Coup d’Etat raté au Venezuela : Maduro accuse son ex-chef du renseignement

Manuel Maduro
Manuel Ricardo Christopher Figuera et Nicolas Maduro. D. R.

Le président vénézuélien, Nicolas Maduro, a accusé Manuel Ricardo Christopher Figuera, l’ancien chef du service du renseignement, d’avoir organisé la tentative du coup d’Etat du 30 avril dernier. «La personne qui a organisé le coup est un lâche, un traître. Son nom est le général Manuel Ricardo Christopher Figuera», a tonné Maduro lors d’un rassemblement public vendredi. Le général Figuera a pris la fuite et abandonné à leur sort les soldats devant participer au putsch à Altamira, un quartier de Caracas acquis à l’opposition vénézuélienne, a-t-il ironisé, selon des médias locaux.

Maduro a ajouté qu’une enquête a montré que l’ex-patron du Service national bolivarien de renseignement (SEBIN) avait été recruté par le CIA il y a plus d’un an, assurant que justice serait faite «tôt ou tard» après cette trahison. Avant de fuir, le général Figuera avait été sanctionné par les Etats-Unis selon lesquels le SEBIN s’est livré à des actes de torture. Sa défection a été confirmée le 7 mai par le vice-président américain, Mike Pence, en annonçant, par ailleurs, que les sanctions américaines le visant étaient levées.

Nicolas Maduro a, par ailleurs, réaffirmé sa confiance en le ministre de la Défense, Padrino Lopez, le président de la Cour suprême, Maikel Moreno, et le commandant de la Garde présidentielle, Ivan Hernandez Dala.

Suite au putsch avorté, Figuera a été remplacé à la tête du SEBIN par le général Gustavo Gonzalez Lopez. Ancien ministre de l’Intérieur, de la Justice et de la Paix, il était jusqu’alors conseiller à la sécurité et au renseignement du président Maduro. La crise politique au Venezuela s’est aggravée depuis le 23 janvier lorsque Juan Guaido, dirigeant de l’opposition et président du Parlement, s’est autoproclamé Président par intérim lors d’un rassemblement dans la capitale, Caracas.

Il a été reconnu par les Etats-Unis ainsi que par les membres du groupe de Lima (à l’exclusion du Mexique), par l’Organisation des Etats américains et par la plupart des Etats membres de l’Union européenne. La Russie, la Biélorussie, la Bolivie, l’Iran, Cuba, le Nicaragua, El Salvador, la Syrie et la Turquie ont exprimé leur soutien au président Maduro, qui demeure le président légitime du Venezuela.

R. I.

Comment (4)

    Anonyme Utile
    12 mai 2019 - 1 h 40 min

    J’apporte tout mon soutien au Président MADURO et au peuple du Vénezuela.

    5
    3
    Felfel Har
    11 mai 2019 - 22 h 34 min

    Maduro apprend un peu tard que ce sont, en général, les puissants patrons des services secrets qui sont les premiers à être recrutés qui par la CIA ,qui par le Mossad, qui par le MI6…D’autres se font recruter par des ONG d’apparence innocente, mais dont les arrières-pensées sont diaboliques. De nombreux Algériens foncent tête baissée pour y adhérer et pour se faire un nom, quitte à agir contre leur propre patrie. Les exemples abondent et on les voit s’agiter et nous abreuver de discours moralisateurs, se donnant parfois en spectacle. Sacrés exhibitionnistes!
    Ceux qui nous trahissent sont souvent ceux qu’on considère comme amis; l’ennemi a, quant à lui, toujours affiché son opposition et ses sinistres desseins. Ne leur lâchons pas la bretelle!
    « Oh mon Dieu, préservez-moi de mes amis, mes ennemis, je m’en charge. » Voilà une prière que nous devrions faire, 5 fois par jour

    7
    3
    Vroum Vroum 😤..
    11 mai 2019 - 22 h 26 min

    A chaque déstabilisation de Pays ciblé se fait par l’apport de traîtres , vendus avec une puissance Étrangère . .Le meilleur exemple est Libye , Ukraine , Syrie..Algérie Decenie Noire Islamistes .. où l’association Puissance extérieure et traitres intérieures est flagrante . .Le pire pour les Pays Arabos Musulmans ciblés sont les Islamistes Frères Musulman qui ne recherchent pas un projet National pour leurs Pays respectifs mais pour un projet supranationale , détruire tout ce qui est valeur nationale , frontières…au bout le Califat . .Y’a des traitres sans scrupules ou Traitres politisés , par soif de pouvoir , un Traître est le même au Venezuela , ou Libye ou Ukraine , ils ont le même dénominateur commun , aucun honneur doubles faces..que Dieu nous préserve des Harkis de tout genres .

    2
    2
    Elephant Man
    11 mai 2019 - 19 h 45 min

    ÉNIÈME coup d’État avorté, sachant que le pantin sioniste Guaido ne rameute plus les foules..
    Un navire de guerre américain a tenté hier une incursion dans une zone vénézuélienne économique exclusive. Un patrouilleur vénézuélien lui a intimé l’ordre de quitter la zone ce qu’a fait le navire américain.

    4
    2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.