Slimane Chenine, nouveau président de l’APN

Slimane Chenine, nouveau président de l’APN

Comment (8)

    Felfel Har
    10 juillet 2019 - 23 h 15 min

    Au moment où j’écrivais mon commentaire, j’ignorais que ce candidat avait pratiquement été plébiscité par les partis-traîtres que sont le FLN et le RND, aux ordres de qui vous savez. La messe aurait-elle était dite?
    Le ton et la teneur du discours de GS confirme bien que l’intention du pouvoir n’est pas de céder aux demandes du peuple, une république démocratique. Un clan va donc remplacer un autre. A défaut d’imposer un président élu, le pouvoir impose un pantin au perchoir de l’APN (3ème personnage de la Nation). Dama feloued!
    Ce forcing vise à instaurer pour un autre demi-siècle la dictature militaire. La récré tire à sa fin!

    Felfel Har
    10 juillet 2019 - 23 h 01 min

    Qui est ce gus? Au nom de quelle chapelle active-t-il, autrement dit pour qui roule-t-il? Quels sont ses états de service? Quel est sa feuille de route? Quelles sont ses relations avec l’Establishment incarné par le trio Bedoui, Bensalah et Gaid Salah?
    Le peuple a le droit de savoir qui va être ce 3ème personnage de l’État. Avec la démission prochaine de Bédoui et Bensalah, cet inconnu s’imposerait alors comme le Président-marionnette. Notre volonté de changement ne signifie pas que nous accepterons tous les lapins que la nouvelle 3açiba sortira de son chapeau magique.
    Cette « désignation »/cooptation (puisque aucun vote ne l’a désigné) confirme , s’il en était encore besoin, que le peuple avait raison de douter de la parole des bonimenteurs qui nous demandaient de leur faire confiance. Ils cachaient mal leur jeu. Les EAU ont dévoilé leur jeu maléfique.
    Le feu menace notre demeure, ne regardons pas ailleurs! Préparons-nous à faire face aux pires événements qui nous menacent! A bas la théocratie rétrograde et que vienne la démocratie prometteuse de meilleurs lendemains!

    Anonyme
    10 juillet 2019 - 22 h 18 min

    Allah yarahmak ya boumedienne, ne s’est pas trompé celui qui a dit  » fi asrsse elhajala m’en ja yachtah « 

    2ème république
    10 juillet 2019 - 19 h 58 min

    Ah ça c’est la meilleure!! Un islamiste à la tête de l’assemblée!! Je croyais qu’on avait touché le fond…

    Momodos
    10 juillet 2019 - 19 h 43 min

    l’APN pour moi est une crèche pour adultes avec un confort sans le moindre effort.
    C’est un non événement.

    daro
    10 juillet 2019 - 19 h 41 min

    ça rentre dans les tractations entre les militaires de gaid salih et les islamistes et ce dans le cadre du slogan ‘Algérie Novembariya badissiya » pour contredire le slogan ‘Algérie libre et démocratique », donc un régime Islamo Militaire face un régime issue de la volonté populaire.. et vous connaissez les islamistes, ils sentent mauvais comme toujours!!

    57
    10 juillet 2019 - 19 h 37 min

    je croit savoir pourquoi ils se relaient au poste de président de l APN sauf erreur de ma part c est une magouille , a chaque passation ils obtient le grade de chef après quelques jours ils repart avec un salaire de président et la retraite qui va avec et se fait remplacer par un autre candidat

    elhadj
    10 juillet 2019 - 19 h 16 min

    c est un non événement, la priorité pour sortir le pays de la crise dans laquelle il se débat et les tentatives de groupuscules de toutes tendances a semer la zizanie pour formuler des critiques improductives au lieu de se regrouper en bloc pour instaurer un programme de sortie de crise .

    29
    3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.