Benyounès dément toute implication dans «un complot contre l’Algérie»

complot Benyounès
Amara Benyounès. PPAgency

Par R. Mahmoudi – Dans un communiqué adressé à la rédaction, le président du Mouvement populaire algérien (MPA), Amara Benyounès, s’élève contre l’évocation de son nom pour une seconde fois dans l’affaire dite de la réunion dont les protagonistes présumés sont suspectés d’avoir manigancé «un complot contre l’autorité de l’Etat». Le nom d’Amara Benyounès ayant été évoqué par le journaliste Abdelaali Rezagui dans une émission de télévision.

Le président du MPA dément ainsi toute implication dans cette réunion, tout en affirmant qu’il n’aurait jamais pris part à une réunion «hors des cadres réglementaires et légaux de la République algérienne, pour comploter contre la souveraineté de [son] pays, pour lequel se sont sacrifiés plus d’un million et demi de martyrs».

Amara Benyounès ajoutera que «dans les circonstances actuelles que traverse l’Algérie, je ne pourrais que m’opposer à tout comploteur contre la souveraineté de mon pays, et notamment à tous ceux qui seraient tentés de comploter avec les ennemis de l’intérieur ou de l’extérieur».

Enfin, le président du MPA dit se réserver le droit de recourir à la justice pour obtenir réparation.

R. M.

Comment (31)

    Anonyme
    12 mai 2019 - 15 h 24 min

    Ce type est les plus grand traitre que l’algérie moderne ai produit.
    Il a trahi son village, trahi sa région, trahi son pays, trahi sont parti (RCD) et aujourd’hui il est pret à trahir le clan bouteflica qu’il a toujours servi avec un zèle éhonté.
    C’est pas ce système mafieux qui doit le juger mais le peuple algérien qui doit le traduire devant une cour pénal pour crime contre la nation.

    22
    Agroalimente1
    12 mai 2019 - 14 h 54 min

    On est courant de leurs methodes de travail destructives.
    Meme la mafia US a perdue le combat comtre la justice.
    Alors cette mafia de larbins qui meprisent tout un peuple 50 Mio.
    Qui pense qu‘elle est dans la jungle.
    La machine de Reinigung aura beaucoup de travail a faire, mais tt d‘abord il faut regler l‘appareil judiciaire.

    YARHAM ECHOUHADA

    bacha
    12 mai 2019 - 13 h 39 min

    Monsieur Amara Benyounes a trompé son peuple pendant des années en affirmant que Bouteflika est en bonne santé et c’est lui qui gère le pays alors qu’il mentait. Il est indigne de confiance comme tous les responsable d’alors. Celui qui trompe sciemment son peuple est un traître donc passible du TM de Blida même s’il n’a pas assister à la  » fameuse réunion ».

    25
    El Vista
    12 mai 2019 - 4 h 45 min

    Amara Benyounes et Khalida Messaoudi ont suscité beaucoup d’espoir quand ils étaient militants du RCD.
    Ils avaient un discours chatoyant en faveur du changement et contre le régime en place.
    Et puis, soudainement, et à une vitesse vertigineuse et un excès de zèle incroyable, ils ont versé, notamment, Si Amara, dans un soutien étonnant d’un régime corrompu et corrupteur, en allant jusqu’à vanter les mérites du président sortant et à appuyer avec une frénésie inégalable les différents mandats de Bouteflika.
    Amara Benyounes, à l’instar de Amar Ghoul, est allé jusqu’au soutien du quatrième et cinquième mandats. (Khalida ayant été écartée avant du pouvoir sans ménagement).
    Amara Benyounes est tenu d’expliquer au peuple ce retournement de veste étonnant de la part d’un jeune qui était, pour tout le moins plein de promesses.
    Faudra t-il, pour autant, le confier, maintenant à la justice pour qu’il rende compte de son positionnement anachronique et des plus préjudiciable pour son pays, pour l’Algérie? A mon avis non. Je suis loin de partager la position de certains de nos compatriotes qui son favorables à des sentences judiciaires dans la précipitation.
    Laissons à la justice de l’Algérie à venir le soin de se charger.de ces affaires (qui devraient être considérées comme secondaires pour le moment,).

    25
    4
    SaidZ
    12 mai 2019 - 4 h 33 min

    Il était une fois un des membres de la famille qui avance. aujourd’hui t’es un exemple typique comment un homme peut devenir un traître pour du matériel.

    33
    2
    Anonyme
    12 mai 2019 - 1 h 48 min

    Il devrait libérer la villa se trouvant aux club des pins,qu’il l’occupe aux frais de la princesse,
    Et des contribuables, ainsi que pour son ami , « l’homme des sales besognes », depuis des années
    Un vrai manque à gagner, et une perte pour l’économie-finances algériennes
    Villas de la Nomenklatura bradées à vils prix aux privilégiés, et opportunistes-parasitaires,
    Et à la Nomenklatura des présumés « moudjahidines », et de la présumée « famille révolutionnaire »
    Sans plus value , ni valeur ajoutée à l’économie-finances algériennes saignées à blanc
    Quels dépenses faramineuses, quels gaspillages, et quel gachis, pauvre Algérie meurtrie, et surexploitée
    Sans ménage, pauvre économie algérienne en grandes difficultés de trésorerie, et de recouvrement

    40
    1
    Anonyme Utile
    12 mai 2019 - 1 h 33 min

    Amara Benyounès, Ghoul, Bouchareb, Tartague, Toufik et le marocain Saïd Bouteflika font partie du complot très dangereux contre la sécurité nationale, l’unité nationale, l’autorité de l’état et le commandement de l’ANP, preuve à l’appui. Leur inculpation par le Tribunal militaire de Blida est juste et légitime.
    Tous ces traîtres, auteurs d’actes de très haute trahison et d’intelligence avec une puissance
    étrangère ennemie, preuve à l’appui, doivent être condamnés à mort, conformément à la loi.

    30
    5
    Mhand
    12 mai 2019 - 1 h 27 min

    On va voir dans quelque jours si tu est cridible ou non ya si ne3lbouh li meyhabenesh.

    23
    3
      lambar kader
      12 mai 2019 - 12 h 24 min

      Les partis islamistes quels qu’ils soient dans le monde , ne sont que les roues de secours galets des dictatures ..C’est une spécificité du monde musulman maleureusement nourris par une idéologie de bazar ..ils ne peuvent engendrer un quelconque progrès.

      10
      4
      Anonyme
      12 mai 2019 - 12 h 26 min

      Les partis islamistes quels qu’ils soient dans le monde , ne sont que les roues de secours galets des dictatures ..C’est une spécificité du monde musulman maleureusement nourris par une idéologie de bazar ..ils ne peuvent engendrer un quelconque progrès.

      5
      4
    passager
    11 mai 2019 - 22 h 48 min

    il est déja dans un complot moral à partit du moment qu’il a insulté tout le peuple Algerien en honneur à sa fakhamtou

    32
    4
    Vroum Vroum 😤..
    11 mai 2019 - 21 h 55 min

    Est ce qu’il ne faudrait pas passer à la vitesse supérieure , ça fait depuis maintenant le mois de février que dur le mouvement Populaire , et …!!?.. Et faudrait penser en sortir , y’en à qui on fini par y prendre racine , de qui du Pouvoir Gaid Sallah Chef d’État Major ou Peuple va lâcher en premier ou ensembles . Mais discréditer des Personnes de complots c’est blessant , car faut des Preuves , ou associations à des ONG étrangères. .Et la Ce Monsieur Amara réfute toutes ces accusations , donc respect à preuves du contraire. .Je crois qu’on doit maintenant avancer et calmer une atmosphère d’accusations sur Mme Hanoun ou Toufic ou..il faut sortir de l’impasse qui est préjudiciable pour tous . .La Solution est là , le Peuple a poser ces revendications au Pouvoir ANP et son État Major d’y apporter la réponse …Tout ce sui est Défense Nationale et Affaires étrangères ou Alliance avec certains États doit être du domaine ANP et son État Major , et tout ce rentre dans la Gouvernance affaires intérieures ou Plans développement , Gestion sera du domaine Civile par des élites sorties du Hirak ou désignées par celui-ci . .Voila la solution équitable et réalité qui mèneront au retour à la normale . .On ne peut plus continuer ainsi . .

    6
    6
    Assayi Athenssayes
    11 mai 2019 - 21 h 19 min

    S IL y a justice Elle doit s attaquer a tous les corrompus qui ont soutenu avec zele le cinquieme mandat y compris le chef de l armee et Tous ses sbyres..

    21
    1
    Anonyme
    11 mai 2019 - 20 h 27 min

    Tu te débines maintenant ? Un peu de courage bon sang, assumes !
    Avant le 22 février 2019 tu narguais et méprisais tout un peuple !
    N’est pas patriote qui veut ! Le patriotisme c’est par les actes, pas par les paroles, pas par l’allégeance à un homme qui a érigé la corruption à grande échelle et le banditisme de grand chemin en mode de gestion.
    Et oui Amara, pour ta pathétique défense, tu vas dire que tu ne savais rien de tout ça ?

    27
    1
    Anonyme
    11 mai 2019 - 19 h 53 min

    naalbou li mayhabnach

    30
    Anonyme
    11 mai 2019 - 19 h 53 min

    Le cerveau de ton gourou Abdelaziz terrassé par un AVC fonctionne mieux que celui de 40 millions d’Algériens n’est ce pas , espèce de valet de Saïd ! Et en plus tu insultes tout le peuple qui n’est pas de ton avis !
    Tu nous a fourgué pendant 5 interminables années , toi et tes semblables un grabataire qui ne savait plus s’il était dans ce monde ou dans l’au delà , et tu voulais encore nous l’imposer pour 5 autres années !
    N’est ce pas de la haute trahison envers ce pays et ce peuple ?
    Au mieux tu dois finir dans un asile de fous et au pire dans un cachot pour de longues années.

    23
    NE T'INQUIÈTE....
    11 mai 2019 - 19 h 15 min

    Amara Benyounes ? Tiens ! Ce n’est pas celui qui avait insulté publiquement le peuple Algérien ? En disant… non, je ne peux pas prononcer ses propos déshonorants ! Mais ne t’inquiète mon petit canidé… ton heure approche… et à grands pas ! T’en fais pas mon kiki !!!
    ALLEZ, AU SUIVANT…..
    Mais au fait, Sidi SAÏD ! On l’a complètement « oublié » celui-là…… Non ?

    22
    1
    fennecdz
    11 mai 2019 - 19 h 14 min

    Mais il a défendu le 5e mandat avec bec et ongle sous les ordres de Said donc il est complice c’est un abus de confiance au peuple et un usage de faux.Comme c’est une bande organisée il doit être jugé avec Said y a pas de raison! Il a toujours joué le grand économiste pour l Algérie et regardé ou on se retrouve aujourd’hui? Mais pourquoi ne pas ressortir ses interviews lors du 4e et 5e mandats les preuves sont réelles comment pourrait il nié?

    14
    Djemel
    11 mai 2019 - 18 h 12 min

    Degage! Amara Younes a été un destructeur, peu respectueux du peuple algérien. Il fait partie des ennemies de l’intérieur de l’Algérie.

    53
    5
      Syphax de Siga
      11 mai 2019 - 23 h 20 min

      Oui vous avez raison pour les accusations portées contre Amara Benyounes. Il doit être jugé pour tout ce qu’il a fait. Mais ceci ne doit pas relever d’une Justice expéditive vengeresse comme celle du Far-West, qui se déroulait dans les bars, et l’exécution la plupart du temps une pendaison haut et cour, juste à la sortie du saloon. Cette parodie de justice finira par toucher tous les Algériens qui seront ainsi jugés pour le moindre vrai ou faux délit, le moindre réel ou supposé crime, souvent sans preuves, sans défense, sans recours. On a bien surnommé AGS, le Sergent Garcia. On est dans les parages du Far West.

      6
      2
    Anonyme
    11 mai 2019 - 18 h 08 min

    Il est le pire lâche et traitre qui puisse exister dans un pays, il a participé aux mascarades électorales avec zèle, arrogance, provocations en faveur du clan criminel mafieux antinationaliste des Bouteflika c’est un soi le pire complot qui puisse exister contre son pays. Benyounes doit être arrêté puis jugé pour complot contre le peuple algérien et contre les intérêts suprêmes du pays, en ayant contribué par la promotion et le maintien de Bouteflika le marocain sa fratrie et son clan qui ont détruit pillé le pays. La trahison doit être puni sévèrement.

    64
    5
      ZORO
      11 mai 2019 - 19 h 59 min

      La plus haute trahison est celle de Mehenni et ses acolytes que vous utilisiez comme elements de chantage pour obtenir plus et encore plus de la part de la 3issaba qui devait a chaque fois ceder pour maintenir ses privileges .
      SigneZORO. …Z…..

      10
      29
      MELLO
      12 mai 2019 - 14 h 42 min

      En effet, le plus grand crime c’est ce soutien , sans faille, du clan bouteflika . Le plus grand crime c’est d’avoir annoncé que le cerveau de bouteflika -president- fonctionne mieux que tous les cerveaux réunis. Le plus grand crime c’est cette insulté au peuple Algérien  » yenaal bou li ma habnach » , et bien y a Si amara le peuple Algérien  » ma habkoumch » . Le peuple vous hait TOUS.
      Sans le soutien de vos semblables, le pouvoir n’aurait jamais pu enfanter tous ces oligarques et ces leche-bottes. La justice , même celle du téléphone, ne ratera pas l’occasion de vous expédier rejoindre vos amis said et Ali.

    anonyme
    11 mai 2019 - 18 h 05 min

    tout en affirmant qu’il n’aurait jamais pris part à une réunion «hors des cadres réglementaires et légaux de la République algérienne, pour comploter contre la souveraineté de [son] pays, pour lequel se sont sacrifiés plus d’un million et demi de martyrs».

    C’est le langage des « soufahae »
    Meskine il est blanc comme neige , il a même voulu nous rendre tous des …

    41
    3
    Homer
    11 mai 2019 - 18 h 02 min

    Amara benyounes c le traité de la nation aujourd’hui si il est cité dans les complots c vrai

    37
    5
    Rezki
    11 mai 2019 - 17 h 59 min

    C’est vrai il n’a pas participé à cette réunion, il est venu en retard et Melzi avait fermé la porte. Ce mec qui nous a traité d’idiots utiles, qui a soutenu mordicus que Bouteflika ne réfléchit pas avec ses pieds. Qui criait sur tous les toits que sans son maître nous allions connaitre le Toffan. Ton tour viendra comme beaucoup

    50
    5
    Réseau 16
    11 mai 2019 - 17 h 57 min

    Amara le Pinocchio, comment Bouteflika puisse inviter Louisa et Amar et oublier le plus jeune apprenti sorcier Amara Benyounes, c’est comme préparé un couscous sans légumes ou hisser le drapeau sans Kassaman, comme toujours les traîtres corrompus sont des peureux et lâches, vous avez pris goût à la vie de corrompus dépensé sans compter l’argent du peuple, et aujourd’hui l’heure est arrivée pour payé vos sales dettes

    48
    4
    selma
    11 mai 2019 - 17 h 43 min

    Faire la lèche pour un 5ème mandat alors que le prétendant au trône , plus que moribond était dans un état de ….qui aurait donné le coup de grâce au pays. N’est-ce pas un comportement maléfique qui a contribué à comploter contre le peuple algérien ???????????????????????????
    Continuez le toilettage monsieur le chef d’Etat major

    58
    5
      Anonyme
      11 mai 2019 - 19 h 09 min

      Ton chef d’état majore qui tente, par toutes les ruses et les menaces, de sauver le système pourri auquel il fait parti, fut le premier à protéger le clan mafieux Bouteflika et a même cautionné le 5e mandat, il est connu pour être le plus corrompu des soldats au monde selon Wikileaks. Étant donné qu’il est corrompu et fait parti du système qu’il a protégé, et qui est rejeté par le peuple algérien depuis toujours et surtout depuis 12 semaines, n’est pas clean pour se permettre de faire justice, cette dernière ressemble plutôt à un règlement de compte qu’un nettoyage. Le peuple algérien ne fait confiance en Gaïd Salah, il l’a démontré lors des dernières manifestations. Gaïd Salah n’est pas propre, il ne peut se la jouer le justicier zélé pour tromper le peuple. Seule une vraie justice pourra régner dans un État de droit. Ceci dit des mesures préventives devraient être prises en incarcérant ceux qui ont détruit le pays, en attendant une deuxième république démocratique sans Gaïd Salah et ses complices.

      10
      2
    Anonyme
    11 mai 2019 - 17 h 28 min

    MRS LES JUGES QU’ATTENDEZ VOUS POUR EMPRISONNER FAKAKIR ALIAS SELLAL L’ILLETTRÉ
    TOUTE CETTE BANDE DE MALFRATS DOIT ETRE AU CACHOT

    52
    4
    El pueblo
    11 mai 2019 - 17 h 20 min

    CE .. NOUS AVAIT MEME INSULTÉ
    CE …I DOIT ETRE ENTENDU IL A BIEN DES CHOSES A DIRE
    AUCUNE VERMINE NE DOIT ÉCHAPPER A LA JUSTICE

    49
    5

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.