Le président du RCD charge le chef d’état-major de l’ANP

Belabbas RCD
Le président du RCD, Mohcine Belabbas. New Press

Par Mounir Serraï – Le président du RCD, Mohcine Belabbas, a critiqué sévèrement la dernière sortie du chef de l’état-major de l’ANP. Dans un post sur son mur Facebook, Belabbas n’a pas lésiné sur les mots pour dénoncer l’«acharnement» du chef de l’état-major à «imposer ses desiderata».

«Usant de contrevérités, il s’acharne à vouloir imposer ses desiderata tout en illusionnant sur les bienfaits du respect de la loi fondamentale. Il feint d’oublier que les deux dernières révisions profondes de la Constitution (2008 et 2016), et qui ont porté atteinte à l’équilibre des pouvoirs, n’ont pas été plébiscitées par le peuple mais votées par un Parlement issu des pires fraudes électorales qu’a connues l’Algérie indépendante», a relevé le président du RCD selon lequel il s’agit d’«une ruse qui vise à reconduire une procédure qui a été, depuis 1962, à l’origine des problèmes et des crises cycliques».

Le premier responsable du RCD estime que «l’histoire de l’humanité enseigne que la pérennité des Etats est d’abord le fait de textes fondateurs librement adoptés par les citoyens et non de personnes, surtout quand ces dernières sont propulsées à la responsabilité par le viol des lois, la violence et les fraudes électorales».

Le RCD a affirmé précédemment que la crise politique qui secoue le pays depuis le 22 février ne peut être réduite à une simple affaire d’élections présidentielles.

M. S.

Comment (58)

    Nasser
    20 juin 2019 - 14 h 31 min

    Parions que les partis RCD, FFS, PT, Jil Djadid, Talaie El Houriat, TAJ, MDS, ANR, mouvement Mouwatana, qu’ensemble, réunis pour présenter un candidat commun, ils ne gagneront pas devant Ali Belhadj si les élections seront véritablement honnêtes. Nos partis dits « démocrates et leur presse ont abruti le peuple avec leurs mensonges, leur hypocrisie et leurs manipulations!….Citation d’un extrait d’article d’un algérien: « Il faut aussi savoir que l’idéologie et la méthodologie salafiste, dans la perception de la religion, n’est pas exclusive aux «salafistes», aux accoutrements particuliers. Elle est insidieusement enracinée dans presque toutes les couches sociales musulmanes ! On trouvera toujours des altérations enfouies d’un «tourath» (héritage) équivoque qui fige l’esprit des musulmans. »

    5
    1
      Anonyme
      21 juin 2019 - 5 h 43 min

      ce que les gens ne veulent pas encore comprendre concernant les partis islamiques, c’est que ceux-ci profitent de l’immoralité et des pratiques mafieuses et dictatoriales des régimes arabes en général et algérien en particulier…..La preuve, si preuve en fut besoin, c’est de voir ce que la classe politique aux affaires d’un pays comme l’Algérie est totalement corrompue, pour ne pas dire « pourrie jusqu’à la moelle »,,, Croyez-vous qu’un responsable politique, quel qu’il soit, se risquerait à se faire couper la tété en profitant de son pouvoir pour dilapider son pays ? voila pourquoi un citoyen préfère une charia implacable pour venir à bout de ce cancer politique,

      1
      1
    Abbes
    20 juin 2019 - 1 h 08 min

    Une élection transparente et sans quota ferait disparaître à jamais ce parti inféodé au Makhzen.

    19
    7
    RasElKabous
    19 juin 2019 - 23 h 47 min

    Moi je ne ferais jamais confiance a un Parti qui est né dans les laboratoires du DRS. Point barre.

    17
    5
    mohamed
    19 juin 2019 - 23 h 46 min

    Franchement on pourrait faire confiance au Diable si on a pas d’autre choix, mais comment faire confiance a ce mutant qui crache son venin sur les Algériens pour ouvrir les frontières des courbettes, il faut le condamner a la TM pour haute trahison et lui faire planter des arbres a Tindouf..

    15
    5
    Mokrane
    19 juin 2019 - 23 h 39 min

    Ce Mohcine Belabbes est un agent de la france et du maroc qui le payent pour s’attaquer a notre ANP qu c’est la seule institution restee debour pour sauver le pays du million et demi de martyrs.

    19
    10
    Mokrane
    19 juin 2019 - 23 h 24 min

    Ces minuscules pseudo-partis dits d’opposition comme le RCD, le PT, le HAMAS etc… sont contre les elections transparentes parce qu’ils savent qu’une election sans quota c’est une disparition automatique de la scene nationale.

    19
    8
    BARAKAT
    19 juin 2019 - 23 h 00 min

    iL EST TEMPS QUE CETTE VIPÈRE DE BELABESS AILLE REJOINDRE SES AMIS A EL HARRACH
    ET VIVE GAID SALAH

    17
    9
    ALI
    19 juin 2019 - 22 h 59 min

    JE ME RAPPELE PARFAITEMENT DE CE TRAITRE DE BELABBES QUAND IL A FAIT UN DISCOURS A PARTIR DE CASABORDEL EXIGENT L’OUVERTURE DES FRONTIERES AVEC LE MAKHNEZ,
    PLUS TRAITRE QUE LUI CA N’EXISTE PAR ENCORE A MON AVIS EN DEHORS DU TUNISEN AMAR SAIDANI.

    17
    9
    Mohamedz
    19 juin 2019 - 22 h 45 min

    L’unique programme de ce Mohcine Belabbes, connu pour être un agent de M6, ,c’est l’ouverture des frontières du Haschich avec le Régime MakhNazi afin de soulager économiquement toute la région orientale du Marokistan, sachant que ses enfants ne vivent pas en Algérie et donc ne sont pas exposés à la guerre narcotrafique que mène son patron le Mongolien M6 contre la jeunesse algérienne.

    13
    7
    Je suis vraiment navré pour ces commentateurs zélés...
    19 juin 2019 - 22 h 17 min

    …qui soutiennent l’armée et Gaïd à leur tête qui refusent obstinément de lâcher du lest sur la primauté du civil sur le militaire. L’armée dirige ce pays depuis 57 ans, directement ou par procuration avec le résultat catastrophique que nous connaissons tous. Personne ne conteste à l’armée son rôle primordiale dans la sauvegarde et la sécurité de nos intérêts. Mais, dans tous les pays du monde organisés la politique est affaire de civils.
    Pour le reste, il ne faut pas se focaliser sur les personnes. Donner son point de vue pour construire un système de gouvernance transparent ne doit exclure personne en raison de son origine ou de sa couleur de peau. Bien au contraire, plus on est nombreux à le partager mieux c’est.
    Réfléchissons quelques instants aux pays occidentaux qui intègrent dans leurs pays toutes les nationalités et qui leur reconnaissent même le droit à la différence. Au lieu de se cabrer sur tout, imitons ceux qui ont réussi.

    14
    10
    UMERI
    19 juin 2019 - 21 h 53 min

    Ecoutez, Belabas ou un autre, ce qui hante les nuits de notre Grand Général, c’ est la cohésion du peuple algérien, c’est la réussite du mouvement pacifique, qui réclame un Etat de droit, la fin de la mafia au pouvoir. Alors, il cherche par tous les moyens a provoquer la Kabylie, afin qu’ elle réagisse violemment et tomber dans le piège, qui consiste a l’ instauration de l’état de siège, ou toutes les manifestations seront interdites, pas de transition démocratique, pas de justice indépendante, élection d’un »pantin sorti du chapeau de G. Salah, comme président et la succession de Bouteflika assurée, son régime ressuscité.Nos enfants attendront gentiment, 20 ans de plus, ou fuir ce grand pays, tombé aux mains de corrompus. Si tel est notre destin, faisons avec, baissons les bras, mettons nous a genoux devant cet homme puissant, grâce a notre armée, pourtant, fidèle, sous serment d’ honorer la mémoire de nos Martyrs.

    6
    13
    DYHIA-DZ
    19 juin 2019 - 21 h 39 min

    OUI POUR UNE ALGÉRIE SANS LES CORROMPUS ET LES TRAITRES.

    On ne peut construire une Algérie nouvelle avec Mohcine Belabbas. NON aux traitres.
    En plus :
    RCD + LES INTÉGRISTES = 1
    Ils arrivent toujours à faire des coalitions ?? ils doivent avoir le même GOUROU !!.

    15
    6
    anti-fr
    19 juin 2019 - 21 h 23 min

    il n y ‘a qu’un seul peuple, un seul drapeau (vert-rouge-blanc) et une seule Algerie pour tous.
    Celui qui veux autre chose ,il n’a qu’a demander un visa ,le monde est vaste.
    vive l’Algerie et gloire à son peuple.
    Allah yarham koul chouhadas

    13
    8
    Mahfoud
    19 juin 2019 - 21 h 15 min

    Mr Mohcine Belabbas feint d’oublier que la reconnaissance de tamzigh langue nationale et son officialisation (langue officielle) n’ont pas été plébiscitées par le peuple mais votées par un Parlement issu des pires fraudes électorales qu’a connues l’Algérie indépendante.Deux poids deux mesures.Alors ne nous faites pas avaler vos couleuvres.

    14
    9
    Ne pas généraliser.
    19 juin 2019 - 20 h 39 min

    Il a une tête de harkis et lui et ces semblables osent prétendent qu’ils sont les ancêtres de l’Algérie.
    Politiciens affairistes et même généraux de tes soit disant ancêtres vous avez tous conspirez trahis fournis des informations ultras secrets d’état et militaires aux pays étrangers.
    Vous avez kidnappé , volés , dépouillés l’Algérie et vous en avez votre bien.
    personnels.
    Vous avez la fibre et le sang de harkis qui coule dans vos veine.
    Vos ancêtres sont dans vôtre imaginations sortie d’une invention loufoque par les colonisateurs de l’Algérie.
    L’Algérie appartient uniquement aux algériens , ceux qui mourront pour elle .
    Les HARKIS sont sous la race des crapauds.
    Ce qui me rassure énormément c’est que je connais énormément de kabyles patriotes à 1000% et de surcroît ils sont de formidables musulmans l’ambda.
    Grâce à eux ils lavent l’honneur aux autres kabyles qui n’ont rien à voir avec les HARKIS qui font la une de tout les médias arabes et occidentaux.
    RIEN N’ÉCHAPPE À ALLAH .
    La vie est éphémère.
    Et le peuple ne pardonnera pas aux traîtres et aux ennemis de l’Algérie.

    13
    10
    Salahdine
    19 juin 2019 - 18 h 08 min

    Il n’ a pas de parti politique en Algérie. Le militantisme a été enterré avec l’avènement du multipartisme .
    Lors de la période du parti unique il y a avait des formations gratuites au sein du parti FLN. Les nouveaux partis cherchent que l’Argent quelques soient les moyens utilisée ( marchandage lors des urnes, classification des candidats a base des sommes d’argents versés aux comptes des responsables des partis…etc) . Y a t il un parti qui a un programme politique, sociale, culturel, industriel…etc?.
    Y a t il un parti politique qui discute les problèmes sociaux des citoyens? Y a t il un parti politique qui a l’écoute des doléances des citoyens? Y a t il un parti politique qui va vers les citoyens? Nos parties politiques aillent la ou il y des zerdas?( mechoui, couscous…etc.). Heureusement qu’il y a le bon Dieu et ce Hirack qui a unifié le Peuple Algérien et a démasqué les partis Politiques. Il ne faut rien espérer de dites partis et il faut que le peuple continue sa mobilisation jusqu’à la construction d’un Etat de droit.

    43
    14
    D213
    19 juin 2019 - 16 h 40 min

    Ils ont jamais condamné lès insultes du clochard mehenni ou dès marches de séparation et d’insultes envers le reste du peuple Algerien,je ne vois pas comment ils font la politique et comment ils vont représenter 42 millions d’Algeriens,ils ont politiser même la jsk qui autre fois porter lès couleurs vert et rouge.

    49
    55
    Dz213
    19 juin 2019 - 16 h 38 min

    Ils ont jamais condamné lès insultes du clochard mehenni ou dès marches de séparation et d’insultes envers le reste du peuple Algerien,je ne vois pas comment ils font la politique et comment ils vont représenter 42 millions d’Algeriens,ils ont politiser même la jsk qui autre fois porter lès couleurs vert et rouge.

    65
    45
    DZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZ
    19 juin 2019 - 16 h 33 min

    Laissez moi rire. Mohcine est depuis 2007 président du RCD. Il est collé à son kourssi, il est temps qu’il décolle.
    Je n’aime pas sa tête de traitre.

    69
    53
    SELMA
    19 juin 2019 - 16 h 09 min

    Ce « président » du rcd est d’une inconscience flagrante. C’est clair qu’il agit sur ordres de ses maîtres… Cet « homme » est simplement : L’ENNEMI DE L’ALGÉRIE qu’il veut mener au chaos.

    86
    75
      2ème république
      19 juin 2019 - 16 h 56 min

      @Selma vous dîtes il va mener l’Algérie au chaos?? Désolé mais c’est déjà fait, les Bouteflika et le FLN sont passés avant lui…trouvez autre chose!! , comme par exemple il va faire tomber une météorite, ou il va contribuer au réchauffement climatique!! Un peu d’imagination!

      92
      62
        SELMA
        19 juin 2019 - 17 h 42 min

        Mais c’est vous qui êtes en manque d’imagination, cher Monsieur. Vous n’avez même pas compris ce que j’ai écrit. Votre Mohcine Belabes ne fait qu’empirer le – CHAOS – dans lequel l’Algérie a été plongée par les Bouteflika et consorts… tel que ce Mohcine Belabes. Non ? Alors, réflechissez un tant soit peu que ce « monsieur » agit sur ordre… Avez-vous saisi le topo ? Cet « homme » est a1 la solde et travaille pour ses maîtres que vous voulez ou pas. NE CACHEZ PAS LE SOLEIL AVEC UN TAMIS…..
        Soyez beaucoup plus intelligents.

        63
        77
        Mokrane Aït OUAZOU
        20 juin 2019 - 2 h 28 min

        @2ème République. Mme./ Melle. Selma a parfaitement raison.
        Le président du r.c.d. a un reflexe purement Pavlovien. Il est la voix de son maître dont il obéit au son du tintement de la clochette agitée par la main de ce même maître.

        12
        7
    Danger
    19 juin 2019 - 15 h 48 min

    Attention aux partis dits « démocrates » comme le RCD et partis dits « Islamistes » aux « Baathistes », aux « Berbéristes », aux partis opportunistes comme le fau FLN et le RND, ils sont un danger pour le pays, des traitres aux services de pays étrangers comme le Maroc, la France, la Turquie, les pays du Golfe.

    Seuls comptent l’ANP et les simples citoyens non structurés dans ces partis.

    67
    38
      Rais
      19 juin 2019 - 16 h 07 min

      I second (2nd) that! 🙂

      5
      4
    Kahina-DZ
    19 juin 2019 - 15 h 47 min

    Avant d’exiger la démocratie, il faut la pratiquer au sein de son propre parti.

    Ya Mohcine:
    tu t’arroges le droit de parler au nom des kabyles ( imazighens Algériens) durant tes réunions au marrouk, pour plaider le grand makhreb ou la grande farce à la marocaine. De quel droit ??
    As tu demandé l’avis des Kabyles ??
    Aie tout d’abord le courage de défendre les intérêts de l’Algérie…

    83
    33
      Djaffar
      19 juin 2019 - 16 h 22 min

      Merci Kahina c’est ce que j’allais lui dire en plus bizarrement ce type a toute les facilités au Maroc et en France

      66
      34
    Le rôle de l'idiot utile
    19 juin 2019 - 15 h 16 min

    Le RCD et son Président son utile au débat National et personne ne peut leurs enlever le droit de s’exprimer. Dans tout débat démocratique, il y a les sincères, les patriotes, les populistes, les conservateurs, les démocrates, les religieux, …. ect tout le monde a le droit à la parole. On est démocrate ou on ne l’est pas même à moitié. MAIS surtout il nous faut toujours avoir un ou deux partis qui jouent les rôles de « l’idiot utile », le RCD est de ceux là. Il faut l’accepter, le respecter mais le hirak et le peuple Algérien en général savons ou nous devons aller en faisant abstraction des sirènes diaboliques et/ou des mirages maléfiques qui peuvent nous emmener dans des abîmes profonds sans fins.. Nous avons pris en maturité et savons séparer le bon grain de l’ivraie, c’est une des grandes leçons de ce soulèvement populaire: LE PEUPLE VEUT LA DÉMOCRATIE MAIS AUSSI LA SÉCURITÉ ET UNE ECONOMIE CRÉATRICE DE RICHESSE DANS UN ETAT DE DROIT FORT AVEC UNE ARMÉE PROFESSIONNELLE RÉPUBLICAINE ET SOLIDE. Nous voulons avancer et construire notre pays en nous appuyant sur ces 3 piliers: démocratie, économie et sécurité. Tout le reste est gesticulation.

    31
    39
    Observateur
    19 juin 2019 - 15 h 12 min

    « … Le RCD a affirmé précédemment que la crise politique qui secoue le pays depuis le 22 février ne peut être réduite à une simple affaire d’élections présidentielles…  »

    Ce micro parti gauchiste autoproclamé démocrate, excel dans l’intrigue. Élection veut dire vote du peuple autrement dit choix du peuple dans sa majorité. C’est normal qu’il y a en Algérie plusieurs courants politiques (gauchiste, liberal, islamiste, nationaliste, etc.). Un peuple souverain a le droit de choisir ses représentants librement et démocratiquement. Pour mettre en œuvre la démocratie, il faut passer par un scrutine libre, ouvert, transparent et légal. L’élection est le moyen unique pour permettre à un peuple souverain d’exercice son droit.
    Le RCD parti gauchiste, dans les membres pensent qu’ils sont la crème de la société, l’élite du peuple. Pour eux, pour instaurer la démocratie, il n’est pas nécessaire de passer par le scrutin. Pour eux, le peuple est immature, abruté, inculte il est incapable de choisir par lui meme dans un processus électoral.

    35
    30
    Moh
    19 juin 2019 - 14 h 13 min

    Depuis quand ce type voulait le bien a l’Algérie lui qui passe son temps a appeler a l’ouverture des frontières avec le Maroc même s’il n’est pas le seul ?

    48
    37
    La Viriti
    19 juin 2019 - 12 h 44 min

    J’aurais aimé le voir aussi incisif les 20 dernières années, pourtant il aurait eu tellement d’occasion de montrer ses crocs, comme il le fait depuis le départ de Bouteflika…
    Un opportuniste de pacotille…Il me fatigue et n’est pas crédible.
    Qui est derrière le RCD et ses moyens ? Voila une question à la quelle j’aimerai que ce monsieur réponde…

    54
    62
      2ème république
      19 juin 2019 - 13 h 12 min

      @ la viriti, moi aussi j’aurais aimé vous voir aussi incisif avec le pouvoir. Vous venez de démontrer votre méconnaissance totale du paysage politique et votre mauvaise foi. Les discours du RCD sont accessibles (depuis sa création) dans les archives. Le nombre de fois où ils ont incendié les Boutef et compagnie ne se comptent pas. Changez de pseudo mettez plutôt l’intox au lieu de la vérité

      67
      44
        La Viriti
        19 juin 2019 - 14 h 57 min

        @la 2e république

        Alors ils n’étaient pas audibles…Vous auriez fait un très bon haut parleur…je ne vous ai aussi point entendu durant 20 ans…

        37
        41
    Anonyme
    19 juin 2019 - 12 h 23 min

    il n’y aura ni transition, ni assemblée consti-tuante, ni aucune possibilité de retailler la constitution aux mesures des laiques et des sectaires en éliminant la référence à l’Islam, din eddoula, ni les principes fondateurs de l’État Algerien , tels que contenus dans la proclamation du 1er novembre….Rien de tout cela ne se produira, juste l’éléction d’un président sur la base de son programme…..ceux qui militent en espérant que l’avenir de l’Algérie s’écrira entre copains réunis autour d’une table se trompent d’époque…..Voilà un parti fondé dans l’arrière salle d’un bar-salon-de-thé par le DRS toufikien, qui se voit jouer un quelconque rôle dans la réécriture de notre avenir suivant ses propres agendas….

    44
    42
    Boudi
    19 juin 2019 - 11 h 59 min

    Quand on a rien a dire sinon qu a ressasser des vieilleries hors actualite il vaut mieux se……Ou bien vous commencez a perdre vootre sang froid parceque G S commence a rallier de plus en plus de sinceres patriotes ce que vous ne semblez pas etre

    42
    39
    khalilsadek
    19 juin 2019 - 11 h 28 min

    Tellement il est détesté par la majorité des Algériens ,ce président du RCD ne se rend pas compte qu’a chaque fois qu’il monte au créneau par ses déclarations de haine, il rend d’immenses services au chef d’état major!!!

    66
    37
    Anonyme
    19 juin 2019 - 11 h 11 min

    Parce que c’est une nuisance inutile manipulé par des tireurs de ficelles tapis dans l’ombre! Quand un parti pollue le débat politique par des débats stériles sachant que l’objectif est de surfer/capitaliser sur le hirak. Mon propos est de donner une opinion et modestement d’alerter de cette nuisance tout comme les pendants partis Islamistes extrémistes qui sont agités pour nous démoraliser. Les algériens veulent un débat positive et constructive dans un but de tirer le pays au plus haut après taper sur l’armée pour nous affaiblir et nous mettre en danger: NON! Il y a des lignes rouges à ne pas dépasser, le moral des troupes, notre sécurité intérieur et extérieur est stratégique mais rien nous empêche d’aller vers une transition courte avec les gardes fous pour une élection présidentiel transparente, honnête et démocratique. Comme je le lis souvent, le RCD fait parti du PASSIF et nous, nous voulons nous projeter vers le futur avec des nouveaux acteurs politiques mais SANS VOUS. EPICITOU !!!!!!!!

    47
    34
    Massinissa
    19 juin 2019 - 10 h 57 min

    On peut tout dire sur Ammi salah, qu’il a « gouté au miel », peut étre a t-il pris tout un pot, sans oublier qu’il a soutenu fermement boutef pour le 3 éme, le 4éme voire le 5 éme mandat. Il avait manqué égalment á son devoir de réserve lorsqu’il avait envoyé un télégramme de félicitation au drabki Saidani. Toujours est-il que ces griefs ne ternissent nullement son image et ne lui font pas perdre ni son honneur ni son ame parce que le Général de corps d’armée Monsieur Gaid Salah est un vrai Moudjahid qui aime profondément son pays. Il pensait naivement que boutef est ses valets étaient sincérement au service de l’Algérie et du peuple Algérien, mais en découvrant la catastrophe, il s’est ressaisi et a agit en conséquence. La mafia ne voulait pas lacher, préte sans état d’ame á sacrifier l’Algérie et son peuple. Le 22 avril, ce Grand Peuple dans un formidable élan, s’est soulevé pour dénoncer « El-ISSABA » et depuis il ne s’est pas arrété, seulement les Algériens doivent savoir et je suis certain qu’ils le pensent sinon tout bas qu’au deuxiéme vendredi dans tout le pays, les manifestations auraient pu connaitre une tournure dramatique soit á l’iranienne (le Chah d’Iran dans un hélicoptére dirigeait en personne les opérations de massacre des manifestants par les autres appareils militaires) soit récemment á la soudanaise. Sentant le danger, Ammi Salah s’est porté garant de la sécurité du peuple, devenant en quelque sorte, son ange gardien, tout en mettant hors d’état de nuire toute la bande criminelle conduite par said bouteflika. Cette derniére aurait pu mettre l’Algérie á feu et á sang si le Général n’était pas intervenu avec force. Monsieur Gaid Salah s’accroche á l’article 102 de la constitution et au déroulement dans les plus brefs délais des éléctions présidentielles. Il a peut étre tort dans la conception du peuple, mais il a également raison dans la réalité du terrain et de la situation que vit actuellement le pays. Les ennemis intérieurs et extérieurs de l’Algérie l’attendent au tournant et au moindre faux pas l’Algérie glissera dans une spirale infernale. Alors laissant notre bon Général faire convenablement les choses et surtout lui faire confiance il est un véritalbe patriote Algérien digne de ce nom.

    52
    59
      Gaid Salah
      19 juin 2019 - 15 h 26 min

      A cette epoque Gaid Salah était entouré d’une meute et ne pouvait rien faire
      Personne ne pouvait prédire que cette issaba serait un jour neutralisée et si Salah l’a fait et c’est tout à son honneur

      Vive Gaid Salah

      40
      35
      Gaid Salah
      19 juin 2019 - 15 h 38 min

      @massinissa
      Pardon je n’avais lu que ta premiere ligne de votre com
      Tout à fait d’accord avec vous
      Sans Gaid Salah le pays allait tomber dans un piège mortel
      Soutenons de toutes nos forces Gaid Salah qui nous a sauvé de cette mafia
      Il reste encore bcp de résidus à l’interieur des administations et qui seront un jour balayés d’un revers de main
      Ceux qui crachent sur si Salah sont des traitres
      Gaid Salah a sauvé le peuple et c’est tout à son honneur et l’histoire le retiendra

      40
      52
      Anonyme
      20 juin 2019 - 0 h 40 min

      « …Monsieur Gaid Salah est un vrai Moudjahid qui aime profondément son pays. Il pensait naivement que boutef est ses valets étaient sincérement au service de l’Algérie et du peuple Algérien, mais en découvrant la catastrophe, il s’est ressaisi et a agit en conséquence…. »
      Mr Gaïd Salah aurait donc mis 20 ans pour se rendre compte que Bouteflika et ses valets n’étaient pas au service de l’Algérie. A ce stade, ce n’est plus de la naïveté, c’est de l’aveuglement. Arrêter d’insulter l’intelligence des algériens Massinissa. Mr Gaïd Salah et sa clique ne veulent pas d’un vrai changement démocratique, ils veulent avant tout sauver le système rentier,et ils sont prêts à toutes les manipulations pour tenter d’y arriver.

      10
      1
        Massinissa
        20 juin 2019 - 10 h 03 min

        Mon cher anonyme, si vous prétendez que les 20 ans de silence de la part du Général Gaid Salah c’est de l’aveuglement, alors que dire des Algériens qui applaudissaient et vénéraient le cadre de boutef á chaque rassemblement des partis fontoches (FLN, RND, MPA, TAJ etc) aujourd’hui ces mémes Algériens forment et je suis convaincu les premiéres lignes du Hirak. La différence, c’est que Gaid Salah est un soldat que Boutef pouvait mettre fin á ses fonctions á tout moment et lá il perdait tout pouvoir avec lequel aujourd’hui il a pu mettre fin á la mafia, alors que le citoyen avait toute lattitude d’adorer ou pas le cadre de fakhamatouhou. aussi, Je n’insulte personne et je ne défend pas Monsieur Gaid salah mais j’aime, j’adore, je vénére mon chére Algérie.

        1
        6
    Nadjma
    19 juin 2019 - 9 h 14 min

    RCD un peu de décence s’il vous plait. Qu’a fait votre parti depuis qu’il existe, quels sont vos résultats et pour commencer quelles sont vos revendications, quelle est votre ligne politique, quelle est votre idéologie et qu’avez vous fait jusque là à part dénigrer l’armée alors qu’en Algérie ce n’est certainement pas l’armée le problème. L’armée a sauvé ce pays et le garde. Nous n’avons pas entendu le RCD pendant les 20 années de Bouteflika il était où? Le RC comme le PT et comme le FFS et le FLN sont très mal venus pour contester Salah Gaïd et l’ANP, vraiment mal venus, ce qui serait bien c’est qu’ils aient le bon sen de se taire.

    58
    79
      Anonyme
      20 juin 2019 - 0 h 26 min

      Et Gaïd Salah, il a fait quoi pendant les 20 ans de Bouteflika ?

      3
      8
    Copier/coller
    19 juin 2019 - 9 h 09 min

    «La sortie de crise ne peut être réduite à un simple scrutin»

    (…)
    Il appartient au Président démocratiquement élu par le peuple en toute transparence d’apporter les solutions à la crise. Un Président qui représentera réellement le peuple et ses aspirations ! Quiconque d’autre est illégitime!
    Le changement de la loi électorale est primordial avant tout scrutin!
    Le RCD aime se distinguer des autres dans les réactions, car il sait qu’il ne représente presque rien!
    On dit bien que c’est le moins compétent qui crie le plus haut et qui se montre le plus!

    47
    38
    Clovis
    19 juin 2019 - 9 h 02 min

    Mr belabbas, vous et votre RCD n’etes plus rien. Taisez vous.

    47
    52
    L'Etat Major a raison !
    19 juin 2019 - 8 h 49 min

    Juste pour rappel, GS est le Chef d’Etat Major mais aussi le porte de voie de l’armée et de ses cadres. L’armée algérienne fonctionne de façon collégiale, par conséquent ses discours son la traduction parfaite de l’état d’esprit de l’ANP. Donc ce pseudo démocrate qui tire à longueur de journée sur GS, fait semblant de ne pas connaître le fonctionnement de notre ANP,. Lui et le RCD qui font parti du système.Partir sur une transition longue et/ou une constituante vont nous engluer dans des discussions, des débats à ne plus en finir. Dans 10 ans nous serons encore entrain de discuter sur la constitution. Par exemple Tamazight à été intégré dans la constitution, le droit des femmes à évoluer même si il reste à abolir le code de la famille, la décentralisation peut se faire, les amendements peuvent se faire sans passer la lourde procédure de la constituante,…. Dans notre constitution beaucoup de chose bien y sont intégrés, le problème en Algérie est l’application des lois et le respect de celle-ci. C’est avant tout un problème de mentalité qui doit évoluer, que l’Algérien devient un vrai citoyen avec droits mais surtout devoirs. La classe politique, les décideurs, …. bafouent les lois en Algériens car cette castre actuel a privatisé le pays d’ou la déliquescence. Le seul point qui mettra du temps à changer dans la constitution, est la séparation du politique et de la religion. Mais est ce que la société est mûre pour cela? Je ne le pense pas car même dans es pays Occidentaux, les racines chrétiennes reviennent en forces dans le discours des pays les plus démocratiques. Pour conclure, l’EM a raison de vouloir aller à l’élection présidentiel après avoir nettoyer les écuries d’augias des corrupteurs et corrompus. L’Etat doit remettre du sang neuf et de la compétences dans les rouages de l’Etat, les partis politiques et éviter les conflits d’intérêts en séparant la politique des affaires /argent (duty segregation) , de s’assurer que la constitution soit respectée à la lettre pour revenir à un Etat de Droit, les contres pouvoirs tels qu’ils existent doit jouer leurs rôles. Le RCD est dans la surenchère, dans la communication afin de se positionner pour les prochaines élections présidentielles, un parti ne représentant rien mais qui est utilisé comme épouvantail pour animer la scène politique actuelle très morose. Il est assigner à jouer ce rôle mais nous savons tous que son ancrage populaire est quasiment nul, que la société Algérienne dans sa grande diversité est conservatrice. Alors ne nous inquiétons pas de voir le RCD occuper les médias par le fait de vouloir jouer les premiers opposants, il est dans son rôle et son bon droit mais c’est le spectacle de Guignol que l’on nous joue à longueur de journée, les autres inaudibles.

    46
    57
      Si vous êtes sûr que ...
      19 juin 2019 - 10 h 25 min

      …son ancrage populaire est nul pourquoi avez-vous peur de lui et du régime démocratique qu’il réclame ?
      La réalité, l’armée gère la rente qui fabrique des électeurs qui maintiennent le statu-quo. Ipicitou !

      58
      41
    Djazaïri
    19 juin 2019 - 8 h 30 min

    Encore un article sur ce parti!! Pouvez-vous donner les réactions d’autres partis svp? Les Benflis, Assoul, Djillali etc…ils en pensent quoi? La réaction du rcd n’a rien d’original. Dans la critique de Gaid Salah on fait mieux que lui ici-même. Quel est le message? On ne doit pas le critiquer? Vous voulez en faire un autre « Fakhamatouhou » qui a changé la loi pour punir ceux qui le critiquent? Je n’ai jamais osé critiquer notre armée mais quand son chef s’obstine à répéter la même chose je le critique car il écoute plus les Émirats que son peuple. Dois-je vous signaler qu’il y’a 3 jours vous avez vous même écrit dans un article que Gaid Salah allait répéter la même chose mardi? Quelqu’un qui s’obstine à répéter la même chose ça s’appelle de l’acharnement non? C’est même un synonyme dans le dictionnaire…

    59
    41
    co5
    19 juin 2019 - 7 h 55 min

    « Le premier responsable du RCD  » , pour qui roule ce monsieur, le makhzen, fafa ou les deux, pour répondre au quart de tour sans attendre son conseil, un dictateur démocrate ??? prend il les algériens pour des idiots quant à leur choix.

    42
    52
    Salahdine
    19 juin 2019 - 7 h 44 min

    Nous voulons du sang pur et neuf dans toutes les positions de management. Les visages de la 1ere ligne , la 2eme et la 3eme lignes doivent être abandonnées et oubliées. L’unique solution est la suivante : DES Elections qui vaont passer par l’ordre chronologique suivant:
    1. Election d’une seule assemblée constituante ( dissolution de la 2eme chambre ). Le peuple doit choisir nominativement ses représentants parmi les candidats et quelques soit leurs classement.
    2. Les membres du Gouvernement doivent être choisis parmi les représentants élus du peuple.
    3. Election présidentielle ( deux mandats max)
    4. APC et APW . Les maires élus doivent être considérés comme membre des APW et ils doivent participer a toutes les réunions et les décisions ( ceci permettrai la présence au moins d’un représentant de chaque commune).
    5. Élection des walis parmi les élus APC et APW.
    6. Elargir le pouvoir des APW
    Avec un délai de réalisation de trois mois max .

    34
    3
    hibeche
    19 juin 2019 - 7 h 04 min

    A monsieur Gaid Salah : Depuis l’indépendance, on a connu tout genre de système politique. Du totalitaire, au miliraire, du Drs, à celui mafieux. Du parti unique, au multipartisme de façade. Tous les systèmes n’ont pas permis au peuple algérien de s’épanouir, de se sentir bien dans son pays , Alors essayons la démocratie peut-être qu’elle va nous sauver.

    52
    27
      mohamed
      19 juin 2019 - 23 h 55 min

      tout dépend de quelle démocratie tu parles, en Islam, ca n existe pas c est haram, c’est pour les kâfir…la liberté « OUI »

      5
      3
    Lghoul
    19 juin 2019 - 6 h 53 min

    Tout ce qu’il dit est une VERITE. Pourquoi placer la charrue avant les boeufs ? Pourquoi GS insiste sur des elections sans electeurs avant que les revendications du peuple soient satisfaites et les bases d’une nouvelle constitution acceptees par tout le monde posees ?

    46
    37
    Droits Humains
    19 juin 2019 - 6 h 10 min

    Plus vous vous exprimez, plus vous vous décrédibilisez. A mon sens, vous devriez vous « taire » et faire place aux honnêtes politiques.
    Posez-vous juste la question : qu’avez-vous apportez à l’Algérie depuis votre apparition sur la scène politique ? En dehors de la régression idéologique.
    Vous avez été acteur dans la vie publique, et maintenant vous reniez vos engagements. Votre seul cheval de bataille c’est de faire le vide, pour apparaitre comme le sauveur.
    Vous croyez être la solution, alors que vous êtes le problème.

    58
    73
      Djazaïri
      19 juin 2019 - 9 h 09 min

      Ya si « droits humains » parlons un peu de droit !! Vous dîtes à ce monsieur « qu’avez-vous apporté à l’Algérie » ?? Je ne sais pas si vous êtes au courant mais Mr Belabas n’a jamais été président ou chef de gouvernement. Demandez des comptes à vos chefs parceque c’est eux qui nous ont mis dans cette m….

      57
      37
        Droits Humains
        19 juin 2019 - 21 h 19 min

        Parce qu’il faut être président pour apporter à la nation ?
        On est réduit à des discussions de bistrots.

        5
        6

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.