Ligue 1/USM Alger : Haddad décide de céder la totalité de ses actions

Haddad USM Alger
Ali Haddad. D. R.

L’actionnaire majoritaire de l’USM Alger (Ligue 1 algérienne de football), Ali Haddad, a décidé de céder la totalité de ses actions dans le capital de la SSPA estimées à 92%, neuf ans après avoir pris les rênes du club champion d’Algérie en titre.

«La famille de l’homme d’affaires Ali Haddad a décidé officiellement de se retirer de l’USMA et de céder la totalité de ses actions estimées à 92%», a annoncé, dans la nuit de dimanche à lundi, le responsable de communication de l’USMA, Amine Tirmane, sur le plateau de la chaîne privée Echorouk News.

Ali Haddad, en proie à des déboires avec la justice, a été arrêté à la frontière algéro-tunisienne alors qu’il s’apprêtait à quitter le pays. Le patron du groupe ETRHB et ancien président du Forum des chefs d’entreprise (FCE) a été appréhendé au poste frontalier d’Oum Teboul en possession de deux passeports ainsi que de la somme de 5 000 euros et 100 dollars alors que la législation en matière de change stipule qu’au-delà de 1 000 euros, le voyageur est tenu de faire une déclaration à l’entrée et à la sortie des frontières du pays.

Placé sous mandat de dépôt à la prison d’El-Harrach (Alger), il comparaîtra ce lundi devant le Tribunal de Bir Mourad Raïs. «L’ETRHB est actuellement en difficulté, elle est dans l’impossibilité d’injecter de l’argent comme ce fut le cas durant les dernières années. Je tiens à souligner qu’aucun repreneur ne s’est manifesté encore, tout ce qui a été dit à propos de Mohamed Raouraoua (ancien président de la FAF, ndlr) ou des Qataris n’est que rumeurs. On aimerait bien voir des entreprises acheter ne serait-ce qu’une partie des actions pour permettre au club de souffler», a-t-il ajouté, tout en révélant que le compte bancaire du club «a été débloqué dimanche».

Malgré cette situation difficile, l’USM Alger a réussi à remporter le 8e titre de champion de son histoire, après une lutte sans merci avec la JS Kabylie qui a duré jusqu’à l’ultime journée.

R. S.

Comment (10)

    Sale mec...
    4 juin 2019 - 17 h 24 min

    Ce sale mec se déleste de l’USMA pour sauver son argent pas le club. Rien que pour çà, on comprend vite qu’il ne portait sur le coeur le club mais plutôt son porte-feuille et sa poche… Quand la vermine se démasque. C’est çà, l’attitude de l’ex-vendeur de pastèques et de melon. La tête vide mais les poches pleines…. Rouli ya zerga, rouli…. mais qu’est-ce qu’on a fait au bon dieu pour mériter des gens pareils ? Pas possible !! Et dire qu’il n’est condamné qu’à 18 mois de « prison » après avoir volé des milliards au peuple Algérien !!! C’est QUOI çà ?

    7
    3
    Anonyme
    4 juin 2019 - 13 h 42 min

    La justice de Louh est toujours en extension.

    10
    Bônois
    4 juin 2019 - 1 h 32 min

    Le mec a avalé des milliards de dollars, et il est jugé pour des clopinettes et un passeport ?!! Vraiment bizarre ce pays et sa justice, toujours aux commandes de LOUH.

    20
    3
    AMMI ROUCHE
    4 juin 2019 - 0 h 25 min

    Il achète des arbitres, des membres de la ligue, des commissaires de matchs, il achète des matchs, il paye les joueurs à coup de centaines de millions et il se retrouve sans le sou? Et l’argent qu’il a ramassé indûment et d’une manière frauduleuse depuis 9 ans maintenant grâce au nouveau stade de Tizi-Ouzou? Stade qu’il ne terminera jamais même en 2020 car à chaque fois Haddad s’arrange pour introduire des avenants qui gonflent et rallonge le budget de ce stade qui a consommé l’équivalent de 3 stades européens et tout ça avec la complicité des ministres de la jeunesse et des sports ainsi que des différents Walis de Tizi-Ouzou depuis plus de 10 ans maintenant. Les autorités devront payer le reste des dépenses de ce stade avec les avoirs gelés des Haddad et faire une enquête sur les titres gagnés par ce club, les salaires faramineux offerts aux joueurs parfois en argent comptant, sinon ce n’est que de la comédie toute son arrestation.

    112
    3
    bozscags
    3 juin 2019 - 20 h 34 min

    c’est très bizarre tout cela il continue à faire du business tout en étant en prison quelle mascarade.

    65
    2
    Anonyme
    3 juin 2019 - 19 h 24 min

    Ligue 1/USM Alger : Haddad décide de céder la totalité de ses actions
    Au tour, de Sonatrach de se retirer du M.C.A Budgétivore, non performant, trop couteux, onéreux,
    Où sévit la mauvaise gestion, la dilapidation, le détournement de l’argent de Sonatrach,
    En milliards de Dinar gaspillés, et jetés par les fenetres, et les portes de Sonatrach
    Qui auraient du etre utilisés,, et auraient pu etre utilisés,
    Dans d’autres secteurs dynamiques productifs, et rentables industriels, techniques, et technologiques
    (formations, et pépinières de P.M.E’s, et de Start-Up professionnels, industriels, et technologiques jeunes)
    D’autres Entreprises Nationales, perdantes de Milliards de Dinar,
    Doivent se retirer des clubs sportifs de football,
    ENAFOR Hassi Messaoud doit se retirer du JS Saoura
    L’ENTP Hassi Messaoud doit se retirer du CSC Budgétivore, surtout avec son dernier scandale.
    De tentative de corruption, et d’achat d’un match. décisif pour le dit « Championnat Professionnel…..?! »,…..
    Une façon très peu honnete, de récupérer un peu, mais d’une autre manière,…..
    Les bonus, et les primes perdus lors des championnat arabe, et national perdus, par le C.S.C
    C’est malheureux, et c’est triste, pour le Football algérien dit « professionnel », noyé par la corruption ?!,…..

    43
    2
    MELLO
    3 juin 2019 - 18 h 14 min

    Hannachi etait il un visionnaire lorsqu’il refusa que les Haddad investissent a la JSK avant de venir a l’USMA ?
    L’USMA en difficulte’ , car ils ont tout vire’ a CONSTANTINE.
    Avons nous vu un capitaine quitter un bateau qui coule ? Allik peut bien revenir a ses premiers amours, vivement un championnat sain .

    52
    4
    Ya latif
    3 juin 2019 - 17 h 17 min

    Il est en prison, poursuivi dans 150 affaires de corruption, mais il garde son argent, il vend ses actions.
    Il fait du bizness depuis sa cellule.
    Ses comptes ne sont pas gelés ? Son argent pas bloqué ?
    Bizarre

    53
    3
      le niveau
      3 juin 2019 - 17 h 29 min

      bizarre se pays

      10
      1
      MELLO
      4 juin 2019 - 19 h 32 min

      Doit on en rire ou pleurer ? Un pays qui s.accroche a la loi fondamentale alors que la justice vit au depend de celui qui la tente. Voila comment on tire sur des cadavres lorsque la vie n’a plus de sens. HADDAD la deuxieme fortune du pays a ete comdamne’ pour des clopinettes par des juges aveugles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.