Les conditions de la réussite de la nouvelle gouvernance

manif agitation
Tout commence avec le peuple, tout émane du peuple. PPAgency

Par Lhadi – Face aux tensions et à l’agitation politique de ces dernières semaines, il me semble que le temps d’apaisement et de décantation sera très utile pour affronter, avec le plus de sérénité possible, la tâche qu’il revient à un responsable d’assumer.

En ces moments difficiles où règnent impatience, fébrilité, pression médiatique incessante, rumeurs abondantes, le choix du futur Premier ministre, de stature intellectuelle, de rigueur morale et d’une force de conviction qu’il sait exprimer avec un talent oratoire exceptionnel, impose du recul, de la distance et de la hauteur. Un chef de gouvernement porté par le sens de l’Etat et une intelligence indiscutables qui s’identifie à l’autorité souveraine que la Constitution lui octroie et dont il doit être toujours prompt et attentif à affirmer la prééminence qui s’y attache.

Il faut, sans délai, doter le pays d’une équipe dirigeante d’union nationale de compétences, dénuée de toute complaisance, forte, cohérente et déterminée, qui, une fois installée aux commandes, engagera sans délai les réformes attendues par les Algériens.

La préoccupation immédiate est de préparer la composition du prochain gouvernement. Celle-ci doit tenir compte de la nécessité de ressouder un peuple ébranlé par les conflits et les divisions survenus. Mais elle doit plus encore illustrer la volonté de changement et de rénovation.

Nous nous trouvons à cet égard devant une situation d’autant plus complexe que tout au plus espérions-nous que l’élan de cette nouvelle gouvernance contribuerait à apaiser les tensions et fédérer les énergies.

En ce sens, il importe d’établir davantage de proximité entre l’Etat et les citoyens, rétablir ce lien fondamental qui donne tout son sens à notre vie démocratique, telle est la première exigence qui doit animer la nouvelle gouvernance. C’est l’une des conditions essentielles de ce pacte républicain qu’elle aura la mission de défendre et de sauvegarder.

Il ne suffit pas d’invoquer de grands principes pour garantir leur pérennité. Encore faut-il se donner les moyens de les faire respecter, tant dans l’exercice du pouvoir que dans le fonctionnement de l’Etat. Cela suppose avant toute chose de combler le fossé de défiance et d’incompréhension qui n’a cessé de se creuser entre le peuple et ceux qui, censés servir ses intérêts, ont trop souvent fait preuve d’inertie, d’impuissance et de résignation.

Au cours de mes pérégrinations dans l’Algérie profonde, j’ai mesuré à quel point l’un de nos devoirs les plus urgents est non seulement de restituer à l’Etat républicain ses véritables missions au service d’une politique économique et sociale à la fois plus juste et plus ambitieuse, mais aussi de rénover la façon de gouverner, de lui insuffler plus de dynamisme et d’efficacité, de la rendre plus simple, ouverte et transparente.

Pour tout dire, le combat commun que nous devons mener est celui de faire triompher une certaine idée de l’Algérie à laquelle nous sommes tous attachés. Réconcilier efficacité de l’action et légitimité démocratique sur la base d’un principe fondamental : tout commence avec le peuple, tout émane du peuple

L.

Ndlr : Les opinions exprimées dans cette tribune ouverte aux lecteurs visent à susciter un débat. Elles n’engagent que l’auteur et ne correspondent pas nécessairement à la ligne éditoriale d’Algeriepatriotique.

 

Comment (3)

    Clovis
    2 avril 2019 - 16 h 28 min

    Mr Firmus vous deraillez completement. Des femmes ont manifeste pour demander une relecture du code de la famille qui les considerent comme des mineures a vie, rt elles se sont fait injurier et agresse par des individus meprisables. Elle ont raison et il n’y a rien de feministe au sens ouvous l’entendez. Sans doute etes vous un retrograde faux devot qui hait la gente feminine des sue cette derniere manifeste une velleite d’independance. Ou alors un sinistre barbu qui cache sa vraie nature ….De quel vous autorisez vous a calomnier d’honnetes faux et de les insulter en doutant de leurs moeurs ? Ce sont vos meres, vos filles, vos soeurs et vos epouses. Un peu de respect ! Les droits pour lesquels le peuple se revolte les concernent aussi, on lutte pour tous et TOUTES. N’en deplaise aux esprits chagrins comme le votre. Le danger c’est vous!!

    8
    2
    Zenaty
    2 avril 2019 - 13 h 02 min

    «par respect à mes principes à ma doctrine militaire au service de la patrie»,et en tant Que citoyen… Il faut un Changement de République Nous devons aller vers une société où les Droits Humains passe avant les considérations Financières ou Religieuses. Ou Idéologiques… Une République avec des Droits et des Devoirs pour Chaque Citoyens.

    13
    firmus
    2 avril 2019 - 9 h 11 min

    URGENT ALERTE !! La propagande et le phagocytage de notre mouvement est en marche !!!!! Des feministes influencées par les tunisiennes sans honneurs commencent leur revendications visant à pervertir notre valeureuse société !! Attention danger !! Le mouvement des gilets jaune en france à été pourris car chacun y allé de ses revendications !! Pour que notre mouvement reste viable et massif et efficace il faut un mot d’ ordre et des revendications communes qui sont contre ce gouvernement en place et rien d’ autre !! Tout autre revendications sert uniquement à diviser notre mouvement, ces féministes sont un poison !!! Elles sont sous lobbying etranger c’ est clair et net !! Les femmes feministes se sentent priviligiées ! Des millions d’ autre femmes manifestent aux côtés des hommes et sont libres et heureuses, elles veulent nous faire introduire la culture des femens en Algérie wallahi ca commence comme ça !!! La vitesse à laquelle sont partagées ces ennemis prouve qu’ elles sont sous lobbies. Ce sont ces feministes taa khra qui feront tomber notre mouvement wallahi je vous le dis !! Pour l’ amour des hommes et femmes Algériennes ne les laissez pas faire !! Nous avions vu juste concernant votre article sur les tunisiennes venue en Algérie et leur propagandes feministes !!! Elles ont contaminées ces feministes Algériennes !! Ya ness un seul mot d’ ordre pour ces manifestations,  » qu’ ils degagent tous », aucune autre revendications ne sera permise, aucune !! Si il y en a des autres, c’ est dans l’ unique but de tuer le mouvement ! Ces feministes sont un véritable cancer !! Elles ne représentent pas les femmes Algériennes et elles ne luttent pas pour leurs droits, elles luttent pour une perversion des moeurs, de culture etc et cela viens de près ou de loin de soros ouqsimobillah !! Faites attention à ce carré des feministes !! Ne cedez pas ! Il faut dresser des femmes contre ce carré des feministes à Audin et non des hommes !! Il faut dresser des femmes non voilées contre ce carré des feministes !! …

    7
    14

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.