Comment le FLN est devenu une machine à broyer ses chefs cooptés

Tliba Talaï Ould-Abbès
Tliba rejoindra-t-il Talaï et Ould-Abbès en prison ? New Press

En moins de deux mois, l’ancien parti unique aura «englouti» trois secrétaires généraux, dont un est en prison et le second en voie de le rejoindre. Du coup, l’avenir du FLN semble plus que jamais menacé.

Le spectacle est désormais classique. Dès l’annonce de la demande de levée de l’immunité parlementaire du député et homme d’affaires Mohamed Djemaï, des membres de la direction du parti se sont empressés d’appeler à le destituer rapidement de son poste de secrétaire général qu’il occupait par intérim depuis la démission forcée de Mouad Bouchareb, le 2 juillet dernier. Comme son prédécesseur, Mohamed Djemaï se croyait impuni grâce à sa proximité zélée avec le nouveau pouvoir et prémuni par les hommes de son entourage immédiat qu’il avait promus à des postes-clés. Mais il semble avoir oublié que la règle dans son parti, celle-là même qui l’avait propulsé à ce poste tant convoité, est que la disgrâce est fatale.

Deux membres du comité central ont déjà appelé à la tenue d’une session extraordinaire pour élire un nouveau secrétaire général. Il s’agit du sénateur Fouad Sebouta et l’ex-sénateur Brahim Boulahia. Les deux ont demandé à Mohamed Djemaï de déposer sa démission «immédiatement» pour permettre au parti de se réorganiser et de «préserver sa cohésion» qu’ils estiment aujourd’hui menacée.

Ainsi, ces cadres dirigeants du FLN découvrent aujourd’hui que les discours de Mohamed Djemaï «ont fini par discréditer le parti et ternir son image auprès des citoyens et des militants» et que ses déclarations étaient «improvisées», «provocatrices» et «parasitent l’action de l’institution militaire et de la présidence de la République».

Or, Mohamed Djemaï s’est distingué, depuis son intronisation à la tête de ce parti, qui a servi de locomotive aux quatre mandats de Bouteflika, par son allégeance totale au pouvoir de fait qu’incarne le commandement de l’armée, en cautionnant systématiquement toutes les injonctions politiques émanant de celui-ci, dont la dernière en date est la convocation du corps électoral. En politique, sa réaction aux assauts répétitifs de l’Organisation nationale des moudjahidine qui demande de classer le FLN comme patrimoine commun aux Algériens est jugée «trop molle», voire «maladroite».

S. N.

Comment (12)

    Vroum Vroum 😤..
    6 septembre 2019 - 23 h 37 min

    Non mais !!..C’est Tliba en arrière plan !!… Ça se voie , il a beaucoup « travaillé  » les affairattes et le Srikates , il se porte très bien !.. Alors que Haddad est en Prison , lui va à la plage !!… Saadani chez Mac Do..tout va bien ! . La Maison FLN , une vraie Start up .

    Zaatar
    4 septembre 2019 - 23 h 37 min

    Et pourquoi le FLN n’a pas réussi jusqu’à présent à Broyer l’un de ses chefs en la personne de Tliba?

    5
    1
      Merzouk M
      5 septembre 2019 - 14 h 46 min

      Son ange gardien est très puissant pour le moment, dans les mouvements aléatoires certains n’ont pas une explication rationnelle, on construit des rustines, des postulats, de proche en proche comme l’intégral de Riemann, on finit par résoudre l’énigme, il finira par être emporté dans le tourbillon, c’est une histoire de forces qui gravitent autour de son ange, aucun ami éternel, aucun ennemi éternel, il n’y a que les intérêts qui sont éternels.

    Mr Dibinou
    4 septembre 2019 - 20 h 11 min

    A leurs âges faire de la magouille, quelle honte.

    4
    1
    alam sahraoui
    4 septembre 2019 - 14 h 51 min

    le FLN est le parti de tous les Algeriens et il doit rentrer dans le musee de l histoire de l Algerie. Je ne pense pas que ceux au pouvoir aujourd hui representent le FLN.Ce sont seulement des escrocs qui ont pille le pays depuis L independence.

    41
    1
    Lghoul
    4 septembre 2019 - 14 h 09 min

    Depuis que ces dimosaures, dont le seul travail est la ruse, le mensonge et la décéption, on est DERNIERS PARTOUT. En 20 ans, apres avoir dépensé 1 trillion de dollars et englouti 250 milliards de dollars de reserves, ils ont réussi a nous ont ramener a l’an 1929.
    Voici le dernier « hit parade » des villes du monde pour 2019 !
    Et Ils n’t pas HONTE ! Et Ils se montrent encore ! Et ils veulent des éléctions pour RECOMMENCER !
    ——————————————————————————————————————————–
    Avec un score de 44,1 sur 100, Alger maintient pour 2019 sa 132e place qu’elle occupait déjà l’année précédente. Elle se trouve ainsi en compagnie de villes telles que Caracas (Venezuela, 131e), Douala (Cameroun, 133e) ou encore Harare (Zimbabwe, 134e). Alger reste aussi loin Tunis (106e). La capitale de l’Algérie partage également sa place au top 10 des villes les plus invivables avec Karachi (Pakistan, 136e) et Tripoli (Libye, 137e). Dhaka (Bengladesh), Lagos (Nigéria) et enfin Damas (Syrie, 140e) occupent pour leur part les trois dernières places du classement des villes selon leur degré de qualité de vie.

    62
    1
    Anonyme
    4 septembre 2019 - 12 h 21 min

    Le parti FLN doit être dissous ,il ne doit plus y avoir d élections de secrétaire général .
    Ceux qui sont pressés d en mettre un nouveau ont peur de perdre leurs avantages indûment acquis.
    Plus personne ne doit se prévaloir d un parti qui a libéré l Algérie pour s enrichir ou obtenir des postes à responsabilités !!!
    Le sigle FLN appartient à tous les algériens ,à l histoire de l Algérie.

    12
    1
    Anonyme
    4 septembre 2019 - 11 h 26 min

    LE MUSÉ ATTEND LE SIGLE FLN .SPOLIÉ PAR UN CLAN DE MAFIEUX POURRI JUSQU’À LA MOELLE ÉPINIÈRE.EL HARRACH VOUS ATTEND.ET LE PEUPLE VOUS ENVERRA PETRE COMME DES CHÈVRES AUX URNES…DÉGAGER LES TRAITRES DE LA PATRIE.

    27
    1
    Merzouk M
    4 septembre 2019 - 11 h 17 min

    Le FLN de 1954 composé de valeureux et dignes enfants que compte notre patrie, à libérer le pays, le FLN de 1962 à couler la nation, une suite logique, puisque l’acte fondateur du FLN de juin 1962 fut la liquidation du GPRA, l’assassinat de tous les enfants sincères que compte la patrie que le colonisateur n’a pas pu éliminer, ses gens-là ont mis Boudiaf et Ait Ahmed en prison, ils ont assassiné Chabani, Khider et Krim, la première constitution du pays est rédigée par des étrangers dans un cinéma, rien ne peut m’étonner venant du FLN de 1962, j’attends pire scénarios de leurs parts, ni valeurs, ni dignité, ni morale, « quand le crime est connu, il n’a de salut que l’audace » disait Tacite.

    42
    2
    Rabah
    4 septembre 2019 - 9 h 24 min

    Comment de tels gens osent encore montrer leurs tetes au peuple ? Ils sont les serpilieres de toute forme de pouvoir: Toujours prets a servire et utiliser la brosse electronique. Aucune honte et acune dingite. Ils ne savent que voler, detrourner et dire des mensonges. Ce parti et tous ceux qui s’appellent « allianxe presidentielle » rnd/mpa/taj doivent etre JUGES pour avoir devalise massivemeent la nation algerienne depuis 1999 en particulier.

    36
    1
    ABOU NOUASS
    4 septembre 2019 - 7 h 47 min

    Rien qu’à observer la tête de ces vautours dénote assez bien la qualité intellectuelle et la probité de cette racaille spoliatrice du pays depuis la nuit des temps.

    Le temps est venu de passer à la caisse , rapaces !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    26
    1
    Réseau SP
    4 septembre 2019 - 7 h 38 min

    Le FLN Faillite. et Liquidation de la Nation, Faux Libérateurs de la Nation Algérienne, comment puisse survivre avec un parti tenu par des traîtres des corrompus et pileurs d’un pays qui a sacrifier un quart de ses meilleurs enfants pour une indépendance confisquée aussi vite par ces derniers l’exemple de Mr Ould abbés et ses affaires de vente de sièges et l’argent détourné, Mr Bouhadja et l’arrangement avec un ex adhérent du parti FIS pour qu’il soit tête de liste FLN dans la wilaya ou ce dernier est originaire certaiment contre récompense voir plus , Mouad Bouchareb les cadenas de l’APN, Saidani le repris de justice et ses affaires de voleur de poules Tunisienne et le blé des agriculteurs Algériens, Mr Belkadem la Girouette, Mr Djemai l’affairiste corrompu et très bientôt va rejoindre son Mentor Said Bouteflika à El Harrach

    59
    3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.