Un média américain invite les Algériens à accepter l’ingérence de Washington

Trump soulèvements
Donald Trump et le secrétaire d'Etat, Mike Pompeo. D. R.

Par R. Mahmoudi Dans une analyse comparative des soulèvements populaires soudanais, algérien et égyptien, le magazine politique américain spécialisé des relations extérieures, Foreign Affairs, suggère aux animateurs des mouvements populaires soudanais et algérien de ne pas rééditer les «erreurs» commises par les meneurs de la révolution égyptienne de 2011, d’abord en restant soudés face aux autorités militaires, quelles que soient les manœuvres de celles-ci pour briser l’unité des rangs, et en refusant de quitter la rue jusqu’à la concrétisation de toutes les revendications et l’instauration d’un vrai régime démocratique.

Autre conseil prodigué par l’auteur de l’analyse aux hiraks des deux pays arabes : reconnaître l’importance d’un soutien étranger. «Après 2011, écrit l’auteur, les Egyptiens ont vite compris que le destin de leur révolution ne serait pas entièrement entre leurs mains. Au début, les Etats-Unis, l’allié le plus important de l’Egypte, hésitaient à soutenir le soulèvement, mais finirent par soutenir prudemment la transition vers un régime démocratique. Mais ni l’aile laïque ni l’aile islamiste du mouvement révolutionnaire n’ont été en mesure de gagner le respect des diplomates américains.» Et de poursuivre : «L’ambivalence de Washington envers le gouvernement Morsi a probablement facilité le coup d’Etat de Sissi. Dans le même temps, des puissances régionales telles que l’Arabie Saoudite et les Emirats arabes unis, qui s’opposaient fermement aux Frères musulmans, s’employèrent activement à empêcher la démocratie d’atteindre leurs territoires, en fournissant des aides financières et un soutien diplomatique aux groupes et mouvements contrerévolutionnaires en Egypte.»           

Pour le cas du Soudan et de l’Algérie, la situation paraît plus facile, selon Foreigh Affairs. «Les Etats-Unis ont relativement peu d’intérêts à long terme dans les deux pays, et une transition démocratique pourrait entraîner une perte moindre. En Algérie, Washington a cédé le leadership diplomatique à la France, qui adopte une approche quelque peu déséquilibrée de la transition, craignant que toute intervention ne soit interprétée comme une intervention néocoloniale».

Dans la même optique, l’analyste américain, plus soucieux des chances de réussite de l’ingérence étrangère que celles des «révolutions arabes», estime que les activistes soudanais et algériens peuvent suivre deux processus parallèles concernant les puissances étrangères. «Le premier, explique-t-il, consiste à résister aux incursions de pays de la région, tels que l’Egypte, l’Arabie Saoudite et les Emirats arabes unis, qui ont tout intérêt à empêcher l’instauration de véritables démocraties au Moyen-Orient. Par exemple, des manifestants soudanais sont descendus dans les rues pour s’opposer aux programmes d’aide de l’Arabie Saoudite et des Emirats arabes unis, condamnant l’ingérence étrangère dans la transition.

Deuxièmement, les activistes peuvent, et doivent, développer des relations avec des sympathisants étrangers potentiels. Cela pourrait inclure l’Union africaine, qui soutient la démocratisation du continent depuis les années 1990, l’Union européenne, qui a soutenu la transition réussie de la Tunisie après 2011 et même les Etats-Unis», conclut-il.

R. M.

Comment (61)

    Mme CH
    15 juin 2019 - 1 h 24 min

    Les Algériens n’accepteront l’ingérence d’aucun pays…..ils sont majeurs et vaccinés….et connaissent très bien comment fonctionne le système mondial sauvage corrompu/corrupteur, suceur de sang….ou le gendarme joue aussi le rôle du juge et du procureur….! Entre le Truand et La Brute…..le choix est impossible……..!!! Par ailleurs, il vaut mieux apprendre à danser avec les loups….!

    bozscags
    14 juin 2019 - 21 h 56 min

    il manquait plus qu’eux les yankees il ne faut rien faire avec Satan qu’ils s’occupent de leurs problèmes.

    Bobby Price
    14 juin 2019 - 20 h 34 min

    j’aimerais dire aussi que les Etats Unis à de grave problème de pauvreté de criminalité de chômage et de inégalité entre noirs latinos et amérindiens il ose donné des leçon de moral au algériens les américains qui soutiennent l’Arabie Saoudite et ISRAËL les Etats Unis ou Trump se couche devant MBS se permet de se la ramené en Algérie

    gharib16
    14 juin 2019 - 0 h 27 min

    on na pas de leçon à recevoir des américains, on connait tres bien comment gerer notre crise

    ben
    13 juin 2019 - 21 h 52 min

    si ces sal vermines viennent mettre leur sal tronches dans les affaires algériennes ils deviendront une cible hautement légitimes qu il faut éliminer par tous les moyens sans aucune exception

    Vroum Vroum 😤..
    13 juin 2019 - 18 h 25 min

    N’est ce pas le fameux ex Ministre Français Bernard Kouchner qui avait inventé le Droit d’ingérence humanitaire !!??…quelle blague !! . Et aussi dans l’attaque contre la Libye par Sarkozy /Cameron /Qatar
    , n’est ce pas ex Ministre Juppé qui fut chargé de convaincre l’ONU et autres Pays pour Zone no fly sur la Libye , cette fameuse Résolution 1973 pour protéger les civils !! Combien de milliers de tonnes de Bombes démocratiques furent larguées sur la Libye !! Et Fabius renchérit en disant après coup , nous (le Pouvoir Français sous Hollande ) sommes les « Précurseurs  » , on connaît la suite..Mali ..Syrie…ce fameux droit d’ingérence humanitaire si cher à l’OTAN USA…Une si belle ingérence qu’elle a laissé sur le carreau des centaines de milliers de cadavres… S’agissant de l’Algérie , on vous dit occupez vous de vos oignons Mr Usa , on se passera de vous sans problème ! ..

    9
    1
    dal G ri
    13 juin 2019 - 16 h 10 min

    vous voulez vraiment aides les algériens commencer par renvoyer tout les escrocs les corrompus les voleurs et autres délinquants avec leur butins qui se réfugie chez le grand oncle sam () pour ce qui est l intérieur c est affaire d algérien ça se passera beaucoup mieux si vous ne faite rien ,,vous ne ferez jamais de l Algérie un Irak

    11
    1
    صالح/ الجزائر
    13 juin 2019 - 12 h 56 min

    Il faut quand même remercier le magazine politique américain pour cette charabia de contradictions et contrevérités .
    Comme l’Algérie a heureusement réussi son propre examen et survécu à l’expérience de la décennie noire et rouge , avant le «printemps arabe» , elle n’a plus besoin de révolutions colorées américaines , ni de celles de leurs alliés européens , ou de leurs vassaux du Golfe et d’Anatolie .
    Si ces (bons)américains reconnaissent véritablement les vertus de la «démocratie» , pourquoi ils ne l’ont pas imposée ou conseillée à leurs «alliés??» les plus surs du Golfe ? . N’est pas la majorité satanique et moyenâgeuse de ces monarchies , qui ne connaissent ni partis politiques , ni syndicats , ni assemblés , ni grèves , ni Sit-in , liberté d’expression … , ont très besoin d’apprendre les abc de la démocratie , surtout américaine , parce que les Rois et les Emirs connaissent mieux les usa que leurs royaumes et émirats ? .

    24
    1
    On ce rêveil !!!!
    13 juin 2019 - 11 h 02 min

    Je précise au adorateur des USA ce ne sont plus les USA de Kennedy, ceux qui sont venu après sont des monstres et des partisants du nouvel ordre mondial ou le mal sera banalisé dans le monde qu’il vont nous vendre !

    23
    1
    Vraijustice
    13 juin 2019 - 0 h 33 min

    Tout ceux qui sont pour une ingérence yankee ne sont que des traitres à dire qu’il ya encore des harkis parmi nous normal que nôtres pays va mal

    57
    2
      c'est toi le traitre
      13 juin 2019 - 7 h 24 min

      moi en tant que citoyen dz d’une famille révolutionnaire, je vous dis vive l’oncle SAM

      4
      112
        beb
        13 juin 2019 - 21 h 56 min

        en tant que harkis dz qui se prosternent devant l oncle sam

        2
        2
        Anonyme Utile
        14 juin 2019 - 4 h 29 min

        Vous n’êtes qu’un sioniste en service commandé. Alors allez jouer au c.. ailleurs. Sur notre site vous n’avez aucune chance. On sait très bien que tous les pays occidentaux, commencer, par les USA sont gouvernés par Israël. Et tous les chefs d’états des pays occidentaux sont des marionnettes sionistes.

        L’Algérie ne permettra ni aux USA, ni à quiconque, de mettre son nez dans ses affaires intérieures et extérieures. Que les choses soient claires.

        kad
        14 juin 2019 - 11 h 59 min

        Même si, comme tu le dis, tu es d’une famille révolutionnaire, toi tu ne serais qu’une excroissance honteuse de cette famille.

    Vangelis
    12 juin 2019 - 23 h 36 min

    La belle rigolade. Comme si il était possible de demander conseil aux algériens ou à quiconque pour intervenir dans leurs affaires intérieur.

    Si les US veulent ils le font, c’est pas aussi compliqué que cela. Et ceux et celles qui par nationalisme à deux balles croient le contraire en promettant qu’on va voir ce qu’on va voir si jamais les US intervenaient, se trompent lourdement, pire ils se fourrent les doigts dans les yeux car ils ne connaissent rien à l’histoire du monde.

    Qui va donc arrêter la force US ? En tout cas pas l’armée algérienne qui sera mise ko comme celle de Saddam en un clin d’œil. Et ce ne sera pas ni la Chine ni la Russie qui s’y opposeront. Ce que l’oncle Sam veut, il le fait, point barre.

    L’unique solution est de faire de l’Algérie une démocratie et un pays développé. Pas une ripoublique comme celle de l’ex fakhamatouhoum dont on dévoile maintenant les frasques et les dérives.

    11
    31
      Anonyme
      13 juin 2019 - 0 h 34 min

      Yaw C’est toi la rigolade, car tu n’as rien compris.
      Ils tendent la main aux traitres qui les ont servi depuis 20 ans.

      20
      10
    vive trump
    12 juin 2019 - 21 h 21 min

    c’est ce qu’il faut, une thérapie de choc

    7
    21
    226
    12 juin 2019 - 19 h 59 min

    Un article publie le Lundi 10 juin 2019 ,et signe par Killian Clarke prof de scienence PO a Princeton University
    Une partie de ces recherches est financee par le Quatar(Mahmouda Center for Peace and Justice,freres Musulmans),a ca tete Amany A Jamal d’origine Palestinienne.Il n’as a aucun moment mentionner les Quataris ou les Turques dans son article,et on connait leurs Influences sur Bouteflika et sa Bande ce n’est pas un secret.
    Egypte essaye d’influencer le Soudan pour deux raisons:
    Les eaux du Nil et la deuxieme raison importante pour Saoude et Egypte la fermeture et le depart des forces armes Turques des Iles de Suakin et a titre d’exemple je cite l’ancien chef des services du Soudan Salah Gosh arreter a l’aeroport de Khartoum il a essaye de se rendre en Turquie et il etait suposer remplace El Bashir.
    L’auteur de l’Article Killian C, mentionne une chose que la Plupart des principaux partis d’opposition en Algerie ont peu de credibilite en raison d’annees de cooptation et de collaboration avec le regime Bouteflika,il a dit la Plupart et non Tout.
    Les Americains etaient et il restent a l’ecart,avec l’instauration de la Nouvelle Republique Algerienne , totalement independante,Les Americains nous Aiderons economiquement a Develloper notre Agriculture,Les Energies nouvelles,La technologie spacial,Inteligence Artificielle ect… et avec des Investissement direct qui sont la locomotive d’un Economie forte et le bien etre de tout un chacun.
    Nos enemies sont connues ,France,Turquie et Quatar.

    11
    7
      MELLO
      13 juin 2019 - 7 h 53 min

      Merci pour cet éclairage qui nous renseigne sur l » intérêt » que porte une des puissances coloniales du monde. Le mouvement populaire en Algerie n’est pas né spontanement d’une étincelle ou d’une quelconque manipulation , qu’elle soit interne ou externe.
      Ce mouvement possède ses racines du mouvement national qui a pris naissance après de longues années de souffrances imposées par un neo-colonialisme a visage inhumain. Faire le parallele avec l’Egypte ou le Soudan , c’est meconnaitre les capacites politiques de l’Algerien. Cet Algerien , forgé par de longues années de luttes , avec les événements de 1963, 1976, 1980, 1985, 1988 et tout le long des années noires,avec ses lots de manifestations, sans oublier 2001 , 2011 et enfin 2019, ne peut et ne veut guère céder sa lutte a une quelconque partie étrangère.
      Aujourd’hui , apres 16 semaines d’expression , la maturité politique devient très palpable , au vu des slogans , sauf que le pouvoir ou le régime commence a faire sortir son vrai visage en imposant aux forces de sécurité une intervention de plus en plus radicale.
      Malgré cette tournure , le mouvement populaire tient a son caractere originel : pacifique – pacifique.
      L’océan Pacifique est au delà de cette nation americaine.

      5
      3
      Lghoul
      13 juin 2019 - 11 h 06 min

      Ajoutez a votre liste l’arabie saoudite please !

      5
      1
        226
        13 juin 2019 - 15 h 05 min

        Les Saoudes ont jouer et Perdue, ils avaient un espoir avec Hanoun et Ghediri, cet espoir a deperi,mais il faut toujours continuer a les observes.

        1
        2
      Moha
      13 juin 2019 - 21 h 40 min

      Salam yal khawa et saha aidkoum,
      Mon frère, j’ai juste un petit commentaire, lorsqu’on t’offre un produit gratuitement, c’est parce que le produit voulu est bel et bien toi. Les américain ne t’offroront pas leur aide blach (gratuitement) alors pourquoi ils voudront t’aider, parcequ’ils veulent tes richesses naturelles. L’histoire le dit et le preuve, trouve-moi un pays qui a travaillé avec les américain sans payer le prix et sans sombrer dans la misère totale ?

    Anonyme
    12 juin 2019 - 19 h 29 min

    Les américains nous ont bien étudiés psychologiquement depuis Lawrence d Arabie jusqu aux réseaux sociaux sociaux d aujourd hui en passant par leurs ambassades et consulats dans nos pays.Ils nous connaissent donc et savent que nous sommes des névrosés,des schizophrènes,des paranoiques,des fanatiques etc.Hier,ils nous ont tolérés donnant le temps au temps pour nous corriger.Aujourd hui ils ont constaté que notre état ne fait que s aggraver vu l apparition des Dwaesh et des islamistes zélés qui cherchent le Califat et la domination du monde entier et pourquoi pas son arabisation!Le monde entier est maintenant sur le qui-vive et passe à l action pour nous accompagner manu militari à ce moyen âge tant désiré par nos islamistes et soutenu par une grande partie de nos populations.Cet article de ce journal américain sert à nous mettre la puce dans l oreille et à nous agiter comme des guêpes autour de leurs nids.L occident prône la démocratie pour désarmer le conseil militaire soudanais.Il sait que les forces politiques du pays ne parviendront jamais à un compromis et finiront par se faire des milices comparables à celles de la Tripolitaine,L anarchie et les carnages séviront.Même chose arrivera en mon Afrique du Nord ou plus grave encore.On arrivera à déclencher une guerre entre le Maroc et l Algérie et avec les moyens militaires que ces deux pays ont ils feront semer la désolation en un temps record!!C est pourquoi j appelle toujours mes nord-africains à la retenue,à prendre l identité et la place qui sont les leurs à savoir l amazighité et la méditerrano-africanité!Normalisons avec Israel,l Iran va le faire avant nous!Soyons des universalistes au lieu d arabistes si on veut que le monde nous pardonne

    8
    14
    Sid Ahmed El Mokrani
    12 juin 2019 - 19 h 11 min

    On n’a très bien vu la Démocratie que la France nous a apportez lors des Révolution du 08 Mai 1945, un massacre sanglant !! et surtout les Américains qu’ils se l’a ferme également, regardez l’Irak actuellement, c’est une très très jolie démocratie !! bande de merde d’Occidentaux à la noix !!

    Allez vous faire mettre les étrangers !!

    On mets toute notre confiance dans notre régime militaire l’ANP !! tahya bladi wa tahya al-Djaz’aïr.

    14
    5
    DYHIA-DZ
    12 juin 2019 - 16 h 22 min

    Je crois que j’ai fini par par trouver la définition de la démocratie à la façon US/UE .

    Laissez nous siphonner vos richesses et on vous donnera un État intégriste, pour vous assurer une place au paradis….NON MERCI !!!

    On fait confiance à notre ANP !!!

    92
    16
    Kahina-DZ
    12 juin 2019 - 16 h 15 min

    La démocratie made in USA et ses alliés = Le chaos en IRAK = Le Chaos en Afghanistan = La déstabilisation de la Tunisie = la destruction de la Syrie = L’effritement de la Libye . Pour l’Égypte: ce pays a vendu ses terres pour vivre.

    Peut-être qu’ils veulent faire de l’Algérie un amas de tribus à l’image des pays du Golf.

    75
    8
      Anonyme
      12 juin 2019 - 17 h 58 min

      Poser la question à Gaid Salah il a de bonne amitié avec les princes du Golfe qui eux vienne massacrer sous bonne escorte de notre Gendarmerie nos gazelles Dorcas! Regardez bien les cartons qu’ils font et qu’ils exhibent comme trophées ses barbares .

      67
      13
        Anonyme
        12 juin 2019 - 21 h 40 min

        Justement, je me demandais si cette année les « invités  » kharedji de Boutef escortés en grande pompe par la Gendarmerie Nationale avaient pu cette année encore recommencer leurs forfaits contre nos perdrix gambas et nos gazelles, si quelqu’un a une info…

        16
        5
        Anonyme
        12 juin 2019 - 22 h 05 min

        C’est fakhamatouhoum Bouteflika qui ramené les mangeurs de Gazelles et d’outardes.

        25
        6
    kad
    12 juin 2019 - 15 h 57 min

    Mais qu’est ce que vous croyez tous ? L’ingérence on est en plein dedans, vous êtes atteint de cécité ou quoi. Ça brûle partout autour de nous, et toutes ces armes que notre armée découvre au Sahara, ce n’est pas des truffes qui poussent toutes seules. Ben voyons! il leur suffit d’indiquer leurs positions sur GPS aux traitres qui ne manquent pas chez nous pour créer la Géhenne. Alors arrêtons de jouer avec le feu à vouloir tout avoir et aujourd’hui même, c’est insensé! « El kerch el kebira tedgeta3 ». Et j’espère qu’aucun … ne vienne me dire « tu es avec Gaid Salah ».

    57
    10
    Bad America
    12 juin 2019 - 15 h 35 min

    HAHAHA HAHAHA HAHAHA, C’EST UNE BONNE BLAGUE CET ARTICLE, JE NE SAIS PLUS SI JE DOIS EN RIRE OU EN PLEURER.
    Ils nous prennent pour des imbéciles ? l’union africaine pour la démocratie, l’union europienne et l’Amérique qui ont aidé la Tunisie, Ou est ce qu’elle est rendue la Tunisie aujourd’hui pauvre elle? ou surtout l’aide américaine en Irak? en Syrie? à Haïti ? en Lybie (par UE et america) en Afghanistan, demandez à ces pauvres gens comment se porte leur démocratie, leur pays et leur peuple aujourd’hui !!!
    USA c’est comme un Tsunami, il commence à investir ton territoire tranquillement et c’est impressionnant à voir au début, mais à son passage, il ne laisse que mort, désespoir et destruction total de la région.

    66
    4
    Malek
    12 juin 2019 - 15 h 24 min

    Salam el khawa,
    Sont fort ces américains, (yassrek me3 el sarek wa yabeki me3 moul edar) veut dire il vole avec le voleur et pleur avec celui qui s’est fait volé. Les émirats, et al saoud et leurs comparses dont il fait référence, n’est-il pas les américains les investigateurs de tous cela ?ces pays de m… hachakoum, c’est qui qui les dérige ?, dites aux américains de nous rendre d’abord nos 350 milliard de dollars qui ont reçu par Boutesrika lors de la crise économique de 2008-2009, posez leur la question pourquoi ils veulent tellement nous acheter le sud pour des bagatelles et que ça a faillit se faire en 2012 ? et comment leur ingérence est positive sur le Venezuela et son peuple, …

    54
    3
    Anonyme
    12 juin 2019 - 15 h 23 min

    Les USA en tant que gendarme du monde voudraient continuer à gérer la planète Mais heureusement le monde commence à tourner Voilà les pays émergents qui refusent le diktat Il est vrai que ce sont des peuples dont la valeur primaire est le  » TRAVAIL » Chine Inde Russie Afrique du sud La chute de Rome est en cours L’Europe est devenu quantité négligeable sauf aux yeux des algériens qui persistent à croire que la France est « un état  » Alors qu’elle ne représente plus rien sur l’échiquier mondial Mais que faire nous ne sommes toujours pas capable de nous débarrasser du « Complexe du Colonisé » Seuls les peuples avec des valeurs peuvent évoluer et avancer D’autres peuples préfèrent végéter dans le sous développement le conservatisme mieux revenir au moyen Âge

    43
    5
    Lghoul
    12 juin 2019 - 14 h 30 min

    Si des charlatans de tout bord ne font pas tout pour bloquer et retarder la marche du peuple vers une vie meilleure, tous ces pays et toutes ces histoires ne nous concerneraient même pas. Aucun pays ne nous aura sur ses radars pour s’occuper de nous.
    A cause de ces ignards, même des pays tels que le qatar ou le koweit trouvent maintenant le luxe de « s’occuper » de nous ! Qu’attendent ils pour laisser le peuple prendre son destin en main ? A moins qu’ils soient de mèche avec le charlatantisme international, c’est a dire ou la vie est toujours « a peu près », ou il n’y a ni guerre et ni paix et ou TOUT, absloument tout est improvisé au grè du temps qu’il fait, de l’humeur de si khouna et de la baraka de si keddour. Pour courronner cette « réussite », on finit la journée avec une séance de 24 heures chez belahmar et 1 paquet de comprimés RHB pour joindre, a paix dans l’âme, le corps a l’esprit. Sigmond Freud et ses disciples vont chômer. C’est ainsi que l’on combat – avec férocité s’il vous plait – chez les khorotos, la « main de l’étranger » et le mauvais oeil.

    25
    5
    Anonyme
    12 juin 2019 - 14 h 16 min

    au média américain : nous vous remercions pour votre proposition et nous en prenons acte. Avant de venir nous aider, les palestiniens attendent votre soutien et votre ingérence depuis 71 ans.
    Nous vous prions de leur apporter aide et réconfort. Ils seront très contents de recevoir même quelques dollars. Ils vous seront reconnaissants durant toute leur vie. Par contre nous, nous savons régler les problèmes en famille. Celui qui se frotte à nous, il se pique. Notre pays est riche en figuier de barbarie. Le fruit est savoureux, mais, il ne faut pas s’y approcher.

    54
    7
    Ferid Racim Chikhi
    12 juin 2019 - 13 h 05 min

    Là où les USA interviennent c’est seulement soit pour leurs intérêts stratégiques soit pour diminuer l’influence de l’Europe et des pays asiatiques (Chine, Inde, etc.) dans le reste du monde.

    La première que les USA devraient faire c’est diminuer leur influence sur les pays du Golfe et stopper leur tendance à vouloir gouverner le monde  »Arabe ».

    47
    4
    Brahms
    12 juin 2019 - 12 h 47 min

    Ils ont ruiné le pays et ils voudraient maintenant que les citoyens paient les pots cassés de leurs dépenses inconsidérées. Mais Messieurs, vous allez prendre les milliards d’euros qui sont entassés dans des paradis fiscaux puis vous faîtes demi tour avec pour remettre l’Algérie à flot en injectant tous ces milliards d’euros dans l’économie nationale. A défaut, le pays coulera avec tout le peuple et ses dirigeants corrompus jusqu’à la moelle.

    24
    4
    Kad
    12 juin 2019 - 11 h 51 min

    Ceux qui veulent pérenniser le Hirak en refusant toute concession se trompent lourdement, lorsqu’ils se rendront compte, il sera trop tard. Petit à petit l’oiseau fait son nid.

    85
    75
      Oui en effer,
      12 juin 2019 - 12 h 40 min

      Il faut maintenant passer au dialogue en continuation de la protestation de la rue

      29
      5
        Djemel
        12 juin 2019 - 16 h 11 min

        Je pense que la majorité des algériens ont les mêmes revendications. Pour parler de dialogue, il faut identifier qui sont ces groupes qui ont des positions différentes et qu’ils doivent se parler pour se rapprocher. Est-ce qu’on parle du dialogue entre le peuple et le système? En d’autres mots, est-ce qu’on parle du dialogue entre le peuple et ces personnes qui HABITENT ENCORE Moretti? Est-ce que c’est une façon de dire: il faut pardonner aux voleurs qui ont trahi le peuple? De quoi on parle? La solution ne se situe pas dans le dialogue, mais dans le changement de système.

        19
        6
    Anti Cachir
    12 juin 2019 - 11 h 51 min

    L’Algérie est avec ses enfants patriotes, humbles et propres et contre les zaims et les issabates civiles et militaires. Celui qui veut soutenir les zaims qu’il ose descendre dans la rue.
    Pour Gaid, tant qu’il n’applique pas les articles 7 et 8 il n’est pas des notres.

    43
    16
      hola ! amigo
      12 juin 2019 - 12 h 05 min

      résume donc les articles 7 et 8…
      Si vous comptez sur la constitution, on n’est pas sortie de la mouise !
      tout est à refaire !

      11
      15
    Abou Stroff
    12 juin 2019 - 11 h 01 min

    je pense que les puissances impérialistes n’ont aucun intérêt à ce que la démocratie devienne une valeur dominante dans les formations sociales qui se « renouvellent » grâce à l’exportation des hydrocarbures, d’une part et que les formations sociales en question ne présentent pas un terrain favorable à l’émergence d’un démocratie telle qu’elle est appréhendée dans le cadre d’une formation sociale où le mode de production capitaliste, c’est à dire l’hégémonie de la bourgeoisie, en tant que classe, est dominant.
    ainsi, au risque de choquer certains idéalistes qui croient aux miracles, je vais être radical dans mes propos.
    la démocratie n’est pas une marchandise qu’une société peut importer (à doses homéopathiques ou à forte doses) en singeant autrui.
    la démocratie, telle que vécue par les sociétés dites modernes est une composante essentielle de l’idéologie bourgeoise. et qui dit bourgeoisie dit capitalisme. en effet la démocratie (parlementarisme, élection au suffrage universel, etc.) est un produit de la révolution anti-féodale de la bourgeoisie (d’où le slogan: liberté, égalité, fraternité, qui, si on le décortique, est, cependant, une mystification certaine dans le cadre d’une société capitaliste) et est, ni plus, ni moins, qu’un moyen de garantir la dictature de la bourgeoisie sur la formation sociale capitaliste.
    à cet égard, le capitalisme est le système qui permet à chacun de se CROIRE LIBRE de toute entrave d’une part et d’être libre de désigner son représentant au niveau politique. il est inutile de mettre en exergue le fait que la liberté du capitaliste n’est pas de la même nature que la liberté du prolétaire ou de SDF.
    pour revenir aux pays « arabes » en général et à l’algérie en particulier, il est inutile de discourir sur la démocratie dans ces pays. le mode de production capitaliste n’y est pas dominant et nous assistons à des formes apparentes de démocratie pour que les couches sociales dominantes camouflent leur domination sans partage sur la société. l’absence d’hégémonie bourgeoise sur les sociétés dites arabes signifie, dès lors l’absence effective d’une société civile (ces pays sont surtout habités par des « croyants ») et la non-existence des citoyens qui formeraient la dite société civile.
    moralité de l’histoire: la démocratie en algérie est inconcevable tant que le système basé sur la distribution de la rente permet de reproduire la société sans que celle-ci se mette au travail. conclusion: sans la destruction du système rentier, la démocratie ne sera qu’un coquille vide que les rentiers du système conjugueront à tous les temps

    33
    7
    Djemel
    12 juin 2019 - 10 h 48 min

    Cette offre ne mérite pas une réponse.

    34
    6
    Trumpiste
    12 juin 2019 - 10 h 46 min

    Si vous nous débarrassez -vraiment- de Fafa, la plus grosse source de tout nos maux directs et indirects, pourquoi pas ! Vous serez notre partenaire tout comme la Russie et la Chine.

    20
    47
    FAID
    12 juin 2019 - 9 h 49 min

    Commencez-d’abord à retirer les Tapis Rouge que vous déroulez à chaque visite des pays du Golf sur vos terres.
    Leurs affaires prospères chez vous, si ils ont de l’argent et des armes c’est grâce à vous, ses bédouins vivaient de l’élevage des caprins, des ovins et des camélidés leurs seuls armes sont les épées et les arcs

    Il est impossible de ne pas citer le pacte du Quincy, du nom du navire de guerre américain où le président Franklin Delano Roosevelt – de retour de la conférence de Yalta – et le roi Ibn Seoud se sont rencontrés le 14 février 1945. L’accord qui fut conclu alors a structuré depuis les relations entre les deux pays et a façonné la politique américaine dans le Golfe.

    On notera aussi que trois pétrodollars sur cinq engrangés par les pays du Golfe finissent, d’une manière ou d’une autre, par revenir dans les caisses de l’économie américaine.

    Commencez par être sincère ensuite on acceptera vos conseils.

    77
    4
    57
    12 juin 2019 - 9 h 41 min

    NON MERCI C est une affaire algéro-algérienne pas d ingérence et ceux qui sont venu vous demander de l aide c est uniquement pour se soustraire a la justice et a la cour des comptes , D autant plus qu on sais comment finissent les pays a qui vous avez apporter de l aide depuis la Corée jusqu a l Irak , Nous préférons que les occidentaux gardent leurs distances on a déjà eu notre bain de sang , Alors NON MERCI² on s en sort très bien sans vous

    74
    8
    Tin-Hinane
    12 juin 2019 - 9 h 32 min

    Ils ne doutent de rien les américains, j’aime particulièrement ce passage « En Algérie, Washington a cédé le leadership diplomatique à la France » ya farhi ! je comprends l’Algérie c’est du menu fretin pour les USA… qu’ils n’aillent pas s’imaginer que nous avons perdu de vue que nous les avons battus les uns et les autres, battu sur des champs de bataille pas aux cartes, battu militairement et stratégiquement alors messieurs les américains arrêtez de jouer aux dégoutés avec les algériens. Cela étant dit on ne peut les empêcher d’écrire ce qu’ils veulent dans leurs organes de presse, pas encore! ils donnent libre court à leur fantasmes. Les américains n’ont jamais gagné aucune guerre, toute leur puissance repose sur l’imposture et l’argent. Ils savent commette les assassinats c’est vrai, ce sont de bons assassins, ils savent massacrer aussi mais pas mener de guerres. Un monde qui considère les Emirats comme un pays voir une puissance est un monde de mensonges et d’imposture et c’est aussi un monde fini.

    70
    9
      Elephant Man
      12 juin 2019 - 13 h 47 min

      @Tin-Hinane
      Excellent commentaire.
      Concernant le Soudan, je rajoute que l’Arabie Yahoudite les EAU l’Égypte sont de la partie en accord avec les USA.
      Tout comme ces mêmes pays soutiennent Haftar e’ Libye dans la guerre du pétrole en accord avec les USA.
      En Irak, le parlement souhaite voter une loi pour interdire toute présence étrangère dont militaires américains sur son sol sachant qu’ils ont perdu du terrain et que les Hachd al Chaabi (unité de mobilisation populaire) notamment déciment les terroristes sionistes DAECH et cie. Cet article c’est du n’importe quoi.

      26
      3
      Beau discourt
      12 juin 2019 - 15 h 15 min

      On nou scontruit pas avec les beau discourt. un pays qui n’arrive pas a décoller, qui ne regroupent pas ces enfants

      Je ne suis pas pour l’ingérance de l’etranger mais vous avez besoin des soutiens

      Darrata ou ayata wa sawtouha Ali

      Elle pète et elle hurle et sa voit haute c’est les algeriens

      3
      16
    Dégagées bande de sataniques
    12 juin 2019 - 9 h 21 min

    Les chiens aboient et la caravane passera.
    Toute l’Algérie est avec Tonton Gaïd Salah et l’ANP.
    Votre démocratie mettez la au fond des chiots et tiré 100 fois la chasse d’eau.
    Vôtre démocratie qui consiste à massacrés des peuples dans des pays souverain.
    Pillées les richesss des pays souverain par différents moyens.
    Soit par la complaisance de traîtres comme chez nous en algérie depuis toujours.
    Soit par la force militaires , le K.O. et les génocides sans cesse répétés dans l’indifférence totale de tout vos complices pays démocratique.
    Aller vendre vôtre religion sataniques que vous appelez démocratie.
    La vraie démocratie nous algériens nous allons nous l’appliquer nous mêmes.
    Celle qui est proclamer et rédiger dans la Déclaration universelle des droits de l’homme et que vous pietinez et crachez dessus tous les jours.
    Le peuple algérien est plus que déterminées à protégée leurs pays jusqu’au bout du bout contre n’importe qui .
    Allah Soubhanou est nôtre allié et quel merveilleux allié.

    81
    105
      Anonyme
      12 juin 2019 - 10 h 49 min

      L’Algerie est derrière L’ANP pas derrière Gaid Salah et les fossiles de son état major !

      126
      19
        Anonyme
        12 juin 2019 - 11 h 14 min

        @Anonyme 10h49. L’Algérie est aussi derrière Gaïd Salah

        61
        99
          Anonyme
          12 juin 2019 - 18 h 16 min

          L’Algérie du club des pins vous parlez ou celle qui est dehors et qui scande Gaid Salah et son polichinelle Bensalah en chimiothérapie dehors ?

          40
          5
        Kassaman
        12 juin 2019 - 21 h 58 min

        Si notre ANP maintient en tant que chef d’état major Ahmed Gaïd Salah c’est qu’elle le juge digne de confiance. Un minimum de logique tout de même. Donc être derrière notre ANP c’est aussi et entre autre être derrière Gaïd Salah.

        15
        6
      sincère
      12 juin 2019 - 12 h 01 min

      Qui t’a dit que Dieu est notre allié?
      en es-tu sûr? si c’est le cas, c’est grâve !!!
      On ne trompe pas Dieu mon cher compatriote…pour qu’il soit notre allié il faut retrousser les manches et remplacer cette religion du « paraître » par celle du « savoir ».

      47
      1
    Vraijustice
    12 juin 2019 - 9 h 17 min

    À quand le monde feras comprendre à ces Yankee que chez eu c’est pas mieux ou tout le monde a une arme et à chaque coin de rue on risque sa vie,des millions misèreux cacher sous les grattes ciel le pays le plus corrompu et corrupteur de la planète et exterminateur de peuple en 1er lieu les indiens qui ont aucun repaire de nos jours et qui ne leurs ont rien demandé pour tout l’or du monde je mettrai pas les pied dans cette région du monde car c’est le vrai axe du mal, ont a aucune leçon de recevoir de vous Trum et bien d’autres Satanique ulliminati et tout ce qu’on voudra Aoudoubillah

    56
    4
    Anonyme
    12 juin 2019 - 9 h 15 min

    Y A PAS PHOTO ENTRE CES PAYS CITÉS AUX GOUVERNANTS SANGUINAIRES ET L’ALGÉRIE
    C’EST UNE AFFAIRE ENTRE ALGÉRIENS ET JUSQU’A PREUVE DU CONTRAIRE AUCUN POLICIER GENDARME OU MILITAIRE N’A TIRE SUR UN COMPATRIOTE
    ON N’EN VEUT PAS DE VOTRE DEMONCRATIE NI DE QUELCONQUE INGÉRENCE ÉTRANGÈRE

    59
    6
    Aqil2
    12 juin 2019 - 9 h 10 min

    Leurs conseils ne servent que leurs propres intérêts, l’objectif est de creer des désastres dans tous les pays arabes et musulmans et faire bonne figure à israel

    52
    4
    Antisioniste
    12 juin 2019 - 8 h 48 min

    C’est comment qu’on dit, mêler vous de vos affaires serait le mieux pour vous, en amerlokien?

    55
    4
      BSIKRI
      12 juin 2019 - 9 h 46 min

      Réponse :

      MIND YOUR BUSINESS…

      41
      5

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.