Le coup franc d’anthologie de Riyad Mahrez et la question algéro-française

CAN Mahrez
Riyad Mahrez. D. R.

Par Fethi Selamni Riyad Mahrez avance, un pas, deux… puis tire. L’Algérie est libérée. L’Algérien où qu’il se trouve éclate de joie et le montre à sa manière. Où qu’il se trouve, on ne dénombre aucune casse, aucune arrestation, et aucun cri d’horreur à la face du monde n’est poussé pour crier sa haine de l’Algérien. Au contraire, parfois, dans certains pays, on se mélange aux Algériens et on chante à tue-tête : one, two tree, viva l’Algérie !

Le drapeau tricolore est hissé partout et même dans la lointaine Chine, un Algérien s’invite dans un cours de catéchisme son drapeau algérien à la main sans qu’aucun des élèves, ni l’éducateur s’offusque et crie au scandale, le cours continue, et les exemples sont si nombreux… Sauf en France où la haine, le racisme, la jalousie ont tordu le visage de ce pays droits-de-l’hommiste au point de se rider. Le visage de la France est fripé à l’image de son icone Bardot, qui pleure à la vue d’un chat tombé d’un arbre mais ne s’offusque point du massacre de Palestiniens, ne pipe mot sur les massacres d’enfants yéménites dont la France, pays des droits de l’Homme et des libertés, y est partie prenante.

Quand la France d’hier tuait à coups de machettes et de balles des milliers d’Algériens, quand la France d’hier irradiait les Algériens dans le Sud, quand la France d’hier spoliait les richesses des Algériens et refuse même aujourd’hui de rendre les crânes de résistants algériens, préférant les garder dans un musée pour le plaisir de se rappeler combien son apport a été civilisationnel, personne ne trouve à redire.

Quand la France d’aujourd’hui reconduit les mêmes méthodes colonisatrices dans d’autres pays, en Libye voisine et en Afrique, quand la France d’aujourd’hui corrompt, viole des Africaines et vole les richesses du continent, personne ne s’offusque, personne ne met le holà à ce hold-up et à ces massacres qui ne disent pas leur nom. La France fripée à l’image de Bardot se recroqueville sur elle-même et se tait. Silence, ici on ne noie plus les Algériens mais on commet d’autres massacres ailleurs, pour la paix et l’apport civilisationnels français (sic).

Mahrez avance, un pas, deux… puis tire. La France est scandalisée, horrifiée et les tirs croisés se multiplient : on accuse, on vilipende ce trouble-fête qu’est l’Algérien. Mais l’Algérien n’a cure de cette France malade, n’a cure de ses vociférations, n’a cure de sa Bardot. Il fête le but d’anthologie de Mahrez et laisse la France d’hier et d’aujourd’hui patauger dans sa haine. La casse, les feux… sont tous d’origine algérienne ? Ce n’est pas comme ce chauffard franco-algérien… pardon franco-marocain qui a renversé cette pauvre dame algérienne sortie, elle aussi, fêter la consécration des Verts ? Que disent les rapports de police ? Que dit le ministère de l’Intérieur ? Qu’ils avancent leurs preuves parce que tenir un drapeau algérien et courir pour casser ou brûler n’est nullement une preuve de nationalité.

Mahrez avance, un pas, deux… puis tire. Mais quelle leçon en tirer ? Le mouvement du 22 Février a donné une leçon de civisme, un autre visage des Algériens, une leçon de libertés. L’Algérie d’hier n’est plus, mais la France d’hier et d’aujourd’hui est toujours là, à l’affût de la moindre erreur. Nous ne devons plus permettre que des spécimens écornent cette image qui a forcé le respect de tant de nations, y compris de cette France haineuse, heureusement minoritaire. Nous n’avons plus le droit à l’erreur, nous n’avons plus le droit de leur tendre le bâton avec lequel ils se feront un plaisir de nous mater. L’Algérien d’ici et d’ailleurs doit être droit dans ses convictions, fier de son emblème, fier de son amazighité, fier d’appartenir à cette terre irriguée du sang de milliers de chouhada. Il nous reste la dernière manche, soyons à la hauteur !

Que ces accusations soient fondées ou pas, ne leur donnons aucune autre occasion de salir l’image de l’Algérien du 22 Février, celui qui nettoie ses rues après avoir crié à la face du pouvoir : Djazaïr hora dimocratiya et tatnahaw gaâ, celui qui nettoie les gradins après un match, celui qui porte haut et fort ses revendications sans casse, sans feu contrairement au pays des droits de l’Homme où chaque samedi est synonyme de violences, d’arrestations arbitraires, de vindicte policière… Les Gilets jaunes ont écrit leur page dans le sang, ils ont de quoi rappeler à cette France haineuse combien ses Liberté, Fraternité, Egalité sont à son image : fausses.

F. S.

Comment (35)

    Anonyme
    18 juillet 2019 - 21 h 54 min

    Moi, cette contribution de M.Fethi Selamni me conforte dans l’idée que nous sommes les plus forts, les plus intelligents, les plus méritants du monde. Sur cette terre il n’y a pas mieux que nous! Pensez donc Riyad Mahrez avance, un pas, deux… puis tire. Et le monde entier est bouleversé, la France haineuse en tombe sur son cul! Dans tous les pays du monde c’est la joie, c’est le hirak mondial, etc…etc…
    L’Algérie est sauvée. Mais ce coup franc magique va faire naître un fort ressentiment en France de la part de B.B.et de tous les français dont l’idéologie raciste consiste à haïr l’étranger et surtout l’Algérien qu’il soit d’ici ou d’ailleurs. Et du coup la question algéro-française est posée !
    Aussi, je m’adresse à tous nos compatriotes qui ont la naïveté d’habiter la France où tous les français, sans exception, sont des racistes comme il est dit dans un précédent post : quitter ce pays décadent le plus vite possible, ce pays qui est à l’origine du malheur de pas mal de nations africaines et européennes et qui est bien entendu la cause de tous nos problèmes actuels comme chacun sait !.
    Cessons de nous exprimer en français, langue qui a la faculté d’abrutir et de rendre idiot. Et d’ailleurs n’est-il pas prévu que notre enseignement dans les études supérieures sera anglophone. Cette décision de taille va nous permettre de devenir plus intelligents. Et fera que, chacun de nous, sera un scientifique en puissance puisqu’il parlera la langue anglaise… langue magique sensée donner la faculté de faire des découvertes scientifiques aux yeux de certains de nos compatriotes.
    Ce ne sont pas les jeunes de la communauté algérienne qui ont saccagé le mobilier urbain, ni brûlé des voitures, ni jeté des objets sur les policiers, ni cassé des vitrines. Tout le monde sait que ce genre d’incidents est monté de toute pièce par la police française. Nos jeunes émigrés, avides d’apprendre mais rejetés par le système scolaire français, marginalisés, ghettoïsés, attendent le jour où ils pourront enfin revenir au pays définitivement pour étudier dans d’excellentes conditions et avoir un emploi digne de leurs compétences.
    « Liberté, égalité, fraternité »—« Laïcité »—« Liberté de la presse »—« Justice »—« Démocratie »—« Etat de droit »—«Droits de l’Homme »—« Mariage pour tous »— « Droit d’Asile » pour toutes ces théories inutiles et nauséabondes que cette France hypocrite et perverse prône par devers le monde, il a suffi que Riyad Mahrez avance, un pas, deux… puis tire et qu’il les envoie tous dans les égouts de l’Histoire de France.
    Merci à Fethi Selamni pour ce très bon article enrichissant qui reflète la pensée profonde de tous nos compatriotes et qui résoud parfaitement le problème algéro française.
    Et encore bravo à l’entraineur M. Djamel Belmadi natif de Champigny-sur-Marne (France) et formé au Paris-St-Germain, homme discret et efficace dont le travail intelligent a métamorphosé l’équipe nationale sur des points primordiaux : sur le mental, sur la cohésion de groupe, dans l’hygiène de vie des joueurs. Il a su aussi inoculé à ses joueurs de l’Equipe Nationale « l’esprit de la gagne » et la solidarité ; il n’a cessé de leur parler de technique et de tactique avec rigueur et efficacité et de les pousser à s’améliorer. Il est un exemple pour ses joueurs par ses capacités de travail, de sérieux et sa modestie. En un mot il a créé une équipe solidaire. Une équipe qui séduit aussi par la qualité technique de ses joueurs. Chapeau !
    Ces joueurs (dont 14 sont des franco algériens formés dans des clubs français) suscitent en France un engouement avérés. La diaspora algérienne, comme des citoyens de cette france décadente qui bien que racistes et méprisants s’intéressent à la CAN 2019, soutiennent à fond notre équipe nationale. Elle le mérite amplement!

    2
    3
    Lahouaria
    17 juillet 2019 - 23 h 49 min

    Je vois souvent dans les défilés du 14 juillet, chez la légion d’honneur des bouchers avec un tablier en toile ciré marron et une hache à la main est-ce que pour nous prouver qu’il existe une certaine France sanguinaire raciste totalitaire et extrêmement violente envers qui? Les arabes, les noirs? les citoyens ne sont pas tous égaux en droits et en dignité, il suffit d’être basané, noir ou arabe et on est rejeté par les élus locaux et les médias et il existe une autre France pays des droits de l’homme hospitalière et ou la La fille ainée de l’église très humaniste, où les pauvres et les malades peuvent vivre en paix et se font soigner par des médecins renommés et leurs enfants sont scolarisés et intégrés dans la société où il fait bon vivre et la vie est cool.
    En dehors des médias et des politiques méchants, dans les magasins, dans les bus, dans les administrations et dans les hôpitaux les gens sont gentils et ne font pas la différence entre français ou étrangers, tout le monde se sent bien et à l’aise.
    Au faut grâce à Allah et à tous les médecins qui ont soigné maman 80 dans 1 mois, elle s’est réveillée hier matin en forme, dans 2 jours, elle rentre à la maison hospitalisation à domicile. HmdAllah
    Merci à tous ces médecins français qui soignent nos malades sans arrières pensées. Prompts rétablissement à tous les malades inchallah Rabi Yachihoum ga3

    7
    2
    Simplement
    17 juillet 2019 - 22 h 10 min

    Le but de Mahrez est 100% de l’ADN Algérienne, on ne s’y attendait pas !

    4
    2
      Monsieur X
      18 juillet 2019 - 17 h 51 min

      A vouloir trop systématiser on commet des bévues. Les légionnaires, dont vous faites allusion, sont des pionniers au sens propre du terme et leurs outils servaient uniquement à ouvrir des voies pour réaliser des routes.

      4
      2
    Mon opinion
    17 juillet 2019 - 19 h 51 min

    Salam,
    Merci à Fethi Selamni pour ce très bon article.

    6
    2
    chabane
    17 juillet 2019 - 18 h 40 min

    Imaginons un seul instant, à la suite de prochaine coupe d’Europe des nations remporté par la France, le soir même un groupe de franco algériens fêter l’événement à la Grande Poste avec des drapeaux tricolores, quelle serait alors notre réaction?
    Quel est l’algérien qui n’a pas un lien familial direct ou indirect avec la France ?
    Quel est le pays qui accueille sur son territoire prêt de 10% de notre population ?
    Quel est le pays qui accueille sur son territoire 30 000 étudiants?
    Et quel est le pays qui délivre 400 000 visas à nos concitoyens ?
    Ne soyons pas aveuglés par un député d’extrême droite qui est loin de représenter le peuple français

    25
    9
    Anonyme
    17 juillet 2019 - 17 h 37 min

    Arrêtons le BlaBla Éternel et Stérile et Arrêtons nous A la question Findamentzle a savoir quelle place pour les doubles voire triples natilnaux Algériens, pour lesquels on est fiers d’hexibet lorsque il s’agit d’une performance e sportive ou scientifique ou autres…Lais pour lesquels notre vénérable APN…a réduit à l’etat De citoyens de seconde zone, par l’adoptipn Du fameux Artcle 51, qui prive tout binational a l’acces Aux postes importants…et comble de l’histoire on tire ces Binationaux uniquement pour justement aller porter au plus haut les belles valeurs patriotiques, Alors sans le dire cet Article scélérat les accuse sournoisement d’etre A la solde de l’ennemi…ces mêmes tenants de ce discours qui se sont livrés corps et âme à l’ancien colonisateur….

    Abolissez cet Afreux Article…,,

    15
    4
    Batata44dz
    17 juillet 2019 - 16 h 23 min

    la haine est francaise ….seulement a rappeler ces nos dirigeants harkas les ont habitues a tenir et verser la haine envers tout ce qui vient de l’algerien le citoyen …..il est temps que tout change ,on doit reprendre la dignite de notre nation spolliee par surtout le parrain oujdi qu il faut imperativement juger pour haute trahison pas de pitie ni immunite khellih yetssada fel habsss ……ya el gaid accompagner ce n’est repprimer hommage aux martyrs Amazighs ……

    10
    8
    Anonyme
    17 juillet 2019 - 16 h 09 min

    Il faut mettre les pieds sur terre, se concentrer dans le calme, et le silence
    Et ne pas trop feter, dans l’euphorie inutile,
    Parfois trop exagérée, qui termine très mal ….., attention à la désillusion qui nous fait trop rever
    Les sénégalais se préparent bien dans le calme, et le silence et qui aiguisent leurs armes,
    Et comptent bien prendre leur grande revanche, et nous surprendre
    Sur attention la ligne d’arrivée, au fil du rasoir, il faut faire très attention et ne pas céder à la facilité
    Les algériens forts techniquement, faibles psychologiquement, doivent très bien gérés le match,
    Dans la collectivité, la combativité, et la résistance physique aux grandes épreuves, et rythme du match
    Quand aux français diviseurs, dominateurs, interventionnistes, exploiteurs néo-colonialistes
    Porte parole des africains ils souhaitent la victoire en finale du Sénégal soumis, francophone,
    Et francophile,
    Base de redéploiement , et de replis des militaires, et des interets impérialistes français en Afrique
    Sur l’Algérie qui cherche une voie de changements, et de réformes démocratiques pour sortir
    De sa dépendance dangereuse, trop envahissante politique, économique, bancaire, financière, commerciale, culturelle,…..
    De la France secrète policière de la DGSE et ses réseaux secrets très actifs en Algérie,
    (bien sur avec la collaboration d’algériens qui ont vendu leur dignité, et leurs atouts morales, pour une poignée d’argent, d’interets, d’immobiliers, de biens en France, en Europe, et ailleurs,…..
    Pour leur progéniture gatée, et très arrogante…..)
    Contre la stabilité, les changements, et les réformes démocratiques, et populaires en Algérie

    La France de « Total » contre l’Algérie de « Sonatrach »
    Le retour de « Napoléon Bonaparte  » en Afrique, par la Libye , et par l’Egypte, aujourd’hui
    Pour préparer, peut etre, le retour en force de « Napoléon Bonaparte », pour demain,
    En….Algérie, « un os encore dure à avaler » résistante, et résiliente aux épreuves hostiles étrangères

    12
    5
    Youssef
    17 juillet 2019 - 16 h 09 min

    Je partage super bien ecrit

    6
    2
    Anonyme
    17 juillet 2019 - 14 h 25 min

    Une belle contribution, bien écrite et très concise. Merci à ce Selamni, il a résumé les rapports houleux entre l’Algérie et la France sur un coup franc de Mahrez. Bravo à AP et bonne continuation.

    18
    2
    Abdellatif
    17 juillet 2019 - 14 h 24 min

    Perfect ! « Il nous reste la dernière manche, soyons à la hauteur ! » tout à fait.
    Nous en sommes parfaitement capables !
    faisons attention aux transfuges internes et externes qui se prennent pour une plume et dont les papiers plutôt les torchons sont on ne peut plus explicites et révélateurs à l’instar de ceux de Al « Masloub » khider

    Et que Vive cette grandiose A.N.P Vecteur de notre espoir de sortir de la donne qu’est la nôtre.

    Make Algeria Great again…
    C’est vraiment le cas de le dire, y a cas regarder l’Histoire millénaire, l’Anthropologie Saine qu’est la nôtre, la Civilisation grandiose et le But et coup franc de Mahrez pour tout comprendre Ya « Mesloub »

    Et Merci à toi F.S d’apprécier les Paraboles… les COUPS FRANCS ….

    9
    2
    Socrate
    17 juillet 2019 - 13 h 39 min

    Quand le Portugal a gagné l’Euro contre la France qui plus est, je n’ai pas souvenance de la moindre dégradation ou violence de la part des supporters portugais en France et pourtant la communauté portugaise est très nombreuse. L’Euro est pourtant mille fois plus difficile à gagner que la Coupe d’Afrique où les équipes sont très faibles. Les français sont en droit d’exiger la même chose des supporters de l’équipe algérienne. Maintenant si des franco-algérien se sentent mal à l’aise en France et se sentent plus algériens que français et bien la porte est GRANDE OUVERTE, ils peuvent revenir au bled quand ils veulent !

    17
    29
      Anonyme
      18 juillet 2019 - 13 h 08 min

      Des victoires pareilles sont bonnes pour mettre du baume au cœur aux nations dont le quotidien est pauvre et quelque fois très compliqué…Les dérapages, Les récupérations politiques sont alors fréquents,
      Parlons de notre Diaspora de nos Diaspora disséminées Aux autres coins du monde. Que nos gouvernants on négligé, jamais capables de comprendre la place stratégique qu’elle peux avoir en terme d’apport économique, de compétences et surtout de lobbying à l’instar d’autres pays, L’Algérie avec la communauté à l’étranger est resté dans une posture de suspicion et quelques fois de déni,
      Au point de voter une loi le fameux article 51 qui prive cette communauté oh combien attachée à son pays, dans les parents ont très souvent souffert dans les pays d’exil, qui ont connu la discrimination la torture et même l’extermination, et qui ont transmis des valeurs très fortes,
      Cet article abominable très rare dans les annales des lois des pays, crée un véritable fossé entre les Algériens, privants cette communauté d’accéder aux poste à responsabilité dans leur propre pays,
      Cette loi sponsorisée par un gouvernement Au double discours, éloigné des valeurs même du patriotisme Qui s’est mis ventre à plat devant devant le colonisateur, On en fait peur qu’un nouveau souffle, de nouvelles idées viennent enrichir la formidable dynamique actuelle,

      le commanditaire de cette article, avait quelques temps après fait appel aux pied-noirs pour redresser notre économie…quelle trahison!!!
      Cet article doit être abrogé au plus vite…

      1
      1
    khalilsadek
    17 juillet 2019 - 12 h 59 min

    La réponse doit être collective et venant de tout le peuple Algérien:

    – D’abord minimiser l’utilisation de sa langue en vue de la remplacer par l’Arabe et l’Anglais.
    – Penser a ne plus compter sur les produits Provenant de ce pays en les remplaçant par des produits locaux ou provenant d’autres pays.

    Pour enfin éliminer cette proximité et arriver a considérer ce pays comme tous ceux des autres continents et en finir avec sa haine, jalousie et ses racistes.

    17
    8
    Vive et Merci Mahrez ....
    17 juillet 2019 - 12 h 36 min

    Pour ce moment de bonheur! Quel pied de nez à nos détracteurs,ceux qui nous aiment pas, qui nous méprisent ; nous dénigrent, un moment de fierté, de joie inoubliable. Merci l’Artiste ! Rendez-vous vendredi pour nos 2 rendez-vous, le premier pour le changement de façon pacifique, citoyen et dans l’unité, le second à 21H00 consolider notre Algériannité et vibrer à l’unisson pour l’amour de notre pays. Allez les guerriers du désert !!!!!

    26
    3
    Anonyme
    17 juillet 2019 - 12 h 05 min

    Résumons pour les esprits faibles : En Turquie les supporteurs algériens ont été tabassés par la police turque , le drapeau algériens arraché de leurs mains et jeté à terre . En Egypte les supporteurs algériens ont été séquestré dans les commissariats ,humiliés et traités comme des terroristes et refoulés vers le pays d’origine. C’est normal ,c’est hallal entre musulmans ou même la décapitation,la lapidation ,le lynchage sont des bienfaits divins pour la oumma.Un Algérien ou un » arabe » ou un musulman a le permis divin de vandaliser hallalement tout ce qui n’entre pas dans le moule rigide islamique , nuire à l’ordre public dans le pays des kouffars. S’il en est empêché ça devient de l’islamophobie du racisme, de la haine, , de la jalousie qui tordent « le visage de ce pays droits-de-l’hommiste au point de se rider ».

    17
    17
      Anonyme
      17 juillet 2019 - 13 h 51 min

      est ce vrai que les supporteurs algériens ont ete tabasses en turquie et le drapeau algerien jete a terre? je voudrais bien savoir.

      10
      2
    le niveau
    17 juillet 2019 - 10 h 59 min

    je dirais meme que la france veut se raprocher de l’algerie et fait l’impossible pour ne pas lacher l’algerie
    les temps ont changer le peuple aussi m’effier nous ya nass
    le temps va donner raison a se peuple question de temps !!!
    l’osrqu’ils partiront GAA ET LES TRAITRES AVEC. surtout les traitres mais bon une fois avoir fait le menage
    vous aurez de nos nouvelle
    1 2 3 viva l’algerie

    16
    4
    Monsieur X
    17 juillet 2019 - 10 h 56 min

    Monsieur le rédacteur vous êtes bien gentil d’être surpris mais je m’interroge sur un aspect de réciprocité non abordé. A votre question, ou parait-il le racisme est patent en France, puis-je vous demander si l’inverse se passait en Algérie, pays bien connu pour appliquer strictement les droits de tous les hommes et sans racisme, que se passerait-il ? Et en plus des drapeaux il y a la casse de crétins haineux, mais bien sûr sans racisme, provoquant, arrogant et certain d’une histoire victimaire à sens unique. C’est dire. Ils ne se rendent même pas compte qu’ils sont les pourvoyeurs de bulletin de vote extrémiste, que seule la France parait-il, a !
    Je pense qu’il faut raison garder et surtout ne pas attiser les haines des deux côtés.

    24
    23
    Appel à la raison !
    17 juillet 2019 - 10 h 31 min

    Moi je me tiens le ventre car si une possible formidable victoire de notre équipe se termine par des débordements et de la casse dans les villes de France, je maudirais notre équipe nationale de nous avoir fait ce merveilleux cadeau ! Je lui en voudrais quelque part ! Voilà, j’ai dit ce que je pense sur ce sujet et vous pouvez m’insulter, je vous autorise.

    20
    15
    Elephant Man
    17 juillet 2019 - 9 h 51 min

    PS : rendez-nous les crânes de nos chouhadas Allah Yarham que vous osez exposer tel un trophée au musée…si l’Allemagne érigeait un musée en l’honneur d’Hitler qu’en serait-il ?
    PS 2 : je reprends @Anonyme 13/07/19 14h43 : « un raciste restera toujours un raciste. Une des priorités de la nouvelle République ….est de régler le contentieux historique avec la France ! La France devra ou pas demander pardon pour ces crimes, c’est son affaire : on ne peut pas exiger de la grandeur de celui qui n’en a pas. Mais on doit obligatoirement exiger des réparations pour 132 années de crimes et d’exploitation. C’est une question d’estime de soi ! ».
    J’avais répondu entre autre à @Anonyme que la France a envers l’Algérie la rancoeur tenace !

    31
    9
    Anonymeplus
    17 juillet 2019 - 9 h 51 min

    Action=reaction
    Si la france se permet de genre de transgression vis-à-vis de l’Algérie, c’est parce que les ch… au pouvoir de 1962 à nos jours lui ont ouvert la porte.
    De 1962 à nos jours ce n’est pas la france qui a ouvert la porte et bénéficié des richesses de l’Algérie, c’est les ch… du pouvoir en place en Algérie qui lui on donné les clés du pays.
    La france a admirablement défendu ses intérêts en Algérie, les ch… … qui ont… de 1962 à nos jours pour de minables appartements en france, ils ont vendu le pays pour des miettes que la france leur jette par terre et leur fait savoir qu’ils sont des can… bien dociles.

    25
    6
    Elephant Man
    17 juillet 2019 - 8 h 59 min

    Excellente contribution.
    Un bémol « cette France haineuse, heureusement minoritaire » non dans son INTÉGRALITÉ de l’extrême gauche à l’extrême droite, je parle en connaissance de cause mon corps mutilé de la tête aux pieds parle de lui-même et se passe de tout commentaire. Pour reprendre @Tin-Hinane « Une chose est certaine c’est qu’aucune français n’aime l’Algérie, là dessus ils sont tous d’accord et unanimes tous partis confondus ».

    24
    8
      CANUT
      20 juillet 2019 - 11 h 31 min

      Pour que l’on aime un pays, il faut que ses individus soit à la hauteur de cette attente..! Et malheureusement, l’échantillon qui se trouve chez nous.., vous font beaucoup de tort ! Pourquoi nous préférons n’importe quel individu venant d’Afrique et pas celui venant de l’Algérie..! Là, est la bonne question qu’il vous faut poser..! Ce n’est pas tout de faire du bla bla haineux envers ceux qui vous accueillent, il faut aussi savoir faire une rétrospection sur son cas… Le pourquoi, ils ne nous aiment pas..!! Mais ça.., vous le savez déjà..!

    Anonyme
    17 juillet 2019 - 8 h 51 min

    Et dire que les Bouteflika et leur racaille de larbins se sont offerts à la France comme de vulgaires prostituées de caniveaux et ont offert des milliards de contrats à ce pays qui voue une haine incommensurable à l’Algerie..Pourtant si vous avez la chance de voyager à travers le monde, le français moyen, partout oû il se trouve est détesté de par sa mentalité hypocrite, malhonnète et vicieuse avec une arrogance à des années lumières de leurs apports ou compétences…

    33
    8
      CANUT
      20 juillet 2019 - 11 h 08 min

      Quel français moyen.., celui qui a la double nationalité.., le Franco-algérien..? Alors. Oui, je suis d’accord avec ce constat..!!

    Anonyme
    17 juillet 2019 - 8 h 30 min

    France fripée à l’image de Bardot, mais surtout d’une grande cécité. La pin-up des années 60 qui confond « belles f… » et « beau cerveau » et qui ne sort plus de son silence que pour exprimer sa haine de tout ce qui est musulman et notamment algérien, n’a pas réalisé qu’une décision anodine du ministère de l’éducation supérieur algérien va exhausser d’ici 10-20 ans tous ses vœux et modifier considérablement la donne en terme d’émigration.
    La décision de supprimer le Français (C’est déjà fait pour le primaire, moyen et secondaire) et de le remplacer par l’Anglais pour les études supérieures, c’est la fin de l’influence culturelle de la France en Algérie et probablement dans les autres pays du Maghreb et de la région par contamination.
    C’est une décision de taille qui va modifier de façon considérable les mouvement de population entre l’Algérie et la France dans un premier temps, et à terme dans toute la région., voire dans d’autres parties du monde comme le Canada par exemple.
    En fait certains cercles du pouvoir français, notamment ceux de la haute finance et des médias sont plus préoccupés de noircir l’islam dans le but précis d’imposer Israel et le judaïsme face à une Palestine à majorité musulmane qu’autre chose. Ajoutez à cela les relents fumeux de néo colonialismes dont ils n’arrivent pas à se départir et vous comprendrez pourquoi le France ne peut que s’enfoncer davantage; car la perte d’influence en Afrique c’est la fin programmée de son influence culturelle et au delà, économique au profit des pays anglophones.

    22
    10
    MELLO
    17 juillet 2019 - 8 h 26 min

    Qui ne se souvient pas de Houria Bouteldja , porte parole des indigènes de la République , laquelle par ses interventions , sur les plateaux de télévision ,provoque des réactions haineuses de la part de tous ces « chefs » Français , forme de la pensée qui sevit a Paris. Elle parle , analyse, conteste les idées reçues , qui sont , on le sait bien celles de l’ordre établi.
    Qui n’a pas vu et ressenti la peur des jeunes banlieusards , en incursion, malgré eux en ville . Qui ne peut saisir la notion de ghetto et de stigmatisation a un sens concret. Ce sont ces questions , que Houria Bouteldja ose soulever face a cette France qui a perdu sa triptyque «  liberté, égalité, fraternité » .
    Que dire alors de ce Finkielkraut , dont le coeur parle avec morgue en évoquant l’équipe de France « black,black,black » , une forme de racisme décomplexé. Mais ils ne savent pas une chose , l’Algérie ne manque pas de veilleurs de cette histoire indélébile, a incarner le peuple, son histoire et son avenir . L’avenir ? Ce sont tous ces Mahrez, ces Attal et tous ces Bensbainni qui , avec un coeur gros comme ça , hissent le drapeau , non pas tricolore comme l’écrit l’auteur de l’article, mais le drapeau national d’une Algérie unie , sous le socle antique de Tamazgha. C’est la le défi devant lequel abdiquent les régimes inféodés aux puissances extérieures .

    38
    10
    Anonyme
    17 juillet 2019 - 8 h 25 min

    Je retiens: « nous n´avons plus droit à l´erreur »
    Mr Gaid Salah, laissez les 40 millions d´Algérien tirer leurs coup-francs,
    pour remettre l´Algérie à la place qu´elle mérite,
    celle d´un pays qui gagne et qui force le respect!

    43
    7
    B.M
    17 juillet 2019 - 8 h 12 min

    ENFIN ! Enfin le ton du vrai Jazaïr fait surface, enfin les masques tombent, enfin la France s’entend dire ce qui doit être dit, mais attention il faut garder le contrôle du… Ballon ! Bizarre, vous avez dit bizarre ? Le Sénégal représentera t-il la France, la France serait-elle l’équipe adverse, vont-ils jouer contre une équipe harkie ??? Ceux qui n’ont pas digéré Notre Indépendance, là-bas dans tous les coins et recoins de L’Hexagone, le désirent et s’en cachent à peine, leur masque tombe en miettes, mais Le Sénégal fêtera la victoire algérienne avec Nous, car c’est Une Fête Africaine, l’Afrique est, dit-on, le berceau de l’humanité, et l’ennemi psychopathe boira la coupe jusqu’à la lie… Vous savez : La lie de l’humanité… ETC.
    Le Tahya El Jazaïr prend enfin corps : ENFIN !

    38
    6
      harissa
      17 juillet 2019 - 19 h 10 min

      tous avec Djamel Belmadi  » né dans cette jolie commune de Champigny sur Marne , …

    Anonyme
    17 juillet 2019 - 7 h 53 min

    Un but qui a même mis en congé un certain Bencheikh.

    31
    6
    Naadja Labssa Combat
    17 juillet 2019 - 7 h 51 min

    Et bien sûr, Mahrez avance, un pas, deux…puis marque! tel est l’image de marque d’un pied, des pieds purs sang qui sanglotent et atomisent les filets de la haine ( Bien évidemment le filet Nigérian est propre). Mais surtout des milliers de pieds, qui chaque vendredi avance, un pas, deux, trois…puis avance encore dans l’espoir de marquer à leur tour.

    35
    4
    Anonyme
    17 juillet 2019 - 7 h 27 min

    Faites partager cet article, le maximum que vous pouvez, franchement chapeau, il mérite une très large diffusion. Merci

    44
    8

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.