Gaïd-Salah réunit l’état-major de l’armée

Gaïd-Salah réunit l’état-major de l’armée

Comment (3)

    Anonyme
    30 mars 2019 - 22 h 20 min

    L armee doit prendre ses responsabilites….la marmite est en ebullition et on est en train de perdre un temps precieux….Bouteflika doit choisir par sa demission la sortie honorable par la grande porte et ne pas attendre le 26 Avril fin de son mandat…et doit charger Liamine Zeroual de former un nouveau gouvernement de technocrates …l interim presidentiel sera assure par le president du conseil de la nation ou un autre qui sera designe par les membres du conseil de la nation…..etc….etc…

    2
    1
    numi
    30 mars 2019 - 21 h 54 min

    Zeroual l’homme de la situation et de la transition.
    Un homme intègre, patriote et compétent.

    1
    3
    elhadj
    30 mars 2019 - 19 h 49 min

    que cette structure de la seule institution qui pour le moment reste viable désigne dans l urgence un président intérimaire durant la période de transition afin de sauvegarder le fonctionnement des institutions et la stabilité du pays.que le choix soit porte sur l ancien président ZEROUAL qui conserve une grande estime et un grand respect de la part de la majorité des citoyens soit chargé de cette mission et qu a son tour celui ci désigne un gouvernement de cadres compétents pour concrétiser la mise en place des structures démocratiques réclamées par le peuple.a une situation exceptionnelle il faut des mesures exceptionnelles pour sauver le pays conduit au nom d un homme impotent par des forces extra constitutionnelles et illégitimes qui ne semblent pas mesurer la gravite et les conséquences de leur conduite .l urgence impose pour apaiser la colère du peuple de designer avant le 28.4.2019 un responsable et une équipe de gestionnaires neutres en éliminant tous ceux qui ont servi,ou se sont servis a dessein, ce système et discrédités par l opinion publique.

    17
    9

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.