L’UGTT demande à la France l’indemnisation de la Tunisie

Tunisie
Siège de la puissante organisation syndicale tunisienne. D. R.

Dans un entretien accordé au quotidien arabophone Al Chourouk, Bouali Mbarki, secrétaire général adjoint de l’Union générale des travailleurs tunisiens (UGTT), a demandé à l’Etat français d’indemniser son pays et ses concitoyens pour toute la période coloniale, laquelle s’étend sur plus de 70 ans.

«La France a profité de la richesse des Tunisiens pendant des décennies et l’a utilisée pour construire son économie en privant des générations entières de Tunisiens afin d’assurer la prospérité du peuple français», a déclaré le responsable syndical. «Le moment d’indemniser les Tunisiens est arrivé», a-t-il poursuivi.

Tout en rappelant que durant les 70 ans de colonialisme français, «des milliers de Tunisiens» avaient été exilés vers des îles lointaines, M. Bouali a affirmé que «les excuses ne sont pas suffisantes et ne compenseront pas les dizaines d’années de pillage de richesses, de massacres et de tortures infligées aux Tunisiens, de déplacements de milliers de familles et leur expulsion de leurs terres». Sur cette lancée, tout en demandant à l’Etat français de «reconnaître ses crimes» coloniaux, Bouali Mbarki a appelé l’Etat tunisien et toutes les organisations de la société civile à agir pour obtenir ce droit à l’indemnisation.

La France a conquis militairement la Tunisie le 12 mai 1881 et y a instauré un protectorat. Après plus de 70 ans de colonisation, les Tunisiens ont recouvré leur liberté le 20 mars 1956.

R. I. 

Comment (2)

    HOUMTY
    11 avril 2019 - 9 h 07 min

    SALAM L’KHAWA…. 70 ans ! Si L’ ALGERIE éffectue la même demande 132 ans + les éssaies nucléaire a reggane sud de L’ALGERIE + les tonnes de louis d’or emprunter jamais remboursé + le pétrole ALGERIEN gratos pendant des decennies et j’en oublie, L’ALGERIE serai le pays le plus riche au monde ! Les tunisiens rêvent la france frôle les 100%100 du PIB avec une dette qui dépasse les 2000 milliards d’euros.. Donc messieurs les tunisiens le rêve est permis…. T’ahya l’djazaïr et vive l’A.N.P

    8
    1
    Anonyme
    10 avril 2019 - 13 h 04 min

    Et l’indemnisation ne profitera qu’à ces vautours qui utilisent leurs morts pour leur enrichissement personnel.

    11
    7

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.