Comparution de Loukal devant le procureur de la République près le tribunal de Sidi M’hamed

Loukal
Mohamed Loukal. New Press

Le ministre des Finances, Mohamed Loukal, comparaît ce lundi devant le procureur de la République près le tribunal de Sidi M’hamed, à Alger, pour être auditionné dans des affaires de «dilapidation des deniers publics», rapporte l’agence de presse officielle APS.

La brigade des investigations de la Gendarmerie nationale avait procédé, la semaine dernière, à la remise de convocations avec PV à l’ancien Premier ministre, Ahmed Ouyahia, et au ministre des Finances et ex-gouverneur de la Banque d’Algérie, Mohamed Loukal, pour comparaître devant le Procureur de la République près le tribunal de Sidi M’hamed.

Les deux hauts fonctionnaires du gouvernement ont été convoqués par le tribunal «pour dilapidation des deniers publics et de privilèges indus».

R. N.

Comment (5)

    Tangoweb54
    2 mai 2019 - 19 h 10 min

    Tout le monde sait que Loukal ex PDG de la BEA à ruiné cette banque en octroyant des milliards à des gens recommandé par ses mentors qui l on nommé à ce poste.ce monsieur était un simple de la BEA dans les années 80, vu son incompétence.

    Sà pitié pour ces ennemis de l'Algérie.
    29 avril 2019 - 21 h 11 min

    Prison à vie pour ce méga voleur de deniers publics.
    Et confiscation de tout les bien immobilier
    , entreprises ,capitaux bancaires , tu sur le territoire algérien qu’à l’étranger.
    Aucune complaisance pour ces harkis.

    Vroum Vroum 😤..
    29 avril 2019 - 18 h 59 min

    Avec toutes ces convocations auditons chez le Procureur de la république , je commence à comprendre la raison du Cinquième Mandat bidon et la continuité du Régime avec les mêmes . .Car si le Cinquième Mandat avait eu lieu , ces Messieurs auraient été tranquille , et aucun compte à rendre . .Je Pense qu’ils en à qui dorment très mal . .Il se pourrait que Saïd Bouteflika soit la cerise sur le gâteau comparution . .Selon les discours du Chef d’État Major Gaid Sallah ANP , le netoyage serait commencé..Je n’ai aucun doute que l’ANP protégera le soulèvement populaire et les poursuites contre les indélicats qui étaient aux affaires , rendrons compte . . Je pense que l’arrêt brutal des sinistres manoeuvres de Saïd Bouteflika et sa bande aura été la révélation du Général Nezar selon laquelle Saïd le Boss voulait instaurer l’Etat d’urgence contre le soulèvement populaire , le Peuple pour garder la main sur le Pays !!! . Par ce qu’il était le frère du Président malade , il se croyait tout permis , jusqu’à se comporter en Président Bis !! Je pense que grâce à certaines Personnalités Politiques et État Major de l’ANP dont le Général Nezar a la retraite ont définitivement mis hors d’état de nuire Saïd Bouteflika et sa bande ,qu’ils soient Ministre ou Affairistes ou Walis.. .

    Anonimaoui
    29 avril 2019 - 15 h 48 min

    Après avoir servi comme  » trésorier » de la bande à Saïd il a été casé comme simple ministre des maigres finances qui restent pour survivre après la razzia de 20 ans. Le peuple doit récupérer ses biens spoliés par ce ramassis de criminels.

    11
    El Vérité
    29 avril 2019 - 14 h 27 min

    La réponse des nos corrompus dirigeants, je vous le jure monsieur le Magistrat;ce n’est pas de ma faute;c’est la faute a mes supérieurs,ils m’ont pas écouter ils voulaient faire a leurs tètes et rien d’autres;je suis innocent et vous pouvez le demander à ma famille,ils vont vous le confirmé

    10

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.