Les Tunisiens craignent une vague d’exode des Algériens en cas de crise

Tunisie
Poste frontalier d'Oum Tboul. Archives/New Press

Par Saïd N. – L’Algérie est de nouveau au centre des débats politiques en Tunisie, à la veille d’un scrutin présidentiel à hauts risques. Ainsi, des experts tunisiens en géostratégie, cités par le quotidien panarabe Al-Charq Al-Awsat, n’excluent pas que le phénomène d’exode des Algériens vers la Tunisie revienne si la crise politique persistait en Algérie. Ils rappellent que leur pays avait accueilli, dans les années 1990, un demi-million de réfugiés algériens qui fuyaient la violence terroriste.

Ces appréhensions s’ajoutent à d’autres craintes exprimées par les politiques tunisiens soucieux de l’avenir de leur pays suite à la recrudescence des attentats, dont le dernier en date perpétré à Tunis, a fait un mort et une dizaine de blessés, sans compter les attaques terroristes sporadiques visant les forces de sécurité dans les régions frontalières du sud et du sud-est. C’est ce qu’a exprimé le porte-parole du gouvernement de Youssef Chahed, en mettant en avant, lors d’une conférence de presse animée la semaine dernière à Tunis, le récent redéploiement des groupes terroristes qui, selon lui, appartiennent à des organisations liées à d’autres groupes armés en Libye, en Algérie et dans les pays du Sahel, citant, entre autres Okba Ibn Nafaâ, Daech et Aqmi.

Même vision formulée par l’ex-directeur général des Douanes tunisiennes, le général Mohamed El-Mouedeb, approuvé par le président de la Commission nationale de la lutte antiterroriste, considérant, dans une déclaration, que «les groupuscules impliqués récemment dans des actions terroristes en Tunisie sont liés aux réseaux de contrebande transfrontaliers et transcontinentaux et profitent à la fois de la faiblesse de l’Etat central, de la guerre en Libye et des tensions politiques et sécuritaires qui agitent les pays de la région», allusion à l’Algérie et aux pays du Sahel.

S. N.

Comment (68)

    Anonyme
    9 juillet 2019 - 22 h 26 min

    Il faut que les Algériens se donnent le mot pour boycotter ce pays. Les autorités doivent fermer la frontière . En Algerie il n’y pas de discrimination contre les barbus et les femmes qui portent le niqab. Le terrorisme qui frappe la Tunisie est l’oeuvre de Tunisiens. Point barre.

    Anonyme
    9 juillet 2019 - 18 h 25 min

    Si notre pays est sujet de palabre à Tunis à propos de la tournure politique que peut prendre le hirak, le seul débat qui devrait nous préoccuper, impérativement, est celui qui se passe actuellement à Alger. Le reste n’est que de la poudre aux yeux. Les responsables tunisiens, comme tous les responsables politiques étrangers, élaborent toutes les analyses possibles concernant notre situation politique. Et ces dirigeants du monde entier ne s’en privent pas, vu les supputations paraissant dans la presse étrangère.
    Actuellement, l’important pour nous n’est pas de savoir où nous serions susceptibles de nous réfugier en cas de crise (ou d’aller en vacances!) mais de veiller à résoudre cette crise de régime qui existe de fait. Il nous revient de l’affronter en toute connaissance de cause et lucidement. C’est notre devoir. Il en va de notre devenir, de l’avenir de nos enfants et de la viabilité de notre pays face aux bouleversements climatiques et socioéconomiques de ce XXI siècle. Indépendamment de ce que pensent X ou Y.
    Et le temps presse.
    Cette période d’incertitude plonge, de jour en jour, notre économie déjà sinistrée par l’incompétence des gouvernants précédents, dans une situation de fragilité préoccupante. D’autant plus que la situation économique mondiale montre des signes inquiétants de récession.
    De deux choses l’une: ou des décisions et des résolutions importantes sont prises dans les mois suivants qui vont dans le sens des aspirations de notre mouvement populaire : ce qui implique une révolution des institutions et des mentalités. Ou bien les tenants du pouvoir actuel continuent de louvoyer afin de garder la main mise sur la gouvernance de notre pays et l’on se referme sur nos certitudes passées.
    Ces suppositions qui émanent d’experts tunisiens en géostratégie ne sont que des arguments qui n’ont de valeur que ce qu’on leur attribue et visent la politique intérieure tunisienne. Nous n’avons pas à en tenir compte. C’est sans importance.
    A cette crise institutionnelle à laquelle s’adjoint un problème économique majeur s’ajoute une crise existentielle que la jeunesse a confirmée au cours de cette révolte. La jeunesse algérienne veut vivre et exister. Aucune de ces jeunes femmes et aucun de ces jeunes hommes n’a formulé le désir d’abandonner ce pays. Au contraire, écoutons-les : ils sont prêts à le reconstruire sur des bases nouvelles en étant d’ailleurs conscients des énormes difficultés qui les attendent.
    C’est cela qui importe.

    ICHMOUL
    9 juillet 2019 - 14 h 29 min

    Pour le moment ce sont VOUS LES TUNISIENS qui nous avez ENVAHIS surtout VOS FEMMES.
    Venez le constater à TEBESSA AIN FAKROUN EL EULMA SETIF .
    Parfois aux marché de ces villes nous pouvons compter 1TUNISIEN(NE) pour 1 ALGERIEN
    et vous etes bien reçus

    Anonyme
    9 juillet 2019 - 12 h 25 min

    Juste pour ca …on devrai leur stopper ttes les aides et financement comme la ligne Tunis Alger ; ils ont pas un radis ses tunisiens , qui les a sauvé qd les touristes occidentaux les a abandonner , je crois qu on a encor des traitres au pouvoir algérien surement des naturalisé tunisiens et marocains qui se réjouissent de nos maux . Vous avez tous quitter votre pays lors de votre printemps arabes à deux sous pour vs retrouver ds une situation bien pire qu avec Benali ; la preuve il suffit de regarder l etat de la Tunisie en ce moment et vs voudrez qu on viennent chez vous alors que vs vs quittez la Tunisie pour l Europe ..h ‘cho bebet . Mme Trabelsi elle vous a tout pris les tunisiens et vous demandez a l Algérie de subvenir a vos besoins malgré vos coups de canifs dans le dos envers l Algérie et c est récurent . Vous appartenez aux occidentaux et en particulier la France Tunis Marrakech vous avez l Otan les USA et maintenant bientôt les italiens chez vous et c est pour va que vous l ouvrez …mais la puissance régionale c est L Algérie pas le Maroc pas la Tunisie donc on décide de votre sort quand on veut USA Otan ou autres avec vous ils ne bougeront pas d un doigt cntre le puissant voisin ; y a pas fotos entre l Harissa Zlabiya de la Tunisie et le Gaz et le pétrole de l Algérie ..donc vs resterez tjrs notre arrière cours la Tunisie , vs avez pas le choix sauf nous dépasser ds tt les domaines ..choses impossible pour des gens qui ont abandonné leurs pays qd il avait le plus besoin d eux pour l Europe et pour semer le chaos avec Daech , je vs rappel que vs êtes le plus grd contingent de terroristes de Daech selon des sources internationales , l Histoire le retiendra que vs avez semer la mort et détruit des pays alors que vs avez jouer les gens sympathique et joviale pdt des années avec les touristes occidentaux comme les marocains donc c est pas hasardeux vs êtes qu une façade pour les occidentaux et le reste du monde ; votre vraie face tt le monde l a vue lors des attentats aux camions ect ect , en Syrie , en Lybie en Irak et en Europe vs avez frappé partout voila ce qu on retiendra de vous les terroristes tunisiens , hier c était comme ca que vs nous designer nous les algériens et même aujour dhui vs voulez changer la donne ; non non c est bien vous les pauvres du Maghreb et bien vous qui semer la terreur dans le monde nos voisins tunisiens et marocains …c est un constat partagé par le monde entier .

      zoréta
      9 juillet 2019 - 15 h 11 min

      et il faut ajouter pour le rappeler à ceux et à celles qui l’ont oublié (surtout aux Tunisiennes qui se présentent comme les plus « évoluées » du monde arabe avec le meilleur code de statut personnel de ce même monde arabe) que les jeunes Tunisiennes allaient en Syrie faire le djihad al-nikah avec toutes les conséquences que cela entraine comme enfants naturels pour la Tunisie ! Leurs problèmes proviennent d’eux-mêmes et non pas des Algériens qui vont en Tunisie comme touristes (pas toujours bien reçus) et s’il y a eu des réfugiés algériens pendant la décennie noire, ils n’ont pas été à la charge de l’Etat tunisien et l’Algérie ne l’a pas oublié quand il s’est agi d’aider financièrement la Tunisie après la chute de Bénali. Terminons en disant que cette « fraternité » (qui semble être à sens unique) n’a pas empêché la Tunisie d’imposer une taxe d’entrée aux touristes Algériens, histoire de presser au maximum, les « frères » algériens !

    BI IDN ILLAH
    9 juillet 2019 - 10 h 02 min

    Toutes les longues guerres que le peuple Algériens à connue vécus dans sa chair et son sang.
    JAMAIS les algériennes et algériens n’ont pris la route de l’exode vers un quelconque pays voisins.
    Les algériens sont toujours rester chez eux manger des racines et vivre dans la précarités tout en luttant contre les turc les espagnols les français et c’est justement parce qu’ils sont restées chez eux et n’ont pas pris la route de l’exode qu’il ont glorieusement chassés tout les envahisseurs barbares qui croyaient tous à avoir à faire à des enfants de coeur.
    HAMDOULLAH aujourd’hui nous sommes plus que jamais près à confrontés N’IMPORTE QUI.

      Salah
      9 juillet 2019 - 12 h 42 min

      Cela sent tellement la vérité que l´on ne trouve aucun algérien de par le monde , en France ils ne sont que deux personne et demis et non deux millions et demis que les sionistes veulent nous faire croire !!

      la décénie noire n´a mit pérsonne sur la route de l´exode ils ont préféré rester faire face torse nu aux Klachinkove des térroristes .
      lá encore c´est du mensonge aucun Algérien n´a quitté l´algérie ………………………..tous cela est un complot Mkhzenien qui veut nous faire croire que nous vivons mal alors que nous avons chacun 5 millions d´indémnités chomage !!

      le Makhzen a envoyé par cargo deux millions de Marocains en France depuis 62 et les as trafiqué pour qu´ils ressemlent plus á nous , mais c´est sans compter sur notre valeureuse ANP

      le Makhzen a envoyé des tonnes et des tonenes de canabis en France pour faire croire aux francais qui fument tous au passage sans excéption que tous ce qu´il croise comme Marocain dans la rue ou tunisien ce sont forcément des algérien !!

      nous sommes innocents nous sommes des hommes , je penses que meme le prophéte de l´islam est jaloux de la terre de nos martyrs ………….. je penses qu´il a maintes fois réfléchit a demander la nationalité algérienne pour par la suite transporter la Kaaba et la mettre devant le monument des marthyres á Alger , comme cela il pourra se faire connaitre comme petit cousin de la grande Algérie !

      j´ai bon lá ?

        Anonyme
        9 juillet 2019 - 15 h 10 min

        Si il y a une forte communauté algérienne en France c’est le retour de la manivelle de 132 ans d’occupation violente colonialiste Eux sont rentrés avec des armes de guerre pour exterminer le peuple algérien, tandis que les algériens ont été déportés en France pour la reconstruire. En tout cas les algériens n’ont pas envahi toute l’Europe contrairement aux marocains ta race maudite qui sont par millions en Algérie, en Hollande, Belgique, Corse, Espagne et j’en passe sans qu’il n’y ait eu de déportation vers ses pays ou de guerre dans leur pays. Même durant la décennie noire il n’y a eu en aucun cas d’exode massive d’algériens vers la Tunisie, ou le Maroc ils s’y rendaient juste comme touristes mais n’y demeuraient jamais, ils retournaient en Algérie, l’exode d’algériens n’a pas eu lieu même vers l’Europe pourtant on était dans une situation économique et politique catastrophique.
        Tu dégages de ce site ya le propagandiste esclave marocain. Vas y racoler ailleurs pour vendre ta propagande haineuse envers le peuple algérien le maitre d’Afrique du Nord par sa grandiose révolution et son histoire millénaires.

        Anonyme
        9 juillet 2019 - 20 h 53 min

        Aucun algérien c est dit descendant du prophète Mohamed (saw) par compte ton roi qui passe des soirées gays dans des soirées privées en Europe et dans le monde se fait passer pour le 32 eme descendants du prophète (saw)et commandeur des croyants dans votre royaume du sexe de la drogue pour touristes dominants occidentaux pédophiles alors c est clair que l Islam ne peut compter sur des esclaves soumis à un roi lui même soumis à l occident et Israël avec ses sujets baiseurs de mains ; bien sur le bon dieu sait ce qu il fait et la je te rejoins pour la Kaaba mais si le prophète(saw) était parmi nous actuellement je pense qu’ il l aurait été algérien et fier dans le contexte d aujour dhui contre ceux qui sont garant et gardien de la Mecque actuellement mais ont sali perverti l Islam comme en Arabie Saoudite comme chez toi au Maroc . C est clair que vs ferez pas parti des contingents de l armée de Medhi puisque vs vendez vos enfants et femmes aux juifs chrétiens gitan noirs ect ect pour quelques kopecks … c est clair que Medhi notre chef filtrera et fera une liste des pays musulmans pour combattre les armées du Chitane comme ta royale armée par exemple …hihihi qui haguarent d autres musulmans ( rasd)pauvres pour les dominants blancs et non musulmans ( l Europe) . Votre armée devrai balayer son roi qui permet tt ses pêchers envers Dieu tt puissant et ses enfants par milliers et femmes musulmanes lâché en proie aux touristes occidentaux prédateurs sexuels chez vous pour commencer si c était des vrais déjà….ils ne laisseraient pas faire ca aleurs propres enfants fils filles mère père …décidément aucunes pitiés envers vous même et vos proches …on vous envie pas du tout et merci dieu au passage de ne pas vous ressembler ni à vous marocains ni à vos maitres du Golf . Hamdoulah. partout y a des gens bien et pas bien même en Algérie pkoi elle serai écarté mais vs les marocains vs avez dépassez tt entendement , arrêtez de prier c est pour moi alha lakabti j endosse pour vous hihihi ; juste arrêtez de faire semblant car vs c est wonderful light chez vous au Maroc ; le string la journée et le soir je vais a la mosquée en bedria ou rbaya ou l inverse ….berdhila ..mais chacun fait ce qui lu plait ds la vie et partt ds le monde ca me regarde pas j ai déjà mes soucis perso et c est leur choix ils sont libres mais vs êtes mal placer pour parler Islam voisins marocains .

    K. DZ
    9 juillet 2019 - 8 h 26 min

    #Des experts tunisiens en geostrategie# rien que ça ! Laissez moi rire. La Tunisie est gérée par la France comme une commune de…. Marseille.

      Anonyme
      9 juillet 2019 - 13 h 19 min

      Je dirais plutôt commune de Point à Pitre

    le niveau
    9 juillet 2019 - 5 h 43 min

    pourtant cet mere algerienne na jamais eux de freres et soeurs …quand ferme les portes svp
    ya le courant-d’air dans tout les coins de la maison

      liposuccion tunisie
      9 juillet 2019 - 8 h 11 min

      vive la Tunisie ! vive l’Algérie !

        le niveau
        9 juillet 2019 - 11 h 40 min

        ta oublier de remercier les algeriens !!ont vous a sauver de la famine ta qua demander ou bien va voir se qui rentre des frontieres algeriens vers la tunesie…

    salim
    9 juillet 2019 - 0 h 56 min

    vous oubliez de dire que l’algérien qui va en tunisie va avec le portefeuille plein et bien garni pour s’installer s’il trouve son compte pas en réfugié chez ces gueux qui attendent l’arrivée des touristes pour souffler un peu vous ferez bien de leur rappeler ça.

    Mme CH
    9 juillet 2019 - 0 h 15 min

    Alors là, c’est la meilleure sortie de l’année 2019: « exode des Algériens en Tunisie »…! Effectivement Sidi Touati: « c’est l’hôpital qui se moque de la charité »…la charité que nos concitoyens algériens font aux tunisiens soit à travers le tourisme, soit à travers l’aide de notre Etat au gouvernement tunisien…! Je déteste l’ingratitude…!!

    Quant aux attentas terroristes, il faut voir du côté des commanditaires qui peuvent être à Djerba, aux EUA, ou au Nord de la Méditerranée…etc….qui à chaque fois que des élections approchent ils foutent la grande vadrouille en vue de faire passer leurs désirs avant la réalité…!!! Et puis c’est la période touristique, donc la Tunisie doit rester à genoux pour dépendre des aides empoisonnées des pays soi-disant frères et amis et pour que les fomenteurs de Roubla établissent plus de bases militaires sur le sol tunisien….près des frontières algériennes ….!!!

    Alors, dormez sur vos deux oreilles, il n’y aura pas d’exode Inchaallah…!

    Anonyme
    9 juillet 2019 - 0 h 09 min

    Je n’ai jamais entendu parler de  » réfugiés  » algériens en Tunisie pendant la Décennie Noire. Ni au maroc. D’où tiennent-ils ce chiffre incroyable d’un demi million qui serait venu bouffer la harissa des tunisiens? Comment nous auraient ils accueillis, eux qui nous insultaient sur les chaines de télé françaises, brimaient haineusement les touristes qui venaient chercher chez eux une bouffée d’air, zéro compassion, pas un atome d’humanisme dans leur coeur, tout le monde s’en souvient.
    Pendant toute cette période noire de notre Histoire des villageois se sont réfugiés dans les villes algériennes et nulle part ailleurs; seuls des intellectuels et des artistes ont fui l’Algérie, et c’était pour se rendre en Europe. Les gens des villes sont restés chez eux, à leur poste; dans les campagnes des Patriotes se sont défendus les armes à la main. Nous n’avons pas fui malgré les attentats quotidiens et les massacres de masse, nous avons tenu bon. Nous ne sommes pas comme eux pour fuir devant le danger.
    Bande d’ingrats toujours fidèles à eux mêmes: ce sont eux qui ont fourni des milliers de recrues à Daesch contre deux ou trois petites centaines d’Algériens, ce sont eux qui ont envoyé des brigades de femelles tunisiennes pour le djihad du sexe, et lors de l’attentat de In Amenas on a dénombré pas moins de 11 Tunisiens parmi les terroristes et pourtant personne en Algérie ne leur en a fait grief, pas une déclaration, pas un article dans les journaux; si ça avait été le contraire ils nous en auraient fait baver par tous les trous.
    Jusqu’à preuve du contraire c’est l’Algérie qui les soutient, pas le contraire. Et beaucoup plus qu’on nous le fait savoir.
    Pauvres de nous d’avoir des voisins pareils.

    Anonyme
    9 juillet 2019 - 0 h 08 min

    Ha ha !!! Les tunisiens ont peur de l émigration massive d Algériens …..mais sont ils conscients de leur immense débilité ??
    Déjà dès que les algériens disent on ne veut plus aller en vacances en Tunisie,ils commencent à nous faire les yeux doux et de nous parler de khawa khawa…
    Ils pensent qu ils sont sortis d affaires alors qu ils ont actuellement un président de 93 ans,l avenir est plus incertain pour eux que pour nous!!!,
    ils nous traitaient de sauvages et de terroristes et ils ont vu par la suite que beaucoup de leurs compatriotes étaient pires…
    Les algériens manifestent justement pour rester fièrement dans leur beau pays et enlever toute la bande qui dirigeait le pays et donnait des milliards gratuitement à la Tunisie …

    SidiTouati
    8 juillet 2019 - 21 h 26 min

    L’hôpital qui se moque de la charité.

    Enzo-Kenzo
    8 juillet 2019 - 18 h 15 min

    N’importe quoi, on ira jamais en exode en Tunisie qui elle même est en difficulté dans tous les domaines, sécuritaire, économique, sociale. Et si jamais exode, il y’a ce serait plutôt l’inverse qui se produirait! Quoiqu’onpense de l’Algérie et malgré tous nos problèmes, on ne s’abaisse jamais! Les Tunisiens, les Marocains savent au fond, que l’Algérie et quoiqu’on dise est devenue, un pays d’installation d’immigrants venus de toutes part, Afrique, monde arabe, Asie et même Europe.

    J’ai beau essayé d’imaginer, je ne vois-pas les Algériens fuir le pays vers la Tunisie ou le Maroc, c’est tout simplement impensable!

      Hunter algerien
      8 juillet 2019 - 20 h 19 min

      Mais nous on en veut pas des migrant on manifeste pour une algerie algerienne donc pour les algerien

        Enzo-Kenzo
        8 juillet 2019 - 23 h 13 min

        Mais je n’ai jamais dit qu’il faille ouvrir nos frontières aux migrants. C’est juste que notre pays devient de plus en plus attractif pour des milliers de gens en quête d’une vie meilleure! En plus d’etre un pays de transit, il est aussi, un pays de destination. Mon commentaire, c’etait juste pour répondre à cette affirmation ridicule qui parle d’exode des Algériens vers la Tunisie. La tunisie étant un pays pauvre qui n’arrive meme pas à offrir à sa population, une vie decente, je ne vois-pas les Algériens s’exiler en Tunisie sauf en touristes pour dépenser!

    Anonyme
    8 juillet 2019 - 17 h 14 min

    Les tunisiens préfèrent le tourisme de masse occidental, qui rapporte son lot des milliers de pédophiles, ,,de violeurs de femmes, des touristes de masses occidentaux sans éducations qui altèrent les valeurs locales et j’en passe. Au moins les algériens même le dernier d’entre eux qui se rendent en Tunisie, les aident à conserver les valeurs locales, dépensent beaucoup plus d’argent que les occidentaux. Fermez donc vos frontières avec l’Algérie cela nous évitera la saignée de notre essence dont se livre les tunisiens, le produits subventionnés achetés par l’Algérie qui prennent la direction de la Tunisie, sans compter les devises. Les algériens sont les plus grands perdants avec ces voisins de malheurs de l’Est comme de l’Ouest qui vivent à la charge du trésor algérien.

    Mostefa
    8 juillet 2019 - 16 h 43 min

    La meilleure solution est de fermer les frontières et couper les aides. Et on verra

      Yacine
      8 juillet 2019 - 20 h 19 min

      Cette démarche permet aux Tunisiens d’obtenir des aides auprès de certaines ONG. Selon les chiffres des autorités tunisiennes de l’époque (1990 – 1998), 13.000 Algériens vivaient en Tunisie. Selon les mêmes autorités, 36.000 Tunisiens vivaient en Algérie durant la même période. Ces chiffres sont vérifiables auprès des MAE des deux pays.

    Anonyme
    8 juillet 2019 - 16 h 32 min

    Les puissances etrangeres stationnees dans les pays du sahel (Niger..Mali..Tchad..Bourkina fasso et ailleurs) sont les principaux acteurs des mouvements douteux dans la region….leurs services de renseignements..leurs drones voient tout …mais …..et tout le monde le sait…

    Chaoui Ou Zien
    8 juillet 2019 - 16 h 22 min

    Une des expressions anglo saxonnes que j’aime beaucoup s’applique fort bien a cet article: « jumping out of the frying pan into the fire » qui pourrait se traduire en francais a peu pres en « tomber de Charybde en Scylla. » Delirent ils autant nos voisins les tunisiens pour croire que leur pays, miné de partout et qui prend de plus en plus l’allure d’un bateau qui tangue constamment et dangereusement au creux des vagues, et qui, il faut le souligner bien fort. ne doit sa survie qu’aux cheques plus que genereux de « fakhamatouhou » represente un havre de paix pour les algeriens? Au cas ou notre marche vers la deuxieme republique bascule dans le chaos? Cette deuxieme republique s’etablira in challah en Algerie et ce serait alors a nous de surveiller toutes nos frontieres bien fort. Et cette promesse ne souffre d’aucun delire.

    Anonyme
    8 juillet 2019 - 15 h 39 min

    Le terrorisme qu’ils subissent est purement tunisien. La Tunisie avec le retour des ses milliers de deashistes, est un danger terroriste pour l’Algérie. Des milliers de tunisiens terroristes sont revenus de Syrie et d’Irak après la déroute de deash dans ces 2 pays par l’armée russe. Les derniers attentats terroristes qui ont sévi en Tunisie sont le fait des tunisiens eux mêmes qui se voilent la face. Les tunisiens ont un profond complexe d’infériorité vis à vis de leurs maitres occidentaux, ils se prosternent devant eux, c’est là que l’on constate la vraie nature obséquieuse de ces pov tunisiens. Qu’ils ferment définitivement leurs frontières avec l’Algérie, cela épargnerait la saignée de devises vers ce voisins malade de complexe, indigne de notre considération. Les tunisiens ont pris l’habitude de nous malmener sous le régime Bouteflikien, mais les choses vont changer avec une nouvelle république algérienne qui se profile à l’horizon grâce à la mobilisation sans faille du peuple algérien, et cela aussi les tunisiens nous jalousent à mort, eux qui ont voté pour les islamistes d’enahda et pour le régime de Benali représenté par Essebsi. J’appelle cela une catastrophe « révolutionnaire » à la tunisienne.

    anti khafafich
    8 juillet 2019 - 15 h 06 min

    il ya environs 2 semaines un tounsi m’a abordé, franchement je ne voulais pas discuter avec lui mais il me collait…apres quelques phrases il me disait qu’il aimerait aller vivre en Algérie car en tunisie il n’y a rien a faire. Plus hypocrites que ces voisins de malheur tu meurs. Fermez nous ces frontieres maudites, chacun pour soi, …

    Anonyme
    8 juillet 2019 - 13 h 57 min

    Mais c est une malediction qui nous tombe dessus..on pille notre pays .on nous escroque..on nous prend pour des.c….et on va se faite humilier avec nos devises plein les poches..wech bikoum..hbeltou?
    On vide nos banqje pour alimenter la tunisie le valet de la france. des qu il y a un europeen a la paf il passe en priorite sourires et courbettes en sus..des qu il y l algerien ça devient gestapo nous n avons aucune dignite..aucun nif..on se fait traiter comme des kleb..et on accepte..des refugies touristiques chez les sinistres economiques vla le cinema!.. la tunisie c est fini ya lkhaoua..restons chez nous. sinon payons nous de vraies vacances ailleurs!! de toutes les façons quoique l on puisse faire avec la tunisie on n obtiendra nul merci, sauf des sarcasmes… c est le salaire des imbeciles…
    alors payez vous de la mechouia en euros, donnez la rachoua et des cigarettes a leur paf.. sans omeetre les flics qui vous arretent sur la route. alkez dans des hotels ou 75% des activites sont hors programme pour vous..des draps changes tous les 5 jours..et revenez au bled raconter a ceux qui sont restes que vous etiez a las vegas… des vacances au pays de vive la france… plus bete que nous tu meurs!

      Mostefa
      8 juillet 2019 - 16 h 37 min

      Si vous voulez donner une réponse et leçon aux autorités tunisiennes(c’est de fermer la frontière)

    Anonyme
    8 juillet 2019 - 13 h 21 min

    La petite pois-chiche tunisienne qui se permet de nous donner des leçons , mais qu’ils se regardent bien, si ce n’était pas l’Algérie qui leur donne de l’argent et protègent leur frontières ils seraient le bastion des terroristes , ils ne sont qu’un tout petit peuple de lèche bottes un peu comme l’autre a l’ouest. ne l’oublions jamais et prenons note de leur position et ne l’oublions surtout pas.

    Anonyme Utile
    8 juillet 2019 - 12 h 22 min

    La Tunisie n’a pas de souveraineté. Elle est réellement sous la tutelle du sionisme, preuve à l’appui. En effet, son ministre du tourisme, Henri Trabelsi est un sioniste mondialement connu est à l’origine du climat ultra raciste des Tunisiens à l’égard des Algériens, gratuitement. Nos compatriotes qui vont en Tunisie sont automatiquement rejetés des grands hotels, sur instruction du sioniste Trabelsi. La Tunisie fait du commerce directe avec israël. La Tunisie a installé des bases israëliennes sous drapeau Américain sur son territoire, pour que les sionistes et nos pires ennemis nous espionnent. La Tunisie et le Maroc n’ont jamais été des voisins pour nous. Ils vivent sur notre dos et nous poignardent dans le dos. Le commerce est inexistant entre la Tunisie et l’Algérie depuis que le monde est monde.

    Dès que la NOUVELLE RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE sera effective, tout va changer entre nous et ces hypocrites tayehoudites Tunisiens, que les touristes étrangers fuient depuis plusieurs années déjà.

    Un secteur touristique de renommée mondial verra très rapidement le jour sur tout le territoire Algérien. Les Algériens, toutes classes confondues, passeront de très bonnes vacances en ALGERIE. Le secteur touristique Algérien attirera selon les expert plus de 60 millions de touristes par an et concurencera haut la main tous les grands pays touristiques du monde.

    Aucun Algérien ne doit fouler le sol tunisien, pour toujours, quelque soient les circonstances.

    Un mur séparant l’Algérie de la Tunisie sera construit et les Algériens oublieront définitivement l’existence même de la tunisie.

      pomme
      8 juillet 2019 - 20 h 22 min

      Anonyme utile….Votre post a été utile, vous m’avez fait rire.

        Anonyme Utile
        8 juillet 2019 - 22 h 13 min

        @ pomme
        Vos propos tayehoudites de tunisien, montrent que cela vous a fait rire jaune.
        Ces projets font partie du programme de la nouvelle république Algérienne. Le secteur du tourisme sera une des priorités de l’après-pétrole immédiat. Ce seul secteur asséchera les deux voisins de l’est et de l’ouest et inquiétera certains pays de la rive nord de la Méditerranée. Cela vous fera exploser de rage, lorsque tout cela sera opérationnel dans moins de 10 ans.

    Patriote
    8 juillet 2019 - 12 h 17 min

    On se fait piller toute l anne..tous les magasins de l est algerien sont vides..on se bouscule a la frontiere les poches pleines de devises..on achete le dinar tunisien a 1 contre 7..contribuant a la destruction de notre economie..des camions..fougons..vehicules en tous genre traversent la frontiere chaque jour bourres de produit strategiques..d electromenager..sans qu un euro ne rentre dans nos caisses..a cote on va en tunisie et on bouffe des frites payees en euros..c est ca l algerie.
    a votre avis..qui est le dindon de la farce??? au nom de quoi irons nous en tunisie..?? ils craignent les refugies algeriens:le meme langage que la france qu ils adorent, mais ils ne craignent pas les touristes et les euros. on verra qui viendra se refugier en algerie…!!!

    A Mimouni
    8 juillet 2019 - 12 h 08 min

    Décidément les « officiels » tunisiens sont incorrigibles et n’ont honte de rien. Dès qu’un avion de touristes européens se profile à l’horizon de Djerba, ils se mettent à bouder « l’algérien ».
    Echah fikoum yalli rakoum rayhine el tounès.

    karimdz
    8 juillet 2019 - 12 h 08 min

    Un grand lol,c est plutot nous qui craignons un exode des tunisiens en Algérie, d ailleurs, bon nombre veulent devenir algériens !

    Oural
    8 juillet 2019 - 12 h 02 min

    Freres Algeriens vous devez avoir un peu.de dignite et éviter ces hypocrites visiter votre pays qui est le plus beau du Maghreb Arabe salut.

      Algerien Pur Et Du
      8 juillet 2019 - 13 h 33 min

      Toi, on t’a vraiment conditione. De beaux commentaires et puis soudain ton cailloux dans la mare: un “maghreb” d’abord et de surcroit “arabe.” Comme si les veritables du pays n’existaient plus. Les derniers des mohicans quoi. Bougre d’aghioul.

    ABOU NOUASS
    8 juillet 2019 - 11 h 51 min

    Les tunisiens on toujours mordu la main qui leur donne à manger. DEPUIS LA NUIT DES TEMPS.
    Après notre indépendance l’Algérie alimentait gracieusement la Tunisie en électricité.
    Et le jour où Bourguiba, valet de Fafa, a critiqué la politique étrangère de Boumediène , celui-ci coupa les lignes électriques desservant ce pays en guise de représailles le soir même.
    Et Bourguiba s’étonna en disant : TAOUA SIDI , ‘AALA KELMA , BETNA FI DHELMA.

    Et ce sera tjrs ainsi car ils nous jalousent, sachant qu’ils n’ont pas les mêmes potentialités que notre pays en possède.
    Laisser les armées des USA, de FAFA, d’ITALIE installer des bases militaires à tire d’aile de nos frontières, tout cela veut dire qu’ils ne nous ont jamais portés dans leur coeur.
    Au large, ingrats, engeance de malheur, aplaventristes sans fièrté.

    Anonimaoui
    8 juillet 2019 - 11 h 46 min

    Ces tunisiens ont toujours nui aux intérêts de l’Algérie. Pendant la décennie noire ils ont tout fait pour noircir l’image du pays et attirer les investissements et surtout les touristes étrangers en se présentant comme un havre de paix, ni attentats, ni terroristes ni grèves,…. Et malheureusement leur plan diabolique conduit de concert avec le Maroc à eu des effets catastrophiques sur l’Algérie. Malgré ce comportement, traître ça n’a pas empêche certains algeriens à passer leurs vacances en tunisie, d’autres à appeler à noyer le pays dans une chimérique Afrique du Nord et nos chers dirigeants fantômes à leur déverser des aides sonnantes et trébuchantes.

    bozscags
    8 juillet 2019 - 11 h 37 min

    ils ne changeront pas ces toquards de tunisiens il faut arrêter!! c’est eux qui ont besoin de nous.

      Saad
      8 juillet 2019 - 12 h 27 min

      Des ennemis à l’est, des ennemis à l’ouest, des ennemis au sud, des ennemis au nord. N’est il pas venu le moment de faire une auto critique et analyser les vraies causes.

        Vangelis
        8 juillet 2019 - 23 h 11 min

        Amha, j’attends votre éclairage et votre auto critique. Donnez nous les vrais causes de ce que vous avancez ou alors passez votre chemin avec vos informations à deux dinars tunisiens ou dirhams marocains.

    صالح/ الجزائر
    8 juillet 2019 - 11 h 25 min

    La Tunisie ne badine pas avec l’argent .
    On raconte que la Tunisie « fraternelle » avait toujours , durant la guerre de libération nationale , 1954/1962 , taxé de droits de transit , les armes , achetées ou même fournies en aides par certains pays amis , que l’ALN devait passer par le territoire tunisien avant d’être acheminées vers les Moudjahidine dans les wilayas historiques à l’intérieur de l’Algérie ou en stationnement aux frontières entre les deux pays.

    selma
    8 juillet 2019 - 10 h 39 min

    Ah! si Fakhamatouhou ne les avait pas perfusé avec 3 ou 4 mirobolants chèques, que serait-il advenu de la Tunisie? ET si notre pays avait été gouverné par des dirigeants honnêtes, intègres et ayant l’Algérie dans les tripes, les algériens découvriraient plutôt leur pays qui recèle d’un patrimoine touristique bien plus riche que la hrissa tunisienne. Quant au nombre de terroristes, ce sont les médias occidentaux ( bien renseignés) qui ont mis en tête de liste la Tunisie, avec les centaines de tunisiennes affectées au niquah des mercenaires

      Fatou
      9 juillet 2019 - 15 h 38 min

      Rappelons que les occidentaux et à leur tête fafa (qui fait le coq) poussent leurs touristes (en général des vieux et des vieilles personnes avec des vols charter) pour soutenir les entreprises françaises qui ont des intérêts tant chez les bouffeurs de hrissa et de zlabiya que chez les marchands de brochettes (et de kif) de Marrakech ! C’est ça la réalité des choses avec le rappel en guise de précision que cette activité n’est d’aucune utilité pour les économies de ces deux pays !

    Anonyme
    8 juillet 2019 - 10 h 24 min

    Les tunisiens se révèlent, une fois de plus, profiteurs, cupides et hypocrites. A nous d’en prendre bonne note.

    Anonyme
    8 juillet 2019 - 10 h 14 min

    Actuellement ce sont les tunisiens qui viennent en nombre chez nous, étonnant!! j’ai même vu des égyptiens se promèner dans un centre commercial…

    Le Berbère
    8 juillet 2019 - 10 h 06 min

    C’est hallucinant de lire une telle déclaration..Je suis de la génération d’octobre 88 et le début de la décennie noire..Ya Boureb Al Aali ! Les Tunisiens ont complètement zappé les 60 ans de coopérations sous toutes formes depuis l’indépendance de notre pays .Ceux qui ne connaissent pas l’histoire de ce pays , sachez que dans les années 75 ou 76 la Libye de Kadhafi à faillit envahit la Tunisie, c’est grâce au commandement militaire algérien sous le fou Boukharouba que le colonel Kadhafi à annuler son plan d’invasion..Le FLN nous à imposé cette fausse amitié avec ce pays à cause des événements de 1958 de Sakiet Sidi Youssef. Il faut revoir complètement la liste des pays dites frères

      Algerien Pur Et Dur
      8 juillet 2019 - 14 h 18 min

      Il n’y a simplement pas de liste de pays freres. Il n’y a que des pays qui respectent les interets de l’Algerie. Service service camarades apres.

    Dite Hamdoullah d'avoir comme voisins l'Algérie.
    8 juillet 2019 - 9 h 33 min

    Le gouvernement de Tunis est progressivement en train de scier la branche sur laquelle ils sont assis.
    Vôtre ingratitude vous perdra.

    Vangelis
    8 juillet 2019 - 9 h 18 min

    L’Algérie a comme voisins deux sal… La narco terro monarchie et la tunisie.

    Ils broutent sur le dos de l’Algérie tout en crachant dans la soupe et l’inonde d’immondices alors qu’ils lui soutirent des biens de consommation tels l’essence, les denrées alimentaires et même du boulot. Il y a même des tunisiens qui viennent faire leurs courses dans les villes voisines à la frontière.

    Combien de sujets et de tunisiens sont en Algérie. On ne les comptent plus et pourtant, ils sont beaucoup plus nombreux que les algériens qui sont chez eux dans le rapport de 1 à 10 minimum.

    Ingrats ils profitent d’une situation qui est au demeurant loin de présenter des dangers qu’ils présupposent. Ils font dans l’esbroufe et la vantardise faisant croire qu’ils sont des havres de paix alors l’actualité est là pour prouver le contraire.

    L’avenir nous dira qui ira ou viendra de et vers l’Algérie. Ce seront de fait et par l’histoire les tunisiens et les sujets de m6. D’ailleurs on se demande quel est l’intérêt des algériens d’aller dans l’un de ces pays qui sont dans un marasme sans nom.

    co5
    8 juillet 2019 - 9 h 14 min

    « une vague d’exode des Algériens en cas de crise » une ineptie encore de politiciens serviles. »exode » de tunisiens qu’occultent ces dirigeants de pacotille qui croient que les algériens ne peuvent mettre un terme à cette situation de statut quo, ils vont être déçu.

      Apldev.
      9 juillet 2019 - 2 h 47 min

      Ne vous inquiétez plus avec l’union arabe, un seul peuple, un seul territoire, une seule constitution pour 400millions de citoyens(une seule carte d’identité)
      vous deviendrez bientôt la 3ème puissance mondiale. Création du transarbica express de l’océan Atlantique, jusqu’au golfe arabique.10000kms.usines de désalinisation gares maritimes,et routières utilisation de la langue anglaise sur tout le territoire des états-unis arabes.etc…

    Batata44dz
    8 juillet 2019 - 9 h 10 min

    Soyons honnête ;chassez les poupées russes ;on verra qui viendra ;tout simplement c’est une destination
    du tourisme sexuel ;approchez les services de securite vous serez surpris par le nombre de seropositifs declare apres chaque fin de saison estivale ……..

    Zyriab
    8 juillet 2019 - 8 h 50 min

    Cette intox vient des médias français qui des années durant faisaient semblant d’avoir peur de « Vagues d’Algériens qui viendraient envahir la France  » Aussi étrange je m’attendait plutôt à ce type de réaction de la part des marocains toujours à l’affut du moindre « Pet de Lapin « en Algérie Encore une fois si cela était nécessaire la flagrante démonstration des agressions française contre notre pays notre Peuple notre Société En permanence à distiller son venin et maintenir sa propagande post coloniale qui n’a jamais cessée depuis le 5 juillet 1962

    Zaatar
    8 juillet 2019 - 8 h 35 min

    Ces khafafdjias craignent une vague d’exode des Algériens en cas de crise!!! mais ils adorent le rush des touristes Algériens en période estivale, plus particulièrement lorsque leur pays est snobé par les touristes européens… bande de lascars, j’attends avec impatience l’élimination de votre pays de la CAN, ça sera pour ce soir in challah, les blacks stars vous donneront une belle tannée.

      Karamazov
      8 juillet 2019 - 10 h 45 min

      Mais, non tu n’as pas compris , ya Khouya Zaatar.

      Nos frères tunisiens qui ont raté leur révolution Zzzarabe peinent à sortir de la m… et n’ont pas trouvé mieux qu’un suppôt de Benali encore plus vieux et mal en point que le nôtre pour les diriger .

      Nos frères Zzzarabes nous adorent. Même pendant la décennie nwar , on ne les a pas invasionnés.

      Il fallait comprendre l’inverse: Comment envahir l’Algérie si elle est en crise?

        Zaatar
        8 juillet 2019 - 12 h 32 min

        Peut être… mais je sais l’esprit obtus des tunisiens et la compréhension juste au premier stade… ils ne se fatigueront pas à une pensée abracadabrante et tenir des propos entrelacés pour les donner à déchiffrer… c’est très terre à terre. Par conséquent, et comme je sais qu’ils ne nous portent pas dans leurs cœurs c’est la première réflexion qui m’est venue naturellement à l’esprit.

        Patriote
        8 juillet 2019 - 19 h 05 min

        Le seul frere d un algerien..c est un autre algerien..aussi permettez moi de dire que ce que le ministre aclame..vient en droite ligne des dires francais..c est la france qui est le patron en tunisie..le gouvernement et la masse des nantis de tunisie sont des larbins de la france..ensuite c est un pays de profiteurs..le hic le voici…c est les akgeriens qui vont claquer leur fric la bas..qui font la queue des heures devant le posye frontiere..qui se font humilier et qui se la ferment..qui se font escroquer au grand jour..et qui en pullant nos banques et vudant le marche des devises vont alimenter un pays que nous savons traitre..perfide et hipocryte..c est de notre faute..et uniquement de notre faute..le seul moyen c est de retablir l autorisation de sortie du territoire pour ce pays et pour la france..je suis alle au maroc..tourisme de classe..respect des algeriens..et un peuple super gentil..rien a voir avec la tunisie..la difference est la mele qu entre alger et tataouine..restons chez nous..gardons notre fric..ca nous evitera de raler..et de se faire humilier par des larbins de fafa..chouya kdar..ya rabbi!

    Abdel
    8 juillet 2019 - 8 h 31 min

    c’est une façon pour soutirer du fric aux Européens comme l’a fait la Turquie. l’Europe fait pressions sur le Maghreb pour créer des centres de migrants en contre partie des aides financières ou comme fait la France chantage avec les visas (information journaux algeriens).

      Falco
      8 juillet 2019 - 9 h 58 min

      Aaaaah! La légendaire reconnaissance tunisienne comme d’habitude!
      Coupez leur tout et on verra ou iront les tunisiens qui ne sont pas déjà à Lampedusa ou en grece. Franchement ou est passé le neïf algérien? J’aurai aimé qu’aucun algérien n’aille la bas .allez en Afrique du Sud ou ailleurs mais eux faut les punir économiquement car c’est le seul langage que comprennent ces parasites.

    Elephant Man
    8 juillet 2019 - 8 h 10 min

    Effectivement @ Secret Défense.
    CHARITÉ BIEN ORDONNÉE COMMENCE PAR SOI-MÊME !!
    Quelle tartufferie !
    La Tunisie est un pays sionisé.
    Ça me rappelle que juste après les attentats récents de Tunis la TV libanaise al mayadeen a passé dans son journal un docu sur le tourisme en Tunisie et les touristes français en masse qui témoignaient que « tout est parfait dans le meilleur des mondes ».

      Mouammar
      8 juillet 2019 - 10 h 00 min

      Tout simplement L’ALGERIE n’a jamais eu besoin de la Tunisie,par contre la Tunisie à toujours frappé à la porte de l’algerie pour demander aide et assistance, et ce depuis la nuit des temps; mais comme ils sont de nature ingrats, profiteurs et malhonnêtes. Ça suffit la mane. On leur a accordé tant d’importance qu’ils ont méritent.
      Vous dites exode, je ne crois pas.
      Il est de notre devoir de nous protéger et de protégé notre pays.

    Selecto
    8 juillet 2019 - 7 h 57 min

    Cette propagande mensongère est un clin aux touristes des pays du Golfe et occidentaux pour faire leur faire croire que la Tunisie est un havre de pays.Les … !

    Secret Défense
    8 juillet 2019 - 7 h 34 min

    La charité qui se moque de l’église !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    Comment , monsieur Said.N , pouvez-vous imaginer un exode vers la Tunisie ?
    Comment ignorez-vous que ce sont plûtot les tunisiens qui risquent de fuir vers l’Algérie?
    Comment osez-vous dire qu’en Algérie il y a un nombre de terroristes plus conséquent qu’en Tunisie, pays qui a alimenté Daech en terroristes aguérris, dirai-je ?
    Comment insinuez-vous que la Tunisie s’auto-suffit davantage que l’Algérie qui offre son pétrole , son énergie électrique et des aides financières à ce pays même?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.