Les journalistes de l’APS annoncent une journée de grève

liberté APS
Les journalistes de l'agence de presse APS se mobilisent. D. R.

Par Said N. Le mouvement de changement continue à souffler sur les médias publics, à l’aune du soulèvement populaire contre le système en place. Après les journalistes de la Télévision et la Radio publiques, c’est au tour des employés de l’agence officielle, APS, de s’organiser pour réclamer des changements et plus de liberté d’expression.

Selon nos sources, des journalistes de cette agence ont appelé à une journée de protestation, pour ce mardi, pour exposer leurs problèmes socioprofessionnels et exiger «une plus grande marge de liberté d’expression» au sein de ce véritable temple de la presse étatique qui compte plus de 250 journalistes. Même si, depuis le début des événements qui secouent le pays, le public a senti une certaine liberté de ton dans les différents comptes rendus produits par cette agence, avec un traitement plus ouvert et moins restrictif des faits relatés.

D’après nos informations, toutes les rédactions de l’agence seront mobilisées pour réussir cette journée. Entre autres revendications qui seront posées : la revalorisation des salaires, le reclassement des catégories et la tenue d’une assemblée générale des travailleurs en vue de relancer la section syndicale, gelée depuis quatre ans, ajoute la même source.

S. N.

Comment (6)

    abdenour Dzanouni
    4 avril 2019 - 13 h 59 min

    LE MIRACLE!
    Est-ce un poisson d’avril ? Sinon, excellente idée de demander: « la revalorisation des salaires, le reclassement des catégories » pour rassembler le troupeau en « assemblée générale des travailleurs en vue de relancer la section syndicale, gelée depuis quatre ans ». Et les cerveaux des 250 agenciers sont givrés depuis quand? la cerise sur le gâteau, ils demandent: «une plus grande marge de liberté d’expression»; ils ont osé discuter une marge, et évoquer une liberté, qu’ils n’ont pas ! il suffirait seulement que vous fassiez votre travail et pour lequel vous êtes déjà payé: informer! Qui se rappelle de Sid Ali Benmechiche, chef de service reportage de l’APS, qui interrompit son congé et se porta volontaire pour couvrir la manifestation du 10 octobre 1988? Il fut assassiné d’une balle dans la bouche, à la place des martyrs… qui mérita ce jour là plus que jamais son nom. A quoi bon une grève, personne ne s’en apercevrait! Une minute de silence de chacun devant son bureau, pour un examen de conscience même léger, même simuler, même en marge pourrait-elle suffire au miracle: l’imposteur devenu journaliste;
    Abdenour DZANOUNI

    Une Algerienne
    2 avril 2019 - 14 h 37 min

    Je travaille à l’APS et franchement tous les commentaires ci dessus sont plus que justes je ne me sens pas concernée par cette grève pourtant vu ma situation professionnelle je devais être la première à sortir mais moi je vomie cette façon d’être et cette façon de voir les choses, bref je n’aime pas les Caméléons

    1.2.3 viva l’Algérie libre et démocratique
    1.2.3 viva le Courageux peuple

    C'est très bien pour nous
    2 avril 2019 - 13 h 01 min

    Vous pouvez faire grève jusqu’au jour où l’Algérie aura un nouveau président ça ne dérange personnes vôtre grève.
    Ça nous fait des vacances.
    Et bonne vacances à vous.

    anonyme
    2 avril 2019 - 11 h 35 min

    voila la boite a pandore ouverte des opportunistes qui sortent de partout bloquent le pays des fake news en quantité un peuple qui veut changer les dirigent mais ne veut pas changer lui même vous allez pas loin avec ça si seni précipité le pays dans le chaos .

    3
    1
    SaidZ
    2 avril 2019 - 10 h 03 min

    Un soldat ne fait jamais de grève en pleine bataille!
    Tout ce qui vous intéressent c’est l’argent rien que le matériel. Vous avez longtemps cautionné et fermé vos yeux….le train est déjà passé ……….

    Mir
    2 avril 2019 - 9 h 15 min

    Oui, profitez pour réclamer des augmentations de salaires et des Primes aussi pour les 20 dernières années que vous avez passé à glorifier Fakhamatouhou !

    12

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.