Le ministre de l’Intérieur traite les citoyens d’homosexuels et de traîtres

Dahmoune
Le ministre de l'Intérieur. D. R.

Par Mohamed K. – Le ministre de l’Intérieur dans le gouvernement non reconnu de Noureddine Bedoui a commis un grave dérapage, ce mardi, au tout aussi illégitime Conseil de la nation. «[Ceux qui manifestent] sont des homosexuels, des traîtres et des mercenaires à la solde de l’ancienne puissance coloniale», a-t-il déclaré, toute honte bue.

Le ministre reprend le même langage insultant et menaçant que le chef d’état-major de l’armée qui devait, lui aussi, prononcer un discours aujourd’hui, selon certaines sources. Il emboîte ainsi le pas à son collègue de la Justice qui remerciait «mille fois» le général Gaïd-Salah de l’assurer de sa protection et de sa bénédiction dans son acharnement judiciaire à l’encontre des citoyens qui manifestent contre les résidus du système corrompu de Bouteflika dont il est l’émanation.

Le pouvoir tombe le masque et dévoile la haine viscérale qu’il voue au peuple qui refuse de se soumettre à son diktat et qui exige qu’il soit mis fin au régime archaïque qui freine tout progrès dans le pays. Le dérapage verbal de Salah-Eddine Rahmoune n’étonne personne, en ce sens qu’il étaye les mesures répressives et arbitraires que le pouvoir ne cesse de prendre depuis le soulèvement populaire pacifique. Les arrestations ont atteint des proportions jamais égalées ces derniers jours, jusqu’à s’étendre à tout internaute qui publie des contenus hostiles à la poignée de généraux et de responsables politiques indésirables qui ont pris en otage tout un pays.

Il en est ainsi de deux membres de la direction du Mouvement pour la jeunesse et le changement (MJC), interpellés ce mardi matin à Boukadir, dans la wilaya de Chlef, pour des publications sur Facebook et pour les empêcher de se rendre à Alger, en vue d’y déposer une plainte conte le chef d’état-major de l’armée pour violation de l’article 55 de la Constitution, selon Rachid Nekkaz, qui s’exprimait à partir de la ville espagnole d’Alicante.

Les propos insultants tenus par le ministre de l’Intérieur devant des sénateurs indolents auront pour effet de creuser encore plus le fossé qui sépare les tenants du pouvoir illégitime et le peuple majoritaire, déterminé à éradiquer ce système moribond et à faire dégager ses symboles tôt ou tard.

M. K.

Comment (98)

    Halloum
    6 décembre 2019 - 15 h 45 min

    Plus je le fixe, plus une question me torture, est-ce que c’est sa cravate qui porte un nœud, ou l’inverse?

    Mouloud F
    5 décembre 2019 - 18 h 43 min

    Pauvre débile. Et cette me… se dit ministre. Il est indigne de porter la nationalité algérienne ! Dans un pays dirigé par de vrais citoyens honnêtes, il aurait un coup de pied au c.. immédiatement.

    34
    1
    TIN TIN
    5 décembre 2019 - 18 h 17 min

    Nous voulons l’avis de notre Kahina cheffe des adeptes de bouteflika et son clan d’oujda ainsi le parti FLN et ses quarante mille voleurs

    36
    1
    CHAOUI-BAHBOUH
    5 décembre 2019 - 9 h 40 min

    Après avoir lu tous commentaires des Sœurs et Frères, sur ce « Mercenaire de minuscule ministre de l’Intérieur de la boîte close du Clan » Je me permets de vous donnez une définition comment nous réagissons sur ces verbiages, (Flot de paroles superflues masquant la pauvreté de la pensée d’un mercenaire recruté pour les circonstances: Cette dissertation lui a été inculquée pare le groupuscule de généraux de pacotille et spécialistes du verbiage. Grossier et répugnant, dans l’expression écrite ou orale d’une opinion ou d’une observation.
    Le langage ordurier que l’on retrouve dans ce texte laisse à penser que l’auteur est plus vulgaire qu’éclairé sur son sujet. Synonymes : répugnant, graveleux, grossier, obscène en anglais : filthy, obscene
    D’une personne ultra-vulgaire, malpolie. Synonymes : abject, incivil, inconvenant, incorrect, sans. gêne, discourtois, vulgaire, déplacé, gras, graveleux, trivial Traduction anglais : rude De mauvaise qualité.
    Exemple : Une couture grossière. Synonyme : imparfait Traduction anglais : rough, coarse
    Rudimentaire, sommaire. Il a fait une description grossière de nos sœurs et frères. Synonymes, simpliste, imprécis Qui révèle son ignorance, le manque d’intelligence, pauvre GAÏD M’SALLAHS. Une faute grossière élémentaire d’un pauvre idiot !, Pour la vraie délicatesse, un rien fait plus de mal souvent que l’outrage grossier. . . » Croesus commença à l’estimer homme de cervelle esventée, ou grossier et sans jugement. » Un homme grognon, grossier, original, silencieux, un homme mal dressé; voilà de l’espérance. » Les riches par les vol grossiers – N’ont pas une âme ouverte à sentir les talents. » Ils sont : abjects, animal, balourd, barbare, béotien, bestial, brut, brutal, butor, cochon, sanglier, commun, crasse, déplacé, discourtois, élémentaire, épais, fruste, goujat, ils sont tousses des gras du mal acquit, graveleux, imparfait, impoli, imprécis, impudent, incivil pour être minuscule ministre de l’intérieur, inconvenant, incorrect, inélégant et cireur des Rangers, irrévérencieux, lourdaud. Naissance d’un Minuscule ministre de l’intérieur de la caserne, qui protège le Gros mammifère GAÏD M’SALLAHS, à quatre pattes, originaire d’Afrique du nord. Il vit près et dans les cours du Business est un anglicisme qui signifie « affaires, activités liées aux affaires commerciales et financières dans le but de générer le maximum de profits » H’IMARATES D’UNIS obliges : les thèmes de GAÏD, tournent autour des milieux des prostituées, des marginaux ou des policiers remplissant les sales besognes sur les Enfants du Peuple. Alternant dialogues grossiers et absurdes, il rencontre le succès avec les Valseuses, Buffet froid, Tenue de soirée … ! Cordialement : Un Algérien des 48 + 1 = 49 Wilayas avec la Diaspora !!!

    40
    5
    Brahms
    5 décembre 2019 - 9 h 39 min

    Il garde les moutons comme le berger. Par contre, les citoyens sont sûrs que ce sont des voleurs qui pillent les richesses à leurs guises et qui font semblant de gouverner. Leurs intérêts n’étant que les grosses coupures, les villas, appartements et berline de luxe. Avec ce genre de discours, personne n’ira voter. Enfin, en Algérie, ce n’est pas difficile d’être Ministre, puisqu’il suffit de vendre aux sociétés étrangères les richesses naturelles puis d’attendre les virements bancaires pour encaisser le pognon.

    33
    3
    Halloum
    4 décembre 2019 - 21 h 51 min

    Je serais curieux de savoir à combien ils se sont mis pour lui concocter ce discours.
    Voyez chers concitoyens ce qui nous gouverne, et quand on les critique on se fait accuser de traîtres.
    Ha si vous saviez Mr le ministre, les insultes dont vous nous affublez
    sont des flatteries à côté du ridicule dont vous vous couvrez en les proférant.
    Mais vous ne savez pas car contrairement à l’intelligence, la bêtise s’ignore.
    Récapitulons: l’Agerie est peuplée de quelques éléments (à peine plus de 40 millions).
    Ces derniers sont des homosexuels, des traîtres à la solde de l’étranger. Et quand ils brandissent un drapeau en manifestant, c’est pour cacher de la drogue dedans.
    Pfffff 3ayitouna ! ROUHOU !

    44
    4
    Anonyme
    4 décembre 2019 - 21 h 21 min

    M’enfin il a raison ,en plus tous les ancien ministres de la rupoblique dimocratic est popilaire n’ont possedent même pas leur permis de conduire si si je bvous le jure .

    5
    5
    Zaatar
    4 décembre 2019 - 18 h 12 min

    On assiste à la renaissance de Néandertal. D’ailleurs ses gènes se sont mélangés à sapiens et donc faut pas trop s’étonner.

    28
    10
    lhadi
    4 décembre 2019 - 18 h 01 min

    Un ministre de la république se doit de garder au langage politique une certaine dignité.

    Fraternellement lhadi
    ([email protected])

    7
    19
      Anonyme
      4 décembre 2019 - 20 h 44 min

      C’est une crotte pas un ministre.

      16
      4
    WATANI WATANI
    4 décembre 2019 - 17 h 08 min

    Par sa sortie, le ministre de l’intérieur illégitime révèle un état psychologique dans lequel , lui, son gouvernement et les décideurs de l’état-major se retrouvent: La paranoïa! En effet se sentant tous comme des traîtres, issus du choix émanant de la feuille de route établie par Said Bouteflika que tout le monde sait comme adorateur de Sodome, donc préférant la junte masculine par rapport aux femmes comme d’ailleurs la plupart des militaires qui ne vivent et ne sortent jamais en permission ni en congé, se sentant coupables d’avoir fait appel aux Emirates pour les défendre auprès des puissançes étrangères, d’avoir quémandé l’aide de Poutine, de la France, de la Suisse et récemment des USA ( visite du général Bachar), le ministre et ses parrains nous offre une opération mentale par laquelle une personne attribue à quelqu’un d’autre ( ici le peuple et le HIRAK) ses propres sentiments et ce dans le but de se sortir d’une situation émotionnelle vécue comme intolérable et suffoquante et par laquelle Sigmund Freud utilise le terme de projection pour définir le mécanisme de la paranoïa ( ingérence, homosexuels,traîtres, séparatistes, les sujets de l’ancienne colonie, les manipulés de la issaba, …etc.) et cette projection d’un membre du gouvernement illégitime reflétant l’état d’esprit dans lequel vit ce pouvoir de résidu bouteflikien, n’est qu’une partie du mécanisme de défense paranoïaque. Quand on était sous les ordres d’un adorateur de la junte masculine comme Said Bouteflika, quand on est issu de sa feuille de route voulue en mars 2019, on comprend bien pour quoi et l’utilité des termes utilisés contre le peuple algérien.

    366
    8
    ABDEL1
    4 décembre 2019 - 16 h 29 min

    cet individu sera certainement dégagé,mais surement pas, pour avoir insulté le peuple,mais sans aucun doute ,sur sa sortie sur la france;! le chef des armées G.A.S,pour continuer son aventure a besoin d’un minimum de reconnaissance par la communauté internationale,et pour arriver a ses fins,il n’hésitera pas a sacrifier ses acolytes, comme il l’a fait pour « la bande, aujourd’hui sous les verrous;;;.par ailleurs le régime a toujours insulté le peuple, a l’exemple du cas boutef.,traitant le peuple algerien de ‘médiocre » » sur une TV fse

    36
    11
      Mariole
      4 décembre 2019 - 18 h 34 min

      Tous ces c… qui veulent nous gouverner de force n’ont qu’un poischiche dans leur cavité crânienne, comme leur maître du moment, celui qui se prend pour un caïd à savoir le sergent garcia. Depuis fort longtemps que ces canailles insultent la france leur véritable maîtresse et ils se planquen tous chez marine lepen avec l’argent volé au peuple et ce n’est même pas la peine de les citer car ils sont innommabl es comme ventenpoupe alias garcia qui a envoyé sa brue accoucher chez les lepen avec l’argent de la caisse sociale de l’armée alors que les troufions mangent des lentilles. CeCe pseudo ministre mal nommé et mal prénommé doit faire la même chose que ses maîtres ils insultent la france pour la galerie et sa façade. En réalité les vrais prostitués ce sont eux. Ils ne doivent leur place que par la trahison qu’ils ont vis à vis des chouhadas.

      32
      8
    Anonyme
    4 décembre 2019 - 15 h 53 min

    De prime abord, ce que nous devons retenir, c’est que nous avons à faire un bipède, qui a été nourri, plutôt que élevé…

    C’est là, incontestablement, le produit et le reflet des individus
    composants le régime actuel…

    35
    10
    assayi athenssayes
    4 décembre 2019 - 15 h 51 min

    voila un etre humain tellement vulgaire auquel dieu a donne un cerveau et une bouche pour qu il les utilise pour son epanouissement spirituel, materiel et relationel avec ses semblables a defaut de cela il utilise son derriereet son arrogance pour cracher ses insultes a tout un peuple dont la majorite est musulmane.
    laanatou ALLHI allaik ya ayouha al djahel.

    38
    10
    X
    4 décembre 2019 - 15 h 43 min

    COMMENT PEUVENT – ILS SE PERMETTRE DES DISCOURS AUSSI ABJECTS ENVERS DES CITOYENS ?

    RÉPONSE : Tout simplement parce que ces gens , qui dirigent le pays depuis 1962 , ne doivent pas leur poste au peuple suite à des élections démocratiques. Ils doivent tout ce qu’ils possèdent grâce à un régime se s’est toujours imposé au peuple par la force, les magouilles électorales, les intox médiatiques , les falsifications en tous genres etc…
    Ce régime et ses esclaves consentants , auquel les anciens colons ont donné les clés du pays , s’imaginent donc qu’ils n’ont pas de compte à rendre au peuple MAIS ils oublient que leur salaire leur vient du peuple . En effet, dans une véritable république , un pays appartient toujours et d’abord à son peuple, seul véritable souverain comme cela est pourtant clairement précisé dans la Constitution.

    EN CONCLUSION : Le jour où le peuple votera de façon démocratique et transparente pour tous ses représentants , vous n’entendrez plus jamais de tels propos,.

    40
    10
    Anonyme
    4 décembre 2019 - 14 h 32 min

    Cet individu, ne fais que transcrire par des mots, une pensée largement diffuse dans ce régime.

    Ce qui explique cette assurance de l’impunité garantie.

    En clair c’est la voix de son maître.

    40
    10
    Zombretto
    4 décembre 2019 - 14 h 25 min

    Personne ne peut prédire le résultat final de ce Hirak, mais en tout cas une chose est sûre, c’est que les choses ne seront plus les mêmes dorénavant. Avec des ignares pareils au gouvernement, comment les choses pourraient-elles devenir pires ? Tout le monde sait que quand on atteint le fond, on ne peut plus aller plus loin, on ne peut que remonter… Ah ! j’oubliais qu’en Algérie, quand on atteint le fond, il y a une autre option, celle de creuser.

    42
    11
    Elephant Man
    4 décembre 2019 - 13 h 56 min

    Qu’ont donc à répondre tous les trolls franchouillards sionistes makhnazis et harkis de service les @SCHMILBLICK AZUL MOMO BIBI CHE GUEVARA ANONYME PAS ANONYME et cie etc etc oui oui ceux-là mêmes qui viennent me harceler sexuellement et moralement sur AP pour leur maître …. ALORS …
    Alors c’est tout à fait dans votre mode de fonctionnement franchouillard « ÉTONNANT NON ? ».
    SINCÈREMENT j’m’en contrefiche 😂😁😂
    BE SEEING YOU 😉

    8
    61
      ANONYME
      4 décembre 2019 - 14 h 46 min

      le cachire il est pimenté cette fois ci
      mais bientôt il y’aura plus de cachire pour toi, tes copins de la 3issaba ils seront tous juger par le peuple et ça sera fini pour les cachiriste comme toi

      46
      11
      Anonyme
      5 décembre 2019 - 14 h 39 min

      @Elephant Man Je suis content de savoir que tu es dans cet état. Je ne sais pas pour les autres mais pour moi le but est atteint. Quand on empêche un troll de cracher son venin sur d’honnêtes citoyens et de les insulter en les traitant de sionistes, d’accuser des prisonniers politiques de tous les maux etc… ce n’est pas du harcèlement mais juste un geste de salubrité publique. Tout cela ne serait pas arrivé si tu ne m’avais pas attaqué et insulté il y a quelques mois, parceque je critiquais ton employeur (Gaid). Be seeing you!!

      39
      1
    SaidZ
    4 décembre 2019 - 13 h 43 min

    de tous temps le peuple se fait insulté, avant ce sinistre, il y avait benyounes et zerhouni….sans parler des insultes à travers les gestes et pratiques comme ofrir un des cadeaux ou un chaval à CADRE !!!
    les différentes caméras cachées pendant le ramadhan aussi.

    41
    11
    Chakira
    4 décembre 2019 - 13 h 00 min

    Tout simplement nous somme gouverné s par des énergumènes. Ils faut les traquer à la cour pénale internationale. Wallah mat douz hadi

    40
    10
    LE HIRAK A MIS A NU NOS NEOCOLONS
    4 décembre 2019 - 12 h 51 min

    Plusieurs médias étrangers ont repris la déclaration humiliante, choquante de cet apparatchik à la solde d’un système au bord de la crise cardiaque..
    Dans un pays qui se respecte un minimum, normalement un tel personnage est démissionné dans les minutes qui suivent, ce qui démontre que TOUT le système est complice…

    Ceux qui doutaient encore de la vraie nature hideuse de ce régime ( qui veut se régénérer à travers un candidat fantoche ) n’auront désormais plus aucun doute.

    Si on garde ce régime telquel, tout le pays et ses millions d’habitants vont plonger dans une crise financière et économique encore plus grave. Ces salopards sont prêts à sacrifier le pays tout entier pour conserver leur prédation et tout un peuple sous leur joug à l’image des anciens colons.

    Ces prédateurs, ils s’en foutent de cette crise qui arrive avec certitude puisque leur famille vit à l’étranger dans le luxe grâce à l’argent qu’ils ont volé.
    Si la situation se gâte pour eux, ils iront tranquillement vivre à l’étranger dans le confort.

    Après de telles insultes, il est de notre Honneur de virer ce système et tous ses sbires.

    47
    10
    CHAOUI-BAHBOUH
    4 décembre 2019 - 12 h 02 min

    Quand GAÏD SALE, recrute des hommes aussi sales comme lui, comment ils verse leurs venins par cette phrase absurde et qui manque de l’intelligence, ce caïd en minuscule, cette façon de parler et d’écrire,«[Ceux qui manifestent] sont des homosexuels, des traîtres et des mercenaires à la solde de l’ancienne puissance coloniale», pauvres abrutis, vous nagez dans les égouts nauséabonds, « Qui dégoûte, provoque la répulsion : Un scandale nauséabond.voici la vraie personne parmi les membres du Clan, ces Chiens, qui lèchent tout et ne laissent rien, avec Q.I NUL ET NON AVENU, Je prie Allah tous les jours que vous finissez tous au bout d’une corde très haut et court, tous ces hommes et femmes, qui sont sollicités par cet hypothalamus = Partie du cerveau vide, située sous le thalamus, qui joue un rôle capital dans la régulation des fonctions vitales (sommeil, activité sexuelle…). un singe réagit mieux que cette nargue humaine esclave des HIMARATES DES’UNIS !

    47
    16
    Momo
    4 décembre 2019 - 11 h 30 min

    Si, après toutes ces insultes et cette humiliation, portées à leur paroxysme par les plus hautes autorités de l’Etat envers notre peuple, on est encore convaincu de la nécessité d’aller vers des élections qui vont nous donner des dirigeants de ce calibre, alors attendons-nous à pire. Ils pourront se dire voyez comment la canaille fonctionne, donnez- leur des coups de fouets et ils seront à vos pieds.
    Un des pontes de la Iissaba 1, dont je ne peux même pas citer le nom, par dégoût, disait: ‘djouaa kalbak itabaak’.
    On est présentement devant une question existentielle: Voulons-nous être un peuple ou un gâchis? (ghachi selon un autre corniaud du système aujourd’hui fort discret après avoir été grand hâbleur devant l’éternel)
    La réponse dicteral’attitude qu’on doit avoir le 12 déc prochain vis à vis ces élections de la honte.

    48
    14
    Ayweel
    4 décembre 2019 - 10 h 03 min

    Il suffit juste de lire son CV sur le site de son ministère vous allez comprendre pourquoi ce pseudo responsable a chié, hachakoum, de sa bouche. Juste après avoir lézardé 4 années dans la soi disant école d’administration, il entama sa carrière comme sous directeur et directeur. .. sachant que dans toutes les administrations du monde y compris celles des indigènes de la forêt de l’amozonie, on ne prétend au poste de responsabilité qu’après avoir travaillé un certain nombre d’années. Le résultat est là, un responsable qui s’adresse au peuple en usant d’un langage de gamins des ponts, des paroles qu’un enfant ne peut prononcer devant ses parents ni même devant toute personne adulte. Et dire qu’on peut regarder la tv en famille!!!!. Je pense que il est temps et c’est le moment pour que les algériens lancent un ultumataum au tenants de ce système, de choisir entre la porte de sortie ou la guillotine populaire.

    49
    16
    Nora
    4 décembre 2019 - 9 h 45 min

    Il m’envoie vraiment une perche ce dėbile! D’autant qu’il faut parfois rėpondre avec le mĕme language crasse, alors rėsumons ‘chouiya’, nous avons eu un voyou, nė dans un hammam- Maison close comme prėsident, imposė au peuple par les copains de l’insulteur, on connait ses frasques! Aucune ėducation et chapardeur comme carriěre. Ensuite vient le frangin (ou fils ?)Said qui ā lui tout seul, question moeurs lėgères, pourrait rendre jaloux tous les pervers du monde rėunis et toute la clique y compris cet insulteur du peuple se prosternait jusqu’au sol et courbait lėchine (devant lui)’n’y’a’ pas longtemps! Vient ensuite Bedoui avec son tropisme sur les femmes mariėes, en passant par ouyaya et les chanteuses, Khelil et on arrive à Gaid le ‘Magnifique’, le dėpravė ‘textuel’ qui a poussė des appelės au suïcide ne pouvant supporter l’humiliation! La liste reste ouverte. Non seulement  » ettirou gue3’mais en plus la potence vous attend tous ‘ya rkhes’, En kabyle on dit ‘th ch’mayetes ig tchemithĕnes’ ‘chmayetes li ichamtous’

    50
    14
    AKRETCHE ferhat
    4 décembre 2019 - 9 h 32 min

    il n’y a pas plus loquace qu’une p… pour parler d’honneur

    9
    17
    Anonyme
    4 décembre 2019 - 8 h 56 min

    Un ministre d’Etat qui traite son peuple de « n’9oucha » ça ne se passe qu’en Algérie.

    43
    15
    Anonyme
    4 décembre 2019 - 8 h 52 min

    C’est n’est plus le…
    commencement de la fin… déjà
    largement… entamé.

    Mais enfin, belle et bien… la fin…
    D’un régime scélérate.

    La justice doit passer… insultes et
    diffamations, atteinte à l’honneurs et
    l’intégrité morale…

    Des poursuites d’office… c’est la
    règle…en l’espèce.

    Mais, il y a t’il encore des règles
    avec ce régime…

    43
    14
    VOSTAF
    4 décembre 2019 - 8 h 50 min

    Et dire qu’on est gouvernés par ces pourritures depuis des décennies… LA HONTE!!! DEGAGEZ LE …!!!

    49
    14

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.