Quatre choses essentielles à retenir de la parodie d’élection de ce 12 décembre

vote taux de participation
Le taux de participation ne dépasse pas 10%. D. R.

Par Karim B. – Le taux de participation annoncé par l’instance «présidée» par Mohamed Charfi est évidemment faux, si bien que de nombreux observateurs avertis avaient indiqué, bien avant que celui-ci soit rendu public, que le pouvoir allait annoncer un chiffre se situant entre 40 et 45% «pour faire sérieux». «Tout un chacun aura compris que ce taux ne saurait dépasser 10% avec toutes les manigances et toutes les entourloupes que le régime a mises en place pour tenter de convaincre un maximum de citoyens qui n’adhèrent pas au Hirak de se rendre aux urnes, l’important pour les tenants du pouvoir n’étant pas le vote en lui-même, mais la présence d’une foule nombreuse dans les bureaux de vote», indiquent des sources informées.

«La couleuvre du régime est difficilement avalable, notamment par les partenaires étrangers qui voient dans cette énième imposture électorale le summum de l’absurdité, les médias internationaux ayant été unanimes à décrire l’élection de ce 12 décembre comme un fiasco total pour le régime», expliquent nos sources, selon lesquelles «les capitales occidentales auront du mal à s’accommoder de cette situation, car si les dirigeants des puissances étrangères devront bien trouver un interlocuteur avec lequel prendre langue, il n’en demeure pas moins qu’ils seront contraints de mettre des gants pour ne pas se griller devant leurs opinions publiques, en faisant passer les intérêts commerciaux avant les principes démocratiques bafoués et piétinés».

Une feuille de route commune aux cinq candidats

Quel que soit le lapin qui sortira du chapeau de Gaïd-Salah, il aura une mission unique, celle d’exécuter la feuille de route que l’état-major de l’armée lui a glissée dans la poche en guise de «programme politique». «Les cinq candidats à la présidentielle ont prouvé durant leur campagne électorale et le débat télévisé qu’ils étaient tous astreints à parler de généralités et à ne pas creuser profondément les questions qui fâchent et ne surtout pas aborder celles qui risquaient de leur attirer des embrouilles car le maître les avait dans le viseur», font remarquer nos sources.

«Le prochain Président coopté par le commandement de l’armée devra suivre la ligne qui lui a été tracée sans dévier d’un iota, auquel cas il se verrait éjecté sans ménagement, le pouvoir ne reculant devant rien pour se faire obéir au doigt et à l’œil», ajoutent nos sources qui expliquent que «le choix final du successeur de Bouteflika s’est fait sur la base d’un certain nombre d’éléments qui assurent avant tout une certaine cohésion au sein de l’état-major de l’armée sous l’arbitrage de Gaïd-Salah». «Dit autrement, c’est un agglomérat de généraux que le futur locataire d’El-Mouradia incarnera, si bien qu’aucune décision concernant l’armée ne sera prise et si des annonces de mises à la retraite devaient être faites, ce ne sera que sur ordre de l’institution», insistent nos sources.

Début d’une nouvelle phase pour le Hirak

Le 13 décembre ne signera pas la fin du Hirak. Au contraire, crient en chœur de nombreux animateurs du Mouvement de contestation populaire. La répression féroce qui s’est abattue sur les manifestants sans discernement ce jeudi, la police n’ayant épargné ni femmes ni personnes âgées, n’a fait que renforcer la détermination du peuple majoritaire à poursuivre le combat jusqu’au bout.

«Le pouvoir usera à nouveau de la technique du bâton et de la carotte. D’un côté, Gaïd-Salah ou son successeur maintiendra ses discours belliqueux, même si ceux-ci seront plus rares et moins ostentatoires et, de l’autre, le nouveau Président civil multipliera les mesures d’apaisement et les appels au dialogue pour transcender la crise dans le calme et l’entente mutuelle entre les enfants du même peuple réunifié», prédisent nos sources. «Mais l’après-12 décembre risque d’être plus compliqué pour le pouvoir qui fera face à une résistance plus musclée des citoyens, agacés par tant de mépris à son égard, surtout que les Algériens sont de plus en plus convaincus que toutes les actions entreprises par l’état-major de l’armée, notamment l’emprisonnement des membres du clan présidentiel, ne sont que de la poudre aux yeux. Les images montrant le frère de Bouteflika votant hier a achevé de persuader le plus grand nombre de cette grossière supercherie», confient nos sources.

La Kabylie, Mecque du combat contre le système autoritaire et corrompu

La Kabylie est définitivement sacrée Mecque de la lutte contre le système corrompu. Le taux de participation à la présidentielle de ce 12 décembre a avoisiné le chiffre zéro. «Si durant les années précédentes, un lobby local représenté par des hommes d’affaires intéressés et des personnalités politiques réussissait plus ou moins à sauver la face, en assurant des chiffres qui pouvaient atteindre 15 à 20%, cette fois-ci, les citoyens hautement politisés de cette région frondeuse en ont décidé autrement», notent nos sources.

«Les leviers sur lesquels le régime comptait pour éviter l’humiliation en Kabylie ont été démontés par l’autre clan qui a coupé la branche sur laquelle il était assis, en stigmatisant la région, en menant une guerre aux relents racistes contre les symboles identitaires amazighs pourtant appartenant à toute la nation et, enfin, en jetant en prison à la fois les anciens serviables et prodigues financeurs du système et les militants les plus en vue du Hirak, au premier rang desquels le moudjahid Lakhdar Bouregâa», expliquent nos sources.

Ces quatre éléments convergent tous vers la persistance, voire l’aggravation de la crise au lendemain de la parodie d’élection de ce 12 décembre.

K. B.

 

Comment (53)

    Zombretto
    14 décembre 2019 - 10 h 35 min

    @momo : I sure hope you don’t live in an English-speaking country. If you do, you need some serious ESL lessons. You made a ridiculous attempt to correct Zaatar, for whom English is just a third or fourth language, but your correction was riddled with more mistakes – and more ridiculous ones – than his post contains.

    12
    12
      Zaatar
      14 décembre 2019 - 12 h 11 min

      Salut Zombretto,
      Tu as lu je vois. Ce phénomène était un fervent supporter du cinquième mandat au début. Il a basculé selon le cours des événements pour dire les louanges de Gaid Salah et traiter rebrab de voleur en col blanc. Puis maintenant change de camp pour devenir hirakiste et mieux chante les louanges de la kabylie qu’il a pestiféré lors des manifestations pro rebrab. J’ai échangé avec lui sur un article portant sur l’invasion des arabes en nord Afrique. Il ne reconnaîtra jamais que ce fût une invasion et ne reconnaît pas les guerres contre l’occupant de la kahina et des berbères en général. Voilà le type même du raciste pure qui se prosterne devant les pays du golf notamment les émirats et qui vient donner des leçons ici et polluer le site. J’ajoute enfin que c’est grâce à lui qu’on récolte des pouces en bas, et bien évidemment il le fait pour lui pour les pouces en haut. J’ai l’habitude maintenant, et ça se vérifie sur tous mes posts. Maintenant que toi tu l’as corrigé, attends toi à pareil pour tes posts. C’est à se demander comment il fait. Ca peut aller jusqu’à 200 ou 300 pouces en bas en un rien de temps.

      3
      8
        Zombretto
        14 décembre 2019 - 13 h 14 min

        @Zaatar : D’après ce que tu dis de ce bonhomme (momo) et ses commenataires ici, je soupçonne ce gars d’être le même type qui commentait sous un pseudo féminin il y a quelques années sur d’autres journaux en lignes, comme DNA. Ce gars vivait en Grande Bretagne et était un islamiste enragé. J’ai découvert un autre post de lui dans une publication que les algériens ne lisent pas normalement et dans lequel il expliquait à un anglais qu’il était un homme utilisant un pseudo féminin, mais il essayait de le nier avec moi sur DNA. Il vivait depuis deux ou trois ans en GB et une fois il a essayé de corriger mon anglais alors que le sien était truffé de fautes. Lui aussi me bombardait avec des pouces en bas sous divers pseudos. Je peux me tromper, mais je ne serais pas surpris que ce soit le même bonhomme.
        Ces gens ne comprennent pas que tu penses une chose et moi je pense autre chose, mais je ne suis pas absolument sûr, ni toi non plus. Il se peut que l’un de nous ait raison comme il se peut que nous ayons tous les deux tort. En tout cas, moi ce que je dis du hirak, c’est ce que je tends à percevoir, ce ne sont pas des certitudes. Je sais que je peux très bien me tromper.

        8
        8
          Zaatar
          14 décembre 2019 - 15 h 30 min

          Re salut zombretto,
          Peut-être pour l’autre personne qui prend un pseudo féminin tu ne sois pas sur ok mais moi je mettrai mes deux mains à couper qu’il s’agit de la personne que je t’ai signalé qui a déjà pris ici les pseudos de karimdz et abdelrahmane et probablement d’autres pseudos encore. Ici et maintenant c’est Momo, je reconnais son écriture, son style, et surtout sa nullité. Bien à toi didinne.

          7
          7
          Vroum Vroum 😤..
          14 décembre 2019 - 16 h 07 min

          Salut à toi Y’a Zaatar et Zembreto…je confirme que Momo est un fervent défenseur des Islamistes Frères Musulman Wahabites dit Salafistes , sous divers Pseudo , j’ai eu a ferrailler aussi avec lui sur des sujets Wahabisme Takfirisme…dans un Post récent il fait le rapprochement entre Sissi qu’il traite de Criminel et Teboun … Car Si si à déboulonner l’islamiste Frères Musulman Morsi dont son agenda au Moyen-Orient en complicité avec Usa Israël Otan Gb Saouds Wahabisme Takfirisme , Qatar , Erdogan Turquie Frères islamiste..contre la Syrie… Momo défend Morsi , Rachad de Dhina et Almaghribya de Zitout ex Fis… Tout ce qui pourrait faire perdurer le Hirak infiltrés par ces amis , il le fera pour incendier tout ceux qui réfléchissent ou analysent et proposent un avis différent des Islamistes Fis AIS, Morsi , Enahda Ghanouchi..Al Kardawi… je crois que y’a Momo tu es grillé . .

          2
          8
          AP
          14 décembre 2019 - 16 h 43 min

          A nos lecteurs
          Le site est ouvert aux lecteurs pour mener des débats dans le respect des opinions des uns et des autres, aussi différentes les unes que les autres. Les posts contenant des remarques désobligeantes, des insultes ne sont pas admis. Les réponses en chaîne, ciblant les personnes en des termes on ne peut désobligeants, ne sont pas admises, seules celles débattant du sujet le seront.
          Merci de prendre en considération cette note et de vous y conformer.
          AP

          6
          1
          Momo
          15 décembre 2019 - 0 h 35 min

          Comptons ensemble: Momo, Krimo, KarimDZ, Farida, DNA. What else?
          By the way Zombretto, DNA is your sister’s name.

    Zombretto
    13 décembre 2019 - 19 h 30 min

    Tout ça pour ça ???!!!… Croient-ils réellement qu’il y aura des gens en Algérie et ailleurs dans le monde qui croiront que c’est ce que voulaient les millions de manifestants ?? Alors donc le Pouvoir veut nous faire croire que des millions d’algériens manifestent depuis février pour avoir Kebb…, pardon, Tebboune à la place de Bouteflika ???!!!… Croient-ils donc que les algériens sont idiots ??? J’en suis tout étourdi par l’absurdité de la situation, à tel point que je ne veux nio lire ni entendre un seul mot du nouveau « président » afin de préserver ma santé mentale.

    30
    12
      Zaatar
      14 décembre 2019 - 4 h 31 min

      Salut zombretto,
      Tu ne pensais pas que ce pouvoir allait remettre les clés du pays au peuple quand même. Et ce que pensent les autres pays lui importe peu. Il est résolu à rester même s’il doit sacrifier des algeriens et en nombre. En dernier recours il fera péter tout le pays s’il le fallait. C’est ce qu’on disait depuis toujours ici. C’est pour cette raison qu’il faut le combattre politiquement et la force du peuple est très certainement supérieure dans l’arène politique. Aussi, une représentation du hirak est plus que nécessaire. Et il ne faudrait pas que ces représentants le soient avec arrière-pensée et calculs.

      10
      12
        Zombretto
        14 décembre 2019 - 11 h 04 min

        Re-salut, Zaatar. Ce que je ne sais pas, c’est jusqu’où ira ce pouvoir, jusqu’où il croit qu’il pourra aller sans causer une réaction de révolte à l’intérieur même de l’armée et de la part des soldats et policiers. C’est la Grande Question du moment.
        Il y a un mot nouveau en anglais devenu très fréquent dans la presse américaine récemment et qui s’applique parfaitement à ce qu’essaye de faire le Pouvoir depuis mars dernier : « gaslight ». Le mot original veut dire « éclairage au gaz » mais l’usage populaire lui a donné un autre sens. Le verbe “to gaslight” (éclairer au gaz) est utilisé pour décrire un comportement abusif, en particulier lorsqu’un agresseur manipule l’information de manière à amener une victime à remettre en question sa propre santé mentale. L’éclairage au gaz fait intentionnellement douter quelqu’un de ses souvenirs ou de sa perception de la réalité. Ça vient du titre d’un vieux film dans lequel un mari (Charles Boyer) manipule sa femme (Ingrid Bergman) pour l’amener à croire qu’elle est folle afin de la faire interner dans un asile psychiatrique.
        Ainsi Gaïd Salah veut faire croire à tout un peuple que ce qu’il fait est ce que le hirak demande demande février. Non content d’une victime unique, il veut « éclairer au gaz » tout un peuple !

        25
        10
          Zaatar
          14 décembre 2019 - 12 h 21 min

          Re salut zombretto,
          Tu as raison pour l’inconnu intérieure de l’armée, des soldats et des officiers. Mais je pense que ce commandement militaire diabolique qu’il est a du prendre en considération cette donnée jusqu’à une certaine limite. Ce dont je suis sûr, c’est qu’il ne reculera devant rien pour arriver à ses fins. J’avais même écrit qu’il serait capable de tout brûler et même de passer sur le corps de tous les algeriens. Ceci explique aussi le raisonnement que tiens par rapport au « duel » entre ce pouvoir et le hirak.
          Pour le reste, j’ai vu le film de charles boyer et d’ingrid Bergman, ça date déjà. Si Gaid Salah joue cette option c’est qu’on a à faire à un vrai malade et je ne donne pas cher de notre pays si le commandement militaire ne le dépose pas. Bien à toi l’ami.

          4
          9
    QUEL EST LE VRAI TAUX DE PARTICIPATION ?
    13 décembre 2019 - 19 h 22 min

    Comme à chaque élection , le taux de participation de la diaspora et le taux de participation au pays sont environ les mêmes.

    Or cette année, les autorités officielles ont donné un taux de participation de la diaspora d’environ 8 %.

    Donc le taux officiel de 41% à la fin de ces élections a été gravement surgonflé

    30
    14
    elhadj
    13 décembre 2019 - 16 h 23 min

    les insertions de cet article s appuient elles sur des faits fondées ou s agit il d assertions supposées ou de préjugés personnels de l auteur.en tout cas ,il me semble qu il s agit un article qui crée de la diversion et nuit a l unité du pays et a la cohésion sociale .l on souhaite que ce quotidien très apprécié par les lecteurs diffuserait des informations fondées sur des faits avérés .

    4
    35
    Souk-Ahras
    13 décembre 2019 - 15 h 54 min

    Fraude ? Qui a dit fraude ? Alons, allons !

    Petit appel à l’arithmétique primaire :
    _ A, B, C, D, E ; candidats imposés et soumis,
    _ X : nombre des électeurs inscrits les listes électorales, environ 25 000 000,
    _ X’ : nombre de votants
    _ l, m, n, o, p : respectivement taux obtenu par chacun des candidats,
    Nous pouvons donc dire que X’ = l + m + n + o + p = 45 %
    « Ils » évoquent sans honte 45 % de participation ? Soit !
    Mais, 45 % de quel montant ?
    Essayons de donner une valeur à X’ à « maxima » en ne perdant pas de vue le fait que ce vote s’est tenu en un seul jour :
    _ Supposons que l’électorat expatrié a exprimé 200 000 suffrages. Les piquets de manifestants anti vote présents tout au long de l’opération me contrediraient fort à propos.
    _ Supposons maintenant que chaque wilaya, comprenant 10 bureaux de vote chacune, s’est exprimée à hauteur de 100 000 suffrages. Des queues de 10 000 votants se seraient formées ainsi devant chaque bureau ! Or, il ne s’est rien produit de tel que nous n’ayons pas remarqué ni aperçu.
    Peu importe, continuons notre arithmétique :
    Nous pouvons donc écrire que :
    X’ = (48 x 100 000) + 200 000 = 5 000 000 votants.
    Ce qui donnerait :
    Tebboune : 58,15 % = 2 907 500 voix
    Bengrina : 17,38 % = 869 000 voix
    Benflis : 10,55 % = 527 500 voix
    Bélaïd : 6,66 % = 333 000 voix
    Ces chiffres, pour autant marqueurs de l’illégitimité non discutable, sont donnés à maxima volontairement et font l’impasse sur les votes blancs. Et sur les effectifs des institutions de la sécurité nationale à savoir :
    _ 520 000 militaires
    _ 23 500 paramilitaires
    _ 180 000 gendarmes
    _ 200 000 policiers

    16
    16
    Azul
    13 décembre 2019 - 15 h 11 min

    Le drame quand on est président, c’est que si on entreprend de résoudre les problèmes, on n’a plus le temps de gouverner.

    20
    14
      Chibl
      13 décembre 2019 - 17 h 01 min

      PABLO ESCOBAR est président de l’Algérie 2019, vive la Colombie.

      21
      13
    Sniper
    13 décembre 2019 - 13 h 54 min

    Les Algériens ne goberont jamais ces couleuvres: taux de participation de 40% et élection de Tebboune avec 58% (j’imagine pour ne pas faire durer la comédie en évitant d’organiser un second tour). Les rêves de Gaïd sont-ils pour autant exaucés? La paix sociale reviendra-t-elle en Algérie? Le pays sera-t-il plus gérable avec un président-marionnette qui ne fera qu’exécuter les ordres d’un ministre, normalement placé sous ses ordres? Sommes-nous en meilleure posture? Si nous avons rejeté Salatan (cancer) ce n’est pas pour récolter Ta3oune (la peste).
    Il est désormais clair que nous n’avons pas d’autre choix que de continuer le combat, pacifiquement, avec discipline et résolument en optant pour des méthodes plus efficaces comme des grêves, arrêts de travail, sit-in permanents et autres actes de désobéissance civile. En guise de conclusion, je citerai cette réplique tirée du film Apollo 13, prononcée par le directeur du vol (NASA), « Failure is not an option » ou l’échec n’est pas une option. Seule la victoire compte.
    PS: Que deviendront les idiots utiles qui ont servi de lièvre à Tebboune?

    32
    16
    Felfel Har
    13 décembre 2019 - 13 h 26 min

    Comment expliquer que, quand le peuple votait avec enthousiasme, le taux de participation était de 60% et quand il boycott massivement, ce taux s’élève à 40%? Et si le peuple avait voté, quel aurait été ce taux? 100%? Soyons sérieux!
    Charfi aura beau juré que ces résultats sont réels, il ne parviendra pas à convaincre les Algériens ni la communauté internationale, d’ailleurs, qui sait que tout a été « cuisiné » dans les labos de l’EM, comme d’habitude!
    A-t-on pour autant résolu la crise? Le peuple va-t-il vaquer à ses occupations comme si de rien n’était? Rien n’est moins sûr! Il faut désormais passer à la vitesse supérieure, organiser des grêves à répétition (à condition qu’elles ne se limitent pas à une seule région ou une ou deux villes) pour forcer la junte à jeter l’éponge, car ces élections n’ont résolu aucun problème de fond. Pire, elles augurent d’une période turbulente qui n’arrange personne.

    35
    16
    Momo
    13 décembre 2019 - 13 h 14 min

    Il n’ y a qu’une seule chose à retenir de cette parodie d’élections. Le pouvoir sorti des urnes de honte et de la fraude est illégitime. Le hirak continue de plus belle. Aujourd’hui 43e vendredi, des millions de citoyens investiront les rues d’Algérie pour faire comprendre à Tebboune qu’il est le représentant de la Iissaba 2 et qu’en conséquence, il doit partir. Jamais ce pays ne sera laissé entre les mains de ce système. Ceux qui pensent que ces élections ont changé la donne en Algérie se trompent lourdement.

    31
    17
    ABOU NOUASS
    13 décembre 2019 - 12 h 56 min

    Le plan diabolique de G.S a fonctionné et quand bien même cette élection tant désirée a eu lieu, il n’a aucunement de quoi parader au vu du nombre de voix exprimées.

    Le monde entier a vu de visu le taux de participation et remarqué bien sûr la dérision qui marqué cet échec total duquel ils ne peuvent se vanter.

    La Révolution continuera son chemin jusqu’ au but final et ce, vaille que vaille.

    32
    16
    abdel1
    13 décembre 2019 - 12 h 12 min

    le pouvoir a perdu le sens des réalités, pourtant évidentes, il ne sait plus mentir,il annonce plus de 40/100 de votants et meme 50,alors qu’on est a peine proche des 10/100 .quant au candidat,qui semble émerger,la blague ,qui circule actuellement,,c’est qu’il s’est trompé de pays……!,il aurait du se présenter en COLOMBIE ! normal,pour un systeme,ou celui qui traine plus casseroles que les 4 autres candidats,a plus de chance d’etre, le nouveau champion

    35
    16
      Soldat Schweik....Metek _libre
      13 décembre 2019 - 13 h 45 min

      La Kabylie belle et rebelle a comme toujours fait sa part du bouleau sans rechigner et a de façon magistrale administré une gifle cinglante à la JUNTE MILITAIRE des GININARS, à leurs affidés et à leurs supletifs el mounbatihine.
      Comble de l’histoire, c’est à cette même kabylie ayant enregistré un taux de suivi de la grève frisant les 100%, un taux de participation à la farce électorale du régime mafieux quasi nul que certains donneurs de leçons ou arbitres des élégances autoproclamés le fait qu’un jeune ou groupe de jeunes excedes aient pu avoir un petit comportement inapproprié ici ou là.
      C’est vraiment l’hôpital qui se moque de la charité quand on voit ce qui s’est passé dans le reste des régions d’Algérie que ça soit pour la grève ou le vote.
      Que chacun commence déjà à balayer devant sa porte et assume sa part du job à l’instar de la Kabylie et on en reparle à ce moment là !!!
      De rage je suis presque tenté de faire un appel aux Kabyles de faire la grève de la contestation ne serait-ce que pendant une semaine ou 2, y’a de quoi en avoir marre de payer et se sacrifier pour les autres planques lesquelles une fois la victoire acquise sortent des buissons pour en revendiquer la paternité et les dividendes….BARAKATE BASTA ASSEZ ENOUGH !!!!

      31
      20
    Inisi
    13 décembre 2019 - 12 h 11 min

    Véto ! Objection !
    Non la Kabylie n’est pas la « … Mecque du combat contre le système autoritaire et corrompu ». Elle est tout juste la Kabylie, et ca lui suffit très largement d’être ce qu’elle est. Elle refuse, mordicus, d’être ce qu’elle n’est pas.

    Ur tesri ara i win neγ tin ara as-icuffen aqendur-is! (littéralement = Elle n’a pas besoin qu’on lui gonfle sa robe.)

    53
    19
    Ma Vérité
    13 décembre 2019 - 12 h 08 min

    Grace aux urnes caméléon inventé par le FLN,le nombre de voix se multiplier d’heure en heure voir moins,enfin! le parti de la Faillite invente un miracle unique ou monde;je me demande quelle dame peu supportée pendant neuf mois un monstre comme Mr Chorfi,il n’est pas atteint du syndrome de Stockholm il est atteint du syndrome d’Oujda qui transforme les hommes en caniches

    35
    17
    Le Berbère
    13 décembre 2019 - 12 h 04 min

    L’histoire nous à appris que la monoculture qui gère le pays depuis son indépendance ni doué ni dans l’histoire et la géographie de nôtre pays , ni dans dans la géostratégie, ni dans les chiffres, ni dans les décimales . Tricheurs d’un jour…tricheurs pour toujours..Cette junte militaire de Gaïd machin & Co s’inspirent de la junte militaire de l’Argentine qui à fini dans les oubliettes de l’histoire écrasé par la démocratie et la volonté des argentins..il paraît même que certains généreux de la junte militaire de l’Argentine ont fini leur vie comme vendeurs des cacahuètes aux touristes occidentaux dans les villes touristiques de l’Amérique centrale..Je souhaite de tout mon coeur que les membres de la junte militaire de chez nous subissent le même sort que leur homologues argentins.. Tahya Al Djazëir Amazighia et surtout vive le peuple algérien dans les quatre coins de pays .

    38
    17
    abdel1
    13 décembre 2019 - 11 h 46 min

    charfi c »est ce monsieur,qui a déclaré sur une chaine de tv que les manifestants pour les élections,sont plus nombreux,que ceux qui sont contre,sans etre repris une seconde par la journaliste pourtant , pris en plein flagrant de délit de mensonge et pour cause,il etait sur la tv qatari ! en tout cas,ce monsieur a retenue le message suivant « ,plus le mensonge est gros et mieux, il passe  » comme disait un ministre,un certain G……..

    37
    17
    Zombretto
    13 décembre 2019 - 11 h 44 min

    Le Pouvoir, lui, connaît les chiffres réels de la participation à « l’élection » d’hier, et ça c’est très important. Il peut crâner et faire semblant d’être calme et imperturbable, mais au dedans il ne peut pas ne pas trembler dans ses chaussettes. Jusqu’à présent il pouvait gonfler les taux de participation et décider qui « élire » sans crainte d’être ridiculisé ou contesté à l’intérieur ou extérieur du pays. Il comptait sur l’ignorance ou l’apathie des algériens et la complicité de l’étranger, donc les chiffres réels n’avaient pas une bien grande importance de toute façon. Maintenant, si. Et le Pouvoir sait que ces chiffres sont faux, le peuple le sait, le pouvoir sait que le peuple le sait et le peuple sait que le Pouvoir le sait, donc la farce est intenable. Et pour la première fois depuis 1962 c’est devenu important.
    Je ne serais pas surpris d’apprendre qu’en ce moment-même, juste par prudence, certains parmi les gens du Pouvoir soient en train de préparer leur fuite pour se réfugier quelque part au Moyen Orient.

    37
    19
      Zaatar
      13 décembre 2019 - 11 h 59 min

      Salut zombretto
      Erreur l’ami. Le pouvoir va plutôt chercher à achever le hirak. Et ce qui m’arrangerait le mieux serait que ce hirak soit livré à lui-même et continue de chanter tous les vebdredi. Par contre il aura préparé la parade au cas ou ce hirak se dote d’une représentativité. Car il sait que ce hirak est très puissant et qu’il pu avoir sa chance de le faire vaciller durant les 10 mois précédents. Maintenant force est de constater que le pouvoir avec l’élection de Tebboune sort plutôt gagnant de ce premier acte mais il ne sera rassuré que lorsqu’il donnera le coup fatal au hirak. A ce dernier de savoir comment s’y prendre dans l’arène. Les explications il doit certainement les avoirs, les egos de chacun doivent juste être mis de côté et encore rien n’est moins sûr.

      12
      35
        Zombretto
        13 décembre 2019 - 14 h 28 min

        Tuco, mon ami, il vient toujours un moment où tout système mafieux finit par s’écrouler. La Mafia aux USA avait l’air invincible jusqu’aux années 1990-2000. C’était comme un cancer métastasié, quasi-incurable. Pourtant aujourd’hui la mafia n’existe presque plus que dans les films de Robert De Niro. Partout dans le monde il y a eu des systèmes qui semblaient éternels mais qui ont fini par tomber. Le Pouvoir algérien s’effrite et finira par ne plus être qu’un mauvais souvenir bientôt. Il a déjà perdu beaucoup de sang, il titube, il vacille, comme un boxeur, il ne compte plus que sur son instinct. Il a reçu beaucoup de coups et malgré qu’il n’est pas tombé KO, ces coups ont un effet cumulatif. Regarde ce que le Pouvoir a déjà perdu :
        – Le FLN et son importance politique et symbolique. Peut-on même dire que le FLN existe encore ?
        – La légitimité historique : les algériens ne reconnaissent plus aucune légitimité à ce Pouvoir. Il ne faut pas croire que ce n’est pas important.
        – La peur : les algériens n’ont plus peur. Il ne faut pas croire que ce n’est pas important.
        – Le support international : les pays occidentaux le supportaient parce qu’il leur donnait une certaine stabilité qui préservait leurs intérêts, mais ils sont prêts à faire volte-face s’ils ne peuvent plus compter sur ça.

        Je ne suis pas prophète pour te dire ce qu’il va se passer dans le proche avenir, que ce soit en bien ou en mal, mais je suis confiant que ce système vit ses dernières années. Par quoi il sera remplacé, ça c’est une autre histoire.

        30
        15
          Zaatar
          13 décembre 2019 - 15 h 32 min

          Re salut l’ami zombretto,
          Comment pourrait on ne pas être d’accord avec toi? Bien évidemment comme tu dis, tout finira par s’écrouler comme la mafia a son épique. Ce système finira par tomber tôt ou tard. Einstein l’a résumé en une seule équation celle de la relativité générale. Tout bouge et tout doit changer d’une façon ou d’une autre. Ce n’est juste qu’une question de temps. Pour ma part et en référence aux grandes démocraties, je me dis qu’il leur a bien fallu quelques dizaines d’années voire quelques siècles pour certaines pour arriver la où elles en sont. Aussi je ne vois pas comment nous on ferait mieux et instaurer cette démocratie en un tour trois quart. C’est ce qui me fait dire que ça ira encore pour un bon bout de temps, mais effectivement le changement il y aura qu’on le veuille ou pas. Bien à toi didinne.

          12
          18
    Transparence
    13 décembre 2019 - 11 h 26 min

    On savait comment ça allait se passer. Le taux de participation a été augmenté, mais s’il y avait un travail sérieux derrière par les candidats victimes pour découvrir comment ont été opérés ces dépassements cela aurait été mieux. Il n’est cependant pas trop tard, ça peut encore se faire, il faudrait recueillir les résultats de tous les bureaux de vote et les traiter: de grandes surprises nous attendent!

    18
    16
    Ali
    13 décembre 2019 - 11 h 12 min

    C’est de la manipulation de partout, même certains média électronique

    12
    19
    Che Guevara
    13 décembre 2019 - 10 h 30 min

    Merci Mr Karim B. pour votre texte : « Quatre choses essentielles à retenir » mais à mon humble avis vous oublié quelques zéros après le quatre.
    Si ça se limite uniquement à 40 on aurait été parmi les plus heureux du monde.

    17
    17
    Khayyem
    13 décembre 2019 - 10 h 11 min

    Et principalement HORS DE QUESTION de TOUCHER aux 13.5 MILLIARDS US $ que gère à sa GUISE le quarteron des KABRANETES primaires…NOTE RÉVOLUTION aura ACCOMPLIE son ŒUVRE CIVILISATRICE lorsque le chef d’état major se mettre au garde à vous devant le président de la république celui issu du suffrage du PEUPLE bien évidemment
    Elmejd à nos chouhadas et aux victimes de l’ARBITRAIRE NÉOCOLONIAL

    39
    15
      Anonyme
      14 décembre 2019 - 0 h 47 min

      des informations fuitees par des fonctionnaires auraient revele le vrai chiffre de la participation,soit 8%100

      23
      8
    le taux de participation augmente toutes les heures
    13 décembre 2019 - 10 h 09 min

    le mépris du système envers le peuple algérien ne s’arrête pas là, dans deux jours ils vont nous annoncer un taux de participation de 75%. vous mesurez la différence entre le taux réél de qui oscille entre 10 et 15% en comptant le vote forcé des militaires et des policiers, avec leur taux? et ils nous parlent de démocratie et demande aux incultes de voter pour sortir l’algérie de la crise. d’autres disent un président qui va assurer la transition vers la démocratie, un président élu pour 5 ans pour nous assurer de la « démocratie » des généraux. tout comme l’indépendance, la révolution ne se donne pas et ne vient jamais par des marches pacifiques, car le système prend le peuple pour lâche et peureux

    36
    16
    Zaatar
    13 décembre 2019 - 10 h 03 min

    La fin justifiera les moyens. RDV le premier janvier 2020, après avoir consommé la bûche.

    5
    32
      Anonyme
      13 décembre 2019 - 12 h 00 min

      @Zaatar Heureusement que les gens comme toi n’étaient pas nombreux en 54. Les français seraient encore là. Il en faut pas beaucoup pour te soumettre…

      18
      17
        Zaatar
        13 décembre 2019 - 14 h 09 min

        S’il y avait plus de gens comme moi au hirak ce dernier aurait le dessus sur le pouvoir actuel et on ne serait pas la en train de discuter.

        4
        24
          Krimo
          13 décembre 2019 - 15 h 35 min

          Zaatar,

          Vrai de vrai mon bon ami surtout si tu t’etais investi y a 40 ans. Pour sur qu’on ne serait pas la.
          Par le TU …… et tu m’auras compris.

          5
          13
          Momo
          13 décembre 2019 - 16 h 18 min

          Idiotic statement. Having only one traitor like you in the hirak would certainly kill the hirak.
          Stay away from us .

          9
          14
          Zaatar
          13 décembre 2019 - 17 h 16 min

          I would repli to karimdz whose language has always been unclean and who uses several pseudo to conceal his dishonesty. Everyone knows that you’ve been a fervent fan officiellement Gaid Salah and that you’re the most fabulos weather vane.

          2
          20
          Zaatar
          13 décembre 2019 - 17 h 18 min

          Salut krimo,
          Reçu cinq sur cinq l’ami. Merci en tous les cas.

          2
          17
          Momo
          13 décembre 2019 - 22 h 02 min

          Reply takes an y not an i
          who not whose
          Dirty not unclean
          Conceal dishonesty has no meaning
          Fabulous takes un U . Not fabulos
          Vane not weather vane.
          Try to do better usage of google translator.
          Keep thinking I am Karim. It will not make you brilliant ya kachiriste en chef .

          4
          10
          Zaatar
          14 décembre 2019 - 6 h 28 min

          3adjouza hakmet sarek
          Primo je n’utilise pas de traducteur, j’écris directement sur mon téléphone, preuve en est j’ai écrit Reply qu’il m’a corrigé en Repli, ensuite c’est bien whose et non Who, car je ne fais pas allusion à la personne mais à son langage et donc c’est « dont » c’est à dire whose et non Who (qui). Ensuite je t’invite à chercher « conceal his dishonesty  » tu apprendras certainement de nouveaux termes en anglais, enfin unclean se dit de impure, malpropre comme ton langage qui n’a d’égal que ta nullité.

          10
          11
    Ali-Vison
    13 décembre 2019 - 9 h 55 min

    L’exploit d’un simple caporal qu’ impose son candidat aussi vieillard que lui-même à une élection montée de toutes pièces digne d’une république Bananiere, contre des soit disant généraux plus instruit que ce dernier mais plus corrompus, comment voulez vous que les autres nations vous respecte Lorsque vous ne respecté pas votre propres population, je me demande à quelle religion il appartient Mr Charfi le plus grand mythomane de la planète, chez les vrais humains l’âge donne la sagesse, mais chez les mythomanes c’est le contraire, le taux de participation à cette mascarade ne dépasse pas les 15 % avec les bourrages des urnes, je ne suis pas aussi sûr que nos monstres dirigeants appartiennent à la vraie religion Musulmane

    35
    15
    La lutte n'est pas efficace pour le moment
    13 décembre 2019 - 9 h 47 min

    En quoi le taux zéro de la Kabylie pourrais déranger le régime dans ses manigances, la main étrangère bat son plain, ça peut être une bénédiction, hier je suis resté scotché sur canal Algérie, en Kabylie on a détruit les urnes et déchiré les PV pré remplis, toutefois ailleurs, désolé de le dire, j’ai vu des algériens aller voter, il n’y avait pas que des militaires, les kachiristes sont nombreux, les algériens qui veulent le changement devront se réinventer dans une nouvelle forme de lutte, devront revoir le modèle mis en place depuis le 22 Février, force est de constater qu’il a atteint ses limites objectives, quant à la pseudo communauté internationale, il faut être naïf pour croire qu’ils tourneront le dos au régime qui les gaves pour soutenir un peuple qui souhaite préserver ses intérêts et donc moins de dividende pour les prédateurs internes et externes, une fois j’ai entendu un premier ministre de l’un des pays majeurs de l’occident dire à l’endroit d’un journaliste à peu près ceci : « on peut et on doit s’attabler avec tous le monde pour négocier, défendre les intérêts de son pays est vitale, boucher son nez pour s’accommoder de la présence de certains n’empêche pas la négociation ».

    25
    25
      Le Combat Continu
      13 décembre 2019 - 16 h 40 min

      @La Lutte….,Non Monsieur,la lutte est éfficace.Le résultat des éléctions tout le monde l’avait prévu,sauf les naifs,car ça fait 57 que cela dure.Maintenant nous allons entrer dans la 2eme phase de cette lutte qui ne fera que s’accentuer de plus en plus,paciquement.Nous ne cherchons pas le chaos.Ça durera ce que ça durera,mais le combat va continuer coûte que coûte jusqu’à notre victoire finale.

      28
      12
    Mounir Sari
    13 décembre 2019 - 9 h 47 min

    L’Expert en bourrage des urnes, le chargé de mission du dictateur sanguinaire Gaid Salah, Chorfi nous annonce toute honte bue un taux de participation de 0,2% à Bejaia.Or tout le monde sait que tous les bureaux de votes sans aucune exception sont tous fermés à Bejaia et à Tizi-ouzou.Il faudra qu’il nous explique par quelle baguette magique a-t-il obtenu ce taux? Shame on you!!!!

    40
    18
    Anonyme
    13 décembre 2019 - 9 h 41 min

    Le peuple Président !

    30
    14
    58
    13 décembre 2019 - 9 h 31 min

    c est claire et net c est une dictature déclarée , on ira jusqu’au bout
    je répète je ne permet a quiconque de s accaparer de mes droits de ma liberté même si c est un g »néral de pacotille

    41
    14
    Thamourth
    13 décembre 2019 - 9 h 24 min

    La Kabylie, encore la Kabylie traitée comme une entité à part, reproduisant les discours de l’identité coloniale. La Kabylie est une planète à part, et les kabyles sont des martiens ????
    Non, Monsieur K. Bouali, le tribalisme ne doit pas être instrumentalisé à des fins politiques, comme l’était et l’est toujours l’Islam.
    Nukni macci thel mel, et les discours régionalistes ne doivent plus faire partie du langage politique et journalistique.
    Nourrir la guerre est plus facile que de construire la paix.
    waa yevnoune ulac, waa houden yela.

    4
    46
      Anonyme
      13 décembre 2019 - 11 h 55 min

      @Tamurt uharki Alors toujours là?? Au fait, après Mihoubi, maintenant il va falloir que tu défendes Tebboune parceque c’est lui que Gaid a finalement choisi. Tu a reçu des instructions ce matin ou tu attends encore??

      41
      19

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.