Gaïd-Salah : «Des membres d’ONG ont été pris en flagrant délit au milieu des manifestants»

Comment (13)

    rafo
    16 avril 2019 - 4 h 47 min

    Les ONG jouent un rôle important dans notre pays qui s’est multiplié depuis 2003. Des jeunes et même des associations ont été embrigadés et manipulés et c’est pour ça que Karim Yaya etc. refusent de comprendre. Même des hommes d’affaires qui jouent un rôle important sont de la partie. Alors, nous peuple algériens soyons vigilants et faisons attentions aux médias manipulateurs à la solde de ces ong.

    2
    1
    Anonyme
    11 avril 2019 - 12 h 29 min

    Admettons que cette main étrangère soit une réalité. Des millions d’Algériens veulent le départ du régime. Si cette revendication est partagée par des mains étrangères, il ne faudrait plus exiger son départ c’est ça ?? Ce qui est désolant, c’est que Gaid pense qu’on est immatures et pas capables de réfléchir tout seuls et que cette revendication nous a été soufflée par les étrangers…

    19
    17
      Loula
      11 avril 2019 - 16 h 11 min

      Qui peut croire qu’une main ou même dix mille puissent faire sortir des millions de gens dans toutes les régions, des plus grandes villes aux plus petits villages? Notons la différence avec les printemps arabes ou les révolutions de couleur dans les pays de l’Est où seules quelques grandes villes étaient touchées par la contestation.
      Garder l’armée en dehors de la contestation politique est dans l’intérêt et de l’armée et du peuple. Quant à Gaid Salah, à mon humble avis, il aurait dû se taire mais maintenant qu’il a parlé il faudrait lui rappeler ses
      promesses envers le peuple!

      13
      9
        Athman
        15 avril 2019 - 17 h 31 min

        Gaid Salah est aussi corrompu que les autres,il ne faut pas oublier qu’il avait fait la même déclaration au début du soulèvement populaire Algérien ..Ensuite il sait ravisé et nous avons eu droit à un rétropédalage suite au refus péremptoire d’associer l’armée à ces billevesées.Il nous claironne toujours les mêmes antiennes à savoir la main invisible de l’étranger,mais cet os de seiche doit dégager et être déférer devant des tribunaux pour corruption ,trafic d’arme et intelligence avec l’ennemi en l’occurrence les chameliers Wahhabites du Golfe.

        2
        3
      Zaoili
      12 avril 2019 - 18 h 52 min

      quand les prédateurs du système volaient gloutonnement notre pays personne n’a vu la main étrangère et maintenant que le peuple ouvre les yeux on la voit, honte à vous !!!

      7
      6
    Anonyme
    11 avril 2019 - 11 h 27 min

    L’Algérie fait l’objet de toutes les convoitises mais bien avant ses richesses naturelles
    c’est d’abord sa position stratégique et politique qu’il s’agit de changer à tout prix:
    l’Algérie s’est opposée à toutes les interventions étrangères au Maghreb et au Moyen-Orient
    et elle refuse que ses soldats soient déployés pour lutter contre Akmi au Sahel.
    De plus elle a des relations commerciales avec toutes les puissances: UE, USA, Chine et
    Russie. Si vous connaissez un autre pays dans la même configuration je serais heureuse
    d’en connaître le nom. Tout le monde peut comprendre la volonté du peuple Algérien de
    se débarrasser de la corruption et d’une caste qui accapare pourvoir et richesses mais de
    ces aspirations, les ennemis de l’Algérie s’en f.. royalement, c’est juste l’occasion rêvée de
    faire rentrer l’Algérie dans le rang! C’est donc un grand défi pour le peuple Algérien:
    lutter contre les mafias tout en préservant l’unité du pays et le rôle de l’armée qui est de défendre le
    pays contre ses ennemis extérieurs.

    26
    4
      Salah
      16 avril 2019 - 23 h 58 min

      Cher monsieur,
      je vous conseille sincèrement et amicalement de procéder à une mise à jour de vos informations qui semblent désuets et hors de propos.

      1
      1
    beloud omar
    11 avril 2019 - 6 h 18 min

    yaya: si vous déclaré que les déclarations de notre éminent ministre de la défense c’est du khorté donc vous etes le defenseur la france s’etime heureuse d’avoir des avocats en algerie espece de vendu et colabo …vive L’ALGERIE de GAID SALAH au dernier ALGERIEN

    18
    25
      Djeraba
      11 avril 2019 - 17 h 52 min

      Le but principal ètait de mettre Bouteflika hors course pour le 5eme mandat, le peuple a dit son mot et le président est parti, maintenant soyons sages et mettant l’intérêt de notre pays avant tout, pour celà on ne peut pas détruire tout un état et dire on ne veut personne parceque le changement de tous les ministres viendra avec le changement du président avec la nomination d’un nouveau président et ce qu’il faut c’est que dès maintenant il faut se mobiliser le jour des élections et surtout ne pas se tromper pour le future président car la chose positive c’est que notre armée est du côté du peuple. N’oublions pas que presque tous ces chefs de partis ont de près ou de loin fait participés aux commandes de l’état.
      Notre pays a pleins d’ennemis que cela soit de l’intérieur ou de l’extérieur et il faut faire très attention et il est anormal de demander et de crier qu’il faut que le chef d’état major demissionne, est ce qu’il est de l’intérêt des citoyens alors qu’il s’est mis du côté de son peuple ou de l’intérêt du pays au moment ou il traverse un moment très difficile de son histoire, je dirai NON.
      Vive l’Algérie son peuple et son armée et que dieu protège notre pays et nous donner un président à la hauteur de l’Algérie.

      12
      11
        Anonyme
        13 avril 2019 - 18 h 00 min

        Bien sur, confions aux loups, les clefs de l’enclos

        6
        3
    yaya
    11 avril 2019 - 5 h 16 min

    arretez vos khorti ça fait plus de 20 ans que le peuple Algerien est oppressé et gouverné par la mafia y a ni ong ni main étrangère, … DEGAGEZ TOUS

    20
    19
    smith
    10 avril 2019 - 21 h 59 min

    enfin…ils prennent conscience que les vrais meneurs de ces manifs c’est les ONG a travers un conglomerat d’alliances contre-nature regroupant les islamistes et les berberistes, menés par le bout du nee par les ONG occidentales, dont la feille de route est élaboré et suivie par les ambassades europeennes et americaines…ALGERIENS REVEILLEZ VOUS.

    23
    25
    Karim
    10 avril 2019 - 20 h 27 min

    Toujours la même chanson la France la main étrangère pourquoi tous les ministres algeriens ont des résidences en France et ils habitent après leur retraite. Mohamed cherif abbas encien ministre des moudjahine n’habite pas à Lyon actuellement. Arrêtez de nous prendre pour des cons. FAQOU.

    37
    14

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.