Un ex-ministre français : «Alger cache ses échecs derrière le colonialisme»

Algérie Gaymard
Hervé Gaymard, ancien ministre de l'Economie dans le gouvenement Rafarrin. D. R.

Par Lina S. – «L’Algérie a mal à la France et la France a mal à l’Algérie», a affirmé Hervé Gaymard dans un entretien au Figaro. «L’Algérie a mal à la France parce le pouvoir en place a toujours agité des décennies après le colonialisme français pour masquer ses propres échecs», a estimé l’ancien ministre de l’Economie dans le gouvernement Raffarin. «Je pense que dans la nouvelle génération algérienne qui est dans les rues, cela ne parle plus autant que dans les anciennes générations», a-t-il ajouté.

Hervé Gaymard a expliqué que, de son côté, «la France a mal à l’Algérie parce que ça a été une période douloureuse de notre histoire, pour les rapatriés, pour les harkis, pour les Français d’origine algérienne, y compris qui ont émigré après». «Donc, il y a une question franco-algérienne ou algéro-française qui est avec des cendres qui continuent à brûler», a-t-il ajouté.

Le président de la Fondation Charles-De-Gaulles prône une «nouvelle approche» dans les relations entre l’Algérie et la France, tout en précisant que la France «n’a évidemment pas à se mêler de ce qui se passe en Algérie». «De ce point de vue-là, je pense que le gouvernement [français] a eu la bonne attitude», a-t-il dit.

Saluant les manifestations pour leur caractère «modéré» et «serein», Hervé Gaymard a estimé que «les Français, pas plus que les autres pays d’ailleurs, n’ont pas de commentaires à faire sur ce qui se passe en Algérie».

La question algérienne est abordée dans toutes les interviews de personnalités politiques françaises, tous médias confondus. Et tous les invités sur les plateaux des télévisions françaises sont unanimes à dire que la France ne doit pas s’ingérer dans les affaires intérieures de l’Algérie vu la sensibilité des relations entre les deux pays.

Le chef d’état-major de l’ANP, le général de corps d’armée Ahmed Gaïd-Salah, avait, néanmoins, accusé la France, sans la nommer, de chercher à déstabiliser l’Algérie, en dépit d’un démenti de l’ambassade de France à Alger qui avait affirmé que les informations rapportées par une chaîne de télévision privée sur la présence d’officiers des services secrets français, lors d’une réunion à laquelle auraient pris part les deux anciens patrons du DRS et de la CSS, étaient dénuées de tout fondement.

L. S.

Comment (62)

    Anonyme
    18 avril 2019 - 2 h 22 min

    Je parlerai plutot de sabotage …..

    hombre
    16 avril 2019 - 8 h 06 min

    d aucun diront c est encore de la faute de la france!!!!comme si c etait la france qui vole les medicaments dans les hopitaux ,c est la france qui nettoye pas les rues apres les marches aux legumes ,c est la france qui pollue les plages avec les ordures, c est la france qui traverse sur les rails dans les gares au mepris de la securite pour tous ,c est la france qui incite a rouler en voiture comme des fous ,c est la france qui importe en algerie des cailloux dans des conteiners trouves sur le port d alger,c est la france qui met le billet d avion a 800 euros en periode estivale,en bref arretez avec ca et prenez vous en main ,c est le moment de montrer autre chose de l algerie ici en france nos sommes avec vous et le monde vous regarde ,vous etes le futur de l algerie ,vous en avez les moyens physique et intellectuel ,LE CHANGEMENT C EST MAINTENANT
    YES WE CAN

    2
    1
    Mme CH
    16 avril 2019 - 1 h 06 min

    Hé oui cher monsieur vous l’avez bien dit: « ……avec des cendres qui continuent à brûler»…..alors dites-nous pourquoi le feu n’est pas complètement éteint…???? Tout simplement, parce que les politicards français considèrent toujours l’Algérie comme étant une chasse gardée française…! Elle a laissé ses pions à tous les niveaux pour veiller à ce qu’on reste toujours sous la botte de FaFa en freinant tout développement sérieux…..l’Algérie doit rester un marché de dupes à ciel ouvert….!

    M.Hervé, avouez que l’Algérie vous reste en travers de la gorge et que vous avez du mal à l’imaginer un jour complètement libre et souveraine…avec un partenariat gagnant-gagnant…car pour le moment c’est du perdant-gagnant…!
    Mêlez-vous de ce qui vous regarde, vous avez assez de problèmes et de crises à résoudre,….mais avant, chassez la 3issaba des atlantistes et des sionistes qui se sont accaparés du pouvoir en France….!

    Faites de beaux rêves…!

    1
    3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.