Les avocats réinvestissent le terrain pour un Etat de droit

avocats
Manifestation des avocats en avril dernier à Alger. D. R.

Par Mounir Serraï − Les robes noires ont de nouveau manifesté à Tizi Ouzou pour exiger un Etat de droit. Par leur manifestation, les avocats veulent ainsi revenir au devant de la scène politique et réaffirmer leur engagement en faveur de la dynamique du 22 février. Il s’agit de leur quatrième marche depuis le début du mouvement populaire il y a maintenant près de trois mois.

Les manifestants ont scandé des slogans en faveur du changement. La marche a commencé depuis la Cour de justice pour atteindre le tribunal de la ville des Gênets.

Durant cette marche, où les avocats ont appelé à l’instauration d’un nouveau système démocratique, plusieurs avocats ainsi que le bâtonnier de Tizi Ouzou ont pris la parole devant le siège du tribunal. Ils ont plaidé pour un changement radical du système politique et l’avènement d’un Etat de droit et démocratique.

 

Les robes noires disent aussi «rejeter, avec les millions d’Algériens qui sortent dans les rues, l’élection présidentielle du 4 juillet», estimant que les conditions de leur tenue à cette date ne sont pas réunies.

Les avocats ont été parmi les premières corporations à suivre la dynamique populaire du 22 février. Ils ont été rejoints par des juges et des greffiers qui ont eux aussi réclamé « haut et fort l’indépendance de la justice ». La mobilisation de l’appareil judiciaire – avocats, magistrats et greffiers – en faveur du changement du système a constitué, pour de nombreux observateurs, une étape supplémentaire dans la contestation.

M. S.

Comment (7)

    chaoui40
    15 mai 2019 - 0 h 46 min

    pas de transition sans élections, et pas d élections sans la surveillance par le peuple

    3
    1
    chaoui40
    15 mai 2019 - 0 h 05 min

    Le compromis serait que l armée confie l’organisation et de la surveillance des élections à une instance indépendante négociée qui ne relève pas du gouvernement, ce qui correspondrait au souci de transparence qui anime l’opposition.
    je vote Fethi Ghares avec mes 2 mains s il se présente inchAllah !

    le probleme d une transition avant des elections, c est qu on a aucune garantie de la durée que ca va prendre (6 mois à 2 ans ?!), c est un luxe que l Algérie ne peut pas se permettre. Le temps joue contre nous. Il faut un compromis avec l’armée…
    je cite un extrait d article lu ailleurs : «  » Or, à l’heure actuelle, les uns veulent reproduire le système en sacrifiant une partie du personnel qui l’a incarné dans le passé (je parle notamment des arrestations de personnalités associées à la présidence Bouteflika) dans l’espoir de gagner une faveur populaire suffisante à essouffler le mouvement de la rue. Les autres, les différentes figurent qui accompagnent le mouvement populaire, estiment que la radicalité du changement exigé par la rue justifie que l’Armée leur remette les clés du pouvoir exécutif sans aucune autre forme de délégation électorale. Autrement dit, deux visions totalement irréalistes. Je dirais même irrationnelles parce qu’elles ne reposent pas sur une interprétation de la réalité complexe dans laquelle se trouve le pays, une situation qui justement exige un sens du compromis, mais sur une évaluation erronée de leurs forces respectives qui leur fait croire qu’ils peuvent obtenir le pouvoir absolu tout de suite. C’est très dangereux. Un mot maintenant sur les «B». Non seulement leurs jours au sommet de l’État sont comptés, mais ils n’ont strictement aucun pouvoir en dehors de l’exécution d’une politique qu’ils n’ont pas participé à tracer, ce n’est un secret pour personne. Le centre de pouvoir le plus significatif à l’heure actuelle c’est l’état-major. Sauf à vouloir une confrontation désastreuse avec l’état-major, ce qui va inéluctablement diviser la population et ouvrir le pays sur l’inconnu, il faut trouver un compromis. » »

    2
    3
    Arrêtez vôtre cinéma ça ne prend pas.........
    15 mai 2019 - 0 h 04 min

    Les avocats de tizouzou ne représentent pas tous les avocats du territoire national.
    Ils ne représentent que les avocats kabyles.
    La région de la kabylie n’est pas l’Algérie ou le centre de gravité de l’Algérie.
    N’essayez pas de noyée le poisson.
    Les algériens sont beaucoup plus intelligents que ce dont pour quoi vous les considérées.

    1
    8
    Antisioniste
    14 mai 2019 - 18 h 35 min

    Soutient totale à nos avocats, vous étés désormais la voix légale de son excellence le peuple algérien, ne lâcher rien.

    8
    1
    dal G ri
    14 mai 2019 - 18 h 12 min

    normalement pour un état de droit pour un justice équitable pour garantie de la démocratie et la de liberté la justice doit être indépendante et au dessus de tous

    Anonimaoui
    14 mai 2019 - 17 h 32 min

    Toutes ces manifestations qui durent dans le temps depuis le 22 février dernier sont un signe tangible du maintien du même système sous une autre forme avec des acteurs différents. Avec cependant un recours abusif à l’organe de justice pour diversion pendant que les tenants du pouvoir chamboulent tous les organigrammes des institutions de souveraineté pour les mettre au pas.

    4
    5
    Felfel Har
    14 mai 2019 - 16 h 37 min

    Mon voeu le plus cher, en ce moment, est de voir les « Robes Noires » contredire cette pensée d’Honoré de Balzac « Les lois sont des toiles d »araignée à travers lesquelles passent les grosses mouches et où restent les petites. » Pour que notre justice se réhabilite et affirme sa totale indépendance, elle doit resserrer les mailles du filets pour ne plus se satisfaire que du menu fretin. Elle se ferait un plus grand honneur quand elle aura réussi à appliquer la même loi aux privilégiés, aux riches et aux puissants. Qu’elle alors soit rendue en application des lois du pays pour préserver le pacte social et prévenir l’anarchie.
    J’enfoncerais des portes ouvertes en signalant que de nombreux criminels jouissent encore de leur liberté et ne donnent pas l’impression de craindre pour leur avenir. Seraient-ils au-dessus des lois? A quel titre? Qui les protège?

    11

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.