Les habitants du Grand Sud dévoilent les mensonges de Tebboune et Bedoui

Tebboune Grand Sud
Bedoui, Tebboune, Talaï et Zoukh visitant un appartement-témoin. New Press

Par Tahar M. – Les habitants du Grand Sud sont ahuris par les mensonges éhontés du candidat à la présidentielle imposée par l’état-major de l’armée Abdelmadjid Tebboune et du Premier ministre, Noureddine Bedoui, au sujet des programmes de logements sociaux. Souffrant des mêmes problèmes irrésolus que leurs concitoyens de toutes les autres régions du pays, des citoyens de la wilaya d’Ouargla dénoncent le blocage de projets depuis de longues années.

«Les souscripteurs inscrits en septembre 2013, admis au programme AADL 2 à Ouargla et ayant payé la première tranche en février 2014, se retrouvent face à un projet à l’arrêt total sans aucun dénouement en perspective, près de sept ans après son lancement», dénoncent les citoyens abusés par les fausses promesses et les discours populistes que Tebboune continue d’adopter en dépit de son lamentable échec. «Aucun choix n’a encore été fait, ni de site ni de l’entreprise de construction», s’indignent ces citoyens qui révèlent que «même le compte de la direction régionale de l’AADL à Ouargla sur Facebook n’est pas mis à jour» et que «toutes les correspondances adressées aux responsables sont restées sans suite».

«Depuis la désignation d’Abdelmadjid Tebboune à la tête du ministère de l’Habitat, notre wilaya a subi un traitement injuste. Depuis 2001, aucun ministre de l’Habitat n’a visité Ouargla de même qu’aucun directeur de l’AADL n’y a mis les pieds», s’insurgent ces souscripteurs désabusés qui soulignent que «même la distribution de lots de terrain pour l’autoconstruction n’as pas eu lieu à ce jour, depuis 1999, malgré les événements tragiques de Touggourt en 2016 qui avaient fait deux morts».

«La population s’était révoltée pour demander la distribution de lots de terrain à l’époque où Noureddine Bedoui était ministre de l’Intérieur», rappellent les souscripteurs qui attendent d’obtenir, enfin, leur logement dont ils ont pourtant payé une partie de l’apport personnel. «La distribution des logements sociaux est gelée à Ouargla depuis 2012 et la ville est plongée dans une crise de logement sans précédent», notent ces habitants dégoûtés par le fait que «tous les ministres qui ont succédé à Tebboune continuent d’ignorer cette wilaya à ce jour». «C’est à croire qu’une instruction a été donnée en haut lieu afin d’exclure notre wilaya de tout programme de développement», s’interrogent ces citoyens.

Alors même que le programme AADL n’a pas été clôturé et que des dizaines de milliers de souscripteurs n’ont toujours pas reçu les clés de leur logement bien qu’ayant payé, le pouvoir a lancé un nouveau projet pour inciter les citoyens à aller voter le 12 décembre prochain. «Le programme LPA ne verra jamais le jour», mettent en garde des experts qui énumèrent une longue liste de raisons dont, notamment, «le caractère politique de cette nouvelle annonce qui sent l’attrape-nigaud à plein nez».

T. M.

Comment (4)

    Abderrahmane
    13 octobre 2019 - 14 h 55 min

    Un grand merci pour notre credible journal Algerie Patriotique parmi les rares journal qui defend les interet de tout Algerie Sans exception, c’est un temoignage pure partant d’une constation simple
    je confirme tout ce que qui as ete dit dans cet article etant donne que je suis d’Ouargla, le site de AADL Ouargla n’as ete actualise depuis 12 Nov 2018, a aujord’hui apres 8 ANS de souscriptions et le paiement de la premiere tranche .pour plus de 1000 Souscripteurs en detresse, ni le choix de site n’as ete fait, ni la designation de l’entreprise, ni quiconque soumission, pure mensonge, fuite en avant, meme AADL1 n’as ete livre a aujourd’hui, grand regard de realisation, laisse aller et laisse faire , il reste à espérer, que ce mouvement de protestation nationale appelant à la dissolution et le renvoi des élus des différentes administartion zombies , contribuera à l’assainissement du climat délétère prévalant dans l’exercice de leurs fonctions.la misere et oublie a beaucoup dure dans ce coin cher de Algerie, AP merci encore une fois

    23
    6
    Anonyme
    13 octobre 2019 - 13 h 28 min

    Regardez-moi cette photo!! Un vrai cauchemar!! Difficile de trouver le plus pourri d’entre eux!!

    35
    8
    Anonyme
    13 octobre 2019 - 8 h 57 min

    La rac…. de la sphère FLNesque, le pire des colonialistes.

    43
    9
    Anonyme
    13 octobre 2019 - 7 h 56 min

    c est connu pour faire de la politique faut être menteur, la preuve tout nos administrateurs ne connaissent pas un mot de vérité ce qui fait d eux des bons escrocs des bons corrompus des grands voleurs ….s

    36
    11

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.