L’appel de seize théologiens ou quand les religieux supplantent les politiques

religeux personnalités religieuses
Les théologiens ne veulent pas rester sans réagir face à la crise. Archives/New Press

Par R. Mahmoudi Seize personnalités religieuses connues et reconnues, conduites par l’érudit centenaire Cheikh Mohamed-Tahar Aït-Aldjet, ont signé un appel digne d’un vrai parti politique, contenant des propositions pertinentes pour une sortie de crise.

Ils proposent, en premier lieu, d’appliquer les articles 7 et 8 de la Constitution, en considérant que les manifestations inorganisées chaque vendredi sont autant de référendums populaires.

Deuxième point : les signataires de l’appel insistent sur l’impératif d’une période de transition, qui serait présidée par une ou des personnalités consensuelles, «admises par la majorité du peuple algérien». Cette nouvelle direction aurait, ensuite, comme tâche prioritaire et urgente de nommer un gouvernement de compétences nationales, à la condition que celles-ci ne traînent pas un passé douteux. La nouvelle présidence serait en même temps appelée à mettre en place une instance indépendante d’organisation des élections, puis à organiser une conférence nationale «inclusive» dont l’objectif est de «jeter les jalons d’une nouvelle politique et de mettre en place les garde-fous susceptibles de prémunir le pays contre toute forme de dépendance ou d’allégeance et de lui éviter de replonger dans des situations de pourrissement politique, économique social ou culturel».

«Nous appelons notre peuple à maintenir l’unité nationale, un comportement pacifique et la ténacité sur les principes souverains», ont-ils affirmé.

Les Oulémas signataires du document saluent une jeunesse «consciente, qui a prouvé au monde son sens élevé de civisme, à travers son mouvement pacifique», et l’exhorte à «protéger leur mouvement des infiltrés et des opportunistes qui veulent détourner cette déferlante nationale de son cours normal».

S’adressant à l’élite politique, les seize Oulémas lui rappellent «la nécessité de rompre avec les pratiques du passé, avec tous ses maux et ses corrupteurs, et de consentir des sacrifices pour ouvrir une nouvelle page pour un avenir meilleur».

Parmi les signataires, on trouve trois personnalités du rite ibadite, un ancien ministre, Saïd Chibane, l’actuel président de l’Association des oulémas, des chefs de zaouïas de Tolga, de Boussâada et de Tizi Ouzou et des universitaires.

R. M.

Comment (75)

    Mme CH
    2 juin 2019 - 1 h 50 min

    Gaïd Salah a lancé un appel pour le dialogue et a demandé à l’élite et aux différents « partis » de faire des propositions pour sortir de cette situation qui ne doit pas durer une éternité…!!! Et les Oulémas Algériens ont donné un bel exemple de sagesse, de perspicacité, de culture (y compris politique) d’union, de patriotisme,de bon sens (coucou à Zaatar)…….!!! Ils ont vraiment élevé le « niveau »…!
    Tous les « courants algériens » sont représentés, alors si nos Oulémas ont réussi à s’entendre et à s’unir, je ne vois pas pourquoi les autres partis et catégories restent divisés…!! L’intérêt du Pays doit passer avant tout autre intérêt si vraiment on prétend être Algérien W Bess….!!!
    Ce qui serait intéressant serait de lire entre /sous.sur les lignes la proposition de ces honorables personnes et de voir quels sont les points positifs qu’on pourrait exploiter pour le dialogue….aux autres maintenant de faire leurs propositions au lieu d’exceller dans la critique programmée/destructive…!

    Saha Shorkom…!

    Ayweel
    2 juin 2019 - 1 h 03 min

    C’est l’histoire qui se répète, en 54 les oulémas ne se sont prononcés que tardivement après avoir senti le vent de l’indépendance et cette fois ci c’est après 3 mois et exactement après le discours du chef de l’état major appelant pour un dialogue. Je ne sais quoi dire et le mieux c’rst de ne rien dire par respect au coran que ces oulémas ont certainement appris par coeur et par respect au mois sacré du ramadan.

    2
    1
    Bouzorane
    1 juin 2019 - 20 h 44 min

    Moi qui ne suis pas du tout intellectuel, mon esprit trop limité ne m’autorise pas à juger une doctrine complexe comme le communisme
    Néanmoins, regarder les choses au travers d’un prisme réducteur simplifie la vie et évite l’effort intellectuel intense!
    Selon ce prisme réducteur qui est le mien, le monde se divise en 2 catégories : les Nationalistes et les Internationalistes. (ceux qui ont le pistolet chargé et ceux qui creusent,dixit sergio leone)!
    Pas besoin donc d’être un intellectuel pour savoir que le communisme est une idéologie Internationaliste!
    Toujours selon mon prisme (très) réducteur, je peux facilement mettre l’internationalisme marxiste dans la même catégorie que d’autres internationalistes, pourtant tous rivaux et antagonistes les uns avec les autres. (en apparence!)
    En effet, marxisme, arabo-islamisme, berbéro-nord-africanisme sont des variantes de la même et unique idéologie cosmopolite internationaliste… une idéologie tellement toxique pour la Nation Algérienne!

      Zaatar
      2 juin 2019 - 3 h 14 min

      Le monde se divise en deux selon Tuco, dans le bon la brutes et le truand de Sergio Leon. Quand au prisme, effectivement il est très réducteur car cette vision nous dit simplement que l’humanité se configure selon l’environnement par le fait des forces de la nature. Ce qui est en soi une pure vérité que l’on peut qualifier d’absolue.

    226
    31 mai 2019 - 22 h 34 min

    Ils representent l’Islam et les religions monotheistes.Mokri et companies ne representent personne.les Madkhali champions du status quo et les Ikhwani rois de perturbances politiques et sociales ne doivent pas parler au nom de l’Islam.

    5
    2
    Soldat Schweik
    31 mai 2019 - 20 h 47 min

    L’histoire veut se repeter, on prend les memes et on recommence ou alors on ne change pas une equipe qui gagne
    Comme dans le mouvement national et la guerre de liberation pendant que nos valeureux chouhadas et moudjahidines préparaient et menaient la lutte de liberation, ces sieurs prônaient l’assimilation et glorifiaient la France.
    Arrive le 19 Mars et le putch de 1962, ils ont sauté sur le dos des chars de l’armée des frontières pour confisquer la victoire
    en 2019 apres 100 jours de la revolte du peuple ils veulent nous refaire le meme coup apres avoir cautionné et participé activement à tout les pouvoirs successifs
    YAW FAKOUUUUU

    10
    7
    Lyes-DZ
    31 mai 2019 - 19 h 00 min

    Vous voulez une Renaissance d’une Deuxième République
    Vous voulez un état de droit
    Vus voulez un état démocratique
    Vous voulez un état civil
    Vous voulez une démocratie participative
    Vous voulez une égalité de droits
    MAIS vous refusez la liberté d’expression d’une composante de la société algérienne ( OULMEAS des sages une référence morale apaisante non décisionnaire et non influente contrairement aux partis islamistes voulant spiritualiser les mentalités à usage et vocation politiques
    Nous ne pouvons pas construire notre pays que sur la convergence de nos opinions, ça n’existe nulle part et fort heureusement un signe de bonnes santé démocratique

    11
    6
    REVEIL
    31 mai 2019 - 17 h 03 min

    Nous avions dit et répété que PAS de religion dans la politique ! sinon le chaos finira par trancher !
    Plus je vois de foulards de chechia blanche de barbe et de djellaba plus je crois que le destin du bled est scéllé ! sauve qui peut .
    VIVE NOTRE ARMEE CONTRE VENTS ET MAREES…L’AFFAIBLIR SERAIT UNE ERREUR MONUMENTALE ET IRRATRAPABLE.

    31
    29
      Karam
      1 juin 2019 - 1 h 37 min

      Ne soyez pas pessimiste ces religieux sont des sages et de vrais religieux comme on les aimait avant les années 60.Ils appellent seulement à l’unité nationale!

      12
      3
        Zaatar
        1 juin 2019 - 6 h 31 min

        Mais en fait, le fou se croit sage alors que le sage reconnaît lui-même n’être qu’un fou.

        3
        7
        miras
        1 juin 2019 - 17 h 14 min

        si tu le dis…!

      Anonyme
      1 juin 2019 - 9 h 13 min

      Et ils souhaiteraient, bien sûr, gérer cette période de transition. Seule les urnes doivent trancher avec une commission électorale intègre et puissante avec un de l’administration transparent.

    Docteur Farouk HAMZA
    31 mai 2019 - 15 h 54 min

    Permettez-moi d’intervenir sur un principe fondamental qui est celui de la liberté d’expression et d’opinion. Depuis le 22 février 2019, nous avons assisté à des millions de citoyens, toutes catégories comprises, scandant et revendiquant cette liberté fondamentale, ce quatrième pouvoir dans une république démocratique que le peuple appelle de tous ses vœux. En lisant certains des commentaires sur l’appel des Oulémas, je constate que nombreux sont qui refusent le droit d’expression à nos Aînés, à ces personnalités qui ont une impacte certaine sur notre société depuis toutes le sixième siècle. N’ont-ils pas le droit de s’impliquer dans l’évolution et l’approche actuelle que vit notre nation et leur dire  » qu’elles doivent rester dans leur mosquée  » et nous laisser agir à notre guise ? Ne sont-elles pas de nationalité algérienne ? Avons-nous le droit de censurer leurs pensées, leurs idées et leurs proposition ? Avons-nous le monopole de la pensée et de la réflexion ? Avons-nous le droit de les faire taire ? Au nom de quel principe, ordonnons-nous leur exclusion du débat national sur des questions qui les engagent et engagent l’avenir de leur nation, de notre nation, de leurs enfants , de nos enfants et toutes les générations futures ? Ne sommes-nous pas devenus autoritaires et dictateurs, états que nous avons combattus durant la guerre de libération nationale et que nous dénonçons pour éviter toutes les dérives ? Je ne vais pas disserter sur tous ces principes et je laisserai d’autres internautes de répondre à toutes ces questions et à apporter la contradiction comme aimer à le dire mon défunt Maître le Professeur Khaled BENMILOUD, Allah yarhamou.

    22
    24
      Zaatar
      31 mai 2019 - 18 h 11 min

      Je me permet de corriger. Ceux qui refusent le droit à l’expression ici sont une minorité. On s’en balance donc de leurs opinions.

      18
      4
        Farouk
        31 mai 2019 - 21 h 00 min

        Docteur Hamza, Zaatar dit vrai, il ne faut pas se décourager, c’est seulement sur ce site qu’on trouve du monde qui parle commeça, va sur le terrain parmi le peuple tu verras que tout le monde aime l’Islam et la religion, ils ont aucun problème avec ça, sur ce site il y a une personne qui change tout le temps de pseudo pour en faire plusieurs en critiquant l’islam, donc t’es mieux de faire attention c’est ce qu’on appelle les mouches électroniques

        9
        6
      LeilatElKadr
      31 mai 2019 - 19 h 21 min

      Pourquoi ces oulemas qui se sont proclamés oulemas ont-ils attendu le 14 ieme vendredi pour lancer un appel en faveur d’une période de transition souhaitée souhaité par le peuple.
      La réponse est simple.Ils ont attendu de voir quelle
      direction prendra le vent pour s’y engouffrer.Ils ont remarquer la formidable mobilisation du peuple et sa détermination à en finir avec ce systeme honni anti patriotique,anti-démocratique
      Ils ont également remarqué que tout le peuple scandait « Pour une Algérie libre et démocratique« et non « pour une etat islamique« .
      Il leur fallait agir au plus vite demagogiquement dans leur tentative de récuperer le Hirak.
      Les oulemas tout comme les partis islamistes algérieins,et les zaouias font partis d’El Issaba.
      Leur seul souci est de prendre le voir et porter allégeance aux emiratis et aux saoudiens.Ils veulent briser tout le dynamisme algérien,instaurer une societé figée aux ordres du moyen orient.Alors attentio,attention,vigilance.
      Si nos islamistes etaient animés de patriotisme,de souveraineté,d’une volonté de développer (à l’instar des islamistes iraniens) notre pays scientifiquement et technologiquement ,je serais pour leur existence.
      i

      6
      7
    Rachid Tazoulti
    31 mai 2019 - 14 h 46 min

    Lorsque des  »religieux » s’occupent de politique c’est le mal est plus profond et il va falloir faire attention, très attention. Le Khalifa n’est pas loin et la répression aussi.

    25
    22
      gueux
      31 mai 2019 - 20 h 48 min

      Mr Tazoulti ce que vous dites est valable mot à mot aussi pour l’armée !

      6
      2
    Moi, j'ai envie de dire aux Oulamas ...
    31 mai 2019 - 14 h 22 min

    …Que les feuilles de route théoriques, ne manquent pas, elles se ramassent à la pelle !
    Mais le grand Hic ! C’est d’abord d’aller trouver le commandement militaire et de leur faire comprendre que la pratique du pouvoir en amateurs depuis 57 ans a abouti à une catastrophe que le peuple paye cash ! Dites-leurs Basta ! Restituez le pouvoir au peuple c’est un préalable à tout renouveau.

    36
    8
    M.S
    31 mai 2019 - 14 h 20 min

    Des oulémas qui n’ont rien inventé.Ils savent à peine lire et écrire mais certainement pas la langue de Molière.Notre pays est offert sur un plateau en or aux militaires et aux islamistes de tout bord!!!!

    28
    29
    DYHIA-DZ
    31 mai 2019 - 12 h 49 min

    Ils n’ont rien dit de mal, mais il reste à savoir qui est derrière.
    Franchement, hier, ils étaient pour la 5eme catastrophe et vous voulez nous dire qu’ils ont retrouvé la sagesse aujourd’hui.
    Je n’aime pas quand la religion est manipulée. L’HÉRITAGE de Bouteflika.

    51
    22
    Karim
    31 mai 2019 - 12 h 47 min

    Je suis heureux de voir que les représentants de notre Islam, se positionnent officiellement et concrètement dans une voie de sortie de crise.
    Je suis triste par contre, de voir que le discours de ces « théologiens » vienne comme un éclair dans le vide entretenu par une classe politique inéclairée, mole et trop attentive qui après 3 mois de vide politique, n’a toujours pas pris les devant de la scène en s’appropriant pleinement le champs économico-politico-médiatique, justifiant pleinement le fait que nous ne votons plus depuis tellement longtemps!

    Chers Algériennes et Algériens, notre terre noble et riche est tellement courtisée, à l’interne comme surtout à l’externe, que nous devons veiller sur elle si nous ne voulons pas qu’elle nous lache.

    Message à tous ceux qui voient dans ces mots du simple complotisme ou nationalisme, je leur demande d’aller ouvrir le livre de notre histoire et lire sur toutes ces civilisations qui sont venues s’enrichir de notre chère Terre.

    20
    11
    Datagnan!
    31 mai 2019 - 12 h 35 min

    Il faut reconnaître l’effort que ces « ouléma » vient de faire en lançant cet appel à destination du commandement militaire; les  » décideurs » comme le commun des mortels des algériens les désigne, malheureusement.
    Ces  » savants de la foi et des croyances » , se manifestent pour la première fois sur la scène politique en faisant écho à certaines revendications du mouvement populaire, alors que d’ordinaire soit ils jouent le jeu du pouvoir soit ils restent sagement dans leur coin.
    Donc, c’est un effort gigantesque qu’ils viennent de faire!
    Mais, parce qu’il y a toujours un mais, pour qu’il soient réellement crédibles et puissent être en adéquation avec l’écrasante majorité de notre peuple et de nos jeunes, filles et garçon, ils devraient se prononcer clairement pour l’instauration d’une nouvelle République en Algérie, démocratique, libre et laïque.

    29
    23
      La religion Laicité
      31 mai 2019 - 20 h 43 min

      La laïcité en soit est une religion, le monde se cache derrière la laïcité, nos 1million et demi de shahid ne sont pas mort pour ça, ils disaient Alah Akbar, Les non musulmans en Algérie se compte sur les doigts de la main, ils ont le droit de vivre leur laïcité sans problème, mais l’islam demeure notre religion, maintenant ce que les émirates-sionistes en on fait pour la saccager c’est autre chose, juste à prendre comme exemple le pays le plus puissant au monde n’est pas laïque et je parle des USA, tellement que même sur leur argent est écrit god we trust, et le président est toujours bénipar l’église, et lorsque je parle de l’Islam, je parle du vrai celui du livre et non pas celui de l’arabiyahoudite.

      2
      8
    Anonyme
    31 mai 2019 - 12 h 29 min

    Les 4 personnes de droite portent des cartables. Que peut-il bien y avoir dans ces cartables. ? Un saint Coran c’est sûre un Boukhari peut-être. Des prospectus et un programme de gouvernance à distribuer? Allah hou a3lam

    17
    11
    Vroum Vroum 😤..
    31 mai 2019 - 12 h 03 min

    Maintenant il faut prendre conscience que du Pouvoir avant Févier , il n’y a plus grand chose , en lambeaux , il faut se concentrer sur l’état de l’Economie Algérienne , qui tourne au ralenti depuis plus de 3 mois , déjà avant elle n’était pas brillante , alors là le 30 mai 2019 , elle va mal au point de dérailler…et ce sera encore pire qu’avant…car l’Economie , les Transactions financières , Bancaires , marchandises , Salaires , ont besoin d’un équilibre de fonctionnement , stabilité , confiance , comme le réglage d’un moteur…et je pense vraiment que le Chef d’État Major et l’ANP tirent la sonnette d’alarme en appelant au Dialogue (Négociation )..car le Mouvement Populaire même en Héros ne peut et n’a ni le droit de détruire ce qu’il reste de l’Economie Algérienne , ou l’asphyxier , car le Système économique sera grippé , ce qui mène à l’arrêt…Le Système Économique fonctionne comme un Moteur , le même principe ou chaque pièce dépend de l’autre et où le bon réglage est essentiel au bon fonctionnement qui depend aussi du Gaz œil pour le moteur et l’argent, (Flux) pour le Système Économique … voilà selon ma compréhension ou se situe le Danger maintenant , car Système degage ou pas dégagé ou Tous pourris , n’est plus prioritaire sur le Sauvons le Système Économique de l’Algérie avant l’irréparable . .Le mouvement Populaire (Très bonne Action ) ne doit pas provoquer une très mauvaise Action (Dislocation du Système Économique )…sans Système Économique le Mouvement Populaire est vide de sens . .Voila ma vision et le danger des jusqu’aux boutistes du pourrissement de la situation dont beaucoup d’intervenants n’ont rien d’Algériens sur le Forum ..

    32
    7
      Idhourar!
      1 juin 2019 - 1 h 06 min

      @vroum vroum…
      Je partage tout à fait votre inquiétude s’agissant de notre système économique que les algériens; c’est à dire nous tous, devront tout faire pour le sauvegarder et éviter qu’il s’enfonce davantage dans le désastre, lequel va s’avérer difficile à rattraper.
      C’est pour cette raison, également, que les décideurs, en l’occurrence, devraient intervenir,en urgence, pour suggérer des solutions de sortie de crise qui tiennent compte des revendications formulées par les algériens lors des marches populaires.

    Digage!
    31 mai 2019 - 11 h 24 min

    Allez, donnons une bonne fois pour toutes le Pouvoir au Clergé islamique. Ça fait des années qu’on tourne autour du pot religieux.
    Créeons un pouvoir sous l’autorité du Clergé. Des milices de la bonne moralité. L’identité à rabo-islamique sur toutes nos cartes d’identité. La chariaa comme Constitution. Et avançons vers l’arrière. C’est ça que le peuple réclame ?

    43
    19
    Amiral
    31 mai 2019 - 10 h 58 min

    Il n’ont rien dit de mal ou de déplacé, alors pas de surenchère.

    22
    13
    VOSTAF
    31 mai 2019 - 10 h 47 min

    Trompe moi une fois, honte sur toi. Trompe moi deux fois, honte sur moi.

    31
    10
    HOUMTY
    31 mai 2019 - 10 h 24 min

    SALAM L’KHAWA…. BRAVO…. La voie de la sagesse a parlé ! Je suis d’accord a 100%100 avec la voix de la sagesse de nos oulémas ! Mes fréres ! Mes soeur ! Oeuvrant tous et toutes pour le bien être de LA MÉRE PATRIE L’ALGERIE qui court un DANGER MORTEL… Mettons nos différence de côté pour que vive ma terre, votre terre , notre terre LA MÉRE PATRIE L’ALGERIE.. Qu’ ALLAH protége la terre au millon et demi de chouhada et au 250.000 morts de la decennie noir ( Rahimahoum ALLAH ) Notre glorieuse A.N.P et notre GAID SALAH NATIONAL et a mort les traîtres..

    86
    34
      Mohammed Ibnu Abdullah
      31 mai 2019 - 12 h 04 min

      Ils disent vouloir mettre à l’abri la patrie et le citoyen du pourrissement politique, économique, social et culturel et protéger le pays de toutes les formes de dépendance et d’allégeance à part celle faite au peuple »
      Mais les héritiers des adeptes de « l’Algérie Francaise » oublient, par calculs politiciens, comme dans les années 30 du siecle écoulé de rajouter le pourrissement religieux dans toutes ces formes: Salafiste, djaza’ariste, wahhabist, neo-mu’tazilist, mou’tazilit, … qui a fait venir, établir, conforter et légitimer Bouteflika et
      son clan au pouvoir. La reconciliation à sens unique vous vous rappelez?

      23
      27
      Djazaïri
      31 mai 2019 - 13 h 24 min

      @Houmty le disque sur le danger mortel de l’Algérie est un peu rayé vous ne trouvez pas? A mort les traitres gloire au colonel Boumediene c’était exactement les slogans des chachiristes du FLN de l’époque. Ce qui me protégera c’est des lois et des institutions fortes avec une armée qui protégera les frontières mais ne se mêlera pas de ce qui se passe à l’intérieur du pays. Quant à Gaid Salah qui a 80 ans, on a des jeunes militaires diplômés dans des académies militaires prestigieuses qui feront le boulot 10 fois mieux que lui. Rangez alors votre brosse parce que le chef d’État major ne vous a rien demandé…

      26
      68
    Vroum Vroum 😤..
    31 mai 2019 - 9 h 57 min

    Encore un preuve , sur le Forum on voit les apprentis sorciers qui espèrent le pourrissement de la situation en refusant tous médiateurs ou solution ..Ce que disent les Oulémas est logique , sensé , seuls les ennemis de l’Algérie seront contre , et la sur ce forum les masques tombent.. allez cracher votre venin sur L’OTAN créateur de Daesh , ou les Criminels Sionisme , le Wahabisme égaré…c’est vrais cher intoxicateurs vous avez plein de sujets intéressant à traiter , mais là sur l’Algérie vos masques sont tombés.. On est avec nos Oulémas en Algérie et Avec notre ANP , et si ça vous dérange , Bye bye !

    133
    21
    YALATIF YA STAR!
    31 mai 2019 - 9 h 44 min

    Même si je suis loin d’être adepte des « oulémas » dont les connaissances sont loin de se revendiquer des sciences et me paraissent douteuses étant essentiellement basées sur les croyances et la foi.
    Néanmoins je préfère, même s’ils ont pour habitude de jouer le jeu du pouvoir en place, leur appel à l’exhibition de portraits des anciens sanguinaires ou commanditaires extrémistes religieux, lors de certaines marches citoyennes.
    D’ailleurs ledit appel ne fait que reprendre en grande partie le contenu des différentes interventions ou tribunes de personnalités algériennes et ce que réclament, en grande partie, à cor et à cri les manifestations millionnaires de chaque vendredi et mardi,ainsi que certains jours de la semaines, les algériens et nos étudiants et lycéens.
    Les « oulémas » peuvent y apporter, s’ils le souhaitent, leur contribution à l’édification de la nouvelle république algérienne démocratique,libre et laïque, dont le pouvoir reviendra aux mains des civils et où les Institutions religieuse et militaire se contenteront des rôles et prérogatives que la nouvelle Constitution leur fixera, conformément à la volonté et à la souveraineté de notre peuple.
    Enfin, j’espère que le commandement militaire saura entendre tous ces appels, tribunes et cris, émanant des algériens et les mettra en actions, pour que l’Algérie soit apaisée et notre armée puisse remplir ses missions régaliennes en étant en capacité de juguler toute menace qui proviendrait de l’extérieur; les Khlifa Aftar, le Daech et son chef, et autres…..

    18
    14
    Fa Kou
    31 mai 2019 - 9 h 36 min

    Qui sont ces gens là ?
    Est-ce qu’ils vendredisent ?

    15
    22
      yacine
      31 mai 2019 - 9 h 49 min

      Monsieur , lisez attentivement ! Ce que disent ces personnes est a l’identique de ce que demande le peuple .
      Pour moi ce n’est pas un Hirak , mais une revolution du peuple algerien .
      Nous reussirons notre lutte et le 22 Fevrier 2019 sera une date aussi importante que le 1-er Novembre 1954. Cette revolution pacifique aura des repercutions mondiales . Apres nous , plusieurs autres peuples qui vivent sous la dictature se libereront!

      25
      7
      samir
      31 mai 2019 - 9 h 51 min

      Oui.
      Entre midi et 14 heures entre 4 murs.
      Et ils sont payés pour.

      13
      19
      Vroum Vroum 😤..
      31 mai 2019 - 12 h 14 min

      Et toi @ Fa Kou …tu sors d’où ??..Comme le Hibou , tu sors la nuit !!?… Chez nous nos Oulémas dorment la nuit .et prêchent la bonne parole le Jour .

      19
      14
    Anonyme
    31 mai 2019 - 9 h 33 min

    Les 0-Musulmans ont écrit, je cite : « Cette conférence aura à mettre les repères pour l’avenir du pays et adopter une feuille de route pour une nouvelle politique mettant à l’abri la patrie et le citoyen du pourrissement politique, économique, social et culturel et protéger le pays de toutes les formes de dépendance et d’allégeance à part celle faite au peuple », détaillent-ils.

    Sauf que le grand pourrissement que ces 0-Musulmans ont sciemment omis de rajouter, dont tous les Algériens sans exception ont souffert et souffrent aujourd’hui encore plus que jamais, c’est le pourrissement religieux dans toutes ces formes: Salafiste, djaza’ariste, wahhabist, neo-mu’tazilist, mou’tazilit, …

    Messieurs les O-Musulmans avez-vous des « Oulamates » dans votre association? Notre Mouvement « Hirak » est mixte.

    29
    14
      Fa Kou
      31 mai 2019 - 9 h 42 min

      Qui sont ces gens là ?
      Est-ce qu’ils vendredisent ?

      14
      14
      raiss
      31 mai 2019 - 20 h 53 min

      Anonyme parle pour toi, moi je fais pas le Hirak avec toi je le fait avec des hommes qui disent la vérité, toi tu insulte tout le monde qui a une opinion différente, et surtout qui se dit musulman, je ne fait pas le Hirak avec toi car j’aime l’Islam et j’en suis fier tout en respectant les minorités qui ne le sont pas et qui sont très très peu en Algérie

      1
      1
    samir
    31 mai 2019 - 9 h 32 min

    Manque plus que les chefs des zaouias qui ont lavé Khellil de ses péchés en lui offrant des Corans dédicacés et des burnous immaculés, et la fusée censée propulser l’Algérie vers la planète Democratocivilisée sera sur le pas de tir.

    31
    13
      la verité
      31 mai 2019 - 11 h 32 min

      Dans les Zaouias ya Zaouia dont les dirigeants se consacrent sincèrement à la religion et à l’intérêt général et Zaouia dont les dirigeants font de l’opportunisme et allégeance au pouvoir en contre partie de chèques biens garnis.je salue l’appel des oulémas.

      12
      8
    karimdz
    31 mai 2019 - 9 h 29 min

    La politique concerne tous les algériens quels qu’ils soient, ces Oulémas sont aussi des électeurs, ils ont aussi leur mot à dire. L ancien chef de l Etat avait trouvé un soutien parmi eux, mais aujourd’hui le contexte a bien changé, et il y a une volonté générale, qui demande un changement radical, qu on tourne la page.

    16
    18
      samir
      31 mai 2019 - 9 h 49 min

      « L’ancien chef de l Etat avait trouvé un soutien parmi eux, mais aujourd’hui le contexte a bien changé »
      Petite variantes au hasard:
      – L’ ancien chef de l Etat avait trouvé un soutien en Ouyahia, mais aujourd’hui le contexte a bien changé.
      – L’ ancien chef de l Etat avait trouvé un soutien en Amara Benyounes mais aujourd’hui le contexte a bien changé
      – L’ ancien chef de l Etat avait trouvé un soutien en Amar Ghoul, mais aujourd’hui le contexte a bien changé
      -L’ ancien chef de l Etat avait trouvé un soutien en Gaid Salah mais aujourd’hui le contexte a bien changé…

      Aujourd’hui c’est jour de lessive, on planque la poussière des péchés sous le tapis de prière et on se refait une virginité.
      Beurk !

      24
      10
        Tsikam
        31 mai 2019 - 11 h 38 min

        Très beau paradigm pour le « deux poids, deux mesures » des nihilistes.

        8
        2
          VOSTAF
          31 mai 2019 - 17 h 58 min

          Bien joué le pseudo.

      Massinissa
      31 mai 2019 - 10 h 33 min

      @KarimDz
      les OULAMAS ? quels OULAMAS…… ! les vrais OULAMAS sont dans les grandes universités du monde , ils font de la recherche scientifique …. ,
      Ces gens font partie du système que le peuple a vomi le 22 Février 2019 .
      ils n’ont jamais dénoncé ou condamner la dictature et la répression de ce pouvoir ASSASSIN .
      ils étaient où quand la bande de malfaiteurs qui ont gouverné depuis 1999 dilapidaient les biens publics ?
      ils étaient où quand la bande de malfaiteurs qui ont gouverné depuis 1999 mis en prison les hommes libres?
      ils étaient où quand la bande de malfaiteurs qui ont gouverné depuis 1999 jetaient nos enfants dans les mers ?
      ils étaient où quand la bande de malfaiteurs qui ont gouverné depuis 1999 ont jeté l’argent du peuple par la fenêtre avec leur mosquée qui coute des milliards ?
      donc qu’ils se taisent à jamais et doivent accompagner Bouteflika et sa clique vers la poubelle de l’histoire .

      32
      6
    Chelabi
    31 mai 2019 - 9 h 26 min

    Tout le monde a, à peu près, la même lecture des événements politiques que nous traversons et tout le monde propose la même solution politique donc non constitutionnelle. Sauf Gaid Salah qui persiste à vouloir avoir raison contre 40 millions de personnes.
    Les critiques inappropriés concernant les ulémas n’apportent rien à la discussion. Tous ceux qui connaissent à peu près le Coran et la langue arabe savent que ulémas signifient ceux qui ont une connaissance approfondie de Dieu et de son existence à travers les signes (ayat) qui sont en nous et dans l’univers. Uléma ce n’est pas forcément quelqu’un de versé dans la physique newtonienne ou dans les nanotechnologies quoique l’un n’exclut pas l’autre.
    Alors débattons de quelque chose qui a trait à la politique et évitons les digressions qui sont par essence inutiles. La digression opère en général quand on manque d’arguments. Alors on fait glisser la discussion sur une pente différente pour noyer le sujet. Ce n’est pas très fort.

    11
    9
    Bouzorane
    31 mai 2019 - 9 h 18 min

    Le régime est en train d’actionner ses chiens pour participer aux futures pseudo-négociations qui ne trompent personne.
    Les oulémas étant une émanation du régime (comme ils furent jadis une émanation de la france coloniale). Le régime, avec sa perfidie habituelle, veut négocier avec lui-même!

    26
    12
    Amazighkan
    31 mai 2019 - 9 h 04 min

    Mohamed Arkoun est un thélogien connu et surtout reconnu, ces publications sont nombreuses. Quant à ces imams ce sont des khobzistes avérés. Les jeunes ont dit « Yetnahaw gaa ».

    23
    9
      Bouzorane
      31 mai 2019 - 9 h 35 min

      Mohamed Arkoun fut un intellectuel internationaliste et acculturé, qui se souciait de tout sauf de l’Algérie.
      De son vivant, il n’a eu aucun apport positif pour notre pays, absorbé qu’il était par les pseudo-problèmes d’un pseudo « monde musulman » qui n’existe que dans l’imagination des acculturés.
      Et à sa mort, il a fait … à l’Algérie en se faisant enterrer au maroc.
      Yetnahaw ga3!
      Tous à la poubelle de l’histoire!

      34
      20
        Massinissa
        31 mai 2019 - 10 h 20 min

        @ Bouzorane,
        pour parler de l’islamologue ARKOUN , tu dois refaire tes etudes , si bien sur vous en avez …! tu es mal placé pour le dénigrer, tu n’as pas fait un millième dece qu’il a fait comme recherches et etudes sur l’islam.
        si les gens comme toi , le produit du système educatif tordu qui ont ecarté ARKOUN de l’Algérie

        16
        9
        Antivirus
        31 mai 2019 - 14 h 52 min

        @Bouzorane les oulémas et les islamologues avait du respect pour Arkoun, même s’ils n’avaient pas la même opinion. Il y a en ce moment plusieurs thèses de doctorat en préparation le concernant. Bien ou pas bien ce sera aux spécialistes de le dire, mais pas avec des arguments de comptoir de café comme les tiens…

        11
        2
        Bouzorane
        31 mai 2019 - 20 h 39 min

        Et pourtant, et pourtant…!
        L’Algérie n’a jamais connu d’intellectuels capables de guider le peuple. Nos intellectuels on toujours été déconnectés de la réalité Algérienne.
        Il faut le reconnaître, nos dirigeants politiques sont certes très médiocres, mais nos « intellectuels » sont encore pires.
        Malek Bennabi a inventé un terme qui décrit nos intellectuels acculturés et complètement déphasés de la réalité Algérienne. Un terme qui s’applique à Bennabi lui-même : « intellectomane »!
        Au lieu de s’attaquer aux problèmes propres à l’Algérie, l’intellectuel Algérien préfère « ratisser large » en traitant des sujets généraux théoriques «standards», futiles mais vendeurs. Avec l’arrière pensée habituelle qui consiste, chez les larbins acculturés et internationalistes, à viser un public supra-national plus large, qui serait plus valorisant aux yeux de ces larbins. L’Algérie n’étant dans ce système larbiniste qu’un paramètre parmi tant d’autres.
        Nos intellectuels manquent cruellement de Nationalisme. Et Akroun, en se faisant enterrer au maroc, a franchi une limite supplémentaire.
        La dépouille de l’émir Abdelkader a été rapatriée de syrie.
        J’ai toujours pensé que l’Algérie devait également rapatrier Saint Augustin d’Italie et Tidjani du maroc.
        Quant à Arkoun, je souhaite qu’il ne soit jamais rapatrié, car c’est lui qui a décidé d’aller au maroc, un choix qu’il a clairement voulu outrageux pour l’Algérie.

        1
        3
          chaoui communiste
          1 juin 2019 - 7 h 26 min

          Je suis un intellectuel et je suis capable de guider le peuple. Mais je suis communiste (tout appartient à tout le monde) et je ne peux m’exprimer que sur Internet. Dans la vie de tous les jours, je suis égorgé et jeté au fossé ! C’est le peuple qui n’a pas de volonté de réflexion et de débat contradictoire. Les intellectuels existent en Algérie … Si vous entendez par « intellectuel » une personne qui se sert de son cerveau et de son bon sens !

          1
          1
      Anonyme
      31 mai 2019 - 12 h 12 min

      Mohamed Arkoun = La Honte
      Il a vendu son pays pour 1 Euro.

      7
      15
        Mohamed Ibn Abdellah
        31 mai 2019 - 16 h 49 min

        Mohamed Arkoun sid-ek u sid syad-ek, ya ghabiyu wa ya muta’akhiru el 3aqli

        4
        5
        MELLO
        31 mai 2019 - 16 h 59 min

        La classe de feu Mohammed Arkoun tient bien de la haut ,plus haut que ce bas monde inintelligible et denue de toute imagination. Minimum de respect pour les morts . Mort ? Non , il existe des vivants qui sont morts , mais il existe des morts qui sont vivants, eu egard a leurs idees.

        4
        6
    Clovis
    31 mai 2019 - 8 h 53 min

    Que doit on penser de cette intrusion de personnalites religieuses dans le politique ? Faut il la considerer comme une initiative de bonne foi ou comme une partie d’un plan ourdi par les forces obscures pour s’infiltrer dans le processus de transition ? Il faut rappeler que la plupart de ces personnalites y compris les oulemas ne sont pas tout a fait propres en ce qui concerne leur amitie voire leur complicite au moins passive avec les assassins de la decennie noire. Il faut rappeler aussi que les oulemas ont ete rejetes par beaucoup lors de contributions et commentaires anterieurs et que leur assiciation a ete denoncee et n’a plus de credibilite. Ensuite curieusement cette initiative arrive presqu’en meme temps que le soutien appuye de Mokri (le traitre et agent de l’etranger deteste par tous) a l’appel de Gaid salah. Elle arrive aussi en meme temps que « l’appui » au hirak par un chef islamiste de Daech je pense (on croit rever !! ). En somme c’est une tentative d’infiltration islamiste tout azimuth sur la future orientation politique de la seconde republique !! Soyons lucides devant ce pseudo hasard qui traduit une manoeuvre synchronisee pour affirmer leur existence et leur eventuelle puissance. repetons que nous ne voulons pas de ces gens la. Ils n’ont rien a faire avec la suite des evenements, et on devrait interdire tous les partis sois disant islamistes. Les compromis d’hier ne doivent pas avoir le droit de s’assoir a la table des negociations, leur place est en prison !

    16
    9
    SaidZ
    31 mai 2019 - 8 h 04 min

    Finalement, quand on est au bout du rouleau on fini par pondre un communiqué qui a de l’allure. Pour une fois je suis d’accords avec nos « oulémas ». espérant que d’autres sourds-muets vont vous emboîter le pas!

    19
    11
    harissa
    31 mai 2019 - 7 h 57 min

    Combien d’années d’études de théologie faut -il pour devenir ouléma ? Pour un prêtre catholique il faut 7 années d’études au séminaire de théologie ,de latin ,d’histoire des religions et civilisations en est – il de même ?

    14
    17
    Zaatar
    31 mai 2019 - 7 h 53 min

    Oulémas en quoi? Qu’on nous précise les différentes disciplines dans lesquelles excellent ces individus. Après quoi on s’intéressera à ce qu’ils ont pondu sur leur papier.

    23
    17
      samir
      31 mai 2019 - 9 h 36 min

      En chita relative à geometrie variable et girouetisée

      14
      7
      Abou Stroff
      31 mai 2019 - 10 h 44 min

      Zaatar, pourquoi poses tu la question qui dérange?
      nos ouléma excellent dans les disciplines suivantes:
      Méthodologie et épistémologie des sciences islamiques,
      Sciences du Coran.
      Sciences du Hadith
      Droit musulman et ses fondements.
      etc.
      si tu crois qu’avec cet incommensurable savoir , nos oulémas sont incapables de piloter l’ascenseur spatial intégré au grand minaret de la grande mosquée de l’ex-fakhamatouhou, alors, tu n’as rien compris à la science en général et à la démarche scientifique, en particulier.

      14
      9
        axxer
        31 mai 2019 - 11 h 04 min

        abou stroff président !!!!!!!!!!

        6
        3
      selma
      31 mai 2019 - 13 h 14 min

      Merci Zaatar, et ceux qui ont senti le roussi dans cet appel,, tu as tout résumé

      6
      3
      Anonyme
      31 mai 2019 - 15 h 33 min

      Biensûr que c’est des ulémas. Les scientifiques occidentaux se sont fracassés le nez contre le mur de Planck. Nos ulémas sont passés à travers et ont découvert ma el insanou lam ya3lam. Quant à votre vaisseau spatial de pacotille il n’est rien devant les facultés de nos ulémas à traverser les trous de vers pour fendre l’espace-temps.

      2
      2
    Djemel
    31 mai 2019 - 7 h 48 min

    Pourquoi ces spécialistes de l’adjectif qualificatif (parler pour ne rien dire) n’avaient pas appelé Bouteflika à céder le pouvoir et la bande à cesser de voler?

    22
    5
    RAYES EL BAHRIYA
    31 mai 2019 - 7 h 46 min

    ET REVOILA LES HAUTS LES MAINS ASSMILATIONNISTES FONT LEUR PRECHES POLITIQUES.

    Y A AUCUN DES JEUNES DU HIRAK DANS CE HUIS CLOS DE FANTOMES DU PASSE

    HONTEUX..

    LA CLASSE POLITIQUE ALGERIENNE EST DISQUALIFIEE TOTALEMENT.
    HONTEUX ….

    18
    7
    MELLO
    31 mai 2019 - 7 h 41 min

    Un coup d’epee dans l’eau que cette declaration de nos eminents oulemas. BIEnsur que le terrain est valide pour n’importe quel usurpateur de fonction . La fonction politique revient aux politiciens , non pas a l’armee ni d’ailleurs aux religieux . Dieu seul sait que de pareilles propositions ont emane’ de partis politiques , sans qu’elles ne soient rapportees par les medias ou entendues par les tenants du pouvoir.
    Ni Etat islamiste , ni Etat militaire ou policier , telle fut la devise de Hocine Ait Ahmed et du FFS . Elle est toujours d’actualite’ .

    14
    5
    Djazaïri
    31 mai 2019 - 7 h 25 min

    Ils ne supplantent personne, ils veulent juste se placer en vue des prochaines négociations qui vont s’ouvrir…autrement dit ils sont juste en embuscade car ils veulent leur part du gâteau et profiter du Hirak alors qu’ils ont joué le jeu de Boutef pendant 20 ans. Ça rappelle le cessez-le-feu du 19 mars 1962…les nouveaux révolutionnaires arrivent…

    33
    5
      Zaatar
      31 mai 2019 - 15 h 18 min

      J’avais posé la question dans quelles disciplines sont ils des oulémas. Personne n ‘a répondu. Alors je répond à ma propre question. Ce sont des oulémas dans les annonces des aids et des débuts de ramadan lors de veillées autour de thes cafés et baklaouas. Notre ami Abou Stroff me demande pourquoi poser une question qui dérange. Je crois qu’elle n’a rien de dérangeant, elle a plutôt trait aux atmosphères bon enfant. Et puis la science des annonces lors de veillées religieuses est certainement une formation pour les conduites à tenir dans l’ascenseur spatial qui les emmènera au paradis pour retrouver pour chacun d’entre eux 72 houris.

      6
      2
        axxer
        31 mai 2019 - 17 h 49 min

        abou stroff président!!!!!!!!!!!
        zaatar premier ministre !!!!!!!!!!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.