Le moudjahid Lakhdar Bouregâa au peuple : «Il faut accomplir la mission !»

Bouregâa fille Nabila
Le moudjahid Lakhdar Bouregâa injustement emprisonné. PPAgency

Par Mounir Serraï – De la prison d’El-Harrach où il est maintenu en détention provisoire, l’ancien commandant de la Wilaya IV historique, Lakhdar Bouregâa, a adressé un message aux Algériens qui manifestent sans discontinuer depuis le 22 février.

Honoré par une visite de ses avocats en cette veille de la célébration du 1er Novembre, l’ex-commandant de l’ALN, très touché, a réaffirmé son total appui au Hirak.

Selon un membre de son collectif d’avocats, Me Nabila Smaïl en l’occurrence, Lakhdar Bouregâa a demandé de transmettre un message aux Algériens. «Chaque génération doit choisir sa mission et doit décider de l’accomplir ou de la trahir», a-t-il dit à Me Smaïl qui affirme avoir rencontré un «héros en prison, une mémoire intarissable et une volonté de vivre dans une Algérie libre et digne».

Le message du moudjahid Lakhdar Bouregâa intervient à un moment crucial du Mouvement de contestation populaire en ce vendredi 1er Novembre, où des millions de citoyens ont décidé de réitérer leur rejet des élections présidentielles imposées par l’état-major de l’armée. Dans la soirée de jeudi, les premières manifestations ont commencé et une certaine agitation a été remarquée dans les rangs de la police, déployée par le régime pour tenter de disperser les citoyens décidés à en finir une fois pour toutes avec le système et ses résidus incarnés par l’octogénaire général Gaïd-Salah et le chef de l’Etat intérimaire, Abdelkader Bensalah, dont la cote de popularité n’a jamais été aussi basse depuis qu’il a pris les commandes du pays au lendemain de la démission forcée de Bouteflika.

Le moudjahid Lakhdar Bouregâa est devenu l’icône de la révolte populaire pacifique depuis son incarcération arbitraire sur ordre de Gaïd-Salah. Les manifestants réclament sa libération ainsi que celle de tous les détenus politiques dont l’emprisonnement illégal a été rendu possible par un corps de sécurité et un appareil judiciaire complices avec les tenants du pouvoir illégitime actuel.

M. S.

Comment (13)

    Mon opinion
    2 novembre 2019 - 0 h 16 min

    InshAllah Ya Si Lakhdar Bouregâa, le peuple t’a entendu, qu’Allah accepte toutes tes Douaas. Amine

    25
    Nassria h-dey
    1 novembre 2019 - 21 h 49 min

    Mr bouragaa avait montré son courage sur le terrain et contre vos maitres,bande de beni m……s il ya juste quelques jours vous avez montrer votre haine et faiblesse envers dès FEMMES et aujourd’hui vous montrer votre courage devant vos pc a un homme MUSULMAN, meme bibi le retraité qui ne parle qu’au francais et intéressé de ce qui ce passe en Algérie.aahhh ya khourfanes ! ….

    Amazighkan
    1 novembre 2019 - 19 h 40 min

    Longue vie au très respectable héros des deux révolutions 1954 et 2019, il aurait pu se munir de sa chitta et courtiser les tenants du pouvoir pour s’enrichir et profiter de tant de privilèges. Il est resté propre et probe, certainement que son passé de combattant où il a vécu à côté du peuple tant de misères et de souffrances ne lui permettent pas de se renier et de lâcher ses principes. Vous avez su Monsieur Bouregâa transmettre aux jeunes qui manifestent pacifiquement chaque mardi et chaque vendredi ce souffle de liberté et de bravoure qui n’a jamais cessé de vous animer. J’espère de tout mon coeur que vous verrez de votre vivant le fruit de tous les sacrifices consentis.

    68
    6
    Debza Kadiya
    1 novembre 2019 - 19 h 26 min

    Là on voit, on juge, on ressent que Lakhdar Bouragaa est un vrai authentique Moudjahid intransigeant et déterminé dans ses positions pour une cause juste, car devenir un Moudjahid durant notre guerre de libération, c’était de se dire soit nous gagnons, soit nous mourons les armes à la main et pas de place pour la 3e voie, oui c’était de se préparer mentalement et psychiquement pour une mort car la cause en valait toutes les peines et celui qui a épousé réellement cette cause, ne le fera pas pour les biens matériels ou pour prendre la place du colonisateur, contrairement et malheureusement ceux qui se proclament moudjahidine, car on ne peut prétendre qu’un moudjahid pour une juste cause se dira qu’il est devenu un ex-moudjahid, un vrai moudjahid restera toujours moudjahid.
    Mes respects M. Lakhdar Bouragaa, même après l’indépendance, vous continuez à mener votre combat pour la justice, pour la liberté, pour l’équité, pour une Algérie juste, ce qui a poussé l’ensemble des Algériens à prendre les armes contre la france

    53
    Mounir Sari
    1 novembre 2019 - 17 h 42 min

    Le dictateur Gaid Salah a-t-il la conscience tranquille quand il dort la nuit en sachant qu’il y a des femmes qui pleurent leurs maris, des enfants qui pleurent leurs papas, des hommes et des femmes qui pleurent leurs enfants?

    62
    8
    Vroum Vroum 😤..
    1 novembre 2019 - 14 h 20 min

    On est tous avec Vous Commandant Bouregaa , ..le Paradoxe est que durant la Guerre d’indépendance , l’Armee française rêvait de mettre leMoudjahid Commandant Bouregaa en Prison , …avec un peu de retard Gaid Sallah l’a fait !! , il a mis en Prison le Modèle Algérien , l’exemple du Patriotisme . . En vérité c’est le contraire qu’il aurait fallut , mais le Commandant Bouregaa Chef d’État Major n’aurait jamais mis en Prison gratuitement des Détenus d’opinion et Politique et même un Candidat à la présidentielle le Général Ali Ghediri ..! .Gaid Sallah est un primitif dans le discernement , pour lui « il bouge , je le mange  » , simpliste et non rationnel qui prend un malin plaisir du droit de vie ou prison sur son Sujet… Si bien Saïd Bouteflika et Gaid Sallah sont semblables si bien l’un ou l’autre c’est pareil , des opportunistes.. À cause de très mauvais Stratéges la Cie Aigle azur a disparu , coulé..Alors qu’elle était en bonne santé !.. Et pour l’Algérie le Pilote c’est Gaid Sallah !!.. attachez vos ceintures !

    104
    62
    Bibi
    1 novembre 2019 - 13 h 13 min

    A 57,
    Voilà le respect que tu donnes à un Moudjahid pour que tu puisses t’exprimer aujourd’hui ?
    Que Dieu prête vie à cet homme pour qu’il aide la jeunesse dans la transition qui est inéluctable aujourd’hui.
    Peut être que tu es jeune et que tu ne sais pas de quoi tu parles, par contre si tu es un fils de harkis ou de bachagha Allah ghalleb

    37
    9
    SaidZ
    1 novembre 2019 - 12 h 28 min

    Les Hommes!

    22
    7
    Vraijustice
    1 novembre 2019 - 11 h 55 min

    BOURAGAA PRÉSIDENT…

    55
    8
    ABOU NOUASS
    1 novembre 2019 - 11 h 06 min

    Mr Lakhdar Bouregaa est un homme valeureux, honnête , issu de la paysannerie qui a connu la rigueur et la vie austère.

    Il a connus comme ses compagnons, les affres du maquis et les coups de boutoir de l’aviation militaire française. Il n’a jamais fui ses responsabilités et a toujours prôné un état de droit dans une démocratie transparente.

    Courage , la fin de ce pouvoir arrive à son terme et l’histoire les rattrapera , n’en déplaise à leurs morpions électroniques qui infestent les médias !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    45
    10
    57
    1 novembre 2019 - 8 h 45 min

    TU ES UNE VICTIME DE CAID C EST UNE HISTOIRE OBSCURE ENTRE VOUS MAIS LE HIRAK C EST LE PEUPLE
    TU CROIT QUE SI TU N AVAIT RIEN DIT ON AURAI ANNULER ?? ALORS N ESSAI PS DE T INCRUSTER IL Y A BEAUCOUP QUI TENTE DE S ACCAPARER DE LA MANIF

    6
    43
      Massinissa
      1 novembre 2019 - 16 h 17 min

      @ 57
      tu es qui par s’adresser avec insolence à ce grand Monsieur BOUREGAA ? , un peu de respect y a si 57 , tu n’as pas un millieme de courage de Monsieur BOUREGAA , donc au lieu de se cacher derriere un PC et se la jouer comme heros ayez un peu de respect pour celui qui a combattu la France et les fantoches qui gouvernent aujourd’hui ,

      67
      7
        le niveau
        2 novembre 2019 - 7 h 20 min

        et en plus se qui ont combattue la france ont tous payer et paye encore la preuve et la.
        et pour nemro 57 ces juste un nemuro qui veut faire l’interressant le pauvre.
        respect et courage a notre cher moudjahid bouregaa et au vrais moudjahiddine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.