Manifestations contre l’agression militaire lancée par Haftar pour contrôler Tripoli

agression Haftar
Le maréchal Khalifa Haftar contesté par les Libyens. D. R.

Des milliers de Libyens sont sortis vendredi dans les principales villes du pays pour manifester contre l’agression militaire lancée par les troupes de Khalifa Haftar pour contrôler la capitale Tripoli.

Les manifestations pacifiques, organisées notamment à Tripoli et Misrata, retransmises en direct par des chaînes de télévisions locales, ont drainé des foules imposantes en cette journée printanière. Plusieurs intervenants ont pris la parole rejetant à l’unanimité la «guerre contre la capitale» ainsi que «le coup d’Etat contre les autorités civiles du pays». «Haftar est un criminel de guerre », «Non à la militarisation du pouvoir», «Non au remplacement d’un dictateur par un autre», «Tous ensemble derrière le Gouvernement d’union nationale», «Non au pouvoir des militaires», « Oui pour une Libye, Etat civil», pouvait-on notamment lire sur les banderoles brandies à l’occasion par les manifestants.

Avec son Armée nationale libyenne (ANL), non reconnue sur le plan international, le maréchal Khalifa Haftar a lancé le 4 avril des hostilités pour s’emparer de Tripoli, siège du Gouvernement d’union nationale (GNA), dirigé par Fayez Al-Sarraj et reconnu par la communauté internationale. En face, les forces pro-GNA ont affiché leur détermination à ne ménager aucun effort pour faire cesser les agressions menées par le maréchal Khalifa Haftar.

L’armée loyale s’est aussi engagée à venir en aide aux citoyens pris au piège des combats qui ont fait des dizaines de morts et déplacé des milliers de personnes.

Par ailleurs, les appels de la communauté internationale à la désescalade se multiplient pour ouvrir la voie à la tenue de la Conférence nationale prévue initialement à la mi-avril mais reportée sine die à la suite des combats à Tripoli.

Cette conférence avait pour objectif de dresser une feuille de route en vue de mettre fin à la période de transition chaotique qui perdure depuis la chute du régime de Mouâamar El-Keddafi en 2011.

R. I.

Comment (9)

    Vroum Vroum 😤..
    14 avril 2019 - 23 h 10 min

    D’un côté le Qatar /Erdogan et de l’autre Saouds /Eau , Sissi Égypte…et les deux Camps Saraj et Aftar… Qui envoi des bateaux d’armes ?.. suivez la provenance des envois Cargaisons d’armes et vous aurez les marionetistes .

    Lghoul
    14 avril 2019 - 14 h 53 min

    Il est le mercenaire de la france, l’arabie saoudite et de l’egypte. Comme la France va perdre l’Algerie pour de bon cette fois car ses fantoches vont partir bientot, elle voudrait rapidement la remplacer par la libye. Normalement seule l’italie a une justification historique sur la libye. Mais le cobbayes vont, comme d’habitude, s’entretuer entre eux pour passer le temps au lieu de prendre tous ces mercenaires, leurs vrais ennemis, a la place publique pour les chatouiller un peu.

    5
    1
    226
    14 avril 2019 - 2 h 33 min

    son armee est reconnue par les USA LA FRANCE L’ITALIE LA RUSSIE ET L’EGYPTE.L’ ONU ca ne compte pas.

    3
    6
    NADIR
    13 avril 2019 - 23 h 31 min

    Quelle téte, il se tape ce sale mec ! La tête d’un traître. C’est sûr qu’il va finir comme Kadafi… Mais en tout cas, c’est une xcellente initiative de la part du peuple frère Lybien. Ce sale type est en mission commandée. Il va mettre à feu et à sang non seulement la Lybie mais tout le Maghreb, aidé en cela par ses maîtres….. TFOUH !!!
    HACHAKOUM YAL KHAWA….

    13
    1
    moh
    13 avril 2019 - 22 h 28 min

    l’ombre de BHL and-co rode toujours dans ce pays meurtris ,des Lucifer aux visage d’anges et en smoking

    9
    1
    Rayes Al Bahriya
    13 avril 2019 - 16 h 30 min

    Comment chez nous Gaid Salah et ses 3 B..
    Le triumvirat avev leur général complice..
    contrairement à Rome , le triumvirat contre leur général Jules César.
    Quelle supercherie !

    14
    13
    Eephant Man
    13 avril 2019 - 7 h 16 min

    Qu’ils manifestent pour leur souveraineté pleine et entière sans ingérence étrangère.
    Manifester contre un pantin de l’axe occidentalosioniste pour un autre pantin au service de l’axe occidentalosioniste et se faire piller ses richesses…..?!
    Qui a déposé les DAECHistes de Syrie en Libye comme une fleur si ce n’est l’axe occidentalosioniste sans que l’ONU ne trouve à redire.
    Qu’ils prennent les armes resistent et combattent pour une vraie souveraineté libyenne pleine et entière que seul Seïf al Islam Kadhafi peut leur apporter.

    25
    5
    AmiAhmed
    13 avril 2019 - 5 h 41 min

    Hafar finira comme finissent les dictateurs militaires

    23
    1
      Anonyme
      13 avril 2019 - 19 h 07 min

      @AmiAhmed :Sa j’en suis moins sûr si on se réfère au cas Sissi en Égypte .Comme l’a mentionné votre précédent commentateur ci dessus les enjeux sont considérable car pendant que ce pygmée de Haftar guerroie les Yankees et leurs Pom Pom girl Européenne pompent leur pétrole au grand dam des Lybiens .

      20

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.