Européennes : Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon louent le combat des Gilets jaunes

Gilets jaunes
Jean-Luc Mélenchon et les Gilets jaunes. D. R.

A quelques jours du scrutin européen, Marine Le Pen a appelé les Gilets jaunes au vote afin d’«obtenir quelque chose» de leurs semaines de «lutte», tandis que le leader de La France insoumise estime qu’«une révolution citoyenne n’a pas d’appartenance particulière».

Dans la dernière ligne droite de la campagne européenne, les leaders de parti Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon ont souhaité mettre en valeur le combat mené depuis plusieurs mois par les Gilets jaunes.

La présidente du Rassemblement national (RN) a ainsi choisi d’adresser un message spécifique à ceux qui ont participé à ce mouvement citoyen défiant le gouvernement. «A ceux qui ont été sur les ronds-points, je viens leur dire que le moyen pacifique et démocratique de pouvoir obtenir quelque chose, et de faire que le 26 mai, toutes ces semaines et ces semaines de lutte, de combat, de mobilisation ne soient pas rayées d’un trait de plume, c’est d’aller voter pour [le RN]», a-t-elle déclaré lors d’un meeting à Villeblevin, dans l’Yonne, ce 21 mai au côté de la tête de liste du RN aux européennes, Jordan Bardella.

Ce 21 mai également, le chef de file de la France insoumise à l’Assemblée nationale évoquait lui aussi le mouvement des Gilets jaunes, lors d’un meeting à Toulouse qui, depuis le 17 novembre, est l’une des places fortes du mouvement citoyen.

Sans s’adresser spécifiquement aux Gilets jaunes, Jean-Luc Mélenchon a dénoncé «la violence incroyable» déployée contre leur mouvement, évoquant les blessés «qui ont perdu un œil, une main» ou les «1 800 personnes jugées à la chaîne».

R. I.

Commentaires

    Elephant Man
    23 mai 2019 - 0 h 13 min

    Quand j’ai ouvert l’enveloppe pour les candidats aux européennes qui m’est apparu en first MLP et Bardella (défenseur zélé d’IsRatHell), Jean-Richard Sulzer membre du conseil national du RN président du Cercle National Juif France IsRatHell et proche de la milice LDJ déclare que « la liste RN comprend de très grands amis d’IsRatHell et de la communauté juive ». Savoir que l’extrême droite européenne dans son ensemble (Matteo Salvini qui soutient MLP est un anti-islam et judéosioniste) est sioniste tout comme le PS parti socialiste tout aussi raciste que le RN et même plus dangereux que le RN car il agit « masqué » sous humanisme à la BHL.
    Une cible UNIQUE le bougnoul et musulman c’est pratique.
    J’y ai vu outre les partis classiques de droite un parti GJ avec qui …Florian Philippot si si SANS RIRE l’ex bras droit de MLP au anciennement FN.

    4
    2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.