Sept observateurs internationaux expulsés par le Maroc 

observateurs
Les observateurs étrangers ont été expulsés manu militari. D. R.
 
La police marocaine aux frontières a refusé l’accès au territoire à sept observateurs internationaux venus assister au procès de Nezha Khetari Khalid, journaliste à Equipe Media, rapportent le site sahraoui Equipe Media et des médias espagnols. Le groupe, formé de cinq Espagnols et deux Norvégiens, aurait été expulsé le 19 mai à l’aéroport d’El-Ayoun sans justification.

Il s’agit de María Dolores Travieso, Ruth Sebastián García, Lourdes Barón, Ramón Campos, et Sidi Mohamed Taleb Buya, qui se trouvaient en compagnie de deux représentants norvégiens de l’organisation non gouvernementale Rafto. Les militants se rendaient au Maroc pour assister au procès de la journaliste et activiste sahraouie Nezha Khetari Khalid qui doit débuter ce lundi 20 mai.

A signaler que «la police marocaine aux frontières n’a donné aucune raison légale aux personnes refoulées et a refusé de notifier par écrit leur décision d’expulsion». 

Le Maroc et le Front Polisario se sont réunis le 21 mars à Genève dans le cadre de la table ronde sur le conflit au Sahara Occidental. Il s’agissait de la deuxième table ronde, après celle organisée début décembre 2018 au siège de l’ONU à Genève, qui avait mis fin à six ans d’absence de dialogue. L’Algérie et la Mauritanie ont participé à ces rencontres en tant qu’observateurs et pays voisins.

R. I. 

Comment (7)

    Elephant Man
    20 mai 2019 - 23 h 58 min

    Je réitère seule et unique solution GUERRE DE DÉCOLONISATION GUERRE DE LIBÉRATION DE LA RASD.
    Pas un seul article dans les meRdias français ni même dans jeune Afrique pour soutenir cette journaliste sahraouie et la liberté d’expression zerma …pour charlie hebdo de zbel tous au garde à vous « ÉTONNANT NON ? » pour reprendre le cultissime Desproges.

    23
    28
    Normal
    20 mai 2019 - 19 h 46 min

    Les marocains sont maitres et souverains chez eux, les UK et US font pire pour un simple citoyen du mode qui plus est, apolitique , occupons-nous d’abord de notre Tcharba que le Gaid salah protecteur du trône est entrain de nous préparer pour le 4 juillet

    38
    31
    M'Hamed HAMROUCH
    20 mai 2019 - 19 h 42 min

    Rien d’étonnant de la part du Régime MakhNazi.
    Par contre je serais curieux de savoir ce qu’en pense le soit disant pays des libertés et du droit de l’homme (Élysée , Quai d’Orsay).

    15
    31
    TARZAN
    20 mai 2019 - 19 h 32 min

    NOUS PEUPLE ALGERIEN, NOUS CÉDONS NOTRE PREMIERE PLACE DU CLASSEMENT DE LA REVUE JEUNE AFRIQUE AU PEUPLE SAHRAOUI. NOUS SOMMES 100% SOLIDAIRES ET NOUS LAISSERONS JAMAIS DES MAROCAINS OBLIGER NOS COUSINS SAHRAOUIS (DES SANHADJA) SE PROSTERNER POUR UN ROI MAUDIT D’ALLAH SOUBHANOU

    22
    36
    Moskosdz
    20 mai 2019 - 14 h 14 min

    Dans un pays où l’on écope de 20 ans de prison ferme juste pour avoir demandé la construction d’un hôpital dans son village,circulez y a rien à voir,vive la démocratie à la Marocaine.

    41
    43
      le niveau
      20 mai 2019 - 16 h 41 min

      des marocains qui affirment avoir ete massacrer et mis en prison !!! cause de ne pas avoir un cadre du roi dans leur maison.

      29
      43
        Simo
        20 mai 2019 - 19 h 16 min

        Comme celui de fakhamatouh

        32
        30

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.