Alerte sur l’état de santé d’Ahmed Ouyahia «devenu méconnaissable»

Ouyahia prison
Ahmed Ouyahia à sa sortie du Tribunal de Sidi M'hamed. PPAgency

Par Saïd N. – Mis en détention provisoire à la prison d’El-Harrach depuis le 12 juin dernier, dans le cadre de plusieurs affaires de «dilapidation de deniers publics» et d’«octroi d’indus avantages», l’ex-Premier ministre Ahmed Ouyahia se trouverait dans un état de santé tellement déclinant, selon l’hebdomadaire Jeune Afrique dans sa dernière édition, qu’il serait devenu «méconnaissable».

Citant le témoignage recueilli auprès de proches qui lui ont rendu visite récemment à la prison d’El-Harrach, le magazine français précise que l’ex-Premier ministre est amaigri, «moralement très affecté» et souffre d’une maladie grave, qui nécessite un suivi médical constant. Ses visiteurs décrivent un Ahmed Ouyahia «méconnaissable, le regard vide et le visage livide».

Cette information sonne comme une alerte qui s’adresse en premier lieu aux autorités judiciaires et à l’administration pénitentiaire, appelées à intervenir d’urgence afin de parer aux risques d’aggravation de l’état de santé d’Ahmed Ouyahia et d’éviter ainsi l’irréparable.

Le pouvoir de transition en place ne supporterait pas un nouveau scandale après celui qui a été provoqué, fin mai dernier, par la mort en prison du militant Kamel-Eddine Fekhar, dénoncée par plusieurs ONG nationales et internationales et aussi par les animateurs du hirak comme un «meurtre prémédité».

Selon son avocat, Kamel Debouze, qui, par hasard, vient d’entamer une grève de la faim pour dénoncer le «règne de l’arbitraire», Fekhar était mort faute de soins appropriés, alors qu’il aurait contracté une maladie en prison, au moment où il observait une grève de la faim illimitée pour protester contre son incarcération.

S. N.

Comment (155)

    2ème république
    9 juillet 2019 - 23 h 31 min

    Je sens que cette information va m’empêcher de dormir…

    salim31
    9 juillet 2019 - 21 h 52 min

    La chute brutale de ouyahia symbolise un peu la chute de l administration algerienne le systeme de fonctionnement de l etat algerien aux mains d administrateurs bureacrates forme a
    l ecole de production de bureacrates en serie ENA _ cette ecole mauvaise copie francaise concu du temps du socialisme c’est autoproclame maitre et proprieaire exclusive de l etat algerien ou tout les postes de l administration doivent etre un ANE-ARQUE
    Cette adminstration oú l ‘ indice de performance c est la consomation de la rente ( plus on gaspille plus en est competent) elle gere surtout des papiers des chiffres a la maniere macanique face des humains qui sont depasse par cette machine infernale ;
    Cette machine adminstrative en faillite que ce soit sa doctrine toujours base sur la rente _son personnel pure produit ecole d afministration qui forme plus des redacteurs de lettres administratif des lettres destines à d autres administrateurs _..ne pouvant repondre aux besoin minimes des algeriens dont la jeunesse est en avance a des annees lumiers _ et ne pouvant non plus laisse leur places _
    la corruption est devenu l unique moyen pour faire marche la machine , l argent permet d eliminer les avis defavorables vu les decret et arrete destines au personne non initie .
    Ouyahia c est l ENA comme bedoui comme tous les wali et tous les chefs daira qui se sont enrichis et se sont piege dans leur systeme de papiers de decrets d arrete de notes de directives destine a la population local , ouyahia qui a ete au commande de la machine infernale a ete cette fois ci broye ; ..il faut nous delivre de cette monstruosite bureacratique par :
    #Commence par Ferme symboliquement
    l ENA.
    #sortir du model francais jacobien et Revoir le systeme de getion des affaires local par supprime le poste de wali chef daira ( fonctionaire nabab ) par des gouvernour et maire elu demicratiquement
    #instutue le mode de gouvernorat ou meme federalisme pour l autonomie de gestion et la concurence inter region …

    8
    1
    Redjla
    9 juillet 2019 - 21 h 43 min

    Qu’on arrete de s’alarmer sur l’état de santé de tous ces corrompus et laissons la justice faire son travail.
    Les prisonniers malades existent dans tous les prisons du monde y compris dans les pays les plus avancés comme les Etats-Unis et personne n’a le droit de se meler alors que dans les pays tiers mondistes tous le monde se mele, la seule chose c’est que ces mafieux de prisonniers doivent etre soignés comme tous les autres prisonniers sans aucune différence.
    On parle de FEKHAR ce n’est pas la meme chose ou TAMALT ce sont des cas différents et çà c’est passé au moment ou tous mafieux de responsable occupés des postes de responsabilité et aucun d’entre-eux n’a oser faire le moindre geste y compris ce grands voleurs de OUYAHIA dont on nous parle aujourd’hui.
    Il doit assumer ses responsabilités sur tous les détournements et le chao qu’il a causer au pays et la haine qu’il avait envers le peuple au moment ou sa femme et ses enfants s’enrichissaient grace à l’aide de leur papa responsable, il suffit d’un coup de fil et le fils de OUYAHIA à tous les marchés sans aucun conccurent.
    Qu’il assume lui et tous les autres.
    Un proverbe dit:ERADJEL KITIH MA YETKHABETCHE s’il est un vrai homme qu’il assume.

    Anonyme
    9 juillet 2019 - 21 h 00 min

    H’mimed, l’homme le plus détesté d’Algérie, n’a jamais oeuvré pour le bien de ce pays, ni de son peuple. C’est sa cupidité et surtout son allégeance au frangin (tout aussi détesté que lui) de son maître qui l’a perdu.
    Il avait pris goût, le coquin, à la vie de château, et son ‘estomac de parvenu habitué aux douceurs , ne pouvait pas s’accommoder des lentilles et des 5-5 servis à la  » gueusaille  » incarcérée.
    A son estomac délicat, un gastro-entérologue de mes amis, prescrirait une gélule de LOMAC avant chaque repas (un plat de lentilles car ça contient du fer) et un pot de yaourt matin, midi et soir.

    Anonyme
    9 juillet 2019 - 20 h 39 min

    BOUTEFLIKA…
    BOUTEFLIKA…
    BOUTEFLIKA…
    Abdelaziz de son prénom…

    Nous le voulons…
    MAINTENANT…!!! Au clou

    Faut surtout pas qu’il crève, celui là…

    11
    2
    Kenza
    9 juillet 2019 - 20 h 06 min

    Aw fakou! La seule maladie grave dont Ouyahia puisse être atteint c’est la traîtrise !
    Quel cynisme ! Non contents de l’avoir tué, ces traîtres utilisent le cas du pauvre Kamel Fekhar qu’ils ont laissé mourir en prison pour faire en sorte que Ouyahia, lui, puisse bénéficier de soins hors de prison.
    Ne vous inquiétez pas, ce traître est juste malade de ne plus avoir sa dose de mépris qu’il avait quotidiennement envers la populace….gavez-le de yaourt, il va reprendre des forces. D’ailleurs, la populace, pas du tout rancunière, se fera un plaisir de lui rendre visite en prison, les couffins remplis de yaourt, pour s’enquérir de son état de santé.

    8
    1
    Chute des «hommes forts» du «bazar administré»
    9 juillet 2019 - 19 h 47 min

    Ouyahia a manqué d’intelligence et de simple bon sens en acceptant d’être le fer de lance d’une économie soit-disant libérale alors que le pays est adossé à une dictature dirigée par des ripoux.
    L’honnêteté ou la bonne gouvernance ne peuvent même pas être envisagées dans un tel système à forte connotation de «bazar administré» et voué à s’écrouler tôt ou tard en emportant dans sa chute tous ses «hommes forts».

    8
    1
    Djo
    9 juillet 2019 - 19 h 20 min

    Mes pensées vont plutôt vers les cadres emprisonnés au cours des années 90 ! Aux cadres de SIDER maintenus en détention privisoire pendant 04 ans pour etre finalement acquités. Mme Laouar, DRH, fut atteinte d’un cancer au cours de sa détention et était décédée en prison !

    Alors, allez dormir avec ce genre d’info. il ne mérité aucune pitié !

    11
    bozscags
    9 juillet 2019 - 18 h 52 min

    qu’ils arrêtent cette mascarade alors mr hmimed N’est pas bien en prison et tous les autres prisonniers ils sont pas bien eux aussi en prison à mon avis il faut juste l’envoyer dans le sud c’est-à-dire à reggane là il sera bien il doit être allergique à l’odeur de l’oued el harrach le pauvre hmimed.

    37
    1
    YOPLAIT !
    9 juillet 2019 - 18 h 49 min

    il a appauvri et affamé le peuple durant 20 ans …. il n’a qu’à prendre un yaourt et ça lui passera .

    quand le peuple criait à la pauvreté et à la famine …. lui il passait son temps à compter ses devises dans son jardin ..pendant que on crevait la dalle !

    32
    2
    Anonyme
    9 juillet 2019 - 18 h 40 min

    Bien fait pour lui ! Il mérite une crucifixion sur la place publique et une mort lente avec de pénibles souffrances.

    32
    1
    baba Sidou
    9 juillet 2019 - 18 h 37 min

    Ah bon, subitement on est devenu humain et on s’inquiète pour l’état de santé d’un oligarque qui excellait dans le déni d’autrui et volait les deniers publiques par excellence.

    36
    1
    karimdz
    9 juillet 2019 - 18 h 11 min

    Je pense qu’il est allergique au yaourt…

    29
    2
    Ytnahaou gaa3
    9 juillet 2019 - 18 h 08 min

    Il m a fait du mal , j aimerai voir un documentaire sur sa vie en prison.

    29
    3
    Louza
    9 juillet 2019 - 18 h 08 min

    C’est ça, qu’on déménage son ancien bureau d’ex vizir climatisé et tout confort dans sa cellule,avec une unité médicale spécialement conçue pour lui pendant que vous y êtes!!!
    C’est une vile tentative sans doute fomentée par la famille et les amis de Ouyahia pour tenter de placer cette crapule en résistance surveillée, avec tout le confort qui va avec sur le dos du contribuable algérien.
    Puisque vous êtes porté sur les droits de l’homme, pourquoi ne pas rédiger un article objectif qui dénonce les conditions d’incarcération de TOUS les détenus,car sensés être tous égaux devant la loi?
    Combien de journalistes et autres détenus sont morts en prison dans des conditions troublantes pour avoir défendu de nobles causes,alors que Ouyahia n’est qu’un vil escroc qui affichait ouvertement son mépris aux journalistes et aux enfants de ce peuple?!
    Pourquoi ne lancez vous pas d’alerte lorsque de jeunes manifestants innocents sont injustement incarcérés pendant les marches, et surtout lorsque de jeunes manifestants se font sauvagement matraquer par des aliénés en uniforme?
    Qu’est-ce qui nous interpelle tous aujourd’hui, le sort d’un ex vizir corrompu qui a mis le peuple à genoux,ou le futur de notre pays, à juste titre bloqué dans un statu quo innommable suite à un vide constitutionnel savamment entretenu à ce jour?
    Puisqu’on parle de prison, où est passé Louh, tous les fonds et bien immobiliers qu’il a détournés,et les 80 milliards de centimes soit disant dépensés pour doter les prisons de bracelets électroniques ? Où sont Tliba et Saïdani? On n’a pas fini de mettre la main sur tous les escrocs de ce pays, pendant que vous, vous semblez vous apitoyer sur le sort de Ouyahia.
    Pour finir, depuis quand ce torchon de Jeune Afrique a-t-il élevé la voix ou dénoncé les nombreuses médailles d’honneur décernées par l’Élysée à plusieurs criminels sur la planète, à commencer par le prince héritier d’Arabie Saoudite ?!
    Nous sommes déterminés à remettre notre pays sur les rails et rien ne nous arrêtera. Ni frança, ni les enturbannés ni les amis d’ouyahia.
    Notre pays au dessus tout.

    53
    1
    Abdelka
    9 juillet 2019 - 18 h 06 min

    Si Ouyahya est démoralisé a ce point c’est que son parrain Bouteflika Abdelaziz lui manque s’il vous plait aidé le ramener lui Bouteflika pour lui tenir compagnie.

    39
    3
    EL KHOU
    9 juillet 2019 - 17 h 49 min

     » Le regard vide de OUYAHYA  » selon l’article. Que dire des caisses du Trésor Public? Qu’ils assument tous leurs massacres. Il y’ a une fin à tout.

    35
    Karim
    9 juillet 2019 - 17 h 29 min

    Qu’il crève la gueule ouverte, lui n’a pas pensé à l’avenir de toutes une nation. J’aurais aimé qu’il soit juger pour haute trahison ce harki.

    34
    mouatène
    9 juillet 2019 - 17 h 17 min

    ya si Said descendez un peut sur terre et calmez vous. dans la constitution de l’algérie, adoptée par le peuple algérien, il est stipulé que la religion de l’ état est l’Islam. donc le peuple est croyant. tout croyant en Dieu sait que l’etre humain nait et meure selon la volonté du Tout Puissant. personne ne peut décalé sa volonté. le lieu et le moment sont le secret de Dieu . documentez vous. les services pénitenciers sont à la hauteur de leur mission.

    23
    13
    Abou Muppet Show
    9 juillet 2019 - 17 h 17 min

    Iben moua je constate que la petite meute de hyénes aux multiples pseuods redoublent de férocité ces derniers temps sur AP…D’ailleurs on aimerait lire plus souvent des contradicteurs, que les mêmes hyènes capables sur un fil de discussion de poster 15 commentaires…( un petit message à la modération, cela ne mage pas de pain..:) )

    Je disais donc que ces hyènes, qui jusque là se terraient chez elles en France, bombent le torse et envoie des salves de commentaires aussi ridicules qu’haineux ( du coup on peut les confondre avec les hyènes en service commandées du maroc ou de fafa..C’est le risque inhérent à leur escalade verbale et d’une sorte de transe-l’ennui ?- qu’on perçoit chaque jour un peu plus).

    Ont ils foulés le sol algérien pour manifester leur rejet de la issaba ? J’en doute fort, parce que la hyene est une ordure opportuniste de la pire espèce, qui ne prend jamais de risques et surtout qui ne donnera rien de sa personne pour le bled…Alors une fois la porte blindée de Buoteflika enfoncée, cette race de charognard, opposants de salon, à suivi derrière avec calcul et intérêt ( comme pour le cours du change euro/dinars, ils sont très au fait) pour se prévaloir en défenseurs du peuple algérien…Je ris.

    On les connait, on les croise dans les aeroports, tête basse sous Bouteflika et bien arrimés à leur carte d’identité Frannçaiiiiise. Et là, voila qu’il viennent telles des crapules sans morale, nous dire qu’il faut enlever 3ammi Gaid…Ils pensent que l’ANP est une bande d’abrutis qui obeiraient aveuglément à un despote et qui on mettrait à la place ? une hyéne de leur espèce?? C’est la fin des haricots garantie. D’autant que la hyène veut que les choses changent, mais en restant loin si possible et dans leur confort.

    Du coup on ne sait plus si il faut leur cracher dessus ou en rire. Moi je préfère en rire de cette meute de hyènes complètement enragées ces derniers temps. Arf, si au moins il y avait parmi ces hyènes des victimes du bouteflikisme, des vrais, s’il y avait des honnêtes gens qui se sont sacrifiés pour le pays…Et ben non ! même pas !

    La hyène, animal détestable et sans scrupule, veut juste assouvir son petit ego, mais en parlant au nom du peuple tout entier !! Et c’est marrant de les voir arrimer sur chaque article de AP et envoyer des rafales de commentaires, usant de pseudos mutltiples ( technique de sioux pour illusionner le nombre…)

    Aucun recul critique sur la situation du pays, aucune pondération, juste assouvir une soif egocentrée et haineuse au demeurant…Alors oui, au moins profite t on de leurs innombrables ( mais lourds…) calembours…Mais au final on se demande : A qui profite t il ? Surement pas au pauvre peuple algérien qui endure depuis trop longtemps des régimes abjects…Fafa et le maroc sont contents de les lire.

    42
    44
      Chelabi
      9 juillet 2019 - 21 h 55 min

      Wallahi Aayb aalik. Je n’ai jamais rencontré une personne sensée faire l’apologie de la casquette. Les gens normalement constitués pensent démocratie, liberté.
      Par ailleurs, le fait de crier à hue et à dia ton hyène n’ajoute pas à l’intelligibilité du propos. Au contraire. Sors de ta brousse et coltine toi au monde qui se bat pour un peuple et non pour un homme .

      8
      12
        Abou Muppet Show
        10 juillet 2019 - 8 h 32 min

        Bonjour Chelabi,

        Tu sais pas lire apparemment et tu comprends tout de travers. Allah ghaleb, je peux pas grand chose pour toi.
        Sinon, chaque vendredi je sors marcher…et toi ?
        Il n’y a pas d’apologie de la casquette, mais apologie pour une Algerie forte qui est en ce moment au bord du précipice dans lequel les hyènes veulent le faire tomber.

        Respire un grand coup et apprend à mieux lire…

        4
        3
    Azulaman
    9 juillet 2019 - 17 h 15 min

    Prompt rétablissement inchallah

    4
    30
      Kenza
      9 juillet 2019 - 20 h 57 min

      Prompt rétablissement inchallah…on ne voudrait pas qu’il crève avant qu’il soit jugé et condamné pour HAUTE TRAHISON !

    Kahina-DZ
    9 juillet 2019 - 17 h 10 min

    Vous allez m’insulter, mais nous avons le droit de vouloir comprendre.

    À lire la presse, on a l’impression que Ouyahia avait la clé de toute la cave de Ali BABA où le trésor est caché et qu’il se servait à sa guise …Les caisses d’Algérie étaent juste le café de Kaddour pour Ouyahia.

    J’ai deux questions:
    Qui a donné tout ce pouvoir de la caisse à Ouyahia ??
    Avec tout ce pouvoir qu’il avait ( ??), comment se fait-il qu’il n’a pas pu devenir président (??).

    25
    8
      anonyme
      9 juillet 2019 - 19 h 03 min

      en tant que premier ministre il avait déjà les pleins pouvoirs

      2
      7
      Anonyme
      9 juillet 2019 - 21 h 38 min

      Vous dites : Avec tout ce pouvoir qu’il avait ( ??), comment se fait-il qu’il n’a pas pu devenir président (??).
      Ben ! C’est simple, il y a des gens comme Hmimed qui aiment rester les éternels seconds et se faire cornaquer par un gourou.
      En 1999 Hmimed qui avait avec son RND la majorité au sénat, au parlement, aux APW, aux APC, au lieu de se porter candidat, a préféré ( ainsi que son compère de l’ex-parti unique) faire jouer à son parti le rôle de comité de soutien au candidat indépendant Abdelaziz Bouteflika qui ne se réclamait du programme d’aucun parti. Depuis, domestiqué comme pas possible, par Abdelaziz et par Saïd, il s’est contenté de se remplir la panse et exécuter la danse du ventre. That’ s all folks !

    Selecto
    9 juillet 2019 - 17 h 08 min

    Une question les amis, est ce qu’en été les cellules pour la bande des Dalton sont climatisées ?
    Il parait que les cadres de l’Etat incarcérer bénéficient de certains privilèges par rapport aux autre prisonniers.

    Il parait qu’un prisonnier a été muté a une autre prison parce qu’il a craché sur Ouyahia qui doit souffrir comme ses compagnons.

    17
    2
    yaou fa9ouuuu on n est pas des enfants..
    9 juillet 2019 - 16 h 51 min

    YAL KHAOUA Vous croyez vraiment ces salades. Ouyaya est le protégé de la France. ILs doivent tous etre transferés avec Said, Toufik,et le reste de l`équipe vers une destination inconnu (une iles dans les caraibes ou la réunion avec tout le luxe _….car ces gens ont des protections ….on peut même les déclarer mort et leur produire une nouvelle identité……enfin ….il faut bien invoquer la raison d`état …. Echaa3b yakbar ou yanssa…..

    20
    4
      Nadjib
      9 juillet 2019 - 17 h 54 min

      Un pays n’a pas d’amis surtout la France, tant que ses marionnettes lui sont utiles elle les protège et les jette a la poubelle des qu’ils deviennent inutiles comme pour ses harkis

      15
    Anonyme
    9 juillet 2019 - 16 h 31 min

    Et Boutef ? Vous l’avez oublié celui là ? Toujours à recevoir les meilleurs soins prodigués par les meilleurs médecins à la résidence hyper-médicalisée de zeralda, pendant que l’algérien lambda n’en finit pas de crever dans les mouroirs hospitaliers du pays. Si Ouyahia est aujourd’hui en détention, il ne faut pas perdre de vue que  » RAS EL ISSABA » c’est son maitre Boutef , qui, curieusement se trouve miraculeusement ménagé.
    L’argent et les biens mobiliers et immobiliers qu’il a détourné depuis l’indépendance à ce jour ainsi ce que sa fratrie a dérobé doit être restitué au peuple.

    33
    1
    elmountasir
    9 juillet 2019 - 16 h 28 min

    Ce que je trouve révoltant est comment les média étrangers en général ,et ici en l’occurence, un journal français nous renseigne sur ce qui se passe dans nos prisons..C’est lamentable…

    29
    1
    Anonyme
    9 juillet 2019 - 16 h 23 min

    MAIS TLIBA est toujours connaissable.

    43
      Anonyme
      9 juillet 2019 - 17 h 14 min

      Tlib Tlib est un Iceberg en soi. Son ventre est repérable sans jumelles.
      Que cache le ventre de Gargantua.
      Notre nouvelle justice finira par dévoiler le secret de polichinelle. Nous sommes impatients.

      24
      2
        Anonyme
        9 juillet 2019 - 17 h 40 min

        Même dans la toundra sous la neige avec Google Earth ,Tliba serait repérable ,on verrait 2 lignes parallèle.

        32
      lol
      9 juillet 2019 - 18 h 50 min

      …d’autant plus que personne ne peut faire semblant de ne pas avoir vu un éléphant !

      17
    Anonyme
    9 juillet 2019 - 16 h 14 min

    Je serais satisfait que quand le chef de la mafia, qui semble bénéficier encore de la protection de GS, sera arrêté et jeté en prison pour finir ses jours, pour haute trahison destruction de l’Algérie et collusion avec la France dans le but de garder le pouvoir contre la volonté du peuple. Bouteflika en prison comme son valet Ouyahia, toufik le traitre, et aussi les monstrueux Tliba et Saïdani les grands mafieux qui semblent bénéficier de la protection de GS.

    28
    6
      Précision
      9 juillet 2019 - 16 h 48 min

      Il n’y a pas que lui il y a aussi les intouchables et proégés des la France Tayeb Belaiz, le GénéralAli Bendaoud, Tayeb Louh et Houda Feraoun.

      22
        Anonyme
        9 juillet 2019 - 17 h 35 min

        Merci d’avoir complété mon poste, bien évidemment c’est toute cette racaille d’Oujda et les traitres locaux qui doivent prendre le chemin de la prison, mais le chef de la mafia doit subir le même sort si ce n’est pire, il doit payer pour le mal qu’il a fait à l’Algérie et son peuple.

        11
          Précision
          9 juillet 2019 - 19 h 53 min

          Le vœux le plus cher du peuple Algérien c’est de voir ces serpents et vipères derrière des barreaux.

    Anonyme
    9 juillet 2019 - 16 h 01 min

    Pour décrire la situation de H’mimed : le provocateur, l’arrogant, le suffisant, le méprisant, le cynique, la carpette de son maître, les proverbes ne manquent pas.
     » Il se croyait mèche, il n’était que suif « .
     » Tel est pris qui croyait prendre « . etc…etc….
    En fait H’mimed tu n’étais que le cabotin d’un mauvais film, sans plus.
    H’mimed, un conseil, rend ce que le pouvoir t’a indûment octroyé (l’immense villa de l’ambassade de l’ex-Yougoslavie) , rend ce que tu as volé au peuple, toi et ta progéniture, et après ça demande pardon publiquement au peuple brave et charitable qui aura pitié de toi et ne te laissera pas crever comme ceux que tu as fait crever.

    23
    5
    Fettou
    9 juillet 2019 - 15 h 41 min

    Bonsoir :
    C’est injuste deux poids deux mesures
    Comment que ça se fait que son chef et toujours à la résidence d’état a zeralda qu’il a transformé en hôpital privé pour lui – je nomme ici son altesse ou sa majesté bouteflika – et qu’ouyahia soit jeté comme un malpropre en prison?? même si je n’aime pas Ouyahia il faudra être juste dans le traitement de tous ces malfaiteurs et pourtant c’est les bouteflika la tête de la pègre .

    31
    5
      Anonyme
      9 juillet 2019 - 16 h 05 min

      Vous devez adresser pour cela votre réclamation au président de la république Gaid Salah étant donné que Bensalah est en traitement shimio.Ceci dit Je doute qu’il puisse vous répondre puisqu’à dater de ce jour il n’est plus chef d’état major des armées et que son gouvernement devrait présenter sa démission dans le cadre de la constitution et conformément à son texte .

      41
      10
        Anonyme
        9 juillet 2019 - 21 h 04 min

        Effectivement à Minuit L’Algerie se retrouve dans une situation inédite ,Bensalah n’est plus le président et il doit présenter la démission de son gouvernement Gaid Salah avec .

        5
        1
    Walho
    9 juillet 2019 - 15 h 35 min

    El aaraf / 103.  » fanezour keyfa kana aaqibatoul moufssidine  » . Ici sur terre , en attendant les retrouvailles le jour du jugement dernier . Tu accompagneras ton mentor raiss el issaba devant le juge suprême . Alors que tu creves dans ta cellule, la populace s’en moque!!!

    16
    5
    Adda
    9 juillet 2019 - 15 h 27 min

    Ironie du sort c’est le gouvernement de Ouyahia qui a mis Fekhar en prison et c’est Ouyahia qui est responsable de sa mort

    27
    4
    Abou Stroff
    9 juillet 2019 - 15 h 26 min

    h’mimed me fait pitié.
    en effet, qui va, maintenant, profiter de la villa qui servait d’ambassade à l’ex-yougoslavie et que h’mimed s’est appropriée en tant que chakhsia watania?
    h’mimed va t il la mettre en vente pour payer ses « dettes »?
    moralité de l’histoire: il n’y en a aucune à part que h’mimed devrait suivre un régime à base de yaourt pour soulager sa conscience.

    24
    4
    K. DZ
    9 juillet 2019 - 15 h 20 min

    La justice que je veux pour mon pays est la Justice humaine, pas de la vengeance aveugle qui nous consume de l’intérieur. Sans compassion aucune pour Ouyahia ou autre, les valeurs humaines nous enseignent de s’élever pour ne pas sombrer dans des bassesses dont on ne se relèvera peut être jamais. La justice n’a pas prévu de punition par la maladie ou laisser mourir de faim un prisonnier, fut-il de guerre. Ouyahia doit vivre longtemps pour pouvoir méditer en prison sur le mal qu’il a fait à son peuple.

    30
    7
    Vangelis
    9 juillet 2019 - 15 h 11 min

    Soyons sérieux, il n’y a aucune espèce de comparaison entre Fekhar et le larbin du régime qu’est Ouyahia.

    La pauvre chochotte elle est dans un piteux état. Et alors ? N’a-t-il pas fait la sourde oreille concernant Fekhar et tant d’autres avant lui ? Pour ma part, qu’il crève !

    Cet individu ne mérite aucune pitié et encore moins de considération. Il a été dans tous les coups tordus et a fait emprisonner des cadres sans aucun motif et certains d’entre eux sont morts en taule pendant que d’autres étaient restés des lustres sans qu’il reconnaisse avoir fait une erreur monumentale impardonnable.

    On va quand même pas l’envoyer à l’étranger se faire soigner pour sa prétendue grave maladie pendant que des algériens manquent de médicaments, de soins et d’établissements dignes de ce nom. Non mais !

    33
    3
    abdel
    9 juillet 2019 - 15 h 04 min

    qu’il goûte aux plaisir des prisons oû il a fait rentré directement ou indiretement des innocents. qui sème le vent recolte la tempête. ils ont vidé les caisses de l’état et en 2017 ils ont voté la loi des finances ou les impôts ont doublés et personne ne fait attention, même les élus doivent dégager ils ont aussi pillé le pays et le peuple qu’ils doivent soi-disant defendre…

    23
    3
    B.M
    9 juillet 2019 - 14 h 55 min

    Considérons toute l’histoire humaine et ses enseignements… TOUT ici-bas qui, en l’humain, par ignorance ou par orgueil, cause injustice donne pour finir, à son auteur, un cadeau AMER… L’eau de El Herrach a sûrement eu un goût trop amer pour un être habitué aux méchouis et autres vins « de classe »… Dommage, E.N.A et A.N.E…
    (Je suis content de ne pas avoir vécu l’E.N.A qui m’avait ouvert sa porte ! En 1974 ! Lorsque Ouyahya y entrait, pensant qu’il sera Le Roi des… Voleurs !… ETC

    6
    7
    hercule
    9 juillet 2019 - 14 h 54 min

    Il faut ramener bouteflika raiss el issaba à la prison d’el harrach.

    42
    7
    Chelabi
    9 juillet 2019 - 14 h 50 min

    Le Système a tellement humilié les citoyens, privé d’espoir 3 générations entières que les cœurs sont devenus de marbre. Quand on nous parle d’un de ces représentants du système qui souffre on en arrive à la jouissance. Ce qui est fondamentalement anormal. Mais c’est ainsi.
    Maintenant, que ces dames et messieurs mesurent réellement leur popularité auprès des citoyens de ce pays. C’est franchement pas grand chose.
    Toujours est -il que nous souhaitons à Ouyahia un prompt rétablissement pour qu’il vive en prison longtemps et en bonne santé.

    24
    1
    Anonyme
    9 juillet 2019 - 14 h 48 min

    Plus dure est la chute , tous ces vendus méritent d’aller au trou et pour longtemps, en attendant je me demande ce qu’est devenu boutef et ses frères et toute leur bande de malfrats, traitres , ça je voudrais bien le savoir et je suis sur de ne pas être le seul .

    19
    6
      Nassim
      9 juillet 2019 - 16 h 34 min

      Il a le droit au soins comme tous les autres detenus et basta !
      Si non, 1 yaourt nature 1 jour sur 2 et ca y irait,
      Pas forcement tous les jours !

      7
      1
    Anonyme
    9 juillet 2019 - 14 h 30 min

    tu créveras en prison en mangeant des yaourts mais avant il faut d’abord restituer tout ce que tu as pris au peuple algérien même tes enfants doivent aussi payer la mauvaise éducation que tu as pu donner à ta progéniture sale vermine et ensuite en enfer en enfer en enfer en enfer en enfer en enfer en enfer en enfer en enfer in challah aucune pitié de notre part. tu as volé, détruit un pays, des familles, il ne faut avoir de remords ya si hmimed l’arrogant tu te croyais l’intouchable le bon dieu le faiseur de rêves ce bon dieu en a décidé autrement il faut payer. ta santé ne nous intéresse pas.

    23
    6
    Gavroche
    9 juillet 2019 - 14 h 08 min

    C’est le meilleur Homme avec Gaid Salah que l’Algerie dispose .

    11
    63
    Bof
    9 juillet 2019 - 14 h 02 min

    Bienvenue dans la vraie vie Mr Ouyahia ! Eh oui la prison c’est pas bien, on n’a pas le confort nécessaire, on souffre, on est puni.
    Dans sa tête il doit encore se demander ce qu’il fait là, il doit crier à l’injustice, lui le serviteur de l’Etat qui se servait sans se rendre compte, qui croyait qu’il était né pour diriger et décider.
    Et le voilà redevenu un simple citoyen, un prisonnier de droit commun, sans droit ni privilège. Un être quelconque qui doit obéir aux surveillants, ranger son lit, nettoyer sa gamelle.
    La vie banale de tous les prisonniers.

    38
    6
    Sid
    9 juillet 2019 - 14 h 01 min

     »Le pouvoir de transition en place ne supporterait pas un nouveau scandale … »

    Scandale auprès de qui? Sûrement pas auprès du peuple en tout cas! Je ne vois franchement personne, ou presque, pleurer Ouyahia!

    27
    6
    Moi
    9 juillet 2019 - 13 h 53 min

    Pourquoi ces gents sont jugés à huis clos ?

    28
    5
    simba
    9 juillet 2019 - 13 h 31 min

    donnez lui du yaourt ,il se portera mieux

    32
    6
    Anonymis
    9 juillet 2019 - 13 h 18 min

    Mais c’est leur système depuis 1962! Ils pensent que ça n’arrive q’aux autres et qu’ils sont intouchables.Les gens honnêtes qui connaissent Bouteflika ,savaient que celui-ci est un voyou,donc en gouvernant avec lui,on est aussi un voyou.Tôt ou tard c’est dans la même prison dans laquelle ils ont envoyé croupir,sans aucune compassion des honnêtes gens,qu’ils vont pourrir.Bien sûr, dans un état de droit les choses se passent autrement et c’est ce que revendique le Hirak à ce même type de personnes qui nous gouvernent encore. Mais dommage ils ne veulent toujours pas le comprendre et l’entendre comme ça, depuis 20 semaines déjà. Bientôt, d’autres comme lui, le suivrons;plus tard,d’autres suivrons encore s’ils dirigent de la même façon. Ça va leur donner à réfléchir et ils comprendront, peut-être ,que nul n’est intouchable et nul n’est indispensable.

    28
    3
    Anonyme
    9 juillet 2019 - 13 h 16 min

    Le peuple algérien est devenu méconnaissable depuis belle lurette à cause de cet énergumène et son roi Bouteflika sans que personne ne s’en soucie.Qu’il aille au diable ,si le diable veut de lui.

    40
    4
    Mokrane AÏT LAHCENE
    9 juillet 2019 - 13 h 14 min

    Croyez-vous que nous allons nous « appitoyer » sur le sort d’un tel individu criminel de surcroît ? Que nenni !
    Cet « homme » a détruit la vie, l’espoir et l’avenir de milliers de cadres très compétents qu’il a brisés en les jettant en prison comme de vulgaires délinquants.
    Cet « homme » a brisé des vies et détruit des familles entières et leurs couples.
    Cet « homme » a pris DE FORCE de l’argent de la paye d’humbles travailleurs.
    Cet « homme » a pris de l’argent DRAÂ… aux pauvres retraités sans aucune pitié alors qu’ils étaient dans le besoin.
    Cet « homme » a fermé des dizaines et des dizaines d’entreprises et d’usines et les travailleurs JETÉS DANS LA RUE.
    Cet « homme » a dénié au peuple de manger du yaourt.
    Cet « homme » a vendu au dinar « symbolique » quel euphémisme… des entreprises à ses amis et connaissances.
    Cet « homme » n’a fait QUE DU MAL au peuple Algérien.
    Cet « homme » a dit « JE SUIS UN CROCRODILE » sur lequel l’eau peut couler sur ma peau sans que cela ne m’émeuve.
    Cet « homme » a dit « je suis la rencontre d’un homme avec son destin… » c’est à dire devenir « président de la République Algérienne ».
    Aujourd’hui, le Peuple Algérien dit à cet « homme » : QUE TA RENCONTRE AVEC TON DESTIN SERA LA PRISON D’EL-HARRACH AD VITAM AETERNAM…..
    Et comme le disait si bien le grand chanteur Algérien d’Oran – Ahmed SABER. – Allah Yerrahmou !

    « …i DJI ENHAREK YAL KHAYENE i DJI ENHAREK…!!! ».

    Et finalement, DJA ENHAREK YAL KHAYENE…!!!!!
    Al Hamdoulilah. VOUS ALLEZ TOUS PAYER !
    Et comme le disait si bien mon défunt Père (Allah Yerrahmou !) ath yerham rabbi ! :

    LI KLA BAL HABBA i KHALASS BAL AÂNQOUD…!!!

    54
    4
      Anonyme
      9 juillet 2019 - 14 h 34 min

      @Mokrane AÏT LAHCENE 9 juillet 2019 – 13 h 14 min,pourquoi t’acharnes-tu sur Ouyahia,il doit certainement y avoir une affaire personnelle entre vous.Pour ma part je ne crois pas que Ouyahia soit plus coupable que certains parfois toujours aux commandes.Il est victime d’un règlement de comptes pour s’être trouvé dans le mauvais clan.Regardez son chef Bouteflika,il est toujours dans sa résidence médicalisée de Zeralda et beaucoup d’autres de son clan parmi lesquels de grands criminels hautement corrompus qui sont en liberté en Algérie et à l’étranger.Ne dit-on pas que quand le taureau est à terre,les couteaux s’aiguisent?

      24
      40
        Majid
        9 juillet 2019 - 15 h 54 min

        Ouyahia a une affaire personnelle avec 99% des Algériens, il suffit de lire les commentaires et tu te rendras compte du capital sympathie dont il bénéficie auprès des Algériens : Zéro (pour moi c’est moins que zéro, une valeur négative oscillant entre -100 et – l’infini).
        Pas plus coupable que d’autres ? Mais bien sûr ! Victime d’un règlement de compte entre clans ? Le pauvre !
        Arrêtez de vous lamenter sur le sort de ces crapules. Tous méritent la prison, certains plus que d’autres; Ouyahia et Ould-Abbes en tête du peloton.
        Je suis cependant d’accord sur un point : Bouteflika doit lui aussi être jugé, c’est lui le parrain de cette mafia.

        13
        3
    El Vérité
    9 juillet 2019 - 13 h 07 min

    Patience Monsieur le corrompus,Monsieur de destructeur de quarante millions d’hommes et de femmes,il n’existe pas de faveurs envers les crapules et les voleurs,vous avez manger du mouton vous allez chié sa laine,on peut pas comparé Mr FEKHAR défendeur du droit de l’homme à un escroc,qui ruiné toute une nation;combien d’Algériens sont mort a cause de ses pratiques injustes et inhumain;alors c’est son tour;aucune pitié envers les traitres,les saboteurs,les voleurs,les escrocs,les corrompus,

    32
    6

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.