Pourquoi le Quai d’Orsay veut la tête de l’ambassadeur d’Algérie en France

France ambassadeur
Abdelkader Mesdoua. PPAgency

Par Karim B. – Intrigants tirs croisés contre l’ambassadeur d’Algérie en France. Deux médias réputés proches l’un du Quai d’Orsay, l’autre de la DGSE, ont relayé une campagne enragée visant Abdelkader Mesdoua, commanditée par Paris, selon des sources très au fait du dossier.

«Les autorités françaises veulent pousser le nouveau pouvoir en Algérie à rappeler l’ambassadeur actuel pour lui substituer un autre qui ne gêne pas les intérêts boulimiques de la France», soulignent nos sources qui précisent que la France veut profiter de la crise politique actuelle pour inciter les manifestants à joindre à la liste du personnel politique décrié, dont ils demandent le départ, des noms de diplomates et autres responsables dont elle voudrait qu’ils soient «vilipendés» et «discrédités».

Une première campagne avait ciblé l’ancien ministre des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra, au lendemain d’un périple qui l’avait conduit dans quatre capitales, Rome, Berlin, Moscou et Pékin, et qui avait été suivie immédiatement par un lynchage médiatique. Une opération «commando», là aussi, «ordonnée par le pays que Ramtane Lamamra n’avait pas inscrit sur ses tablettes», à savoir la France qui «a pris cet affront pour un crime de lèse-majesté à l’égard de l’ancienne puissance coloniale», affirment nos sources.

Les plus hautes autorités françaises s’échinent à convaincre l’opinion publique algérienne qu’elles ne veulent pas s’immiscer dans les affaires intérieures de l’Algérie, mais les faits prouvent le contraire. De nombreuses figures de proue de la classe politique, médiatique et académique française ont admis la complexité de la situation induite par la crise interne algérienne et ses effets directs sur la France, où des dizaines de milliers d’Algériens se rassemblent chaque dimanche pour faire écho aux manifestations de vendredi en Algérie.

L’implication de la France dans les événements qui ont cours en Algérie depuis le 22 février dernier apparaît de plus en plus clairement à travers de nombreux signaux qui ne trompent pas. Cette dernière charge d’une violence extrême contre l’ambassadeur d’Algérie à Paris en est un des éléments révélateurs. Si Abdelkader Mesdoua devait être remplacé à très court terme, cela signifierait qu’Alger aura cédé aux pressions d’Emmanuel Macron et son ministre des Affaires étrangères, Yves Le Drian.

K. B.

Comment (76)

    Anonyme
    28 avril 2019 - 6 h 25 min

    Quels sont « les signaux qui ne trompent pas » dans « d’implication de la France dans le mouvement du 22 février ». Vous ne pouvez pas être plus explicité pour nous éclairer au lieu de nous laisser nager dans la confusion et le doute. Et dans quel sens a été cette implication : soutenir le pouvoir ou le hirak? Car officiellement elle a répondu que non, par contre La Russie, la Chine, se sont rangés avec le pouvoir, d’une manière subtile et diplomatique.
    Cordialement….(et pas d’insultes svp).

    2
    2
    Mohamedsaid
    28 avril 2019 - 5 h 59 min

    Je n’approuve pas ce raccourci que l’ennemi de l’ennemi est un ami.c’est a dire qu’il nous suffit que la France veuille pousser vers la sortie un responsable X pour que nous nous mettions tous a l’aimer et lui accorder notre soutien.
    Ce responsable est un oligarque du système, qui l’a servi et défendu bec et ongle, et ambassadeur a Paris n’est pas donné a n’importe qui comme vous devez le savoir…Arrêtons les raisonnements primaires, ne donnons pas trop d’importance a ce qui se dit ça et là et oeuvrons pour un seul objectif sacré : YETNAHAW GA3 comme l’a magnifiquement résumé un simple jeune de la rue Algérienne.

    1
    3
    Bibi
    25 avril 2019 - 18 h 08 min

    Avez vous vu les gamins qui volent le pays, ils sont tous adossés à la France ? On va bientôt prendre notre part de gâteau contre l’entreprise Total afin d’être payer de la même façon puisque ces voleurs ne se gênent pas pour prendre des privilèges indûment. On va réclamer une partie du produit intérieur brut qui nous revient de droit. Les appartements des voleurs serviront de garantie ainsi que le gaz algérien pompait illégalement. C’est la nationalité qui fera foi. Exemple de jurisprudence française :
    Après près de 10 ans de procédure, le vice-président de Guinée Equatoriale, fils du président, Teodorin Obiang, a été condamné le 27 octobre 2017 à trois ans de prison et 30 millions d’euros d’amende assortis de sursis par le tribunal correctionnel de Paris pour avoir frauduleusement acquis des biens en France. La justice a aussi prononcé la confiscation de l’intégralité de ses biens immobiliers et mobiliers dans l’Hexagone, évalués à plus de 100 millions d’euros. Teodorin Obiang a fait appel.

    3
    2
    Mokrane DJOUADI
    25 avril 2019 - 16 h 49 min

    Je sais qu’ en faisant ce commentaire, je risque de ne pas plaire à un grand nombre d’Algériens. Néanmoins, il faut avoir le courage d’exprimer sa propre opinion et appréciation, même si cela s’avère à contre courant de ce que pense la majorité de nos concitoyens.
    Abdelkader Mesdoua, Ambassadeur d’Algérie en France, est une personnalité que je connais et avec laquelle j’entretiens de bons contacts.
    C’est une personne pleine de qualités, très serviable et attentionnée.
    C’est un diplomate qui essaye de servir du mieux qu’il peut son pays. A l’instar d’un grand nombre de fonctionnaires qui se considéraient, beaucoup plus, en tant que commis de l’Etat qu’au service d’un clan.
    A mon humble avis ce Monsieur, qui n’est pas trop âgé, ne mérite pas d’être jeté en pâture ou voué aux gémonies parce que dans le cadre de sa fonction il a été amené a se prononcer, en la soutenant malheureusement, l’idée aberrante,et inacceptable d’un cinquième mandat au bénéfice du président sortant.
    Comme je l’ai évoqué, ci-dessus, un grand nombre de fonctionnaires ont cru agir en qualité de commis de l’Etat, alors que le mouvement populaire peut leur reprocher d’avoir surtout étaient dans une mauvaise posture en défendant l’indéfendable et en aidant beaucoup plus le clan ou le système que l’Etat.
    La question qui se pose est de savoir si leurs actions ou démarches dans le cadre de leurs fonctions n’étaient pas à contre cœur au détriment de leur desiderata et de leur propre volonté.
    Certains commis de l’Etat, ont préféré quitter l’embarcation du régime qui commençait à chavirer et à tanguer dans tous les sens.
    D’autres comme Mesdoua ont préféré aller jusqu’au bout de leur mission.

    Fils aîné du Commandant de l’ALN Abderrahmene DJOUADI, du village d’Arous, tombé au Champ de l’Honneur en 1957; .

    8
    6
    Ammar
    25 avril 2019 - 9 h 40 min

    En effet, l’ignorance peut-être comblée, par contre le révisionnisme historique est un puit sans fin.

    3
    3
    EL Che
    24 avril 2019 - 8 h 39 min

    Sachant que le changement en cours en Algérie risque de change l’Ambassadeur a Paris la France essaye de le maintenir en lui donnant une image de Patriote qui defend les intérêts de son Pays en s’opposant au dictant de la France …yaw Fakou
    La France est Néfaste pour l’Algérie ca c est un secret pour personne depuis 1831 …..
    En consequence et après une deduction elementaire ; Tout responsable Algérien qui offre des privilèges a la France ne peut être que traître de la nation .
    La relation de l’Algérie avec la France n’a toujours pas été pacifie et cela depuis 1831 ! pour cela il faut une repentance sincere de la France pour crimes commis durant la colonisation contre le peuple Algérien ensuite on pourra Pardonne mais jamais oublie et enfin peut être bâtir une relation base sur un intérêt commun et equitable ……

    17
    19
      Monsieur X
      24 avril 2019 - 10 h 42 min

      1830 et non 1831 !
      Il faut être précis quand on veut jouer avec les grands.

      11
      7
    Mus
    23 avril 2019 - 17 h 09 min

    Étonnant revirement des choses, si revirement il y a. Mais en quoi M. Mesdoua gênerait-il Paris? N’est ce pas du coté d’Alger où ce monsieur était l’ombre du précédent Ministre des Affaires Etrangères et du clan des Bouteflika, qu’il faudrait s’inquiéter ? Rappelez-vous sa fameuse déclaration de presse sur l’état de santé de Bouteflika: la honte! Ce monsieur n’est pas à sa place. Il ni l’envergure, ni le profil de son poste. Sa carrière au Ministère des Affaires Etrangères a été ce qu’il y a de plus anodin avant que n’apparaisse la « fée » du nom de Messahel qui l’a placé sous son aile (régionalisme) protectrice. Ce monsieur a été désavoué par son propre gosse qui, de Londres, s’est déclaré solidaire de la protesta populaire en Algérie, contrairement à son père. En quoi, finalement, ce monsieur inquiéterait-il la France? C’est plutôt l’Algérie qui devrait s’en inquiéter si elle le gardait à son poste, à Paris; OK?

    30
    7
      Naturalisé
      24 avril 2019 - 0 h 29 min

      Mus, tu as raison a 100%.

      16
      3
    Mdr
    23 avril 2019 - 13 h 57 min

    La France veut une nouvelle marionnette lol

    13
    8
    Tin-Hinane
    23 avril 2019 - 13 h 24 min

    jusqu’à quand, oui jusqu’à quand, jusqu’à quand sommes nous condamnés à trainer ce boulet qui s’appelle France? nous sommes fatigués, nous sommes dégoutés d’avoir à trainer ce boulet qui s’accroche à nos basques comme de la glu. Jusqu’à quand les français vont ils faire valoir leur « ancienne puissance coloniale, je leur fait remarquer que devant « puissance coloniale » il y a le mot « ancienne » on est bien d’accord. La france doit faire sa vie, la france doit aller de l’avant sans l’Algérie, la france doit apprendre à vivre seule sans nous, la france doit grandir, que dire d’autre. Les français ne se rendent pas compte mais ils donnent une image d’être des attardés séniles de surcroit, ils ne font plus rien d’autre que rabâcher « nous sommes l’ancienne puissance coloniale » les pauvres allah ichafihoum. J’espère que nous réussirons à nettoyer notre pays de ceux qui servent la soupe à ce vieux débris, à ceux qui n’ont pas encore compris que la france c’était peut-être jadis et qu’il n’en reste plus rien, que ceux qui seraient encore tentés par un rapprochement avec la france ouvrent les yeux et voient la france telle qu’elle est aujourd’hui, faible, impuissante, mendiante.

    20
    13
    Idhourar
    23 avril 2019 - 12 h 38 min

    Cet Ambassadeur! carriériste du MAE, ne mérite pas de se retrouver dans une telle galère durant laquelle il a été amené, probablement malgré sa propre volonté, à soutenir l’insoutenable idée d’un cinquième mandat au bénéfice du président sortant.
    Il n’est pas le seul à s’être trompé et il risque de subir à son détriment les conséquences, alors que, assurément, il ne l’aurait pas mérité.

    10
    19
      Naturalisé
      23 avril 2019 - 14 h 21 min

      Chiatte aux mille pseudos, pour défendre votre bande de voleur même si tu prendrais un pseudos chinois tu seras repéré.

      14
      8
      Ali
      23 avril 2019 - 21 h 32 min

      Pourtant Bouteflika et toute sa …famille viennent tous se soigner en France

      12
      3
    Mme CH
    23 avril 2019 - 0 h 30 min

    Peut être que cette campagne médiatique a été montée pour avoir l’effet souhaité…c’est à dire garder l’actuel ambassadeur à son poste pour veiller sur les pions, leurs larbins et leur argent sale, autrement dit veiller sur les intérêts de FaFa via la horde des néo-Harkis….!!! Donc tout ce que fait FaFa l’arrogante-hypocrite, il faut le prendre avec des pincettes, le voir sous plusieurs angles et le lire entre les lignes…!
    Ce sont des requins-tigres (des superprédateurs) considérés aussi comme de véritables poubelles des mers qui avalent tout ce qui se trouve à portée des dents sans distinction et qui adorent nager dans les eaux troubles, alors faites attention à ces manipulateurs qui ont réussi quand-même à pourrir certains algé…riens…!

    31
    11
      L'inspecteur
      23 avril 2019 - 14 h 22 min

      Bien vu Mme CH.

      10
      5
      Souhil
      24 avril 2019 - 11 h 44 min

      Commentaire très intéressant et plein de bon sens puisqu’il représente parfaitement les intérêts de la France, pourquoi les dirigeants français mediatiseraient leur volonté de le remplacer. Sachez tous que lorsque l’ennemi est difficile à distinguer de l’ami, regardez toujours vers qui les balles (des gouvernements ennemis et leurs medias) sont tirées et qui est protégé

      2
      5
    TOLGA - ZAÂTCHA
    22 avril 2019 - 23 h 52 min

    « Pourquoi le Quai d’Orsay veut la tête de l’ambassadeur d’Algérie en France? ».
    C’est pourtant très simple et très clair. Notre ambassadeur GÊNE énormément Fafa… c’est tout. Et il doit faire du très bon boulot qui irrite le coq gaulois… Donc, la LOGIQUE voudrait, bien au contraire, qu’on ne rappelle pas notre ambassadeur pour faire un gros bras d’honneur à la france.
    IL FAUT que Faf comprenne, une bonne fois pour toute, que LA POLITIQUE de L’ALGÉRIE SE FAIT ET SE DÉCIDE à…ALGER !!! Pas à paris…. C’est plus qu’une question de SOUVERAINETÉ mais de…..NIF !!!!!!

    15
    28
    Vraijustice
    22 avril 2019 - 20 h 32 min

    C’est grave cela et depuis l’indépendance la France ne laissera jamais tranquil l’Algérie car les enfants de pieds noir et fachots son encore aux commande laba a Paris par contre changer fusil d’épaule et dire clairement que sa suffit les choses changent chez nous et que sa suffit le peuple a pris les commande la music n’ai plut la même

    9
    13
    Alerte !
    22 avril 2019 - 19 h 27 min

    Attentions aux éloges lancées a Mesdoua car ces éloges ont comme seule origine le chiatte aux mille pseudos de la clique de Bouteflika.

    30
    9
    Yacine
    22 avril 2019 - 19 h 17 min

    Vous parlez toujours sans preuve, vous avancez des faits sans aucune source, et comme d’habitude c’est soit la France ou le Maroc, comme si nos politiques sont des anges, et le méchant français et marocain pousse le peuple a chasser ses gentils hommes politiques

    30
    21
    Anonyme Utile
    22 avril 2019 - 19 h 00 min

    Les manœuvres malsaines et les complots dangereux montés par la France officielle, en Afrique du nord en général, et simultanément en Libye et en Tunisie, en particulier, preuves à l’appui, pour gêner, influencer et diviser les manifestations géantes et extraordinaires du PEUPLE ALGÉRIEN , qui menacent dangereusement ses intérêts et ceux de ses alliés du golfe, se sont fracassées sur un mur et ont été déjoués avec une grande intelligence, les uns après les autres, en Algérie.

    La France officielle néo coloniale a bien compris cette fois-ci, malgré toutes ses pratiques animales durant 132 ans de colonisation-division, de ségrégation et ses génocides sur l’identité, la culture, l’histoire et la Terre Algérienne avec ses essais nucléaires criminels, qu’un peuple uni comme l’est LE PEUPLE ALGÉRIEN, ne sera jamais vaincu.

    Ayant vu que la carte BHL est grillée en Algérie, et ne peut pas être jouée, la France officielle néo coloniale tente autre chose.

    Je rappelle que les traîtres marocains saïd Bouteflika et Abdelaziz Bouteflika ont vendu le pays à l’ancien colonisateur, à tel point, que l’ambassade de France en Algérie s’est permise le luxe de nommer des ministres Algériens dans le gouvernement de Bouteflika, comme le prouve le lien ci-contre : ( https://www.youtube.com/watch?v=gObLsAyRUKQ ).

    Ce qui prouve que la France officielle est impliquée dans nos affaires intérieure, jusqu’au cou, sans perdre de vue que la France officielle,à son tour, est un cheval de Troie d’Israël, qui la gouverne réellement, preuve à l’appui.
    Le business français en Algérie est fortement perturbé et la situation des entreprises Françaises est cauchemardesque. Le MEDEF a fait pression sur le gouvernement Français pour faire repartir leurs affaires et magouilles en Algérie. La France officielle exerce des pressions sur la mafia restante des Bouteflika, pour débloquer la situation intenable, pour ses entreprise ( voir lien ci-contre https://www.youtube.com/watch?v=yGYrZEFbi1Q ).
    Et parallèlement à cela, la France officielle a fait actionner ses réseaux pro français locaux (certains intellectuels et une certaine presse en Algérie), en vain. D’où cette propagande Française qui demande la libération de Ali Haddad, leur homme en Algérie et là aussi en vain.
    L’entreprise des baltaguias du reste du système mafieux au pouvoir des Bouteflika, chargée de diviser la révolution du PEUPLE ALGÉRIEN, a également lamentablement échoué grâce à la vigilence des patriotes à tous les niveaux et aux manifestations gigantesques pacifiques doublées d’un très haut degré de civisme de notre peuple, qui a ébloui le monde entier.

    Les manifestations du PEUPLE ALGÉRIEN ont libéré tout en Algérie et ont rendu les pression mafieuses et coloniales de la France officielle INOPÉRANTES, pour toujours en Algérie. La France officielle est dans un état de panique indescriptible, comme le montre ses agissements et la réalité. Alors elle essaye de montrer à elle même, qu’elle peut toujours exercer des pressions sur l’Algérie, EN VAIN. Elle se trompe lourdement et elle va se rendre compte très bientôt, quand elle perdra les marchés qui lui étaient offerts illégalement, par le traître saïd Bouteflika, contre les intérêts vitaux du PEUPLE ALGÉRIEN.

    LE PEUPLE ALGÉRIEN EST UN PEUPLE LIBRE ET IL L’A PROUVE RÉELLEMENT AU MONDE ENTIER.

    21
    12
    jokerpic
    22 avril 2019 - 18 h 09 min

    C’est grave si la france decide d’evincer un ambassadeur d’un pays tiers qu’elle a au préalable accrédité .Elle ne peux le faire que si elle romp les relation diplomatique.
    Mesdoua est un Homme Honnête il ne fait pas partis des voleur Habitant un appartement au milieu de la population.Son intégrité n’a aucun doute .Son efficacité aussi je n’en est aucun doute.

    25
    27
      Menteur !
      22 avril 2019 - 19 h 22 min

      Bouteflika ne l’aurait pas choisi si vraiment il était honnête comme tu dis c’est même le contraire.

      31
      8
        Ali Paris
        23 avril 2019 - 21 h 36 min

        Rentrer dans nos consulats, ça donne envie de vomir !!!!

        12
        3
        jokerpic
        24 avril 2019 - 22 h 47 min

        je ne peux pas l’affirmez c’est vraie je n’est pas accé a ses comptes bancaires a l’étranger mais selon ce que j’ai vu en tant que voisin c’est sa modestie .il a un appartement a hydra alors que lui est sa dame son commis de l’état depuis des lustres .Ces collègues pourrons nous en dire plus .

        3
        3
      Kopernic
      22 avril 2019 - 21 h 05 min

      On a la totale…..honnête, intègre, efficace…. sauf que son dernier passage à une radio française prouve tout le contraire….N’a t’il pas affirmé haut et fort que son maître Boutef; AVAIT LES FACULTÉS INTELLECTUELLES d’un jeune de 20 ans et que de toutes les manières ce même Boutef. serait réélu sans problème… Ou sont les qualités rattachées à ce mesdoua ????

      35
      4
    Nasser
    22 avril 2019 - 17 h 56 min

    AVIS aux manifestants !
    La France de Macron ne peut s’ingérer que par ces agents algériens!
    Ils mettent en avant des noms :
    – à accepter
    – ou à refuser
    … par «le Hirak»!

    24
    9
    LES ANONYMES
    22 avril 2019 - 16 h 30 min

    @ZYGOMATIQUE – J’ai compris le sens de votre post, la France est partie prenante au Sahara Occidental et le Maroc n’est qu’un exécutant.

    29
    11
    karimdz
    22 avril 2019 - 15 h 17 min

    Monsieur macron, l Algérie n est pas un territoire d outre mer, elle nomme qui elle veut où elle veut.

    Le peuple algérien est jaloux de son independance, et la France va perdre pied dans le pays, c est une certitude.

    Les échanges entre les deux pays à l avenir devront être bénéfiques aux deux peuples, sur la base du respect mutuel.

    Il faudra également que le futur Président de la 2ème république, engage une procédure au sein de l ONU pour faire reconnaitre le génocide du peuple algérien commis par la France occupante, et qui a causé entre 8 et 10 millions de victimes.

    66
    15
      Anonyme
      22 avril 2019 - 16 h 14 min

      @Elephant Man,@Tarzan,@[email protected] Man, et bien d’autres.

      Pseudos du chiatte de la bande des voleurs et naturalisés pistonnés par Bouteflika placés dans les plus hautes fonctions en Algérie et a l’étranger.

      20
      27
        karimdz
        22 avril 2019 - 16 h 45 min

        Moche…té sioniste occupé toi de ta synamagog. Suis fier d être algérien ou Tahiya Djazair.

        31
        13
      Bouzguendel
      22 avril 2019 - 16 h 27 min

      Ce macron est un type dangereux, il a les yeux d’un tueur. Il n’y a qu’à voir comment il méprise les Français eux-mêmes lorsqu’il s’adresse à eux (ce n’est pas un hasard si la majorité n’en veut plus et pas seulement les Gilets Jaunes). A fortiori donc il est hyper dangereux pour l’Algérie (voir sa politique en Libye, au Mali et ses accointances avec le makhnez de l’homo6 sur le Sahara occidental). C’est donc un type qu’il faut tenir à l’œil tant qu’il restera à la tête de la France, un pays qui, de toute façon, a une attitude hypocrite avec l’Algérie et les Algériens authentiques tout comme elle méprise les énergumènes qu’elle considère comme des pitres lorsqu’ils se tortillent comme des vers de terre devant ses représentants qu’ils ne les respectent d’ailleurs pas pour autant (type Bouchouareb qui s’est fait fouiller par les agents des douanes françaises alors qu’il était en déplacement officiel – c’est vrai qu’il a la tête d’un mafiosi- et comme ce bonhomme n’a pas un brin de dignité dans son ADN, il n’a pas protesté et plus encore, il porte un chapeau come un clown et est retourné chez ceux qui l’ont humilié, un minable). Restons donc dignes en agissant loyalement mais selon nos intérêts – comme tout peuple qui se respecte- la France avec ou sans macron finira par s’y faire car ses représentants ne reviennent à la raison qu’avec les peuples qui se respectent (voir comment elle est complexée par rapport à l’Allemagne et comment elle fait la danse du ventre avec la Chine et le Japon).

      29
      8
        sam
        22 avril 2019 - 18 h 48 min

        micron n ‘est que la photo d un systeme comme le notre , sauf qu il y a un détaille la france n existe plus comme elle fut du temps de de gaulle , la france c est finis y a rien ni en economie ni militaire et la preuve elle se fait ejectee de l afrique d ou cette rage de s accrocher a l algerie

        16
        6
    ANONYME 1
    22 avril 2019 - 15 h 10 min

    Ces pourris du pouvoir en France n’ont jamais réagit quand il y avait des bras casés et un président impotent en Algérie.
    Maintenant que tout le monde citoyens et autres responsables honnêtes prennent les choses en mains, Macron et ses sionistes réagissent, quand ils voient ce qui leur échappe des mains.
    Finit la fête.

    33
    11
    Ali-Vison
    22 avril 2019 - 14 h 56 min

    Toutes les personnes choisis pas la bande de Bouteflika se sont des amis de la France ou des fils de Harkis ou Kaid à l’exption de certains ex collabos

    41
    14
    Propagande
    22 avril 2019 - 14 h 52 min

    Un article de propagande pour un insignifiant pistonné, les gens ne sont pas idiots pour croire que Bouteflika avait sa tête de 20 ans !
    L’ambassade et en justice actuellement pour travail dissimulé, licenciement abusif et violence sur des fonctionnaires sans protections même les consulat de Paris est poursuivit.

    33
    11
      Kalm
      22 avril 2019 - 16 h 20 min

      Tir croise ou pa une foi le menage fait chez nou .nchallah.on vera ce tir croise sera vise contre qui…

      4
      3
    CITOYEN EN COLERE
    22 avril 2019 - 14 h 47 min

    Suis très faché contre AP!
    La France officiel autorise une manifestation pour l’indépendance de la KABYLIE à Bastille sans qu’aucune instituttion algérienne ne réagisse! même pas AP!
    c’est un geste inamicale vis vis de l’Algérie-UNE et INDIVISIBLE- particulièrement en ces moments difficiles et pleins d’incertitudes.
    Merci à votre équipe de « faire quelque chose »

    36
    74
    Anonyme
    22 avril 2019 - 14 h 03 min

    C’est Jean Yves Le Drian ou JYLD.

    8
    3
    Le cabinet d'Orsay le chiotte
    22 avril 2019 - 13 h 22 min

    Sommes-nous toujours sous colonisation française ??
    Les Algériens souffre-t-il du syndrome de Stockholm vis-à-vis de la France? ? ?
    Peut-être que les Français pensent que l’Algérie ‘est toujours un département français ? ? ?
    Malheureusement aujourd’hui une chose est claire en Algérie il n’y a pas que le pouvoir qui pourrit est mauvais il y a 70 % de la population qui ressemble comme deux frères jumeaux à ce pouvoir pourri est mauvais.
    Heureusement que les 30 pourcents restants reste des patriotiques algérien musulman, tfou alikoum les harkis pro français que vous soyez du pouvoir ou du peuple honte à vous bande de chiens harkis..!!!
    Si la France dirige encore l’Algérie en 2019 c’est à cause de ce pouvoir harkis et à cause de ce peuple harkis qui souffre du syndrome de Stockholm et qui rêvent que la France revienne le recolonisé…!!
    Les caresses soumises de mama franca manque au 70 % d’Algériens souffrant du syndrome de Stockholm, vous ne valez pas plus que le pouvoir bonnet blanc blanc bonnet Hadj Moussa Moussa Hadj..
    Bande d’arioul que vous êtes

    21
    44
    bozscags
    22 avril 2019 - 13 h 18 min

    notre probleme c’est la france ils nous ont toujours mis des batons dans les roues c’est eux qui ont soutenu notre pseudo president lui et son equipe de voleurs pendant 20 ans ils ne veulent pas de notre bien il faut arreter de travailler avec la france il faut se tourner vers l’allemagne la russie le japon et j’en passe .

    41
    18
    Fennec
    22 avril 2019 - 13 h 14 min

    Ceux qui participent dans les manipulations à Paris son ceux qui touchent le rsa et un passeport Français dans la poche.

    22
    31
      Réponse
      22 avril 2019 - 22 h 26 min

      Tu fais partie de ceux qui pillent le Trésor Public avec un passeport diplomatique en poche.

      11
      1
    Farouk
    22 avril 2019 - 12 h 40 min

    Ne nous laissons pas berner par ce qu’ils prétendent nous vouloir que du bien mais don le seul intérêt et de pouvoir continuer à nous pilier avec bien entendu la complicité de tous ces hommes de paille mis au pouvoir depuis des décennies trahissant la mémoire de ceux qui ont donné leur vie pour libérer notre pays . Continuons à montrer au monde entier qu’une révolution arabes ne se fait pas que par la terreur, les armées et le sang Restons unis comme un seul homme et avançons vers cette transition politique. Et nous aurons par la suite l’occasion de laver notre linge sale en famille en cessant d’utiliser cette lessive nauséabonde qui nous est proposé par la France et ses sbires !

    34
    14
    Anonyme
    22 avril 2019 - 12 h 17 min

    Les années France en Algérie sont les années Bouteflika ! Et ça parle d’un 5ème mandat lol

    34
    6
    On ce rêveille !!
    22 avril 2019 - 12 h 15 min

    Il serait temps de ce poser la question de par quel pays sont placés les dirrigeants de traitres et de voleurs en Algérie méprisant le peuple ?!

    34
    7
      Hocine ben
      22 avril 2019 - 14 h 16 min

      C’est celui là même qui a affirmé que boutef avait sa tête de 20 ans qui defend les intérêts du pays en France…
      LOL!!!

      21
      3
    TRES LOGIQUE !
    22 avril 2019 - 12 h 11 min

    La France (du moin ceux qui la dirrigent !) ne veulent pas perdre l’entière contrôle sur l’Algérie et ses ressources.

    24
    11
    Digage!
    22 avril 2019 - 10 h 58 min

    Cet ambassadeur qui a déclaré juste au matin apres la candidature de Bouteflika pour un 5e mandat que « Bouteflika a encore une tête d’une jeune de 20 ans » ?
    Cet ambassadeur dont l’ambassade est condamnée plusieurs fois par les Prud’homme parisiens pour non respect de la loi du Travail, exploitation et violence sur des employés ?
    Oui oui il donne une superbe image de l’Algérie ! il faut absolument le garder pour déjouer les complots sionistes qui se trament autour de sa résidence de luxe et ses parrains pour veiller à leurs fortunes planquées à Paris.

    67
    13
    Mensonge
    22 avril 2019 - 10 h 57 min

    C’est même le contraire de l’article cet ambassadeur est très bien vu par les Français, nommé par Bouteflika comme le consul général de Paris, les deux sont collés a leurs sièges depuis des années.

    48
    10
    nectar
    22 avril 2019 - 10 h 30 min

    Ce Tartempion a soutenu mordicus Fakhamatouhoum pour un cinquième mandant, toute honte bue, en affirmant que la momie a les neurones d’un jeune de vingt ans..S’il a un peu de respect pour sa personne, il aurait déjà démissionné, mais le salaire et les avantages d’un ambassadeur, surtout d’une république bananière sont immenses..Si la France veut à ce zombie, c’est que l’ambassade a commis des erreurs graves sur le salaire d’un employé et peut être plusieurs sans que leur 13 éme mois soit déclaré.Cet ambassadeur n’est pas dans une Wilaya, ni ministère en Algérie, pour ne pas respecter un tant soit peu la réglementation du pays hôte..

    47
    11
    Citoyen Karim
    22 avril 2019 - 10 h 21 min

    Afin d’empêcher l’Etat national de se mettre debout sur ses deux pieds, les BOUTEFLKA ont focalisé leur priorité sur une démarche dans son aspect fondamental ; d’abord casser le premier genou droit, qui n’est autre que celui de la justice pour faire plier le second, celui de l’institution militaire en signe de soumission aux nouvelles forces du vingt-et-unième siècle qui les ont amenés et les ont protégés depuis le 27 avril 1999 jusqu’au 22 février 2019.

    La justice algérienne qui est censé être l’épée de l’Etat de droit entre les mains du magistrat, deux instruments indispensables de la paix sociale, du développement économique et de l’ordre public, a été minutieusement démantelée dans ses trois parties essentielles, civile, administrative et pénale par le criminel Tayeb BELAIZ, dans un premier temps, et par la suite, minée froidement et tout aussi intentionnellement par l’autre criminel, Tayeb LOUH.

    C’est en commençant par demander des comptes à ces deux personnages clés du système Bouteflika que débutera le processus d’adéquation avec les aspirations et revendications premières du Peuple Algérien. Tout le reste sera tiré vers le haut par une dynamique naturelle, voire dans la joie et la bonne humeur…

    La Cour d’Alger, si son premier responsable –qui connaît parfaitement ce que je veux dire à travers cet écrit- appréhende pertinemment les nouvelles priorités de ce qui doit être fait par sa juridiction, il donnera du bon souffle à des magistrats intègres qui n’attendent et ne souhaitent que d’être au rendez-vous de l’Histoire et de ce qu’elle réclame.

    25
    7
      Rimka
      22 avril 2019 - 12 h 43 min

      Ne nous laissons pas berner par ce qu’ils prétendent nous vouloir que du bien mais don le seul intérêt et de pouvoir continuer à nous pilier avec bien entendu la complicité de tous ces hommes de paille mis au pouvoir depuis des décennies trahissant la mémoire de ceux qui ont donné leur vie pour libérer notre pays . Continuons à montrer au monde entier qu’une révolution arabes ne se fait pas que par la terreur, les armées et le sang Restons unis comme un seul homme et avançons vers cette transition politique. Et nous aurons par la suite l’occasion de laver notre linge sale en famille en cessant d’utiliser cette lessive nauséabonde qui nous est proposé par la France et ses sbires !

      8
      6
    TARZAN
    22 avril 2019 - 9 h 36 min

    la france et son caniche le maroc veulent éliminer un certain nombre de cadres algériens qui constituent pour eux une menace pour leurs intérêts morbides contre l’algérie. la france veut voir l’algérie toujours à genoux et toujours sous ses ordres, le maroc croit pouvoir coloniser le sahara occidental en détruisant l’algérie de l’intérieur. les cadres algériens qui les dérangent sont lamamra, chakib khelil, messieurs zeroual et hamrouche, mohamed salah dembri, enfin je recommande aux algériens de ne plus manifester à Paris, vous allez être manipulés par les agents français et des agents du MAK. il y a plus de drapeau (franco sioniste) bèrbere que le l’unique et seul drapeau algérien que nos chouhadas avaient confectionné et qui dérange la france. brandir un drapeau sorti des laboratoires israélo français est la pire insulte faites aux algériens et à nos chouhadas et relève de la lâcheté et à la soumission à la france. dans la vie il faut avoir de la dignité et le sens de l’honneur, vous écoeurez même les ennemis de l’algérie pour qui vous roulez par lâcheté! aucun peuple au monde n’aime les gens qui trahissent leur patrie, NOTEZ LE

    106
    54
      Elephant Man
      22 avril 2019 - 9 h 55 min

      @Tarzan
      Complètement d’accord avec vous.
      D’autant que ces manifestations en France sont téléguidées par mossad d’ailleurs BHL soutient le peuple Algérien c’est dire !
      MAK = mossad/ BHL formation par le mossad chez le makhNazi sioniste à meknès, ils faisaient même la pub pour ces mouvements « berbéristes » sur Beur FM dont le rêve est de créer un état au coeur de l’Algérie qui accueillerait les séfarades algériens et provoquer le CHAOS autour.

      56
      34
      Miriam S.
      22 avril 2019 - 14 h 07 min

      Je suis entièrement d’accord. Nous les algériens d’Algerie on ne veut du soutien des algériens de France avec leur drapeau berbère, d’ailleurs je ne sais pas d’où il sort. Des membres de ma famille en Kabylie ont été bombardé par la France et certains sont morts pour le drapeau algérien pas pour ce drapeau!!!

      26
      10
    ZYGOMATIQUE
    22 avril 2019 - 9 h 21 min

    Concernant le Sahara Occidental, Le Drian avait dit ouvertement à Monsieur Messahel vous avez intérêt à vous tenir à carreau.

    37
    43
      Anonyme
      22 avril 2019 - 10 h 54 min

      John Bolton avait justement rappelé à l’ordre Le Drian d’après je journal » The Guardian » sur cette déclaration comminatoire à l’encontre de Messahel.

      65
      11
      Elephant Man
      22 avril 2019 - 13 h 25 min

      @ZYGOMATIQUE
      La phrase culte du Président Bachar Al Assad à Le Drian : « JE N’AI PAS DE LEÇON DE PAIX À RECEVOIR DE CEUX QUI FINANCENT LE TERRORISME ».
      😉

      21
      7
    Sindra
    22 avril 2019 - 9 h 04 min

    France ou pas France, cet « ambassadeur » chiyate doit déguerpir. N’est-ce-pas lui qui vantait Bouteflika il y a seulement 2 mois de cela en mentant aux Algériens?

    74
    40
    Anonyme
    22 avril 2019 - 9 h 02 min

    Ramtan Lamamra et Lakhdar Brahimi n’ont fait que ce qu’ils ont cru être leur devoir envers le pays. Ils ont agi en purs commis de l’état. Je suis convaincu qu’une fois passé la tempête le peuple leur rendra justice.

    91
    53
    ANONYME 1
    22 avril 2019 - 8 h 56 min

    En France ils sont en train de râler parce que cette tétine, ce biberon qui leur a été accordé par le clan Bouteflika et les vendus francophiles de leur entourage, vient d’être coupé.
    Rien à traire, alors ils se vengent à leur manière.
    Ils voient Gaid Salah du mauvais côté.
    Ils incitent Haftar le pion de la CIA du temps de Kadhafi, à créer des troubles et menacer indirectement l’Algérie.
    Ils créent des problèmes à l’ambassadeur, certainement lui aussi a scié le tétons qu’ils avaient dans leur bouche à sucer et aspirer à partir d’Algérie.
    Ils sortent de faux problèmes pour avoir le vrai le concret qui leur permettra de sortir de la mouise dans laquelle ils nagent. D’autant plus que les gilets jaunes réclament des droits légitimes que les voleurs au pouvoir en France n’arrivent pas à satisfaire.

    76
    27
    MOHAMMED BEKADDOUR
    22 avril 2019 - 8 h 08 min

    Un ambassadeur a pour mission, dans le pays d’accueil, de représenter et défendre l’image, les intérêts de l’état qui l’en a chargé, de défendre ses compatriotes, il s’avère que, s’agissant de La France, les diplomates algériens sont en faute absolue, envers leurs compatriotes obligés par La Fatalité à l’état français, état français qui a pu, à loisir, nous cerner durant 132 années. J’ai une horreur absolue de la France Pieds Noirs, j’espère El Jazaïr Coeur Blanc, cet ambassadeur et son personnel vivent selon la loi du mépris envers leurs compatriotes vulnérables, sans piston, La France joue sur ce registre, à la guerre comme à la guerre, La France POLITIQUE reste perverse ! Voyons le résultat de ce ring…

    52
    13
    Amarni
    22 avril 2019 - 8 h 08 min

    Je pense qu’il ne faut pas lyncher à tout va et tout rejeter ,tout n’est pas si mauvais il reste quand même dans ce système des personnes intègres juste qui ne pouvaient pas se prononcer. Le peuple est aussi en partie complice du système durant ces 20 ans.Ce qui a déclenché ce mouvement de contestation est plutôt la situation économique, la corruption et certains politiques tels que Nekkaz , Ghediri qui ont dénoncé les vols et dilapidations de la rente.Tous ces éléments déclencheurs ont contribué à unir le peuple algérien et redéfinir notre vraie identité. Maintenant concernant Aek Mesdoua, Lamamra,Zeroual,Gaid Salah etc…ces hommes là doivent être gardés car si la France,les Usa, Israël, le Maroc les détestent c’est que quelque part ils font du bon boulot pour le pays et sont nationalistes .Le prophète Mohamed sws à bien pardonné à ses ennemis ,mais a su reconnaître les gens intègres .Faisons de même, au lieu de se faire manipulé.

    71
    29
      Kenza
      22 avril 2019 - 9 h 29 min

      Parmi ceux qui ont dénoncé les voleurs et la dilapidation de la rente bien avant le mouvement populaire, j’aurais voulu que vous signaliez Amir Dz. Il le fait certes d’une façon un peu trop crue voire parfois vulgaire, mais c’est ce que mérite … traîtres. Ce que j’aime chez-lui, c’est cette façon d’y aller franco, son courage de s’attaquer directement aux puissants et d’être du côté des zaoualiyas.

      30
      15
      Elephant Man
      22 avril 2019 - 9 h 46 min

      @Amarni
      Vous êtes sérieux Ghédiri Nekkaz ces tartuffes pour l’ouverture des frontières et qui ont fait initialement campagne électorale hors des frontières Algériennes et de surcroît à l’étranger chez leur maître à Paris…
      Nekkaz condamné pour corruption en France pour avoir acheté une signature pour la candidature présidentielle ami de shlhomo 6. Vous nous confirmez qu’il s’agit d’un printemps arabe téléguidé depuis des officines étrangères dont la France.

      38
      23
        Amarni
        22 avril 2019 - 10 h 15 min

        Éléphant Man tu portes bien ton pseudo de tartuffe golmon.
        Réfléchis un peu au lieu de dire des inepties. Nekkaz à bien assumé acheter des signatures pour la présidentielle française pour dévoiler l’hypocrisie et la fausse démocratie des élections françaises.On ne peut pas lui reprocher d’être né en France, ni même d’aimer son pays.Quand à l’ouverture des frontières avec le Maroc , Ghediri ou Nekkaz sont cohérente, ils l’ont conditionné notamment par l’arrêt du trafic de drogue, et l’indépendance du Sahara Polisario.Au fond d’eux , ils savent bien que le Maroc n’acceptera jamais et la seule solution c’est la guerre , pour se faire respecter par ce voisin de l’Ouest ennemi et juif.
        Je pense que soit vous êtes naïf, soit vous défendez les intérêts français ,marocain et juifs pour ne pas vous rendre compte que la politique ce n’est ni blanc , ni noir chacun cherche ses intérêts mais l’essentiel c’est que Nekkaz ou Ghediri ne sont pas des marocains et sont patriotes, ils ont depuis 7 ans dénoncé ce système avec ces voleurs marocains et kabyles (Haddad,Ouyahia…)

        21
        18
          Elephant Man
          22 avril 2019 - 13 h 17 min

          @Amarni
          Il n’y a que la vérité qui blesse !
          Pour oser suivre un Nekkaz faut avoir le cerveau complètement RAVAGÉ ex membre du PS socialiste donc CORRUPTION RACISME.
          Ensuite lorsque l’on fait campagne électorale depuis l’étranger et de surcroît Paris Tel-Aviv Sur Seine sur une chaîne du FIS affiliée makhNazi NO COMMENT si QUELLE NAÏVETÉ ! Osez rendre crédible Nekkaz Ghediri …ami de shlhomo6. Redescendez sur Terre. Nekkaz nous a assez HUMILIÉ comme ça NON ?!!
          PS : ayez au moins l’obligeance d’argumenter avec de solides bases plutôt que l’insulte à l’avenir

          10
          5
        Setifien
        22 avril 2019 - 11 h 27 min

        @Elephan Man:Si je puis me permettre ,je n’irais pas à comparer Ghediri à Nekkaz qui comme vous le soulignez fort justement pour ce dernier est un Tartuffe .Ghediri est un ancien général issue d’un milieu modeste qui a gravi les échelons au sein de l’ANP normalement comme tout officiers ,c’est un farouche nationaliste convaincu alors n’allant pas lui prêter des déclarations qui à ma connaissance je n’ai pas entendu ou alors j’ai loupé un épisode .Merci de votre attention.

        48
        6
          Elephant Man
          22 avril 2019 - 13 h 21 min

          @Setifien
          Le fait d’avoir fait campagne électorale INITIALEMENT depuis l’étranger à savoir Paris sur une chaîne du FIS affiliée makhNazi et d’être pour l’ouverture des frontières…suffit pour ne pas le rendre crédible à mes yeux comme candidat à la présidentielle.
          Loin de moi l’idée de le comparer à ce guignol de Nekkaz nous sommes d’accord.

          8
          7
        RAYES AL BAHRIYA
        22 avril 2019 - 13 h 48 min

        C’est le plein droit de la france de demander le renvoi de ce caciques du régime bouteflika. yetnehaw Ga3. Berra…. Vive le peuple . Vive la 2e république. On lâche rien.

        10
        7
          Amarni
          23 avril 2019 - 2 h 03 min

          Toujours aussi golmon elephant man.
          Chirac, Sarkozy, Hollande où même Macron sont tous passés par Alger durant leur campagne pour les présidentielles, à moins que tu sois débiles ou atteint d’amnésie ils sont venus chercher le soutien des autorités ainsi que le vote des Algériens de France pour se faire élire.
          Quand à Nekkaz, il ne cache pas ses égarements , il assume ce qu’il a fait et a renoncé à la nationalité française donc depuis 2013 c’est un Algérien à 100%, pas comme toi.
          Enfin Ghediri dit haut et fort qu’il n’a servi ni Bouteflika, ni le système. Il a servi son pays.
          En quoi ça vous pose problème, que des personnalités politiques s’expriment à la fois en Algérie et à l’étranger ?
          Poutine vivait bien en RDA, et ça n’a pas fait de lui un traître, bien au contraire…
          Décidément vous êtes disqualifiés par vos pseudos arguments indigents et stérile comme le système Bouteflika vieillissant et sans relève, condamné à l’agonie

        Amarni
        22 avril 2019 - 16 h 12 min

        Elephant Man , je réitère le fait que tu sois un golmon.Tu avances des choses infondées. Et si Ghediri ou Nekkaz se sont exprimés depuis des pays étrangers, il est où le problème. Ils ont parlé depuis Paris car ils savent qu’il y a une importante communauté algérienne. Si on suit ton raisonnement même les algériens de Paris sont au fond des israéliens, tu n’es pas du tout logique et encore moins légitime avec tes pseudo arguments invérifiables.
        Moi ce que je sais de sûr c’est que Ghediri et Nekkaz ont été des lanceurs d’alerte ,ils ont été plus critique que tous les opposants depuis ces 7 dernières années, Nekkaz est bien allé voir sur Paris les résidences de ces voleurs tel que Saïdani, Bouchouareb,Sellal,Ould Kadour…au prix de se faire violenter.Vous elephant man , qu’avez-vous fait ces 7 dernières années ?rien , mis à part invectivé des hommes qui contribuent à dévoiler le système. Malgré que Ghediri et Nekkaz ne soient pas parfait, au moins ils font quelque chose et sont sincère pour leur amour du pays

        10
        1
          Elephant Man
          22 avril 2019 - 17 h 46 min

          @Amarni
          Citez moi UN(E) SEUL(E) PRÉSIDENT(E) OU CANDIDAT(E) À L’ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE D’UN PAYS QUI AIT FAIT CAMPAGNE ÉLECTORALE HORS DE SES FRONTIÈRES !!!
          Vous n’en trouverez AUCUN
          Avez-vous vu Trump faire campagne en France ou Marine Le Pen en Afrique.
          Quant à vos insultes à bien y regarder elles vous siéent à ravir.

          5
          5
    Brahms
    22 avril 2019 - 8 h 07 min

    Le peuple algérien était étouffé. A Bologhine, il y a des handicapés qui vivent au bord de la mer dans une petite cabane. Aucune indemnité, tout est volé par la caste. Vivre dans l’humidité, sans repas complet, sans salaire, sans bonne retraite. Indépendance gagnée mais pour remplir les poches de délinquants financiers. Cet Ambassadeur suit les nouvelles comme les émigrés alors que
    le patron de la Soustraction a acheté un appartement à 7 000 000 €, hors frais de notaire 500 000 €, soit 150 milliards de dinars algériens de quoi éradiquer la pauvreté de toute une ville.

    50
    5

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.