Mobilisation historique à travers le pays pour le changement radical du système

pays
20e vendredi de manifestation pacifique. PPAgency

Par Mounir Serraï − Les Algériens, en ce vendredi 5 juillet, sont sortis par millions dans les rues des villes du pays pour exiger le départ de tous les symboles du régime et la «restitution» du pouvoir au peuple. Drapés de l’emblème national, les manifestants ont affiché leur soif de liberté en ce jour de célébration de l’Indépendance de l’Algérie. Un jour qui correspond aussi à la  20manifestation antisystème.

Plus que d’habitude, les Algériens se sont fortement mobilisés pour signifier leur détermination à fonder une nouvelle Algérie libre et démocratique, où les droits et les libertés de tout un chacun seront respectés. Et ils l’ont bien exprimé par leur présence dans la rue, homme, femme, jeunes et vieux, munis de pancartes à travers lesquelles ils exigent à la fois le départ de tous les symboles restant du régime Bouteflika, «un Etat civil» et «une transition démocratique conduite par des personnalités nationales honnêtes et crédibles».

A Alger, la mobilisation a été exceptionnelle en dépit du soleil torride, malgré l’encerclement de toutes les grandes artères par des fourgons de police et la fermeture de certains points de passage des manifestants notamment au niveau de la place Mauritanie. Les manifestants ont scandé des slogans rejetant l’offre du dialogue du chef de l’Etat, Abdelkader Bensalah, réclamant haut et fort un «Etat civil et non militaire» et demandant la «libération des détenus d’opinion» notamment le moudjahid Lakhdar Bouregaâ.

«Djazair horra dimocratia» (Algérie libre et indépendante), «Pas de dialogue avec le gang», «Irhalou» (dégagez) sont autant de slogans entonnés en ce 20vendredi par des manifestants plus que jamais déterminés. Toutes les grandes villes ont été submergées par les manifestants. D’Oran à Constantine en passant par Sétif et Annaba, les Algériens ont investi la rue pour maintenir la pression sur le pouvoir et signifier leur rejet de sa feuille de route. Certains sont allés jusqu’à comparer cette mobilisation exceptionnelle avec celle du début du hirak. Ils ont estimé que «le peuple a bien fait son référendum».

M. S.

Comment (7)

    Anonyme
    7 juillet 2019 - 16 h 58 min

    permettez moi de profiter de cette occasion pour glisser une petite requête qui ne manque pas d interet moi je suis pour une déclaration de guerre au plastique qui est en train d étouffé physiquement la planète et le pays

    Ammi Mourad
    7 juillet 2019 - 0 h 27 min

    Le peuple demeure le plus crédible et le plus sage,
    Les 2 autres parties pouvoir et opposition, ne sont actuellement pas au niveau de relever le défi de la transition, car ne se faisant pas confiance, et tiraillés par des contradictions et des luttes de positionnement futurs,

    C’est dans ces conditions, et on l’a vu à travers l’histoire, que seuls ceux qui tiennent les véritables rennes du pays, qui peuvent tracer les voies et permettre ce passage,
    Le meilleur exemple est celui de l’Espagne Franquiste…qui s’est défaite du pouvoir militaire grâce à la clairvoyance de Franco qui a saisi le défi à relever, àvait redonné les clés à la monarchie, en demandant à Juan Carlos de donner le pouvoir au peuple…car sentant le danger de la Division…

    Aujourd’hui l’Espagne s’est hissée au rang des pays respectables…

    Nos dirigeants et certains politiques sont encore sclérosés mentalement par des visions rétrogrades de la réalité populaire , de la société, et défis à relever…

    Elephant Man
    6 juillet 2019 - 1 h 55 min

    « Dégagez tous » n’a rien d’un programme politique et d’une représentativité politique c’est TOUT simplement un slogan à la BHL.
    Transition = chaos.
    Je réitère une syrisation est planifiée depuis longtemps par l’axe Washington Tel-Aviv, en tout cas je n’en ai jamais douté et vous le confirmez chaque semaine, votre printemps arabe concocté par l’axe occidentalosioniste vous l’avez et croyez moi le Président Bouteflika vous allez le pleurer il vous suffit de regarder la Libye !!!
    À bon entendeur !
    VIVE L’ANP QU’ALLAH PROTÈGE LA MÈRE PATRIE ALGÉRIE SON PEUPLE ET SON ANP

    37
    23
      Vroum Vroum 😤..
      6 juillet 2019 - 19 h 24 min

      Salut Éléphant man…pour bien nous mettre daccord , j’ai toujours été ANP et je mourrai ANP . .J’aime notre ANP . .Mais c’est bien Le Général Gaid Sallah qui a déclenché l’article 102 pour démettre l’ex Président Bouteflika et ainsi laisser la Justice qui après enquête à envoyé en Prison Oligarques et Walis et Ex Premiers Ministres à l’ombre et enquête toujours sur de probable Corompus en col blancs ! Donc le Système Bouteflika générateur de corruption à grande échelle..On ne peut que s’en féliciter . . Ce mouvement Populaire n’a rien du « Fameux Printemps Arabe » mais bien une Révolution du Peuple Algérien suite à vingt ans de règne Bouteflika . Voilà le constat . Bien sûr que certaines puissances extérieurs voudraient infiltrer le manipuler le Hirac , mais nôtre ANP et son État Major veille au grain et depuis bientôt 5 mois le Peuple et notre ANP sont soudés , jamais l’Algérie ne tombera dans le Schéma Sionisme , Libye et Syrie , ils essaient depuis 2011 sans jamais aboutir , on est vacciné , pour que cela marche y’a besoin de divers facteurs pour que la mayonnaise prenne , les Sionistes Israël Saouds Turquie Qatar USA Gb Émirats sont face à un mur , le Peuple Algérien soudé à son ANP et Services Sécurité efficaces . .Cher Éléphant man , je comprends ton inquiétude , mais l’Algérie n’est ni la Libye ni la Syrie , le plan diabolique du Remodelage du Moyen-Orient Élargit jusqu’en Afrique du Nord a du plomb dans l’aile , et sans aucun doute mis en Échec par Iran au Moyen-Orient et Algérie en Afrique du Nord avec bien sûr l’intervention Russe en Syrie qui a stoppé net la Trahison Erdogan Turquie Frères islamiste ou Saouds Wahabisme Qatar les agents de l’OTAN …Irak au Moyen-Orient et Algérie en Afrique du Nord ont été les deux grains de sable… Si ces deux Pilliers venaient à tomber alors le Plan vaste Zone Géographique Moyen-Orient élargit jusqu’en Afrique du Nord serait relancé par Terrorisme islamiste Wahabite et Frères Musulman du Faux Djihad instaurer le Califat isislamiste inclus dans la vaste Zone Géographique sous autorité de l’OTAN . . Grâce à Allah l’Iran au Moyen-Orient et Algérie en Afrique du Nord sont toujours debout…mais ne baissons jamais la garde …

      8
      2
    Anonyme
    5 juillet 2019 - 23 h 39 min

    Un BON passage d’un article lu! « comment la Justice et les officiers de l’état-major peuvent-ils être «accusés» de «protéger le système», alors que les plus importantes et influentes figures représentant le régime corrompu – que le peuple cite et accuse – sont, soit sous le coup des enquêtes, soit objet de poursuites judiciaires ou en état d’arrestation ? »

    21
    24
      MELLO
      6 juillet 2019 - 8 h 10 min

      Non , non , ceux qui sont en prison , ne sont que des feuilles mortes d’un arbre qu’on veut déraciner. La véritable 3issaba se trouve étant le tronc et les racines. Le système planté par Bouteflika , en vingt ans, s’est fait des racines profondes que plus de 20 millions d’Algeriens et d’Algériennes n’arrivent pas a déraciner au 20 e Vendredi. Il faudrait lutter, lutter et lutter sans perdre espoir d’atteindre ces racines.

      12
      6
    Vroum Vroum 😤..
    5 juillet 2019 - 22 h 12 min

    Trop longtemps on a décidé à la place du Peuple , il a fini par dire stop , on est l’Algérie , et notre avis doit être pris en compte , il a trop longtemps regarder faire , et maintenant il faut l’écouter et je n’ai aucun doute que notre ANP et son État Major seront toujours auprès du Peuple . L’Algérie est un jeune Etat qui se construit , non sans difficultés , aucun Pays dans le Monde actuel n’a le courage et volonté du Peuple Algérien qui semble un modèle pour ceux qui aspire au changement . .On a pas d’autres choix que de suivre le Peuple quand il se lève . . Je suis conscient que le temps est très précieux pour relancer le Pays , l’économie , ça devient urgent..Mais que faire tant que le Peuple n’est pas satisfait pour ces revendications légitimes …le danger sont les problèmes Systémiques qui au bout d’un seuil s’enclenchent ..Économique , Chômage en hausse , vie chère , crise logement , dévaluation dinar , inflation…FMI et les conditions du FMI…enfin les Experts Économiques ont mis en garde … Alors espérons une résolution rapide .

    8
    6

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.