L’auteur des menaces contre les manifestantes en Algérie arrêté en Grande-Bretagne

police british
La police britannique. D. R.

La police britannique a interpelé l’auteur des menaces contre les manifestantes en Algérie. Ce dernier avait posté une vidéo sur Facebook appelant les hommes à jeter de l’acide sur les femmes qui participent aux marches du vendredi.

L’auteur des menaces s’était excusé pour ses propos après avoir subi un chapelet d’insultes et de vives critiques sur les réseaux sociaux.

L’ambassadeur de Grande-Bretagne en Algérie s’est félicité de cette arrestation, en dénonçant les menaces faites aux femmes.

Pour rappel, le tribunal de Sidi M’hamed, à Alger, s’est autosaisi suite à ces menaces proférées par l’internaute installé en Grande-Bretagne.

«Suite à la diffusion d’une vidéo sur les réseaux sociaux comportant des menaces à l’encontre de nos concitoyennes, le parquet de la République près le tribunal de Sidi M’hamed, sur autosaisine, informe l’opinion publique qu’une enquête a été ouverte sur ces faits qui revêtent un caractère pénal exposant son auteur à des poursuites judiciaires», avait indiqué un communiqué du tribunal.

L. S.

Comment (31)

    Anonyme
    9 avril 2019 - 0 h 00 min

    Chers frères et sœurs, faut écouter votre intuition et vos cœurs,
    Ils veulent faire passer un message malsain à l’anglaise, je ne crois même pas à cette histoire fabriquée de toute pièces, auparavant ils avaient créé le Sionisme (Judaïsme Politique) et le mensonge des ADM pour envahir l’Iraq et voler son pétrole et c’est ce qu’ils projettent pour le Venezuela, la Lybie et notre si chère mère patrie… l’Algérie qui représente la troisième réserve mondiale du schiste. Le Brexit est fortement lié à la situation du Pays voir qu’a chaque fois il est prolongé.
    En Palestine occupée des femmes et des enfants étaient aspergés par du phosphore blanc aux vues et aux sus des nations unies?! et des lois bafouées par le régimes sioniste soutenu par ces Vampires.
    Alors, je dirais comme disait Napoléon Bonaparte :
    « Chaque vent qui souffle d’Angleterre ne m’apporte que haine ou outrage. »

    Fermer vos fenêtres et ne les écouter pas.

    Moha
    8 avril 2019 - 15 h 26 min

    Salam yal khawa,
    C’est quand même grave de voir des individus haineux et qui appellent à la haine sans scrupule. À vrai dire, on ne sait même pas c’est qui cette personne, est ce qu’il s’agit vraiment d’un algérien ? en tout cas, c’est clair que c’est surtout un appel à la peur et à la déstabilisation de notre objectif premier, celui de faire dégager le système. Il ne faut jamais qu’on cède à la répression telle qu’elle soit. Ces femmes-là, sont tout d’abord, nos sœurs, mères, femmes, filles, tantes, cousines et grands-mères. Si un malheur les touche, ça nous touchera tous. On est aujourd’hui une Algérie unie, on est une famille et comme a dit notre prophète (Sala lahe alyhi wa salam) dans son sens, on doit être comme un seul corp, si une partie du corps est malade, c’est tout le corps qui en souffrira. Lorsqu’on bâtira notre Algérie juste et égale, pas besoin de manifestationS, on s’occupera plutôt de nos aînés fini (dar el aadjaza), et de nos enfants, il y aura la sécurité totale inchalah. C’est ça l’Algérie qu’on veut bâtir. Mes sœurs et frères, faites attention à l’appel à la haine, l’étranger veulent nous voir s’entredéchirer alors on ne va pas leur offrir ce plaisir, mais plutôt faisons-nous plaisir en restant toutes et tous unis.
    Et TAHYA EL DZAIR HORRA, KHAWA KHAWA. SYSTÈME DÉGAGE.

    12
      Bonano
      8 avril 2019 - 17 h 22 min

      Mais si il est Algérien !vie en Angleterre et proche de l’autre pourriture spirituelle salafiste Zitout !

      15
      2
      Amel
      9 avril 2019 - 11 h 38 min

      Il faut arrêter la fumette!

    zenaty
    8 avril 2019 - 10 h 24 min

    l’ambassadeur du Royaume-Uni de Grande-Bretagne et de l’Irlande du Nord en Algérie. L’inquisiteur des temps modernes, réfugié en Angleterre, risque également des poursuites en Algérie. Le procureur de la République près le tribunal de Sidi M’hamed à Alger avait annoncé avoir ouvert une enquête sur les menaces lancées sur les réseaux sociaux par un individu à l’encontre de militantes qui manifestent pour les droits des femmes en Algérie. «Suite à la diffusion d’une vidéo sur les réseaux sociaux comportant des menaces à l’encontre de nos concitoyennes, le parquet de la République prés le tribunal de Sidi m’hamed, sur auto-saisine, informe l’opinion publique qu’une enquête a été ouverte sur ces faits qui revêtent un caractère pénal exposant son auteur à des poursuites judiciaires», a assuré la cour d’Alger dans un communiqué publié jeudi soir. La justice a également ordonné l’ouverture d’une enquête sur les agresseurs, à l’arme blanche, de la marche de vendredi au niveau de la place Maurice Audin. Les auteurs qui ont été photographiés et identifiés par les citoyens ont vite été arrêtés par la police nationale. Une enquête est en cours, les voyous sont en prison et risquent d’y passer un bon bout de temps! Ces arrestations sont une autre victoire pour les Algériens qui, non seulement sont en train de se débarrasser de la «gangrène» politique, mais aussi sociétale. Ce sont eux qui ont retrouvé les auteurs, qui les ont dénoncés et qui ont déposé plainte. On n’a jamais vu une mobilisation pareille contre ce type de dérive. D’ailleurs, même durant les sept semaines de mobilisation, on a vu des jeunes et moins jeunes prendre à partie tout fauteur de troubles. Ils les ont même neutralisés avant de les confier aux services de sécurité qui s’occupent de leurs cas respectifs. On n’est plus devant un égoïsme sociétal où l’on tourne la tête alors qu’une jeune fille se fait agresser devant nous, mais on s’oppose afin, comme dit le slogan en vogue, «Yatrabaw gaâ!»

    13
    Anti Hogra
    8 avril 2019 - 8 h 04 min

    LE PEUPLE ÉMET UN MANDAT D’ARRÊT CONTRE LE PROCUREUR GÉNÉRAL DE GHARDAIA. CE RÉSIDU DU SYSTÈME À FAIT ARRÊTÉ Me DEBBOUZ POUR AVOIR CRITIQUER LE VERDICT DE LA JUSTICE AUX ORDRES.
    LE PEUPLE EXIGE AUSSI QUE TOUS LES AFFAIRES POLITIQUES JUGÉES SOIENT REOUVERTENT ET CONFIÉES À DES JUGES INTÉGRES QUI NE FONCTIONNE PAS AU TÉLÉPHONE.

    12
    1
    Vroum Vroum 😤..
    7 avril 2019 - 22 h 11 min

    Il faut le mettre à niveau , ce détraqué vit en décalage avec le temps . .Ces Islamistes Frères Musulman Wahabite du Dimanche et jours fériés ont un problème avec les Femmes . .Ce Détraqué est dans le style Police Religieuse Saoudienne , le baton à la main . .

    21
    2
      Amazigh DZ
      8 avril 2019 - 18 h 27 min

      cette petite raclure de m…….. qui se prénomme « toutou » … vit en GB a coté de son maitre zitout !!
      ces intégristes qui aiment s’exiler dans les capitales européenne et américaines tout en appelant a la violence, combattre les femmes et la liberté, pourquoi ils n’iront pas s’exiler a Kaboul, en syrie et chez leur maitre l’arabie tayhoudite.
      ces énergumènes de pseudos obscurantistes, adorent les avantages de la civilisation occidentale et souhaitent que notre pays sombre dans la violence, le chaos et l’intolérance islamiste.

    Moskosdz
    7 avril 2019 - 19 h 55 min

    @TARZAN//Sa fille est innocente,c’est lui-même qui devrait ressentir l’effet de l’acide sur la figure.

    22
    Anonyme
    7 avril 2019 - 18 h 47 min

    La réponse lui a été envoyé par les hommes nobles qui sont sortis le 7éme vendredire avec leurs sœurs, leurs mères, leurs épouses et leurs filles dans toutes les villes de notre Grande, Belle et formidable Algérie. Notre pays est entre les mains des jeunes que personne ne peut plus tromper.

    51
    Felfel Har
    7 avril 2019 - 16 h 46 min

    Il va sans dire que nous assistons à la fin de la permissivité dont bénéficiaient certains islamistes hargneux du genre Aribi, Naïma et d’autres prédicateurs dignes de l’Inquisition de sinistre mémoire. D’ailleurs, on ne les entend plus propager la doctrine empoisonnée de leurs maîtres. Chacune de leurs déclarations visant à semer la fitna au sein de notre tissu social, devrait les exposer à des poursuites judiciaires. Aux États-Unis, ceux qui appellent aux crimes similaires (hate crimes) sont poursuivis par le gouvernement féderal (FBI) et sont passibles de longues peines de prison. C’est comme cela qu’on assure la paix sociale et la stabilité interne du pays.

    60
    2
      Anonyme
      7 avril 2019 - 17 h 33 min

      Exactement ! tout appel à la haine raciale ou au meurtre, toute fetwa appelant au meurtre d’un citoyen doit être estée en justice et son auteur condamné. C’est ainsi qu’on apprend à vivre ensemble en se respectant les uns les autres.

      48
      Argentroi
      7 avril 2019 - 20 h 18 min

      On n’entend plus les Arribi, Naïma Salhi et d’autres parce que c’étaient des agents provocateurs à la solde de l’état clandestin qui se fait tout petit maintenant. Ils avaient la liberté d’activer et de provoquer car ils étaient sous la protection des véritables maîtres de l’Algérie. Que serait-il advenu à un militant sincère s’il avait dit ou fait le centième de ces agents ?
      On ne peut avoir un état de droit si l’état clandestin et ses méthodes ne sont pas pas démantelés, éradiqués à jamais.

      12
      3
      Elephant Man
      7 avril 2019 - 21 h 26 min

      @Felfal Har
      Excellent commentaire.

      9
      1
    Anonyme
    7 avril 2019 - 16 h 25 min

    Il s’appelle texfik Hamidachi et fait parti des subversifs résidus du parti dissous et très proche de Zitout

    50
    2
    Anonyme
    7 avril 2019 - 15 h 36 min

    Que fout ce taré criminel en Angleterre censé être le pays des mécréants ! Pourquoi ce psychopathe ne vit pas chez ses frangins wahabites ? C’est halal n’est ce pas de profiter des douceurs de la vie occidentale ? C’est halal de se rincer les yeux sur le décolleté et la mini jupe des belles blondes occidentales en feignant de dire avec toute l’hypocrisie du monde :  » cachez moi ces seins et ces cuisses que je ne saurais voir ! » .
    Ce salaud et ses semblables  » font les durs pour enfoncer du beurre et s’agenouillent aussitôt qu’ils ont peur. »
    Pas de pardon pour ce lâche , la prison à perpétuité pour incitation au crime terroriste. Sois maudit à jamais.

    59
      Tu as mangé il faut payer
      7 avril 2019 - 16 h 29 min

      Si grand criminel peut mobiliser un grand nombre des criminels comme lui pour faire des appels et des fatwas a travers les réseaux sociaux, il faut qu’il paye ça notre, Normalement dans le pays ou il a fait postuler ce vidéo il va être jugé et la sentence si bien L’EXPULSION, et en Algérie directions Prison EL HARACHE.
      ET çà sera une leçon pour les autres.

      41
    SaidZ
    7 avril 2019 - 15 h 26 min

    Ce n’est pas du déjà vu !?
    Désormais l’après boutef a commencé. Comme à chaque fois que le peuple a levé sa voix contre l’injustice et la mal-vie. Ce système ne veut pas changer et de plus en plus il excelle dans ses pratiques rétrogrades et dangereuses. Ils sont derrière tous les coups bas de ces derniers jours, salissage des personnalités politiques antisystème, intimidation des femmes, régionalisme, etc).
    Gaid joue avec le feu. il doit se ressaisir vite, ce n’est pas possible que des vieillards de plus de 80 ans décident dans une société majoritairement trop jeune!!!
    La politique de « après moi c’est le déluge » est révolue et n’a jamais fait avancer aucun pays.

    10
    17
    Afrite
    7 avril 2019 - 15 h 21 min

    Ce type,, « courageux » pour menacer les femmes alors qu’il est à 2000 km de l’Algérie, puisqu’il ne veut pas voir les femmes sortir manifester, pourquoi il vit à Londres au milieu des « infidèles » ? il n’a qu’à aller s’installer chez les saoudites et savourer le plaisir de n’être qu’au milieu des hommes. C’est ce genre d’hypocrites, ignares et en plus poltrons qui donnent une image fausse de la religion musulmane et qui sont d’ailleurs les premiers à ne pas la respecter.

    52
    Anonyme
    7 avril 2019 - 15 h 21 min

    Il faut lui jeter de l acide sur son visage à lui cet imbécile,il verra ce que ça fait!!!
    Pourquoi n a t il pas émigré en Afghanistan ou en Arabie Saoudite s il était logique avec lui même ?
    L Angleterre arrière base des islamistes laisse faire sans entrave ces criminels d un autre âge…
    Quel a été le but durant la décennie noire et quel est le but actuellement de ce pays ,où tous les financiers de ces extrémistes possèdent des fortunes colossales ,à héberger ces mercenaires ??
    De plus je viens d apprendre qu il a été libéré sous caution….qui a payé sa caution ?

    52
    1
    Moskosdz
    7 avril 2019 - 14 h 44 min

    Pourquoi ne pas l’extrader en Algérie et lui jeter de l’acide sur la figure pour qu’il puisse constater lui-même l’effet que ça donne?.

    53
    1
      TARZAN
      7 avril 2019 - 17 h 02 min

      bien dit! ou sur sa fille pour qu’il ressente le mal qu’il fait à l’humanité

      19
      11
        TARZAN
        7 avril 2019 - 21 h 16 min

        petite précision; au fait quand j’ai parlé de sa fille cela ne veut pas dire qu’on le fera car nous on est pas des sauvages et ennemis de allah soubhanou, mais juste une parabole pour que les criminels comme lui ressentent un peu leur bestialité

        11
        Anonyme
        8 avril 2019 - 3 h 22 min

        Non monsieur, la fille de ce ch..ne peut en aucun cas être tenu pour responsable de la barbarie de son géniteur qui doit aussi la martyriser.
        C’est notre fille aussi.

        16
        2
    Anonyme
    7 avril 2019 - 13 h 25 min

    …il faut l’envoyer chez les Al-Saoud …ils sont expert

    49
    3
      Khorrotov
      7 avril 2019 - 21 h 51 min

      Anonyme: les Al-Saoud sont experts dans la découpe fine et la dissolution dans l’acide.

      11
    Londoner
    7 avril 2019 - 13 h 15 min

    Well done Scotland Yard.
    Another favour please send thé coward or the RAT to Algeria to respond about his threats to Algerian womens.we will really appréciation it.
    Once againa thank you.
    Now to Algerian Law judges….. its all yours

    26
    3
      Argentroi
      7 avril 2019 - 21 h 42 min

      Ne compte sur la perfide Albion pour extrader ce sinistre terroriste, ni même le condamner peut-être. En tout cas ce résidu du terrorisme a donné sans le vouloir une démonstration édifiante qui confirme la nature sanguinaire du FIS. Y a-t-il encore des doutes de cela devant cette n-ième preuve fournie trente ans après ?

    numi
    7 avril 2019 - 13 h 03 min

    Si seulement il pouvait faire la même chose avec Zitout.

    61
    2
    Mir
    7 avril 2019 - 12 h 55 min

    Ah la Grande Bretagne. Ce sanctuaire de tous les psychopathes islamistes. Ils profitent bien de sa démocratie et de leur liberté là-bas. Pour nous souhaiter de vivre au moyen-âge Là-bas chez nous.

    80
    1
      Anonyme
      7 avril 2019 - 14 h 26 min

      Ce … violent doit vite être extradé en Algérie pour y être jugé.

      49
      3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.