Appel à la grève générale : plusieurs villes paralysées

mouv grève générale
Le mot d'ordre de la grève générale a été suivi. PPAgency

Par Mounir Serraï – L’appel à la grève générale à travers l’ensemble du territoire national a été suivi dans plusieurs villes du pays. En effet, les wilayas de Tizi Ouzou, de Béjaïa sont presque paralysées. Aux wilayas de Bouira et de Boumerdès, plusieurs daïras ont été paralysées par ce mouvement de grève qui devrait durer jusqu’au lendemain des élections du 12 décembre.

A Alger, la grève est partiellement suivie. Dans certains quartiers à Bab El-Oued, Bainem, Aïn Bénian, Staouéli, El-Harrach, Belcourt, Belfort, Bordj El-Kiffan, Place des Martyrs et à Alger-Centre, la grève a été suivie. Une campagne de «sensibilisation» a été lancé dans plusieurs quartiers de la capitale et d’autres villes du pays pour convaincre les commerçants à faire grève.  A Sétif, à Tlemcen et à Jijel, on annonce le suivi de cette grève dans bien des communes.

Les étudiants de plusieurs campus universitaires ont, eux aussi, fait grève. C’est le cas des étudiants de l’université de Bab Ezzouar, de Tizi Ouzou, de Bouira, de Boumerdès et de Béjaïa. Les étudiants de l’Ecole d’architecture d’El-Harrach ont également observé une grève en soutien au Hirak.

Cet appel à la grève, lancé par des organisations syndicales soutenues par des activistes et des militants politiques, est un  autre moyen d’exprimer le rejet total des citoyens de l’élection présidentielle. Ce mouvement de grève se veut ainsi une nouvelle forme de lutte pour le changement du système politique qui s’ajoutera aux manifestations qui se poursuivent toujours à travers le pays.

Le Pacte des forces de l’alternative démocratique (PAD) appuie ce mouvement de grève, en appelant les Algériens à adhérer à toutes ces formes d’actions pacifiques, projetées par le Mouvement populaire. Cela tout en demandant de garantir le service minimum dans les secteurs névralgiques.

M. S.

Comment (30)

    Des Bonimenteurs
    9 décembre 2019 - 20 h 55 min

    Ça sent encore une fois là manipulation des kabyles à plein nez.

    3
    22
    Lghoul
    9 décembre 2019 - 10 h 56 min

    @Zaatar –
    9 décembre 2019 – 10 h 18 min
    « Comment vont ils halaliser le mensonge devant tout le monde? Comme ils ont l’habitude de le faire depuis 57 ans maintenant. » – Mais cette fois la différence est de taille: 1/ – Cette fois 70% sont des jeunes conscients qui veulent vivre libres dans une société équitable et démocratique – 2/ Cette fois toutes les régions d’Algérie connaissent leur véritable ennemi commun: La mafia corrompue – 3/ Jamais les régions d’Algérie n’ont été si proches l’une de l’autre – 4/ Le peuple s’est soulevé pour ne plus retourner hiberner comme avant parce que l’ampleur de la corruption a dépassé les « normes tolérables  » et jamais le peuple algérien ne se trouve si choqué de voir combien de centaines de milliards sont volés, détournés par ceux qui nous chantaient tous les mensonges et toutes les promesses vides depuis 20 ans. En plus, le peuple a atteind un degré de maturité politique jamais égalé. Et, last but not least – 5/ Nous sommes dans une phase IRREVERSIBLE de vraie révolution pour notre varie indépendance et notre libération nationale car il est clair que tout le pays est détourné devant nos yeux par des étrangers a travers leurs mercenaires et les francs maçons. Ou se trouvent tous ces corrompus aujourd’hui ? Chez leurs commanditaires bien sûr. Alors le peuple est prêt a lutter pour 8 ans s’il le faudrait – Il l’a déja fait pour 7 ans avec moins de ressources humaines et matérielles et une prise de conscience moindre. Comme je l’ai dit, le pays et la mentalité du peuple ne seront plus comme avant. la tehcnologie a beaucoup aidé pour démasquer et dénoncer les corrompus avec des preuves. Rien ne pourra plus se cacher. La pensée fossile de ces dictateurs sans foi ni loi, doit changer d’une façon ou d’une autre. S’ils ne peuvent plus vivre dans une société libre, tolérante et démocratique, ils doivent quitter le pays et rejoindre leurs semblables: Les déspotes sadiques du golf car l’Algérie n’est plus leur propriété privée et le peuple n’est plus ce troupeau qu’ils aiment envoyer a l’abattoire comme des moutons.

    38
    10
      Zaatar
      9 décembre 2019 - 15 h 17 min

      Juste un mot, « le peuple a atteint un degré de maturité politique », tu y crois vraiment? Je ne sais pas ce que tu fais dans la vie cher Lghoul mais tu n’es sûrement pas politicien, moi non plus d’ailleurs, mais c’est juste une question de bon sens. Un peuple qui aurait un haut degré de maturité politique et qui dispose d’une force de frappe aussi puissante que ce hirak dans la rue ça rester et combattre H’mida sans leader? Sans responsable et sans directoire? Allons donc soyez sérieux. On comparaît ce mouvement du peuple a notre glorieuse révolte contre le colonialisme français. Et tour le monde dit on a bien sorti les français, on va le faire avec ce pouvoir. Et on fait un parallèle dans l’esprit. Mais on oublie que la guerre ee libération a été menée par des maîtres dans le jeu politique et dans la guerre il y avait une direction phénoménale, avec les Abane, khider, benboulaid, benm’hidi et consort. Et dans le hirak il y a qui pour diriger et s’asseoir devant le pouvoir pour tapper du poing sur la table en disant à Gaid Salah « regardes qui sont derrière moi, des millions d’algériens et toi tu as qui? ». Il y a du vent. Il y a des chanteurs de slogans tous les vendredi qui répètent à l’infini leur partition point barre. Partition à laquelle mettra fin très prochainement Gaid Salah.

      2
      9
    Brahms
    9 décembre 2019 - 3 h 24 min

    L’Union fait la force. Les préjudices de ces personnes sont colossaux dans leurs vies professionnelles, financières et sentimentales. C’est une catastrophe. D’ailleurs, la plupart de ces personnes n’ont aucun patrimoine pour assurer leurs vieux jours, ce qui va générer des bombes à retardement au niveau social car impossible pour eux de vivre dignement et ce, à tous les âges de la vie.

    37
    10
    Sam
    8 décembre 2019 - 23 h 10 min

    Au début j’étais sceptique par rapport à la gréve de peur qu’il va avoir que la Kabylie qui va se mobiliser ce qui va se traduire par régionalisation du Hirak. En regardant Said Sadi hier sur Berbere TV il m’a fait changer d’avis en disant que le Hirak doit prendre des risques vu que la révolution a pris de l’ampleur partout en Algérie. Le régime est sérieusement acculé ce WE par le taux de participation qui frôle le 0% dans l’émigration et l’internationalisation de cette opération de vote douze-douze mais aussi par le taux de suivi de la greve à travers tout le territoire national, la junte est cernée de partout : 42 millions d’Algériens du sud au nord, de l’est à l’ouest et surtout surtout partout dans le monde!!!! Vive l’Algérie indépendante!!!!

    51
    10
    Le Berbère
    8 décembre 2019 - 21 h 51 min

    SLAAKEL Ken Adda Mokren ! ( Va tout doucement dans votre commentaire monsieur Mokren) ..La Kabylie été toujours le moteur et colonne névralgique pour contrer toutes les invasions des armées étrangères avant même l’antiquité et ce n’est pas aujourd’hui que les braves hommes et femmes de la grande Kabylie vint abandonné la lutte pacifique pour survivra au système punitif de l’arabocratie..La grande Kabylie, c’est l’âme de l’Algérie et chaque authentique algérien des quatre coins de l’Algérie profonde porte en lui l’ADN de la Kabylie. Ceux qu’ils veulent abandonné l’avenir et le destin de pays en dressant la bannière blanche avec les mains ligotés devant ce pouvoir machiavélique seront cités comme des lâches pour l’éternité . l’Algérie d’aujourd’hui est un héritage légué par plus de 260 longues années de lutte armé contre Rome et plus de 132 ans de lutte armée contre l’occupant barbare français et sans parler de multiples invasions de d’autres puissances étrangères et ce n’ai pas la junte militaire affilé aux forces d’obscures qui va décidé de sort et l’avenir de notre pays..Les berbères sont un peuple de coriaces surtout quand il s’agit de leur liberté, leur cultures et leur identité.

    45
    5
    Zombretto
    8 décembre 2019 - 21 h 48 min

    Si la grève est suivie à 98% le Pouvoir criera victoire : « Vous voyez ? On vous a bien dit que le peuple est unanimement d’accord avec Gaïd Salah ! » C’est comme du temps de Bouteflika : s’il réussissait à bouger un doigt et balbutier un mot à peine audible sans que la bave lui inonde la poitrine et les genoux, on nous disait : « Vous voyez, chers compatriotes ? On vous l’a bien dit qu’il est en parfaite santé !! Vous l’avez vu bouger et vous l’avez entendu parler ! Alors n’écoutez pas les rumeurs qui disent qu’il a des problèmes de santé ! »

    32
    18
    Expresscommentaire
    8 décembre 2019 - 21 h 47 min

    Grève générale jusqu’à la fin de ce virus qui s’appel dictature une nouvelle Algérie et à l’horizon ne baissons pas les bras surtout pas la vitesse de croisière bloqué

    57
    13
    Bibi
    8 décembre 2019 - 21 h 07 min

    Il faut que cette junte et ses gininos écoute la sublime chanson d’Aznavour :
    Il faut savoir…. quitter la table quand l’amour est desservi.
    Le peuple ne veux plus de vous, et vous devez quitter ce pays avant qu’il ne soit trop tard.
    Rien ni personne ne fera plus faire taire ce vaillant peuple, il n’y a pas le choix, vous n’avez plus le choix, c’est partir où partir.

    58
    17
      Zaatar
      8 décembre 2019 - 21 h 21 min

      Ces gininos écoutent Aznavour, mais ils ont du écouter  » mes amis, mes amours, mes emm… ». Ah ben oui, ils ont du chanter « j’ai travaillé, des années sans répit jour et nuit, pour réussir, pour gravir, le sommet… »

      37
      26
        Lghoul
        8 décembre 2019 - 22 h 09 min

        Cette greve n’est qu’un commencement. Que feront les dI craters le 12/12 car il y aura personne pour voter en dehors de quelques cachiristes.
        Comment vont ils’entendre halaliser le mensonge aux yeux du monde. Aujourd’hui le Financial Times de londres a parle des 5 candidats qui se sont fait humilier.
        Toute la planete sait que des khortis sont en train de simpler du khorti. Une chose est SURE: Ce ne sera plus comme avant. Le pays changera radicalement vers le progres. Fini la honte, les manigances, la ruse et l’improvisation.

        44
        7
          Zaatar
          9 décembre 2019 - 7 h 59 min

          Il n y aura personne pour voter certes, sauf ceux qui iront voter on vient d’annoncer un taux de participation acceptable à l’étranger. Comment vont ils halaliser le mensonge devant tout le monde? Comme ils ont l’habitude de le faire depuis 57 ans maintenant.

          16
          11
          Karamazov
          9 décembre 2019 - 10 h 36 min

          « Cette greve n’est qu’un commencement. Que feront les dI craters le 12/12 car il y aura personne pour voter en dehors de quelques cachiristes. »

          C’est fou ce qu’il y a de naïfs qui croeint que H’mida va leur jouer l’Algérie aux élections ou dans un jeu où il peut perdre.Ou qu’il est aussi débile qu’eux pour montrer au monde que le peuple ne vote pas . Depuis 62 il organise des élections sans le peuple avec des taux de participation de 99,98 % et des 98% de Oui.

          H’mida qui a montré au monde comment on peut élire un président sans le peuple va achever de l’étonner en lui montrant maintenant comment élire un président contre la volonté du peuple.

          4
          9
        Anonyme
        9 décembre 2019 - 19 h 17 min

        Toujours les mêmes qui font grèves…rien d’étonnant…et pourtant ils sont dans tous les rouages du pays..

        2
        5
    mokrane
    8 décembre 2019 - 20 h 01 min

    Normalement cette grève aurait dû être spontanée à travers tout le territoire National. Encore et toujours ça se cantonne uniquement à la Kabylie. Pauvre région de dupe toujours dindon de la farce par leur excès de patriotisme. On parle là de grève général et non de grève régional. Cette région a toujours voulu être point de départ de certaines personnes manipulatrices pour que ça se propage alors qu’ en réalité ces mêmes personnes ( même pas Kabyle) détestent la Kabylie. Cette région d’ Amirouche est toujours utilisée par les traitres goumiers de gaid anti wilaya III et elle est utilisée par ceux qui veulent dégager gaid alors qu’ en réalité au fond d’ eux, ils se rejoignent tous sur l’ anti Kabylisme. Si d’ ici demain le grève n’ est pas généralisée à travers tout le territoire National, nous mettrons en oeuvre tout notre possible afin que cette grève qui se produit uniquement en Kabylie s’ estompe. Si demain la Kabylie connait quelconque échauffourée ou un autre 2001, je jure sur mon honneur que je serais le premier à la blâmer et je n’ aurais absolument aucune empathie envers elle comme ceux qui manipulent aujourd’ hui la Kabylie et qui demain n’ en auront rien à foutre de cette région. Jusqu’ à quand continuerons t’ ils à être les dindons de la farce ?? La naïveté, la duperie des Kabyles, la manipulation faite par des manipulateurs non Kabyles de surcroît est une ignominie qui ne mérite aucun soutien. (Ces mêmes manipulateurs de la Kabylie qui sont non Kabyles et dont leur régions respectives sont toujours épargnées). Les dirigeants politques Kabyles, directeurs etc etc devrais se dire : Oui à la synchronisation parfaite, c’ est soit toute l’ Algérie est en grève spontanément soit personne. Les Kabyles devrais rejeter tout leur partis politique qui ne servent à rien infesté par les manipulateurs des services et recréer le système aarouch sans chef mais avec un représentant incorruptible non comme abrika. Je fais partager ce message sur tout les sites, faites de mêmes.

    367
    356
      Bibi
      8 décembre 2019 - 21 h 00 min

      Mokrane,
      J’ai la forte impression qu’aujourd’hui vous avez eu double ration de cachir. Laisser les Kabyles tranquille, ils, nous n’avons absolument pas besoin de cachiristes comme vous.

      93
      59
      Anonyme
      8 décembre 2019 - 21 h 45 min

      @Mokrane tu es aussi kabyle que Sellal et Ouyahia, eux au moins ils ont des millions d’euros et donc une bonne raison de soutenir ce régime. Je doute fort que ce soit ton cas. Dans le meilleur des cas tu dois avoir le smic payé par un des consulats. La kabylie n’a pas de lecon à recevoir de ta part. Heureusement que durant la guerre les kabyles (nos parents, pas les tiens) ne se sont pas demandé pourquoi les autres régions n’en faisaient pas autant. Ils ont d’abord pensé à leur pays avant toute chose. En 2019 les kabyles pensent aussi à leur pays avant tout. On s’en fiche si la grève est mieux suivie chez nous. On a peut-être juste plus de raisons que d’autres d’en vouloir à ce régime qui a tué 126 de nos jeunes et blessé par balles plus de 5000 en 2001. L’essentiel pour nous c’est la disparition de votre régime. Peu importe si on a 85 ou 95% de la population, c’est largement suffisant pour vous donner un bon coup de pied dans le…

      27
      11
      Anonyme
      9 décembre 2019 - 7 h 53 min

      @Mokrane le doubab. Ton style d’écriture ressemble étrangement à celui d’un troll féminin (Kahina et ses multiples pseudos). C’est peut-être une tentative de se cacher sous un pseudo masculin?! Ne prends pas les kabyles pour des imbéciles en essayant la classique division. Je sais qu’ils sont plus futés que toi et surtout libres contrairement à toi qui se vend pour quelques euros

      17
      11
      YES!!!
      9 décembre 2019 - 9 h 08 min

      @Mokrane j’ai visé en plein dans le mille!!! Avec des 200 pouces vers le haut tu viens de prouver que j’avais visé juste ya lalla Kahina!! Au fait, à ce jeu des pouces tu n’a aucune chance, je t’ai battu une dizaine de fois!!!

      16
      10
    Cher Mounir Serraï
    8 décembre 2019 - 19 h 59 min

    Cher Mounir Serraï auteur de l’article, ok pour la grève générale mais vous avez oublié de mentionner une chose importante : le service minimum au moins au niveau des commerces de proximités, des transports et des hôpitaux ! Il ne faut pas s’amuser avec ses petits oublis extrêmement importants pour ne pas sanctionner les citoyens ! Une grève générale ok , c’est la bonne solution, c’est inévitable mais elle doit être organisée intelligemment puisqu’elle sera apparemment étalée dans le temps et donc il ne faut pas pénaliser les citoyens !

    26
    23
    Zaatar
    8 décembre 2019 - 19 h 18 min

    Je ne pensais pas qu’il s’agirait de cette grève, celle qui impacterait le pauvre citoyen. Vraiment on fait tout a l’envers et tout faux. Mais ce n’est que la conséquence du fait qu’il n y a pas de directoire à ce hirak. C’est juste un troupeau qui chante tous les vendredi et qui espère faire tomber avec ses slogans Gaid Salah. Non je pensais qu’on allait couper les vivres au pouvoir et à toutes ses institutions. Genre, arrêter de produire du gaz et du pétrole stopper les centrales électriques, paralyser les ports et tous les moyens de transport, bloquer toutes les services de communications possibles…ah ben non, on ferme les commerces et les boulangeries et les épiceries et les marches…ma foi. Mais ça ne fait, comme ça on est convaincu d’une chose, c’est qu’il n y aura jamais rien qui ne sortira ou jaillira de ce hirak. Et j’en suis convaincu corps et âme. Vous pouvez vous lourder gens du hirak tous les vendredi, viendra inéluctablement pour vous la fin de la récréation, je vous en donne ma parole.

    27
    27
      Tarras
      8 décembre 2019 - 23 h 24 min

      Le peuple ne s arrêtera pas jusqu au jour de la fin de votre existence, Vous avez assez profité du pouvoir et la peur au ventre que provoque chez vous ce soulèvement populaire , justifie votre desarroi. Attendez la fin qui approche vous comprendrez mieux ce que le mot liberte veut dire.

      35
      8
        Zaatar
        9 décembre 2019 - 10 h 18 min

        Cela dépend pour qui sera la fin. En tous les cas pour l’instant et en ce moment ou on écrit, c’est Gaid Salah qui est l’homme fort du pays et Bensalah et Bedoui qui sont aux « Commandes » n’est ce pas?

        2
        8
    Felfel Har
    8 décembre 2019 - 19 h 09 min

    L’heure est venue d’évoquer Larbi Ben M’hidi (un militant hors pair) qui appelait à mettre la révolution dans la rue pour que le peuple s’en inspire pour combattre l’occupation. Faisons aussi appel à un certain Michel Dandelot, ancien appelé de la guerre d’Algérie (1961-1963) contre sa volonté et militant anti colonialiste qui a même refusé la Croix du Combattant: « Pendant la guerre d’Algérie, il y a eu aussi une grande grêve, rappelons-nous… Il y a 61 ans, la grêve des 8 jours: le coup de grâce politique de l’occupation française. »
    Fast forward, lançons le mot d’ordre de grêve et le peuple le suivra pour obliger ces dégénérés généraux, GS en tête, à capituler et remettre le pouvoir au peuple, ultime gardien de la souveraineté nationale! Faisons la Une de l’actualité nationale et internationale pour prendre à témoins le reste du monde que le peuple, dans son immense majorité, refuse la mascarade électorale du 12 décembre! Démasquons GS et ses sous-fifres, civils ou militaires et dévoilons leurs magouilles!
    Je souhaite succés, bonne chance et bon courage à mes compatriotes dans ces moments cruciaux. Venceremos!

    50
    16
    TNT
    8 décembre 2019 - 19 h 01 min

    C’est le moment où jamais de vaincre nos dirigeants Incompétents et véreux, Injuste et ripoux, on pourra pas vivre éternellement sous occupation, de vivre négligé et sous estimé avec le Hogra et l’injustice, rien n’a été changé et rien ne changera seulement les noms des nouveaux Gourous les nouveaux mercenaires de la junte militaire

    46
    15
    Anonyme
    8 décembre 2019 - 17 h 34 min

    L’indépendance approche!!! Quand ils verront les millions de manifestants dans les rues le 12/12 je vous garantit que beaucoup prendront l’avion le soir même. Ils vont fuir comme des rats

    50
    18
    Rani zaafane
    8 décembre 2019 - 17 h 01 min

    Nous allons tout droit vers la confrontation avec le pouvoir. Souvenez vous de la grève du FIS en 1991.la suite tout le monde la connaît. Allah préserve l’Algérie et son peuple.

    9
    47
      COQ
      8 décembre 2019 - 17 h 51 min

      Rentre chez au Maroc espèce de peureux de lache,je préfère vivre un jour libre comme un coq;mieux de vivre une année comme un poule Marocaine

      42
      19
      WATANI WATANI
      8 décembre 2019 - 18 h 19 min

      Soit le peuple est saint d’esprit et il poursuivra sa quête d’indépendance et son chemin vers un état de droit où les libertés de tous les algériens sont garanties, soit ce peuple est atteint du syndrome de Stockholm et masochiste et préférera un régime militaire corrompu qui lui fait mal depuis 1962.

      40
      18
    le niveau
    8 décembre 2019 - 16 h 25 min

    elhamdoulilah
    le peuple ces reveiller

    53
    24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.