Zoubida Assoul au pouvoir : «Votre intox et vos menaces ne me font pas peur !»

ZA Assoul
Zoubida Assoul. D. R.

Par Kamel M. – La présidente de l’Union pour le changement et le progrès (UCP) a démenti les rumeurs sur son arrestation ou son éloignement de l’Algérie. «Ces rumeurs sont de l’intox et de la menace, mais l’intox et la menace ne me font pas peur car je suis avec mes compatriotes depuis neuf mois», a déclaré Mme Zoubida Assoul. «Le pouvoir continue à être dans le déni de vérité. La majorité dont parle le pouvoir en place est dans la rue, et elle va être mobilisée encore de plus en plus à partir d’aujourd’hui (40e vendredi de manifestations, ndlr)», a-t-elle souligné au micro de Berbère TV.

«Le peuple dit haut et fort et clairement qu’il ne veut pas de cette présidentielle [du 12 décembre], non qu’il soit contre les élections, mais parce que les conditions actuelles ne permettent pas à l’Algérie de rompre d’avec ce système, d’aller vers un Etat de droit. Aujourd’hui, il ne peut pas y avoir d’élections contre la volonté populaire», a affirmé l’avocate et militante, qui en veut pour preuve le fait que «nos enfants, les jeunes, les politiques [soient] en prison parce qu’ils ont justement exprimé leur point de vue et demandé de libérer la justice, un Etat des libertés».

«Nous sommes mobilisés jusqu’à ce que les revendications populaires soient entendues», a insisté Zoubida Assoul qui, tout en félicitant «les Algériens qui sont mobilisés depuis neuf mois aujourd’hui exactement», a estimé que «le peuple est conscient des enjeux et, aujourd’hui, l’enjeu est vital pour l’Algérie». «Il faut, a-t-elle dit, impérativement rompre avec ce système et aller vers un Etat de droit, un Etat des institutions, sortir du pouvoir des clans, sortir du pouvoir personnel, aller vers l’indépendance de la justice, libérer les détenus et, ensuite, vers une période de transition pour assainir tout ce que ce système a fait pendant tant de décennies». «Il a fait tant de mal !» a-t-elle regretté.

K. M.

 

Comment (34)

    Algerien
    24 novembre 2019 - 5 h 10 min

    Svp ne parlez pas au nom du peuple dont vous avez rien en commun avec sa majorité sauf que le destin à voulu qu’on vivent tous(amazigh) sur une seul terre.n’entrainer pas ce brave peuple que vous ne cessez de l’insulter dans vos folies et tbehdil .svp laissez nous tranquille , merci.

    4
    29
    Naïm
    23 novembre 2019 - 22 h 17 min

    MAIS TAISEZ-VOUS, DONC, MA PAUVRE DAME ! VOUS N’ÊTES QU’UNE PIROUETTE DU SYSTÈME QUI TOURNE CASAQUE AU GRÈS DU VENT POUR MONTER SUR LA VAGUE DU HIRAK POUR VOUS REFAIRE UNE SECONDE VIRGINITÉ….
    VOUS N’ÊTES PAS LA SEULE. MALHEUREUSEMENT.

    73
    138
    Azul
    23 novembre 2019 - 19 h 13 min

    oui en tout cas sa sera une femme,laquelle? je ne suis pas divin.

    78
    8
      ( ? )
      23 novembre 2019 - 20 h 14 min

      Parler pour ne rien dire et rien dire pour ne pas parler sont lès deux principes majeurs et rigoureux de tous ceux feraient mieux de la fermer avant de l’ouvrir et laissés lès patriotes s’exprimer.le cachir c’est juste une saucisse hallal ! …

      62
      32
        azul
        24 novembre 2019 - 21 h 32 min

        @ Anonyme
        tu retiens tout ce que je t’ai appris,comme proverbe
        tu t améliore et tu gagneras beaucoup de points encore
        (bravo)

        10
        2
    Hafafa
    23 novembre 2019 - 18 h 13 min

    Je ne ferai jamais confiance à cette dame ,elle était la première qui avait soutenu un candidat à la présidence en échange d’un poste de ministre et la première à l’avoir lâché et aussi la première a avoir surfé sur l’authentique hirak .les naïfs d’une partie de ce peuple ne savent pas que ses sois disant partis d’opposition sont complices de cette mascarade qui dure plus de 25 ans et ce n’est pas de 8 mois.

    115
    189
    Rosa Rosa Rosam II
    23 novembre 2019 - 17 h 24 min

    « Faḍma n Sumer » par Meziane Rachid (Hommage aux Algériennes – Lettre aux combattantes)

    D kemm i d asalas Tu es le pilier
    D ajgu alemmas Tu es la poutre
    rrẓana am llsal De solides fondations
    D aɣalad n lḥerma La probité
    A lexyar di tullas La meilleure (des femmes dans le monde)
    Leεqel, zzin, iles L’intelligence, la beauté, la poésie
    Lhiba d tissas La Bravoure, le charisme
    D ayla n Faḍma C’est ton héritage

    A Faḍma, a Faḍma, a Faḍma n Sumer
    A Zoubida, a Zoubida, a Zoubida Assoul

    229
    180
    Rosa Rosa Rosam
    23 novembre 2019 - 16 h 34 min

    « La Femme est l’avenir de l’homme » Par Jean Ferrat (Hommage à nos Zoubidates – Lettres aux misogynes)

    Entre l’ancien et le nouveau
    Votre lutte à tous les niveaux
    De la nôtre est indivisible
    Dans les hommes qui font les lois
    Si les uns chantent par ma voix
    D’autres décrètent par la bible (ou Hadiths)

    Le poète a toujours raison
    Qui détruit l’ancienne oraison
    L’image d’Eve et de la pomme
    Face aux vieilles malédictions
    Je déclare avec Aragon
    La femme est l’avenir de l’homme

    61
    59
      Argelia c est feminin
      23 novembre 2019 - 22 h 47 min

      Rosa Rosa .. je préfère ma poésie urbaine et comme je disais à AP parce que moi je chante pour les saltimbanques et pas pour les bourgeois alors je te cite Renaud ne l accuse pas et m accuse pas d être Misogyne parce que j ai te répond avec tt le respect que je vous doit … c est vrai aussi que l Algérie c est machiste et on pourrai le prendre pour de la provocation de ta part sans défendre spéciale la gente masculine c clair que sans les femmes ils nous resterai que les yeux pour pleuré et je te rejoins complètement mais je te cite Renaud auteur compositeur chanteur et apprécier par bcps de femmes pour ses chanson et sa personne aussi donc vs avez surement déjà écouter sa chanson Ou est ce que j ai mon flingue c est le titre : J’déclare pas avec Aragon,
      que l’poète a toujours raison.
      La femme est l’avenir des cons
      Et l’homme est l’avenir de rien.

      Moi, mon av’nir est sur le zinc
      D’un bistrot des plus cradingues
      Mais bordel !
      Où c’est qu’j’ai mis mon flingue ?
      J ‘ ai mis ma main sur le flingue !

      J’vais pas m’laisser emboucaner
      Par les fachos, par les gauchos,
      Tous ces pauv’ mecs endoctrinés
      Qui foutent ma révolte au tombeau.

      Tous ceux qui m’traitent de démago

      Dans leurs torchons qu’j’lirai jamais :
      « Renaud c’est mort, il est récupéré ».

      Tous ces p’tits bourgeois incurables
      Qui parlent pas, qu’écrivent pas, qui bavent
      Qui vivront vieux leur vie d’minables
      Ont tous dans la bouche un cadavre.

      T’t’façon, j’chante pas pour ces blaireaux
      Et j’ai pas dit mon dernier mot.

      C’est sûr’ment pas un disque d’or
      Ou un Olympia pour moi tout seul
      Qui me feront virer de bord
      Qui me feront fermer ma gueule.

      Tant qu’y’aura d’la haine dans mes s’ringues
      Je ne chant’rai que pour les dingues !

      8
      14
        Rosa Rosa Rosam
        24 novembre 2019 - 9 h 56 min

        Pas Mal !!! J’ai déjà publié une chanson de Renaud (Adios Zapata). Je ne t’accuse pas ce n’est pas mon style bien au contraire.
        Je suis citadin mais je préfère d’abord, la poésie montagnarde de mes grands-parents imprégnée dans mon sang.
        Toujours en hommage à la femme Algérienne, Je conclu donc par Ait Menghelat :
        « Aouide afoussime, zikniyide outhmime, y gachevah yissemime, a djamila (a Zoubida).
         » Tends la main, montres ton visage, que c’est beau ton nom (dans le sens : que c’est beau la femme), Oh! Djamila (Zoubida)

        Merci et Fraternellement.

        22
        14
    Tu me tiens ..je te tiens ..
    23 novembre 2019 - 15 h 36 min

    Elle voulait aller a l élection du mois d avril en soutenant le général Guedhiri et c était Saïd Bouteflika qui était encor au commande au pays avant la démission de son frère. j y vais avec lui et son frère mais j y vais pas avec celui la ??

    65
    105
    Anonyme
    23 novembre 2019 - 15 h 18 min

    J’ai toujours eu énormément d’estime pour cette grande dame. Je souhaiterais de tout cœur, qu’elle serait la présidente, n’en déplaise aux rétrogrades.

    77
    61
    Halloum
    23 novembre 2019 - 14 h 35 min

    A travers le peu de fois où j’ai eu à entendre cette dame, j’ai apprécié sa logique et son engagement.
    Cette fois j’apprécie en plus son courage.
    Pour les sceptiques, madame Assoul est une preuve (une de plus) que la Kahina n’est pas un mythe.
    C’est aussi l’occasion de dire qu’on peut assassiner tous les héros qu’on veut mais on n’arrivera jamais à
    éradiquer ni un peuple, ni les gênes qui le caractérisent.
    Je suis un hommes et je dirai à ceux qui veulent confiner la femme dans un rôle subalterne, que ce serait dommage de priver l’Algérie de la moitié de son intelligence.
    C’est aussi l’occasion de dire que certaines femmes ont plus de REDJLA que certains hommes lèches-bottes.

    83
    33
      Anonyme
      23 novembre 2019 - 18 h 45 min

      La REJLA, c’est servir son peuple(quand on a les compétences pour!!),sans contrepartie et ne pas trahir sa confiance contre toutes les richesses du monde.

      23
      28
    Mon opinion
    23 novembre 2019 - 14 h 12 min

    Salam,
    Trop de crimes ont été commis en ton nom, Algérie.
    Viendra un jour ou tous les criminels seront jugés.
    Devant Dieu pour sûr, et devant le peuple qui aura recouvert sa liberté
    Un Nuremberg à Blida pour crime contre l’humanité.
    Tous généraux transfuges ayant meurtri le peuple.
    Tous politiciens hypocrites et manipulateurs.
    Tous oligarques nés de la dernière pluie,
    ayant oppressé et préssuré le peuple au delà de l’entendement.
    Lançant des cris et complaintes au ciel demandant pourquoi un tel acharnement?
    Mais je ne doute pas oh! Algérie, du jour ou tu en sera guérie.

    70
    28
    EL MOUSTAKBALE
    23 novembre 2019 - 12 h 39 min

    VOICI UNE FAHLA DE LA LIGNÉE DE HASSIBA RABBI YARHAMHA. ELLE EST PLEINE DE NATIONALISME QUI FAIT D’ELLE UNE POLITICIENNE HORS DU COMMUN. SES ANALYSES DE LA SITUATION ACTUELLE QUE TRAVERSE NOTRE PAYS SONT JUSTES ET SES POSITIONS SONT CLAIRES ET PRÉCISES.
    MADAME ZOUBIDA ASSOULE EST NOTRE FATHMA NSOUMER DES TEMPS MODERNES !!!!!!!!!!!!!
    BRAVO MME NOUS SOMMES DE TOUT CŒUR AVEC VOUS ET NOUS LAISSERONS PERSONNE VOUS APPROCHER.
    CES USURPATEURS AU POUVOIR N’ONT QU’À BIEN RÉFLÉCHIR ET BIEN SE TENIR CAR LA PATIENCE DU PEUPLE ALGÉRIEN ET SA PLACIDITÉ ONT DES LIMITES.

    86
    33
    Labled
    23 novembre 2019 - 11 h 46 min

    Elle est encore là cette adhérente à la politique « low-coast » ???? Nous avons besoin de penseurs et pas de danseurs. Madame Assoul, l’Algérie et son peuple veulent de l’espoir et non du désespoir.
    Si vous aviez le moindre projet politique, vous l’auriez mit sur la table.
    Vous êtes disqualifié sans même vous rendre compte. C’est drôle.

    9
    85
      Iris
      23 novembre 2019 - 16 h 39 min

      Une femme courageuse ne vous en déplaise…elle montre au front quand les grincheux comme vous débitent des imbécilités derrière leur écran …

      88
      79
    Lghoul
    23 novembre 2019 - 11 h 43 min

    BRAVO Madame. Vous valez 1000 hommes. Si j’avais 30 ans, je rejoindrai votre parti. Jamais j’ai entendu des contradictions dans toutes ses positions et ses declarations depuis le debut du HIRAK.
    Je voterai avec fierte pour cette grande dame algerienne, intelligente, competente, honnete et logique pour la presidence de la republique. Pour moi, elle represente la nouvelle Kahina car elle se bat toujours contre le colonialisme.

    106
    69
    57
    23 novembre 2019 - 10 h 20 min

    mais avant les neuf mois tu étais avec qui ?

    10
    43
    Amin99
    23 novembre 2019 - 10 h 11 min

    Pour le peu que j’ai vu en elle, c’est une grande dame, je la salue pour son courage et sa détermination à aller jusqu’au bout au côté du peuple.
    Nous restons tous mobilisés jusqu’à ce que les revendications populaires soient entendues.
    Vivement l’état de droit.

    169
    40
    LE DUC D'ALGER
    23 novembre 2019 - 10 h 05 min

    Mon rève qu’une femme pure souche Algérienne,soit élue comme présidente de la république Algérienne,en particulier,cette Héroine de Madame Zoubida Assoul

    219
    39
      @LeDucD'ALGER
      23 novembre 2019 - 13 h 00 min

      Avec Bouragaà ,Mde Assoul représente l’espoir d’une Algérie libre,prosp`re de sa jeunesse dynamique et creative.
      .Les femmes algériennes ont toujours été à l’avant-garde des révolution.Elles ont bravé sur le terrain les paras de Bigeard,et elle continue 60 années plus tard à braver le nouveau bigeard incarné par gaid salah.
      Comme présidente ,elle sera la Margaret Teacher algérienne.L’algérie deviendra d’une visibilité incroyable.Elle nous enlevera toute la crasse accumulée depuis l’indépendance.
      Que Dieu la benisse

      158
      28
    ABOU NOUASS
    23 novembre 2019 - 9 h 55 min

    Cette dame aux convictions saines et pertinentes, a du punch à revendre aux cachiristes et autres mouches tsé tsé électroniques.

    Elle fait oeuvre de beaucoup d’empathie envers sa patrie et son peuple , et sans aucune fioriture.

    Bravo à Mme Zoubida ASSOUL et à tout ce peuple magique !!!!

    138
    40
      Anonyme
      23 novembre 2019 - 10 h 39 min

      Il y’ des hommes plus que des femmelettes.
      Il y’a des femmes plus que des Radjelettes.
      N’est-ce pas messieurs les candidats à la présidence ???

      52
      29
      Abou saucisse.
      23 novembre 2019 - 14 h 23 min

      Hypocrite et saucissiste , hier le peuple etait un bouarabene et islamo wahabite et aujourdhui est devenu magique.aaaah ya les beni m……s.

      4
      98
    chaoui40
    23 novembre 2019 - 9 h 50 min

    L »Algérie est un Etat de droit et possède des institutions. Il fut juste qu’elle se sorte du pouvoir des clans. Mais dans tous les pays, occidentaux ou autres, ce sont des clans qui dirigent. En général, le clan soumis à la finance apatride et internationale ! Pour sortir du clanisme, il faut un parti politique qui englobe les pauvres, les prolétaires. Donc un parti communiste. Et Mme Assoul ne l’est pas … Pas plus qu’aucun des candidats actuels. Les communistes algériens, pour la plupart Kabyles, sont tous à l’étranger ! Seul le communisme nous sauvera.

    8
    232
      Momo
      23 novembre 2019 - 11 h 04 min

      L’Algérie, état de droit, c’est une première. Et si c’était vrai pourquoi chercher le salut dans un Parti communiste? Est ce que l’état de droit ne te suffit pas?

      35
      29
        Anonyme
        23 novembre 2019 - 15 h 41 min

        La France a été communiste avec un état de droit et a un parti communiste actuellement ; c est vrai qui n a plus la cote de jadis mais il reste des députes et sénateurs communistes .

        24
        30
      Zombretto
      23 novembre 2019 - 11 h 57 min

      @Chaoui: Le communisme n’est pas possible dans un pays non-développé. Pour tout partager équitablement, il faudrait d’abord qu’il existe quelque chose à partager. Il faut qu’il y ait une capacité de production de tous les besoins, immédiatement, pas dans un futur utopique. Ça veut dire qu’il faut les moyens matériels et humains, c’est à dire des gens bien entraînés dans leur domaine de travail, et politisés. C’est pour ça que l’URSS a échoué misérablement en essayant d’instaurer le communisme avec des paysans. Un jour le monde entier sera communiste ou disparaîtra, mais ce moment n’est pas encore arrivé et ce n’est pas dans un pays sous-développé que ça commencera. En attendant, seul un capitalisme bien appliqué et contrôlé peut permettre de créer les conditions futures du communisme en Algérie.

      66
      29
      mokrane
      23 novembre 2019 - 13 h 18 min

      Je t’ ai mis un pouce en bas car tu as dit  » Seul le communisme nous sauveras ». Quel communisme ? Celui de staline ? Celui de lenine ? Celui de Ceaușescu ? Celui de mao tsédong ? Qui a eux seul réuni ont causé près de 100 millions de morts dû à cette idéologie infâme. Ensuite il faut arrêter de racialiser, d’ essentialiser ou de régionaliser, c’ est puéril. Les Kabyles ne sont pas plus communistes que les chaouis et ces derniers ne le sont pas plus que les oranais ou les Constantinois, le FFS est socialiste … Zoubida Assoul est contre ce système et de fait, qu’ elle soit chaoui ou pas je m’ en tape, c’ est pas une donnée importante mais comme fadhma N’ soumer, elle est une femme résistante, une guerrière, une femme debout comme les hommes Algériens les aiment et c’ est pour cela que nous la soutenons et que nous continuerons à soutenir toutes les femmes avec fidélité et âpreté qui se dresseront contre ce système infâme. Cher ami, communisme et jacobinisme font bon ménage, ce sont en outre les ingrédients du système actuel même si je suis aussi opposé au capitalisme ultra libéral.

      149
      121
      Mon opinion
      23 novembre 2019 - 16 h 54 min

      Salam,
      Je déteste le socialisme, il me donne de l’urticaire.
      Idéeologie enventée dans les labos de la franc-maçconerie pour leurrer les classes populaires qui n’ont pas les moyens et les outils pour le comprendre véritablement.
      Le socialisme dans sa finalité est une supercherie pour renverser des aristocraties ou détruire des états réfractaires à l’ordre mondial sioniste alors naissant.
      Quelques exemples en bref, la révolution française; déstruction d’une monarchie entrainant des centaines de milliers de morts par l’introduction d’idées socialistes subversives dans le but d’annihiler la foi dans le coeur des français dont la finalité est le gouvernement socialiste et hypocrite(gauche caviar) de miterand qui à tout donné aux sionistes même son âme!
      La révolutions russe, déstruction de l’empire russe par les idées socialistes et nihilistes des ecrivains du 19ème siècle, imposant un socialisme sauvage qui a détruit des milliers d’églises et mosquées dans le but encore une fois de détruire la foi, résultat des millions de morts.
      Le nazisme qui est une forme socialisme a été un moyen de détruire l’une des plus belles civilisation d’Europe( L’Allemagne) en faisant jouer les passions des peuples et leurs désirs de vangeance par des procédés machiavéliques( diktat de Versailles) encore là une fois des millions de morts.
      J’arrête là, mais un extrait me vient à l’esprit de Claude Autant-Lara tiré de son livre « le bateau qui coule » et qui définit très bien la situation de ce monde dans lequel nous vivons et de l’Europe en particulier départ de tout cette catastrophe.
      Extrait:
      « je connais l’utilité de vos propositions mais pour arracher la probité du coeur des hommes, il faut les ennivrer de volupté. »
      « Multiplions les jouissances du corps; accordons aux partisans des plaisirs sensuels le nom et les couronnes de la vertu; pervertissons le jugement et par là nous pervertirons le coeur de l’homme. »
      Mais comment détacher de lui les peuples pendant qu’il y aura des temples, des autels et des prêtres du Christ? Vain espoir. »
      « Ecoutez moi; Abbatons les temples, dissipons le patrimoine de l’autel et persécutons les prêtres. »
      « Et il n’y aura plus personne qui soutienne le droit du Christ et rien qui le rappelle au souvenir des peuples »
      « Et le peuple sera un troupeau sans pasteur, il suivra notre voix et nous règnerons sur les temples abbatus et sur les peuples dépravés.

      5
      19
    HOUMTY
    23 novembre 2019 - 9 h 30 min

    COURAGE Mme ZOUBIDA ASSOUL le peuple est derriére vous ! Le peuple c’est l’armée et l’armée c’est le peuple…ils peuvent rien contre le 43.130.681 et les 5.000.000 de la diaspira. itnaha’w ga3 mél A lé Z, TOUS des voleurs, des vempires.. Gaïd DEGAGE avant qu’il soit trop tard, sinon tu seras punie par les tribunaux, ALGERIENS ou internationaux et le pire pour toi c’est la punission D’ALLAH . Qu’ ALLAH protége la mére patrie L’ ALGERIE sont peuple et nos valeureux soldats qui protégent nos frontiére.

    151
    180
      AZUL
      24 novembre 2019 - 21 h 29 min

      COURAGE MADAME ASSOUL,HOUMTY EST DERRIÈRE TOI.

      11

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.