Quand l’islamiste Benkirane «se prosterne» devant le roi Mohammed VI

Makhzen Benkirane
Abdelilah Benkirane, ancien Premier ministre marocain. D. R.

Par Karim B. – L’ancien Premier ministre marocain Abdelilah Benkirane s’est littéralement mis à plat ventre devant le roi Mohammed VI, dans une récente déclaration reprise par des médias marocains et arabes.

Abdelilah Benkirane, qui s’est dit convaincu que seul un régime théocratique sied à la société marocaine, dont il se fait le porte-parole, a appelé les Marocains à «surtout» demeurer fidèles à la monarchie car «c’est grâce à elle que le développement [du Maroc] se réalisera» et c’est aussi elle la «garante d’une société islamique opposée à la laïcité».

Le leader du FJD, l’équivalent marocain de l’AKP turc d’Erdogan, dont il semble lui aussi être un appendice, exhibe une sorte de masochisme et de fatalisme comme un trophée, transformant son limogeage par Mohammed VI en quasi devoir envers le despote dont il loue la «gouvernance éclairée». S’exprimant dans une vidéo postée sur les réseaux sociaux, l’ancien chef de l’Exécutif marocain a assuré qu’il n’a jamais eu l’intention d’«entrer en conflit avec le pouvoir», allusion au roi, avouant ainsi que le gouvernement et les autres institutions sont fantoches et que la seule autorité qui prime au Maroc est celle de Mohammed VI et, bientôt, de son fils. «Si l’Etat veut de nous, alors qu’il nous laisse travailler ; s’il nous rejette, dans ce cas, nous ne nous opposerons pas à lui», a-t-il soutenu, dans ce qui s’apparente à un appel du pied à Mohammed VI dans une tentative de gagner ses faveurs.

Abdelilah Benkirane s’en est pris en des termes virulents à «ceux qui considèrent que le pouvoir sert à l’enrichissement personnel», mais omet de rappeler que les richesses du Maroc sont spoliées par la famille prédatrice qui règne sur le pays depuis des siècles, laissant la majorité des Marocains dans une situation de misère absolue et poussant des centaines de milliers d’hommes et de femmes à l’exil et à l’humiliation dans les pays du Golfe, notamment.

«Le Maroc a une histoire et une civilisation anciennes qu’il faut préserver. La France n’est devenue un Etat dirigé par un souverain qu’il y a mille ans, alors que nous la devançons de deux siècles», s’est enorgueilli le dirigeant islamiste dans ses louanges à peine voilés au roi envers lequel il a renouvelé son «obéissante» allégeance «par respect à la Parole de Dieu» (sic).

K. B.

Comment (35)

    Anonyme
    13 juin 2019 - 16 h 08 min

    Quand l’islamiste Benkirane «se prosterne» devant le roi Mohammed VI
    Malheureusement, il faut etre , intellectuellement, honnete
    La Prosternation existe partout dans les pays que ce soient musulmans, où arabes
    Monarchies, où Républiques
    Dans des pays à sociétés arriérées, traditionnelles, héritées du Moyen Age, mais aussi
    Dans des pays très corrompus ou le culte de la personnalité, et de l’argent par des Oligarches,
    Par des grands Opportunistes Affairistes, et par des Clients de « la Cour » pour se sucrer de la rente
    Est devenu, au fil du temps, une vénération, et une religion pour tel Roi, où tel Président

    9
    22
      Anonyme
      14 juin 2019 - 5 h 51 min

      C’est vrai que la monarchie alaouite veut nous imposer , via ses maitres, sa culture des courbettes. Mais NON, ça ne marchera jamais.
      Nous sommes Différents, Nous sommes des ALGÉRIENS LIBRES ET RIEN D’AUTRES.

      5
      6
      Maori
      14 juin 2019 - 19 h 37 min

      Que cet à-plat-ventrier aille réapprendre son histoire de france, pourtant pays tuteur, le premier roi de france etait clovis delà au 5ème siècle, c’ est-à-dire il y a plus de 1500 ans.

      2
      2
      Z
      17 juin 2019 - 8 h 56 min

      Raisonnement d’un esclave consenti

    Hamid
    13 juin 2019 - 8 h 23 min

    I can’t get my head around a man of his status resorts to an undignified spectacle .Kneeling down before another human being is contrary to the principles of our great religion , Islam .You can only submit to Allah Almighty .That’s my view .Tahia Eldzair as always !

    21
    4
    Jaguar
    13 juin 2019 - 0 h 07 min

    Normal c’est le genre à ce prosterner devant une statut ! Méfier vous des nouveaux et fauts imams car nos ennemis en forme pour nous sortire du vrais Islam !

    21
    3
    Nord-Africain
    12 juin 2019 - 21 h 31 min

    Au lendemain des indépendances de l Afrique du Nord,les dirigeants et les descendants des morisques s étaient partagés les richesses de cette région laissant les peuples se partager la misère,la précarité et les insultes!Benkirane,comme son nom l indique,est un descendant des morisques,sa mère qui vient de quitter le mode a gardé jusqu à son décès sa carte d istiqlalienne!Il a crée le PJD soutenu par le puissant ministre de l intérieur de Hassan 2 Driss Basri pour contrer la gauche arrivée au pouvoir.Ce Benkirane est un caméléon.Quad il était chef du gouvernement(par accident,pour absorber le mouvement 20 fevrier)il se croyait envoyé de Dieu et s en prenait de temps à autre à la Royauté en disant aux marocains qu il n était pou rien et que tout se décidait en dehors de lui!Il était un farouche anti-tamazight et un inconditionnel pro-Erdogan.Maintenant qu un Amazigh a le vent en poupe au Maroc,il est irrité et émet des flagorneries en vers le Roi.La fin de son parti est pour bientôt,celle de tous les islamistes nord-africains aussi.Le calife Trump est venu avec une seule mission:faire entrer dans leur étui les islamistes et bien installer Israel

    18
    23
    naim
    12 juin 2019 - 20 h 24 min

    Du temps d’Hassan II, Abdel Ilah Benkirane était informateur des services secrets marocains. Tout en étant membre de la Chabiba Islamya, le soir, il faisait son rapport sur les activités de ce groupe islamiste même si en réalité c’est le palais qui en est le géniteur. Feu Al Khalti, un tortionnaire repenti, raconte que l’actuel ex-premier ministre, venait « chaque soir prendre un café dans nos bureaux », formule déguisée pour souligner le rôle de Chekkam ou de Bagag deux mots que les Marocains utilisent pour désigner les informateurs des agents secrets de l’État policier marocain. L’un des faits d’arme de la Chabiba islamya de Benkirane fut l’assassinat, en 1973, d’Omar Benjelloun, à Casablanca. Alors que ce syndicaliste et compagnon de route de Ben Berka, s’apprêtait à monter dans sa voiture par un matin hivernal brumeux, une silhouette se glissa derrière lui pour le frapper de plusieurs coup de machette. On arrêta un pauvre cordonnier dont on imputa le crime tandis que les bonzes supérieurs eurent le temps de quitter le pays. Benkirane fut chargé par le palais de fonder un nouveau parti islamiste dont il fut le chef indéboulonnable jusqu’à tout récemment. Toute sa carrière a consisté à défendre la monarchie , justifiant ses crimes et cautionnant l’absolutisme du régime. En cela, son mouvement islamiste ne diffère en rien de tous les islamismes des autres pays arabo-musulmans.

    33
    7
    Algérienne-DZ
    12 juin 2019 - 18 h 40 min

    Sans surprise de la part d’un islamiste marrouki programmé pour les courbette dés sa naissance.
    Il veut préserver sa culture des courbettes et de WAKHA SIDI.
    Moumou -Haschisch est le dieu terrestre de Benkiren !! Quel blasphème !!

    52
    14
    Thami
    12 juin 2019 - 18 h 14 min

    S’il y avait dans mon pays le Maroc une justice indépendante, ce Benkirane serait en prison depuis belle lurette et le fait de se prosterner à son roi c’est justement pour avoir sa protection puisque le pays appartient à cette prédatrice famille allaouite allochtone au pays.

    52
    18
    Kader
    12 juin 2019 - 17 h 08 min

    Se prosterner et lécher les babouches au roitelet et à sa famille est un phénomène coutumier au Maroc.
    Le problème est que la mafia marocaine du Clan d’Oujda d’El Mouradia à voulu faire la même chose en Algérie et sa seule difficulté était la DIGNITÉ du peuple algérien.

    54
    18
    Kahina-DZ
    12 juin 2019 - 16 h 59 min

    Normal…de la part d’un esclave.

    «Le Maroc a une histoire et une civilisation anciennes qu’il faut préserver ». ???

    Dans ce cas, arrêtez de piller notre patrimoine culturel et historique.
    Occupez vous juste de l’histoire de votre monarchie Alaouite.

    73
    18
      DZZZZZZZZZZZZZZZ
      12 juin 2019 - 18 h 41 min

      LE CAFATAN EST ALGÉRIEN !!
      LE RAI EST ALGÉRIEN !!
      DYHIA, la reine des AURÈS, EST ALGÉRIENNE !!

      L’ALGÉRIE EST ALGÉRIENNE !!

      44
      16
    Ahmed ADDOU
    12 juin 2019 - 16 h 52 min

    Par honnêteté intellectuelle on devrait plutôt saluer le grand mérite de Med VI d’avoir pu transformer une peuplade de schizophrénes en un troupeau d’esclaves consentants révélant au monde entier son génie inégalable en ce 21ème siècle.
    On devrait même lui décerner le prix Nobel en la matière.

    48
    17
    ripper
    12 juin 2019 - 16 h 43 min

    Ces marocains ont subi des mutations génétiques irréversibles, ils pataugent dans la case  »esclaves contents de leur situation ». Le canasson Bouteflika s’est essayé avec les algériens, mal lui en prit …

    49
    16
    BabElOuedAchouhadas
    12 juin 2019 - 16 h 42 min

    Au Maroc la prosternation pour le Roi est un acte civique et de citoyenneté de grande valeur qui reste néanmoins difficilement accessible au marocain lambda.
    Celui qui ne saît rien à ce principe c’est qu’il ne connaît pas la vraie nature de ce régime archaïque.

    39
    13
    صالح/ الجزائر
    12 juin 2019 - 15 h 56 min

    S’il prosterne devant son Roi Mohammed VI , et s’oppose à la laïcité , c’est qu’il est un adepte du courant religieux Al Madkhalia saoudite qui sème la soumission totale au gouverneur ( au tuteur) , par exemple « si le dirigeant a eu l’adultère pendant une demi-heure et qu’il boive de l’alcool à la télévision d’Etat, il n’est pas correct de sortir ou de le critiquer en public » , ou bien «Si l’Etat (allusion au roi) veut de nous, alors qu’il nous laisse travailler ; s’il nous rejette, dans ce cas, nous ne nous opposerons pas à lui».
    la monarchie alaouite «c’est grâce à elle que le développement [du Maroc] se réalisera» et c’est aussi elle la «garante d’une société islamique opposée à la laïcité» , mais dont le royaume est transformé à un grand B naturel et excentrique , et un immense Bazard de Zetla liquide et dure .

    48
    14
    La différence
    12 juin 2019 - 15 h 51 min

    Khawti la différence, est que l’algérien émoute wakaf, même durant sa mort il le fait debout, on est une race à part, on est anarchique mais wakfines, el redla ou el horma vive dzair, ne changerz pas, au bled chacun cire ses chaussures on le fait pas pour les autres, sauf notre gouvernement, bien sûr puisqu’il est marocain, ils savent se prosterner, je dirai à mes frères du Maroc, dès qu’on se libère on viendra vous aider contre un ROY qui lui même se prosterne et baise le pied de ses maitres, alors il veut la même situation pour les autres

    60
    22
    Mohamedz
    12 juin 2019 - 15 h 26 min

    La Soumission, le baisse-main et l’allégeance à une monarchie primitive sont, paraît-il, les principales raisons du refus du digne peuple du Sahara occidental à devenir des sujets à un prédateur et usurpateur en même temps.

    62
    19
    Ziad ALAMI
    12 juin 2019 - 15 h 03 min

    Malheureusement c’est un peuple qui est condamné à vivre et se déplacer à plat ventre comme une limace et ça ne risque pas de changer du moment que c’est un phénomène génétique et ce n’est pas demain que ça risque de changer si on se fie à la Loi du généticien Mendel sur la Speciation de l’hérédité biologique.

    61
    20
    Le Rifain
    12 juin 2019 - 14 h 48 min

    En lisant tous ces commentaires je me dis que les algériens ne comprendront jamais pourquoi un homme marocain supposé normal se prosterne devant une autre personne connue pour ses malversations alors qu’au Maroc c’est un geste de mérite accordé qu’aux zélés sujets du Régime Allaouite et que notre peuple Rifain à toujours refusé d’où notre lutte d’indépendance.

    60
    21
      Amazigh DZ
      12 juin 2019 - 16 h 29 min

      la soumission, la prosternation, et le baise main ou lèche babouche sont des pratiques abjectes et légendaires des sujets mokokos dont ils se plaisent dans us et coutumes d’un autre âge moyenâgeux.

      42
      12
    ALI
    12 juin 2019 - 14 h 33 min

    LA SEULE QUESTION QUI MERITE D’ETRE POSÉE EST DE SAVOIR COMMENT CES GENS OSENT REGARDER DANS LES YEUX LEURS EPOUSES ET LEURS ENFANTS APRES AVOIR VU LEURS PERES ET/OU EPOUX SE PROTERNER POUR FAIRE ON LIVE VIA LES TV DU MAKHZEN CE FAMEUX BAISE-MAIN DE LA HONTE.

    57
    21
    Paris 75011
    12 juin 2019 - 14 h 26 min

    C’est une stratégie visant à permettre au sieur Benkirane de se refaire une virginité auprès de son Roitelet sachant que la soumission et l’allégeance au Palais restent les seules exigences pour l’acces aux postes de responsabilité dans ce Régime Esclavagiste.

    57
    14
    Vroum Vroum 😤..
    12 juin 2019 - 14 h 23 min

    L’exemple typique du Régime Saouds , le « Roi » et ces Chouyoukhs de Palais , d’un côté ils prêchent la bonne aventure , et de l’autre trinquent avec le Roi …et les Chouyoukhs disent au peuple de s’accrocher au Roi , et de temps en temps des Fatawa pour le Roi …car en vérité ces Chouyoukhs Islamistes savent parfaitement que les USA Otan Sioniste ne permettons jamais de remettre en cause un Roi acquis à leur désirs et soumis . .Ces Chouyoukhs Islamistes Frères Musulman , protègent les intérêts des Ennemis de l’islam et n’attaquent que les Pays Arabos Musulmans ciblés par L’OTAN …Je le répète qu’un accord tacite unis l’OTAN Sionisme et Frères Musulman car leurs objectifs se croisent , chacun espère se servir de l’autre . .Voila un verset du Coran qui règle l’affaire des Rois…Sourate les Fourmis V 34 : En vérité , quand les Rois rentrent dans une Cité , Ils la Corompent et font de ces Honorables citoyens des humiliés et c’est ainsi qu’ils agissent . .C’est le cas de « l’honorable Cheikh Benkiran  » ..!!? ..Pour moi un Roi est un parasite qui se fait entretenir .

    53
    15
    VOSTAF
    12 juin 2019 - 11 h 25 min

    Les islamistes s’associeront avec quiconque viendra détruire la démocratie en Algérie. Ce courant archaïque doit disparaître en Algérie.

    50
    51
    Sidi
    12 juin 2019 - 11 h 02 min

    J’espère que tout nos frères et soeurs Marocains ne sont pas comme lui…un peu de dignité voyons, surtout pour quelqu’un qui se dit Chef de parti religieux ! quelle honte !
    Bien sur les larbins spécialisés vont vite trouver des Hadiths (sahhih? tu es sûr?) d’Arabie pour halaliser celà…D’ailleurs qui ose ouvrir sa bouche là-bas pour dire autre chose que Wakha Sidi…

    69
    18
    Massinissa
    12 juin 2019 - 10 h 32 min

    les hommes politiques Marocains et Algériens partagent le méme géne. Ils Jubilent lorsqu’ ils sont nommés á la plus haute fonction de l’Etat et se mettent á plat ventre lorsqu’ils sont congédiés comme des malfrats. Ouyahia, Sellal, Tebboun, ont appris leur limogeage par le chef de cabinet de l’ex-président, mais malgré l’humiliation et l’abjection, ils ont eu lors de la passation de consignes le culot de déclarer devant les cameras toute honte bue qu’ils remercient FAKHAMATOUHOU pour la confiance qui leurs avait accordé lors de leur nomination et continuent á lui rester fidéles en tout moment et en toute circonstance. Quelle mesquinerie! plus vil, plus méprisable qu’eux tu meurs.

    28
    52
    saad odhar
    12 juin 2019 - 10 h 15 min

    au maroc , c’est protocolaire, c’est un royaume c’est normal.
    mais en algerie , le larbinisme et l’execution de sales besognes ,sont erigés en competences et valeurs professionnelles.du systeme.
    quant à l’obsequiosité elle est devenue une competition nationnale.
    alors quand votre doigt designe autrui , les trois autres vous indiquent vous même

    57
    70
    57
    12 juin 2019 - 9 h 45 min

    on a une impasse fabriquer par le système a résoudre on reste chez nous

    27
    49
    Felfel Har
    12 juin 2019 - 9 h 24 min

    Les islamistes, toutes tendances confondues, ne font que çà, se prosterner, mais pas seulement devant Allah leur Créateur. Quand ils le font aux pieds de monarques, princes, émirs, tyrans et autres pachas, c’est choquant, car dégradant pour l’espèce humaine. Mais quand ils se contorsionnent et se mettent à plat-ventre devant les koufars, les mécréants qui vouent aux musulmans une haine quasi- obsessionnelle (qui n’est pas sans rappeler celle des inquisiteurs du temps de Torquemada à l’égard des juifs), il y a lieu de se révolter.
    Les courbettes, le baise-main et autres formes de soumission à un homme, fut-il , « Commandeur des Croyants », est une hérésie. Les vrais hommes ne se soumettent pas à ce rituel humiliant. Ceux qui s’y adonnent sont soit des faibles d’esprit, des lâches ou des forbans. Benkirane est les trois en même temps.

    78
    16
      Felfel hlou
      12 juin 2019 - 13 h 23 min

      Quand on vois des pseudos révolutionnaire se prosterner devant le cadre d’une photo de fakhamatouh. Et un hirak qui s’éternise dans le temps. Alors mieux vaux celui qu’on a déjà expérimenté.

      19
      55
        Felfel Har
        12 juin 2019 - 19 h 59 min

        @Felfel Hlou
        Le peuple algérien a ce mérite de ne pas courber l’échine, de ne pas se rabaisser devant qui que ce soit et de se lever comme un seul homme pour réclamer un changement salutaire. Ceux qui lui lancent des piques devraient s’employer à en faire de même. Wakha Moulay? En dardja de chez nous, ont dit « 3aneb oula tahzed! »
        Chiche, kounou rdjel et faites comme nous! N’est pas har qui veut!
        Salutations!

        23
        3
          Jazayria
          13 juin 2019 - 8 h 14 min

          Yaatik essaha !

          18
          2
    Anonyme
    12 juin 2019 - 8 h 20 min

    PARLER NOUS DE L ALGÉRIE.LES MAROCOCOS ON SON FOU ON LES CONNAIS DEPUIS DES LUSTRES.MALHONNÊTES.TRAITRE.PROSTITUTION.HASCHISCH.LEUR ROITELET ….

    77
    43

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.