Le forum en plein air de RAJ suscite un intérêt particulier des citoyens

manif RAJ
Hakim Addad (au milieu avec lunettes), membre fondateur du mouvement RAJ. D R

Par Mounir Serraï Le Rassemblement action jeunesse (RAJ) a pu tenir la 37e édition de son forum et la 16e en plein air. Placé sous le thème de cette édition «Le rôle et la place des jeunes dans le mouvement populaire», le forum a pu se tenir, comme d’habitude, à la Grande Poste. Une foule nombreuse a suivi les différents intervenants, essentiellement des jeunes.

Contrairement aux précédentes éditions, la police s’est totalement tenue à l’écart et les interventions se sont enchaînées pendant plus d’une heure et demie. Les débats ont débordé sur l’évolution de la situation politique actuelle, notamment après le rejet par le chef d’état-major des préalables au dialogue. Beaucoup de passants ont marqué une halte pour exprimer leur opinion et, surtout, leur colère quant au «refus du pouvoir d’entendre la voix du peuple qui demande le départ de tous les symboles du système Bouteflika».

Tous les intervenants ont considéré que le pouvoir n’a pas satisfait les revendications du hirak et se sont engagés à poursuivre le combat jusqu’à la fin. Il est à rappeler que le forum de RAJ a été plusieurs fois interdit par la police qui invoquait des raisons de sécurité. Un argument qui a été également brandi pour l’interdiction, en juillet dernier, d’une conférence de Soufiane Djilali à Oum El-Bouaghi.

RAJ fait partie, faut-il le souligner, des organisations de la société civile les plus actives dans le mouvement populaire pacifique. Elle fait également partie des trois dynamiques de la société civile qui œuvrent à créer un consensus national sur une feuille de route commune de toutes les forces vives de la nation afin de faire sortir le pays de la crise actuelle.

M. S.

Comment (26)

    Hunter algerien
    3 août 2019 - 22 h 33 min

    Ça fait plaisir de voir déjà des Algériens qui ont compris que le raj était une escroquerie totale pour ce qu’ils l ignorent le raj a été créé par un franco-algérien en 1992 je me souviens plus de son nom mais cette algérien faisait partie de SOS Racisme est-ce que vous connaissez sos racisme vous savez qui a créé sos rascisme et bah c est Bernard-Henri Lévy et un un autres sioniste de gauche en plus j ai oublié son nom il appeler les algerien a prendre les armes au début des manifestations bref juste pour dire que en fait l’association raj est une filiale de SOS Racisme et SOS Racisme appartient aux sionistes donc raj et une extension du sionisme en Algérie voilà pourquoi je ne veux pas que ces gens-là en algerie pire il milite pour l’immigration clandestine pour que les migrants obtienne la nationaliter algérienne raj et pris migrant et puis quoi encore et vous savez une chose c’est pas les petits marocain qui vont venir mettre des j’aime pas qui me ferron changer changé d’avis oui on sait tres bien que algerie patriotique et envahi de marokki chien chien a mimi 6 bref ya une video de artisan malik pour ceux qui connaise qui en a aussi parler aller voire

    5
    7
      Anonyme
      4 août 2019 - 14 h 21 min

      Arrêtes de nous bassiner avec ça, c’est toi qui a écrit les messages précédents, ne prends pas les gens pour des débiles. S’il suffisait de quelques lignes pour tromper quelqu’un ça se saurait…

      1
      1
      MELLO
      4 août 2019 - 15 h 41 min

      Et voila que les masques tombent pour laisser entrevoir un visage hideux et mesquin. RAJ est une association agree par le ministère de l’intérieur ALGERIEN en 1992.
      Ses missions relèvent de la sensibilisation et mobilisation des jeunes aux problèmes sociaux ainsi que la promotion des activités culturelles et les droits de l’homme. Le grand Hocine Ait Ahmed (Allah irahmou)avait toujours encouragé cette Association .
      Si de telles missions relèvent du sionisme , du panarabisme ou de tout autre Hunter Algerien , mrahba. Mais comme aucune de ces ideologies ne defend les droits de l’homme , alors ce que raconte Hunter est un veritable mensonge.

    MELLO
    3 août 2019 - 14 h 06 min

    Heureusement que l’auteur de cet article , Mounir Serrai a bien conclut son article , mais lorsque des bloqués d’esprit se lancent dans des reflexions infamantes , car l’ignorance l’emporte sur l’erudition . Si au moins , ils prennent la precaution de lire , de s’informer , peut être …..

    13
    3
    Elephant Man
    2 août 2019 - 22 h 01 min

    Je m’étonne que ce RAJ ne soit pas interdit au vu de son anti-patriotisme avéré et de ses accointances sionistes manifestes.
    Il est pro-invasion migrants subsahariens et cie à la BHL sioniste.
    RAJ, qui faisait parti du CNDC commission nationale pour la démocratie et le changement, a MILITÉ POUR LE PRINTEMPS ARABE EN ALGÉRIE EN 2011 lorsque celui-ci est arrivé en Égypte Tunisie Libye….
    Comment peut-on accorder le moindre crédit à ce RAJ une imposture totale à la mouwatana.
    Enlever vos oeillères !!

    15
    32
      Anonyme16
      3 août 2019 - 8 h 59 min

      Tout à fait d’accord avec vous, ce raj doit être rayé de l’Algérie. Ce Raj se voit plus occidental que les occidentaux, ces raj se plient devant la volonté de l’occident pour inonder l’Algérie dans la migration subsaharienne, l’Algérie ne sera jamais une terre d’asile pour la délinquance africaine.

      9
      25
        MELLO
        3 août 2019 - 13 h 43 min

        Ce RAJ , comme vous dites, jusqu’a preuve du contraire, ne gère pas le pays . Ce sont tes maitres , depuis 1962, qui fonctionnent téléguides depuis Paris. Avec une nouveauté , des orientations qui viennent du golfe arabique .
        RAJ reste une force de progrès sociales constituées de militants sincères , engagées et patriotiques.

        20
        5
          Djazaïri
          3 août 2019 - 21 h 58 min

          @Mello te fatigues pas. Devant un discours rationnel tu peux essayer de débattre, mais devant un délire paranoïaque…

          10
          4
          MELLO
          4 août 2019 - 15 h 49 min

          @Djazairi , merci , mais devant tant de mensonges , je prouverais avec autant de vérités. Moi, mon avenir est dans le passé, on a formé des générations et des générations . Encore une fois , merci.

      Anonyme
      3 août 2019 - 21 h 03 min

      A côté de vous j’ai l’impression que Gaid Salah est un pacifiste!!

    Elephant Man
    2 août 2019 - 21 h 13 min

    Je m’étonne que RAJ ne soit pas interdit au vu de son anti-patriotisme avéré et de ses accointances sionistes manifestes.
    Il est pro-invasion migrants subsahariens et cie à la BHL sioniste.
    RAJ, qui fait partie du CNDC commission nationale pour la démocratie et le changement, a MILITÉ POUR LE PRINTEMPS ARABE EN ALGÉRIE EN 2011 quand celui est arrivé en Égypte, Tunisie, Libye …
    Comment peut-on accorder le moindre crédit à ce RAJ une imposture totale à la mouwatana.
    Enlever vos oeillères !!

    12
    21
      MELLO
      3 août 2019 - 13 h 56 min

      Décidément un Elephant ça trompe beaucoup. Faites une petite recherche et vous découvrirez votre grosse arnaque . L’arnaque ne tient qu’un moment , la realite finit toujours par ressurgir.

      13
      4
    Précision
    2 août 2019 - 15 h 42 min

    RAJ c’est le FFS comme l’UNJA pour le FLN.

    15
    30
      N'importe quoi !
      2 août 2019 - 16 h 52 min

      Ya el hadj @précision – 15 h 42 min , pourquoi tu fais cette comparaison stupide et qui n’a aucun sens ? Le FFS t’a fait quelque chose de pas bien, dis nous ! Où est la comparaison exécrable entre le FFS et le FLN ! Est-ce que c’est le FFS qui est au pouvoir depuis 1962 ? N’importe quoi, c’est à cause d’internaute comme toi que la machine Algérie n’avance pas dans la bonne direction ! Tout est mélangé dans ton cerveau … si neurones il y a ! Va louvoyer ailleurs !

      31
      16
        Précision
        2 août 2019 - 17 h 52 min

        RAJ c’est une association du FFS comme l’UNJA pour le FLN, tout les Algériens le savaient alors cessez vos insultes gratuites.

        12
        30
          Oui à précision
          2 août 2019 - 18 h 50 min

          Ce Raj n’inspire pas confiance, ils sont des opposants à tout ce qui peut faire avancer l’Algérie.
          Ce Raj militait (bien qu’unitilement) pour l’invasion de l’Algérie par des migrants clandestins de l’Afrique subsaharienne, attention ce raj ne reflète aucun patriotisme, bien au contraire.

          14
          30
          MELLO
          2 août 2019 - 21 h 54 min

          Quelle comparaison idiote, rien de semblable dans les deux situations , car adherer a l’Unja c’est adherer de faite au FLN . Par contre le RAJ , une association autonome qui a son propre programme , pour lequel l’agrément lui a été délivré.
          Vous pouvez aller sur leur site officiel.
          Et puis , est ce que les actions de RAJ ne sont pas en accord avec la liberté , toutes les libertés ?.

          17
          10
          Elephant Man
          2 août 2019 - 22 h 06 min

          @Précision et @Oui À Précision
          Effectivement RAJ issu du FFS.

          11
          19
        Question
        2 août 2019 - 21 h 35 min

        Pourquoi cette association refuse de déclarer son soutien au peuple Sahraoui ?

        9
        16
          Elephant Man
          3 août 2019 - 6 h 59 min

          @Question
          La réponse est dans votre question, ce sont des sionistes.
          Cette asso est anti-patriotique pae excellence.

          12
          16
          MELLO
          3 août 2019 - 13 h 59 min

          Le peuple Sahraoui a deja ton soutien , pourquoi avoir celui de ton ennemi ?
          Avant de t’engager dans de telles idioties, relit le programme de cette Association et tu comprendras.

          9
          4
    Anonyme
    2 août 2019 - 13 h 35 min

    Les grands peuples qui ont su se libérer de l’oppression et de la dictature l’ont fait sur la base d’une désacralisation de la religion et ses symboles . Tant que le peuple algérien sacralisera le joug obscurantiste et rétrograde de la religion et de ses clergés il subira les affres de la servitude. Et aucune de ses révolutions ne réussira.Bannir l’Emblème amazigh de sa terre ancestrale et porter le drapeau palestinien,une cause politisée par l’ islamisme international,plus haut que l’Emblème national reflète de la non maturité de ce hirak.

    14
    12
    HLM
    2 août 2019 - 12 h 05 min

    Chaque vendredi les manifestants declament »selmia selmia »,les forces de l ordre disent encadrer les manifestations
    Et si on inversait les choses:les policiers disent selmia selmia et les manifestants les saluent fraternellement.Ca se passe ainsi depuis des mois pouvu que ca dure

    6
    2
    RAPPEL
    2 août 2019 - 11 h 53 min

    « Sid Ali Benmechiche. » rabi yarhmou a été oublié et même sa famille à souffert du silence de ses collègues de la corporation et de sa hiérarchie.chahid el ouajeb?

    4
    4
      MELLO
      2 août 2019 - 22 h 09 min

      Un martyr de la démocratie n’est jamais oublié . Sid Ali, Ses actes, ses écrits restent comme ces gros sillons lors d’un labour , afin de faire émerger les meilleurs pousses. Dieu lui a gardé une place au paradis. Que sa famille soit réconfortée par la chaleur et la profondeur de notre pensée.

      9
      3
    MELLO
    2 août 2019 - 6 h 56 min

    Je me souviens , comme si c’etait hier , en ce 28 Septembre 2008 , Sahat Echouddas accueillit quelques militants de cette association RAJ – Rassemblement Action Jeunesse- pour la celebration de la journée de la démocratie commemorant le 5 Octobre 1988 . Un bouquet de fleurs a la main , Hakim Addad – militant invétéré des droits de l’homme – avança sous le regard de certains passants que la curiosité attira, il avança vers ce kiosque central qui fut témoin de l’ assassina du journaliste Sid Ali Benmechiche. Comme Sid Ali , ce sont des centaines d’Algériens qui perdirent la vie en ce triste 5 Octobre. Des policiers s’approcherent de lui , juste pour demander d’écourter la cérémonie. Hakim , en véritable gentleman , enfant politique de Hocine Ait Ahmed , acquiesça d’un sourire, lui qui respecte cette tenue des forces de l’ordre , repliqua : ce geste symbolique est pour tous ces jeunes qui ont perdu leurs vie pour que l’Algérie soit libre et démocratique. D’autres acteurs politiques que je ne connait pas prirent la parole , sans aucun écart de ces quelques policiers.
    Dix apres , un peu plus, une regression féconde dans l’esprit de ces forces de l’ordre , mais RAJ continue toujours de veiller sur cette flamme porteuse d’espoirs démocratiques. Bravo les jeunes.

    28
    13

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.