La conférence des forces de l’Alternative démocratique interdite

alternative Forces
Lors de la rencontre des Forces du pacte de l’alternative démocratique en juin dernier. D. R.

Après l’interdiction de l’université d’été du RAJ, ce sont les Forces du pacte de l’alternative démocratique qui se voient notifier un refus non motivé à leur demande d’autorisation de tenir leur rencontre prévue le samedi 31 août.

Les partis membres de cette dynamique informent l’opinion publique quant à ce refus qui leur a été notifié ce mardi 27 août, à 16 h, pour la tenue de la convention nationale des Forces de l’alternative démocratique prévue initialement le 31 août 2019, avancée pour le 28 pour «indisponibilité de la salle».

«Ce refus intervient le même jour de l’annonce de l’interdiction de la tenue de l’université d’été du RAJ prévue à Béjaïa», soulignent ces partis qui considèrent que «ces interdictions répétées d’activités de partis politiques et d’associations de la société civile qui militent pour une transition démocratique coïncident avec le discours virulent des tenants du pouvoir qui ne tolèrent aucune voix discordante».

«Nous informons, par ailleurs, l’opinion publique qu’une autre demande d’autorisation sera déposée pour la tenue de la convention le 9 septembre 2019, et que les Forces du pacte de l’alternative démocratique animeront une conférence de presse le samedi 31 août, à 10 h, au siège du MDS à Télemly, Alger», affirment-ils.

M. S.

Comment (20)

    Lghoul
    29 août 2019 - 13 h 09 min

    Personne ne pourra se réunir pour discuter et explorer des solutions pour faire sortir le pays de ce malise mais apparemment tout ce qui compte pour GS est une éléction présidentielle le PLUS VITE POSSIBLE meme avec des chameaux comme electeurs ! Pourquoi est il si pressé quand on sait qui garde les urnes ? Pour quelle raison persécute t il le peuple pour des réunions et des débats ? Alors qui votera dans ce cas ? Pense t il que le peuple est juste un troupeau de moutons a aligner vers l’abattoire ? Ce type doit partir pour aller soit en retraite ou dans un asile !

    4
    1
    Même pas surpris
    28 août 2019 - 20 h 30 min

    C’est un gars qui va à la mairie d’Alger pour faire ses papiers. Sachant qu’il existe deux chaînes (queues), une pour les hommes et l’autre pour les femmes, voyant, que celle des femmes était relativement vide, cet homme se déplace de la chaîne des hommes pour se mettre dans celle des femmes. Une femmes révoltée lui dit : « ya rajel ! hadi la chaîne taa en’sa » et l’homme lui répond : « kech ma b’kat redjla fi had ezmane ! ».

    5
    2
    Vroum Vroum 😤..
    28 août 2019 - 17 h 49 min

    Mis à part l’actualité intérieure , il est clair que des forces extérieurs hostiles à l’Algérie n’ont rien changé à leurs plans déstabilisation le moment auportun , le Plan Remodelage du Moyen-Orient Élargit jusqu’en Afrique du Nord est toujours sur les rails , la tentative d’utilisation de notre ANP à travers la Force G5 Sahel (contre le Terrorisme ) dans le seul intérêt Géopolitique et Géostratégie de l’OTAN à reçu un Niet de l’Algérie , sachant que le Terrorisme au Sahel contre lequel la « Force G5  » était prévue et alimenté et soutenu par des États de L’OTAN sioniste , alors de ce fait en Algérie malgré la situation actuelle que ces Pays Occidentaux Membres de l’OTAN et leurs vassaux sachent que tout le Peuple Algérien , son ANP et son État Major et nos Services Sécurité feront un bloc contre toutes velléités contre l’Algérie , quand il s’agit de défendre l’Algérie on est tous présents , tous derrière notre ANP et son État Major et nos Services Sécurité . . Quand aux affaires intérieures de l’Algérie c’est entre nous en Famille , et in Cha Allah tout sera réglé . .Mais pour défendre l’Algérie , tous les Algériens , on sera derrière notre ANP et son État Major et nos Services Sécurité sans aucun doute .

    7
    16
    Med
    28 août 2019 - 14 h 12 min

    Attention, on cherche à nous diviser: restons unis!

    8
    2
    Anonyme
    28 août 2019 - 13 h 36 min

    CE SERGENT GARCIA NE PEUT ET NE POURRA PAS ALLER CONTRE LE COURT DE L HISTOIRE
    MAIS NOM D’ UNE …IL A 86 ANS ET DIRIGE ENCORE UNE Armée DE JEUNES ET UN PAYS DONT LA MOYENNE D ‘AGE EST DE 25 A 30 ANS
    ILS N ONT MÊME PAS L INTELLIGENCE OU PLUTÔT CONFIANCE EN LEURS PROPRE TROUPES POUR INSTALLER UN JEUNE POUR DIRIGER L ARMÉE OU LE PAYS …NOUS VOUS LAISSERONT PAS FAIRE VOUS ALLEZ PARTIR DE GRÈS OU DE FORCE VOUS ALLEZ ETRE LES OUBLIES DE L HISTOIRE

    13
    3
    ABOU NOUASS
    28 août 2019 - 12 h 05 min

    Sergent Garcia l’impénitent rame dans le sable avec des allumettes [email protected]¤

    Il est tellement dans la paranoia qu’il finira dans la démence.

    Continuons nos marches , gardons le cap.

    Le fou va se suicider.

    8
    3
    Soldat Schweik
    28 août 2019 - 11 h 56 min

    La dictature de la junte militaire des GINNARS, a leur tete le plus vieux soldat du monde AGS, est mise a nue et n’a plus de vitrine « civile » derriere laquelle s’abriter comme elle l’a toujours fait depuis le putch de 1962 sur le GPRA legitime.
    Ceci est le plus grand acquis de la revolution populaire depuis plus de 6 mois : les masques tombent un par un et on sait desormais QUI EST QUI, QUI FAIT QUOI, QUI EST AVEC LE PEUPLE et QUI EST CONTRE LE PEUPLE ?
    Ma yebka fel oued ghir ehdajarou

    11
    1
    Tayeb El Djillali
    28 août 2019 - 11 h 27 min

    Ce fauve(ags) implique dans des scabreuses affaires d achat d armes avec la mafia russes et émirati veut étouffer les démocrates sachant que le peuple réclame un état de droit et l élection d une constituante.Pour contourner le terme issaba dont il fait partie il mène une attaque frontale contre la Kabylie et son symbole principal le FFS .Malheureusement pour lui ces maudits kabyles sont omniprésents dans chaque parcelle du pays, de plus le reste des algériens sont lies par le sang avec cette ethnie avant tout algérienne!! A Mascara la foule hurlait kbail khawtna el gaid fi el harrach , a Oran kbail fakou bekri à Batna kbail imazighen chaoui imazighen a Annaba (ou réside el GAID)je n ose pas écrire les mots hurles par les marcheurs,les fils d el gaid ne se montrent plus, eux, qui narguaient les foules à dos de chevaux!!! .Interdire les conférences des democrates et du RAJ et accorder des salles a l unja ou la nebuleuse UEA c est pisser dans du sable. Les jours de Gaid sont comptes ,pourquoi rabâcher les mimes mots , produire un nouveau discours est un handicap pour lui ( l inculte) . EN T ATTAQUANT AUX ILLUSTRES MOUDJAHED KN ET BOUREGAA TU N AS FAIT QUE CREUSER TA TOMBE MISÉRABLE VIEILLARD SÉNILE ET INCULTE. EN T ATTAQUANT AUX AUTHENTIQUES ALGERIENS TU IMITES UN CERTAIN SADDAM HUSSEIN AU KURDISTAN ET SONGE AU SORT FINAL DE SADDAM ET GUEDAFI MORTS tels DES RATS D ÉGOUTS .LE PEUPLE EST DÉCIDÉ MÊMES LES OFFICIERS DU NOUVEAU DRS QUE TU AS CRÉÈ TE SONT PAS FIDÈLES PAUVRE RONCHON DES RÉSIDUS ISLAMISTES EMIRATI ET soviétiques !!!!!?????.

    10
    2
    VOSTAF
    28 août 2019 - 10 h 32 min

    Par contre on permet les regroupements islamistes chaque vendredi dans les mosquées. Ce bled est foutu.

    25
    3
    Djazaïri
    28 août 2019 - 9 h 23 min

    Si Gaid veut les empêcher de parler c’est une preuve qu’ils sont contre le système et donc sur la bonne voie!!

    35
    6
    Anonyme
    28 août 2019 - 7 h 52 min

    Il est en train de finir le travail de destruction du pays orchestré par Bouteflika!!

    28
    7
    Zaatar
    28 août 2019 - 7 h 23 min

    A votre avis pourquoi le pouvoir interdit la conférence de « l’alternative démocratique « ? Qui n’a d’ailleurs de démocratique que le nom. Eh bien, parce que l’alternative démocratique œuvre à prendre le pouvoir dans le but de monopoliser la rente et faire de la distribution de celle ci ainsi que de la prédation au même titre que le pouvoir actuel. Et ça le pouvoir n’en veut pas.

    9
    25
      Anonyme
      28 août 2019 - 12 h 30 min

      Waou!! Ça vole très haut, « l’alternative démocratique oeuvre à prendre le pouvoir » !!! Le but de toute opposition ou parti dans le monde entier est de prendre le pouvoir, (C’est navrant d’arriver à dire même des évidences). Cette alternative va présenter son programme et ce sera au peuple de voter et donc de décider. « Le pouvoir » dont vous parlez n’a aucun droit sur ce pays en tout cas pas plus que vous et moi

      14
      2
        Zaatar
        28 août 2019 - 14 h 48 min

        En attendant c’est lui qui est au pouvoir, même si la rue lui demande de partir. Et si vous pensez que les autres œuvrent à prendre le pouvoir pour le bien du pays…la foi je vous retourne à la guerre de libération car les mentalités n’ont pas changé 57 ans durant.

        2
        10
          Zaatar
          29 août 2019 - 7 h 19 min

          Comme on ne trouve pas quoi répondre on rajoute un dislike. C’est classique.

          3
          3
      Farida
      29 août 2019 - 13 h 12 min

      Zaatar – Tu as la maladie de la persecution. Et puis selon toi que faut il faire ? Se mettre a plat ventre le reste de nos vies ? Tu dois etre du systeme et tu as peur de perdre la rente. Tu me fais rire, cause toujours.

      1
      3
        Zaatar
        29 août 2019 - 13 h 32 min

        @Farida,
        Je n’ai pas la solution miracle. Mais à défaut d’en avoir une j’aurais regardé comment ont fait les autres, ceux qui ont réussi à asseoir une démocratie. J’essaie de copier comme on dit. Personne n’est ne savant, on apprend à chaque seconde. Je pense en toute modestie qu’on devrait respecter ce principe. Malheureusement c’est loin d’être le cas chez nous. » L’absurde naît de la confrontation de l’appel humain, le désir de bonheur et de raison avec le silence déraisonnable du monde. Il ny a qu’un problème philosophique sérieux, c’est le suicide »…écrivait Camus.

        2
        1
    Vroum Vroum 😤..
    28 août 2019 - 7 h 17 min

    Ce Pouvoir Gaid Sallah , à plus agit pour sa survie que pour l’Algérie , car quand on met en Prison gratuitement des Généraux qui ont sauvé l’Algérie du Terrorisme islamiste Wahabite Fis/Ais , quand on lance un Mandat d’arrêt international contre Le Général Nezzar Ex Chef d’État Major et Ministre de la Défense , quand on empêche un Candidat à la présidentielle le Général Ali Ghediri en le mettant en Prison , quand on fait taire par la Prison la voix de la Sagesse du Commandant de la Wilaya 4 ALN , quand on fait taire par la Prison la Voix du Général Benhadid , alors ces Quelques personnes qui ont pris le Pouvoir en Algérie sont la suite logique du fameux Cinquième Mandat bidon , impitoyables , ils ne veulent rien savoir , c’est Eux oux le fossé . . Quand on met en Prison gratuitement des Généraux qui ont sauvé l’Algérie du Terrorisme islamiste Wahabite financé par le Sionisme Monarchies du Golfe , qui ravage encore la Libye et Syrie et Yémen ou Irak , alors il n’y a rien à tirer de ce « Pouvoir  » Gaid Sallah… La Folie de Mettre en Prison des Généraux qui ont sauvé l’Algérie du Terrorisme islamiste Wahabite Fis/Ais.. pour la Grande joie le L’islamisme Wahabisme Takfirisme Saouds /Qatar /Erdogan /OTAN Sionisme . Voilà ce que signifie mettre en Prison nos valeureux Généraux Patriotes , une honte .

    13
    10
    Anonyme
    28 août 2019 - 7 h 08 min

    C’est clair,le pouvoir de Gaïd Salah ne veut entendre qu’un seul son de cloche:celui des islamo-conservateurs et leurs affidés.

    19
    7
    La Rage
    28 août 2019 - 6 h 52 min

    Si on interdit les conférences les réunions les rencontres pour sauver ceux qu’ils restent d’un pays en naufrage, cela veut dire nous sommes retomber dans l’occupation coloniale dirigé par les commis de ces derniers, Messieurs les décideurs Lorsque les hommes choisis par les traîtres Bouteflika continuent à diriger le pays où est le changement, c’ est de la manipulation et de la diversion des méthodes mafieuse, rien n’a changé sauf certains hommes mais la base continue à donner les ordres, un Bouteflika peut caché un autre

    23
    4

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.