Drapeau amazigh : quand le FLN traduit le discours contesté de Gaïd-Salah

APN Djemaï
Mohamed Djemaï. D. R.

Par Houari A. – L’opinion publique découvre un nouveau porte-parole du chef d’état-major de l’ANP. Il s’agit d’Abou El-Fadel Baâdji, membre du bureau politique du FLN. Dans un entretien à l’agence russe Sputnik, il a essayé de donner des explications aux propos tenus par le général Gaïd-Salah dans son dernier discours au sujet des instructions données aux forces de sécurité pour interdire tout drapeau autre que l’emblème national dans les marches.

Ce membre de la direction du FLN estime, ainsi, que le chef de l’armée ne s’était pas attaqué au drapeau amazigh, comme beaucoup l’ont compris, mais c’est surtout celui du mouvement séparatiste MAK qui était visé dans ce message. Cette déclaration s’apparente à une tentative de rectifier le tir, après la vague de protestations sur les réseaux sociaux dénonçant des propos «provocateurs» et «une attaque visant à diviser le hirak». Mais on ignore si ce dirigeant du FLN est autorisé à réinterpréter un message du premier responsable de l’armée.

Abou El-Fadel Baâdji insiste sur le fait que le chef d’état-major n’avait pas visé particulièrement le drapeau amazigh «mais tous les drapeaux en dehors de l’emblème national» et qu’il avait, au contraire, appelé tous les Algériens à s’unir autour d’un seul «objectif sous l’emblème national». «Avant tout, explique-t-il, il faut rappeler que le drapeau berbère n’est pas spécifique à la région de Kabylie en Algérie mais à tous les territoires berbérophones qui se répartissent dans tous les pays maghrébins». Et d’ajouter : «Dans ce sens, il est nécessaire de relever que le général Gaïd-Salah est lui-même berbère du fait qu’il est originaire de la région des Chaouia, dans l’est de l’Algérie». Une origine que le concerné a, du reste, toujours nié, selon de nombreuses sources.

Dans le même sillage, Baâdji justifie cette mise en garde de Gaïd-Salah par le fait que, selon lui, «la majorité des Algériens n’ont pas aimé la présence lors des manifestations d’autres drapeaux que l’emblème national». «Ceci, a-t-il dit, était vu comme quelque chose pouvant diviser la révolution populaire, puisque ces drapeaux symbolisent des revendications régionales et non nationales.»

En conclusion, Abou El-Fadel Baâdji affirme que le discours du chef d’état-major de l’ANP «ne doit pas être lu de manière fractionnée mais dans toute sa globalité et en le replaçant dans la lignée de tous ses messages depuis le début de la révolte populaire».

Le membre du bureau politique du parti historique dont le nom a été usurpé, selon l’Organisation nationale des Moudjahidine qui réclame la restitution du sigle au peuple, s’accroche au commandement actuel de l’armée pour éviter le naufrage. Mais le bateau est déjà à moitié sous l’eau et la réponse à ce grave dérapage est déjà venue des millions d’internautes qui répondront d’une seule voix ce vendredi pour sauvegarder un acquis – la reconnaissance de tamazight – désormais menacé.

H. A.

Comment (64)

    Anonyme
    24 juin 2019 - 1 h 36 min

    au chaoui d’arris ,…le vrai chaoui est un vrai amazigh.le drapeau amazigh est le symbole de la reconnaissance de notre histoire amazigh et de notre identite.oui l’embleme national nous appartient tous et sans faute ,il est notre unité .

    AMMI ROUCHE
    22 juin 2019 - 16 h 02 min

    Je croyais que le pays est libéré depuis 1962 et tous les vrais militants du Front de Libération Nationale sont morts maintenant, pour quoi ramener ce abdelwahab DOUKALI? Est-ce qu’il y aura une autre guerre que va mener ce chanteur? Ou bien il est venu comme membre de l’orchestre de El Gaid?

    6
    1
      [email protected]
      22 juin 2019 - 22 h 09 min

      Le drapeau amazigh est officiel depuis 1998 créé par un kabile bessaoud qui vivait en angleterre et qui etait le petit kabile de service de benêt un haut fonctionnaire francai s qui la aidé contre boumedienne car il était exilé en France afin que celui-ci crée la division dans une algerie naissante et fragile entre les kabyle et les arabes.et qui prône le sectarisme et l identite culturelle berbère sans autre reconnaissance d’autres entité présente. C’est le drapeau ne vous déplaise en sorte d’un groupe VIP sectaire.absolumznt rien à voir avec la majorité des algériens ou l’histoire de l’Algérie que veulent nous faire croire les faussaires de l’histoire .Amirouche n’a pas brandi ce drapeau en combattant a ce que je sache !!! C’est une manipulation en quelque sorte génétique . Et les rats de laboratoire le brandissent maintenant en faisant croire à une histoire .désolé ce drapeau est aussi fantoche que le gouvernement provisoire fantoche des makake .c’est un drapeau de la haine et un souvenir de la France .c’est tout .Et tous ceux qui le brandissent sont à mon avis ou des ignorants de l’histoire ou des ennemis tapis dans l’ombre.

      3
      6
    Anonyme
    22 juin 2019 - 6 h 47 min

    Je ne suis pas forcément pour le drapeau Amazigh ! Cependant, je me battrai jusqu’au bout, pour que mes compatriotes puissent le porter à chaque manif s’ils le souhaitent.
    Cela s’appelle la DEMOCRACIE !
    Vive l’Algérie et vivent les Algériens de toutes horizons.
    A vos pouces en bas les anti-démocrates

    40
    2
      Anonyme
      22 juin 2019 - 8 h 03 min

      Elgueyed salah a appelé a l’Union autour Dun seul drapeau national, le drapeau kabyle a été tissu dans les locaux des renseignements français, et il représente le mouvement independiste kabyle MAK, qui cherche a divisé l’Algérie. Donc porter ce drapeau c’est comme faire l’éloge au MAK .

      11
      60
      VOSTAF
      22 juin 2019 - 10 h 26 min

      Ça c’est l’esprit!

        Anonyme
        22 juin 2019 - 14 h 58 min

        Il y’ a manifestement une ignorance avérée car laissez moi vous dire que le drapeau amazigh n’est pas celui du Mak.Celui-ci est bleu et jaune avec une grosse lettre ou symbole (probablement kabyle) en forme de H tout autour et des épis dans les mèmes couleurs.Donc de grâce, évitez les confusions.

    Anonyme
    22 juin 2019 - 5 h 54 min

    Je vois aucun problème avec le drapeau amazing. Saviez vous qu en Algérie chaque grande tribu a son drapeaux…dans les marriage ont le hissait sur le toit pour savoir que un membre de la tribut x à une fête etc..donc ce chahut à cause de drapeaux est une fausse manœuvre. Vive la diversité que nous devons applaudir et embrasser. Ce FLN de vendu doit disparaître à jamais..le sigle au musée comme celui de l ALN. Il faut que les journalistes arrêtent de donner de l importance à ces incompétents qui ont mis notre pays à genoux…ce tunisien , photo en haut, doit être en prison pour le traffic de mazout avec la Tunisie. Voilà ce clochard qui parle et veut nous ordonner de nous mettre à genoux. Ils étaient au service du pouvoir pourri en brossant. À boutef et compagnie, et maintenant rebelotte la brosse à Garcia…rien ne changera avec ces vendues du fln.

    27
    2
    [email protected]
    22 juin 2019 - 3 h 35 min

    Décidément, le FLN ne semble engendrer que des ‘Yes man’. La moindre des rectitudes et par respect pour les millions d’honnêtes gens qui manifestent, la moindre des politesses aurait été de ne rien dire qui va à l’encontre de la demande populaire pourtant claire et hautement légitime.

    Il faut croire que tout le monde a des dossiers bien fournis sur à peu près tout le monde. Le fort du moment dicte aux autres quoi dire et surtout quoi ne pas dire.
    Le nœud du pb demeure le même et il commet l’erreur de ne plus être derrière les rideaux. Cela prouve qu’il panique et c’est en soi une grande avancée bien que ce ne soit pas l’aboutissement.

    Le fort du moment est entrain de détruire l’économie, tétaniser tout le monde et créer une dangereuse fissure entre le peuple et l’ANP. Il faut savoir écouter le peuple et faire preuve de souplesse. On ne fait pas de la politique comme on commande une caserne. Qui peut croire un seul instant que les anciens patrons du DRS vont rester les mains croisées ? ils ont été aux commandes trop longtemps et il serait difficile de croire qu’il n’avaient pas déjà préparé leur réponse à des cas extrêmes incluant celui que nous vivons.

    Braquer tout un peuple ne peut jamais être une bonne politique quand bien même cela serait pour une noble cause ce qui ne semble pas être le cas.

    11
    FLNiste
    22 juin 2019 - 3 h 12 min

    FLN-AU–MUSEE FLN-AU–MUSEE FLN-AU–MUSEE FLN-AU–MUSEE FLN-AU–MUSEE FLN-AU–MUSEE FLN-AU–MUSEE FLN-AU–MUSEE FLN-AU–MUSEE FLN-AU–MUSEE FLN-AU–MUSEE FLN-AU–MUSEE FLN-AU–MUSEE FLN-AU–MUSEE FLN-AU–MUSEE FLN-AU–MUSEE FLN-AU–MUSEE FLN-AU–MUSEE FLN-AU–MUSEE FLN-AU–MUSEE FLN-AU–MUSEE FLN-AU–MUSEE FLN-AU–MUSEE FLN-AU–MUSEE FLN-AU–MUSEE FLN-AU–MUSEE FLN-AU–MUSEE FLN-AU–MUSEE FLN-AU–MUSEE FLN-AU–MUSEE FLN-AU–MUSEE FLN-AU–MUSEE FLN-AU–MUSEE FLN-AU–MUSEE FLN-AU–MUSEE FLN-AU–MUSEE FLN-AU–MUSEE FLN-AU–MUSEE FLN-AU–MUSEE FLN-AU–MUSEE FLN-AU–MUSEE FLN-AU–MUSEE FLN-AU–MUSEE FLN-AU–MUSEE FLN-AU–MUSEE FLN-AU–MUSEE FLN-AU–MUSEE FLN-AU–MUSEE FLN-AU–MUSEE FLN-AU–MUSEE FLN-AU–MUSEE FLN-AU–MUSEE FLN-AU–MUSEE FLN-AU–MUSEE FLN-AU–MUSEE FLN-AU–MUSEE FLN-AU–MUSEE FLN-AU–MUSEE FLN-AU–MUSEE FLN-AU–MUSEE FLN-AU–MUSEE FLN-AU–MUSEE FLN-AU–MUSEE FLN-AU–MUSEE

    128
    1
      BEN
      22 juin 2019 - 9 h 17 min

      OUI OUI OUI OUI OUI OUI OUI
      FLN FLN FLN FLN FLN FLN FLN . AU AU AU AU AU AU AU
      MUSEE MUSEE MUSEE MUSEE MUSEE MUSEE MUSEE

      82
      2
    Djamel
    22 juin 2019 - 0 h 38 min

    Dans ce cad de figure spécialement explique nous l’acharnement des force de l’ordre sur le drapeau amazigh, embarque tous les manifestants qui ébranlent ce drapeau le mal est fait, il fallait ne jamais faire des discour dans le flou dans nommé les personnes visé.
    Le peuple vous a répondu avec civisme et maturité.

    18
    1
    galgoul
    21 juin 2019 - 21 h 47 min

    Abou kharba soltani et et encore ce Abou kharba jebani

    15
    galougalou
    21 juin 2019 - 21 h 42 min

    c’est qui ce Abou bou.kharba?

    11
    Essaid
    21 juin 2019 - 20 h 06 min

    Je dirais plus encore : Mr s’autoproclame « muphti politique ». C’est l’atavisme du FLN. Comme dans les années 70s et 80 ,après les discours du chef de l’Etat les troubadours allaient en campagne expliquer le discours de la veille. Comme si les algériens ne comprenaient ni l’arabe ,ni le français.Nous n’avons pas besoin qu’on nous fasse la leçon ,nous l’avons compris « mot à mot ». Le message a été clair , comme l’ont été les autres depuis le début du hIrak. Mr qu’il retourne ,avec tous les prébendés affiliés à son mentor Saidani ,comme au temps où il ourdissait et conjuration. Le lecteur saura traduire.

    12
    1
    Vroum Vroum 😤..
    21 juin 2019 - 17 h 37 min

    Alors hier aucun problème de Drapeau , le mouvement Populaire unit , le problème commun à tous les Algériens était encore jusqu’à hier la Corruption et le Système qui l’a créé…Mais Aujourd’hui , le Menu a soudainement changé , ay’a on va leur fourguer un faux problème qui sera un os à ronger , le Drapeau !!..Les gens vont être occupé par le Drapeau , et ça par dans tous les sens , pour un faux problème puisque hier il n’existait même pas !!..Tout le monde était occupé par dégager le Système qui créa la corruption !!…Mais réveillez vous donc , hier tous unis , hommes , femmes , jeunes , vieux , drapeau National , emblème Amazigh , dans un et même Hirak , …Exemple : (Attention ceci est une métaphore et non de notre drapeau Nationale aimé et respecté )… donc pour expliquer ce retournement d’oublier la raison du Hirak , je renvoi l’image d’un Mouvement Populaire avec des revendications à qui le lendemain arrive un Bateau de Bananes qui inondent le marché et d’un coup tout le monde se met à parler de Bananes jusqu’à oublier ce pourquoi ils revendiquaient hier !!.. . On est tous Algériens et notre problème est de développer le Pays , combattre la Corruption et rester unis . .Attention aux arrivages de Bananes !!!

    28
    2
      Front de Libération Nationale Éternel
      22 juin 2019 - 20 h 03 min

      …. Pour laisser la place au RCD, MAK, RPK avec retour de fafa? Jamais . Tu peux rêver

      1
      5
    Bouhbaka
    21 juin 2019 - 14 h 12 min

    le général Ahmed Gaid Salah, dit l’Algérie a seul drapeau des martyrs.
    ce pseudo drapeau berbère c’est l’infiltration des séparatistes et des sioniste.

    168
    170
      Aris M Ouksel
      21 juin 2019 - 18 h 06 min

      Ce Mohamed Djemai est-il Algerien? Il n’a pas la tete. De plus, le porte parole du FLN a un nom beaucoup plus Moyen-Oriental qu’Algerien. Que font-ils au sein d’un parti politique Algerien, le FLN. En fait le FLN appartient a tous les Algeriens, et ne doit etre l’object d’une fraction des Algeriens. Il doit etre dissous maintenant, mais certainement dans un republique democratique et sociale.

      59
      1
        RAUS
        21 juin 2019 - 23 h 02 min

        Mr Med Djemai est un Algérien fraichement naturalisé,il est du meme pays que le Tliba et Saidani; ainsi Belkhelifa,de Tunisie,ils sont Algérien juste pour pilier;mais pour le reste ils sont Tunisiens et d’autres Marocains;comme les Bouteflika;Louh;Chakib,Ould Kaddour;Ould Abbès et le reste des corrompus

        16
        1
      Anonyme
      21 juin 2019 - 21 h 38 min

      Mais qu’est ce que vous nous racontez là monsieur Boukahba?

      9
      1
      @Bouhbaka
      21 juin 2019 - 21 h 59 min

      Un chef d’état major qui a pour mission principale L’UNITE NATIONALE ET L’UNITÉ TERRITORIALE et qui TENTE LA DIVISION en s’attaquant à un emblème identitaire Nord Africain adopté par l’ensemble du peuple algérien est un danger,un grand danger qu’il faut écarter au plus vite.
      Gaid Salah s’est découvert comme un ennemi de l’unité nationale (pratique coloniale),et qui rejette tout dialogue et encore une transition. Son plan pour prendre le pouvoir à l’instar de Sissi a commencé en juillet 2018 l’arrestation des generaux chefs de region et on connait la suite.Moqueirie a été épargné des poursuites judiciaires parcqu’il était question qu’il devienne premier ministre du nouveau gouvernement issue d’un coup d’etat contre Said bouteflika.

      9
      4
    icialG
    21 juin 2019 - 14 h 00 min

    encore le FLN ?? L ORIGINE DE TOUT LES MALHEURS LES MISÈRES ET LES SOUFFRANCE DE L ALGÉRIE DEPUIS LE PREMIER JOUR MAUDIT DE L INDÉPENDANCE , si cela ne tenait qu a moi je bannirais a tout jamais le f l n de 62 dans la minute qui suit ,,faite comme moi je vous en supplie sinon nous continuerons a subir sa même malédiction , On n aura jamais une total liberté tant qu on traîne ce boulet 

    75
    4
    Kahina-DZ
    21 juin 2019 - 12 h 36 min

    Quand on a une responsabilité sur l’avenir d’une nation, il faut savoir choisir les termes.
    En cette période, chaque terme mal placé peut devenir explosif.
    Gaid Salah aurait dû cibler directement le MAK en le nommant. Il aurait eu l’appuie de tout le monde.

    La situation est très sensible et fragile, alors de grâce cessez de parachuter des termes ambiguës qui font le bonheur de nos ennemis.

    51
    7
    Zombretto
    21 juin 2019 - 12 h 05 min

    A les entendre parler, Abou-machin et Gaïd, on croirait que ce sont eux qui organisent le hirak. On dirait que c’est non seulement avec leur permission mais avec leur bénédiction que les algériens sortent par millions manifester…contre eux. Ils veulent faire croire aux gens que le hirak ne les dérange pas, ils en sont même fiers et ils l’encouragent, sauf quelques petits détails comme certains drapeaux par exemple. Ils ont l’outrecuidance d’essayer de nous faire croire qu’ils se soucient de l’unité de ce mouvement !! Mais les algériens lucides savent que s’ils n’étaient pas tellement nombreux et unis à sortir ils se retrouveraient en prison ou pire, fauchés par les balles de l’armée et de la police. Comme ils savent qu’ils ne peuvent tout de même pas mettre 40 millions d’algériens dérrière les barreaux, ils font semblant d’être de leur côté.

    39
    9
      Kader
      21 juin 2019 - 21 h 37 min

      Non, non et non! Ne pas tomber dans le piège de la diversion. Les gens n’ont surtout pas à partager la moindre idée avec ce vieux général putschiste. Gaid Salah a renversé le président Bouteflika pour prendre illégalement sa place. Donc avant tout, il doit dégager et restituer la souveraineté du pays au peuple. En sa qualité de militaire, la loi lui interdit de faire de la politique, comme elle lui interdit de rester dans l’armée au delà de l’age légal. Il doit commencer par respecter les lois en vigueur et respecter ces lois c’est fermer sa gueule et dégager point barre

      9
      1
    CHAOUI d'ARRIS
    21 juin 2019 - 11 h 12 min

    Monsieur HOUARI A. c’est QUOI le but de votre « article » ? Certes, vous êtes un journaleux de la première heure. Perso, je suis un CHAOUI et TRÈS FIER de l’être mais je dois vous dire que J’APPROUVE TOTALEMENT les justes propos par le Général GAÏD SALAH quant au « drapeau » dit « amazigh »…
    Cher Monsieur A. H., il n’y a ni drapeau amazigh ni sidi chkoupi. IL N’Y A QU’UN SEUL ET UNIQUE VRAI DRAPEAU : VERT – BLANC – ROUGE POUR LEQUEL SONT MORTS TOUS NOS CHOUHADAS AL ABRAR DE TOUTES LES RÉGIONS DE L’ALGÉRIE Y COMPRIS NOTRE CHÈRE KABYLIE. UN POINT C’EST TOUT.
    On n’en a marre… mais alors VRAIMENT de voir nos frères KABYLES se prendre pour ce qu’ils ne sont pas à savoir des « supra-algériens » alors qu’ils ne sont en fait que des ZÉROS pointés et des nullards. Ils se prennent pour le centre de gravité de la terre et de notre Chère ALGÉRIE alors QU’ILS NE SONT RIEN !!! ABSOLUMENT RIEN…!!!
    ILS NE SONT PAS PLUS AMAZIGH QUE MOI, LE CHAOUI !!! Qu’ils se le tiennent pour dit et une bonne fois pour toute.
    Leur pseudo « drapeau » est celui des PÈRES BLANCS qui ont été envoyés en KABYLIE pour la christianiser… Voilà, l’affreuse vérité.
    Alors, je dis haut et fort :
    VIVE GAÏD SALAH !
    VIVE LE PEUPLE ALGÉRIEN UNI !
    ET A BAS TOUS LES SECTAIRES ET LES RÉGIONALISTES QUI VEULENT DIVISER LE PAYS DES CHOUHADAS !!!
    TAHYA ALDJAZAÏR !!!

    514
    695
      karimdz
      21 juin 2019 - 12 h 49 min

      Yartik saha, sois rassuré la majorité écrasante des algériens pensent comme toi.

      J ai moi meme un grand pere chaoui, je porte le nom d un illustre résistant archi connu, dont je suis fier de porter le nom meme si nous sommes de lointains cousins, mais je n en demeure pas moins algérien avant tout.

      Taya Djazaïr

      234
      234
        Anonyme
        21 juin 2019 - 18 h 27 min

        Décidément la généalogie de la fourbe karimadz change en fonction des circonstances. Il n’y a pas si longtemps que ça tu prétendais être à moitié kabyles pour pas qu’on puisse t’accuser de racisme malgré tes propos anti-amazigh. Voilà que karimadz est désormais d’origine chaoui. Tu dois être bien malheureuse pour être aussi obsédée par l’identité amazighe.

        57
        55
          karimdz
          21 juin 2019 - 20 h 00 min

          Fournis moi la date et l heure du message où je disais que j était moitié kabyle, je te mets au défi.

          Je n irai pas plus loin dans la discussion, sans néanmoins conclure, que tu es le troll sioniste de service, ness fakou.

          10
          11
        Mouloud
        21 juin 2019 - 19 h 09 min

        CE TRISTE SIRE EST TOUJOURS LA POUR NOUS NARGUER AU NOM D UN PARTI RESPONSABLE DE LA CATASTROPHE QUE NOUS VIVONS..ON VOUS A DIT DE METTRE LES VOILES..STOP ET FIN..ET Y A AUSSI VOS POTES DU RND..ET AUTRES PARTIS DE LA CHITTA.ALORS..DU VENT..DEGAGEZ.ET PAS LA PEINE DE FAIRE DE LA LECHE A GAID SALAH.POUR RESTER SUR LA SCENE..DISPARAISSEZ PENDANT QU IL EST ENCORE TEMPS…AVANT D ETRE DISSOUS COMME LE FIS..ET LA JUSTICE VOUS POURSUIVRA..VOUS AVEZ VOTRE PLACE A EL HARRACH….

        4
        1
        Homme-Libre
        22 juin 2019 - 3 h 06 min

        Pauvre imposteur ! Ce post »Chaoui d’Arris » a été écrit par toi-même et tu te jettes des fleurs .
        Incitation à la haine entre algériens,apologie du racisme.
        Tu n’as aucun lien avec les « Chaoui » Tu es le descendant de Okba,l’assassin d’une femme Chaoui et qui ,lui même,a été égorgé comme 1 chèvre ,par 1 Chaoui qui se respecte.

        6
        2
      Allilou
      21 juin 2019 - 14 h 37 min

      @chaoui d’Arris
      D’abord, une suggestion : sers-toi un grand verre d’eau fraiche pour te calmer les neurones. A défaut, tu risques la syncope en cette journée particulièrement chaude.

      Ensuite ceci : Les Kabyles auxquels tu reproches de « se prendre pour ce qu’ils ne sont pas » ont tout-à-fait le droit et la liberté de se prendre pour des « supra-Algériens ». C’est tout à leur honneur !

      De la même manière que, de ton côté, tu as le droit et l’immense liberté de te prendre pour un « sous-Algérien » voire un « infra-Algérien ». L’essentiel est que la décision t‘appartienne et que ta situation t’apporte extase et félicité. Et, crois-moi, ce ne sera pas moi qui contestera ton choix.

      Et si, après cela, tu as encore de la bave qui te pend aux lèves, alors sers-toi un autre verre d’eau.

      172
      11
        ZORO
        21 juin 2019 - 19 h 32 min

        A ALLILOU
        IL TE MANQUE UN A POUR FAIRE LA MESSE TU TE TROMPES DE JOUR NOUS SOMMES VENDREDI
        SIGNEZORO….Z….

        170
        15
      Djamel
      22 juin 2019 - 0 h 31 min

      Je doute de ton originalité de chaoui specialement de Arris???

      5
      1
    Anonyme
    21 juin 2019 - 11 h 11 min

    Tous les intellectuels ont un devoir envers ce pays et son peuple. Et parmi ces devoirs les prévisions des orages et leur avortement. Cet article semble ajouter l’huile au feu. Sans paternalisme aucun, le devoir des intellectuels aujourd’hui c’est l’accompagnement de la révolution en lui évitant les pièges et les diversions peut être que le peuple pardonnera à certains leur trahison ses décennies passées. Le peuple a dit son mot et identifie son objectif : un état de droit et de liberté dans une vrais démocratie où son choix ne sera jamais volé.
    Vous ajoutez au sujet du CEM un poison : « Une origine que le concerné a, du reste, toujours nié, selon de nombreuses sources. ». On revient à la propagande du temps des « sources sures ».
    Le CEM Gaid Salah est sorti du fameux département des « Mujaheedines authentiques » de l’Université des « Aurès ». Opposez-vous à sa politique si vous le voulez mais de grâce n’attentez pas à sa personne en tant que Mujaheed et chef de notre armée.

    29
    37
      Boualem
      21 juin 2019 - 21 h 36 min

      CEM ? De quoi parles tu ?
      Mais il n’a jamais eu son examen de sixième, non ?
      À vous entendre, il sera Lycée l’année prochaine et
      Université dans 4 ans.
      N’importe quoi ! One, two, three où va l’Algérie ?6

      3
      1
      Anonyme
      21 juin 2019 - 22 h 41 min

      « …Le CEM Gaid Salah est sorti du fameux département des « Mujaheedines authentiques » de l’Université des « Aurès »….. »
      Pourquoi les moudjahidins des autres régions ne sont pas authentiques ? Tes propos sont un parfait exemple du régionalisme le plus abject, celui d’une fraction (j’ai bien dit fraction) des chaouis. La fraction la plus arabisée qui s’est associée au clan d’Oujda qui a confisqué le pouvoir depuis 1962.
      Ce qui te dérange dans cet article, c’est qu’il révèle en aparté, que ton Gaïd Salah renie ses origines. S’il se considérait comme un authentique chaoui, il ne se serait pas mis au service des marocains d’Oujda et des émiratis.

      4
      1
    Zombretto
    21 juin 2019 - 10 h 16 min

    « Abou-el-fadhel » ? Il est algérien, lui ? Quel algérien autre qu’un membre du GIA a jamais porté le nom de “Abou-quelque chose” ? Avons-nous jamais eu dans notre histoire cette tradition de changer le nom d’un homme en Abou-quelque chose après la naissance de son enfant ? Je suis algérien et j’avais 30 ans quand j’ai découvert pour la première fois que cette tradition existe toujours au Moyen Orient.

    46
    6
      Abou Stroff
      21 juin 2019 - 11 h 11 min

      alourrrrrrrrrrrrrrrr por twa, Abou Stroff n’é pa algirien?????????

      10
      5
        Zombretto
        21 juin 2019 - 18 h 32 min

        Aïe ! Aïe ! Aïe !!… J’ai commis un sacrilège en omettant l’illustre et unique Abou Stroff !! J’en suis mortifié, mon ami. Toutes mes excuses et mes salutations à toi et à ton fils, le non moins illustre Stroff.

        11
    Anonimaoui
    21 juin 2019 - 10 h 14 min

    Le drapeau amazigh et l’emblème national se côtoient depuis le 22 février dans une symbiose parfaite, génie du peuple algérien fier de son algerianite et très attaché à ses racines. Essayer de casser cette symbiose est dangereux pour le pays. Quant à ces oiseaux de mauvais augure que sont les groupes de chiatines fln, rnd et consorts ils ne perdent rien pour attendre, leur fin est proche. Vivement la nouvelle République démocratique et sociale comme l’ont rêvée nos Chouhada.

    62
    9
    karimdz
    21 juin 2019 - 9 h 44 min

    Déclaration ou pas de Gaid Salah, l’écrasante majorité des algériens manifeste derrière le drapeau national, et ne s inscrit pas dans une démarche sectaire et minoritaire, qui ne changera rien demain, à la constitution qui sera l’expression majoritaire du peuple algérien, on ne le répétera jamais assez.

    S’agissant du MAK, qu attend l Etat algérien pour interdire toute manifestation quelle qu’elle soit de cette organisation à la solde de tel aviv, qui a pignon sur rue en Algérie.

    236
    228
      Elephant Man
      21 juin 2019 - 11 h 18 min

      @Karimdz
      Complètement d’accord INTERDICTION DU MAK = mossad/ BHL d’ailleurs Ferhat Mehenni a créé son gouvernement provisoire kabyle à Paris !!!
      Interdiction du MAK et peine de mort pour crime de haute trahison. Pour rappel, formation du MAK par le mossad chez le makhNazi sioniste à meknès.
      Je renvoie encore une fois aux excellents commentaires d’@Droits Humains dont « le drapeau berbère est une création de Jacques Benet en 1967 à Paris, cet ancien proche de l’OAS et agent du mossad. En ce qui concerne mon point de vue, ce drapeau n’a rien de berbère, sinon il aurait existé avant cette date. Pour moi, c’est juste le symbole de la France coloniale ».
      Les kabyles qui ont combattu vaillamment pour la libération de l’Algérie de la colonisation française la plus BARBARE qui ait jamais existé, à côté HITLER FAIT OFFICE DE SAINT, l’ont fait pour leur pays l’Algérie leur patrie et leur peuple pas pour un région la Kabylie.
      L’Algérie est une est indivisible et son emblème national est le drapeau ALGÉRIEN. Point barre.

      179
      174
        Hamidou
        22 juin 2019 - 2 h 38 min

        @ Elephant Man et associés

        A tous celles et toutes celles à qui le drapeau amazigh donne de l’urticaire, vous nous faites vraiment de la peine de vous voir aussi désemparés et on pourrait presque avoir un peu d’empathie pour votre désarroi. Mais on ne peut ruent faire : le drapeau Amazigh est là pour rester, pour toujours, pour l’éternité, et vous devrez vous y faire !

        Quelles que soient les tentatives pathétiques de lui accoler des origines aussi apocryphes que comiques, les Amazighs, de Siwa en Egypte à Lanzarote aux iles Canaries, aiment ce drapeau et ils continueront nolens volens à le brandir fièrement au vent et el quil est, pour l’éternité et un jour. Quant aux shtroumphs et crypto-nationalistes de la 11ème heure qui ne se reconnaissent pas dans les origines amazighes l’Algérie et du Maghreb et qui veulent donner des leçons de patriotisme aux Amazighs, ils ont la possibilité d’aller gonfler leur gandoura dans les dunes du Roub’a el kali en s’embrassant sur le nez.

        Avertissement tout de même aux shtroumphs et leurs affidés : si votre urticaire perdure, il vous est vivement recommandé de consulter. Sait-on jamais, une inflammation du bulbe rachidien peut facilement survenir.

        6
        3
    Anonyme
    21 juin 2019 - 9 h 43 min

    LE SIGLE FLN.N APPARTIENT PAS A UN CLAN RIPOUX.IL EST LA PROPRIÉTÉ DE TOUS LES CITOYENS ALGÉRIENS SA PLACE EST AU MUSÉE.QUAND A SES DERIGEANTS TOUS AU PLACARD.DEHORS.INCOMPÉTENT.

    37
    3
    Lyes-DZ
    21 juin 2019 - 9 h 25 min

    Le HIRAK nous offre l’occasion de tout réinventer pour insérer l’Algérie dans le monde moderne, , LE HIRAK nous a réuni, LE HIRAK a relevé un défi majeur de savoir VIVRE ENSEMBLE, le HIRAK a crée le débat autour de l’ALGRIE, le HIRAK refuse la division et la diversion, le HIRAK veut dessiner l’ALGERIE de demain, le cœur des 42 millions d’Algériens vibrent à l’hymne national KASSMAN, désormais, il est temps de sortir de la politique du refus et d’entrer dans une nouvelle politique de solutions., les actions revendicatives du HIRAK doivent être habiles pour éviter la destruction des fondements de l’État. Les 42 millions d’Algériens ne veulent ni de symboles du gouvernement, ni de symboles régionalistes, ni de symboles étrangers, ils veulent un symbole unique celui de tous les ALGERIENNES ET ALGERIENS, pour nous retrouver, nous devrions nous incliner devant un seul drapeau, le drapeau des chouhadas, le drapeau de l’indépendance, le drapeau atour duquel nos cœurs se dilatent et se contractent pour que cette Algérie éternelle ne meure jamais, nos chouhadas sont morts recouverts de cette emblème national. Construisons une ALGRIE de scientifiques, d’hommes de lettres, de gestionnaires, pour la mettre sur une orbite céleste

    82
    16
      Patriote
      21 juin 2019 - 10 h 52 min

      @Lyes-DZ
      21 juin 2019 – 9 h 25 min

      Voilà un commentaire franc sans hypocrisie

      29
      15
    DZA
    21 juin 2019 - 9 h 17 min

    Le parti du FLN, est et plutôt une association douteuse qu’autre chose. Sa principale préoccupation est de ne pas disparaître du champ politique. Autant ne pas sur-dimensionner son audience.
    Le mouvement populaire dans sa dynamique révolutionnaire, à remis les pendules à l’heure et désavoué les imposteurs qui parlaient à tort au nom du peuple.
    À ce parti fantoche, il ne reste plus que l’opportunisme et le charlatanisme et attendant une disparition certaine au fond de la poubelle de l’histoire.
    Ce parti a toujours était un appareil du système, et ne saura pas faire autrement.
    Ses gesticulations ne sont que les soubresauts précédant la fin d’une vile histoire.

    25
    1
    Benaïm
    21 juin 2019 - 9 h 17 min

    Dans tous les pays du monde, il n y a qu’un seul drapeau représentatif.Ceux qui parlent d’armoieries à la
    Française adorent trop la France…La drapeau Algérien représente le sang de nos martyrs.Plus symbolique
    que ça tu meurs.Ce drapeau lgbt jaune et vert,n’est ni pour l’Algérie ni pour les Musulmans.Et ceux qui se servent d’une multiculturalité pour imposer le drapeau Makiste, me font penser aux anciens intégristes qui laissaient pousser une barbe hirsute.et qui disaient que c’est juste comme ça.
    Ne laissons pas de doute: Un seul drapeau Vert Blanc Rouge: Kassam Binnazilaat Almahikaat…

    71
    155
    Zina
    21 juin 2019 - 8 h 56 min

    Apparemment dans son dernier discours il a affirmé qu’il « a horreur de la corruption » – HAHAHAHAHAHA. J’étouffe de rire.

    28
    32
    MELLO
    21 juin 2019 - 8 h 07 min

    Depuis le 22 Fevrier, le drapeau Amazigh, je dis bien AMAZIGH, non spécifique a la Kabylie, est placé au coté du drapeau national , sans qu’il y ai un moindre dérapage. Ce sont des millions de citoyens qui battent le pavé sans le moindre incident . Les slogans étaient soit en Arabe – khawa- khawa ou selmya- selmya , soit en tamazight – oulach smah oulach-. Une situation qui a mis mal a l’aise le pouvoir , sous toutes ses formes :militaire et civil.
    Dos face au mur , devant tant de fraternité nationale, ce pouvoir tente , comme un boxeur groggy au coin du ring, de desserrer l’etreinte. Le rédacteur du discours de Gaid Salah , formé probablement dans les laboratoires du DRS, a trouvé l’astuce pour casser et diviser le mouvement . Certains et même beaucoup sont tombées dans le piège, ce piège que les régions de Kabylie connaissent pour les avoir subit mille et une fois depuis 1962.
    Ce discours de Si GS a permis , tout de même, a certains d’aller fouiner dans cette histoire qui nous a ete cachée.
    Mais, le peuple Algérien , formé par autant de souffrances, ne se fera pas piégé , le mouvement continuera comme il a débuté au 22 Fevrier , car le combat est long , tres long face aux détenteur du pouvoir de la rente. Des milliards sont dilapidés , mais on s’entête a condamner les fossoyeurs pour 6 mois de prison, au lieu de réclamer tout cet argent dilapidé.
    L’algérie a besoin de tous ses enfants patriotes , sans s’amuser a coller des fausses étiquettes qui ne font que creuser le séparatisme. Ce séparatisme que le pouvoir cultive depuis 1962 .
    Quant a la réaction du FLN , elle est de nature a démontrer le vrai visage de ce pouvoir : un clan nous giffle et un autre fait semblant d’une caresse. Ce sont tous les memes.

    132
    29
      Anonyme
      21 juin 2019 - 10 h 47 min

      @ MELLO
      21 juin 2019 – 8 h 07 min
      Depuis le 22 Fevrier, le drapeau Amazigh, je dis bien AMAZIGH non spécifique a la Kabylie

      Tu n’es qu’un menteur, ce drapeau n’est hissé que par les kabyles

      17
      124
        Anonyme
        21 juin 2019 - 13 h 11 min

        Le drapeau amazighe symbolise l’histoire 4 fois millénaires de l’Algérie, il est hissé un peu partout en Algérie : dans les Aurès, dans le grand Sud algérien, en Kabylie, dans le Mzab, partout où vivent les authentiques algériens fiers de l’histoire, de leur racines millénaires amazighes, que le régime coloniale français a tenté mais en vain d’enrayer, cet enrayement s’est poursuivi avec le régime de traitres qui a pris le pouvoir en 1962 pour poursuivre l’oeuvre destructrice du colonialisme français. Degaule l’a écrit sur son livre, il a laissé en Algérie des dizaines de milliers de harkis, avant le départ de la France

        133
        8
    Baath Fln Fasciste raciste arabiste
    21 juin 2019 - 8 h 05 min

    L’unique séparatisme est celui de vouloir imposer l’arabisation, ainsi séparer le citoyen de ses traditions et langue.
    Mehri avait dit que c’était De Gaulle à leur avoir imposé l’arabisation. La kabylie dit haut et fort non au colonialisme du bureau arabe.

    243
    35
    Anonyme
    21 juin 2019 - 8 h 02 min

    Le problème ou la question Amazigh a depuis toujours été soutenu développée et revendiquer principalement par la Kabylie est sujet qu aucune décision aussi militaire qu elle soit ne pourra régler par de simples déclaration de reniement ou d effacement.
    Les kabyles que l on aurait gagné a intègrer comme toutes les autres composantes du pays ont etes plutôt rejetés au nom de l unité nationale ce qui est en contradiction avec une idéologie d union sacré.
    Aujourd’hui personne, aucune philosophie aucune puissance ne pourra arrêter cettte volonté , cettte impatience des Amazighs en générale et des kabyles en particulier à revendiquer légitimement leur histoire ancestrale, leur origine et leurs refus de rattachement à une autre cuture autre que celles qui est la leur.
    Aujourd’hui , le manque d intelligence politique, le manque de stratégie , et le vide culturel ambiant va provoquer irréversiblement un tremblement que personne ne pourra contrôler.
    Nous vivons dans un monde ou l ingerence des grands au nom des fausses excuse humanitaire mènera si l on se réveil pas à une situation d implosion et personne ne pourra dire on ne savait pas.

    150
    18
    Mourad
    21 juin 2019 - 7 h 55 min

    Le FLN nuit beaucoup plus qu’il sert GAID SALAH.les comploteurs qui croient que les Algériens ne sont pas mûrs pour comprendre que cette histoire de drapeau n’est autre qu’une tentative désespérée de diviser pour régner, vont vite dechanter ce vendredi. Vive l’Algérie unie dans sa diversité

    123
    8
    Patriote
    21 juin 2019 - 7 h 51 min

    C’EST QUOI CETTE PROPAGANDE KABYLE

    20
    49
    LE PEUPLE EST AVEC GAÏD SALAH
    21 juin 2019 - 7 h 49 min

    Un seul drapeau national VERT BLANC ROUGE.
    L’autre drapeau de la … est à interdire définitivement sous peine de lourdes sanctions.
    S’ils ne se reconnaissent algériens qu’ils quittent définitivement l’Algérie.

    80
    207
      salah
      21 juin 2019 - 9 h 11 min

      vrai mon frere, le defunt houari boumediéne allah yarhamou doit se retourner dans sa tombe. ah ya zamane l’algerie etait tres forte

      26
      70
      Anonyme
      21 juin 2019 - 12 h 46 min

      On t attendais pour venir nous sanctionné ou nous envoyer ce qui peuvent le Faure a ta place.
      Nous sommes les véritables autochtones , les véritables habitants de cette partie du globe.
      Si cela te rends malade, tu pourra toujours faire une recherche d histoire sur l anthropologue , sur les véritables habitants de cette Algérie .
      Nous sommes d ici, nous défindtons cela quelques soit le prix.

      66
      11
        La colère est mauvaise conseillère.
        21 juin 2019 - 19 h 39 min

        @ : Anonyme
        21 juin 2019 – 12 h 46 min
        Tu changera très vite d’avis si vous nous mettez à bout.
        Des héros sous faux drapeaux remplissent les cimetières.
        Vous nous avez saignées ainsi que nos parents et nos enfants.
        Nous avons connus que la précarité et la misère par la faute de tes semblables qui gouvernaient mon pays ma terre.
        Alors continuer encore sur cet voie vous allez très sérieusement le regretter.
        L’heure n’est plus à la passivité mais à l’action.
        Comprendront ceux et celles qui veulent comprendre
        .
        Intelligence avec l’ennemi est une période révolu.

        2
        1
      Amhid
      22 juin 2019 - 7 h 25 min

      Wach ya lkabran on t’a donné ton Kachir toi aussi? Bientôt vous quitterez tous le pays pour votre Arabie de Hassan ibn naamane

      63
    Lghoul
    21 juin 2019 - 7 h 46 min

    Le sujet principal pour les 42 millions d’algériens n’est pas le drapeau X ou Y mais UN ETAT DE DROIT dépourvu de voleurs, de manipulateurs, de charlatans, de détouneurs d’argent du peuple, de menteurs, d’idôlatreurs et d’improvisateurs qui jouent au poker et a la roulette russe avec l’avenir du pays.
    Alors cessez vos ruses, vos décéptions votre opacité parce que vous n’avez jamais été francs avec le peuple depuis 57 ans. Demandez vous plutôt comment tout ce qui viendra de vous, du FLN et ses satellites sangsues serait cru par le peuple. Sachez que personne ne croit en vous no en tout, absoument tout ce qui vient de votre système, un système qui a produit le plus grand nombre de voleurs et de corrompus dans le monde. Un système qui a transformé la grande Algérie en cirque. Regardez vous dans le mirroir et vous verrez que vous êtes tous et toutes, synonymes de mensonges et de faux.

    77
    10

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.