Emeutes à El-Tarf suite à la mort d’un jeune : le pays est sur une poudrière

émeutes El-tarf
Qui a intérêt à pousser au pourrissement ? Archives/New Press

Par Saïd N. Des affrontements ont éclaté dans la nuit de jeudi à vendredi entre des groupes de jeunes et des forces de l’ordre à Ben M’hidi, petite commune relevant de la wilaya d’El-Tarf, suite à l’annonce de la mort, à quelques minutes avant la rupture du jeûne, d’un trentenaire atteint d’une balle, vraisemblablement en caoutchouc, tirée par un gendarme lors d’une course-poursuite. Des vidéos partagées sur les réseaux sociaux montrent des jeunes en colère s’attaquant au siège de la brigade de gendarmerie de cette commune et y mettant le feu.

Des sources concordantes affirment que la victime, apparemment un dealer et un récidiviste connu dans la région, aurait été mortellement atteinte par le tir du gendarme qui le poursuivait et le sommait de se rendre. Lui opposant une forte résistance, la victime aurait même tenté d’agresser le gendarme avec un sabre dont elle se servait au moment des faits. Ce qui a, d’après toujours les mêmes sources, amené ce dernier à user de son arme, en tirant confusément en direction du fugitif et à le toucher ainsi mortellement.

La vitesse avec laquelle l’information s’est propagée à travers le pays par l’intermédiaire des réseaux sociaux, aidée en cela par l’absence de communication officielle sur l’incident, a provoqué un climat de psychose. Les images montrant des émeutes nocturnes dans une localité reculée du pays font, en effet, craindre un engrenage de violence similaire à celui connu en 2001 en Kabylie, suite à la mort du jeune Guermah Massinissa par un gendarme. Ces émeutes qui ont duré deux ans ont fait 126 morts et des centaines de blessés et de handicapés à vie.

Pour éviter justement que cet événement soit exploité par des forces malveillantes pour créer un climat de violence dans le pays et pousser la rue à se radicaliser, les autorités doivent agir en toute transparence et en toute urgence dans le traitement de cette affaire.

S. N.

Comment (47)

    ANONYME
    1 juin 2019 - 22 h 57 min

    Qu’auront dit « les défenseurs humanitaires » si c’était le gendarmes, en accomplissant son devoir, aurait succombé après être embroché par le dealer ?
    Réponse :- RIEN ! Comme si le gendarme n’était pas lui aussi un enfant du peuple et peut-être parmi les meilleurs.

    3
    4
    PACIFISME ET NON A L'ANARCHIE
    1 juin 2019 - 10 h 55 min

    Qu’elle idée de s »attaquer à une brigade de gendarmerie ALGÉRIENNE ???

    11
    2
    Anonyme
    1 juin 2019 - 0 h 57 min

    Un peu de retenue, et de sagesse, la casse, et la violence ne règlent pas les injustices
    Celui qui a commis l’acte inqualifiable devrait etre sévèrement sanctionné, par la Justice

    8
    5
    Je suis avec les services d'ordres bravo à eux.
    31 mai 2019 - 23 h 40 min


    Ce jeune était un trafiquant de drogues multirécidiviste qui collectionnait les délits et infractions à la loi.
    Le pays est heureux de voir que les services d’ordres nettoient nos villes nos rues nos quartiers de ces racailles de ces vermine qui nuisent tous aux bien être de la société dans leurs vies au quotidien.
    Continuer à nous débarrasser de ces voyoux en les mettant en prison.
    Et s’ils essaient de porté atteinte à la vie des gendarmes ou des policiers la légitime défense doit s’appliquer sans hésitation.
    Et que ceux qui défendent ces racailles nous aimerions voir un de leurs enfants être drogué en accoutumence et en recherche d’une dose de drogue pour calmé ces ardeurs.
    Vous allez voir ce que les parents d’enfants de drogués vivent au quotidien à cause des dealers trafiquants de drogues .
    Je dis qu’il faut que la peur change de camp et il faut continuer la dératisation de tous les trafiquants de drogues et dealers revendeurs sans pitié.

    22
    8
    Algerien Pur Et Dur
    31 mai 2019 - 22 h 36 min

    Ces jeunes emeutiers devraient etre des dealers aussi. Ils meritent d’etre apprehendes et juges avant qu’ils ne donnent une mauvaise reputation a notre selmya. Les organes de presse etrangers et surtout ceux de la france n’attendent que ca pour diffuser leur poison.

    13
    5
    Soldat Schweik
    31 mai 2019 - 20 h 49 min

    L’histoire veut se repeter, on prend les memes et on recommence ou alors on ne change pas une equipe qui gagne
    Comme dans le mouvement national et la guerre de liberation pendant que nos valeureux chouhadas et moudjahidines préparaient et menaient la lutte de liberation, ces sieurs prônaient l’assimilation et glorifiaient la France.
    Arrive le 19 Mars et le putch de 1962, ils ont sauté sur le dos des chars de l’armée des frontières pour confisquer la victoire
    en 2019 apres 100 jours de la revolte du peuple ils veulent nous refaire le meme coup apres avoir cautionné et participé activement à tout les pouvoirs successifs
    YAW FAKOUUUUU

    4
    4
    Citoyen
    31 mai 2019 - 20 h 44 min

    et les nombreuses personnes arrêtées dans la matinée à Alger ce vendredi ne sont pas des voyous, les services de sécurité défendent 3ssaba un point c’est tout. En france des policiers vont passer en justice pour avoir molesté des gilets jaunes chez nous le jeune Yettou Ramzi a laissé sa vie suite aux violences policières et aucun procureur ne s’est auto saisi .

    12
    7
    Moha
    31 mai 2019 - 20 h 25 min

    Salam yal Khawa,

    Peu importe que ce jeune y était un délinquant ou c’est juste un mensonge étatique, on ne doit en aucun cas saccager des casernes, postes de police, gendarmerie, mairie et j’en passe, ce sont tous des biens publiques, donc nos biens à nous, on peut pas entrer dans une gendarmerie et frapper ou blesser tout le monde, il y a parmi eux des gens qui soutiennent le Hirak et qui sont des pères et mères de familles, il faut que la mentalité change, on est tous wlad lablad, tous des algériens, et il faut traiter les abus par des manifs organisées, par des demandes civilisées, tout le monde est responsable, il faut utiliser la tête et non pas le feu, la violence engendre la violence, bien sûr il faut dénoncer tous ces voyous qui rendent la vie déjà difficile, insécure, car on en veut pas d’eux comme pour le système et ils doivent dégager ensemble,
    Toujours SILMIYA, KHAWA ET POUR UNE ALGÉRIE HORA SÉCURITAIRE POUR TOUS, AMINE
    Saha ftourkoum

    21
    3
    Obsevateur
    31 mai 2019 - 18 h 27 min

    Selon la presse, c’est un voleur de bétails…Le procureur de la république a lancé un avis d’arrêt contre ce « voleur présumé ». Il a résisté à son arrestation en s’attaquant aux gendarmes avec un fusil arpon. Un des gendarme a utilisé son arme de service pour ce protéger. La loi doit être appliquer avec toute sa force contre les nuisibles. Cependant, nos gauchistes anarchistes pseudo démocrates représentants autoproclamés du peuple (PT, RCD, FFS) jouent la recuperation de cet évènement banal pour propager leurs poison…

    40
    26
      anonyme
      31 mai 2019 - 22 h 29 min

      Ton message tout a fait legitime serait mieux passe si tu n’avais pas liste certain partis politiques.

      8
      3
        kad
        1 juin 2019 - 9 h 18 min

        Au demeurant, il n’avait même pas besoin de les lister.

        4
        4
    kad
    31 mai 2019 - 17 h 04 min

    Comment les gens peuvent-ils prendre faits et causes pour une fripouille de dealer brandissant un sabre contre un gendarme, et bruler une gendarmerie. C’est scandaleux aussi de faire dans la victimisation en faisant le parallèle avec Massinissa. Les gens devraient être plus responsables surtout en ces moments dangereux.

    47
    11
      Kadour
      31 mai 2019 - 21 h 11 min

      Parce que les gendarmes ne sont pas perçu comme un service de sécurité qui protège le peuple mais un service de répression du peuple. Idem pour l’armée et la police.

      5
      7
      lalaouilalaoui64
      1 juin 2019 - 5 h 06 min

      tu veux te faire peur tout seul, pourquoi tu amplifies de la sorte, le jeune mort que Dieu ait son âme et il y aura une enquète qui détèrminera la résponsabilité de chaque partie, ne jètes de l’huile sur feu et va te reposer, t’as l’air bien fatigué

      1
      5
    AMMI ROUCHE
    31 mai 2019 - 15 h 47 min

    Vous parlez de forces malveillantes, et si ce qui s’est passé à EL-Taref est une provocation voulue pour une éventuelle révolte qui se propagera dans tout le pays et donner l’occasion ensuite aux décideurs protecteurs de la maffia saido-haddado-kounineffo-tlibienne d’instaurer un état d’urgence avec couvre-feu afin de porter un coup fatal au HIRAK?

    115
    14
    Anonyme
    31 mai 2019 - 15 h 46 min

    LE BUT DU HIRAK EST D EVITER LES PROVOCATIONS CE QUE VEUT LE POUVOIR POUR RÉCUPÉRER SON ROYAUME NOTRE FORCE RÉSIDE DANS L UNITÉ ET LA PASSIVITÉ
    IL VEULENT NOUS FAIRE PERDRE PATIENCE ILS VEULENT NOUS AVOIR A L USURE ILS VEULENT S APPROPRIER S ACCAPARER DE LA MANIF ILS VEULENT NOUS IMPOSER LEURS ELECTIONS MAIS NOUS NE CÉDERONS PAS NOUS RESISTERONS

    22
    14
    Y a une minorite de Gendarme qui se prenne pour RAMBO ... ca EXISTE MALHEUREUSEMENT !!!
    31 mai 2019 - 15 h 31 min

    Une Enquête sérieuse doit être engagée pour Sanctionner les Coupable Gendarme ou pas !!! c ca l État de droit, y a des Gendarmes qui gonflent leur muscles et abusent de leur pouvoir, ils doivent rendre des comptes … Arrêter ECHTTA T3koum Lidatt lebled leloued !!! Arrêter vos mensonges comme ces gens du MZAB que vous prenez pour des EXTRAS TERRESTRES, c des Algériens a part entière sinon les meilleurs !!! Pourquoi on les Harcèles ??? on les persécutes ??? L ETAT représentée par le WALI est complice, Ou etait BENSALAH ET BEDOUI quand FEKHAR CRIAIT ET AGONISER EN PRISON ??? BASTA YAL HAGARINES ….

    25
    20
    Tinhinane-DZ
    31 mai 2019 - 15 h 22 min

    L’Algérie doit être plus claire et plus ferme dans son combat contre le poison envoyé depuis le royaume de la drogue.
    L’Algérie doit suivre l’exemple de la Malaisie. Peine capitale aux dealers.
    Cette drogue a détruit la jeunesse Algérienne. Rien que ça ??

    38
    13
    SaidZ
    31 mai 2019 - 15 h 01 min

    J’allais dire laissez la justice faire son travail mais y’en a t’il vraiment une?

    24
    11
    Anonyme
    31 mai 2019 - 14 h 49 min

    Vous allez désormais réfléchir à deux fois avant de parler du hirak dans le rif chez les marocains. A force de se réjouir du malheur de ses voisins, le sort vous en envoie un encore plus gros. Et cessez de dire des bêtises, une balle « en caoutchouc » ne tue pas! Vous défendez l’indéfendable. Ce jeune, quoi qu’il ait fait, ne méritait pas de mourir ainsi.

    15
    47
      anti khafafich
      31 mai 2019 - 15 h 14 min

      pourquoi indefendable ?
      ce « jeune », relais de la bande de criminels marroki qui nous envoient leur poison, est a comparer avec le poissonier du rif ?
      le policier aganet du makhnez de ton roitelet qui a ecrasé le poissonier (entrain de recuperer l’argent de la journée de ses enfants) est a comparer avec le gendarme honnete voulant arreter le dealer (votre relais) et en position de legitime defense contre l’agression meurtriere d’un representant d’un etat ?
      tu as peur pour ta zatla ya khouffach
      digage race maudite !

      31
      11
    DYHIA-DZ
    31 mai 2019 - 14 h 13 min

    De ma part aussi: Soutien TOTAL AUX FORCES DE L’ORDRE.
    Il faut en finir avec les clients de la drogue marrouki.

    51
    14
    anti khafafich
    31 mai 2019 - 14 h 02 min

    et ces « jeunes » qui sont ils qui pour defendre un dealer recidiviste qui les tue a petit feu et qui a voulu tuer le gendarme avec son sabre ? ses clients, son reseau, ses membres de famille ?
    voilà ou a mene la politique du laiser aller herite des chakaristes, trabendistes, opportunistes….Allah la trabbahkoum ya wjouh echchar

    46
    10
    EL KHOU
    31 mai 2019 - 13 h 19 min

    Le gendarme était en situation de légitime défense.

    40
    30
    Abou Muppet Show
    31 mai 2019 - 13 h 14 min

    Iben Moua, je ne verserais pas une larme sur ce dealer.
    Par contre je dis attention aux Hyènes ( locales + étrangères-marocosionistes essentiellement) qui adorent ce genre de fait divers pour verser de l’huile sur le feu !
    La hyène est une ordure finie, attirée uniquement par les cadavres. Ce type d’évènements les fait venir par meutes entières, histoire de remuer les faits pour susciter une contagion partout dans le pays..Hélas, Moua je viens d’un endroit ou on fait très bien la différence entre l’action de la police contre les délinquants et l’action sournoise des Hyènes qui veulent mettre le pays à feux et à sangs…Dommage pour la Hyène…
    Mais sachez toujours repérer une Hyène, ça peut servir, surtout quand on aime son pays…

    42
    11
      Elephant Man
      31 mai 2019 - 19 h 08 min

      @Abou Muppet Show
      👍👍
      Effectivement récupération politique d’un banal fait divers.

      15
      6
    La Viriti
    31 mai 2019 - 13 h 09 min

    Soutien totale aux force de sécurité contre ces barbares sans foi ni loi !
    Le gendarme n’a fait que son devoir, face à un barbare de sauvage.

    La contagion n’aura pas lieu quand on connait les circonstances de ce fait tragique.
    Un barbare capable du pire qui se permet même d’agresser un gendarme et refuse de s’arrêter.
    Ceux qui ont saccagé la gendarmerie doivent être jugés et condamnés. Ce sont les complices de ce dealer de mort!
    Qu’ils aillent aux USA faire la même chose, ils finiront tous avec une balle dans le crane…

    46
    11
    B.M
    31 mai 2019 - 12 h 45 min

    Le Darki a fait ce qu’il fallait faire, nous devons revenir à l’ère Houari Boumédiène où voleurs, tricheurs, déserteurs, agent d’administration retors vivaient la peur au ventre. L’état doit devenir la terreur des déviationnistes, riches ou pauvres. Ceux qui condamnent ce Darki sont ceux qui veulent nous conduire au mariage pour tous des déchus européens.

    41
    13
      Chelabi
      31 mai 2019 - 13 h 12 min

      Si tu aimes tant la castagne demande un visa pour la Corée du Nord et surtout ne reviens pas.

      17
      28
    Kahina-DZ
    31 mai 2019 - 12 h 03 min

    On ne va pas commencer à manifester pour protéger les dealers et les voyous. C’est devenu du n’importe quoi.
    D’autre part, c’est depuis longtemps que les voyous ont occupé les rues sans qu’ils soient inquiétés.
    L’ÉTAT doit retrouver son autorité bafouée depuis longtemps et à tous les niveaux.

    72
    11
    Populisme quand tu nous tiens
    31 mai 2019 - 11 h 45 min

    @ Idir, Vous faites dans l’amalgame et le populisme et vous comparez 2 situations qui n’ont rien à voir. Dans le cas présent, on parle d’un délinquant récidiviste et dealer de surcroît qui en plus à essayer de d’agresser un gendarme. Les forces de sécurités et l’ANP sont issus du Peuple, nous avons tous autour de nous un parent, un ami, un frère, une soeur, un oncle, ect… qui sont dans des unités de police, gendarmerie, sécurité ou ANP. L’Algérie doit être un Etat de Droit ce que nous perdu depuis 20 ans à cause de cette corruption, des mafieux. Nous sommes une République avec des citoyens qui ont des droits et des devoirs. Pour finir ne pas mélanger ce fait divers avec la Révolution Pacifique des Jeunes Etudiants, de la jeunesse algérienne en générale et de tout les citoyens de se pays. Pas d’amalgame, pas de mélange des genres, on a notre part de lumière et notre fierté porté par ce mouvement d’un côté et de l’autre notre honte, notre part d’ombre! Bien faire la distinction, n’essayer pas de faire de la désinformation.

    36
    10
    Mohamed Seghir
    31 mai 2019 - 11 h 37 min

    Il a tirer un sabre ?
    C’est comme les 2 jeunes de la grande posté qui ont agressé le policier qui offrait gentiment du lacrymogènes aux manifestants assoiffés par le carême.
    Comment croire les rapports des services qui innocente toutes les bavures de leurs agents zélés.

    25
    32
      Comment les croire?
      31 mai 2019 - 15 h 13 min

      Tu vis où ? Tu as été à la plage, aux marchés faire tes courses pour garer ta voiture, te balader dans certains quartiers d’Alger? L’incivisme, la délinquance, l’insalubrité sont partout. Le pays est gangrené par la corruption des cols blancs et par toute une jeunesse desperee et/ou assisté qui veulent l’argent facile ! 20 ans de Bouteflika qui nous ont ruiné a tout les niveaux. Ce pays est atteint par la malédiction !

      16
      4
    Yassine
    31 mai 2019 - 11 h 32 min

    Entièrement ok avec toi, il y’a eu une passivité de l’État face à la délinquance depuis des années, qui a fait que les voyous et criminels piétinent ouvertement l’autorité de l’État et commettent les délits en toute impunité, se permettant d’agresser les forces de l’ordre et d’attaquer les batiments de la police et la gendarmerie, qu’en est-il des autres lieux officiels d’utilité publique comme les hopitaux administrations, qu’en est-il du citoyen devenu sans défense.
    Il devient capital de restaurer l’autorité publique avec tolérance zéro contre la délinquance et criminalités les citoyens ont en marre de la passivité des pouvoirs publiques afin d’éviter que du hirak surgisse l’idée d’organiser par les citoyens eux-mêmes leur système de lutte et défense contre la criminalité avec toutes les dérives que cela engendrera sur la paix sociale et la sécurité nationale.
    Ces voyous qui ont osé s’attaquer aux gendarmes doivent être traduits en justice et sévèrement punis, pourquoi pas les envoyer au sud du pays planter des arbres dans le cadre du barrage vert, économisant ainsi au trésor public des dépenses de rémunérations tout en rééduquant les délinquants aux principes du civisme.

    51
    8
    Idir
    31 mai 2019 - 11 h 30 min

    Vous dites dealer. C’est vraiment à vérifier car même le lycéen kabyle en 2001 à été présenté comme un voyou, ce qui a attisé plus la colère et mis de l’huile sur le feu.
    Balle en caoutchouc dites vous. Est-ce qu’une balle en caoutchouc tue ??
    Je pense que la meilleure chose à faire et de présenter ses excuses à la population et de mettre le gendarme aux arrêts, une mort ne se justifie pas. Il faut pas faire la même erreur qu’en kabylie.

    32
    47
      Yassine
      31 mai 2019 - 11 h 53 min

      Donc suivant ton raisonnement :
      1- le voyou peut s’attaquer au gendarme avec un sabre sans aucun risque
      2- le gendarme ne doit pas défendre sa vie jusqu’à ce que les agissements du voyous soient « reconnus » comme délinquance
      3- les amis du voyous peuvent s’attaquer aux bâtiments de la gendarmerie en toute impunité, car ils auront répondus à la « provocation » des forces de l’ordre….????
      On appelle ça l’anarchie??? ou ce serait quoi???

      36
      17
    lhadi
    31 mai 2019 - 9 h 35 min

    Au jour d’aujourd’hui, la nation algérienne est prise en otage par lune peuplade d’opposants aux idéaux de paix et de justice.

    Que tous ceux qui veulent entamer l’acier de la détermination algérienne qui répond par le meilleur d’elle-même : s’unir pour notre objectif de paix et de justice, sachent que nous paieront n’importe quel prix afin d’assurer tout ce qui est bon et juste pour l’Algérie.

    Personne ne doit bafouer l’autorité de la république quand elle est en danger.

    Fraternellement lhadi
    ([email protected])

    62
    17
      Chelabi
      31 mai 2019 - 13 h 20 min

      Ça y est tu as reçu l’ordre de passer à la menace après avoir abreuvé ce site de tes litanies, maintes fois copiées collées, à propos de la république apaisée…et tutrice quanti.
      Salah a dû farfouiller dans ses poches et a trouvé un rab de menue monnaie pour exciter tes passions toutes digestives.

      13
      20
    Ne mélangeons pas tout, on parle d'un voyou !
    31 mai 2019 - 9 h 34 min

    Certes cette bavure est inacceptable de la part de la gendarmerie, une enquête doit être ouverte et les sanctions tombées SI faute il y a. Ce qui n’est pas certain et évident! Cependant on parle d’un délinquant dealer récidiviste qui a aussi essayé d’agresser un gendarme avec un sabre! La mort d’un homme est toujours une mort de trop mais prenons de la hauteur et du recul, cela n’a rien à voir avec le Hirak, 2ème République, etc.. pas d’amalgame. Là on parle d’un voyou et une réaction d’une bande de sauvages, de mutants qui brûle une gendarmerie en réaction. Les citoyens ont en marre de ces voyous qui nous rackettent à chaque parking, à chaque fois que l’on va à la plage, qui sont dans incivilité à longueur de journée quand on sort avec nos mères, nos femmes, nos enfants! Je n’ai aucune empathie pour ce jeune voyou, désolé. Je suis pour la tolérance 0 et un Etat de Droit qui s’applique pour tout le monde, toutes les catégories sociales, tout actes de corruptions, délinquances, de trafics, d’abus. La misère, l’injustice sociale, la hogra ne peuvent justifiés l’injustifiable. On doit le respect aux forces de l’ordre que sont les policiers, les gendarmes, l’ANP. Si dérive il y a, il faut que la justice passe mais ras le bol des ces voyous qui veulent faire leurs lois en nous polluant notre quotidien en nous faisant vivre l’insécurité à longueur d’année.

    64
    11
    karimdz
    31 mai 2019 - 9 h 25 min

    Des voyous à la rescousse d un voyou notoire. Il n y a pas trente six solutions, l Etat doit assumer son rôle de gendarme, et faire cesser les nuisances de ces individus, qui ne savent que casser, voler et assassiner.

    Les voyous qui ont brulé la gendarmerie doivent être identifiés et incarcérés.

    L Etat algérien a tout intérêt à jouer dans la transparence, et ne rien cacher, car il est dans son droit et son devoir, de veiller à la tranquillité des citoyens et de réprimer les voyous qui s érigent en caïds. La sécurité est aussi une exigence du peuple.

    64
    12
    226
    31 mai 2019 - 8 h 57 min

    … Ce qui ont endomager les infrastrutures du peuple doivent payer et payer chere.La deuxieme Republique doit naitre forte.

    45
    14
    Amazighkan
    31 mai 2019 - 8 h 46 min

    Il n’ y a aucune comparaison entre le cas de Massinissa Guermouh et ce jeune d’El Tarf, ce dernier était un dealer en fuite et menaçait avec un sabre tandis que que Massinissa a été froidement abattu par une rafale de Kalachnikov à l’interieur de la gendarmerie par un gendarme raciste haineux.

    47
    18
      AL Batriote
      31 mai 2019 - 9 h 47 min

      Al Batriote @ Amazighkan
      Pas de positions hâtives, feu Guermah,paix a son âme, était présenté aussi par le sinistre de l’intérieur Zerhouni, comme un voyou et un délinquant, La suite on la connait,

      27
      21
      Mazigh aussi
      31 mai 2019 - 12 h 41 min

      Qui te dit que c’était un dealer. Massinissa aussi était présenté comme un voyou par le ministre de l’intérieur.

      17
      12
        Argentroi
        31 mai 2019 - 21 h 10 min

        Mais là ce n’est pas la Kabylie de Massinissa c’est El-Tarf de Chadli qui en hameau de quelques maisons, il l’a projeté wilaya.

    Antisioniste
    31 mai 2019 - 8 h 44 min

    Bien que je n’ai aucun détail me permettant de donner une opinions sérieuse sur ce sujet, mais le hirak est pacifique, nos jeunes l’ont démontré durant ses derniers mois au monde entier, il est même très civilisé. Donc de tels actes ne peuvent être attribué ou lier au hirak et influer sur sa réussite inéluctable, pas de panique, mais juste des interrogations sur la transparence. Ou sont les médias ? Ou sont les porte-paroles des autorités ? C’est leur boulot d’informer en temps réel le peuple algérien…rien que ça.
    Un peuple formidable mérite mieux qu’un système fort minable.

    36
    2
    basta
    31 mai 2019 - 7 h 31 min

    C’est un dealer et qui a osé s’attaquer au gendarme avec un sabre
    Qu’il aille en l’enfer
    un voyou en moins
    C »est l’absence de l’état ces 20 dernières qui a permis à la délinquance de se propager à une vitesse vertigineuse

    74
    22

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.