Les Irakiens emboîtent le pas aux Algériens et défient le régime corrompu

manif sud irakien
Les manifestations ont été émaillées par des violences. D. R.

Par Saïd N. De violentes manifestations ont éclaté, mardi, à Bagdad et dans le Sud irakien pour protester contre la corruption et réclamer du travail et une vie digne. Les affrontements avec les forces de l’ordre ont fait, selon un bilan provisoire, deux morts et plusieurs blessés. Selon des sources médiatiques locales, les forces de police ont usé de balles réelles pour essayer de disperser les foules et de stopper un déferlement humain qui se propageait rapidement.

Lors des manifestations, les Irakiens ont scandé des slogans antipouvoir, dont le plus partagé était : «Baquna el-haramiya !» (Les voleurs nous ont pillés, dans le dialecte local) pour crier leur rage contre les propensions prises par le fléau de la corruption et des détournements des deniers publics dans ce pays si riche en ressources naturelles, mais réduit à la misère et au sous-développement par l’incurie de la classe dirigeante. Un slogan qui semble directement copié sur le célèbre cri des Algériens dès les premières manifestations du 22 février : « Klitou leblad ya serraqin ! » (Vous avez englouti le pays, bande de voleurs !, dans le langage algérien), et dont l’écho avait résonné, grâce aux réseaux sociaux, dans le monde entier.

Il est donc plus que probable que la persistance des manifestations populaires en Algérie, avec la même détermination et le même allant, ait inspiré et encouragé la population irakienne qui, en plus des effets de la guerre et du terrorisme, ploie sous le joug d’une nomenklatura aussi corrompue qu’autoritaire.

Après le Soudan, l’Algérie et l’Egypte, cette éruption populaire en Irak marque le déclenchement d’un second cycle du «printemps arabe». Dans tous ces pays, les manifestations de colère contre les régimes en place sont accueillies par toujours plus de répression et de restriction des libertés. Les mêmes causes, en fait, ayant conduit, en 2011, à la radicalisation des mouvements de contestation qui ont fini par être noyautés et récupérés par les courants islamistes les plus radicaux.

S. N.

Comment (9)

    Elephant Man
    2 octobre 2019 - 9 h 29 min

    Comme par hasard au moment où les territoires de DAECH Al Qaïda et cie sont quasi éradiqués en Irak, avec l’axe de la Résistance Yémen Syrie Iran Irak Hezbollah libanais et irakien Hachd al Chaabi..
    Au moment où le gouvernement souhaite le départ des troupes US de leur sol….
    Même le Yémen a prouvé la présence des terroristes de DAECH Al Qaïda sur son sol en soutien à la coalition saoudoUS EAU et cie.
    Printemps arabe concocté.

    17
    8
      Momo
      2 octobre 2019 - 10 h 33 min

      Est-ce que cette vie que mènent les peuples arabes te plait? Est-ce que la colère de ces peuples n’est pas justifiée?
      Ils ont tous eu le même parcours: colonisation, puis régimes militaires à l’infini qui les ont avilis, appauvris et détruits en eux tout espoir d’une vie meilleure. Peut être. que tu es l’un de ces heureux rescapés du système mais tes enfants penses-tu qu’ils le seront? As-tu songé un moment qu’un jour eux aussi seront des candidats à la Harga. Qu’auras tu à leur dire alors? Que les régimes militaires, dictatoriaux sont l’avenir?
      Alors de grâce, ne sous estimez pas l’intelligence des gens qui se révoltent . Ne les prenez pas pour des demeurés qui sont manipulés par les sionistes, les daechiens ou les martiens.
      Et si vous mangez et rotez avec ce régime , faites-Le discrètement. N’ajoutez pas la couardise à la cupidité.

      5
      12
        Elephant Man
        2 octobre 2019 - 21 h 07 min

        @Momo
        Quelle naïveté ! Après l’Irak, l’exemple Libyen ne vous a-t-il rien appris ?! Couardise et cupidité dites-vous………..
        Expliquez-nous donc où sont passés les milliards du gouvernement Libyen du Guide le Colonel Kadhafi Allah Yarhmou gelés en septembre 2011 par l’ONU et qui ont « mystérieusement » disparu de l’Euroclear Bank de Belgique entre 2013 et 2017, à moins que la réponse ne soit chez Sarkozy vos démocraties, couardise et cupidité dites-vous..
        Vous ne vous étonnez guère que vos démocraties occidentales n’accourent jamais au royaume enchanté reclamer les Droits de l’Homme et encore moins appliquer le Droit international pour une RASD LIBRE, ni en Palestine OCCUPÉE.
        Cessez de regarder de l’autre côté de la méditerranée et d’idéaliser une chimère.
        Simple constat des faits : sous Saddam les irakiens avaient l’eau l’électricité courante et même les filles étaient scolarisés.
        Depuis Bush/ Scheatanyahou, pillages des richesses pétrole d’ailleurs seul le bâtiment abritant le ministère du pétrole a été protégé lors de l’invasion en Irak, destruction pillages des musées de l’Histoire et la culture de l’Irak, attentats suicides à tire larigot terrorisme sioniste DAECH Al Qaïda et cie ..Kurdistan autonome zaama pour le plus grand bonheur de l’entité sioniste pétrole et cie …
        L’Irak est approvisionné en électricité grâce à l’Iran notamment.
        Sans l’axe de la Résistance, l’Irak serait encore sous terrorisme sioniste malgré des tentatives vaines de le réanimer et l’entité sioniste elle-même qui a bombardé l’Irak les positions des Hachd al Chaabi.
        Liaison ferroviaire Iran Irak Syrie qui n’est pas sans déplaire à vos démocraties et surtout l’entité sioniste qui souhaitent maintenir les peuples du MO en sous-développement.
        De grâce enlevez vos oeillères.
        Et si vous mangez et rotez avec le sionisme faites-le discrètement. N’ajoutez pas la couardise à la cupidité.

        5
        1
        Elephant Man
        2 octobre 2019 - 21 h 13 min

        @Momo
        PS : en résumé tout ce qui se passe au MO est lié à l’entité sioniste.

        5
        1
    57
    2 octobre 2019 - 9 h 21 min

    ben quoi?? ils n attendent pas qu on est fini notre hirak ,si ça continu il n y aura plus de régionalisme plus de tribalisme on va tous se trouver dans une fédération inter-arabe et peut être qu on découvrira qu on est tous frères
    il y a beaucoup de chose qui se réalisent comme ça a partir d un rêve ,,,,c est connu que les rêveurs sont de grands constructeurs ,,,alors on va tours rêver ensemble

    2
    4
    Région Très Sensible
    2 octobre 2019 - 7 h 32 min

    l’Irak (d’avant 2003) n’existe plus,ce pays c’est divisé en trois pays : le Kurdistan, le Sunistan et le Chiinistan . Les sunnites sont les perdants. L’abruti de Bush a renforcé l’Iran en envahissant l’Irak et la  » lumière » Trump essaye de rééquilibrer les forces dans la région (sanctions contre l’Iran). N’oublions pas que Saddam Hussein était soutenu par les occidentaux pendant les années 80, ils lui ont fourni toutes les armes nécessaires pour massacrer les Iraniens,et quand il a fait usage d’armes chimiques à leur encontre,l’ONU n’a pas levé le petit doigt. Les conflits d’il y a trente ans continuent aujourd’hui sous une forme différente, selon les intérêts occidentaux du jour,car ils en sont les uniques chefs d’orchestre.

    21
    8
    ABOU NOUASS
    2 octobre 2019 - 7 h 26 min

    Ce qui se passe en Irak , ce pays bastion du Baâthisme arabe, ne nous intéresse pas du tout et nous ne devons nous occupe que de cette vermine qui s’arroge le droit de nous mener la vie dure.

    Leur culture et leur us et coutumes ne sont guère pareilles que les nôtres et n’oublions pas aussi que ce peuple s’est toujours comporté avec arrogance du temps du règne de Saddam Hussein ..

    17
    7
    Anonyme
    2 octobre 2019 - 7 h 23 min

    S’il s’agit de manifestations violentes, ce n’est donc pas les algériens qui les ont inspiré mais les gilets jaunes…

    25
    11
      azul
      2 octobre 2019 - 9 h 17 min

      @ANONIME
      HORS SUJET!

      6
      11

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.