Malédiction ?

tunis malédiction
La police scientifique tunisienne sur les lieux de l'attentat. D. R.

Par Houari A. – Les plus superstitieux diront que c’est une malédiction. Les analystes moins portés sur la métaphysique expliqueront qu’une stratégie de destruction et de recolonisation du Maghreb est en marche.

Le double attentat-suicide, ce jeudi, en plein cœur de la capitale tunisienne intervient au moment même où tout le Maghreb est en proie à des turbulences qui font craindre une explosion généralisée dans cette région du sud de la Méditerranée, touchée de plein fouet par toutes les crises et tous les conflits qui secouent une partie de la planète.

Ce double-attentat de Tunis a coïncidé avec un malaise du président tunisien, qui se trouve entre la vie et la mort, à quelques encablures d’une élection présidentielle importante pour les Tunisiens, qui se trouvent à la croisée des chemins entre la fin d’une longue période de transition qui a fragilisé le pays et un statu quo fatal pour le pays.

En Mauritanie, le pouvoir en place est atteint d’une sorte de paranoïa, emprisonnant les opposants par dizaines et convoquant des ambassadeurs de pays voisins accusés de vouloir renverser le régime en place. La situation dans ce pays est inquiétante et il n’est pas exclu que les Mauritaniens inaugurent, à leur tour, une longue période d’instabilité qui aura indubitablement un impact direct sur la paix et la sécurité.

En Libye, la guerre civile fait rage, et tout indique qu’une solution négociée entre les différents et nombreux belligérants n’est pas pour demain. Les intérêts économiques de nombreux pays étrangers dans ce vaste territoire riche en énergies fossiles font que leur ingérence ne cessera que lorsqu’ils se seront – eux – entendus sur la répartition des richesses des Libyens au détriment du peuple libyen lui-même. Mouammar Kadhafi n’a pas été renversé et assassiné pour «libérer» la Libye de son joug, mais pour se répartir les milliards de dollars enterrés sous le sol libyen et que l’ancien guide distribuait à ses concitoyens et dépensait pour le développement de l’Afrique spoliée et pillée.

Au Maroc, le roi affame son peuple dont une partie s’est soulevée dans le nord, mais qui subit le blackout des médias occidentaux. La monarchie marocaine a été inséminée au Maghreb pour casser toute tentative de rapprochement entre les pays qui constituent cet ensemble géographique et empêcher la construction d’un pôle économique puissant dont la réalisation menacerait les intérêts des protecteurs de Mohammed VI et de son régime prédateur et colonialiste.

En Algérie, la crise politique s’enlise et fragilise le pays à un moment où les Etats voisins, hormis le Maroc, ont besoin de s’adosser à cette puissance régionale pour éviter que le Maghreb tombe entre les mains de Daech, le bras armé des officines occidentales qui ont détruit le monde arabe.

H. A.

Comment (15)

    karimdz
    30 juin 2019 - 9 h 36 min

    Malédiction certainement pas, planification sûrement.

    Il faut remonter plusieurs siècles en arrière. Le monde musulman était à son apogée, il était en avance sur l occident plongé dans les ténèbres.

    Puis cette vaste civilisation s est disloquee pour plusieurs raisons notamment l invasion mongol à l est, la montée de l intégrisme venue du Sud du maroc qui a mis fin au savoir dans le Maghreb, l éclatement en pĺusieurs royaumes etc…

    Tout cela à affaibli le monde musulman pendant que l occident hésitait du savoir faire et des connaissances des scientifiques musulmans.

    Une fois devenus puissants les occidentaux ont profité de la faiblesse et de la division en terre d islam pour l envahir et le dominer. Ils se sont jurés que ils empêcheraient les musulmans d évoluer.

    Notre malheur commence à partir de là. Diviser pour régner et faire main basse sur nos richesses à été la stratégie des occidentaux. D abord la colonisation, avec le partage des terres entre pays européens. Puis est arrivé le temps des indépendances. L occident n a pas pour autant renoncé à son contrôle sur le monde musulman, sur le pan économique pour maintenir la dépendance mais également sur les plans politiques et militaires pour défaire et placer des régimes pour préserver leurs intérêts. Les régimes les plus récalcitrants ont été diabolisés et éliminés.

    Dernier acte, après l effondrement du mur de Berlin et de l urss, le monde occidental devait trouver un autre prétexte un autre ennemi, pour continuer sa politique de domination du monde musulman.

    L islam qui jadis était considéré comme un rempart au communisme allait servir de prétexte.sont apparus al qaïda, puis le daech. Semant le sang et le chaos. Des attentats se multipliant, des états déstabilisés, les groupes terroristes faisant leur loi etc.

    Oui tout cela est planifié. Il est clair aujourd hui que dech est une création américano sionistes avec la complicité d états larbins sionisés pseudos musulmans.

    Pour autant un espoir dans tout ce traquenard diabolique, dans ce projet machiavélique, c est la lucidité du peuple.
    Le peuple est un rempart à ce complot. Le colonialisme avait pour but de faire des peuples qu il occupait, des béni oui oui des gens incapables et bêtes. HamdoulilAh, l Algérie a un peuple éveillé, intelligent et nous mettrons en échec nos ennemis in shAllah et batirons un état moderne puissant et indépendant.

    8
    3
      Mouloud
      30 juin 2019 - 22 h 32 min

      La pagaille dans ce qu il est convenu d appeler monde arabe..quel monde????…vient juste du fait que la notion de liberte est totalement inconnue dans la sphere arabo arabe..rois..roitelets..sultans..emirs..dictateurs aux metits peds..dictatures militaires..gouvernements vendus a l etranger..sans omettre la chitta aux puissant de ce monde..c est a qui se mettrait dans le registre des usa..de la france..la g.b..etc..vient evidemment l esprit belliciste..d ou les guerres arabo arabes..ou tout simplement entre musulmans..l islam..le coran..n ont jamais reussi a apporter le moindre progres dans le comportement incomprehensible du monde arabe.. pour ce qui nous concerne nous sunnites..le meilleur des moyens de ne pas sombrer est d abord de prendre nos distances avec cette sphere arabe ou il est impossible de realiser quoi que ce soit..ensuite s occuper de notre pays..nos affaires..notre defense nationale..notre agriculture..l education..la sante..et le travail..et ce n est pas en cotoyant des monarchies..des dictatures..et l obscurantisme criminel que nous allo.s nous en sortir..le moment est venu de changer de cap..et d eviter zussi le plus grand pzys hypocrite et destabilisateur du mondr..champions des crimes de guerre..pillard de ressources..corrompu et corrupteur…la france!!

    karimdz
    30 juin 2019 - 7 h 29 min

    Malédiction certainement pas, planification sûrement.

    Il faut remonter plusieurs siècles en arrière. Le monde musulman était à son apogée, il était en avance sur l occident plongé dans les ténèbres.

    Puis cette vaste civilisation s est disloquee pour plusieurs raisons notamment l invasion mongol à l est, la montée de l intégrisme venue du Sud du maroc sui mis fin u savoir dans le Maghreb, l éclatement en pĺusieurs royaumes etc…

    Tout cela à affaibli le monde musulman pendant que l occident hésitait du savoir faire et des connaissances des scientifiques musulmans.

    Une fois devenus puissants les occidentaux ont profité de la faiblesse et de la division en terre d islam pour l envahir et le dominer. Ils se sont jurés que ils empêcheraient les musulmans d évoluer.

    Notre malheur commence à partir de là. Diviser pour régner et faire main basse sur nos richesses à été la stratégie des occidentaux. D abord la colonisation, avec le partage des terres entre pays européens. Puis est arrivé le temps des indépendances. L occident n a pas pour autant renoncé à son contrôle sur le monde musulman, sur le pan économique pour maintenir la dépendance mais également sur les plans politiques et militaires pour défaire et placer des régimes. Les régimes les plus récalcitrants ont été diabolisés et éliminés.

    Dernier acte, après l effondrement du mur de Berlin et de l urss, le monde occidental devait trouver un autre prétexte un autre ennemi, pour continuer sa politique de domination du monde musulman.

    L islam qui jadis était considéré comme un rempart au communisme allait servir de prétexte.sont apparus al qaïda, puis le daech. Semant le sang et le chaos. Des attentats se multipliant, des états déstabilisés, les groupes terroristes faisant leur loi etc.

    Oui tout cela est planifié. Il est clair aujourd hui que dech est une création américano sionistes avec la complicité d états larbins sionisés pseudos musulmans.

    Pour autant un espoir dans tout ce traquenard diabolique, dans ce projet machiavélique, c est la lucidité du peuple.
    Le peuple est un rempart à ce complot. Le colonialisme avait pour but de faire des peuples qu il occupait, des béni oui oui des gens incapables et bêtes. HamdoulilAh, l Algérie a un peuple éveillé, intelligent et nous mettrons en échec nos ennemis in shAllah et batirons un état moderne puissant et indépendant.

    4
    4
    صالح/ الجزائر
    29 juin 2019 - 15 h 08 min

    Malédiction ? non .
    Où va le Maghreb ? le Maghreb va vers khallatha tasfa .

    4
    2
    Du vent
    29 juin 2019 - 12 h 40 min

    La propagande périmée à la soviétique datant de la guerre froide , le mensonge, les insultes, le travestisme de la réalité et de l’histoire, conjugués au journalisme bas niveau, n’ont jamais enrichi les lecteurs, ni résolu un problème ou conflit. ils ne contribuent qu’à la haine, la division et le séparatisme.

    Ce qui est vrai pour vous, ne l’est pas forcement pour certains voisins immédiats, comme dit l’adage:
    Quand on habite un grand gourbi en verre, qui plus est fissuré de tout part, il ne faut surtout pas jeter des pierres sur les maisons en granite des voisins, pardon du voisin.

    A bon entendeur !!!

    7
    7
    Zaatar
    28 juin 2019 - 20 h 02 min

    C’est la faute à Voltaire et à Rousseau. Les sociétés arabo-muslim vont encore crier au lobby sioniste. Décidément il est partout ce lobby et il arrive à toutes ses fins. Tandis que le « lobby arabo-muslim » broie son pissenlit par la Racine et se demande ce qu’il lui arrive. Il finira par penser que c’est la faute à ce qui n’est pas encore né. On a l’habitude maintenant. Tiens, on a vu les rejetons de Gaid Salah se prélasser dans une piscine…

    8
    13
    Moskosdz
    28 juin 2019 - 15 h 44 min

    Malgré que les effectifs de Daesh sont pratiquement tous Marocains,jamais leur pays d’origine n’a été touché par ce genre d’attentat,bizarre non????,n’allez surtout pas nous dire que ses services de sécurité sont les meilleurs au monde,l’hypothèse de sabotage de l’industrie touristique Tunisienne pour d’attirer plus de monde vers le Maroc n’est pas à écarter,le terrorisme transfrontalier est dirigé d’ailleurs et l’alliance du Maroc avec le sionisme n’est un secret pour personne.

    24
    11
      Mouloud
      28 juin 2019 - 18 h 43 min

      Pour avoir accuse l algerie des attentats de marrakech..le maroc paie la note cash..frontiere bouclee..et on continuea plomber tout le trace..contre l immigration clandestine..et la drogue. Vendue par les marocains..c est vraie..mais introduite par des algeriens..et c est vrai ca aussi..qu il n y ait point d attentats au maroc confirme bel et bien les accointances de ce pays avec les patrons et les financiers du terrorisme..l arabie..le quatar.et lesmonarchies du golfe..quand aux sionistes ils sont dans le serail et conseillent le roi boudin..pour ce qui est d attirer les touristes algeriens au detriment de la tunisie rappelons que la frontiereest fermee..sauf par voie aerienne..et le tourisme au maroc est tres cher..les services proposes etant tres loin de ceux de la tunisie qui fait dans le tourisme de masse au rabais..ca c est vrai.. les tunisiens nous pompent nos euros..nos aides enormes..de l armement..des helicos.viennent piller nos souks et magasins..exportent des produits subventionnes..sans que personne ne leve le doigt!!!le tout paye en dinars algeriens vendus a 1 contre 7.. l ouest algerien dit avoir 450000 emigres cla destins travaillant au noir..si c est vrai..pourquoi ne sont ils pas refoules en leur pays..comme les sub sahariens.. c est plutot bizarre et mysterieux..au total dans tout ce foutoir les pauvres cloches c est bien nous..on se fait arnaquer..on se fait insulter..on se fait traire..on vide nos banques et on paye note sandwich en euros..chez nos arnaqueurs… l autorisation de sortie du territoire avait du bon en son temps..ca devient une necessite de nos jours..pour la protection de notre economie..de nos ressortissants..de nos frontieres..et la restauration du respect qui nous est du..ik y a des aspects de la liberte qui..mal interpretes nous causent de gros problemes..le moment est venu de lettre fin aux flux des algeriens vers ces pays..

      5
      6
    Mouloud
    28 juin 2019 - 15 h 33 min

    Au lieu de s occuper du tourisme..et de la venue des etrangers..il faut d abord garantir la securite du peuple..c est pas sorcier..il faut aller au charbon..retrousser les manches et faire la guerre a ces terros..sans aucune pitie….si l exemple algerien ne suffit pas..allah ghalleb

    17
    2
    MELLO
    28 juin 2019 - 15 h 15 min

    Restons humbles , restons dans notre combat PACIFIQUE sans aller nous faire des étourderies du voisinage. Nous avions vecu les annees noires du terrorisme , sans que nos voisins ne s’en inquietent . C’etait Benali pour la Tunisie et Keddafi pour la Libye qui continuaient allègrement leurs besognes maléfiques. L’armée nationale populaire – toute l’ANP – se tient au service de la sécurité en Algérie, ce n’est certainement pas une mince affaire . C’est ainsi que La logique politique doit revenir aux politiciens chargés de mener l’Algerie a bon port.

    14
    5
      Et to Maroc ???
      30 juin 2019 - 4 h 37 min

      Tu fais semblant d oublier le makhnez chez qui nos terroristes prenaient leurs poses après les massacres dans l ouest algérien ?

      5
      1
    Abou Stroff
    28 juin 2019 - 14 h 27 min

    je pense que la seule malédiction palpable et quantifiable que nous pouvons mentionner, sans crainte du ridicule, est celle qui nous fait prendre des vessies pour des lanternes.
    en effet, reconnaissons que (tous?)les arabo-muslims voient le monde dans son entièreté à travers des lunettes religieuses embrumées pour ne pas dire opaques.
    et c’est notre incapacité à appréhender le monde tel qu’il est (grâce à des outils scientifiques) qui nous empêche de voir que le mal est en nous et que les « autres » ne font qu’accentuer ce mal que nous « chérissons » alors qu’il nous empêche de « mûrir » pour nous humaniser.
    en d’autres termes, si la stratégie de destruction du maghreb est en marche, c’est simplement parce que les sociétés maghrébines offrent des conditions appropriées à leur propre destruction. après tout, le maghreb n’est pas habité par des martiens, n’est ce pas?
    moralité de l’histoire: en analysant la trajectoire des formations sociales développées, nous pouvons remarquer que la religion tient de moins en moins de place dans le vécu des individus qui les composent. nous pouvons, dès lors, conclure que le confinement de la religion dans la sphère privée est une condition nécessaire pour contrecarrer la malédiction mentionnée plus haut.
    en fait, si nous acceptons l’hypothèse que « la critique de la religion est la condition préliminaire de toute critique », alors notre travail du moment est totalement balisé et il nous suffit de nous y attacher

    16
    4
    Baka
    28 juin 2019 - 11 h 57 min

    Le maroc n’est cité que pour terminer la carte politico géographique de haine

    17
    7
    Anonyme
    28 juin 2019 - 8 h 16 min

    Nous avons bien compris que l’islamisme dans nos société est habilement utilisé par l’occident soit pour détruire nos société soit; quant le pays n’a pas les moyens de se défendre, pour s’y installer et contrôler le pays.
    Ce n’est qu’un habillage pour prendre le contrôle de certain pays.
    Ces attentats interviennent également à la veille de la saison touristique; histoire d’enfoncer un peu plus la Tunisie dans une crise, crise dont il est attendu le retour d’un négus tunisien aux ordres. La démocratie n »étant pas un système permis aux arabes.

    29
    5
      Mouloud
      28 juin 2019 - 12 h 21 min

      Tout d abord..le grand maghreb..l uma..le monde arabe et toutes ces aneries..on s en fout..quand pour aller chez nos soit disans freres il nous faut visas et euros pour bouffer une tchektchouka..et quand ces freres nous ve dent leur monnaie et viennent piller notre pays…ca fait plutot..siderant…mai tenant quand les terros assassinaient a tour de bras en algerie..aucun pays frere…???..aucun pays musulma…aucun pays arabe..n a dir mot..alors perlettez moi de dire ce que j ai sur le coeur..ce qui importe pour moi..c est l algerie et mes freres et soeurs d algerie..le reste j en ai rien a cirer..arabes..freres..uma..monde arabe..et tout ce cirque c est de la foutaise..on se met au travail..on se paie une armee au top du top..on boucle nos frontieres..et bonjour l avenir radieux…sans omettre toutefois de reduire au politiquement correct nos relations avec l instigateur et le complice avere dans nos problemes..je cite..la france..et tant qu on commerce et qu on coopere avec ce pays..il y aura des problemes..que nos voisins talent la brosse..c est leur affaire..cherchons l interetde notre pays..et il n est pas avec.ceux la meme se disant nos freres qui esperent notre desastre..notre hirak doit absolument citer et contrer l influence de la france..le reste..viendra tout seul..vive l algerie..vive le peuple algerien

      13
      6

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.