La famille du moudjahid Lakhdar Bouregâa empêchée de lui rendre visite à l’hôpital

La famille du moudjahid Lakhdar Bouregâa empêchée de lui rendre visite à l’hôpital

Comment (7)

    57 ans de torture
    8 novembre 2019 - 23 h 28 min

    vous pensez comme moi !! s ils() empêchent les proches de voir leur membre faut être sur qu ils on quelque chose de grave a cacher je pense aussi qu il y a des larbins qui font du zèle a cause de leurs complexe d infériorité qui souvent dans la rue on peur de leur ombre

    Bibi
    8 novembre 2019 - 23 h 25 min

    Courage à sa famille, nos vœux de rétablissement à ce grand Monsieur.
    Sinon qui peut dire aujourd’hui qu’il est choqué par le comportement de cette junte, ils ont des barils de pétrole à la place du palpitant !
    Leurs comportements n’a pas changé depuis 62, je risque de m’ attirer les foudres de certains, mais le colonisateur était beaucoup plus respectueux du peuple.
    Ils ont kidnappés, tués fait disparaitre des dizaines de milliers d’Algériens, et vous pensez qu’ils auront un iota de respect pour la grandeur de cet homme. Je vais encore choqué, mais dans ma famille un vrai Moudjahid dans le maquis de 55 à 62 aujourd’hui décédé paix à son âme, à toujours dit après l’indépendance que si c’était pour cela qu’ils avaient fait la guerre, beaucoup ne serait pas montés au djebel.
    Ces gens sont sans foi ni loi, ne mérite que mépris. L’espoir est permis aujourd’hui, car le Hirak ouvre de belles perspectives.

    azul
    8 novembre 2019 - 21 h 21 min

    A la mesure que les peuples montent en civilisation, les gouvernements descendent en police.

    6
    1
    Vraijustice
    8 novembre 2019 - 20 h 51 min

    Qu’es que sa veux dire ce refus impardonnable sa cache quelque chose cela ?

    7
    1
      @vraiJustice
      8 novembre 2019 - 21 h 17 min

      Gaid Salah cherche l’affrontement avec le peuple.Une provocation de plus pour pousser les Algériens à l’irréparable et lui permettre enfin, jouisseur comme il est ,d’assouvir sa rancoeur contre celles et ceux qui ne lui font pas de l’applaventrisme.
      Séparer des familles n’a été vu que durant la seconde guerre mondiale par les criminels nazis.
      Le peuple restera SILMIA,autrement il ira le chercher dans sa tanière.II ne trouvera aucune cachette.
      De Gaulle, ,en dépit de sa force,ne pouvant tenir tète à la détermination des Algériens .d’en découdre avec la colonisation,a fini par baisser les bras et dire tout haut « Je vous ai compris« et Gaid Salah se croit plus et plus intelligent que lui.II SE TROMPE!!!! C’est là sa grande erreur!!

      10
      2
    Anonyme
    8 novembre 2019 - 20 h 19 min

    Ce ne sont plus les PIEDS NOIRS, ce sont les KAHL RASS!!

    9
    1
    Anonyme
    8 novembre 2019 - 20 h 07 min

    Pire que l’OAS!!!

    9
    1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.