Faux propos attribués à Rahabi : qui manipule l’agence russe Sputnik ?

Rahabi Sputnik
Abdelaziz Rahabi. D. R.

Par Karim B. – Le correspondant de l’agence de presse russe Sputnik à Alger a attribué à Abdelaziz Rahabi des propos que ce dernier dément avoir tenus, affirmant qu’il n’a fait aucune déclaration à aucun média. Cette «bévue» intervient au moment où l’ancien ambassadeur à Madrid joue un rôle prépondérant dans la préparation de la conférence de l’opposition en vue de l’ouverture d’un dialogue avec le pouvoir en place.

Ce n’est pas la première fois que l’agence russe se fait piéger. Ce média officiel, dont la tendance épouse la politique étrangère de Moscou, a dévié plusieurs fois de sa ligne s’agissant de la situation en Algérie. Des observateurs se sont, dès lors, interrogés sur les dessous de ces «dérapages» répétitifs qui tendent à aligner la position de Moscou dans les dossiers internationaux sur celle de certaines capitales occidentales en manipulant l’opinion publique à travers des articles orientés.

L’agence Sputnik n’a pas de bureau à Alger et reçoit ses informations à Paris d’où elle les relaie à travers son site sans, vraisemblablement, prendre les précautions nécessaires pour vérifier leur véracité.

Ce problème a déjà été soulevé par les autorités russes, a-t-on appris de sources informées, selon lesquelles la Russie ne veut surtout pas se ranger du côté des pays qui nourrissent des velléités interventionnistes en Algérie tout en affirmant qu’ils ne veulent pas s’ingérer dans les affaires intérieures du pays. La position de Moscou, qui rejette toute immixtion dans la crise algérienne, dérange-t-elle des officines qui cherchent à parasiter la diplomatie russe à travers un organe officiel qui semble ne pas contrôler son correspondant à Alger ?

L’absence d’un bureau de cette agence à Alger, contrairement aux autres grandes puissances qui suivent les événements de très près pour, à la fois, tenter d’orienter le cours des événements – notamment Reuters et l’AFP – et éviter justement toute manipulation comme celle dont vient d’être victime Sputnik, est une aberration, estiment de nombreux analystes.

La situation en Algérie est de plus en plus sensible et l’absence de solution à la crise politique à court terme désarçonne les partenaires étrangers qui s’échinent à sauvegarder leurs intérêts dans une guerre sans merci entre les principales puissances économiques, à savoir la France, les Etats-Unis, la Chine, la Russie et, à un degré moindre, la Grande-Bretagne.

K. B.

Comment (36)

    Anonyme
    26 juin 2019 - 13 h 50 min

    En connaissance de cause, Sputnik qui est pourtant la voix de la Russie, se permet de relayer en termes d’image, une propagande inamicale, contre l’intérêt national des Algériens…
    Le fait est là ! Avec cette période délicate que traverse notre pays, Paris et ses nouveaux harkis, multiplient les tirs à boulets rouges contre notre verrou sécuritaire.. l’ANP ! Après avoir attiré les nationalistes et les patriotes de tous bords sur son canal, voilà que Sputnik, monnaye maintenant avec la France, sa part de marché des Patriotes Algériens (lecteurs, auditeurs et téléspectateurs), un marché inaccessible aux médias traditionnels Français. Ce procédé sert à rapprocher par l’adhésion, Ces Algériens avec la position Française (sous supervision sioniste). Pour manipuler les arabophones, Al Jazeera a fait pareil, en se servant de la cause palestinienne !
    Si Sputnik continue sur cette voie, elle ne fera que confirmer à merveille, son rôle de faire-valoir ! Les infos des mondialistes et leurs agents, tentent par ricochet de dévaloriser, tout ce qui émane de la souveraineté algérienne. Un exemple très simple ! Sur sa chaîne de télé en français; Ce Média Russe a invité, au début des manifs, le super béni oui-oui, Boualem Sansal. Un idiot utile autoproclamé, qui pour accéder à la célébrité, n’a pas hésité à tapiner pour la doctrine sioniste du B’nai B’rith. Cet homme suit à la lettre, un programme pyramidal anti-National et anti-ANP, il caresse l’espoir de voir un jour, les patriotes se rebiffer contre les symboles militaires de leur pays…
    Cela étant, Puisque Monsieur Poutine ne voudrait pas voir les Globalistes, et l’OTAN faire une descente de lit avec la peau de l’Ours Russe, la voix de la Russie, a tout intérêt à traiter les Alliés qui lui restent, avec plus de considération…Car pour rappel, beaucoup de pays ont été disloqués, à cause de leur rapprochement avec la très défaillante URSS, puis ensuite avec la Russie. S’il ne veut pas perdre sa crédibilité, le Président Vladimir Poutine, se doit de faire le ménage avec un Sputnik « tombée en disgrâce, en épousant la pensée dominante des médias mensonges… »

    5
    1
    baraa
    26 juin 2019 - 13 h 14 min

    Il faut savoir qu’en Russie et jusqu’au centre du Kremlin, une sourde lutte se déroule entre partisans des oligarques pro-occidentaux post-yeltsiniens concentrés dans les ministères économiques et la banque nationale et partisans d’un étatisme capitaliste national concentrés dans les ministères de force. Les médias russes sont bien sûr largement pénétrés par les agents d’influence pro-occidentaux. Donc est-ce une « erreur » de Sputnik ou un choix délibéré des agents d’influence au sein de Sputnik qui visent à décrédibiliser la Russie auprès de ses amis du tiers monde pour mieux la repousser dans le camp de ses ennemis ? La lutte de classes internationale qui se déroule aujourd’hui sous le nom de mondialisation touche le monde entier mais en particulier les pays situés à la jonction entre les impérialistes et les mouvements de libération nationale, Russie, Venezuela, Irak, Yemen, Inde, Turquie, Serbie, Brésil, Autorité palestinienne, etc. …et Algérie !!!

    2
    1
    Anonyme
    26 juin 2019 - 10 h 07 min

    Sputnik devrait tout simplement éviter les journalistes Français. Il n’y a pas de presse libre en France; ils travaillent tous pour le gouvernement français.

    Sputnik infiltré
    25 juin 2019 - 22 h 44 min

    Je ne sais pas si Sputnik est infiltré par des journalistes douteux et qui ne sont certainement pas d’origine RUSSE !! Mais leurs dernières interview de Marzouki le traitre Tunisien et de leurs fantasme d’un grand maghreb sur-promotioné est vraiment plus que très douteux, car tout les Algériens y seraient perdant car ouverture des frontières veut dire la perte de contrôle sur notre territoire. Sans vous parlez de l’amalgame fait aux Musulmans.

    6
    4
    Nadim
    25 juin 2019 - 22 h 05 min

    Je lis Sputnik depuis un certain temps et je dirai que sa ligne éditoriale glisse depuis quelques temps vers un alignement « pro- israélien » et c’est l’avis de nombreux lecteurs…….

    11
    2
    Nasser
    25 juin 2019 - 21 h 59 min

    En effet!
    Il y a comme une volonté, des auteurs des articles, de ne pas rapporter la réalité en préférant la rapprocher de la « réalité » présentée par soit certains milieux français ou marocains soit une certaine « opposition » algérienne.
    Des articles font même une certaine promotion de personnes inconnues par les citoyens en les présentant comme acteurs incontournables ou même leaders!
    Qui, du commun des algériens, connait par exemple le FFV (Front des Forces Vives) sis à Paris d’un ancien officier des services secrets algérien, Mohammed Elias Rahmani, qui se dit dans la lignée des Oulémas algériens et de Abdelhamid Benbadis ?
    Un article de Sputnik lui a consacré un article…
    Je ne cessais de mettre en garde Sputnik – par des commentaires, sur son site et sur son FB – sur des incongruités tout en expliquant la réalité….Résident en Algérie vivant la réalité, même certains de mes articles « analytiques » (non partisans) sont publiés ailleurs, mais ne passent chez Sputnik……

    7
    2
    Nord-Africain
    25 juin 2019 - 19 h 52 min

    Les Algériens pensent toujours que la Russie leur est acquise.Laissez-moi vous dire que le monde entier nous(musulmans) déteste.Certains le montrent(occident),d autres le cachent(Chine,Russie,Inde etc)et bientôt l Iran s ajoutera à eux!Le monde veut en finir avec nous et mon Algérie continue à vivre dans la guerre froide des deux blocs!!Oui,aujourd hui il y a aussi deux blocs:monde non musulmans et monde musulman.Bientôt on éventrera la Turquie,on lâchera l Inde sur le Pakistan.Nous allons doter bientôt l inde des S 400 et des Patriotes pour se mettre à l abri et détruire son voisin,bientôt les Ouigours seront massacrés,les rouhingyas,les phillipins d Abou siaf etc.L Algérie et le Maroc se massacreront entre eux.On leur a inoculé des doses de haine assez fortes pour les rendre enragés et terriblement agressifs.Ils ne se sépareront que lorsqu ils auront tout détruit

    16
    13
      Mouloud
      26 juin 2019 - 2 h 50 min

      Nous n avons aucun pays ami..ni russe..ni americain..et bien moins francais…ca jase dans les cafes..on a drs s 400!!! La russie est avec nous..la chine..la coree..etc…pourquoi faire? Pour nous vendre des armes? et la technologie ou est elle?on nous pompe nos dollars et on nous balance canons..fusees..scuds..pour nous pousser a mettre le maghreb a feu et a sang….mais quand il s agit de degommer nos dirigeants vereux..des collabos..aucun pays ne nous soutient..juste qques mots des usa qui sont d accord avec le hirak.et qu a dit putine?….wallou! Que dieu nous preserve de nos amis….

      8
      5
      Azwaw
      26 juin 2019 - 8 h 07 min

      Nord-Africain
      25 juin 2019 – 19 h 52 min

      Voilà,enfin,1 bonne nouvelle.Que tu sois éxaucé,l’ami.
      AMEN !!!!!!!
      Et le monde ne se portera que mieux .

      6
      1
    amedbenamed
    25 juin 2019 - 19 h 00 min

    Pourquoi nous étonnons nous de la position de la Russie. l’idée nostalgique que la Russie ne nous veut que du bien vient de se heurter à la réalité. ce pays est comme toute autre puissance, tient des positions officielles et autres non officielles et c’est cela qui mue les grandes puissances.
    pour eux, les informations diffusées et le timing constitue un intérêt capitale et par conséquent, ces informations doivent être au préalable triturés, tamisés et filtré.
    Cela étant dit, ces positions de la Russie et des autres pays, doit nous réunir davantage autour d’un projet commun mais ne recherchons surtout pas l’idéal. et au plus vite pour éviter les scénario imprévisibles par ce que en ce moment nous traversons une zone d’incertitude et de forte tempêtes.
    soyons vigilants au plus haut degré.

    24
    3
    karimdz
    25 juin 2019 - 18 h 36 min

    Etrange et effectivement étonnant que cette agence russe puisse se comporter de la sorte alors que l Algérie est censé être un partenaire, un allié privilégié et protégé.
    Je rejoins la contribution de LotfiALN quand il écrit que cette agence est d’obédience d’extreme droite, voire sioniste. Poutine devrait faire le ménage dans cette agence…

    28
    11
      Mourad
      26 juin 2019 - 8 h 23 min

      Karimdz
      25 juin 2019 – 18 h 36 min

      Tu penses que Poutine est aussi cinglé que toi pour suivre tes conseils à la noix? Ta place est dans 1 asile pour delirium tremens et dédoublement de personnalité.

      4
      9
    Chaoui Ou Zien
    25 juin 2019 - 17 h 03 min

    C’est en effet etrange qu’un organe de presse russe qu’il soit semi-officiel ou officiel n’ait pas un bureau a Alger et se contente d’une presence a Paris, ville qui pourtant aime entretenir les rumeurs les plus folles sur l’Algerie. Sans ajouter bien sur qu’en ayant un bureau a Paris au lieu d’Alger, cet organe de presse et ce qu’il represente clairement se range du cote de ceux qui croient et acceptent toujours que l’Algerie est toujours sous la tutelle de la France malgre les millions d’Algeriens qui ont sacrifie leur vie depuis 1830 parcequ’ils ont justement refuse cette tutelle. La question qui se pose. La Russie est elle vraiment une amie de l’Algerie ou est elle seulement l’amie des 10 milliards de dollars si ce n’est beaucoup plus qu’on lui verse bon an mal an chaque annee pour s’assurer que notre armee est « bien equipee ». Les questions qui me trottent toujours dans la tete sont les suivantes. Durant nos annees noires, l’ANP n’avait meme pas des jumelles de vision nocturne alors que l’ennemie d’en face se les procurait facilement de ses pourvoyeurs du golfe. Pourquoi ne pouvait on pas les avoir de la Russie qui les produisait pourtant? La Russie a aide la Chine a developer son industrie de l’armement. La Chine produit aujourdhui tout ce dont elle a besoin: des avions de chasse aux sousmarins en passant par des systemes ballistiques sophistiques. La Chine a meme develope son arsenal nucleaire avec l’aide de la Russie. L’Algerie, par contre, malgre les dizaines de milliards de dollars depenses en Russie au cours des annees ne produit meme pas un mig 17, pourtant un avion de chasse des annees 70? Suis je correct? Pour moi les reponses a toutes ces questions apportent un element de reponse en plus a ceux qui disent que les nations n’ont pas d’amis mais seulement des interets. Notre « amie » la Russie pourtant l’applique en signant regulierement des accords commerciaux avec le Maroc. En d’autres mots, c’est la devise lourde qui parle pas les sentiments. Les Algeriens de 2019 ne sont plus les Algeriens de 1962.

    41
    8
      Karim
      25 juin 2019 - 18 h 07 min

      D’accord avec toi, Sputnik mais surtout RT devrait avoir son bureau à Alger sachant qu’elle couvre notre pays à partir d’une ville qui entretient les plus »folles rumeurs » même vis à vis de la Russie.
      Espérons que l’issue politique chez nous donnera la voix et la voie aux anti-soumission pour que les organes de presse au son de cloche différent de celui du mainstream s’installe durablement chez nous.

      15
      12
    Tin-Hinane
    25 juin 2019 - 15 h 54 min

    Merci AP d’avoir publié un article sur ce sujet. Cela fait effectivement quelques temps que je me posais des questions sur les articles publiés sur l’Algérie par Sputink et RT qui ressemblaient plus à ce que publient les médias français sur notre pays que la réalité. J’imagine que ces deux médias russes qui ont leurs agences dans les capitales européennes délèguent à Paris le traitement de l’info sur l’Algérie erreur fatale. Les journalistes de Sputnik et de RT sont français et apparemment s’ils oublient d’être journalistes et de rapporter une info en toute objectivité ils n’oublient pas qu’ils sont d’abord français et servent en priorité les intérêts de la france et la ligne politique de leur pays. C’est dommage pour la Russie mais il ne faut pas faire confiance aux français pour traiter l’information, ils mentent depuis tellement longtemps qu’ils ne savent plus faire du journalisme, le journalisme en france n’est plus que de la propagande surtout quand il s’agit de l’Algérie. En fait Sputnik et RT vont pécher les articles à publier sur l’Algérie sur le site de l’AFP ou d’autres organes de presse purement fançais et sûrement ennemis de l’Algérie.

    37
    13
      Anonyme
      25 juin 2019 - 18 h 17 min

      Avec tout mon respect c’est faux Monsieur ,Sputnik relaie aussi des articles de EL-DJEICH ,EL WATAN ,TSA et aussi d’Algérie patriotique pour ne citer qu’eux à titre d’exemple .Renseignez vous au préalable avant d’écrire des boniments .

      30
      14
        Tin-Hinane
        25 juin 2019 - 18 h 29 min

        @Anonyme. Je ne suis pas complètement imbécile figurez-vous, avant de faire des remarques aux gens lisez et lisez bien leurs commentaires, je n’ai pas parlé « d’articles repris » ça je sais que Sputinik publie des articles de la presse algérienne néanmoins les journalistes français de Sputnik vont chercher leurs infos concernant l’Algérie dans les médias français et écrivent leurs articles en se basant dessus, ce n’est pas pareil du tout.

        14
        8
        Merguez
        25 juin 2019 - 18 h 36 min

        Tout algerien qui se respecte et connait son histoire sait que Tin-Hinane est une reine berbere du sud algerien. On peut donc assumer que la personne qui le porte comme pseudo et peut etre par admiration pour cette reine est une madame ou mademoiselle. Le fait que tu te referes a elle comme « monsieur » montre que tu es ou bien un non-algerien, peut etre meme un correspondant de Sputnik, ou bien un algerien victime de l’ecole fondamentale. Lequel des deux es tu?

        14
        6
          Tin-Hinane
          26 juin 2019 - 9 h 18 min

          @Merguez. Juste par curiosité peux tu m’indiquer dans quelle partie de mon texte, dans quelle phrase, à quel moment je me réfère à moi comme à un « Monsieur », lis bien mon commentaire amigo le genre n’est jamais précisé, je dis que je me réfère à moi car c’est bien de moi qu’il s’agit et non de la reine du Hoggar, étant bien-entendu que « Tin-Hinane » est un pseudo et non une réincarnation. Bonne journée

          2
          1
        Anonyme
        25 juin 2019 - 18 h 53 min

        Tout est dans le commentaire @LoftiALN.

        10
      Merguez
      26 juin 2019 - 17 h 09 min

      @Tin Hinane. Si vous regardiez sous les reponses a Anonyme 18h17, vous realizerez que mon commentaire s’addressait a lui, pas a vous. C’est lui qui s’adressait a vous comme « monsieur » Tout ce que j’ai fait c’est lui rappeler l’histoire ancienne de l’Algerie qu’il ne semble pas connaitre autrement il vous aurait addresse comme madame (ou mademoiselle) non monsieur. Peut etre que je n’aurai pas du me meler. Avec toutes mes amities.

    MELLO
    25 juin 2019 - 13 h 42 min

    Lisant et relisant l’article , aucun élément remettant en cause des déclarations de Rahabi. Tout l’article tourne autour de l’agence Sputnik Russe. Si Sputnik ouvre un bureau et déballe notre tchektchouka , on n’hésitera pas a lui demander de déguerpir.
    Ne soyons ces hypocrites de français qui n’ont que de yeux les Russes. Partout et tout ce qui ne va pas en France , c’est la faute aux Russes.

    30
    18
    Cheikh
    25 juin 2019 - 13 h 37 min

    Rahabi est un homme du pouvoir ancien ministre, il était mis en  » roue de secours » Il n’a jamais dénoncé quoi que ce soit

    18
    32
    MOHAMED kRARROUBI
    25 juin 2019 - 13 h 27 min

    L’on connait les capacités de nuire de l’agence SPUTNIK à travers la diffusion des fake news. Plus important : c’est aux algériens de protéger leur maison et de ne pas céder aux grandiloquences d’où quelles viennent. La culture est une mère nourricière ; on peut posséder tous les diplômes et, s’il y a absence de culture, alors, tout ce vide sera comblé par cette virale qu’on appelle IGNORANCE.
    Les Russes ne sont les amis de personnes et un jour, l’Algérie retrouvé ne sera l’ami de personne ; bien entendu, je parle de relation internationale. On géopolitique, aucun pays ne peut se suffire à lui même.

    28
    7
      MELLO
      25 juin 2019 - 15 h 06 min

      Fake news est un mot de langue Anglaise , inventé par les Américains , lorsque l’information qui est diffusée ne rentre pas dans leurs cordes. Et tout ce qui vient de la Russie est fake news .
      Pourtant , lorsque je veux avoir une vraie info – crédible je me mets sur RT France diffusee sur Astra.

      15
      5
      Bernard
      25 juin 2019 - 17 h 27 min

      Toujours est il que SPUTNIK ou je commente de temps à autre depuis 8 ans est moins nocif et abêtissant que vos journaux et votre ENTV qui passe leur temps à occulter et casser votre soulèvement national « Hirak » et dresser des louanges à un général en retraite.Vous enlevez un escrocs sénile pour qu’on vous installe un régime militaire gouverné à la Pinochet . Bon courage peuple Algérien et que Allah vous entende .

      32
      13
        MELLO
        25 juin 2019 - 19 h 06 min

        Prendre La Défense d’un ex-colonisé c’est avoir un regard amoindri par une impression de supériorité qui nous renvoie a Allah pour assurer notre protection. Allah nous guide, comme il guide toute l’Humanité, certes, mais le combat politique et pacifique , qui ne doit pas cesser, revient aux femmes et aux hommes de cette Algerie .
        Pour revenir au sujet, l’Algérie et la Russie entretiennent des relations plus qu’amicales , puisque l’ex URSS était l’un des premiers pays en 1956 a soutenir l’independance de l’Algérie a l’ONU.

        9
        2
    Mouloud
    25 juin 2019 - 13 h 25 min

    On remarque toujours que la presse marocaine ou francaise passent leur temps a taper sur l algerie..on remarquera aussi que noyre presse.et nos journalistes ne soufflent aucun mot..ou une quelconque verite sur la france ou sur le maroc..on ne dit rien par exemple sur les 7 m de tonnes de ble francais..marche rafle par la russie..kif kif pour le lait et les viandes..on ne parle pas de l impact sue profuit ce seisme sur l economie francaise..rien que pour les pommes toute la region provence alpes coye d azur est fans une grave situation..l algerie ayant cesse srs imporyations..notre presse ne parle pas des milliard de dollars vones et receles par les banques de france..des biens luxueux acquis par nos predateurs..en france..du projet ..mega projey d electricite avec siemens..sabote par la france..du hold up organise par les consulats francais qui empoche.t des milliards sans delivrer de visas..etcc..etcc..quel silence!!!!!!..et quand on porye atyeinye au bled il n y a aucun plumitif pour ruer dans les brancards..merveilleux…et pres on vient nous racontet que le maroc nous insulte….merci a ysa..a algerie patriotisue..algerie part..qui font un bon boulot..la preuve..ils sont censureeeeeeees!..et qu ont dit nos journaleux..nos beni oui oui…wallouuuuuu!

    21
    14
    Salim Samai
    25 juin 2019 - 12 h 59 min

    DZ et beaucoup de pays de la Region SOUFFRENT de « Delegation »!
    Les USA ou l´Allemagne par exemple sont des abrutis en la matiere! Donc ILS DELEGUENT leur « Savoir » á « Ceux qui ont l´Expertise » donc la France pour l´Afrique en general!

    Pour les USA et au M.Orient, c´est Israel et pire encore quelques Think Tanks/Lobbies US qui sont « Les Experts », les US etant NOVICES Nr 1 en POLITIQUE et sur la REGION. 99% de leur Congressmen ne pourraient distinguer entre Bogota et Ramallah ou Mexico et Santiago.

    13
    6
    Amin99
    25 juin 2019 - 12 h 54 min

    Un diplomate d’une grande culture et d’une grande sagesse qui mérite l’écoute et le respect. Ses idées de sortie de crise et de changement sont très intéressantes.

    38
    9
    baba Sidou
    25 juin 2019 - 12 h 21 min

    Mr Rahabi n’a qu’à faire un démenti en bonne et dû forme sur le support APS et ….diffusion générale, surtout pour ces agences de la zizanie….

    25
    4
      Devoir d'information
      25 juin 2019 - 13 h 23 min

      Peut-on savoir ce qu’a dit sputnik ? Un article qui dément un article dont on ne parle pas!! A montrer dans toutes les écoles de journalisme!!

      28
      5
        MELLO
        25 juin 2019 - 15 h 16 min

        Je like et je defends la thèse.
        On parle de Sputnik mais on ne dit rien sur les déclarations de Rahabi.

        13
        2
    Selecto
    25 juin 2019 - 12 h 08 min

    Un nationaliste Algériens intègre et compétent d’une grande culture en plus c’est une bête noir des Marocains.

    41
    14
      LotfiALN
      25 juin 2019 - 13 h 00 min

      Sputnik France est sous influences de l’extrême droite sioniste, très actif sur tous les sujets racoleurs a connotation islamophobe par ex! Sputnik France n’est pas Victime mais acteur et support de certaines manip!

      33
      6

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.