La France «confiante» dans la capacité des Algériens à poursuivre la transition

le drian ministre
Emmanuel Macron et Jean-Yves Le Drian. D. R.

Le gouvernement français a réagi, mardi, par la voix de son ministre des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drain, à l’annonce de la démission du président Abdelaziz Bouteflika.

«Le peuple algérien, a déclaré Le Drian, a montré ces dernières semaines, par une mobilisation continue, digne et pacifique, qu’il était déterminé à faire entendre sa voix.»  Et de poursuivre : «Nous sommes confiants dans la capacité de tous les Algériens à poursuivre cette transition démocratique dans ce même esprit de calme et de responsabilité.»

R. M.

Comment (25)

    Nourdine
    3 avril 2019 - 17 h 25 min

    France 24 nous dit tous les jours le bien qui vous êtes qui n’est pas très loin de qui vous étiez : des barbares génocidaires. Ce peuple Algérien que vous avez laissé exsangue et totalement illettré sur une terre brulée, un peuple qui a combattu seul le terrorisme international que vous avez appelé « combattant » et que vous avez financé et hébergé, ce peuple, aujourd’hui lettré à 90 pc, vous dit la Révolution de Novembre 54 n’est morte, celle que nous menons aujourd’hui est contre nous jusqu’à nous débarrasser totalement des oripeaux du colonialisme. La Révolution de 54 a accéléré la décolonisation de l’Afrique qui malheureusement subit encore votre néo-colonialisme, les événements présents échappent à votre contrôle médiatique et recueillent respect et considération des Peuples Africains notamment francophones … et c’est là votre problème : la France Afriquexit.

    Anonyme
    3 avril 2019 - 15 h 50 min

    QUOI ,?? Macron aussi a lâcher boutef?

    NoBoutef
    3 avril 2019 - 13 h 10 min

    On comprend maintenant pourquoi l’Algerie a accrédité M. Driencourt comme ambassadeur de France 3 ans après avoir quitté Alger au bout de la même mission pour remplacer Le. Emié.
    On comprend pourquoi ce Message. Relié a été chargé par Macron de présider à partir de l’Elysée une cellule de barbouze chargée de suivre les actions de l’Algerie dans sa lutte contre le terrorisme.
    Enfin et pour terminer, le vrai problème est de savoir si == L’ALGÉRIE EST CONFIANTE DE VOIR SI, ENFIN, LA FRANCE VA NOUS FOUTRE LA PAIX ET NE PLUS SE MÊLER DE NOS AFFAIRES ==
    En attendant d’en être certains, l’Algérie doit renvoyer Driencourt

    9
    1
    le niveau
    3 avril 2019 - 10 h 38 min

    ces une autre paire de manche si la france et confiante
    l’algerie n’a pas encore reussi ce qu »elle veut!! question de temps, mais une fois le pays remis sur ces rail.
    faut que les leaders algerien prennent des lecons du passé et pensent a sa jeunesse. fini les passe- passe
    et avec la 2eme republique tout soit clair pour tout le monde.

    11
    Anonyme
    3 avril 2019 - 10 h 23 min

    « La France confiante dans la capacité des Algériens … » Ça serait bien que la France arrête… et qu’elle se mêle de régler ces propres problèmes (dont elle n’a pas démontré jusqu’à présent qu’elle a des capacités à les régler).
    Nous demandons et attendons une commission d’enquête parlementaire sur les accusations de collusion des services français avec le groupe de malfrats qui ont géré le pays ces dernières années.

    16
    1
    Chibl
    3 avril 2019 - 10 h 14 min

    l’Algérie est «confiante» dans la capacité de la France à poursuivre la transition et déguerpir définitivement.

    10
    1
    La Viriti
    3 avril 2019 - 9 h 50 min

    La France a perdu ses relais en Algerie avec la famille Bouteflika et leur tribu. Par ricochet, le maroc a beaucoup perdu avec le départ des Marocains qui pullulaient dans les rouages de l’état.
    Finit les contrats à coups de milliards en faveur de la France en échange du soutien aux mandats des Bouteflika.
    La calamité Bouteflika a été anéantie par le peuple et l’ANP.
    Il a été le plus grand destructeur du pays, de ses institutions et du peuple

    13
    2
    Mohamedz
    3 avril 2019 - 9 h 24 min

    La France est triste ce matin. Elle sait qu’elle va perdre les 5 à 6 milliards d’euros que lui offrait annuellement les marocains d’Élu Mouradia contre une quincaillerie obsolète et son grain punaisé.

    16
    5
    BabElOuedAchouhadas
    3 avril 2019 - 9 h 17 min

    Maintenant il faut couper le lien ombilical avec Fafa qui reste l’unique soutien du Prédateur M6 dans sa colonisation du Sahara occidental…

    13
    1
    Anonyme
    3 avril 2019 - 9 h 00 min

    et c’est parti pour les bons points, les bonnes notes donnés par le Haut-Professeur des Univers, nommée la France… et c’est parti pour un tour… quand comprendront-ils que leur avis ne compte pas, qu’ils en deviennent ridicules à se positionner sur le choix des autres, que tout le monde s’en fiche comme de l’an 40 du (pseudo) magistère de la France…

    6
    1
    NoBoutef
    3 avril 2019 - 8 h 26 min

    Le vrai problème est de savoir L’ALGÉRIE EST CONFIANTE DE VOIR SI, ENFIN, VA NOUS FOUTRE LA PAIX ET DE NE PLUS SE MÊLER DE NOS AFFAIRES.
    En attendant d’en être certains, l’Algérie doit renvoyer Driencourt

    10
    1
    صالح/ الجزائر
    3 avril 2019 - 8 h 15 min

    Au lieu de distribuer des appréciations sur la capacité de tous les anciens « indigènes » , la France et le président français devraient profiter de leur expérience digne , calme et responsable , afin de ne pas éveiller les craintes des experts de l’ONU sur le sort des gilets jaunes et leur HIRAK .

    5
    1
    Elephant Man
    3 avril 2019 - 7 h 31 min

    Encore et toujours je reprends la phrase culte du Président Bachar Al Assad à l’encontre de Le Drian « JE N’AI PAS DE LEÇON DE PAIX À RECEVOIR DE CEUX QUI FINANCENT LE TERRORISME ».

    17
    2
    Karim
    3 avril 2019 - 7 h 13 min

    Nous sommes confiants dans la capacité de tous les Africains……..

    Anonyme
    3 avril 2019 - 5 h 49 min

    Une mesure officielle doit etre faite : récupération de tous les biens algériens en France. Les profiteurs du système doivent rendre l’argent abusivement ponctionné.

    15
    1
    Anonyme
    3 avril 2019 - 5 h 43 min

    Qu’elle la f… ! La séquence suivante sera : la France doit dégager de l’Algérie pour toujours. Dans trente ans la langue administrative sera l’anglais ou l’allemand. On ne veut plus de la France non plus dans nos affaires : elle dégage.

    11
    6
    Anonyme
    3 avril 2019 - 5 h 04 min

    FRANCE DÉGAGE !!!!!

    14
    3
    La blague !!
    3 avril 2019 - 4 h 58 min

    C’est un message indirect c’est soit on ce laisse recoloniser soit ils nous attaquent avec leur europe d’Amérique qui nous ont encerclé ! De plus comment ce fait t’il que les entreprises Francaise en Algérie font travailler que des Francais trés bien payés au lieu que ce soit des Algériens ?

    15
    1
      Anonyme
      3 avril 2019 - 5 h 47 min

      Ils font ça partout où ils passent. Leurs écoles françaises à l’étranger sont des repères de faux profs… Ils ont colonisé la Pologne entière : Crédit agricole, Bricorama (lié à Bricomarché), Auchan, Carrefour, Intermarché, la téléphonie Orange… Allez en Pologne et vous verrez le massacre qu’ils font

      12
      2
    Hamlaoui
    3 avril 2019 - 2 h 41 min

    Bouteflika est partie. Bientôt la coupe du cordon ombilical. Le peuple algérien soutient les GJ. Un message très clair au responsables du malheur de l’Algérie.

    14
    1
    Anonyme
    3 avril 2019 - 0 h 23 min

    Jean yves le Drian envoie un message codé à ses reseaux en Algérie continuer dans le calme j’usqu’à la destruction du système et de l’etat Algérien surtoût ne vous arrêttez pas sortez tous les vendredis .

    21
    4
    Selecto
    3 avril 2019 - 0 h 19 min

    Basta ton spitch Jean-Yves et rendez nous les milliards que la bande de Bouteflika cachait chez vous.

    19
      naaja
      3 avril 2019 - 1 h 35 min

      Selecto , pourquoi Boudiaf a ete assassine ? et aussi Beregovoua Pierre ? a cause des milliards qui sont en france j’ai oubliai Kasdi Merbah au moins Bouteflika a porte notre pays vers le haut . je lui dis merci . reposez vous bien cher president vous et Boumediene on vous oublira jamais .

      7
      10
    Anti-Fr
    3 avril 2019 - 0 h 06 min

    tous nos malheurs sont liés à l’histoire coloniale de la france.
    France toi aussi:
    DEGAGES .

    17
    4
      Algerien Pur Et Dur
      3 avril 2019 - 1 h 29 min

      Amin mon frere, men foumak errabi. Il suffit de regarder l’afrique. Tous les pays qui ont ete colonises par fafa sont dans la gadoue. Les pays consideres der de lance du continent sont anglophones. Alors je te joins disant fafa barra!

      13
      3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.