Vidéo du jeune frappé par la police : le Maroc découvre son Rachid Nekkaz

amine radi
L'affaire Amine Radi va-t-elle pousser les Marocains à occuper la rue ? D. R.

Par Karim B. – Un humoriste marocain installé en France s’est filmé au moment où il se faisait agresser par un policier marocain à Casablanca. La vidéo de l’agression a été postée sur les réseaux sociaux par le jeune Marocain, proche de la star du cinéma français Djamel Debbouze.

Amine Radi s’inspire largement de l’activiste algérien Rachid Nekkaz qui a fait de son smartphone une arme de propagande redoutable qui l’a fait connaître du grand public algérien et français à travers ses actions de rue spectaculaires et audacieuses, au point de se filmer en train d’être brutalisé par le neveu d’Amar Saïdani à Paris. Le Maroc découvre ainsi son Rachid Nekkaz, si bien qu’il n’est pas exclu que l’agression provoque des manifestations au Maroc.

Les Marocains suivent le hirak algérien avec un intérêt particulier, le régime craignant une contagion et les citoyens marocains rêvant de pouvoir manifester sans subir la violence des forces de répression sanguinaires de Mohammed VI avec la couverture complice de la France et de ses médias qui assurent au Makhzen une impunité totale en dépit des graves violations des droits de l’Homme au Maroc et dans les territoires sahraouis occupés.

Le jeune humoriste marocain a été interpellé par un agent de police en civil qui l’a prié d’éteindre sa caméra et de l’accompagner en tentant de le forcer à le suivre en le tenant par le cou et en l’amadouant par des propos lénifiants cachant mal une ruse pour le pousser à arrêter de filmer la scène gênante aussi bien pour le Makhzen que pour ses protecteurs à Paris.

La vidéo d’Amine Radi a été visionnée par près de deux millions d’internautes et risque d’être l’étincelle qui déclenchera des manifestations généralisées dans un Maroc où la démocratie de façade et la fausse prospérité sont ainsi dévoilées. Une fausse prospérité que l’ami du roi, Djamel Debbouze, tente de vendre à l’opinion publique française à travers son spectacle annuel à Marrakech intitulé «Le Marrakech du rire». Des spectateurs marocains triés sur le volet et des invités prestigieux du milieu artistique et sportif français participent au show, mais derrière le grand mur de la scène au décor ultramoderne se cache la misère de millions de Marocains qui n’ont pas droit au chapitre.

K. B.

Comment (15)

    Kabylovich
    23 mai 2019 - 3 h 42 min

    Rien à .. du Rif Marocain ici c’est l’Algérie !!!!!

    [email protected]
    22 mai 2019 - 0 h 30 min

    Le « Marrakech du rire » dites vous, non c’est le « Maroc du rire »,le jour ou les marocains pourront faire une révolution pacifique exemplaire avec une police maknaznienne qui ne réprime pas les manifestants, ce jour là la mer deviendra non salée et bonne a boire

    18
    14
    Meknes
    21 mai 2019 - 23 h 41 min

    Le Rif? Je ne pense pas que les marocains vont de soulever comme un seul homme contre le régime royal et féodale des monarques du Maroc. C’est pas l’Algérie, c’est pas le même décor ni le même contexte.

    14
    8
    Algérie un jour Algérie pour toujour !!!!!!!!!!
    21 mai 2019 - 21 h 29 min

    Ni de printemps Arabe ni berbere mais que de l’ALGÉRIE !!

    16
    3
    Vous nous souler avec le Maroc !!!
    21 mai 2019 - 21 h 28 min

    On veut pas de lien avec le Maroc colonisé et certainement pas l’ouverture des frontières pour un pseudo Maghreb sionisé ou l’Algérie aura tout à perdre, il y à plein de pays dans ce monde !!

    19
    16
      Anonyme
      22 mai 2019 - 6 h 58 min

      Vas sur un site marocain tu t’y shooters à l’ecstasy de l’anti Algérie. Alors dégage de ce site, toi l’agent du makhzen et/ou harki de la DGSE

      5
      4
    Moskosdz
    21 mai 2019 - 19 h 58 min

    Jamais le soumis Marocain ne manifestera pour réclamer démocratie et liberté,même s’il est dans la m….jusqu’au coup,il continu quand-même à crier âch el malik âch afin de glorifier son dictateur,mais quand il s’agit de son ventre,il pourra démolir des montagnes.

    14
    12
    Ziad ALAMI
    21 mai 2019 - 19 h 36 min

    @Précision. Le dossier de colonisation du Sahara occidental à toujours été une «cause du Palais» depuis 1975.
    Lors de ces derniers mois M6 est en train d’essayer avec la matraque d’en faire une «cause nationale» au regard de l’indifférence du peuple marocain et donc le risque d’un brutal retournement de ce dernier contre la famille allaouite allochtone.

    11
    8
      Simo
      22 mai 2019 - 5 h 50 min

      Vrai alami les sahraoui sont maltraité dans les camps, sans droit de se déplacer à l’intérieur de la république. Il attendent les conseils précieux d’un vrai révolutionnaire.

      9
      1
    M'Hamed HAMROUCH
    21 mai 2019 - 19 h 15 min

    Impossible pour un peuple quia vécu toute sa vie à plat ventre comme une limace puisse subitement vouloir lever la tête pour marcher comme un homosapien.

    10
    8
    Elephant Man
    21 mai 2019 - 18 h 26 min

    Un non événement à classer dans les scénarii et spectacles du prochain Marrakech du rire ça se trouve c’est Gad Elmaleh qui l’a coécrit avec son pote Debbouze.

    20
    9
      Naturalisé
      21 mai 2019 - 21 h 04 min

      Debouze a fait fortune avec les protégés de Bouteflika et les naturalisés avec ses spectacles.

      Il passait par le salon d’honneur de l’aéroport d’Oran comme les filles des harkis.

      10
      6
    Le Berbère
    21 mai 2019 - 17 h 59 min

    Hélas, il ne reste pas grand chose comme descendants des héros de la guerre de Rif contre l’occupant espagnole et leurs alliés la famille monarchique marocaine de bâtards .
    Après plus de 50 ans de mise en quarantaine de la population de Rif, une partie de la population ont étaient forcé à l’exil, une partie à été cassé dans geôles de pouvoir de criminels séfarades qui gouverne ce pays et le reste de la population de Rif sombre dans la drogue et même les femmes de Rif n’étaient pas épargnées par le génocidaire Hassan II et sa descendance…. la la fin est proche pour cette monarchie des ténèbres..Vive le Rif libre et souverain ..vive le Sahara occidental libre et souverain aussi.

    38
    17
    Précision
    21 mai 2019 - 16 h 21 min

    Les opposants Marocains ont une qualité que les opposants Algériens n’ont pas a savoir s’ils sont opposants au pouvoir ils ne sont pas opposants a l’état et ils sont tous pour la colonisation du Sahara occidental qui pour eux n’a rien a voir avec le pouvoir.c’est une cause nationale pour eux.

    37
    37
      Jean-Boucane
      21 mai 2019 - 16 h 28 min

      Et tous les rifains qui ne veulent plus voir le drappeau marocain, ils sont opposants à l’Etat ou au pouvoir???

      44
      28

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.