La députée Naïma Salhi chassée par les citoyens à Djelfa

PEP Salhi
La députée Naïma Salhi. D. R.

Par Mounir Serraï – La présidente du parti de l’équité et de la proclamation (PEP), Naïma Salhi, a été chassée par des citoyens à Djelfa. S’étant déplacée avec son mari et quelques membres de sa «famille» politique, la députée controversée a quitté la ville de Djelfa sous les cris de manifestants l’appelant à «dégager».

Sur une vidéo diffusée par une chaîne de télévision privée, on aperçoit Naïma Salhi dans sa voiture, suivie par un groupe de personnes criant à tue-tête : «Dégage ! Dégage !»

Naïma Salhi voulait prendre part à un rassemblement citoyens de soutien à l’armée. Mais dès son arrivée, des citoyens lui ont clairement signifié qu’ils ne voulaient pas elle, ni de son soutien.

Jouissant de l’immunité parlementaire, Naïma Salhi s’est distinguée par des propos incitant à la haine raciale.

M. S.

Comment (46)

    badi
    3 mai 2019 - 21 h 57 min

    Le problème en Algérie ne viens pas des amzighs (chaouis, mzabi, tergui, « kabyles horrines ») mais viens des kabyles extrémistes racistes les chiens de Ferhat Mhenni et du MAK qui lèvent le drapeau fait par l’aide du juif Jacques bénet l’ami des kabyles. Ces kabyles extrémistes sont eux qui s’attaquent à la députée Naima tout simplement parce que elle a osé les montré ces kabyles leur racisme et leurs desseins maléfiques. Bravo Naima. Vive les kabyles horrines. Abat les kabyles racistes extrémistes

    2
    5
      Réponse
      4 mai 2019 - 1 h 38 min

      Elle ou la MAK ils ont la même position pro Maroc a savoir l’ouverture des frontières avec le Maroc où elle se rend souvent et contre le peuple Sahraoui.

      2
      2
    ZORO
    3 mai 2019 - 7 h 06 min

    REPONSE A ANTI KHAFAFICH 2MAI 20h 51
    Si tu avais un brin d intelligence tu n aurai jamais accepte de t idenfier a un concept (Amazigh) creer dans les annees 70 par des forces occultes qui veulent creer en Afrique du nord des Hommes libres et d autres qui ne le sont pas, par consequent des esclaves. Pourquoi les separatistes et racistes parmi les berberes se sont rués sur ce concept en abondonnant leurs eternelles appelations a savoir, chleuh,riafa,beni snous,zwawa,chaouia ,etc etc vous voulez nous faire croire que vous appartenez a un seul MOULE des iles canari aux siwas sous un meme drapeau concu par bensaoud et jaques benet a PARIS .quel est votre but a moyen et a long terme!? creer dans un même espace des HOMMES LIBRES ET DES ESCLAVES?. cette idee . n est pas de vous Anti KHAFAFICH elle vous depasse et de loin . Si vraiment vous etes algeriens ou berbere comme le furent vos peres depuis l avenement de l islam cette idee raciste n aurait jamais effleuré vos esprit.
    Quand a l ARABITÉ de l L Algerien ce n est que par felonerie que vous essayez de l arimer aux beni yahoud qui sont plus proche de vous par leur comportement que des DES ARABES ALGERIENS qui ont toujours ete des freres, des parents et de dignes voisins aux VRAIS BERBERES MUSULMANS de ce pays .
    SigneZORO. ..Z….

    8
    19
      Zombretto
      3 mai 2019 - 10 h 58 min

      @Zoro : Je connaissais Mehenni personnellement. Nous étions amis il y a plusieurs décénnies de ça. Je ne l’ai jamais entendu dire du mal des arabes algériens. Jamais. De la déception, oui, de la frustration envers leur absence totale de resistance au Pouvoir, oui, mais de la haine ou du mépris, ça jamais. Je parle évidemment du peuple arabe algérien, pas du Pouvoir. Le Pouvoir, ce sont pratiquement tous les kabyles qui le haïssent et l’ont toujours haï. Les kabyles savent pertinemment que les arabophones sont leurs cousins pas si lointains. Les haïr serait se haïr soi-même. Leur ennemi a toujours été le Pouvoir, et leur grande déception était que leurs cousins arabophones ne voulaient pas les rejoindre dans leur opposition à ce Pouvoir. En tout cas, c’était comme ça jusqu’au 22 fevrier passé. Aujourd’hui la situation est en train de changer. On verra dans les prochains mois ou années.
      Quant au séparatisme, si tu as un associé en affaires et que tu décides que ce “partnership” ne te convient pas, n’as-tu pas le droit de de le dissoudre ? Et si un mariage ne marche pas bien, ne vaut-il pas mieux divorcer que souffrir toute sa vie jusqu’à la mort ?
      PS : je ne suis pas d’accord avec Mehenni sur le séparatisme, mais il a tous les droits de penser et dire ce qu’il veut.

      10
      3
        ZORO
        3 mai 2019 - 17 h 22 min

        Salem Zolbretto
        Sur ces colones de AP j ai dit durant ce hirak que les Algeriens devraient saisir cette occasion pour permettre a tous les opposants de l exterieur a rejoindre le pays pour exprimer librement leur idees face a ce peuple. Personnellement je ne trouve aucun inconviennent a recevoir dans notre wilaya Mehenni pour repondre aux kabyles ,chaouias, benimzab ,et arabes de notre region ,sur ce projet qui lui tient a coeur et qu il lui est impossible de concretiser sans le soutient de la majorité des algeriens.Mais je suis convaincu qu il n aura jamais cette audace d affronter le peuple dans toute sa diversité
        Il prefere l opposition financee par beni sahyoun et sa vie luxueuse a une réalité qui lui casserait les dents. Dire que Mehenni ne deteste pas les arabes aurait pu passer s il avait au moins le bon sens et le pragmatisme lors de ses interviews ,de s adresser a ses concitoyens dans la langue qu ils comprennent le mieux au lieu d utiliser tantot son dialecte ou la langue des assassins de son pere mais jamais celle qui lui a servi un NOM.

        3
        6
      MELLO
      3 mai 2019 - 22 h 52 min

      Honnêtement, je ne peux rester insensible à tes propos , hors du temps et insensés. Honnêtement, ZORO , il est temps que tu apprennent que la profondeur de l’Amazighite va au delà de cette invasion arabo-musulmane. L’Amazighite n’est pas une notion créé par une partie ou une autre, c’est une façon d’être , une façon de vivre, une façon de pensée , une façon de militer pour être libre. Ce monde Amazigh n’à pas de limite géographique , mais ne piétine pas sur l’espace arabique.

        ZORO
        3 mai 2019 - 23 h 35 min

        Mello soit honnête pour dire aux jeunes qui n ont pas ton age ni le mien qu avant les annees 70 personne n entendait parler de cette notion d amazighite qui fut invente par des forces occultes que ni toi ni moi ne connaisse l origine, soit honnete pour reprendre ton appellation d origine a savoir que tu es zwawi c est ainsi que je vous ai connu depuis que je suis né et c est ainsi que je vous nommerai jusqu a la fin.
        Fraternellement ZORO. ..Z…..

        4
        2
          MELLO
          4 mai 2019 - 9 h 56 min

          Bien à toi ZORO, ces jeunes dont tu parles , que tu considères comme des intrus en cette Algérie, connaissent mieux que moi et mieux que toi , mieux que quiconque , la profondeur de cette identité millénaire. Mieux que moi, mieux que toi , ils savent déjà qu’en 1949, des militants hors du commun, se sont élevés pour dire NON à une Algérie arabe prononcée par le responsable du PPA-MTLD. De plus, saches que ces militants demandaient une ALGÉRIE ALGERIENNE, tout bonnement. Bref on va pas refaire l’histoire de cette Algérie fière de ses valeurs berbères.

    firmus
    3 mai 2019 - 2 h 26 min

    Ce qui s’ est passé à Djelfa à eu un effet considérable sur l’ estime que portent aujourd’ hui les Amazigh à ceux de ould nail. Je dis vive ould nail ! Je suis ould nail ! Li dena aalihom, je serais le premier à aller au devant pour eux, voila ce que disent les irgazen Kabyles aujourd’ hui. Rejeter les ostracistes hedou anti Amazigh est la seule façon d’ éradiquer le racisme en Algérie des deux côtés et de parler enfin de khawa khawa sans hypocrisie. Naima salhi a reçu la même claque à djelfa que mhenni le 16 fevrier 2019 quand la Kabylie ( Kherrata) a déclenchée le processus de la révolution pour « toute » « l’ Algerie » affirmant de fait leur appartenance à l’ Algérie et la dignité demandée pour « tous les Algériens ». Si tous les Algériens et le gouvernement pouvait être à l’ image des gens de djelfa, en accélérant la présence de Tamazight de partout comme ce fut le cas pour l’ arabe pour réequilibrer, il en serait fini des naima salhi, des mhenni etc etc. Khaliwna n3icho tranquille koul wahad hor fi mentiket nta3o, isiyir la région nta3ou et ahfar ardek !! Au travail !!

    13
    5
    Arezki HAMOUDI
    2 mai 2019 - 21 h 18 min

    Beaucoup d’intervenants font la parallèle entre naima sallhi est Ferhat et ses partisans, à la différence que ces derniers ne sont rémunérés par l’argent des contribuables algériens pour déverser sa haine contre une partie de ces Algériens…
    Que l’on soit pour ou contre les idées que véhicule Ferhat il faut avoir l’honnêteté de reconnaitre que le radicalisme de celui ci fait suite aux dépassements d’un pouvoir qui avait ordonner l’ assassinat volontaire d’une frange de son peuple… ce ci s’appelle une exaction, un crime d’État et Saddam Hussein l’avait payer de sa vie …
    En cela je crois comprendre que des plaintes récemment sont déposées en ce sens auprès de la C P I …

    10
    6
      larbi
      3 mai 2019 - 15 h 05 min

      @Arezki HAMOUDI
      2 mai 2019 – 21 h 18 min

      A vous entendre on vous croirait marginalisé, maltraités alors que vous etes les mieux lotis du pays; profitant de ces richesses, c’est vous qui détenez les véritables clefs du pouvoir
      Vous utilisez les mêmes stratagèmes que les bani sahyoun, avouez le
      Je puis vous assurer que vous ne faites du tort qu’à vous même et que tot ou tard vous allez payer votre arrogance

      4
      3
        Samy
        4 mai 2019 - 8 h 02 min

        @Larbi 3 mai 2019 – 15 h 05 min,à ce que je vois tu es un de ces aigris qui trouvent que les Kabyles sont privilégiés par rapport aux autres Algériens et tu promets de les châtier comme l’a fait ton cousin Saddam qui a gazé des milliers de Kurdes.Saches petit raciste que les Kabyles sont chez eux et qu’ils n’ont jamais courbé l’échine devant le fort du moment. Ca tu ne peux pas le leur enlever.

    homoalgerianus
    2 mai 2019 - 21 h 11 min

    « …un rassemblement citoyens de soutien à l’armée »… à l’armée ou à Gaid Salah ? l’armée ?aurait des ennemis? première nouvelle ! .

    5
    2
    ZORO
    2 mai 2019 - 12 h 18 min

    A MELLO.
    J aimerai bien à mon tour remercier les habitants de certaines contrées de kabylie s’ils chasseront Mehenni son drapeau et ses adeptes, mais ils leur faut le courage et la lucidité des habitants de Djelfa ZORO garde toujours espoir de vivre ce grand jour unificateur de l ensemble des Algeriens.
    SIGNÉ ZORO. ..Z….
    ..

    16
    43
      MELLO
      2 mai 2019 - 16 h 06 min

      Salut ZORO,
      Les hauts plateaux , les Ouled Nails, sont comme ce Djurdjura qui veille royalement et loyalement sur cette Algérie dépouillée , ensanglantée et minée de toute part. La Kabylie reste un centre névralgique de cette Algérie mais ne se laissera jamais entraîner dans des sentiers sans issu.

      22
      4
      Zombretto
      2 mai 2019 - 19 h 25 min

      @Zoro : Le jour où Mehenni commencera à insulter les algériens arabophones, sois assuré que la grande majorité des kabyles lui feront remarquer qu’il dépasse les limites et qu’il vaudrait mieux qu’il se taise. Je défie quiconque de trouver des documents réels, vidéos ou autres témoignages où Mehenni dit qu’il hait les arabophones algériens. L’attitude des gens du MAK et de la plupart des kabyles jusqu’à récemment était plutôt une grande frustration, de l’incompréhension et de l’impatience. Ils se demandaient ce que les arabophones attendaient pour manifester leur ras le bol du système. C’est pour ça d’ailleurs qu’après un certain nombre d’années ils se sont dit, « ces gens-là ne nous suivrons jamais. Sont-ils donc satisfaits de leur condition d’opprimé ou quoi ? Nous ferions peut-être mieux de nous séparer d’eux. »
      Avec toutes ces manifestations et les signaux de fraternité envoyés désormais par la vaste majorité des arabophones envers leurs frères kabyles, parsonnellement je m’attends à ce que Mehenni lui-même décide de dissoudre le MAK.

      14
      4
        ZORO
        3 mai 2019 - 6 h 16 min

        Excuse moi Zombretto mais allah ghellab tu refuses de voir la réalité ton Mehenni ne deteste pas seulement les arabes ,il deteste tous les algeriens les morts et les vivant et parmi eux son pere qui a donne sa vie pour notre drapeau que ce vaurien vous demande de jeter a la poubelle, pour le remplacer par le bleu blanc rouge comme il l a affirmé dans sa visioconference en avouant que si la France venait a perdre la KABYLIE elle perdrait toute l AFRIQUE FRANCOPHONE..Donc SVP ne defendez pas l indefendable par respect a ce peuple et a la memoire de ses chouhadas.
        SIGNEZORO. ..Z…..

        4
        12
    Lghoul
    2 mai 2019 - 10 h 25 min

    Un grand MERCI et un grand BRAVO aux nos citoyens de Djelfa.

    45
    4
    Anonyme
    2 mai 2019 - 10 h 17 min

    Je n’ai aucune estime pour cette dame, mais cessez de vous focaliser sur Elle, sinon c’est du harcèlement, y’a pire qu’elle en Kabylie Meheni et ses partisans femme et hommes, nous pourrissent la vie en Algérie et personne n’ose chasser leurs résidus qui paradent à Alger ou dans d’autres villes algériennes sans être inquiétés

    16
    52
      Kenza
      2 mai 2019 - 18 h 47 min

      Mhenni est à l’étranger et n’est pas député. Par contre cette chiyata qui est sensée représenter le peuple est entrain de s’attaquer au peuple en semant la discorde et la haine entre les algériens. Elle est payée avec notre argent pour servir le peuple pas pour servir ses maîtres au pouvoir…

      14
      1
        Anonyme
        3 mai 2019 - 9 h 21 min

        Figure toi, mon frère, qu’il y a pas mal de personnes qui pensent comme elle dans notre pays et de ce fait elle est représentative de ces citoyens là. Elle a le droit de parler. Ou alors, que les autorités interdisent son parti politique et condamnent tous ceux qui ont des propos similaires.
        Il va y avoir du monde dans les prisons!

        4
        3
          Anonyme
          3 mai 2019 - 10 h 24 min

          Elle a le droit de parler, d’exercer la politique à travers son parti, et d’être rémunérée avec notre argent. Par contre Ferhat lui, il n’a pas le droit évidemment. Le deux poids, deux mesures.

          7
          2
    Karima
    2 mai 2019 - 8 h 19 min

    Ils doivent eplucher son dossier car elle doit avoir des liens solides avec les corrompus en utilisant soit disant la religion. Elle qui ne croit qu’aux 4/4 blindees.

    56
    1
    Kalibre ahmed
    2 mai 2019 - 3 h 48 min

    Même le foulard qui enrobe sa pastèque n’est pas de bon gout,pour son jugement encore moins.Mieux vaut pour elle de se fermer le sphincter car plus elle l’ouvre plus elle prouve au monde instruit qu’elle est c…

    49
    5
    Anonyme
    2 mai 2019 - 2 h 11 min

    Elle risque de finir comme les tondues collabo françaises à la fin de la seconde guerre mondiale, cette chèvre

    52
    4
    Mme CH
    2 mai 2019 - 1 h 01 min

    Elle doit aller se soigner chez un Psy cette pôvre femme….qui la paye pour faire son cirque…??! Qu’est-ce qu’elle est allée faire à Djelfa…..si ce n’est pour attiser le feu du régionalisme et nourrir la haine afin de créer la zizanie entre les Algériens tous frères, de sang, de sol et surtout de religion…! Diviser pour régner, c’est la devise de FaFa et de ses gardiens du Temple perdu…!!!

    44
    5
    Norebi
    2 mai 2019 - 0 h 12 min

    Il lui faut la prison à vie , ou l’expulsion de l’Algerie en Arabie Saoudite, ils ont besoin de danseuse du ventre , elle fera l’affaire, c’est sur et certain.

    47
    6
    anti khafafich
    1 mai 2019 - 21 h 36 min

    l’esclave des bedouins du golfe est chassé dans le supposé fief des arabes en Algérie, bravo a mes freres de jelfa. c’et la meilleure recompense pour ses propos de raciste-esclave, maintenant elle doit choisir entre redevenir algerienne a 100% ou degager chez ses mentors du golfe bedouin esclavagiste

    49
    8
      ZORO
      2 mai 2019 - 13 h 03 min

      A anti Khafafich.
      Toujours egal a toi meme et au NOIR dans lequel tu evolues (anti khafafich ) c est ainsi donc que tu remercies cyniquement les arabes de Djelfa en jetant le doute sur leur ARABITÉ pretendant qu elle est SUPPOSÉE. Toi Monsieur l AMAZIGH (homme libre) qui a un age tres avancé ignore que la liberté est une DENREE PERISSABLE QU IL FAUT SAVOIR PRESERVER, ET QUI NE S HERITE PAS.
      ON MERITE LA LIBERTÉ ON NE L HERITE PAS
      SIGNE ZORO. …Z…..

      8
      17
        Anti khafafich
        2 mai 2019 - 20 h 51 min

        Je suis supposé être algérien avant tout, on est tous supposés devant autrui et demain devant le Vrai des vrais la vérité éclatera. Maintenant si cela te fait plaisir suppose moi amazing cela ne me posera aucun problème mais je veux qu on se mette d accord avant : sommes nous algériens ou pas ? J essaie de te libérer du moyen orient mais tu t y accroches coûte que coûte on essayant de te trouver une personnalité orientale par opposition a une supposée personnalité amazing d un autre algérien qu est moi. Et ça tu ne veux pas ou peux pas le saisir. Je prend a témoin tout le monde ici et encore une fois de plus, que je suis algérien ni occidentalisé ni orientalisé, à toi toi de te définir si tu es courageux !!!! Chiche

        9
        2
    Charlie
    1 mai 2019 - 21 h 26 min

    Si vraiment existe la justice chez nous et j’aurais le choix entre elle et les gens qui sont en prison pour détournement d’argents si elle qui mérite une condamnation pas moins de 10 ans ferme vue la gravité des faits ,incitation a la haine entre Algeriens et menace de mort sur un Mineurs,par apports a des gens qui ont détourner l’argents.
    Je ma demande s’elle ni pas née sus X.

    42
    4
    Djelfa
    1 mai 2019 - 21 h 06 min

    Je suis moi même de Djelfa et nous ne permettrons jamais a cette serpillière d’insulter nos compatriotes Kabyles ou des autres régions.
    Elle ne mettra jamais les pieds dans notre ville, qu’elle aille en enfer !

    65
    6
      [email protected]
      2 mai 2019 - 15 h 53 min

      mes grands remerciement sincères envers les gens de djelfa, pour un geste humain et honorable, tout mes reconnaissances, les gens pareil comme Naima et autres quelques soit leurs origines, qui veulent faire de la fitna doivent être chassé là ou ils se trouvent. bravos encore

      13
      1
    Anonyme
    1 mai 2019 - 21 h 05 min

    Epargnez-nous la vue de cette créature abjecte.Vous donnez trop d’importance à cette zombie qui ne mérite aucun respect.

    38
    3
    Anonyme
    1 mai 2019 - 20 h 41 min

    Pourquoi ces pseudos journalistes anti kabyle comme adlene melah. Tien,ou mm le pouvoir algérien ne font pas de commentaires sur ses propos inscitant à la division du pays… ?!

    28
    6
    MELLO
    1 mai 2019 - 20 h 30 min

    Merci pour les citoyens de DJELFA.

    35
    2
    bozscags
    1 mai 2019 - 18 h 34 min

    il faut lui retirer son poste de député à cette malade mentale et l’envoyer croupir en prison là est sa place.

    80
    7
    Ali
    1 mai 2019 - 18 h 28 min

    On devrait se cotiser pour lui offrir un billet Aller sans retour vers le Yemen ou l’Arabie Seoudite….!!!

    78
    12
      MELLO
      1 mai 2019 - 20 h 28 min

      Je ne mettrais jamais un centime pour lui payer ce billet.Elle ne mérite aucune considération .

      28
      4
      ZORO
      1 mai 2019 - 22 h 16 min

      Et à toi cher ALI un billet pour la Vandalie.
      SIGNEZORO…Z…

      18
      35
        ZYGOMATIQUE
        2 mai 2019 - 9 h 35 min

        Oh! de retour, vos inepties nous ont manqué.

        15
        2
      verité
      2 mai 2019 - 19 h 17 min

      Le yemen ! non, il y a risque qu’elle serve comme espionne au profit de l’arabie Saoudite.elle a sa place comme agent d’entretien des toilettes de Ben Selmane ou Ben Zaid, encore ,s’ils daignent l’accepter comme telle.

      4
      1
    Que faisait elle à Djelfa
    1 mai 2019 - 16 h 40 min

    Cette énergumène ne veut pas se barrer, quelle colle inefficace, tête vide perturbatrice, qu’elle rentre chez elle et attend sa convocation pour le tribunal.

    83
    7
    Clovis
    1 mai 2019 - 16 h 31 min

    Que fait encore cette femme dans le paysage politique et mediatique ? Les propos qu’elle a tenu sont normalement passibles de poursuites pour incitation a la haine anti algerien, pour menace de mort envers sa fille etc. Elle doit etre arretee, jugee, et Mise en prison. Son maintien en tant que deputee est une insulte et une honte.

    105
    11
    Felfel Har
    1 mai 2019 - 16 h 23 min

    Comment ose-t-elle tenter de se mêler à l’authentique peuple algérien, elle qui aurait voulu être née dans une de ces monarchiotes arabiques, celles qui chantent les vertus de l’Islam tout en se prosternant aux pieds de l’évangéliste Trump, lui-même soumis au diktat de l’AIPAC et du trés sioniste Netanyahou?
    Que ceux qui ne partagent pas nos valeurs ancestrales de tolérance et du vivre-ensemble, les principes universels de notre Islam (le vrai, pas celui trafiqué dans les officines judéo-chrétiennes) et nos aspirations à voir émerger une république apaisée, saine, solide, juste où la religion n’interfère pas dans la politique. sachent qu’ils ne réussiront jamais à nous imposer leur doctrine rétrograde!
    L’Algérie de demain ne tolèrera pas leurs manigances.
    « Retro Satana » disaient les anciens Latins pour intimer l’ordre au diable …d’aller au diable! ….

    101
    9
      SI KOUIDER BOUNETEF
      1 mai 2019 - 17 h 07 min

      Pour l’exorciser une seule formule appliquer, vade retro satanas.

      70
      6

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.