Abdelaziz Bouteflika sommé de quitter la résidence présidentielle de Zéralda

Zéralda Bouteflika
Abdelaziz Bouteflika. D. R.

Par R. Mahmoudi – Les autorités militaires auraient demandé à l’ancien président Abdelaziz Bouteflika et à sa famille de quitter la résidence présidentielle située à Zéralda, dans la banlieue ouest de la capitale. Une décision qui, si elle se confirmait, devrait préluder à une prochaine convocation du frère et ancien conseiller du Président, Saïd Bouteflika, par la justice pour enquête sur des questions liées à sa «large influence» sur le pays au cours des vingt années du règne de son frère aîné.

Citant des sources sécuritaires, le quotidien arabe à capitaux saoudiens Al-Charq Al-Awsat croit savoir que les quatre membres de la famille Bouteflika ont quitté la résidence présidentielle de Zéralda en début de la semaine en cours, sur ordre du ministère de la Défense nationale, reçu par la direction de l’entreprise touristique qui gère de nombreuses structures destinées à héberger de hauts responsables civils et militaires.

Le directeur de cette entreprise, Hamid Melzi, qui a passé vingt-cinq ans à sa tête, vient d’ailleurs d’être  limogé et, depuis hier mardi, placé sous mandat de dépôt. Cette mise à l’écart de l’inamovible Melzi, proche parmi les proches du l’ancien cercle présidentiel et notamment de l’omnipotent Saïd, est perçue comme la fin du régime de Bouteflika.

La même source ajoute que la famille de l’ex-chef d’Etat s’était installée dans la maison de la défunte mère, Hadja Mansouria, à El-Biar sur les hauteurs de la capitale, sachant qu’à quelques mètres de cette maison se trouve la résidence privée de l’ancien Président, un petit appartement où il avait l’habitude de se rendre lors de ses visites en Algérie dans les années 1980. A cette époque, l’ancien ministre des Affaires étrangères voyageait entre la Suisse et les Emirats arabes unis.

R. M.

Comment (123)

    Anonyme
    2 mai 2019 - 23 h 55 min

    tu dégage 2 fois

    Anonyme
    2 mai 2019 - 23 h 07 min

    certains algeriens se sont endormi 40 ans et voilà qu’ils se réveille en trouvant un métro, des tramways, des logements gratuitement, des syndicats autonomes, une autoroute, des espaces de repos, des grandes surfaces ou des femmes se pavanes à longueur de journée un portefeuille à la main, des cafés ou s’adonnent a des commentaires des hommes devenus tous sportifs et politiciens, etc. ils oublient quils étaient à 12millions en 62 et se sont réveillés à 50 millions et alors que l’algérie est passé du rôle d’exportateur de céréales a un rôle d »importateur puisque personne ne travaille la terre. et sont tous devenus citadins avec un esprit de rural.

    18
    11
      Vroum Vroum 😤..
      3 mai 2019 - 0 h 49 min

      @Anonyme 23h07 …merci pour ton Post !!!! ..très bonne réflexion , qui en dit long sur les amnésiques …un bonne synthèse pour ceux qui réfléchissent .

      10
      3
    Anonyme
    2 mai 2019 - 22 h 43 min

    toute la haine se déverse dans ce site. Bouteflika vous a donné vous a libéré et donné la liberté de vous exprimer sauf que depuis sa maladie ceux qui ont été derrière ce qui s’est passé sont à l’ombre et peut être même en train de manifester.

    9
    13
      Naturlisé
      3 mai 2019 - 3 h 14 min

      Ce n’est pas les manifestants qui protégeaient les escrocs comme Chakib Khelil, Hamech, Bejaoui Ould Kaddour etc.

      10
      3
    Brahms
    2 mai 2019 - 22 h 09 min

    Il a endormi le peuple et nous a fait construire que du moins cher par les chinois, que de la camelote d’immeuble, de la construction en briques rouges, des cages à poules car lui et sa bande étaient occupés à voler le pays de l’intérieur et malgré tous leurs milliards qui sont planqués à l’étranger, ils en veulent encore et encore. Regardez les désastres écologiques. Rien de bon. Les routes sont carrément abandonnées donnant plein de morts chaque semaine.

    14
    3
    Anti chiatine
    2 mai 2019 - 19 h 15 min

    Les exécution on commencé avant l’indépendance et ceux qui étaient à l’étranger les benbella boumediene…….Et les autres la liste est longue ce sont eux qui ont exercé le pouvoir bien sûr après la liquidation physique comme abane ramdan où bien le jeune colonne chaabani parce qu’ils étaient contre leurs politiques notamment contre la diabolique idée de ramener les officiers fils de caïd et harki qui ont combattu hier avec les rangs de l’ennemi criminel et surtout mécréant contre nos braves moudjahidin musulmans, où par l’exil.
    Bien sûr après tout le sal travail ils se sont retrouvé entre traître à dirigé un grand pays comme l’algerie bien sûr je parle de boumediene et sont enfant Bouteflika et bien sûr tous les jeunes officier de l’armée française qui sont devenu par la suite les pires ennemis qu’à connu notre algerie les Khaled nezar le juif(laarbi belkheir) Joseph aboukir abes ghzeil smail l’amari le général atailia……Et la liste est longue et le résultat on le vois bien.
    Et toi tu parle et tu leurs jettes des fleurs comme si c’étaient Des héros!!!!! Va revoir ta source d’informations sinon va au diable avec les traîtres

    12
    6
    TOUT À UNE FIN.... HÉLAS !
    2 mai 2019 - 18 h 21 min

    TOUT À UNE FIN….. HÉLAS ! OU HEUREUSEMENT !!! MAIS, QUE NOUS RÉSERVE L’AVENIR ? DE QUOI SERA FAIT DEMAIN ? LE TEMPS DES GRANDES INCERTITUDES…. COMMENCE !!!

    7
    3
      Vroum Vroum 😤..
      3 mai 2019 - 11 h 06 min

      @Anti Chiatine….moi je dirais de toi le Chitane , le pro Chitane , je pense que tu serais un certain Kmikem le sioniste sur YouTube , qui parle faux exactement comme toi , Nous Algériens on sait tous le Patriotisme et Hommes de grande valeur les Boumediene Bouteflika à leur époque , des Généraux Arbi Belkheir , Nezzar , Lamari , …en 1973 Alors Boumediene Président et Bouteflika MAE , et Dirigeants de cette époque , ils ont envoyé un Bataillon de choc combattre les Sionisme occupant la Palestine , dans ce Bataillon entrés autres on y trouvait Mr Nezar , Mr Gaid Sallah …Les « Israéliens  » se rappellent encore aujourd’hui du Courage et Efficacité du Bataillon de choc Algérien . .Donc @Anti Chiatine , tu parles comme les Ennemis de l’Algérie appelé MAOL ,ou bien comme un Islamistes Frères Musulman Wahabites en mission commandé comme un Zitout ex Fis qui insultent nos Moudjahidins ou le Général Nezar qui nous a évité le Moyen âge Islamistes Terrorisme Wahabites … Voila prend ça dans les dents , je tiens à rappeler pour les P’tits jeunes que le MAOL fut un organisme cree en Occident de désinformation contre l’Algérie et ANP a l’époque decenie noire . .Et ce Anti Chiatine ou plutot Pro Chitane emploi le même langage que le MAOL ou Nicolas Bau agent étranger . .Digère bien Pro Chitane !

      5
      4
    Vroum Vroum 😤..
    2 mai 2019 - 17 h 56 min

    On peut retenir une chose , L’Algérie partie de 1962 avec rien ..est 58 ans plus tard une Puissance régionale et Militaire , la Deuxième puissance d’Afrique !!.. Tous les Présidents sans exception y ‘on participer..C’est la Génération après Indépendance qui a fait tant bien que mal L’Algérie d’aujourd’hui.. L’Algérie est un jeune Etat de 58 ans , y’a eu beaucoup de réalisations , parfaites , imparfaites , d’erreurs , corruption , c’est ainsi que se construit un Pays , un Jeune État…conclusion ne soyez pas trop expéditif , et ne rayez pas d’un coup de stylo toute une vie d’un Homme car on sera jugé comme on juge , à chacun ces responsabilités . Ce que vit l’Algérie , un jeune Etat de 58 ans est normal , au contraire de cette situation actuelle la fin d’un cycle , sortira un autre cycle et aux plus jeunes de faire mieux , un autre savoir , on apprend de ces erreurs . .Malgré tout ce qu’on peut dire , je dis Respect à cette génération après Indépendance qui s’en va , qui a on l’oublie apporter l’indépendance , au plus jeunes de faire mieux avec l’expérience des anciens .. Voila c’est ma façon de voir , tout en étant conscient des vautours ou profiteurs qui se sont sucrés et méritent de rendre compte.. .Mais respect à la Génération après Indépendance qui nous a apporté l’indépendance .

    14
    18
      Précision
      2 mai 2019 - 20 h 22 min

      Bouteflika est le seul président a voir instauré la corruption et le régionalisme comme système, sous son régime les corrompus étaient immunisés contre les poursuites, c’est sous régime que les diplomates compétents étaient marginalisés au profit de ses proches incompétents, au ministère de la justice il nommait des corrompus et protecteurs des clandestins Marocains, il a tout donné a la France qui lui accordait mandat sur mandat.

      11
      8
      Qui ont aussi fabriqué...
      2 mai 2019 - 21 h 15 min

      …des Hitistes ; des terroristes ; des Harragas et pour ainsi dire presque tout un peuple frustré. Il n y en a que pour la nomenklotura qui a vécu 57 ans en vase clos.

      11
      2
    Anonyme
    2 mai 2019 - 16 h 56 min

    « Abdelaziz Bouteflika sommé de quitter la résidence présidentielle de Zéralda »
    Trés bonne nouvelle si c’est confirmé . J’espere que l’usurpateur de la fonction presidentielle ( said ) sera trainé devant les tribunaux le plus tot possible et s’assurer que l’assoiffé de pouvoir (abdelaziz) ne continu a se soigner en suisse mais dans un hopital algerien de son choix et qu’il prenne les médicaments fabriqués en algerie .

    16
    2
      lili
      2 mai 2019 - 22 h 36 min

      le régionalisme a débuté au lendemain de la mort du président Bouédienne. Stop Basta

      4
      4
    Mêmes partis...
    2 mai 2019 - 15 h 36 min

    …Leur venin est toujours actif dans le corps de l’Algérie. Et dire, qu’il y a toujours ceux qui s’échinent pour protéger leur système en faisant prendre au peuple les vessies pour des lanternes. Les bouteflika (s) ont sûrement des dossiers sur tout le monde. Il suffit juste d’observer comment leurs obligés rivalisent d’imagination pour tenter de sauver ce qui reste de leur navire en perdition !
    Là, on comprend que quand il s’agit de mener la bête « Algérie » à l’abattoir tous les clans tirent dans la même direction. Mais c’est au moment de dépecer la bête que l’instinct animal de ces charognards revient en aiguisant leurs couteaux. Ils se sont assez joué de nous, réveillons-nous !

    10
    1
    Brahms
    2 mai 2019 - 14 h 07 min

    Les mensonges, la fraude, les escroqueries remontent toujours à la surface. Le hadith du Coran complète le reste :

    – Quand un croyant ment sans excuse, soixante-dix mille anges le maudiront et son cœur secrétera une pourriture qui éclaboussera le Trône, et les anges qui le portent le maudiront et Allah transformera le mensonge en soixante-dix fornications dont la moins grave est comparable que celle qu’une personne commettrait avec sa propre mère !

    6
    9
    EL Che
    2 mai 2019 - 10 h 52 min

    C est Normal il n est plus president c est un simple citoyen a present qui doit rendre des comptes pour la situation désastreuse dans laquelle il a plonge l’Algérie (lui et son entourage)

    20
    2
    ANONYME
    2 mai 2019 - 9 h 19 min

    EN TRITURANT LA CONSTITUTION POUR PROLONGER SA MAINMISE SUR LE PAYS,LE CLAN DES BOUTEFLIKA DOIT ETRE JUGÉE POUR HAUTE TRAHISON AVEC TOUS SES GOUVERNEMENTS ET LES RESPONSABLES DES INSTITUTIONS CONSTITUTIONNELLES D’AVOIR ABANDONNE LE PAYS A DES FORCES EXTRA CONSTITUTIONNELLES DE PILLER LE PAYS….LEUR RESPONSABILITÉ EST TOTALEMENT ENGAGÉE..

    19
    1
    Sid
    2 mai 2019 - 6 h 34 min

    Bravo gaid salah Il doit rester de la place dans la prison el harrache pour y mettre tous ses harki qui tienent notre pays malheureusement les hommes les vrais sont tous morts assassinés par nos généraux à la solde de la France et de Washington alors que va-t-il advenir de notre dieu seul le sait mais nous sommes partis Dans une chasse aux sorcières qui n’est pas près de s’arrêter

    11
    6
    Anonyme Utile
    2 mai 2019 - 2 h 46 min

    C’est bouteflika qui a donné gratuitement, les richesses de l’Algérie à la France, aux USA, à l’Espagne, aux Emirats, pour qu’il reste au pouvoir, jusqu’à sa mort. C’est Bouteflika et son clan qui ont dilapidé 1500 milliards de dollars du peuple Algérien et hypothéqué l’avenir de l’Algérie.

    Bouteflika a souillé la souveraineté nationale en donnant le port d’Alger, endroit hautement stratégique qui permet aux Emiratis de de contrôler l’économie nationale, d’espionner l’Algérie, alors que les Emirats arabes unis sont des sionistes arabes alliés d’israël, preuve à l’appui.

    C’est Bouteflika et son frère saïd qui ont autorisé le survol de l’espace aérien nationale, par les avions militaires Français, à ce jour, mettant ainsi la sécurité nationale en péril.
    Bouteflika et son frère saïd les traîtres ont tout fait pour mettre l’Algérie sous la tutelle de l’ancien colonisateur et il a fallu la sortie de 25 millions d’Algériens pour déjouer ce complot de haute trahison et reprendre l’indépendance de l’Algérie.

    C’est Bouteflika qui a imposé la médiocrité, l’incompétence crasse et la corruption sauvage et mafieusedans toutes les institutions de l’état, comme le prouve la réalité. C’est Bouteflika qui a bloqué le développement et le décollage de l’économie nationale, sur ordre de la France officielle. C’est Bouteflika et son clan qui ont détruit l’industrie et l’économie nationale sur ordre de la France, preuve à l’appui. Il a tout fait pour faire fuir les compétences du pays sur ordre de la France officielle.
    Bouteflika, le marocain et l’homme de la France officielle. Il déteste profondément le peuple Algérien, preuve à l’appui, à tel point, qu’il n’a jamais mis les pieds à l’assemblée nationale et il n’a jamais accordé un entretien ou une interview aux médias Algériens. Il a toujours humilié les Algériens lors de ses « sortie ». Bouteflika n’a jamais été un moudjahid et n’a jamais tiré une seule balle lors de la guerre de libération, preuve à l’appui.

    Bouteflika est un traître et un pire ennemi du peuple Algérien.il faut absolument juger Bouteflika et son clan.

    Pour tout le mal que l’imposture Bouteflika a fait à l’Algérie et pour tous ses actes de très haute trahison. Personnellement, je lui souhaite une douce euthanasie et une place de choix EN ENFER.

    56
    9
    Med Hangal
    2 mai 2019 - 2 h 06 min

    En prenant les rênes du pouvoir ,Abdelaziz Bouteflika avait constaté qu’une épée dite de « Damoclès » était suspendue au dessus de son bureau,au dessus de sa tète lorsqu’il prend place .Il en a mesuré les conséquences.Qu’il supporte aujourd’hui la grêle de malheurs qui s’abat et s’acharne sur lui pour avoir conduit le navire « Algérie  » droit sur les écueils.

    24
    1
      SMC
      2 mai 2019 - 23 h 13 min

      A mon humble avis, il faudrait tout d’abord empêcher tous les éléments du régime de sortir du territoire par des moyens légaux, pour éviter toutes mauvaises interprétations, arriver a un consensus pour des élections libres, puis l’épuration des institutions, ensuite poursuivre chaque suspect du système et ce depuis 1962 a ce jour, car il y’a pas mal de suceurs de sang qui ont fait, illégalement, fortune durant les années d’avant 1999 et qui ne sont plus dans le pouvoir. Pour illustration je dirais qu’il est impossible qu’un commis d’état, quelque soit sa position, puisse devenir riche avec un salaire tenant compte du taux d’inflation et le cout de la vie en Algérie ? Être payer en Dinars comment peut-on épargner des devises étrangères pour acheter des immobiliers en Europe? Revenir a Bouteflika et sa famille, ils n’ont jamais connus l’Algérie, ce n’est qu’après 1962 qu’ils sont venus du Maroc. Comment peuvent-ils aimer ou même sympathiser avec un peuple qui n’ont jamais connus?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.