Un journaliste français appelle à retirer le nom du criminel Bugeaud d’une rue

france Aphatie
L'éditorialiste français Jean-Michel Aphatie. D. R.

Par Houari A. – L’éditorialiste français Jean-Michel Aphatie a demandé à la maire de Paris de retirer le nom du général Bugeaud d’une avenue de la capitale française. Dans un message posté sur les réseaux sociaux ce jeudi, le chroniqueur demande à Anne Hidalgo de débaptiser cette rue du fait des enfumades pratiquées à l’encontre des populations algériennes durant la colonisation.

«Et donc, il existe une avenue Bugeaud à Paris 16, du nom du maréchal auteur des odieuses enfumades en Algérie, qui scandalisèrent les Français à l’époque et que défend aujourd’hui Eric Zemmour !» a ironisé Jean-Michel Aphatie, avant de s’interroger : «Quand donc Anne Hidalgo va-t-elle débaptiser cette avenue hideusement nommée ?»

Le journaliste français avait déjà eu à critiquer le passé colonial de la France, en estimant que son pays «est malade de sa grandeur passée» et en «proie au populisme». Pour lui, «l’esprit politique français est fabriqué par le souvenir de Louis XIV, de Napoléon et du général De Gaulle». «Quand on fait de la politique en France, avait dit-il lors d’une émission, c’est pour renverser le monde. Eh bien ça, ça n’entraîne que des déceptions.»  «Moi, si un jour je suis élu président de la République, savez-vous quelle est la première mesure que je prendrais ? Je raserais le château de Versailles. Ce serait ma mesure numéro un pour que nous n’allions pas là-bas en pèlerinage cultiver la grandeur de la France !» avait-il asséné en réaction à la glorification des invasions conduites par les anciens dirigeants français durant les siècles derniers. «Devenons réalistes !» avait-il ajouté.

Des citoyens français ont déjà appelé à déboulonner la statue du maréchal qualifié de «boucher en uniforme» qui trône sur une place de la ville de Périgueux, dans le sud-ouest de la France. «Au regard de l’histoire, il semble important que l’on ose une introspection de notre passé. Il serait sain de s’interroger sur la place accordée à ceux que l’on honore», avait commenté un historien.

Le 18 juin 1845, le maréchal Bugeaud intimait l’ordre à ses officiers de mettre le feu à une grotte dans laquelle s’étaient réfugiés des Algériens qui refusaient de se rendre à l’armée française. «Si ces gredins se retirent dans leurs cavernes, imitez Cavaignac aux Sbéhas! Enfumez-les à outrance comme des renards !» avait-il ordonné. Son subordonné, le colonel Pélissier, exécute l’ordre de son chef avec zèle et asphyxie plus de 1 000 personnes, hommes, femmes et enfants à Oued Riah. Deux mois plus tard, 500 Algériens périront à leur tour dans d’autres enfumades exécutées par Saint-Arnaud, un autre maréchal barbare dont une ville en Algérie portait le nom honteux sous la colonisation.

H. A.

Comment (11)

    Vroum Vroum 😤..
    25 novembre 2019 - 10 h 33 min

    Y’a Zemmour , vient en Algérie , tu sera « Recu » comme il se doit , rien ne te sera épargné , des « Cadeaux en Offrande  » te seront donnés , bien au-delà de ce que tu pourra supporter . . Viens Zemmour , viens en Algérie on a hâte de te «  »Serrer «  » dans nos gros bras !!.. De ton Bugeaux il ne reste que les Os , les cafards s’en sont occupés , viens Zemmour , viens en Algérie , tu seras reçu comme il se doit !..C’est pas la peine de penser repartir , on s’occupera tellement de toi .

    2
    8
    TOLGA - ZAÂTCHA
    23 novembre 2019 - 22 h 12 min

    Je me rappelle toujours lorsque j’étais un tout petit enfant avec mes frères et soeurs dès qu’on se chamaillait et que l’on commençait a crier et à pleurer notre grand-mère Allah Yerhamha qui avait en 1949….. 92 ans déjà !!! Nous disait, tout de suite, POUR NOUS FAIRE PEUR :

    ASSAKTOU WALA DOURKA iDJI….. BOUCHOU YAKOULKOUM !!!

    Nous étions tellement terrorisés par ce nom BOUCHOU (?) que l’on s’arrêtait TOUS de crier et de pleurer, immédiatement.

    Puis, plus tard, après avoir grandi dès l’âge de 13 à 15 ans… je demande, un jour, à ma mère Allah Yerhamha !

    Maman, QUI EST ce BOUCHOU ? Elle me tire vers elle, contre sa poitrine par instinct de protection maternelle, comme pour me protéger de toute peur et me dit pleine d’effroi que c’était un officier de l’armée française qui tuait SANS PITIÉ les Algériens quand les français étaient venus en Algérie pour nous coloniser et voler toutes nos terres et nos biens…
    AVEC SES SOLDATS, IL NOUS BRÛLAIT VIVANTS MON FILS !!! N’OUBLIE JAMAIS CELA…

    Et, elle continua de me préciser que le véritable nom de ce BOUCHOU était en réalité : BUGEAUD !!!

    C’est ainsi que je constatais par moi-même comment ma grand-mère qui avait 92 ans en 1949… c’est à dire qu’elle était née en l’An 1857 soit 12 ans, seulement après les criminelles enfumages de la DAHRA… du 18 Juin 1845. Et que même, après UN SIÈCLE passé… ma pauvre Grand-Mère avait toujours une peur bleue
    de cet « officier » criminel sans honneur qui avait tué de SANG FROID en les ENFUMANT DANS DES GROTTES des dizaines de milliers d’ALGÉRIENS et d’ALGÉRIENNES ainsi que des bébés et des personnes âgées… SANS AUCUNE PITIÉ !!!

    Et il n’y a pas eu de tribunal international pour juger ce criminel génocidaire et tous ses officiers.

    Alors, que la France ne vienne pas, aujourd’hui, nous parler des « droits de l’homme » et de « démocratie »…

    Quant à ce Zemour, ALGÉRIEN JUIF ! Il ne fait, en réalité, qu’insulter la mémoire de ses propres compatriotes JUIFS… GAZÉS tout comme mes ANCÊTRES… ENFUMÉS ou GAZÉS, c’est la même chose ! Il DOIT avoir honte du comportement de complexé qu’il a parce qu’il a HONTE d’être un JUIF. Comme il doit avoir HONTE, également, de se regarder en face chaque jour que Dieu fait devant un miroir.

    Pour les Français, ya Si Zemour, TU N’ES QU’UN JUIF ! Tout simplement et pas autre chose… Pauvre type !

    22
    15
    Amazighkan
    23 novembre 2019 - 19 h 51 min

    C’est courageux de la part de ce journaliste. Un sanguinaire génocidaire doit être dénoncé même si c’est un compatriote. Chez nous aussi il y a des choses à faire qui sont dans ce même ordre. Si j’avais le pouvoir je débaptiserai tout un quartier d’Alger pour dénoncer la traîtrise de celui qui a capitulé au bout d’une semaine pour sauver sa peau et ses biens.

    53
    7
      Selecto
      24 novembre 2019 - 20 h 30 min

      Bonjour @Amazighkan

      Les Turques n’ont opposé aucune résistance en 1830 aux Français car il y avait un accord entre la Turquie et la France qui consistait en l’abandon de l’Algérie à la Turquie en contrepartie la France ne touchera pas aux pays du Moyen Orient sous domination Ottomane.
      L’Algérie a été livrée par les Turques aux Français.
      Oui tu as raison il faudrait débaptiser certaines rues et quartiers d’Alger qui portent des noms Turques.

      4
      11
    Vroum Vroum 😤..
    23 novembre 2019 - 17 h 50 min

    Bugeaux le crevard criminel contre l’humanité , De Gaulle , Mendès France , Mitterand , …des Criminels de guerre , qui ont ordonné des massacres , camps de concentration en Algérie , de même au Cameroun en 1962…. Ces « Héros  » Français les mains pleines de sang , ..sous De Gaulle c’est plusieurs centaines de milliers de Soldats Français en Algérie , crimes , …. Les Allemands ont eu Hitler , la France a eu Napoléon…et tous Les Gouvernements depuis 1830 a 1962 impliqué dans la Colonisation ,.crimes , génocides.. en Algérie et Afrique , Indochine , Madagascar…. La Colonisation de L’Algérie a commencé avec le grand Sadique Criminel Bugeaux…puis tous les Présidents et Gouvernement jusqu’àu criminel De Gaulle qui sous la Guerre d’indépendance Algérienne fut vaincu et maintenant cette France Coloniale doit payer , .. Chers , très Chers pour ces Crimes en Algérie …. (Attention je parle des Pouvoirs successifs Français )…Cette France Coloniale doit payer .

    114
    22
    Bravo Aphatie !
    23 novembre 2019 - 11 h 06 min

    On ne peut dire qu’un grand bravo à Jean-Michel Aphatie . C’est courageux de parler ainsi en ces moments politiques très mouvementés observés en France, et notamment avec le mouvement vers l’extrême droite qui se précise de plus en plus dans ce pays.

    73
    24
    HOUMTY
    23 novembre 2019 - 8 h 36 min

    SALAM L’KHAWA… Sage déduction, néanmoins pas besoin d’allé aussi loin car ce boucher des guerres napoléonniene est mort serainement a l’age de 64 ans, par contre les aussaresses mort a l’age de 95 ans , bigeard mort a l’age de 94 ans et le pen 91 ans encore vivant, tous ces BOUCHERS qui ont commis des atrosités digne des waffen ss, ont du sang sur les mains ils sont devenu des heros pour une gande categorie de français qui n’ont jamais admis l’indépendance de L’ ALGERIE et qui ont une mémoire sélective . Tous ces BOUCHERS méritent un procé, genre procé de NUREMBERG.. Longue vie a notre mére Patrie L’ ALGERIE , ALLAH yarhém les 10.000.000 de chouhadas mort pour notre beau pays depuis 1830 ainsi que les 250.000 marthyrs de la decennie noir … Tous pour une ALGERIE NOUVELLE ET FORTE.. le 12 Décembre (( NO VOTE ))..T’ahya L’DJAZAÏR a la vie a la mort.

    117
    32
      Bibi
      23 novembre 2019 - 11 h 51 min

      Michel Apathie est un cachiriste à la sauce Française, tantôt avec la gauche puis avec la droite, en passant des chaînes publiques à LCI. C’est à qui paye le plus !!!!!

      6
      58
      Les 7 tribus
      23 novembre 2019 - 19 h 13 min

      @ bibi est dire que tu rates aucun post pour montrer ton amour au pays et le respect aux hirak ,finalement quand tu bouffes trop de saucisses tu montres ton vrais visage .ils avaient raisons de dire que le hirak est infiltré de beaucoups de gens comme toi et pour cela qu’on voit plus lès citoyens lès soutenir depuis leurs balcons !

      58
      19
        Bibi
        5 décembre 2019 - 20 h 37 min

        Donc la démocratie que tu proposes eT celle où personne ne doit exprimer sa pensée ?
        Cela fait plus de 30 ans que je suis ce journaliste, je pense que démocratiquement j’ai le droit d’avoir une pensée contraire à la tienne.
        Quant aux saucisses, il en existe de très bonnes et même des lardons, la gamme de charcuterie halal est aussi large que celle au porc.
        Je ne soutiens pas un mouvement parceque peronellem
        J’attends des contreparties, ma vie est faite et a l’âge que j’ai je n’aspire à rien d’autre. Si je soutiens c’est pour les frères, et nos jeunes qui meurt en mer.
        Si aujourd’hui on commence à imposer la dictature de la pensée unique, je crains que l’on soit mal barré.

    ABOU NOUASS
    23 novembre 2019 - 8 h 20 min

    En voici un journaliste, essayiste , qui n’a pas la langue de bois et qui a toujours craché la vérité à la face de
    nombreux hommes politiques qui sillonnent les plateaux de TV pour vendre leur nauséabond populisme.

    Cet homme m’a toujours inspiré confiance quant à son idéologie sincère qu’il a démontré lors de ses nombreux débats avec quelques caciques de la secte colonisatrice .

    Et nombreux aussi ont été certains de ses collègues de la corporation , qu’il a remis à leur place.

    Son langage cru a déstabilisé plusieurs fois les ministres de Sarkozy et de Hollande et là il jeté un pavé qui va éclaboussé l’histoire même de l’empire colonial.

    Bravo à Jean Miche Aphatie dont les journalistes algériens doivent en être les émules.

    108
    30

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.