Un autre mensonge du Makhzen dévoilé par une source diplomatique algérienne

Fatna échec sur échec
Fatna El-K'hiel, secrétaire d’Etat marocaine chargée de l’Habitat. D. R.

Par Houari A. – Mohammed VI continue de mentir à son peuple via sa diplomatie, qui essuie échec sur échec dans le dossier sahraoui, et ses relais médiatiques aux ordres qui déforment les faits pour cacher les déconvenues de Rabat sur le plan international.

Cette fois-ci, les outils de propagande du Palais ont mis en scène une réaction «ferme» de la délégation marocaine à Nairobi, au Kenya, où s’est tenue la première assemblée de l’ONU-Habitat. Une assemblée «entachée d’une grosse provocation envers le Maroc, dont la carte a été tronquée de son Sahara», fulminent nos voisins de l’Ouest. «La fermeté de la délégation marocaine a permis de réparer ce préjudice gravissime», écrivent, quant à eux, non sans fierté, les journaux du roi.

Qu’en est-il au juste ? Ce que le Makhzen qualifie de «nouvelle provocation envers le Maroc sur le registre de l’intégrité de son territoire national» est, en fait, «un grossier mensonge, encore un», corrige une source diplomatique algérienne. En ouverture de la réunion, le groupe des pays du Maghreb et du Moyen-Orient a présenté des documents et des vidéos sur l’urbanisme dans cette région du monde, dans lesquels le Sahara Occidental est clairement désigné en tant qu’Etat souverain.

Offusquée, la délégation marocaine, conduite par la secrétaire d’Etat à l’Habitat et l’ambassadeur du Maroc à Nairobi, s’est adonnée au spectacle auquel le régime monarchique de Rabat nous a habitués en pareilles circonstances, exigeant avec perte et fracas que «tous les documents qui comportent la carte amputée soient rectifiés». «Or, en publiant ces cartes, le bureau Mena de l’ONU-Habitat a expliqué qu’il n’a fait que se conformer aux cartes officielles de l’ONU qui, comme chacun le sait, n’incluent pas le territoire non autonome et occupé du Sahara Occidental comme territoire marocain», explique notre source qui note que «l’information a, en vérité, été triturée pour éviter aux représentants de Sa Majesté d’être sanctionnés».

«En outre, et contrairement aux mensonges grossiers de la partie marocaine tels que relayés par ses organes de propagande et de désinformation, aucune des cartes utilisées n’a été retirée», précise enfin notre source.

H. A.

Comment (27)

    Djamel
    9 juin 2019 - 5 h 08 min

    Ça confirme ce que tout le monde sait, c’est que les débiles mentaux du pays voisins sont des monstres qui dépassent de loin toutes les monstruosités que l’histoire humaine ait connu et pire que les sionistes.
    Ils s’inventent un histoire sur mesure ou bien sur ils ont le monopoles de toutes les qualités morales et de justices, en un mot au dessus de dieu, comme leur dieu sioniste auquel ils font référence continuellement.
    Je répète, si les espagnols ne seraient pas partis de ce territoire, ils n’auraient pas revendiqué un grain de sable et les sahraouis seraient nettement plus heureux sous occupation espagnol que sous occupation de grand trafiquant en tout genre et d’une malhonnêteté ou le diable est un saint à coté.
    Il faut savoir qu’ils sont dans tout les complots de déstabilisations des états dans le monde à la solde de leurs maîtres occidentaux en tant que mercenaires pour qu’ils puissent à faire kaka dans la régions sans impunité.

    Sa7(R)a 3idkoume
    5 juin 2019 - 16 h 43 min

    On ne compare pas un MAROC millénaire riche en histoire, tradition, culture, gastronomie, …et une jeune algerie opportuniste, expansionniste, jalouse, haineuse…créée en 1962 made in franca , c’est tout simplement lamentable

    7
    6
    aqil2
    4 juin 2019 - 16 h 01 min

    réveillez-vous camarade, et dites-vous bien que le petit royaume continuera de rétrécir doucement et surement et que son peuple qui consulte encore les fiqhs, les marabouts et faire des sacrifices des poulets pour réussir son avenir. au vu de la faiblesse mentale de votre commandeur suprême, le peuple n’évoluera guère. Dites-vous bien que le Maroc se limite de Tanger à Tiznit ou peut être même Guelmim, à condition de bien négocier avec les Sahraouis; et d’Oujda à Errachidia et peut-être qlq parcelles côté Figuig en négociant bien avec l’Algérie. Boumedienne aurait accompli tout cela s’il n’est pas parti trop tôt

    9
    18
    Histoire récente
    4 juin 2019 - 12 h 57 min

    Soyons honnête envers nous même d’abord et n’oubliant pas qu’en plus du Sahara Oriental, Tindouf, Bechar, Hassi…et bien d’autres appartenaient au territoire marocain jusqu’ à moins d’une cinquantaine d’années, c’est la France colonial qui a tracé ces frontières et les a annexées à l’Algérie française où elle croyait y resté ad vitam,
    Ces frontières tracées à la règle par les colons et séparant des millions de familles en Afrique ont été injustement ratifiées par certains pays de l’OUA ( UA) au détriments des peuples et pays souverains comme le Maroc et bien d’autre en Afrique

    18
    12
    Marocain
    4 juin 2019 - 12 h 37 min

    Bizarres bizaroides les dirigeants de nos frères algériens, ils osent parler de ça en ce moment ?????!!!!! ceci est pour vous plus important que l’Algérie ??????!!!!!! C’est grave !!!!!!

    13
    9
    aqil2
    3 juin 2019 - 19 h 58 min

    Bonsoir à vous tous et Aid Mabrouk. Ce délabré mental ne semble pas comprendre que l’ONU et le monde dans son ensemble ne lui reconnaissent aucune souveraineté sur le territoire Sahraoui. tous connaissent parfaitement les tracés des frontières qui le délimitent de ses voisins. Certain qu’outre le délabrement de son état physiologique et mental, y a aussi ses organes qui sont touchés par la maladie chronique et incurable d’une Algérie libre et libérée et d’un peuple du SO qui ne lâche rien jusqu’à son indépendance totale

    12
    15
    TARZAN
    3 juin 2019 - 19 h 31 min

    le maroc veut influencer les médias et les journalistes incompétents qui se contentent du copié collé, par le mensonge vicieux et subliminal. les marocains sèment les mensonges partout et le laisse germer avec le travail au niveau des médias corrompus par makhzen et ses allié la france sioniste et le mossad, de telle sorte que le petit mensonge initial va faire boule de neige qu’il sera très difficile de l’enlever des esprits des gens et de l’opinion international. leur travail de sape médiatique est une technique très connu en marketing et dans la manipulation par insinuation subliminale dont avaient usé les faucon de la maison blanche, notamment. le maroc et les marocains maitrisent parfaitement cette technique et oles algériens restent à ce stade très naifs et complètement manipulables.
    par ailleur là, ce n’est plus un soupçon mais une réalité, le makhzen manipule les algériens du hirak par des vidéos sur youtube, de plus en plus nombreuses, ou des jeunes marocains et marocaines font des éloges de notre pays et répètent que l’algérie et le maroc sont des pays frères que soi disant « l’ancien système a tout fait pour séparer les deux peuples ». ils demandent aux algériens l’ouverture des frontières au nom de la fraternité algéro marocaine. ces traitres du makhzen veulent faire passer d’une part que ce sont les autorités algériennes qui sont derrière la fermeture des frontières car ils sont trop méchants et jaloux, et d’autre part ils veulent manipuler les algériens sur le sahara occidental comme quoi il est marocain, et certains vont mêm aller jusqu’au délire où ils disent vous nous avez pris tlemcen et tindouf alors laissez nous le sahara occidental. ces gueux et vicieux veulent faire croire aux algériens idiots que tlemcen et tindouf étaient marocaines alors qu’elles ont jamais été marocaines depuis que la terre existe, et d’ailleurs historiquement c’est très facilement vérifiable, mais aussi tromper les algériens que ce sont plutôt les marocains qui ont volé les terres algériennes à l’est du fleuve moulouya comme figuieg et oujda jadis algériennes jusqu’à la colonisation française et la trahison des marocains envers émir abdelkader et autres guerriers algériens. ISRAEL ET LA FRANCE VEULENT L’OUVERTURE DE SFRONTIERES AVEC LE MAROC (OU ISRAEL BIS), POUR NOUS REFAIRE LE MEME SCENARIO DES ANNEES FIN 80 ET 90. l’ouverture des frontières avec le maroc c’est faire rentrer dans notre pays la mort et la destruction.

    16
    12
    On s'en fou ,
    3 juin 2019 - 17 h 37 min

    On s’en fou des autres !! tant ta maison brûle ont essaye par tout les moyens de remplir les sceaux et de la protéger
    avant la maison d’un autre qui un jours peut être se retournera sur nous car on l’aura trop aider,
    D’abord libérer l’Algérie et les algériens et ensuite quand on sera plus fort dans notre démocratie et
    bien notre parole aura plus de valeur que les milliards que l’ont n’a dépenser pour l’ombre alors que les morrokis ont eu la proie.

    32
    15
    M'Hamed HAMROUCH
    3 juin 2019 - 17 h 09 min

    Déjà le mot «maghreb» (maroc en français) est un mensonge unique au monde où un pays porte comme nom d’identification un indicateur géographique (maghreb)..

    39
    18
      Othmane
      3 juin 2019 - 19 h 53 min

      Ton post pue tellement le Makhnez que j’étais obligé d’aerer en ouvrant les fenêtres tellement les senteurs de ton Régime MakhNazi sent si fort.

      7
      9
    Mohamedz
    3 juin 2019 - 16 h 59 min

    Mes passages périodiques et en tant que consultant dans une des 18 Agences Onusiennes spécialisées m’ont toujours confirmés qu’il est fait obligation à tous les responsables des imprimeries et autres services de cartographie de ces Agences de respecter le tracet frontalier entre le Maroc et la RASD et ce conformément aux dispositions spécifiques édictées par la Charte des Nations Unies et particulièrement suite aux nombreuses tentatives d’effacement de cette frontière sur les maquettes des cartes géographiques opérées par des agents marocains exerçant dans ces Agences.
    Les dernières tentatives de falsification durant ces 10 dernières années ont eu lieu dans les imprimeries des Agences Onusiennes de l’UNESCO à Paris, de l’UNIDO à Viennes, de la FAO à Rome, de la CNUCED et de l’OIT à Genève en plus d’une autre demi douzaine d’Agences mais dont la responsabilité marocaines n’a pu être établie comme c’était le cas pour les Agences citées nommément ou l’implication des services marocains à été établies et que Ben Ki Moon avait étouffé l’affaire sur la pression de la France bien entendu.

    30
    14
      'y sommes
      3 juin 2019 - 21 h 42 min

      On vous fait KDO de ce cette ligne sur la carte ou les points tillait —– mais nous on reste maitre sur le territoire de nos enceintres,qu’on déplaise à no « frères » et voisins algériens

      9
      8
        Djamel
        4 juin 2019 - 12 h 45 min

        Ce qui est sur, c’est que si les espagnol n’aurait pas quitté ce territoire, ces monstres n’auraient pas demandé un grain de sable de ce territoire.
        Qui plus est, le monarque se permet de partager à lui seul avec ses souteneurs les recettes faites sur le vol des richesses sans que ses sujets en tirent un avantage quelconque.
        Enfin, comme ils ont un dysfonctionnement de la perception de la réalité, il ne faut pas ‘attendre à autre chose.

        7
        5
    Kader
    3 juin 2019 - 16 h 14 min

    One Two Three Viva l’ALGÉRIE libérée de la mafia marocaine du Clan d’Oujda d’El Mouradia et Viva la RASD INDÉPENDANTE

    23
    17
    Anonyme
    3 juin 2019 - 15 h 50 min

    Le maroc ne connaît que des défaites diplomatiques sur le sahara , en effet seul un fou pourrais dire le contraire !
    À ce rythme la rasd sera indépendante avant la fin de l’année .
    Hommage à nos fin diplomates qui ont permis l’indépendance du sahara
    Bravo!

    112
    25
      Anonyme Dz
      3 juin 2019 - 16 h 06 min

      @Anonyme. Le jour où le peuple du Sahara occidental accédera à son indépendance tu ne pourras même pas s’apercevoir tellement tes neurones seraient encore en quiescence sous l’effet combiné du Haschich de ton roitelet M6 et de sa presse propagandiste.
      A ce moment peut-être tu vas te réveiller et comprendre qu’il ne sert à rien de faire le GUIGNOL comme tu es en train de le faire.

      22
      17
    Felfel Har
    3 juin 2019 - 12 h 46 min

    Einstein nous avait averti, il n’y a que les idiots qui continuent à faire les mêmes bêtises en espérant des résultats différents. Les Marocains se font ridiculiser à chaque forum international, mais ils s’entêtent à vouloir faire du Sahara une de leur province, ce que la communauté internationale n’admet pas.
    Il n’y a que la France sournoise qui continue à leur faire croire que leurs chimères peuvent devenir réalité et qu’avec le temps, le rêve hégémonique est permis. Elle leur cache toutefois qu’en cas de conflit armé, les Marocains seront les seuls à pleurer leurs morts et assumer les pertes matérielles, en application de la conception utilisée par Obama en Libye (to lead from behind).
    Autre trait de caractère de nos voisins: ils s’arrangent toujours pour transformer des défaites en victoires, ce qui a pour conséquence de nous faire rire. Ne nous gênons pas alors pour nous payer leur tête!

    97
    12
      Anonyme
      3 juin 2019 - 18 h 11 min

      Les Égyptiens sont pareil pour transformer des déroutes cinglantes en victoire .Sortons déjà sans plus tarder de cette fosse à purin de ligue de buveur de pisse de chameau,l’Algérie ne s’en portera que mieux et deviendra la silicon Valley de l’Afrique .

      22
      8
    Moskosdz
    3 juin 2019 - 11 h 46 min

    Officiellement le Makhzen fait semblant de ne pas se mêler des affaires Algériennes,mais lâche en même temps ses poules sur les réseaux sociaux pour pondre 24/24 h et 7/7 j vidéo sur vidéo spéciales Algérie,tout commentaire en faveur de l’Algérie est soit bloqué ou supprimé carrément.

    105
    23
    Antisioniste
    3 juin 2019 - 9 h 21 min

    Si votre source est algérienne (et je pense qu’elle l’est) alors encore une fois c’est la preuve que ce pays regorge de compétence de tout genre, soyons optimiste.

    36
    20
    Elephant Man
    3 juin 2019 - 8 h 57 min

    Le sionisme est une maladie mentale incurable. À l’IMA, cf. Jack Lang, les ouvrages inclus le Sahara Occidental dans la narcomakhNazi sioniste.
    Malgré toutes les bonnes volontés pour un reprendre @Ziad Alami, je réitère la seule et unique solution GUERRE DE DÉCOLONISATION GUERRE DE LIBÉRATION DE LA RASD et ça vaut pour la PALESTINE OCCUPÉE.

    134
    28
      Ziad ALAMI
      3 juin 2019 - 17 h 21 min

      @Éléphant Men.
      Merci pour cette amicale pensée pour les peuples opprimés et dans le cas présent, pour le peuple du Sahara occidental.
      Aussi wallah que je n’ai à rajouter puisque vous toute résumé sauf peut être pour dire Aid Moubarek à tous ceux qui ont l’Algérie dans le coeur mais aussi aux peuples opprimés au Sahara Occidental dans le Rif et au Yémen.

      20
      7
        Elephant Man
        4 juin 2019 - 8 h 34 min

        @Ziad Alami
        Laïd mabrouk à vous et comme vous l’avez encore une fois si bien dit à tous ceux qui ont l’Algérie dans le coeur mais aussi aux peuples opprimés Sahara Occidental Yémen Palestine notamment.

        5
        1
    dal G ri
    3 juin 2019 - 8 h 23 min

    ça plus grosse erreur c est de ne pas s être rallié avec l Algérie ou il avait tout a y gagner mais c est un roi il ne négocie pas il ordonne

    23
    45
    HOUMTY
    3 juin 2019 - 8 h 22 min

    SALAM L’KHAWA… Arrêtons de parlé de cette secte makhzenniene, qui non seulement cultive de la beuze, mais aussi le mensonge, la trahison, la diffamation etc….etc…. Cette pseudo-narco-monarchie-sioniste a leur tête une marionette prédatrice, adepte du baise main et de la courbette a outrance et non seulement gangrèner jusqu’a la moelle épinière et demeure toujours de nos jour un protéctorat français et un pays occupé partiellement par le voisin espagnole…. Quel honte des vrais charlots… VIVE LA R.A.S.D VIVE LA MÉRE PATRIE L’ ALGERIE ET VIVE L’ A.N.P

    126
    33
    hamid
    3 juin 2019 - 8 h 07 min

    Personne ne parle des 450 000 mokoko clandestins nuisible pour l Algérie, On attend quoi pour les refouler chez Homo6..

    61
    36
      Anonyme Dz
      3 juin 2019 - 16 h 21 min

      @Hamid. Une chose est sûre et qui dit que sans la complicité du marocain Bouteflika on n’aurait jamais eu aujourd’hui 450.000 clandestins marocains qui circulent en toute liberté à travers le territoire national.
      Enfin, espérant qu’avec l’avènement de la 2ème République Algérienne gérée par ses authentiques enfants propres et patriotes le fléau des clandestins marocains sera jugulé une fois pour toute.

      19
      10

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.