Quand le protocole de Bensalah remet Mouad Bouchareb à sa place

BB Bensalah
Mouad Bouchareb en compagnie du chef de l'Etat, Abdelkader Bensalah. PPAgency

Par R. Mahmoudi – Les images retransmises en direct, mardi, par la Télévision nationale de la mosquée Djamaâ El-Kebir d’Alger, où les personnalités officielles ont accompli leur prière de l’Aïd, montrent à quel point l’actuel président de l’APN, Mouad Bouchareb, est indésirable, y compris dans l’entourage du chef de l’Etat, Abdelkader Bensalah.

Ainsi, au moment des congratulations coutumières à la fin de la prière, lorsque les présents faisaient la queue pour saluer et présenter leurs vœux au chef de l’Etat et aussi, une fois n’est pas coutume, au président du Conseil de la nation, Salah Goudjil, l’indécrottable Mouad Bouchareb, vêtu d’un burnous marron, ne s’était pas gêné de se placer juste aux côtés de Goudjil pour recevoir, lui aussi, les félicitations des fidèles. Mais, vite, un homme du protocole est intervenu pour lui demander instamment de s’écarter, en lui désignant la place où il devait se mettre. Et là, on voit bien Mouad Bouchareb, confus et humilié, s’exécuter illico presto, pour poursuivre ce rituel qu’il a dû sentir comme une pénible corvée.

Ainsi, après avoir été éjecté du FLN, et menacé plusieurs fois par les députés de son parti de démissionner de son poste de président de la chambre basse du Parlement, Mouad Bouchareb se voit désormais rejeté par les plus hautes autorités politiques et, du coup, se retrouve totalement isolé.

Qu’attend-il pour présenter sa démission puisqu’il sait que son départ, et celui des deux autres «B» – Bensalah et Bedoui – est l’une des conditions préalables scandées chaque semaine par les manifestants pour entamer un processus de changement sérieux ?

R. M.

Comment (30)

    Essaid
    9 juin 2019 - 7 h 24 min

    D’abord il faut publier une photo récente des deux : Bensalah n’a plus la même apparence! Il est peut être malade :il a de toutes évidences selon les image lors du dernier message ,apparu chauve le visage boursouflé. Ensuite ,cette incartade ,n’est pas le fait du responsable protocole :il a été certainement instruit ,il ne saurait agir de son propre chef : il l’a fait sur instruction de son grand chef .Là c’est le début ,c’est la fin ;comme disait Jean Gabin.

    A3zrine
    7 juin 2019 - 0 h 04 min

    Ils ne présenteront pas leur démission, cette énergumène il faut les chasser à coups de pied dans le derrière. C’est le genre que tu chasses par la porte, il rentre par la fenêtre.

    K. DZ
    6 juin 2019 - 6 h 15 min

    Ce sketch montre surtout que ces énergumènes n’ont en cure des institutions, c’est l’humeur du chef du moment qui remplace la constitution, le reste compte pour des prunes. Voilà pourquoi il faut tout changer, absolument TOUT.

    10
    1
    saad odhar
    5 juin 2019 - 22 h 18 min

    qelle difference y a t il entre lesbensallah jes bedoui les bouchareb djemai et tous le FLN istes?
    une seule chose est… ,leur larbinisme l ont dans le sang

    TOUT LE MONDE LE PENSE !
    5 juin 2019 - 21 h 22 min

    Dans ce cirque d’hypocrite à l’Aïd il y en a pas un seul de musulman qui aime son pays car si non pourquoi les richesses et le pays est encore colonisé !

    anti khafafich
    5 juin 2019 - 20 h 20 min

    d’abord Aidkoum mabrouk ya jma3a sauf le gouvernement d’incompétents
    ensuite, quelle différence entre les 2 tetes ? moi je n’en vois aucune: un ancien mangeur qui remet a sa place un nouveau mangeur donc une affaire entre 2 mangeurs, car si on veut parler de « rangs », comme l’ont dit certains le lieu est considéré sans rangs ni classe et puis qu’est ce qu’on a a fiche que l’un ou l’autre fasse sa « salat » et que ce soit transmise a la tele pour etre vus par les algériens ??? ces 2 tetes de Bourricots ne savent ils pas que certains algeriens n’arrivent meme pas a assurer leur petits dejeuners ?
    ne savent ils pas que les algeriens dans leur totalité demandent que les 3 (B)ourricots doivent quitter le mangeoire ?

    Rage
    5 juin 2019 - 18 h 15 min

    Regardez les ces charlatans en Qamis, zaama je troque mon costume pour une tenue religieuse.
    Mais c’est le Clergé qui gouverne le pays ou un Gouvernement civil ?
    Et voici que je fais des boussa en signe d’allégeance et je me place bien dans le champs de vision de la caméra.
    Vous avez besoin de nous montrer votre foi en Dieu ? mais on n’en a rien à foutre ! on vous demande juste de ne pas voler et de faire votre boulot de Dirigeant si vous en êtes capables !

    24
    3
      Yiwen
      5 juin 2019 - 20 h 55 min

      Zaama vous voyez une différence en eux?
      Moi, rien! nada!
      Ils sont tous pareils, qu’ils dégagent tous!

    ASSAYI ATHENSSAYES
    5 juin 2019 - 17 h 12 min

    cela explique pourquoi cette region d afrique du nord a toujours ete dominee par des puissances etrangere.
    les citoyens nord africains se mangent entre eux mais se soumettent volontier aux pouvoirs etrangers.
    clairement nous ne pourrons jamais vivre entre nous dans la paix et le respect .
    aucune nation au monde ne s interesse au sort de notre peuple pour l encourager a se defaire de la pieuvre qui s abreuve insatiablement du sang populaire.
    malgres les demonstrations malgres les deces en prison tout le monde reste bec cousu.
    si on commencait a se respecter nous meme peut etre qu on aura le salut.
    personne ne veut demissioner .
    personne ne veut faire sont mea culpa.
    tout le monde est ronge par l orgueil
    tout le monde veut avoir raison
    qu avons nous fait de presque 60 ans d independance sinon nous opprimer entre nous , piller les richesses et s entretuer.
    je ne crois pas que cela va changer, c est dans les genes du nord Africain. le fair play ,la sagesse et la science nous font cruellement defaut.
    au secours!!!!

    20
    8
    Anonyme
    5 juin 2019 - 17 h 09 min

    Que peut-on attendre des g…. pareilles !

    13
    2
    nectar
    5 juin 2019 - 16 h 20 min

    Ils se valent tous, cette bande de guignols qui saisissent chaque opportunité pour afficher leur faciès de bandits de quatre chemins..Cette hiérarchisation devant leur créateur est à l’image de leur hypocrisie. Ces comportements puérils on les voit dans chaque Mosquée, ou certains bousculent les fidèles pour se mettre au premier rang et dès fois on vous dit c’est réservé..La mascarade religieuse dont la mesure ou celle-ci est l’opium des moutons de Panurge. Pourquoi ne pas en user pour dominer son prochain…tout le monde est complice et vogue la galère…

    24
    1
    ripper
    5 juin 2019 - 16 h 16 min

    Bouchareb ne vaut pas un centime, il est mieux de ne pas dépenser de l’énergie pour ce Monsieur.
    Ce qui m’a frappé c’est le cadre de Bensalah derrière les bureaux des officiels, c’est ahurissant cette manie d’esclaves.
    La preuve que rien n’a changé.

    25
    1
    MELLO
    5 juin 2019 - 15 h 51 min

    De toutes les manieres, ils se valent tous. NON, plutot ils ne valent rien tous. Pretendre representer mon Etat , je les renient tous. Pour des millions , comme moi, yetnehaw gaa, et Bensalah ,et Bedoui , et Bouchareb , sans oublier ce «  President du Senat ».
    La mosquee, lieu du culte et de rahma , ne doit pas accueillir ces voleurs. Alors que ce Bouchareb soit a cote’, derriere ou devant , la fin du cinema est proche , le rideau va tomber.

    23
    Anonimaoui
    5 juin 2019 - 13 h 34 min

    Saha Aidkoum. Une grande partie des commentaires parlent d’humiliation, de honte comme si ce Bouchareb et ses semblables peuvent un jour éprouver ce type de sentiments. Lorsque le vent tourne en leur défaveur, ces individus sont dotés d’une capacité extraordinaire pour se mettre instantanément au service du vainqueur. Ce sont des machines rodées à ce genre de situation.

    37
    1
      kern
      5 juin 2019 - 16 h 51 min

      Champions du monde toutes catégories dans l’art de tourner casaque
      Aidkoum el hirak moubarek

      21
      2
    Vangelis
    5 juin 2019 - 11 h 26 min

    J’imagine que personne ne se souhaite d’être humilié et partant c’est donc la continuité dans la hoggra.

    Boucharb ou quiconque ne doit pas être rabaissé au vu et au su surtout de tout le monde et qui plus est dans une mosquée où tous nous perdons notre rang quel qu’il soit pour n’être que des mortels.

    Ceci n’empêche pas de remarquer que c’est l’intéressé lui-même qui la cherché en voulant se faire passer pour ce qu’il n’est pas dans le fond mais pas dans la forme.

    21
    14
    Felfel Har
    5 juin 2019 - 11 h 21 min

    Etrange retournement de fortune pour cet apparatchik d’un parti, jadis populaire, devenu paillasson des Bouteflika! Le voilà déclaré persona non grata par ceux-là mêmes qui l’ont parachuté à la présidence de l’APN. Easy come, easy go!
    L’humiliation médiatisée qu’il vient de subir devrait l’encourager à faire sa valise et laisser les clés sur son bureau, à s’éclipser sur la pointe des pieds et disparaître. Il a accepté d’être utilisé pour régler son compte à Bouhadja, son tour est venu d’être sacrifié.
    C’est aussi ce que devraient faire tous les ténors du CC et du BP du FLN: ils ne représentent plus le peuple et ils ne bénéficient plus de la confiance de leurs militants. Je conseille à tous ces grabataires de s’organiser en pensionnaires d’une maison de veillesse, une colonie de vacances pour finir leurs jours.

    34
    1
    PATTEX
    5 juin 2019 - 10 h 51 min

    Affligeant de voir une meute d’escrocs dans un lieu sain(t) se faire des boussette vénéneuses, ôtez-nous ces voleurs de notre vue, vade retro satanas…

    43
    1
    Kern
    5 juin 2019 - 10 h 34 min

    LA BASSESSE et L’INDIGNITÉ n’ont pas de limite dès qu’il s’agit de s’accrocher comme une SANGSUE au KOURSI!!! tel est l’ADN des DÉFROQUÉS gardiens du temple (armée des frontières. DAF, et autres) qui sont à l’origine de NOTRE MALHEUR et de celui de notre pays !! En 57 ans ils en ont fais un état sous développé à tous les niveaux… Leur projet NIHILISTE à bien réussit jusque là!! Sauf que depuis le SURSAUT du 22 FÉVRIER les mouches ont changé d’ÂNES et la peur au ventre ils rasent les murs et autres flancs de collines…Notre ADN à NOUS c’est la DÉMOCRATIE, L’ÉTAT de DROIT
    LE RESPECT de RÉFÉRENCE à NOS GLORIEUX CHOUHADA qui ne sont pas de VAINS MOTS… NOUS les millions de citoyens continuerons chaque VENDREDI que DIEU FAIT à CLAMER HAUT et FORT avec cette conviction à tout ROMPRE « L’ALGÉRIE des DROITS HUMAINS et du libre arbitre quand au choix des HOMMES et FEMMES compétents sincères et dévoués aux fonctions politiques NOBLES cette ALGÉRIE est en MARCHE…!!!

    39
    1
    Bof
    5 juin 2019 - 10 h 28 min

    Le Grand Show de la Salat officielle.
    Le prière est devenue un apparat, on « félicite » le Chef dans la mosquée, on lui présente ses voeux, on fait allégeance sans aucune retenue.
    Pas de doute, l’Islam est bien la Religion de l’Etat. Du Chef, et de ses serviteurs.

    28
    2
      Anonyme
      5 juin 2019 - 11 h 27 min

      Je croyais que tout le monde était égal dans la Maison de Dieu, il n’y a pas de Chef au 1er rang et les serviteurs derrière.
      Ben non, même pour (espérer) aller au paradis il faut respecter le Protocole.

      24
      1
    Anonyme
    5 juin 2019 - 10 h 09 min

    Croire ou ne pas croire est une affaire personnelle.Tous ces faux dévots qui exhibent leur religiosité ne trompent personne.Mais quand on adore cette hypocrite et fausse dévotion qui est une seconde nature chez certains tout est possible.Dommage que le ridicule ne tue pas.

    37
    1
    anonyme
    5 juin 2019 - 10 h 03 min

    tous des mounafikines
    lahla trabehkoum
    vos heures sont comptées

    32
    3
    ZORO
    5 juin 2019 - 9 h 09 min

    Son prophete Bouteflka n est plus , Qu importe le lieu , le rituel Bouchareb cherche un autre prophete .
    SigneZORO. ..Z….

    33
    Kad
    5 juin 2019 - 9 h 02 min

    wdjouhoum maghsouline bel b.., hachakoum. C’est comme ça qu’on dit en algérien de ces gens sans foi ni loi, sans amour propre, sans honneur et sans personnalité. Comment voulez-vous que des gens de cet acabit soient d’abord dans le FLN, ce symbole si cher aux algériens qu’on doit préserver à l’avenir, qu’ils rabaissent au caniveau et ensuite se retrouvent dans les rouages de l’état qu’ils salissent et rendent risible au yeux du monde. Assez! plus jamais ça, ces grotesques personnages ne doivent plus avoir le droit de cité chez nous. Notre pays mérite de véritable hommes d’états et à tous les niveaux. Tenez, juste avant l’aid el fitr, le responsable de la gare routière du Caroubier est paru à la TV pour dire doctement  » Pour demain premier jour de l’aid el fitr, nous rassurons les voyageurs qu’il y aura les bus à profusion et vers toutes les directions ». Le lendemain les gens avaient déchanté puisque c’était le désert absolu à la gare, même l’administration de cette gare était absente. Ceci pour dire qu’un travail colossal nous attends pour redresser notre pays en commençant par mettre en place un véritable homme d’état à la tête du pays ensuite débusquer les imposteurs placés par népotisme. Tous les incapables dehors! l’Algérie ne s’en trouvera que mieux.

    43
    BEN
    5 juin 2019 - 8 h 14 min

    Personne ne doit etre humilié en Algérie. Ceci dit salat Gied Djemaa oua aied.

    8
    32
    BEN
    5 juin 2019 - 7 h 30 min

    TOUS LES PERSONNES AYANT FAIT LA PRIÈRE AVEC SES VOLEURS SONT DU MÈME ACABIT QUI SA SEMBLE SE RESSEMBLE

    47
    9
      Zaatar
      5 juin 2019 - 8 h 03 min

      « Toutes les personnes qui ont fait la prière avec ces voleurs… » A croire que dans les mosquées on dénombre plus de voleurs que des saints religieux…

      39
      7
      Maori
      5 juin 2019 - 8 h 54 min

      Les mosquées ne sont pas construites pour les voleurs, au contraire! Elles le sont pour les gens qui croient en Dieu et le craignent. Ceci dit, les voleurs qui ont le pouvoir policier avec eux ne peuvent être empêchés d’y entrer, cela ne fait pas d’eux, toutefois, de sains croyants et encore beaucoup moins de saints!…

      18
      1
    Mon opinion
    5 juin 2019 - 6 h 51 min

    Salam,

    Voici la parfaite définition en arabe de cet énergumène: “Tema3 ikhser fi tba3”
    Un être sans aucun honneur ni aucune dignité se veut à tout prix diriger un peuple noble.
    Un monde à l’envers qui veut marcher sur la tête!

    51
    1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.