Benflis salue «l’appel» de Taleb Ibrahimi, Ali Yahia et Rachid Benyelles

Talaie benflis
Ali Benflis, président du parti Talaie El-Houriyet. D. R.

Par Mounir Serraï – Ali Benflis réagit à l’appel lancé samedi par trois grandes personnalités nationales, à savoir Ahmed Taleb Ibrahimi, Ali Yahia Abdenour et Rachid Benyelles, en faveur d’une courte transition politique pour régler la crise.

«La gravité de la crise de régime actuelle autant que l’urgence de son règlement exigent la contribution de toutes les forces patriotiques soucieuses d’éviter à l’Etat national un surcroît de fragilité et au pays davantage d’instabilité et d’incertitude. L’appel pour un règlement consensuel de la crise lancé par Ahmed Taleb Ibrahimi, Ali Yahia Abdenour et Rachid Benyelles s’inscrit clairement dans cette perspective», estime d’emblée Benflis, qui considère que «ces personnalités nationales comptent parmi les autorités morales de notre pays». «Leur passé parle pour eux et témoigne des services éminents rendus à la nation. Leur parcours est fait de devoirs qu’ils ont toujours assumés et de sacrifices qu’ils n’ont jamais hésité à consentir», précise le président de Talaie El-Houriyet pour lequel «leur appel mérite l’écoute attentive et la réflexion sereine».

Cela en ce sens qu’il définit le cadre d’un règlement de la crise qui reste à notre portée et indique, avec sagesse et lucidité, la voie à emprunter pour parvenir à un règlement rapide et définitif de la crise actuelle. «Cette voie est la plus sûre et la moins coûteuse pour notre pays. L’impératif du dialogue est au cœur de cet appel. Il est le plus indiqué pour épargner au pays l’entrée dans la spirale sans fin de l’instabilité et des tensions», conclut Benflis.

M. S.

Comment (11)

    Lahouaria
    20 mai 2019 - 6 h 53 min

    Ça ne vous donne pas le droit de parler en notre Nom, pour présenter vos semblables, vous n’êtes qu’un grand hypocrite, manipulateur, qui est bien content de voir notre pays entre les mains des conspirationnistes qui cherchent à créer des États dans un État.
    Que fait la Justice pour convoquer cet octogénaire Khorti qui s’immisce dans la politique algérienne?

    3
    3
    lhadi
    20 mai 2019 - 1 h 30 min

    En détrônant le Louis XIV algérien, on a ouvert la fenêtre pour laisser entrer l’air de la démocratie malheureusement en même temps des parasites se sont engouffrés.

    Qu’à cela ne tienne, le peuple algérien dont le patriotisme est chevillé au corps n’a pas une tête pour porter uniquement les deux oreilles. Au moment voulu, il saura répondre avec les arsenaux républicains.

    L’armée algérienne doit rester dans le cadre républicain et ne pas donner suite aux appels des malfaisants qui veulent l’entrainer dans une impasse qui pourrait l’affaiblir vis à vis de l’opinion nationale et internationale.

    Fraternellement lhadi
    ([email protected]

    3
    2
    Anonyme
    19 mai 2019 - 18 h 52 min

    Je ne crois pas a l initiative de benyeless ibrahimi et ali yahia c l armee qui les envois pour amadouer le peuple. bouchachi Karim tabou et nos intellectuels participent!! le peuple dit NIET

    1
    8
    Djamel
    19 mai 2019 - 18 h 51 min

    Je crois que mon Benflis salue tout les initiatives qui viennent des anciens du régime ou des vieux qui depasse 80ans.
    Il a applaudis General gaid salah, le general benyelles, non les deux civils
    Je ne pense pas qu’il a applaudi Ali Yahia et Taleb.
    Il applaudi ce qui détiennent le pouvoir.
    Pour moi cette homme n’est pas crédible .

    7
    5
    samir
    19 mai 2019 - 17 h 46 min

    « Je salue le discours de Gaid Salah  »
    « Je salue l’initiative des papys flingueurs »
    ….
    La nature profonde du flniste de base ne changera jamais. Elle revient toujours au galop

    10
    2
    El BARROUD
    19 mai 2019 - 17 h 00 min

    Monsieur Benflis il d’accord avec tout le monde sauf avec lui-même, votre tort c’est d’avoir était contaminé par Bouteflika et son clan , comment peut-on fréquenté l’homme qui a enseigne la corruption et l’injustice et rester sain???

    16
    7
    ZORO
    19 mai 2019 - 15 h 42 min

    A l exception des vermines pseudo laics qui voient en Taleb ibrahimi un islamiste pas a leur gout et en YAHIA Abdenour un suppot de sa mouvance, la grande majorité des Algeriens voue a ces deux personnalités grand respect et haute consideration pour services rendues a cette nation .Personnellement j accorde toute ma confiance a ces deux chevronnes de la politique et de meme a celui qui les accompagne pour trouver une solution qui permette a notre pays de sortir de cet etat lamentable et insupportable

    11
    23
      samir
      19 mai 2019 - 17 h 43 min

      La pourriture hypocrite et frustrée islamiste pseudo-musulmane ne passera pas.
      Elle est en constante perte de vitesse, et le monde entier l’a découverte sous son véritable état une monstrueuse anomalie de la Nature assoiffée de sang

      9
      4
        ZORO
        19 mai 2019 - 21 h 19 min

        AU LIEU DE CHIALER ETERNELLEMENT MONTRER NOUS CE QUE VOUS VALEZ A TRAVERS LES URNES.
        SIGNE ZORO ….Z..

        3
        2
          Mme CH
          20 mai 2019 - 2 h 29 min

          Au secours, ils chialent encore et toujours….les kleenex vous sont offerts chers chialeurs….! Effectivement, ce sont les élections qui départageront les différentes « mouvances »…..c’est ça la démocratie non….sauf si la démocratie espérée par certains est celle qui va dans leur sens du courant…..!!???????

          Saha Shorek Si Zoro…!

          1
          1
    Anonyme
    19 mai 2019 - 15 h 02 min

    Normal qu il salue l initiative de ses copains ,il fait partie de la bande….le peuple n attend plus rien de ces apparatchiks du pouvoir !!!

    14
    10

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.