Le secrétaire général par intérim de l’ONM : langue de bois, lâcheté et déclin

Benlhadj moudjahidine
Mohand Ouamar Benlhadj. D. R

Par Abdelkader S. – Le secrétaire général par intérim de l’Organisation nationale des moudjahidine (ONM) s’est prononcé sur un certain nombre de questions à la veille de la célébration de la fête du 1er Novembre. Tenant le bâton par le milieu, Mohand-Ouamar Benlhadj a viré sa cuti après avoir suscité l’espoir au lendemain de sa désignation suite au décès de son prédécesseur.

Usant d’un discours creux et mou, cet ancien moudjahid, connu pourtant pour être un fervent opposant au régime qu’il a lui-même dénoncé vigoureusement, a mis de l’eau dans son vin pour ne pas s’attirer les foudres des symboles de ce même système, incarné depuis le 3 avril dernier par l’octogénaire chef d’état-major de l’armée.

Le secrétaire général de l’ONM a parlé vaguement d’erreurs commises et de responsables qui doivent admettre leurs erreurs, sans les nommer, semant ainsi la confusion et l’amalgame. «Si nous devons juger le parcours depuis 1962 à ce jour, on peut constater que, globalement, personne n’est satisfait. Nous devons faire une autocritique et admettre que nous avons commis des erreurs et qu’il y a de nombreuses carences», a-t-il dit en réponse à une question sur le Mouvement populaire qui promet de faire de ce vendredi un rendez-vous historique pour «recouvrer l’indépendance».

Tout aussi élusif, Mohand-Ouamar Benlhadj a ajouté qu’«il ne faut pas pointer du doigt les autres sans reconnaître ses propres erreurs. Ceux qui ont fauté doivent reconnaître et demander pardon car si nous avions admis nos erreurs, le pays ne serait pas dans l’état actuel», ajoutant que «certes, des progrès ont été réalisés en Algérie, mais ils sont insuffisants». Une évidence que tout un chacun sait mais dont on attendait qu’au moins le représentant des anciens combattants en dît plus en tant que témoin de cette faillite, en sa qualité d’ancien député et ayant côtoyé de grands révolutionnaires à la Wilaya III historique.

Au lieu de cela, le moudjahid, jadis connu pour son courage et sa franchise, s’est contenté de conseiller «à chaque Algérien» de «se ressaisir» et de «réfléchir comment faire mieux car il faut d’abord qu’il accomplisse ses devoirs et ne contente pas de réclamer des droits, la bénédiction ne tombant pas du ciel», a-t-il recommandé, non sans révéler que l’ONM est une organisation «pauvre» qui n’a même pas assez d’argent pour tenir son congrès.

Est-ce un appel du pied à Gaïd-Salah dont il soutient la présidentielle imposée pour le 12 décembre à partir d’une caserne et dont il tait lâchement les arrestations arbitraires, dont celle du grand moudjahid Lakhdar Bouregaâ ? En tout cas, ça en a tout l’air.

A. S.

Comment (38)

    ABDEL 1
    1 novembre 2019 - 20 h 31 min

    belle leçon donnée par celui qui parmi d’autres qui, et général, a chaque bouleversement dans un pays, savent retourner leurs vestes a temps ..ils sont.victimes d’un systeme qui par reconnaissance du ventre pour lui , ils ont prets a tout, et meme a trahir leurs convictions et leur passé de militants !!

    24
    3
    Lghoul
    1 novembre 2019 - 11 h 51 min

    Quand on met des lunettes de soleil dans l’ombre, on a quelque chose a cacher car les yeux trompent sur la sincèrité de l’individu. Personne n’en parle des veuves de chahid qui ont vécu toutes les misères du monde sans aide ou encouragement par ces goinfres. Ces gens, dont 90% sont « blessés », saviez vous ou ? par balles au derrière parcequ’ils ne font que fuir durant la révolution ou par frottements car ils ne font que trop s’assoir – a l’excès – pour boire du thè a la menthe dans les palaces marocains sont devenus des sangsues de la nation.

    29
    3
    WATANI WATANI
    1 novembre 2019 - 6 h 07 min

    Qu’il dise en premier comment il a été élu député? Ce genre de personne a passé la maille qui se serait resserrée sur les bleus. Ah si Amirouche, Krim et Abane étaient là pour entendre ce genre de pseudo-moudjahid.

    32
    5
      Qu’il aille en enfer ce kabyle de service...les valeureux Abane and co sont au ciel..reste les ripoux...un prix de consolation qui sauve l’honneur le Peuple Algérien avec Bouregaa à leur tête
      1 novembre 2019 - 14 h 11 min

      Qu’il aille en enfer (…) les valeureux Abane and co sont au ciel..reste les ripoux…un prix de consolation qui sauve l’honneur le Peuple Algérien avec Bouregaa à leur tête

      28
      3
    Anonyme
    1 novembre 2019 - 2 h 57 min

    Voir 5e paragraphe de l’article « le moudjahid, jadis connu pour son courage et sa franchise, s’est contenté de conseiller à chaque Algérien de «se ressaisir » et de « réfléchir comment faire mieux ».
    Réponse franche, sans vouloir offenser d’aucune manière: C’est ce qu’on veut faire Monsieur Mohand-Ouamar Benlhadj. Le hirak s’est « ressaisi comme vous le demander » pour mettre fin à une dictature militaire et une partie du pouvoir pourri depuis 1962 qui nous empêche a toute fin pratique d’évoluer,ils ne font que nous appauvrir en bradant les richesses du pays et en s’associant a des gens qui nous poignardent avec leur maudit fanatisme…etc. la liste est très longue.
    Nous avons aussi « réfléchi comment mieux faire » nous avons enduré depuis 57 ans des pires canailles.Il faut que ce pouvoir maffieux parte, il y va de la survie du pays. Un pays ne se gouverne pas par des incompétents sans scrupule et des parasites, en se basant sur des matières premières …
    Je ne pense pas que nos chouhadas auraient donné leurs vies s’ils savaient que le pays allait échoir dans les mains des gens comme ceux du pouvoir actuel…
    Des milliards de dollars gaspillés et parfois volés tout simplement aux dépens d’une population qui souffre de voir leur pays dirigé par certains galonnés et hauts fonctionnaires immatures.

    54
    5
    Faisons la grève générale
    31 octobre 2019 - 23 h 03 min

    Point c’est tout y’a…. Il faut renvoyer tout brin de poussière du FLN/DRS/RND en prison. Ces gens sont la création du mal de l’Algérie. Est ce qu’il y a un seul algérien et algérienne qui respectes ce gouvernement, ces mafiosi? Le hic dans tout ça est de ce demander comment ce fait-il qu’ils ont pu faire tout ce massacre pendant 57 ans et surtout sous Boutesrika Al khabite? Et aujourd’hui et depuis le glorieux HIRAK ils sont devenus minoritaires et cherchent par tous les moyens de se perpétuer pour les 57 ans à venir. Un seul mot d’ordre nationale = GRÈVE GÉNÉRALE DU 1er AU 7 NOVEMBRE. Je serai fla place Audin bi idhni Allah devant le fleuriste. Sortons tous et toutes Yal khawa. La peure m’en Rab Al Alamine ou machi min’El kouwadines. TAHYA AL HIRAK!

    57
    5
    LA RACE KAVYLE
    31 octobre 2019 - 21 h 58 min

    JE SUIS SIDÉRÉ ET MÉDUSÉ PAR LA RÉACTION DE CES PSEUDO-MOUKHABITHINES ET NON MOUDJAHIDINES. JE SUIS D’AUTANT PLUS SIDÉRÉ ET ESCAMOTÉ QUE CE KHE… DE SERVICE EST DE MA COMMUNAUTÉ.
    POUR TOUT DIRE ET ÊTRE CLAIR LES AMIS, IL Y’A LE KABYLE QUI EST FIER D’ÊTRE DE LA LIGNÉ ET DE LA DESCENDANCE DE MASSINISSA ET DE LA KAHINA ET IL Y’A BIEN SÛR LE BAVEUX KAVYLE (AVEC UN V) QUI LUI EST DE LA LIGNÉ DE TOUS LES LÂCHES QUI ONT LÉCHÉS LES BOTTES DU ROUMI AVANT 1962 ET DES BANDITS ET VOYOUS D’OUDJDA ET QUI TERMINENT EN APOTHÉOSE MAINTENANT EN LÉCHANT LES … DE BOUTEF SANS OUBLIER LES RANGERS DE SALAH EZZINE.
    QUEL MONDE QUE NOUS VIVONS !!??!!

    24
    6
    Témoin
    31 octobre 2019 - 21 h 32 min

    Ya SSi MOMO

    Il faut reconnaitre une choses, elles, les trois ALGÉRIENNES, t’ont rendu la vie difficile à perdre ton contrôle
    Celui qui agresse n’a jamais gagné la guerre.
    C’est le plus intelligent et le plus rusé qui gagne

    21
    33
      Momo
      1 novembre 2019 - 10 h 51 min

      Ya témoin ( de ta propre décrépitude) wallah je n’ai jamais prétendu être civilisé avec les fourbes. La civilité est un devoir envers les gens qui respectent les autres . Ceux qui veulent leur asservissement, on les combat généralement par les armes (Guerre de libération) mais là, la méthode est civilisée car il s’agit d’un combat épistolaire . Voyez-vous ‘obscur Témoin ‘ dirait Victor Hugo, je n’ai aucune aptitude au respect envers vous, ni envers vos semblables.
      Nous sommes en guerre . Je le dis et je le répète. Ya ntouma, ya hna. Un slogan décisif du hirak.

      26
      5
    Antenne
    31 octobre 2019 - 18 h 25 min

    Tous les pays du monde a sacrifié ces moujahidine pour faciliter la vie à leurs compatriotes .sauf en Algérie ils se sont sacrifiés pour faciliter la vie à eux même et leurs descendants immédiats exclusivement.

    57
    19
    Rayes Al Bahriya
    31 octobre 2019 - 17 h 48 min

    Le parti des vieux anciens maquilles Arts …
    En ce 1er novembre 1954 … les jeunes algeriens purs ont pris les armes pour decoloniser le pays algerie des vieux colonisateurs …
    Aujourd’hui en ce 1er novembre 2019 ,
    les vieux neo colonisateurs en prenant toute une armee en otage pour juguler le pays de la jeunesse algerienne …qui veut se liberer des agregats de la feance comme ce G-Caid Salah…et sa bande de generaux putshistes….
    Tout un reve assombri , de nos chouhada … allah yarhamhoum.

    77
    33
      Omar Khayyam
      31 octobre 2019 - 18 h 20 min

      ce qui marrant et qui fait rigoler joyeuseument 42 millions d’Algériens convaincus de cette election BIDON c’est que à 1 mois de leur prétendue échéance point de candidats point de programmes
      la compagne prend des allures d’ARLESIENNE
      nous avons tous compris que l’armée comme en 62 65 79 92 99 ( non ce n’est pas le mobile du kabrane gaied) tient son homme…walakine ils ne feront pas avaler leur rachitique couleuvre à 42 millions de voix qui leur entonnent chaque vendredi TETNAHAWOU GA3!!!
      elmejd à nos Chouhadas et au peuple Algerien

      55
      11
    Felfel Har
    31 octobre 2019 - 16 h 03 min

    Je me suis toujours dit que depuis 1962, le nombre des anciens moudjahidine (les authentiques) devrait être maintenant proche de zéro. Comment se fait-il que nous ayons encore une administration (un ministère) aussi inutile que bugétivore? Leur organisation est une coquille vide que tente de squatter toute une faune de prétendus patriotes pour demander des pensions et des avantages dignes des privilèges de l’aristocratie française d’avant 1789.
    Bien que n’ayant aucun poids politique, elle continue à parasiter notre existence. Les vrais moudjahidine sont morts depuis belle lurette.

    83
    15
      57
      31 octobre 2019 - 17 h 38 min

      faut croire que plus le passe plus y a des anciens moudjahidin qui se sont battu avec l armer français même ceux qui sont née après 62
      ça doit repousser comme la mauvaise graine!!

      53
      10
      Ahmed
      1 novembre 2019 - 1 h 21 min

      @Felfel Har
      31 octobre 2019 – 16 h 03 min

      Tu ne sais pas celle là , il y a 15 jours le ministre des moudjahidine a dit; nous sommes en train de régulariser les dossiers des moudjahidines non encore régularisés, c’est vous dire………….le vote approche

      25
      5
    DYHIA-DZ
    31 octobre 2019 - 15 h 40 min

    Au secrétaire général par intérim de l’ONM @

    Merci pour votre message plein de sagesse !!!
    Les harcèlements et les insultes n’ont jamais réglé des problèmes.
    l’Algérie a plus besoin des positions sages et patriotes.

    89
    103
    kahina-DZ
    31 octobre 2019 - 14 h 01 min

    Mon opinion:
    J’ai un autre avis. C’est un message très ciblé et très intelligent…S’il a adopté ce style, car il sait que les concernés se reconnaitront.
    Il faut retenir une chose: Il avait dit que tout le monde a sa part de responsabilité dans cet échec que vit l’Algérie. C’est une réalité…Une position logique qui parle de l’Algérie et non pas au nom d’un clan.
    Je crois qu’il est temps de revenir à la table du dialogue où chacun assume ses erreurs…

    100
    118
      Momo
      31 octobre 2019 - 16 h 06 min

      Le peuple n’a commis aucune erreur. Il a subi les fautes répétées de dirigeants qui ne dirigeaient que leurs intérêts. Et puis les mots ont un sens:
      Une erreur part toujours d’une bonne intention mais l’analyse et les calculs qui la sous tendent sont faux.
      Une faute est différente d’une erreur en ce sens qu’elle est préméditée et que l’analyse et les calculs sont justes.
      Un voleur ne commet pas une erreur mais une faute car il sait qu’il va voler et que le résultat du larcin est connu.
      Donc le peuple n’a commis aucune erreur mais les dirigeants ont commis des fautes. Et ils doivent payer. C’est ça la sagesse. Le reste, c’est de la fourberie!

      Ce message est pour le trio Kahina/Dihyia / Tinhinane. Une seule et même personne. A croire qu’elle se soit inspirée de la trinité.

      162
      137
      Anonyme
      31 octobre 2019 - 23 h 34 min

      @ chaque fois que Kahina-Dyhia-Tinhinane-DZ s’exprime, je sens comme une forte odeur de cachir!! C’est bizarre??!!

      26
      15
        azul
        1 novembre 2019 - 12 h 20 min

        @ Anonyme
        tu es derrière ces deux pseudo, ton a au moins 8 pseudo différents

        4
        14
      abdel 1
      1 novembre 2019 - 20 h 40 min

      les seuls responsables ,sont ceux qui se sont succèdés au pouvoir depuis 62; la seule responsabilité qu’on peut imputer au peuple ,c’est qu’il a tardé a déscendre dans la rue !!

      43
      25
    Anonyme
    31 octobre 2019 - 13 h 51 min

    La sagesse est une denrée rare qui n’est pas à portée de tous et c’est dommages! Salut (les mauvaises langues)

    63
    96
    Ain Boucif
    31 octobre 2019 - 13 h 29 min

    Je sais que je vais nager à contre-courants mais je sais aussi que je dis tout ce que je pense. Dans mon écrit présent qui ne répond pas au sujet du vertueux article de Mr Abdelkader S.
    Je déclare une trêve de lutte contre cet ignominieux pouvoir baptisé « Issaba » et je prends momentanément mon bâton de pèlerin pour rendre visites à de bons acteurs qui ont joués dans de mauvais films.

    Madame Benguerbit est une Dame issue d’une auguste famille. C’est une belle Femme pas au sens charnel mais platonique. Un malheureux concours de circonstance l’a faite entrecroiser avec des gens d’une infâme tribu foncièrement opposée à ses factures, dont les résidus sévissent encore de nos jours.

    Par métaphore je dirai que : «c’est une magnifique œuvre exposée au sommet d’une décharge publique» ou pour être mois élégant : «Un bijou posé sur un écrin de … défé…» (Hacha koum).

    En toute équité je dirai aussi qu’il en est de même pour Monsieur Mohamed Aissa, Ministre des Affaires Religieuses (Eh oui ! je ne suis pas islamophobe).

    Ils ont fait honnêtement de leur mieux et personnellement je leur suis reconnaissant. J’adhère au leitmotiv « Itnahaou Gua3 » par principe et non par conviction exclusivement pour ces deux. Il y’a aussi d’autres mais perles rares.

    PS : Je ne suis pas ni Tlemcenien ni Rouibéen (merci Wikipedia pour ce renseignement) et j’aime ces régions pareillement aux autres et autant que mon Titteri.

    24
    21
    LE DINAR ALGERIEN
    31 octobre 2019 - 12 h 51 min

    Bien avant 1962, Ils ont commencé à jeter l’anathème sur les gens probes afin de les discréditer, beaucoup avaient été contraints de prendre le chemin de l’exil et ceux qui sont restés, ils étaient terrorisés pour ne prétendre jouer aucun rôle dans l’Algérie nouvelle, tous ceux qui ont dirigé mon Pays depuis l’indépendance doivent être jugés sur terre par les hommes et par dieu dans l’au delà, pour tous les méfaits qu’ils ont commis,

    56
    13
    Momo
    31 octobre 2019 - 12 h 12 min

    Qu’attendez-vous de ces grabataires? Qu’ils soient justes et honnêtes? Ils ne l’ont jamais été. Ils ont accompli leurs devoirs pendant 7 ans pour ceux d’entre eux qui ont rejoint la révolution le 1er novembre 54. Puis ils se sont servis et asservi ce peuple pendant 57 ans. Aucun respect pour cette engeance.
    Les rats ne se bouffent entre eux que quand il n’y a plus rien à se mettre sous la dent.

    76
    51
      Anonyme
      31 octobre 2019 - 14 h 17 min

      ET toi , qui es tu.
      Tu défend qui et quoi au juste.
      Explique nous, peut être tu convaincras

      47
      62
        Momo
        31 octobre 2019 - 16 h 11 min

        Je n’ai rien à t’expliquer car tu ne comprendras rien. Ton ventre est plein de kachir et ton cerveau
        lobotomisé. Rien à faire. Définitivement perdu pour la race des Homo sapiens .

        57
        27
      Mon opinion
      31 octobre 2019 - 15 h 56 min

      Ecoutez Momo, l’intelligence est de dicerner lorsque les choses sont portées à confusion le vrai du faux ce qui est loin de votre cas, pauvre malheureux, il vaut mieux pour vous continuer à jouer dans votre bac à sable que de vous occuper de politique.
      Votre phrase vicieuse et réfragable: « Ils ont accompli leurs devoirs pendant 7 ans pour ceux d’entre eux qui ont rejoint la révolution le 1er novembre 54. » est d’une malhonnéteté insoutenable.
      Ne savez vous pas encore que ceux qui ont accompli leurs devoir en 1954 ont été liquidés en majorité par la france, les harkas, l’oas, le clan d’oujda, la dictature de boumediene, la guerre terroriste de 10 ans préfabriquée…
      À moins d’être une mouche éléctronique verte et bleue je ne vois pas l’utilité de votre commentaire.

      27
      24
        Momo
        31 octobre 2019 - 19 h 35 min

        @ mon opinion.
        Avant de baver l’ami comprend au moins ce que j’écris . Tu me dis que les vrais maquisards ont tous été liquides. Parfait, donc ceux la qui restent sont pour toi de faux maquisards. Soit!
        Autrement dit, tu as été plus loin dans leur dénigrement que je l’ai été dans leur dénonciation.
        Comme je n’ai aucun moyen de savoir si ce sont de vrais ou de faux maquisards, contrairement à toi, je leur accorde le bénéfice du doute .
        J’ajoute que s’ils avaient fait leur devoir pendant 7 ans, ils nous ont … pendant 57 ans.
        Ce qui tend à leur enlever toute crédibilité, des fois qu’ils en auraient.
        Alors, relis mon post et le tien à tête reposée et corrige ta perception.
        Tu n’es pas obligé de t’excuser

        33
        10
          Mon opinion
          1 novembre 2019 - 1 h 49 min

          @Momo
          Ecoutez je ne suis pas votre ami et je suis loin de baver hormis sur les rkh…, votre commentaire est mal formulé et ambigu et prête à confusion, d’un aute côté vous avez mal interprété mon commentaire.
          Je n’ai jamais dit « tous » mais la majorité qui est quand même un sacré distingo, sachant que la majorité est atteinte au delà de 50%.
          Que faites vous du moujahid Lakhdar Bouregaa, Djamila Bouhired, et de milliers d’autres anonymes qui forment ce peuple magnifique.
          Qui vous parle de dénigrement? Vos fantasmes?
          C’est mon dernier commentaire à votre sujet.

          2
          9
      @Anonyme
      1 novembre 2019 - 14 h 32 min

      tu as pollué ce site

      3
      3
        Momo
        1 novembre 2019 - 19 h 16 min

        Ca me fait plaisir de t’…et d’… les mercenaires comme toi. Vous êtes payés pour polluer les sites et les réseaux sociaux. Moi je karcherise. Oust la vermine.

        3
        3
    Anonyme
    31 octobre 2019 - 12 h 05 min

    Bonjour :
    On se retrouve avec une équipe d’intérimaires illégitime qu’est ce que vous voulez attendre d’eux
    ils ont l’habitude d’être biberonné au pipe-line ce n’est pas aujourd’hui au crépuscule de leur vie qu’ils vont se mettre à Hamoud boualem

    53
    13
    Soldat Schweik
    31 octobre 2019 - 11 h 41 min

    La décantation salutaire continue et les masques continuent à tomber un par un.
    Fini les tentatives de tromperies en essayant de se donner une virginité sur le dos de la révolution populaire en feignant de la soutenir.
    Fini la récréation, toute la basse cour et le cheptel, clientèle innées du régime mafieux de la JUNTE MILITAIRE des GININARS regagne une a une el kouri au fur et à mesure que la date des intikhabate el 3issaba approche.
    Cette révolution a au moins permis de séparer le bon grain de l’ivraie
    On rentre dans la dernière ligne droite et c’est le moment de mettre la pression pour faire capoter le plan Machiavelique de la 3issaba qui veut se perpétuer par un passage en force flagrant.
    TOUS ET TOUTES DEMAIN SUR ALGER pour commencer et en allant crescendo jusqu’à l’annulation des élections HONTEUSES du 12 decembre

    56
    13
    La bonne décision courageuse !
    31 octobre 2019 - 11 h 34 min

    A propos de la girouette Mohand Ouamar Benlhadj , actuel intérimaire de l’organisation des moudjahidiine (ONM) qui vient de se replacer en soutien à l’Etat Major et à la 3haassiba, je pense ya el khaoua avec tout le respect que je vous dois, qu’on donne trop d’importance et d’intérêt à des personnes, des organisations et des parties politiques qui ne le méritent pas ! En principe on n’a plus qu’une seule décision à prendre si on veut régler le problème définitivement dans notre pays : FLN de 62, ONM, UGTA, RND, TAJ, MPA , l’Organisation Nationale des enfants de chouhada ainsi que tous les satellites de ces partis politiques sont à mettre carrément dans un trou, un charnier et on verse dessus du béton armée, du BCR (béton compacté au rouleau). J’ai entendu des marcheurs du hirak crier « FLN au musée », mais je pense que c’est incomplet et il serait judicieux qu’ils ajoutent la liste des parasites et des microbes que je viens de citer.

    PS: le FLN d’avant 62 appartient à tous les algériens et personne ne doit plus avoir le droit d’utiliser ce sigle pour asseoir ou conquérir le pouvoir politique dans le pays ! On devrait mettre çà dans le préambule de la future Constitution. Ou on prend en main sérieusement le problème, le taureau par les cornes ou on se tait ! Le bricolage et les demi-mesure ne servent à rien et ne mènent nulle part.

    57
    13
      Anonyme
      31 octobre 2019 - 18 h 58 min

      —« FLN de 62, ONM, UGTA, RND, TAJ, MPA , l’Organisation Nationale des enfants de chouhada ainsi que tous les satellites de ces partis politiques sont à mettre carrément dans un trou, un charnier et on verse dessus du béton armée, du BCR (béton compacté au rouleau) ».—
      Et qu’est-ce que cela changera? Ce ne sont pas eux qui ont gouverné ce pays. Tu roules pour qui? Tu fais semblant d’ignorer que les vrais dirigeants sont au sein de l’Etat-Majot de l’ANP. Ce sont eux qui détiennent le vrai pouvoir. Même Bouteflika a été leur marionnette: ils l’ont viré et à présent leur jeu consiste à mettre à sa place une autre marionnette à leur dévotion.
      C’est, simple, clair et limpide comme un soda Hamoud Boualem. Mais ça n’a pas le même goût de liberté.

      4
      51
        La Bonne Décision Courageuse !
        31 octobre 2019 - 20 h 14 min

        @Anonyme, tu dis : je roule pour qui ? Quel question stupide et crétine ! Mais tout le monde sait désormais, même l’analphabète trilingue, que pour gouverner l’Etat major s’est appuyé depuis 1962 sur le FLN et ses satellites (c’est son socle ), ainsi que sur les très hauts fonctionnaires véreux et corrompus qui ont pris au passage leur part de gâteau ! Tu n’as rien compris au système politique algérien, au pouvoir algérien , au régime algérien donc je ne vais pas plus loin, je le laisse à ta naïvement en espérant qu’un jour tu ouvriras les yeux ! !

        45
        11
    Ils sont formés à la langue de bois
    31 octobre 2019 - 11 h 21 min

    Bon sang ! pourquoi voulez vous qu’une personne formée à la langue de bois puisse au crépuscule de sa vie devenir une personne normalement constituée ? Je suis plutôt étonné de votre étonnement, c’est flippant qu’il y a encore des algériens qui croient à la rédemption de ceux qui ont conduit le pays à la catastrophe, c’est comme ceux qui rêvent de recruté un messie parmi les artisans de l’échec.

    54
    12

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.