Manifestations infiltrées : le sale jeu des monarchies du Golfe en Algérie

FIS intrusion
Des éléments de l'ex-FIS dissous tentent d'infiltrer les manifestations. PPAgency

Par Houari A. – Des observateurs avertis ont constaté une intrusion de deux monarchies rivales du Golfe dans le mouvement populaire en cours en Algérie depuis le 22 février dernier. Lors des manifestations de ce vendredi, la chaîne qatarie Al-Jazeera a surmédiatisé la participation des résidus de l’ex-FIS aux marches auxquelles ils se sont joints sur le tard.

Selon ces observateurs, la chaîne de propagande qatarie, dont le bureau restera fermé en Algérie, selon une source autorisée, a axé sa couverture de l’événement sur une pancarte brandie par des islamistes sur laquelle est inscrit un slogan en arabe insinuant une «collusion» du commandement de l’armée algérienne avec les Emirats arabes unis. On pouvait y lire, en effet, «al qiadat maâ el-imarat» (le commandement avec les Emirats [arabes unis]).

«Ce slogan n’est pas fortuit», soulignent ces observateurs qui doutent que ce message ait été «glissé» par hasard. «Le Qatar règle ses comptes avec les Emirats arabes unis et l’Arabie Saoudite à travers le mouvement populaire algérien», notent-ils.

Les monarchies du Golfe sont impliquées directement dans toutes les crises qui secouent les pays du Maghreb et du Moyen-Orient. Se livrant une guerre sans merci mais par tiers Etats interposés, les membres divisés du Conseil de coopération du Golfe ont provoqué la majeure partie des conflits qui ravagent cette région du monde.

En Syrie, le Qatar finance les groupes armés avec le soutien effectif du régime islamiste d’Ankara conduit par le dictateur Recep Tayyip Erdogan. La guerre civile déclenchée en 2011 aurait fait plus de 300 000 morts et a réduit la Syrie en ruine. En Libye, les Emirats arabes unis sont soupçonnés d’avoir effectué des raids aériens contre des positions de l’armée libyenne en soutien à Khalifa Haftar.

Les principaux protagonistes dans la crise qui a ébranlé la péninsule arabique veulent étendre leurs querelles à l’Algérie, en s’appuyant sur leurs vassaux que sont les salafistes, naguère proches des Al-Saoud mais qui se sont ralliés au régime des Al-Thani depuis qu’Abassi Madani a trouvé un refuge doré chez eux, et les Frères musulmans téléguidés à partir d’Egypte, de Turquie et du Qatar.

H. A.

Comment (65)

    melissa
    17 mai 2019 - 0 h 04 min

    Je suis ici pour commenter ma rencontre personnelle avec un lanceur de sorts qui m’a aidé à rétablir l’harmonie dans mon mariage et qui a également redonné un sens à ma vie. je veux que vous sachiez tous que le prêtre manuka m’a aidé à rétablir la paix dans mon mariage brisé, qu’il a été restauré et que mon mari est de retour à la maison et a pris l’entière responsabilité de la famille. Il a également été promu au bureau avec l’aide de Les mots de prêtre manuka ne sont tout simplement pas suffisants pour dire merci. Vous êtes vraiment une bénédiction pour l’homme gentil prêtre Manuka. si vous souhaitez rencontrer cet homme et résoudre votre problème, son adresse électronique est [email protected] Mrs.barbara

    refis
    10 mai 2019 - 22 h 59 min

    d’où sortent ces racailles barbues …???

    Anonyme
    10 mai 2019 - 5 h 37 min

    Les roitelets des petits pays du Moyens Orient sont eux-mêmes sous les ordres d’Israël et ils veulent nous contrôler par la religion pour qu’on soit encore sous/sous contrôlés. Vivement un pays laïque pour échapper à leur influence (la laïcité n’empêche pas quelqu’un de pratiquer sa religion).

    24
    6
      Elephant Man
      10 mai 2019 - 12 h 44 min

      @Anonyme
      Ah bon vive la laïcité qui soi-disant n’empêche pas de pratiquer sa religion ce qui nous explique qu’en France d’ailleurs les porteurs de kippa ont pignon sur rue jusqu’à l’Assemblée Nationale laïque !!! Les catho sont plus ou moins tricard quant aux musulmans un islam « de France » géré exclusivement par des judéosionistes c’est dire la représentativité des français musulmans….
      D’ailleurs tous ces ministres qui nous vantent la laïcité mettent leur rejeton à l’école catholique privée pas l’école publique laïque tellement c’est bien la laïcité !
      Inutile de préciser que les écoles juives ont pignon sur rue avec virées chez l’entité sioniste en veux-tu en voilà..

      12
      10
        BRAVO
        10 mai 2019 - 14 h 30 min

        BRAVO A3LIK YA L’ELEPHANT,
        Habou ehablouna avec cette laïcité, je trouve les gens naifs lorsqu’ils disent on veut une école laïque, ils ne savent pas ce que c’est, tu parles de France ! regarde les états unis, le pays le plus puissant du monde et le plus soit disant démocrate, mais il ne prêche que par la religion, voir son voisin le Canada aussi, tous leurs enfants sont dans des écoles privés avec une immense crois de Jésus sur le bâtiment et ils sont souvent les écoles numéro un de ces pays. La laicité elle-même est une religion mais qui ne prend pas Dieu comme un tout puissant, ils prennent leurs aluminates comme Dieu et comme model. Alors vous voulez toujours la laïcité. Dans l’Islam on a tous, il suffit de ne pas le contourner comme notre gouvernement a fait, el Islam avant tout c’est el Tarbiya, un grand sourire dans la face dans ton prochain voilà l’Islam.

        7
        8
        Anonyme
        10 mai 2019 - 14 h 53 min

        Je n’ai pas développé mais j’entendais par laïcité, entre autres, une éducation de base laïque dans les écoles qui développe l’esprit critique, la capacité d’analyse et l’objectivité indépendamment des religions pour qu’on ne soit pas une une proie facile à toutes sortes d’influences ou d’assujettissement par la religion (par des entités internes ou externes). L’objectif des roitelets du Moyen Orient, sous les ordres d’Israël, c’est d’établir chez nous un Califat nous abrutissant par la religion et nous renvoyant au moyen âge. Notre modèle laïque éventuel ne devrait pas être copié sur le modèle français, on peut trouver ou inventer mieux.

        13
        1
          Elephant Man
          10 mai 2019 - 23 h 53 min

          @Anonyme
          Tout enseignement qu’il soit laïque ou privé a pour objectif le développement de l’esprit critique la culture etc..à l’école catholique ou dans n’importe quelle école de pays musulmans quand on vous enseigne les mathématiques théorème de Pythagore la géométrie dans l’espace les équations différentielles.. on fait appel à la logique les capacités d’analyse capacités de synthèse, on ne fait pas appel à une sourate ou l’Évangile. L’enseignement religieux se fait en dehors des heures de cours normales (langues étrangères, physique chimie, bio instruction civique histoire géo etc…).
          En France, à l’école laïque une gosse 4 ans en maternelle a été violée par 4 de ces camarades du même âge dans l’enceinte de l’école …..la laïcité aboutit à une société décadente où la perversité sexuelle et la pédophilie sont érigées en norme et modèle de société, une société sans aucune valeur morale.

          3
          2
          Anonyme
          11 mai 2019 - 5 h 45 min

          Il y a plus de pédophilie dans les écoles catholiques que dans les écoles laïques, renseignez-vous.

        Elephant Man
        11 mai 2019 - 10 h 13 min

        @Anonyme 5h45
        Sur quelle publication vous vous basez statistiques etc…
        Ne pas confondre le comportement déviant de certains hommes d’église avec écoles catho et dans la société civile y compris les pédophiles et pédocriminels sont légion c’est de notoriété connue publique sans parler des réseaux étatiques pédophiles français et belge Michel Collon notamment a enquêté à ce sujet.
        L’affaire du Coral, Dutroux etc etc plus récemment Lelandais etc etc etc

    jawad
    10 mai 2019 - 3 h 53 min

    l islam c est el mouamala et el aamal binyates , une affaire perso en dieu et vous , du temps du prophete swla il n y avait pas de police et des arrestations pour manquement a la religion , il n y avait pas de perquisition et dhumiliation pour lles non pratiquants , les gens se deplacaient vers le prophete pour s inffformer , sans repression mais votre islam est une inquisition pur et dure comme celle des croises …..

    25
    Salim
    9 mai 2019 - 23 h 20 min

    Bonsoir, je vois que vous n’êtes pas objectif dans votre article,vous considérez que le président turk tayeb herdogane est un dictateur !? et que le Fis est un synonyme de la destruction et bien sachez qu’il n’y a pas de dictateurs que chez les régimes arabes, le peuple turk à prouvé son attachement à son président contre l’armée,malheureusement en applaudi le méchant !!!!

    10
    24
      chaoui40
      10 mai 2019 - 4 h 37 min

      Salim 9 mai 2019 – 23 h 20 min

      Faux, le peuple turc n est pas attaché a Erdogan, il est sorti contre le coup d etat pour défendre ses institutions et son drapeau et son pays…quelque soit le président, les turcs sont nationalistes et défendent farouchement leur pays contre toute ingérences….Alors viens pas nous bassiner avec ton Erdogan qui a participer a la destruction de la Libye et la Syrie !!

      20
      3
    LOGIQUE
    9 mai 2019 - 21 h 54 min

    Les Manifestations sont également infiltrés par plusieurs courant politique ou satanique !!

    15
    2
    Arezki HAMOUDI
    9 mai 2019 - 21 h 28 min

    Le jour ou le vrai bon islam reviendra en algérie le bon Dieu nous accordera son aide. Pour l’instant je ne vois aucun islam en algérie, seulement un islam sur mesur matrafiki

    Réponse à l’auteur de la perle ci dessus:
    Quel est donc le vrai et bon islam qui reviendrait en Algérie ou ailleurs ? …
    Simple question de bon sens : qu’on nous cite un seul pays, une seule contrée, un seul endroit, un seul espace géographique, un territoire aussi minime soit-il … ou durant un temps, un laps de temps, une période, un espace temps aussi cours soit-il …il a fait bon vivre depuis l’avènement de l’islam il y a de cela 14 siècles ? …

    16
    12
      Zaatar
      10 mai 2019 - 4 h 53 min

      Toute religion ne peut-être reflétée que par ses adeptes. L’image de toute religion ne peut se retrouver qu’au travers de ses adeptes. Il n y a pas de vraie et de fausse religion. Il y a la religion, celle vue à travers ceux qui se disent de cette religion et la pratiquent.

        Abou Stroff
        10 mai 2019 - 9 h 20 min

        Zaatar, bonjour!
        j’avance qu’il y a un vrai et un faux islam, un vrai et un faux christianisme, un vrai et un faux judaïsme, un vrai et un faux bouddhisme, un vrai et un faux animisme, un vrai et faux n’importe quoi, etc.
        peut on séparer le vrai du faux?
        je pense que le vrai et le faux sont générés par des rapports de force au sein de la société étudiée. en effet, dans toutes les religions, on peut toujours trouver la chose et son contraire, et le vrai sort toujours de la bouche de ceux qui dominent la société en question.
        moralité de l’histoire: la religion n’existe pas sans les hommes qui la pratiquent. par conséquent, la partie « vraie » de la religion est celle qui garantit et assure la pérennité des couches sociales dominantes du moment.
        le reste, tout le reste n’est que prose alambiquée pour niais confirmés.

        6
        2
    zitout et ses vidéos
    9 mai 2019 - 21 h 16 min

    Zitout avec ses vidéos et ses discours ipnotisants ne sont pas diffusés dans 100 formats par jour pour le plaisir de zitout à parler comme une machine fracassante.

    6
    1
    Anonyme
    9 mai 2019 - 20 h 40 min

    Les frérots qui essaient aujourd’hui d’infiltrer le mouvement pacifique de la jeunesse algérienne majoritaire, sont composés de personnes membres de famille ou de parenté par alliance ou de gens à la solde des nouveaux riches mafieux qui ont peur de comparaître devant les tribunaux, dans le cas où le HIRAK réussirait.
    La jeunesse a tout intérêt à faire sortir de ses rangs en urgence, ces dangereux individus.
    Le vendredi 03 Mai 2019 on a vu pour la 1ère fois un petit carré composé d’anciens fissistes scander pour la 1ère fois pendant quelques secondes leur slogan mortifère :  » A3liha nahya wa a3liha nmout ! « .
    Attention ils vont à chaque fois essayer d’être plus nombreux et de s’emparer d’une révolution qui n’est pas la leur comme ils l’ont fait le 10 octobre 88 ( profitant du soulèvement populaire du 5 octobre 88 auquel ils étaient étrangers) avec les conséquences dramatiques pour le pays et le peuple que tout le monde connait.
    La vigilance doit rester de mise, attention !

    22
    1
    Bouzorane
    9 mai 2019 - 19 h 55 min

    Quelle médiocrité et quel esprit tordu!!!!
    Au lieu d’accompagner le peuple Algérien dans ses revendications légitimes, Gaid Salah et les généraux cherchent à semer la fitna en divisant et leurrant les Algériens et en criant aux complots.
    Ils sont vraiment médiocres et tordus ces vieillards qui dirigent l’ANP.
    Ils ne sont nullement à la hauteur de l’événement
    C’est à se demander quelle sera leur conduite en cas de guerre avec une puissance étrangère… on l’imagine peu glorieuse!

    17
    6
    Aguellidh
    9 mai 2019 - 19 h 34 min

    Chaque lâche était égorgé au couteau au fil barbelé autour du coup, à l’indépendance il y avait kharouba pour chaque trahison le poteau.

    4
    6
    Anonyme
    9 mai 2019 - 18 h 56 min

    Regardez moi ces ganaches !personne n’a oublié ces déchets et leur métronome qui haranguait dans les stades combles pendant que leur sicaire étrennait leur macabre besogne par l’assassinat déjà d’un jeune étudiant parce que communiste. Qui a oublié comment il bernait la foule acquise et hagarde avec des artifices laser pour leur faire avaler la couleuvre que c’était un signe de Allah tout puissant?Qui à oublié les assassinats des journalistes ,intellectuels ,cadres ,artistes ?Qui a oublié ces enseignantes qui étaient exécutées devant leurs élèves, des collégiennes égorgées parce qu’elles refusaient de porter le foulard? L’horreur était quotidienne.Des bébés de quelques mois enfournés ou des jeunes filles violées avant d’être mises à mort pour leur fermer les portes de l’Éden sois disant.Quand je pense que Madani archi milliardaire a battit sa fortune sur le sang et le racket de centaine de milliers d’Algérien ,et que certain ont l’impudence de dire que c’est un Chahid les bras m’en tombent ,j’ai la nausée .Pétain disait que les Français ont la mémoire courte ,j’ose espérer que les Algériens ne l’ont pas et n’ont pas oublié toute cette vermine nauséabonde.

    30
    3
    Lahcine
    9 mai 2019 - 18 h 23 min

    السلام عليكم ورحمه الله وبركاته
    IL N’Y A QU’A SE RENSEIGNER AUPRÈS DE CE SATANIQUE LARBI ZITOUT LUI DOIT TOUT SAVOIR ÉTANT DONNÉ QUE TOUTE LA JOURNÉE IL N’ARRÊTE PAS D’AB…. SUR YOUTUBE FAISANT CROIRE QUE C’EST LE ROI DE « MONSIEUR JE SAIS TOUT »

    28
    8
    Tous contre la décérébralisation !
    9 mai 2019 - 18 h 08 min

    Tout mouvement populaire pacifiste ou non fait malgré lui l’objet d’une éventuelle récupération par n’importe quelle tendance politique interne ou externe dans un but évident. Les détracteurs de l’union nationale utilisent tous les moyens pour annihiler le mouvement. Certains commentateurs même dans l’article présent y participent consciemment ou inconsciemment, sans parler des individus nuisibles actifs au sein du mouvement. Même les résidus du système Bouteflika ne ménagent aucun effort pour se maintenir ou se faire une peau neuve, etc… Le piège est en partie là ! Infiltrer le mouvement physiquement et/ou par la propagande pour le diviser, le désorienter soit pour le briser ou le prendre en charge contre ses propres revendications.
    Il n’est pas difficile de contrer toutes ces machinations. Le Hirak la prouvé dernièrement lorsqu’on a voulu le régionaliser, l’islamiser, le « gouvernementaliser », le pousser même à la violence, etc… Cette énième tentative d’exploiter le mouvement populaire pour que des pays du Golfe y règlent leur compte au profit de leur maître absolu le sionisme international sera également vouée à l’échec grâce à la vigilance, le flair, la solidarité des citoyens, leur civisme et le maintien coûte que coûte de la nature nationale pacifiste de leur sursaut contre le régime royale de l’ex-Président de la république.

    24
    BEN
    9 mai 2019 - 17 h 37 min

    Ca va mal finir cette histoire.

    8
    7
    Mohamed El Maadi
    9 mai 2019 - 17 h 30 min

    Decidement ils ne veulent pas nous lacher ! Je propose qu’ont quitte la ligue arabe et reformulons notre identité et nos priorité.Le changement doit etre nationailiste et patriotique .Seul l’avenir de l’Algerie et des algeriens doit etre au centre nos preoccupations

    47
    3
    Anonyme
    9 mai 2019 - 17 h 05 min

    C’est la raison pour laquelle l’avenir de notre chère Algérie ,c’est de sortir sans condition de cette fosse à purin pestilentielle qu’est la ligue Arabe .

    68
    2
    un autre anonyme
    9 mai 2019 - 16 h 56 min

    J’ai lu tous les commentaires sans exception, parmi certains, y en a qui parle de la religion de l’algérie qui est l’Islam, mais entre moi puis vous, je ne vois pas l,islam en algérie, il est bafoué par tout le monde ou presque parce que je ne veux pas généraliser, de ma part s’il y avait de l’islam en algérie et je parle celui du coron et non pas celui de benghebrit (la sioniste) et non pas celui des jeunes de la rue (haram wa halal) et non pas celui du ministère de la relégion (chiatine el houkouma et prêche de vendredi sur mesure par fax), je parle du l’islam l’unique, si on avait cette religion bien ancré dans nos cœurs et gestes, l’Algérie ne serait jamais arrivée au point ou on est aujourd’hui, en algérie, le grand mange le petit, le riche yahger le pauvre, l’homme se drogue et envoi sa sœur travailler pour payer ses drogues. Le jour ou le vrai bon islam reviendra en algérie le bon Dieu nous accordera son aide. Pour l’instant je ne vois aucun islam en algérie, seulement un islam sur mesur matrafiki

    13
    28
    Felfel Har
    9 mai 2019 - 16 h 20 min

    Les islamistes algériens qui sommeillaient, viennent de réagir aux injonctions de leurs mentors moyen-orientaux; ils tentent de récupérer le mouvement populaire, comme il l’ont fait en 1988 pour imposer une doctrine rétrograde et décadente. Ils commettent là une erreur monumentale car le peuple, qui bat le pavé depuis plus d’un mois, n’a jamais réclamé une dawla islamiya soumise aux salafistes, aux wahabite ou aux FM.
    Ils veulent une république démocratique faite de libertés d’expression et de culte, cad une république respectueuse des choix faits par les uns et les autres et surtout, où la religion reste cantonnée dans la sphère individuelle, sans immixtion dans l’arène politique.
    On a souvent dit que deux gouttes de lait dans un café ne changeaient pas radicalement la couleur ni le goût du breuvage. Une poignée d’islamistes dans les rangs des marcheurs démocrates ne risquent pas de modifier la conduite du mouvement ni les messages de revendication.
    Le législateur n’a pas eu besoin de prêter attention aux gesticulations des islamistes quand il a décrété que l’Islam était la religion de l’État, étant entendu que sa pratique respectait les libertés individuelles. Aucun parti religieux, aucune chapelle, aucun « clergé » ne saurait s’interposer entre le fidèle et son Créateur.

    32
    9
    Anonyme
    9 mai 2019 - 16 h 02 min

    ils on osé poser leurs s… pattes sur la manif

    20
    3
    Clovis
    9 mai 2019 - 15 h 53 min

    Il faut etre intrangisant : pas de parti « islamique » dans notre pays. Il faut arreter tous ces collaborateurs des pays du golfe, d’erdogan, des salafistes. Leur but est de detruire la cohesion nationale et les valeurs religieuse algeriennes teintees d’humanisme et de tolerance, pour les remplacer par un islam devoye obscurantiste a la solde des inspirateurs de ces traitres mokri, djaballah et consorts. Maheureusement , l’islam tel qu’il est compris et enseigne par ces individus n’est pas compatible avec la democratie. Il ne faut donc pas meler religion et politique, car du fait des interpretations diverses et divergentes, cela peut mener au chaos obscurantiste. Regardez par exemple ce qui se passe dans certaines ecoles ou des enseignants montent les enfants contre leurs parents en leur inculquant de fausses notions islamiques. Chacun doit etre libre de ses croyances, de ses convictions, et tant que cela se passe dans la sphere privee, tant qu’il ne choque pas ses semblables, il ne devra en repondre qu’a Dieu. Personne n’a le droit de lui dicter sa conduite ou sa pensee et de se prendre pour l’envoye de Dieu sur terre, ni de juger quiconque.

    28
    6
    saad odhar
    9 mai 2019 - 15 h 12 min

    donc la solution sine qua non est de desarabiser immediatement l’algerie .la rendre aux siens les berberes et surtout la completement desislamiser d’urgence .
    ni les mosquées ni les enturbannés lahyatisés.
    les drones ça nous suffit.

    23
    15
    صالح/ الجزائر
    9 mai 2019 - 14 h 47 min

    Y a-t-il une différence entre le Diable et le Satan? .
    Le malheur n’est pas dans ces créatures maudites ( créées non par le bon Dieu mais par les yankées) , car elle ne sont là que pour ça , faire passer tous les projets destructeurs de leurs maître marionnettistes , anciens et nouveaux , en exploitant la religion musulman , et le financement , sous de pseudos slogans de fraternité , de leurs mercenaires arabes et musulmans .
    le malheur est dans ces algériens (tunisiens, libyens, syriens yéménites … ) achetables par les uns et les autres , pour détruire leurs pays pour servir les plans américano-sionistes .

    30
    3
    Cheikh
    9 mai 2019 - 14 h 29 min

    Al Jazeera n’a pas surmédiatisation l’événement Elle n’était même pas présente en Algérie , mais nous avons constatés que certains islamiste camouflés avec un matériel sophistiqué filmaient les manifestants et faisaient l’envois à cette chaîne…qui a déposée une demande à Alger pour un éventuel bureau local. Ces personnes sont reconnus à travers leur envois en direct et de leur position.

    26
    1
    Anonyme
    9 mai 2019 - 12 h 07 min

    Malheureusement, l’ennemi est à l’intérieur, l’ennemi ce sont des algériens du système, et dans le système, Infiltrés dans toutes les rouages de l’état, du système, et dans le peuple
    Un véritable état dans l’état qui nous rappelle John Edgard Hoover (1895-1972), le premier responsable
    Du F.B.I depuis 1924, et pendant …..48 ans ?!,…
    Mais ici s’arrete la comparaison , les USA est une grande nation démocratique, un exemple
    Les débordements, les dépassements, l’arbitraire ne génèrent que les révoltes, les frustrations, l’injustice
    Seules la Démocratie, la Justice, la Transparence, et surtout l’état de droits, où tout le monde connait
    Ses droits, ses devoirs, et ses limites à respecter
    Comment remettre en marche les institutions démocratiques nouvelles du pays,
    Tout en préservant, notre peuple, et notre économie-finances exsangues d’hémorragies,…..
    D’évasions fiscales, de fuites de capitaux, de fraudes, de trafics, d’importations illégaux, et illicites
    D’atteintes graves aux fonciers agricole, industriel, et publique, et à la sécurité économique, et financière
    Du pays faisant passer les réserves du pays de quelques centaines de milliards de Dollar,
    A moins de 70 milliards de Dollar de réserves de change, en moins de deux décennies
    Les règlements de comptes personnels inutiles, et l’injustice ne font que prolonger notre crise,
    Et nos malheurs, le respect, et les droits protégés des accusés dans le civisme, et la justice seraient salutaires
    Le peuple algérien est un peuple civilisé, et sage, il le restera grace à Dieu

    29
    8
      skoupi
      9 mai 2019 - 13 h 05 min

      ….comment dire que les USA est une démocratie ……à moins d’être un americain fier d’avoir détruit l’Irak et foutu la « merde » dans le tiers monde……

      20
      21
    Nord-Africain
    9 mai 2019 - 12 h 04 min

    D où la nécessité que notre Afrique du Nord se solidarise et forme un un bloc monolithique pour se prémunir des poisons de ces monarchies!A quand l indépendance de l idéologie orientale qui fait de nous des suivistes aveugles?Mon Afrique du Nord a laissé des morts dans cette régions depuis les Almohades jusqu aux guerres israelo-arabes dernièrement.Qu avions-nous gagné de tous ces sursauts vers l orient?Rien,bien au contraire,l Afrique du Nord a perdu l estime de la communauté internationale et ce qui lui arrive maintenant c est les conséquences de cette solidarité aveugle avec l orient.L Occident a lâché et encouragé l Arabie à détruire mon Afrique du Nord.Tiraillée entre le Qatar-Turquie et EAU-Arabie Saoudite elle subit

    36
    15
      Anonyme
      9 mai 2019 - 12 h 48 min

      Tant que l’islamisme est étatique on ne sortira pas de l’auberge!

      36
      6
      Bouzorane
      9 mai 2019 - 13 h 10 min

      Le nord-africanisme pour remplacer l’arabo-islamisme!!
      Cela représente une certaine analogie avec ce qui se passe au sein du pouvoir Algérien, où un clan tente de remplacer un autre clan, tandis que le Peuple Algérien est mis à l’écart.
      De la meme façon, vous voulez nous faire passer de la tutelle arabo-islamiste vers une tutelle nord-africaniste, sans se soucier le moins du monde du Peule Algérien et de la Nation Algérienne
      Un remède encore pire que la maladie!
      Ni arabo-islamisme, ni nord-africanisme, ni mena, uma, ni ni…
      L’Ultra-Nationaliste est notre seule voie de salut.
      Seule la Nation Algérienne compte. Seule la Nation Algérienne existe.
      L’Algérie Algérienne et Algérianiste.

      21
      14
      Dans tes rêves et Pas UMA
      9 mai 2019 - 17 h 51 min

      Chacun chez soi et les moutons seront bien gardés.
      Pas d’ouverture des frontières.

      14
      3
    Argentroi
    9 mai 2019 - 11 h 46 min

    C’est le moment de faire fortune ! Il suffit de confectionner et d’arborer une banderole avec un slogan favorable à Taleb El Ibrahimi pour s’enrichir. Des milliers de dollars vont s’abattre sur celui qui prendra cette initiative, des dollars saoudiens, des dollars qataris, des dollars émiratis aussi, un séjour gratuit en Turquie, une panoplie de cadeaux de commerçants du Hamiz qui ne manqueront pas d’y adjoindre une fiancée avec sa dot et les clés d’un appartement tout neuf. Un tifo aussi grand que celui de Aïn Mlila mais sans toucher à la susceptibilité des saoudiens en restant le plus unitairement islamiste ferait une plus grande sensation surtout si on pouvait le déployer à Audin ou la grande poste là où il y a toutes les télés du monde et ce qui rendrait ceux qui ont concrétisé cette idée des milliardaires à vie.
    Mais pourquoi notre Taleb ferait-il consensus et unanimité chez tous les islamistes et aussi d’autres ? C’est parce qu’il est à équidistance des saoudis-émiratis, des turco-qataris, du courant islamiste algérianiste Jazaâra, du FLN, des baathistes arabistes. Il jouit aussi de la faveur des réseaux et des officines, en y comptant des étudiants et des avocats qu’on entend plus, acquises au programme de Toufik qui a besoin des voix des islamistes pour remporter les prochaines présidentielles et instaurer un système économique violent et ultra-libéral doublé d’une dictature caporaliste dont il sera le caudillo bien sûr avec à ses côtés un Rebrab qui ne manquera pas de privatiser tout d’abord Sonatrach, pour lutter contre la rente des compradore nous dira t-il pour nous convaincre, puis de siphonner les caisses de l’état pour financer le fumeux projet européen Desertec auquel il tient à cœur pour sceller définitivement l’Algérie à la France, l’Allemagne et toute l’Europe dont il compte bien attirer les capitaux en contrepartie. Entre-temps les islamistes auront toute la latitude d’anesthésier la société et qui décréteront haram toute contestation sociale future ou grève que voudront faire les travailleurs dont on remarquera, au passage, qu’aucune revendication n’apparait le vendredi ni un autre jour de semaine. Bizarre, bizarre mais vraiment bizarre quand il y a un parti qui s’appelle Parti des travailleurs, un autre qui se réclame prolétarien et des syndicats qui se targuent d’être indépendants !
    Et dire qu’on veut un pays libre et démocratique quand en même temps le noyau démocratique du mouvement populaire ne sait pas encore faire les alliances ni les mobilisations nécessaires !

    22
    7
    Bouzorane
    9 mai 2019 - 11 h 46 min

    Ni monarchies du golfe ni rien du tout!
    Gaid Salah et les généraux veulent casser la mobilisation pacifique en divisant et leurrant les Algériens et en criant aux complots.
    D’où cette panoplie de leurres qui fleurissent sur les réseaux sociaux : le fis, monarchies du golfe, la france, l’anti-kabylisme, le pro-kabylisme…
    à propos de ce dernier leurre qui est de créer la fitna entre pro et anti-kabylisme, le régime joue un jeu très dangereux qui risque de plonger l’Algérie dans le chaos. Un danger qui ne semble poser aucun problème à ces cyniques voyous au pouvoir. Ils sont prêts à mettre l’Algérie à feu et à sang pour se maintenir au pouvoir

    40
    8
    ABDEL
    9 mai 2019 - 11 h 37 min

    le pays devrait quitter la ligue arabe et s’émanciper de ce club de pays éternellement perdants,qui sont bons qu’a créer des conflis entre eux,comme le démontre le génocide yeminite,perpetré par l’arabie saoudite,véritable chef de cette ligue,qui a preuve du contraire n’a jamais résolu aucun probleme dans le monde « dit arabe » si non verser de l’huile sur le feu ,et hypothèquer tout dévellopement économique ou démocratique de ses membres !!

    41
    2
    bairuni
    9 mai 2019 - 11 h 13 min

    êtes vous sur que ces gens qui brandissent ces pancartes sont des algériens d’origine ?. Pour eux l’algerie est une femme qui a divorcée pour se remarier, donc c’est juste pour changer de maitre, alors ils tentent leur chances. Ces gents là leur vision c’est assujettir le plus grand nombre possible et les faire adhérer à leur secte d’assassins. La terreur est leur credo et unique mode d’expression. Leur mode de fonctionnement rappelle étrangement les pharaon d’Égypte. régner sur un peuple, d’esclaves et ignorants, juste pour le confort personnel du roi et sa suite. ces gents se moque éperdument de la religion, pour eux ce n’est qu’un moyen de pression et de manipulation = faire naitre un sentiment de culpabilité et de faute envers la religion et Allah, pour mieux terroriser mentalement et les manipuler (rachat de la faute) et la manipulation peut fonctionner. Beaucoup des personne phantasmes sur l’algerie « richesses et esclaves  » comme avant l’islam. Mais très peu qui se disent algerien s’intéressent à l’Algérie.

    29
    6
    Yous
    9 mai 2019 - 10 h 41 min

    Je ne crois pas que la pancarte est une demande qatarie.
    Écoute Abdou Sammar quand il parle des Emirats qui corromptent nos généraux..
    Pour le FIS c’est facile de les dénigrer mais ils ont étaient élus par le peuple en 90.
    Faut respecter ce choix si on ce dit démocrate. Ou on l’est que quand ça nous plaît.
    Ce sont pour la plupart des honnêtes gens qui ne voteront pas comme ces hissaba.

    9
    60
      Anonyme
      9 mai 2019 - 11 h 59 min

      Et vous croyez que le Quatar est un petit saint!!!!
      Il faut être très vigilants ,les jeunes doivent connaître la vraie histoire des événements d Octobre 1988 et comment ils ont été écrasés par le pouvoir en finançant et en laissant faire des algériens vendus aux traîtres des pays du golfe et de l Iran .

      27
      3
      Vector
      9 mai 2019 - 12 h 13 min

      L’Islamisme n’est pas compatible avec la démocratie car la démocratie reconnait le droit de vote à tout les citoyens donc l’égalité de la totalité des citoyens !
      Donc un algérien LGBT ou Chrétien est votre égal donc personne n’a le droit de lui interdire quoi que ce soit du moment qu’il n’impose pas ces mœurs ou ses croyances à autrui.
      Donc l’islamisme est anti-démocratique !

      30
      7
        Elephant Man
        10 mai 2019 - 5 h 53 min

        @Vector
        Valls/ Caroline Fourest/ Marine Le Pen/ BHL/ FinkielCrotte/ Netanyahou sortez de ce corps !!
        En quoi le christianisme/ catholicisme le judaïsme seraient démocratiques et l’ISLAM la religion anti-démocratique ?!!! Je ne parle du terrorisme sioniste DAECH FIS GIA Al Qaïda …
        C’est de l’islamophobie que vous nous faîtes.
        Au Myanmar les bouddhistes persécutent les musulmans, ces bouddhistes prix en modèle de vertu et de TOLÉRANCE par le monde entier zerma.
        Au fait si vous trouvez la démocratie dans les soi-disant démocraties occidentales faites-moi signe.

        4
        7
          Anonyme
          10 mai 2019 - 13 h 04 min

          Le problème n’est pas la démocratie en occident (il existe différents types de démocratie car ce système peut être adaptable), le problème est d’instituer ce système de gouvernance dans un pays musulman. Et si nous pouvions (ou avions pu en son temps) établir une république algérienne réellement démocratique notre pays aurait surement évolué dans le bon sens. Et l’opinion de Vector n’a rien d’islamophobe.
          Par contre, je trouve quelque peu insultant de votre part d’assimiler les gens qui ne pensent pas comme vous à des personnes comme Lepen etc…

      Anonyme
      9 mai 2019 - 16 h 51 min

      @Yous !Retournez alors dans le golfe idolâtrer vos chameliers obèses Wahhabites ou alors à Kaboul pour ouvrir un office de tourisme .Sinon les soldes d’été débutent fin Juin, toute la pourriture spirituelle salafiste Algérienne présente sur notre territoire est à -95% et on va même jusqu’à vous offrir en cadeau Zitout mal grès qu’il soit chez les Rosbeef .L’offre est unique et n’a nul pareil au regard de la concurrence chez d’autre grossiste .

      45
      1
    Larbi
    9 mai 2019 - 10 h 30 min

    N’ESSAYER PAS DE NOUS DIVISER SVP JE NE SUIS PAS ISLAMISTE MAIS MUSULMAN HAMDOULLAH POUR LA PREMIERE FOIS QUE LES ALGERIENS SE RESPECTENT ENTRE EUX CHAOUI KABYLE ARABE MZABI TERGUI DONC SI VOUS AIMEZ VRAIMENT VOTRE PAYS IL FAUT LES ENCOURAGER PAS LE CONTRAIRE AZUL SALAM

    56
    3
      Lyes-DZ
      9 mai 2019 - 11 h 17 min

      Je ne vois pas la présence des partis islamistes en politique, Bon sang Dégager à jamais, allez faire autre chose, la spiritualité et la foi se disposent et ne se proposent pas, la religion devrait être figé dans la sphère intime, nous serions dans l’obligation d’interdire et de proscrire ces partis à jamais, ils sont infiltrés par les pays du golfe en nous imposant un mode de vie incompatible à celui de l’algérien lambda, ils portent la responsabilité historique d’avoir conduit la belle Algérie 20 en arrière, un projet moyen âge, Nous aimerions que nos compatriotes les vrais patriotes et (non les copies et assimilés) prennent leurs responsabilités et disent ‘voilà la politique que nous voudrions défendre’. Aux politiques de tendance laïque et nationaliste de débattre de ce qu’ils veulent faire. les partis islamistes, c’est l’enfumage, mes chers compatriotes, nous devrions rester unis et ce qui nous réunit et nous rassemble c »est l’amour que nous portons pour l’Algérie, le système en place risque de les utiliser à mauvais escient pour des calculs de bassesse politicienne, ne leur accordons aucune fenêtre de respiration, si vous voulez une Algérie Moderne, prospère et puissante, il faudrait les écarter des centres névralgiques de décisions politiques, on devrait leur accorder juste un contre-pouvoir moral pour respecter la diversité et l’exercice de la plénitude de la démocratie, hormis cela, OUALOU, NADA, …….

      29
      4
    Effattnou
    9 mai 2019 - 10 h 27 min

    La religion en politique ne peut mener qu’au CHAOS !
    L’Occident se serre les coudes, l’Asie se positionne et les Arabomuz s’enfoncent dans leur naïveté et leur (auto) destruction; car le moment venu, les manipulateurs n’épargneront aucun, même (surtout) leurs serviteurs !

    37
    6
    Abou Stroff
    9 mai 2019 - 10 h 21 min

    pour neutraliser un ennemi externe, il faut et il suffit d’anéantir ses alliés internes!
    car, « La cause fondamentale du développement des choses et des phénomènes n’est pas externe, mais interne; elle se trouve dans les contradictions internes des choses et des phénomènes eux-mêmes. » (Mao Zé Dong).
    en d’autres termes, si le pouvoir en place avait immunisé les algériens lambda contre le salafisme, le wahabisme, le tartempionnisme, etc, « on » ne braillerait pas comme des vierges effarouchées au moindre pépins.
    moralité de l’histoire: reconnaissons que l’idéologie qui domine la formation sociale algérienne et qui se réduit, dans les faits, à observer le monde uniquement à travers des « lunettes » religieuse constitue un gouffre dans lequel peuvent s’engouffrer tous nos ennemis, y compris les non-musulmans.
    PS: notre système éducatif serait il sans reproche dans notre fragilité structurelle?

    34
    5
    Kif Kif
    9 mai 2019 - 9 h 22 min

    Le FIS et la FLN c’est du Kif Kif du pareil aux même, sauf que le FIS est pire que le père et pour l’argent il est capable de vendre sa propre mère

    50
    12
    ANONYME 1
    9 mai 2019 - 9 h 22 min

    Les manifestations ne sont pas seulement infiltrées par les monarchies du Golf.
    Mais par autre chose de pire.
    Dernièrement lors de manifestations à à Bourmerdes, on entendait les jeunes crier à l’unisson « ya de Gaulle vient t’occuper de ta progéniture »

    A laisser trop trainer les choses la tentation est forte pour les loup et lascars.

    27
    9
    Non à l'ére de la décadence..
    9 mai 2019 - 9 h 21 min

    aucune chance la racaille islamiste .

    43
    10
    selma
    9 mai 2019 - 9 h 14 min

    Normal, quand on voit l’intérêt démesuré accordé par les dirigeants algériens au promoteur de la fitna et de l’assassinat de plus de 250 000 innocents, à l’enterrement de Abassi Madani, il ne faudrait en vouloir qu’à nos dirigeants qui tentent de se maintenir au pouvoir , » en ménageant la chèvre et le chou »
    Espérons toutefois que ce Hirak spontané de millions d’algériens saura balayer toute vermine de ce pays

    46
    4
    DZA
    9 mai 2019 - 9 h 12 min

    La situation d’incertitude politique du pays, est l’occasion rêvée, qui s’offre à tous les condottieri. Vautours algériens et étrangers se disputent la récupération du mouvement populaire, des pseudo-élus du peuple, anciens et nouveaux, font dans la surenchère.
    Les Algériennes et les Algériens sont appelés à plus de prudence et de perspicacité pour faire la différence entre la voix du peuple et les chants des sirènes.
    On ne sera jamais assez vigilant.

    40
    2
      Numicirta
      9 mai 2019 - 11 h 46 min

      Paroles de sagacité et de patriotisme

      8
      1
    Vector
    9 mai 2019 - 9 h 08 min

    Si l’Algérie veut détruire l’islamisme alors il faut un État respectant la neutralité religieuse !
    Si la Constitution stipule que l’Islam est religion d’État et composante de l’identité algérienne alors les islamistes ont raison de réclamer la charia en Algérie !

    34
    13
      Elephant Man
      9 mai 2019 - 18 h 03 min

      @Vector
      Nous avons vu les résultats de ta laïcité à la françase où la perversité sexuelle et la pédophilie sont érigées en norme et modèle de société.
      Le pays est musulman tout comme la Russie est orthodoxe.
      DAECH Al Qaïda Front al Nosra (qui fait du bon boulot dixit Fabius) FIS GIA …Frères musulmans = terrorisme SIONISTE, PAS ISLAM !!!
      Frères musulmans = création du MI5 UK tout comme DAECH = création USA.

      7
      5
    karimdz
    9 mai 2019 - 9 h 05 min

    Ni Arabie yaoudite ni qatarsrahell ni émirats sionistes. La révolution algérienne ne concerne que les algériens.

    Nous connaissons que trop les intentions diaboliques de ces états.

    Cela dit, les algériens ne doivent pas être trop exigeants et demeurer patients. Sinon nous ferons le jeu de nos ennemis.

    44
    3
    Mia
    9 mai 2019 - 8 h 54 min

    Si vous voulez que l’Algérie doit immunisée de ces virus du Golfe…. accélérez le processus de la transition et installer une équipe intègre jeune et propre pour gérer cette période de transition…..ainsi nous bottons le pion à nos ennemis du Golf ou même d’Europe……ils se bouffent les doigts le fait que le peuple algérien soit vigilant et rejette tout ingérence étrangère…

    44
    4
    L' Algerie par défaut
    9 mai 2019 - 8 h 15 min

    Ridicule. Ainsi c’est les monarchies du golfe qui sont coupables pour avoir utilisé l’islamisme que le régime produit lui-meme dans ses mosquées/écoles/mosquées. On est au monde à l’envers. Le pays est sans noyau propre mais l’on veut garder cette schizophrénie par ce qu’elle permet aux quelques brebis galeuses de s’en accaparer des institutions. Les manifestants devraient lutter pour l’identité propre et pas choisir entre dictature arabe et arabislamisme.

    39
    8
    Achour
    9 mai 2019 - 8 h 07 min

    Bonjour, nous n’avons besoins ni des Emiratis, ni des Qataris, et nous vomissons les salafistes et leurs complices du fis dissous. Le peuple Algériens se bat pour une Algérie libre et démocratique avec la protection de son ANP issue de notre peuple.

    63
    10

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.